Aller au contenu

Don Quichotte de Cervantes, roman le plus traduit au monde ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
goods Membre 25 388 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Don Quichotte de Cervantes, roman le plus traduit au monde ?

zpkv.jpg

Publié en deux volumes à Madrid, Don Quichotte de Cervantes (1547-1616) conquiert l’Europe après avoir été traduit en anglais, en français et en italien. L’engouement pour ce roman ne cesse de croître au fil des siècles. De l’avis de certains, il s’agirait du roman le plus lu et le plus traduit au monde.

Le titre du premier volume dans sa version originale en castillan (qui deviendra l’espagnol) est El ingenioso hidalgo Don Quijote de la Mancha, publié en 1605 par Juan de la Cuesta, imprimeur de son métier. Le titre du deuxième volume est El ingenioso caballero Don Quijote de la Mancha, publié dix ans plus tard par le même éditeur.

Cervantes n’aura de cesse d’avoir des difficultés financières au cours de sa longue et aventureuse existence, même avec la célébrité que lui apporte son Don Quijote, preuve que les challenges liés au métier d’écrivain ne datent pas d’hier. 

Ses éditeurs n’ont pas le même souci. Le roman aurait été publié une trentaine de fois dans sa langue originale au XVIIe siècle, une quarantaine de fois au XVIIIe siècle, environ deux cents fois au XIXe siècle et au moins trois cents fois au XXe siècle. 

Les aventures du chevalier errant sont disponibles en anglais dès 1612, en français dès 1614 et en italien dès 1622.

Shakespeare a-t-il lu Cervantès ?

La traduction de Thomas Shelton est publiée à Londres en 1612 (pour le premier volume) sous le titre The History of the Valerous and Wittie Knight-Errant Don Quixote of the Mancha. Shakespeare a-t-il lu cette traduction avant son décès le 23 avril 1616 (le lendemain du décès de Cervantes) ? On l’espère. Thomas Shelton traduit aussi le deuxième volume, publié en anglais en 1620.

Suite de l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 53ans Posté(e)
Bounty067 Membre 1 427 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

Bonjour,

Don Quichotte ? Je ne sais même pas de quoi ça parle ! Hahaha

Parmi les livres les plus lus-et-ou-traduits (oui je sais, ce n'est pas forcément la même chose) au monde, je crois qu'il s'agit plutôt de :

- La Bible

- Pinocchio (selon certaines sources, mais bibi pas convaincu)

- Le Petit Prince

- Alice au pays des merveilles

- vingt-mille lieues sous les mers.

Mais cela dépend des sources d'informations, des façons de compter, de quoi on compte,...

Et selon que c'est "à dominante religieuse" ou "pour les enfants" ou "pour les adultes" c'est pas tjrs le même classement.

Mais, au fond, est-ce si important ?

J'espère que la culture au sens large du terme pourra continuer à exister et se diffuser et se propager et être partagée, librement et sans obstacle et sans prosélytisme.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
G2LLOQ Membre 759 messages
Forumeur accro‚ 73ans
Posté(e)

Je suis en train de lire  " Don Quichiotte et Sang Chaud Prend ça "  une suite je présume ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 8 070 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 75ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, G2LLOQ a dit :

Je suis en train de lire  " Don Quichiotte et Sang Chaud Prend ça "  une suite je présume ?

:pap:  C' est toi qu' a PTLeQBC  ?

Hum ! .... Que voila un jeu de mots laids pour gens bêtes .

Mais des Don chipotent y en a plein qui revêtaient des gilets jaunes . 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 37ans Posté(e)
Crève Membre 2 439 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Citation

On peut mentir, mais on ne peut pas tricher.

 

Don Quichotte ment en se racontant des histoires, mais il ne triche pas avec son cœur, et des histoires de chevaliers errants, il en recherche l’essence dans le monde réel : redresser les torts qu’ont commis ceux qui n’écoutent pas leur cœur, pour prouver sa vaillance à sa dulcinée, afin de montrer tout l’Amour qui l’habite. Aussi maladroit et comique qu’il puisse être dans sa mission, le chevalier errant reste soumis à cette mission.
Don Quichotte n'observe pas les faits et les constats (il ne voit pas un moulin mais des géants), parce qu'il écoute son cœur. Et Sancho le comprend au fur et à mesure de leur relation.
La mort de Don Quichotte m’est triste. Il redevient Alonso Quijano, le théâtre est fini. Il n’a jamais côtoyé sa dulcinée, bien qu’il lui ait dévoué toutes ses aventures.
Dans les premiers chapitres, les amis de Don Quichotte brûlent les romans de chevalerie de sa bibliothèque, jugeant que ces livres sont la cause de sa folie. Ces livres de chevalerie sont bien la cause, moins d’une folie que d’un cœur perpétuellement en détresse ; détresse qui force la raison à mythifier perpétuellement la réalité. Cœur et raison s’opposent. Don Quichotte écoute le cœur dans un monde qui écoute la raison.

J.

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×