Expressions, Mots particulier


Entourloupe Membre 1 683 messages
Entourloupette à roulettes‚ 50ans
Posté(e)

Dans l'Asile, j'ai trouvé un topic intitulé Pourquoi (pourquoi on perd la raison). Je me suis vu expliquer l'expression perdre la tête (confère le topic pour en savoir plus).

C'est ainsi que je me suis apperçue de notre ignorance. Je crée donc se topic très sérieux pour que chacun puisse expliquer une expression ou un terme particulier.

Soit en ammenant soi même le sujet, soit en répondant à une question posée par une autre personne sur une expression, ou encore en complètant des explications déjà donner.

Bien entendu, je compte sur vous pour le faire sérieusement et scientifiquement.

Je vais commencer par l'expression PETER UN BOULON, comme on est dans l'asile, cela me parait un bon début.

Donc, péter un boulon est très grave. Cela n'a rien à voir avec le bricolage, comme SE RETROUVER A LA MASSE, n'a rien à voir avec l'éléctricité. Non il s'agit, là encore d'une autre forme de perdre la tête (conf. le topic pourquoi).

A un moment donner, suite au vieillissement ou à un choc terrible, le cerveau pète les plombs (là non plus, rien à voir avec l'electricité), donc, la lumière ne se fait plus. Les idées se dispersent car les boulons retenant les os du cerveau ne sont plus sérrés. Les idées s'échappent donc dans tous les coins et il est très difficile de les récupérer. On perd donc rapidement la raison.

Un exemple, aujourd'hui, j'ai 40 ans. Il est évident que je viens de peter un boulon peut être auriez-vous une idée pour la réparation. A moins que vous préfériez expliquer l'expression PERDRE UN BOULON, qui à mon avis est légèrement différente de péter un boulon.

A vos clavier et BON DELIRE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité philippe du web
Invité philippe du web Invités 0 message
Posté(e)

Jamais le premier soir !!!!!!

Si quelqu'un pouvait me l'expliquer cette expression, parce que deux fois cette semaine on me l'a dit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Urug Membre 814 messages
Forumeur accro‚ 51ans
Posté(e)

A chaque fois que j'ai dit ça à un homme, c'était une manière polie de le renvoyer à ses pénates... Sinon, pourquoi pas le premier soir? POur moi, la signification est JAMAIS... Mais bon, je ne voudrais pas t'ôter tes illusions, non plus. Peut-être n'ai-je pas la bonne définition...

Entourloupe, je te conseille de noyer tout ça dans l'alcool. Mieux vaut un cerveau aviné, que plus de cerveau du tout. Demain, tu auras passé le choc et seras "reboulonnée"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

zou : expression voulant dire hop va t'en^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Moi qui croyais que les femmes qui ne couchent pas le premier soir, c'est parce qu'elles ne peuvent pas attendre jusque là.... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Entourloupe Membre 1 683 messages
Entourloupette à roulettes‚ 50ans
Posté(e)

Bonne idée Urug, je m'y met dès ce soir et demain.

Philippe ne te desespère pas. Jamais le 1er soir, ne veut pas dire jamais. Mais peut être demain ou après demain ou dans 20 ans. A toi de te montrer patient.

Mais deux fois le même jour montre bien que tu as la patience, là ou les poules ont l'oeuf.

Jamais le premier soir est donc un moyen de te faire lanterner. Courage, la prochaine sera peut être la bonne.

J'espère vraiment que les explication d'Urug et de moi même te serviront

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Urug Membre 814 messages
Forumeur accro‚ 51ans
Posté(e)

Et tu peux faire confiance à des femmes d'âge mûr comme nous...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
muten Membre 3 166 messages
Forumeur interimaire‚
Posté(e)

Et sur le capot dans le parking de la boite ça compte ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Entourloupe Membre 1 683 messages
Entourloupette à roulettes‚ 50ans
Posté(e)

Ames sensibles, ne lisez pas se post.

DANGER à lire que si on est capable de plaisenter de tout ou presque

Autre expression, MANGER LES PISSENLITS PAR LA RACINE.

Cette expression champêtre, nous vient de nos ancêtres les Australopithèques.

Il s'agissait en fait d'un rite d'initiation permettant le passage à l'âge adulte. Le jeune australopithèque devait créer une potion, très compliquée, à base de racine de pissenlit.

Si après l'avoir bu, il était encore vivant, il devenait chaman.

Si il tombait malade, il devenait guerrier

Et si il ne sentirait pas, il regoignait les racines de pissenlit.

C'est pourquoi, nous avons garder cette expression pour parler de notre dernière demeure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

avoir un

baise en ville

: et non , cela ne vient pas du sac banane , mais date de l'époque ou les gens "huppé" de la campagne avait un petit studio en ville pour rencontrer ces gentes dames , et , lors de ses voyage , il se faisait son petit sac ou il mettait ses affaire de roilettes : le fameus

baise en ville.

ps : on clic sur la bande noire ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Entourloupe Membre 1 683 messages
Entourloupette à roulettes‚ 50ans
Posté(e)

Merci Elendil, je me suis toujours demandé d'ou venait le nom de ce sac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant