L 'argent dans le cinéma


volpone Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Les plus grands films sont caractérisés par l'argent comme le casting les décors les effets spéciaux mais je soutient des films à petit budget qui cherche à se faire une place au milieu de toute ces grosses productions.

Exemple de Jean pierre Mocky qui avec peu de moyen reunissait de grand acteur maintenant ils attendent de voir leurs cachets avant de voir le scénario pour certains.

Des petits films sont devenus de grand film reconnu comme talon aiguille, la vie est belle en plus dispensée d'un palmarés que certaines grosses productions n'arrivent à atteindre.

Defendre le cinéma de quartier c'est perpétué la passion d'un ciéma d'un autre genre.

Je trouve qu'il existe trop peu de cinéma retro

A quand verront-ils le jour?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

les 1ers jarmush c'etait fait avec trois francs six sous."stranger than paradise" par exemple.et pourtant il a de suite imposé un style.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vergil Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je suis heureux que des personnes remarquent le changement grandissant qui touche le cinema, mais qui affecte également tous les arts ( musique, littérature, jeux video ...)

Je veux parler bien sur de l'aspect commercial qui sétend un epu partout.

Beaucoup trop de films actuellement ne sont créés que pour amasser des tonnes de fric : regardez les suites a succées les adaptations de livres, de jeux video.

Je ne dis pas que tous sont comme ; encore heureux, certains ont toujours la passion du cinema mais il y a un réel danger sur la qualité future de ce que pourront voir nos gosses ds les salles obscures.

D'accord ou pas d'accord?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
morgun Membre 306 messages
Forumeur survitaminé‚ 26ans
Posté(e)

D'accord! (voir mon message sur les cinéphiles). Ps: pour l'info: g vu le film Adam's Apple, un film à petit budget: cété génial, je vous le conseille. Signé: un survivent ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bilberry Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 26ans
Posté(e)

Ba, en France en tout cas, on essaie à tout prix de sauver le cinéma de quartier [en matière de cinéma on a une politique unique au monde, il me semble que 65% des films français réalisés par an sont des premiers films], on essaie de renouveler le genre et on donne pas mal de subventions aux premiers films. Le public ne suit pas forcément... ça doit malgré tout rester accessible au grand public et ce qui l'est le plus ça reste [malheureusement] les gros blockbusters. Il nous reste quelques heureux succès surprises genre Little Miss Sunshine ou [peut être moins heureux ;) ] Les Choristes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

le cinema est une industrie qui tue l'art

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bilberry Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 26ans
Posté(e)

Sans l'industrie du cinéma, l'art du cinéma serait stérile car réservé à une élite. L'art pour l'art, l'art autiste, ça n'a pas de sens. C'est fait pour être partagé même si ça doit donner lieu à des grosses bouses comme X-Men III.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

ce que je veux dire, c'est que le cinema n'est pas un art mais une industrie.quand je vois sur le site LCI à "culture" qu'on parle de taxi nieme, je me marre.c'est ça la culture?

l'art pour l'art, l'art "autiste " comme tu dis, a plus de sens pour l'artiste qu'un produit de grande consommation.quand l'artiste lui meme n'est pas consideré comme un produit de consommation, ce qui est le cas malheureusement aujourd'hui.

on "lance un artiste" sur le marché comme on lance n'importe quelle marque de fromage.

l'art est avant tout une experience hermetique que l'artiste choisit de partager ou non.c'est pas une question de pognon, contrairement à ce que tu pourrais penser.

mais je m'egare, je parle d'art en general au lieu de parler de cinéma, qui est un art mineur, au meme titre que la BD par exemple.

Modifié par raph33

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slapytap Membre 140 messages
Forumeur inspiré‚ 38ans
Posté(e)

En quoi penses-tu que le cinéma est un art mineur?

Pour moi, c'est un art à part entière. En tout cas un certain cinéma : il faut faire le discernement, tout comme pour la littérature qui renferme à la fois Flaubert et le club des cinq.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

L' argent dans le cinéma ... c' est quasi inéluctable étant donnée le système dans lequel on vit ... beaucoup de choses se développent avec le blé ( hélas? ) ... dont l' art.

Ici, on parle de cinéma, mais la relation à l' argent est quasi similaire dans pas mal d' autres branches de l' art ... quoique le cinéma reçoit la palme en matière de manoeuvre purement commerciale.

A cause de la libéralisation du 7ième art, on a vu d' excellents pays producteurs de films de qualité ( l' Italie me vient en tête directement ) ... et à cause de la libéralisation du septième art, on a vu le cinéma d' art et d' essai décroître, le cinéma a tendance à s' américaniser en se calquant sur le principe du blockbuster hollywodien divertissant sur le moment mais pas vraiment enrichissant culturellement parlant. Bref, quand je vais voir un blockbuster, c' est pour passer un bon moment, j' entre la tête vide, et je ressors du conoche la tête toujours aussi vide, j' ai passé un bon moment, et deux semaines plus tard je me rappelle même pas du nom du film.

L' archétype du film purement commercial, éphémère dans les pensées, simpliste dans le scénario ( souvent calqué sur un canneva utilisé et réutilisé, dont les stats prouvent qu' il a été bien rentable ).

Cependant, un pays comme la France ( et j' en suis fier - pour une fois que je suis gier de mon pays xD ) a su préserver son patrimoine cinématographique ( je ne parle pas de taxi 4 ou autres merdes du genre - pardonnez moi ce jugement personnel ) mais du cinéma dit d' art et d' essai.

De plus, la France est dotée de nombreux centres culturels où l' on peut visionner du cinéma international et de qualité !!

Comment se fesse ? ( jeu de mot à la con, pardon ;) )

Notre cher ministre de la culture d' après guerre ( je me rappelle plus du nom x_x ) a vu la chose venir et a instauré une taxe parafiscale sur les entrées réalisées par les blockbusters américains, au grand dam de ces derniers.

L' argent ainsi récolté entre alors dans un circuit où l' Etat subventionne le cinéma d' art et d' essai français, lui permettant d' être toujours un cinéma d' art et d' essai.

M' enfin ça nous empêche pas de sortir du lourd aussi xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)
En quoi penses-tu que le cinéma est un art mineur?

Pour moi, c'est un art à part entière. En tout cas un certain cinéma : il faut faire le discernement, tout comme pour la littérature qui renferme à la fois Flaubert et le club des cinq.

c'est un art mineur au meme titre que la musique car l'art c'est une histoire d'initiation.

des types comme les deux qui ont fait "la tour montparnasse infernale" ne recevraient jamais l'aval des autorités compétentes (ici je parle de financement, dans le cas du cinéma, trouver des producteurs) dans le milieu de l'art contemporain (dans ce cas ça serait rentrer au musée par exemple), en gros dans la mafia de l'art contemporain ça ne serait pas possible pour ces deux zigotos alors que dans la "grande mafia du cinéma français" c'est possible.

les arts majeurs sont pour moi la peinture (de moins en moins depuis Marcel Duchamp et Andy Warhol pour ne citer qu'eux) et la sculpture, dans une vision archaïque des choses.depuis le debut du siecle dernier beaucoup de choses ont évolué, les happening, l'art d'attitude notamment sont des arts majeurs.

je ne nie pas qu'il y ait de bons films que l'on puisse qualifier d'oeuvres d'art (dead man, after hours, la derniere tentation du Christ, l'echelle de jacob,etc...) mais ça reste un art populaire pour ne pas dire vulgaire (vulgus = le peuple en latin)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slapytap Membre 140 messages
Forumeur inspiré‚ 38ans
Posté(e)

Ok. Je ne suis pas d'accord avec toi (et à vrai dire je n'ai pas bien saisi l'ensemble de ton propos), je dois filer mais je te répondrai demain.

Juste une petite question qui n'a pas forcément pour but de faire avancer le débat : je suppute que tu es toi même artiste, peintre ou sculpteur ou les deux (en plus d'être musicien), supputé-je bien ?

Modifié par slapytap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)
[les arts majeurs sont pour moi la peinture (de moins en moins depuis Marcel Duchamp et Andy Warhol pour ne citer qu'eux)

Gargll !! C' est abérrant ... informe toi un peu raph avant de parler de choses que tu ne connais absolument pas !! Apprends sur le mouvement du pop art, sur les démarches des artistes y collant, et tu verra qu' il y a n cohérence, une création.

Le fait est qu' après avoir acquis les connaissances pour juger constructivement le pop art ( par exemple ) tu te rendras compte que tu es bêtement ( et comme pas mal de gens par la même occasion ) tombé dans le panneau.

A l' inverse, et dans la série " je me prends le panneau en pleine face " y' a aussi ceux qui sont " rooo c' est beau, c' est sympa " ... mais eux aussi sont complètement à côté de la plaque, l' art ( et spécialement le pop art ) ne sont pas faits pour le plaisir des yeux.

De plus, les fims dont tu parle sont des films de grosse sortie que tu juges comme potentiellement artistique ( selon quels critères ? y' a-t-il vraiment des critères ? ), va voir dans les petites salles ce qui s' y trouve, tu seras surpris ... et même pas forcément dans les petites salles.

Regarde un Tim Burton et fais attention a détails, tu te rendras compte de la subtilité du personnage, et de sa démarche ! Je trouve que c' est un artiste, qui fait passer ses sentiments, ses idées très bien dans ses films, aussi faut-il les regarder plusieurs fois pour faire attention aux détails ...

L' art, ce n' est pas que l' expression humaine oldschool mais aussi ses nouveaux vecteurs.

M' enfin ça reste une notion extrêmement subjective dont nous avons une conception différente en même proportion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

evidemment que c'est subjectif.

tu vas surement m'en apprendre concernant le pop art.

en ce qui concerne Warhol (je n'ai pas parlé de pop art mais de Warhol), je faisais allusion à ses serigraphies (que tu consideres peut etre comme de la peinture?) et plus generalement aux multiples qui ont été repris-à leur façon : accumulations, compressions, series de monochromes identiques de meme taille-notamment par l'ecole de nice (Arman, César,Klein , etc...) , le plus important dans tout ça etant l'attitude de l'artiste face à son oeuvre.en quoi suis je tombé dans le panneau?

quand aux films que je cite, ce sont ceux que j'ai appreciés d'ou la subjectivité.je ne suis pas un cinéphile averti et n'ai vu aucun film de Burton, excuse moi de l'avoir oublié.

Modifié par raph33

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

nonon je ne t' en veux pas de l' avoir oublié !

Puis la sérigraphie de Wharol fait un lien avec le caractère consommation de l' idole qu' elle représente, c' est une sorte de pied de nez à la société de consommation ( plus qu' émergente à l' époque ), où les masses se suffisent dans du médiocre.

Le fait est que Monroe est transcrit comme un objet de consommation de masse aussi bien dans son image que dans sa démarche comparable à une TV couleur ou autre connerie, et que l' humain se déshumanise par le consumérisme, le rendant de plus en plus fade.

Quand tu regarde cette célèbre sérigraphie et mon analyse ( maladroite, okay xD ), y' a quand même un lien.

Ce genre d' oeuvre est à replacer dans son contexte, ainsi que les moyens techniques dont elle est issue.

Quand à Roy Lichtenstein, regarde ses oeuvres que tu ne vas pas forcément aimer au premier coup d' oeuil mais relie ses courts textes à l' image et à la qualité de celle-ci ... dans pas mal de ses oeuvres, il se fout totalement de la personne qui regarde ça avec la démarche " je vais voir quelque chose de beau " en en rajoutant une couche en prennant cette personne pour une truie aimant bouffer de la merde.... et c' est le cas car ce qu' il fait, c' est autentiquement merdique : impression qualité minimale, images clichées, couleurs grotesques, mais le message y est et la brillance aussi.

C' est d' un humour ... xD j' adore.

Après, si tu veux jouer avec les mots, wai, techniquement c' est pas de la peinture .... et ... ?

Pour mwa, le principal est la transmission de sentiments, d' émotions, d' idées, d' engagement, d' humour ... l' esthetique je m'en branle, mais c' est ma vision des choses et tout le monde ne le voit pas comme ça ... et c' est pas plus mal ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

c'est le message qui compte.les oeuvres de Lichtenstein sont des oeuvres ouvertes, comme dirait Umberto Eco.à chacun de comprendre ce qu'il a à y comprendre, d'y voir ce qu'il a à y voir.

il est evident que depuis les années 60 les artistes ne font que denoncer la societé de consommation (qui est malheureusement toujours au pouvoir, bien que les medias à notre epoque semblent lui prendre la place-heureusement il y a internet ou tout le monde peut s'exprimer), aussi bien aux etats unis qu'en France.

ton analyse me parait correcte, du moins, j'acquiesce.

mais je ne vois toujours pas en quoi je suis tombé dans le panneau, puisque nos propos se rejoignent.j'aurais du preciser que je parlais des serigraphies de Warhol-car on ne resume pas un mouvement à un seul de ses acteurs, ni encore moins à une facette de son oeuvre-comme je parlais du ready made de Marcel Duchamp, qui n'est, la aussi, qu'une seule facette (certes la plus importante) de son oeuvre.

pour en revenir au sujet initial, le cinéma, j'adooooore quand un acteur -consecration de sa vie- reçoit un césar et, plein d'humour, nous balance une phrase du style "ça fera joli sur ma cheminée" (je me demande à quoi pensait César dans ces moments la), et il est de bon ton, dans le public; quand on a mis son beau costard, d'applaudir quand tout le monde applaudit, de se lever quand tout le monde se leve, de rire quand tout le monde rit, voire de huer quand tout le monde hue.

Modifié par raph33

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)
c'est le message qui compte.les oeuvres de Lichtenstein sont des oeuvres ouvertes, comme dirait Umberto Eco.à chacun de comprendre ce qu'il a à y comprendre, d'y voir ce qu'il a à y voir.

il est evident que depuis les années 60 les artistes ne font que denoncer la societé de consommation (qui est malheureusement toujours au pouvoir, bien que les medias à notre epoque semblent lui prendre la place-heureusement il y a internet ou tout le monde peut s'exprimer), aussi bien aux etats unis qu'en France.

ton analyse me parait correcte, du moins, j'acquiesce.

mais je ne vois toujours pas en quoi je suis tombé dans le panneau, puisque nos propos se rejoignent.j'aurais du preciser que je parlais des serigraphies de Warhol-car on ne resume pas un mouvement à un seul de ses acteurs, ni encore moins à une facette de son oeuvre-comme je parlais du ready made de Marcel Duchamp, qui n'est, la aussi, qu'une seule facette (certes la plus importante) de son oeuvre.

pour en revenir au sujet initial, le cinéma, j'adooooore quand un acteur -consecration de sa vie- reçoit un césar et, plein d'humour, nous balance une phrase du style "ça fera joli sur ma cheminée" (je me demande à quoi pensait César dans ces moments la), et il est de bon ton, dans le public; quand on a mis son beau costard, d'applaudir quand tout le monde applaudit, de se lever quand tout le monde se leve, de rire quand tout le monde rit, voire de huer quand tout le monde hue.

eeeeeeeeeeee en fait j' avais mal compris ton opinion je croyais que tu n' étais absolument pas dans ce que je disais.

Mes escuses xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lili57 Membre 132 messages
Forumeur inspiré‚ 45ans
Posté(e)

pour ma part il n'y a eu que les expressionnistes qui ont réussi à m'émouvoir ...

mais chaque mouvement est précurseur d'un mode de pensée d'une philosophie et rien que pour cela je dis respect...

si je puis me permettre lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant