Aller au contenu

Le microbiote intestinal lié au vieillissement en bonne santé et à la longévité


Messages recommandés

MarcThor Membre 1180 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)

On savait  le microbiote très impliqué dans la survenue de  maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), comme la  «Maladie de Crohn» ou encore la «Rectocolite hémorragique». On identifie plusieurs "types " de microbiotes plus ou moins propices à l'apparition de ces maladies. Une équipe de chercheurs est parvenue à corréler microbiote et santé/longévité. 

 

ARTICLE:

Le microbiote intestinal lié au vieillissement en bonne santé et à la longévité

On ne le dit jamais assez, les intestins et leur microbiote, en plus d’être notre « deuxième cerveau », sont d’une importance capitale pour notre système immunitaire et notre santé en général. Malgré les nombreuses études sur le sujet, l’importance du microbiote dans le vieillissement reste jusqu’ici mal comprise. Mais récemment, des chercheurs de l’Institute for Systems Biology (ISB) ont identifié des signatures distinctes dans le microbiote intestinal associées à des « trajectoires » de vieillissement dites « saines » ou « malsaines », qui à leur tour permettent de prédire, dans une certaine mesure, la survie d’un individu.

Pour en savoir plus sur le rôle du microbiote intestinal dans le vieillissement, l’équipe de recherche a analysé le microbiote intestinal et les données phénotypiques et cliniques de plus de 9000 personnes âgées de 18 à 101 ans, dans trois cohortes indépendantes. L’équipe s’est concentrée en particulier sur les données longitudinales d’une cohorte de plus de 900 personnes âgées vivant dans des logements communautaires (de 78 à 98 ans), ce qui leur a permis de suivre les résultats en matière de santé et de survie.

Les données ont montré que leurs microbiotes intestinaux devenaient de plus en plus « uniques » (différenciés) avec le temps. Fait frappant : alors que le microbiote est devenu de plus en plus unique à chaque individu vieillissant en bonne santé, les fonctions métaboliques que leurs microbiotes exécutaient partageaient des traits communs.

Prédire la survie d’un individu dans sa dernière décennie de vie

Cette signature d’unicité intestinale était fortement corrélée avec plusieurs métabolites d’origine microbienne dans le plasma sanguin, dont l’indole dérivé du tryptophane (dont il a été précédemment démontré qu’il prolonge la durée de vie chez la souris). Les taux sanguins d’un autre métabolite, la phénylacétylglutamine, ont montré la plus forte association avec l’unicité du microbiote. Des travaux antérieurs avaient également montré que ce métabolite est en effet présent en très grande quantité dans le sang des centenaires.

« Cette signature unique peut prédire la survie des patients au cours des dernières décennies de la vie », déclare le Dr Tomasz Wilmanski, chercheur de l’ISB, qui a dirigé l’étude. Les individus en bonne santé d’environ 80 ans ont montré une dérive microbienne continue vers un état de composition unique, mais cette dérive était absente chez les individus en moins bonne santé. Les résultats ont été publiés dans la revue Nature Metabolism.

 

« Il est intéressant de noter que ce modèle d’unicité semble commencer vers la moitié de la vie (40-50 ans), et est associé à une signature métabolomique sanguine claire, ce qui suggère que ces modifications du microbiote peuvent ne pas être simplement un diagnostic de vieillissement en bonne santé, mais qu’elles peuvent également contribuer directement à la santé en vieillissant », a déclaré Wilmanski. Par exemple, les indoles sont connus pour réduire l’inflammation dans l’intestin, et on pense que l’inflammation chronique est un facteur majeur dans la progression des morbidités liées au vieillissement.

« Les résultats antérieurs de la recherche sur le vieillissement du microbiote semblent incohérents, certains rapports montrant un déclin des genres intestinaux de base dans les populations centenaires, tandis que d’autres montrent une stabilité relative du microbiome jusqu’à l’apparition des déclins de santé liés au vieillissement », explique le Dr Sean Gibbons, co-auteur de l’étude. « Notre travail, qui est le premier à incorporer une analyse détaillée de la santé et de la survie liée au microbiote, peut résoudre ces incohérences. Plus précisément, nous montrons deux trajectoires distinctes de vieillissement: (1) un déclin des microbes centraux et une augmentation du caractère unique des individus en meilleure santé, compatible avec les résultats antérieurs chez les centenaires vivant dans la communauté, et (2) le maintien des microbes centraux chez les individus en moins bonne santé ».

Cette analyse met en évidence le fait que le microbiote intestinal de l’adulte continue de se développer avec l’âge avancé chez les individus en bonne santé, mais pas chez les individus en mauvaise santé, et que les compositions du microbiote associées à la santé du début au milieu de l’âge adulte peuvent ne pas être compatibles avec la santé à la fin de l’âge adulte. « Il s’agit d’un travail passionnant qui, à notre avis, aura des implications cliniques majeures pour la surveillance et la modification de la santé du microbiote intestinal tout au long de la vie d’une personne », a déclaré le Dr Nathan Price, co-auteur de l’étude.

SOURCE:

https://trustmyscience.com/microbiote-intestinal-lie-vieillissement-bonne-sante-et-a-longevite/

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
menon Membre 4118 messages
Forumeur alchimiste‚ 123ans
Posté(e)

Il me semble qu'on en avait déjà parlé car j'avais été assez interpellé quand le sujet évoquait le rachat de selles de personnes en bonne santé pour les introduire chez le patient déficient !

 

je vais chercher dans ma documentation

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 16454 messages
scientifique‚
Posté(e)

Le rôle du microbiote a été découvert assez récemment et montre une action déterminante dans les grandes fonction biologiques et y compris les fonctions cérébrales.

En conclusion, il faut bien nourir notre microbiote. Pour cela une alimentation saine et variée et surtout riche en fibres. En effet beaucoup d'espèces de notre microbiote sont cousines des bactéries qui sont respondables de la digestion des végétaux chez les ruminants.

Cependant il y a un prix à payer les gaz intestinaux !

Vaste programme, Soyons un peu scatologique !

- les fibres riches en cellulose dégageront abondamment du méthane CH4  inodore.

- L'absence de fibres dans l'alimentaion dégagera moins de gaz intestinaux mais la semi constipation qui en découle donnera d'autres fermentations riches en hydrogène sulfuré H²S et ammoniac NH3. Ces deux gaz sont particulièrement malodorants.

Alors que vaut-il mieux lâcher ?

Un pet étouffé de jeune fille de bonne famille mais qui empeste un grand volume ou bien un généreux pet de maçon bien sonore mais inodore annonçant que le mortier n'est pas loin ?

Pour la santé, le choix des fibres est le meilleur mais pour la bonne vie en société qui traque les bruits naturels il vaut mieux lâcher la caisse en extérieur !

Modifié par Répy
  • Like 1
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
menon Membre 4118 messages
Forumeur alchimiste‚ 123ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, Répy a dit :

En conclusion, il faut bien nourir notre microbiote. Pour cela une alimentation saine et variée et surtout riche en fibres. En effet beaucoup d'espèces de notre microbiote sont cousines des bactéries qui sont responsables de la digestion des végétaux chez les ruminants.

tout réside dans une alimentation saine et équilibrée .  ( fibres )

 

https://www.facebook.com/RTBFauvio/videos/matière-grise-le-microbiote-extrait/1599439863406093/

 

https://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/5e5e01018303790194275ded0e02353c.pdf

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarcThor Membre 1180 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, menon a dit :

Il me semble qu'on en avait déjà parlé car j'avais été assez interpellé quand le sujet évoquait le rachat de selles de personnes en bonne santé pour les introduire chez le patient déficient !

 

je vais chercher dans ma documentation

 

Tu parles d'un changement de microbiote fécal. Voici un article:

https://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/5e5e01018303790194275ded0e02353c.pdf

 

EXTRAIT:

En quoi consiste la transplantation de microbiote fécal?

Le microbiote intestinal humain est un ensemble de micro-organismes dont la composition reste encore incomplètement définie (seuls environ 30 % des micro-organismes qui la composent sont caractérisés). La diversité microbienne est estimée à l'heure actuelle à environ 103 espèces bactériennes composant le microbiote intestinal dominant d’un individu adulte avec une abondance de 1014 bactéries, représentant un génome bactérien d'environ 108 gènes soit 100 à 150 fois le génome humain. A la naissance l’intestin est stérile puis se colonise dès les premiers jours de vie jusqu’à évoluer vers un microbiote individuel unique. Chaque personne possède des bactéries relativement proches en termes d’espèces, mais la composition exacte de son microbiote (espèces, proportions) est pour une large part (environ ⅔ des espèces) spécifique de l’hôte. Ainsi, le microbiote intestinal humain est un écosystème très diversifié, complexe et spécifique de chaque individu. Des données récentes montrent que les individus seraient répartis en trois groupes ou « entérotypes » selon la signature bactérienne caractérisée par un genre prépondérant : bactéries du groupe Bacteroïdes, Prevotella ou Clostridiales. Dans certaines situations pathologiques, le microbiote est déséquilibré et présente une composition modifiée avec une perte de diversité. Une dysbiose du microbiote intestinal apparaît par conséquent comme un facteur de prédisposition à certaines maladies. La transplantation de microbiote fécal consiste en l’introduction des selles d’un donneur sain dans le tube digestif d’un patient receveur afin de rééquilibrer la flore intestinale altérée de l’hôte. Cette approche thérapeutique suscite un intérêt grandissant et a fait l’objet de plusieurs études montrant des résultats certes encourageants mais qui restent néanmoins limités. Ainsi, s’agissant d’un écosystème complexe, la connaissance plus approfondie du microbiote et les moyens efficaces pour le rééquilibrer ou le modifier afin d’influer sur l’évolution de pathologies associées à une dysbiose restent à l’heure actuelle un enjeu important.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 14499 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

LES DEUX CERVEAUX HUMAINS

La tête et le ventre

La sératonine , molécule du bien-être, est transmise au cerveau depuis l'intestin par le nerf vague.

Psychanalyse gastrique

Il y a autant de neurones dans l'intestin que dans le cerveau d'un animal domestique.

Nous avons plus de bactéries que de cellules.

Elles ont une influence sur notre comportement.

Elles sont la continuité biologique de notre intérieur avec l'extérieur.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×