Aller au contenu

Frédérique Vidal veut une enquête sur l'islamo-gauchisme à l'Université

Messages recommandés

Vicen Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚ 34ans
Posté(e)
il y a 1 minute, uno a dit :

Le CNRS en critiquant la ministre ne fait ici qu'attaquer le messager

Pour le coup cet argument est probant. Je trouve intéressant que tu soulèves cet angle d'approche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
voileux Membre 6261 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 22 minutes, uno a dit :

La ministre n'a pas dénoncé autre chose qu'une intrusion politique dans les science. La problématique est donc politique dès le départ. Le CNRS en critiquant la ministre ne fait ici qu'attaquer le messager plutôt que de reconnaitre l'incursion idéologique qui la gangrène en son sein et les universités françaises, départements de sciences humaines en têtes, depuis bien longtemps déjà. La ministre n'a ici que révéler un problème que d'autres, tels que Pierre-André Taguieff mas aussi Gilles Kepel, pour ne citer qu'eux, ont pointé du doigt il y a longtemps déjà. Le CNRS ferait mieux de faire le ménage en son sein mais il est déjà tellement gangréné qu'il n'est plus crédible et préfère nier le problème.

C'est une interprétation ,rappelons simplement qu'il y a trois semaines ,elle prétendait le contraire, au fait le CNRS est donc gangréné , mais cette pouf en vient...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 12380 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
il y a 47 minutes, Vicen a dit :

Pas faux.

Donc dois-je en conclure que mon problème c'est l'idée de fusionner les concepts ? Encore qu'en y réfléchissant, en maths on parlerait de l'ensemble AB. Qui est la conjonction de l'ensemble A avec l'ensemble B.

 Mais bon, faut admettre que crier au faschisme, et c'est direct le point Godwin, alors que crier au reste ça passe crème. Et dès lors que tu fais des mix, là tout est permis: femi-nazi (ya nazisme dedans, c'est loin d'être neutre), islamo-machin (y a islamiste sous entendu radical et terroriste).

Donc quelque part, je continue de penser que c'est vraiment douteux de faire ce genre d'association.

En fait l'islamo-gauchisme est plutôt originaire du gauchisme qui défend l'islamisme à des fins anti-racistes (raciste anti-blanc) c'est à dire celui qui tient à implanter l'islam radical au coeur de la cité à des fins laïques. Attitude qu'on trouve par exemple chez Hamon ou Mélenchon.

C'est une vision du monde dans laquelle le blanc, le catholique, le français, sont strictement égaux avec le raciste/l'ennemi et pour les combattre et détruire leur emprise il faut affaiblir ce qu'ils sont et leur vision du monde en y injectant le poison qui va les détruire, son exact opposé. Et l'on sait combien la haine hystérique du catholicisme en entraine certains sur des voies sans retour.

Mais ce discours peut sembler séduisant aussi à l'islamiste qui se voit de fait conforté et légitimé dans son attitude initialement réfractaire à la société, comme par exemple le PIR. Au sein du parti de Mélenchon on trouve ainsi des personnalités de premier plan qui exercent des mandats et professent à haute voix leur haine de la race française et du pays qui les paye, les entretient et les légitime.

Ainsi islamo-gauchisme est une locution qui décrit une certaine réalité observable, de même que fasciste. Mais qui n'a aucun partisan déclaré pour autant, c'est une façon pour l'adversaire d'identifier ce qu'il n'est pas et qui peut être étendu à tort et à travers.

C'est un comportement entièrement normal dans un monde dans lequel il est interdit de professer ses véritables opinions sous peine de cordon sanitaire.

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 3589 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, voileux a dit :

C'est une interprétation ,rappelons simplement qu'il y a trois semaines ,elle prétendait le contraire, au fait le CNRS est donc gangréné , mais cette pouf en vient...

C'est simplement un constat, je te renvoie au dernier message de @Mr_Fox pour comprendre ce dont on parle, sinon les extraits de l'interview de Pierre-André Taguieff exposaient également la chose plus en détail. De plus personne n'affirme que l'ensemble des chercheurs du CNRS sont corrompus, mieux certains s'opposent à cette prise du position du CNRS et dénoncent également cette main-mise idéologique au sein de leurs universités.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virtuose_en_carnage Membre 2201 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
il y a 40 minutes, uno a dit :

La ministre n'a pas dénoncé autre chose qu'une intrusion politique dans les science. La problématique est donc politique dès le départ. Le CNRS en critiquant la ministre ne fait ici qu'attaquer le messager plutôt que de reconnaitre l'incursion idéologique qui la gangrène en son sein et les universités françaises, départements de sciences humaines en têtes, depuis bien longtemps déjà. La ministre n'a ici que révéler un problème que d'autres, tels que Pierre-André Taguieff mas aussi Gilles Kepel, pour ne citer qu'eux, ont pointé du doigt il y a longtemps déjà. Le CNRS ferait mieux de faire le ménage en son sein mais il est déjà tellement gangréné qu'il n'est plus crédible et préfère nier le problème.

Je crois surtout que c'est ce que fait la ministre qui est une intrusion politique dans les sciences. D'ailleurs, le but ultime qui a déjà commencé en France depuis fort longtemps, c'est de saper entièrement la science en l'inféodant à la politique et à l'économie. Conséquence pratique, c'est qu'une fois que la science est entièrement mal perçue, il est plus  aisé de bazarder le CNRS et autres instituts de recherche qui ne servent plus à rien donc.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 3589 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Je crois surtout que c'est ce que fait la ministre qui est une intrusion politique dans les sciences. D'ailleurs, le but ultime qui a déjà commencé en France depuis fort longtemps, c'est de saper entièrement la science en l'inféodant à la politique et à l'économie. Conséquence pratique, c'est qu'une fois que la science est entièrement mal perçue, il est plus  aisé de bazarder le CNRS et autres instituts de recherche qui ne servent plus à rien donc.

Non l'incursion idéologique, ici la gauche déconstructiviste, anti-française, anti-occidentale, dans les sciences humaines est une réalité que dénoncent des chercheurs et d'autres personnalités depuis longtemps déjà. La ministre n'a fait ici qu'évoquer un problème qui n'est pas neuf, elle l'a fait maladroitement car n'ayant pas pris le problème par le bon bout, mais elle n'a fait qu'évoquer une incursion idéologique et politique qui existait déjà. Le CNRS aurait pu faire amende honorable en reconnaissant le problème et appelant simplement les politiques à ne pas surréagir tout en promettant de chercher des solutions. Mais non le CNRS nie le problème car de fait lui aussi largement gangréné par les idéologues ayant infiltrés les universités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ines Presso Membre 9500 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, uno a dit :

Non l'incursion idéologique, ici la gauche déconstructiviste, anti-française, anti-occidentale, dans les sciences humaines est une réalité que dénoncent des chercheurs et d'autres personnalités depuis longtemps déjà. La ministre n'a fait ici qu'évoquer un problème qui n'est pas neuf, elle l'a fait maladroitement car n'ayant pas pris le problème par le bon bout, mais elle n'a fait qu'évoquer une incursion idéologique et politique qui existait déjà. Le CNRS aurait pu faire amende honorable en reconnaissant le problème et appelant simplement les politiques à ne pas surréagir tout en promettant de chercher des solutions. Mais non le CNRS nie le problème car de fait lui aussi largement gangréné par les idéologues ayant infiltrés les universités.

Des noms, des sources, des preuves, ou alors on est fondé à réfuter sans preuves, ce que tu affirmes sans preuves. Eh oui. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 3589 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
à l’instant, Ines Presso a dit :

Des noms, des sources, des preuves, ou alors on est fondé à réfuter sans preuves, ce que tu affirmes sans preuves. Eh oui. 

J'ai déjà amené diverses sources, mais soit commençons par un appel de chercheurs dénonçant ce problème.

Appel de l’Observatoire du décolonialisme et des idéologies identitaires

Mais t'inquiète je vais revenir ultérieurement dès que j'ai le temps avec quelques perles issues de ces infiltrations idéologues, cela promet d'être des plus intéressants.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lycan77 Membre 11387 messages
Forumeur alchimiste‚ 1ans
Posté(e)
Il y a 19 heures, bibifricotin a dit :

A oui, vous parlez de la fille qui a choqué Mélenchon et qui s'est exclamé "c'est comme si je venais avec une croix !!!"

Si je me trompe pas, Mélenchon est dénoncé comme  islamo-gauchiste, aurait-il trahi la cause ?

Si quelqu'un peut m'éclaircir.

La gauche bobo-caviar à la Merluchon n'en est pas à sa première hypocrisie malsaine cher Monsieur !

Par ailleurs, c'est ce même Merluchon qui allait fricoter avec Putler-le-chimique, les Ayatollah intégristes et autres joyeux drills.

Donc, oui, pour t'éclaircir, Merluchon et autres traîtres à la République laïque française sont cul et chemise avec les islamo-gauchistes pullulant à l'Université dans le sillage de l'Unef et compagnie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 11826 messages
Forumeur alchimiste‚ 75ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, lycan77 a dit :

Donc, oui, pour t'éclaircir, Merluchon et autres traîtres à la République laïque française sont cul et chemise avec les islamo-gauchistes pullulant à l'Université dans le sillage de l'Unef et compagnie.

Merci pour votre éclairage très objectif et tout en nuance. Le tout serait de nous expliquer les théories de l'islamo-gauchisme car on nous l'a toujours pas exposé.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 11826 messages
Forumeur alchimiste‚ 75ans
Posté(e)
il y a 55 minutes, Mr_Fox a dit :

En fait l'islamo-gauchisme est plutôt originaire du gauchisme qui défend l'islamisme à des fins anti-racistes (raciste anti-blanc) c'est à dire celui qui tient à implanter l'islam radical au coeur de la cité à des fins laïques. Attitude qu'on trouve par exemple chez Hamon ou Mélenchon.

Je ne comprends pas le rapport entre laïcité et islamisme radical. Pouvez vous nous éclairer ce point à partir des citations de Mélenchon ou de Hamon ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 6261 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 50 minutes, uno a dit :

Non l'incursion idéologique, ici la gauche déconstructiviste, anti-française, anti-occidentale, dans les sciences humaines est une réalité que dénoncent des chercheurs et d'autres personnalités depuis longtemps déjà. La ministre n'a fait ici qu'évoquer un problème qui n'est pas neuf, elle l'a fait maladroitement car n'ayant pas pris le problème par le bon bout, mais elle n'a fait qu'évoquer une incursion idéologique et politique qui existait déjà. Le CNRS aurait pu faire amende honorable en reconnaissant le problème et appelant simplement les politiques à ne pas surréagir tout en promettant de chercher des solutions. Mais non le CNRS nie le problème car de fait lui aussi largement gangréné par les idéologues ayant infiltrés les universités.

Je me répète il y a trois semaines ,elle prétendait le contraire , des idéologues comme elle , car elle vient du CNRS où elle n'a jamais rien trouvé si ce n'est la porte de sortie pour s'enrichir en politique exclusivement

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 12380 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
il y a 15 minutes, bibifricotin a dit :

Je ne comprends pas le rapport entre laïcité et islamisme radical. Pouvez vous nous éclairer ce point à partir des citations de Mélenchon ou de Hamon ?

Tu aurais peut-être pu lire l'ensemble du post, tu aurais certainement compris alors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virtuose_en_carnage Membre 2201 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
il y a 59 minutes, uno a dit :

Non l'incursion idéologique, ici la gauche déconstructiviste, anti-française, anti-occidentale, dans les sciences humaines est une réalité que dénoncent des chercheurs et d'autres personnalités depuis longtemps déjà. La ministre n'a fait ici qu'évoquer un problème qui n'est pas neuf, elle l'a fait maladroitement car n'ayant pas pris le problème par le bon bout, mais elle n'a fait qu'évoquer une incursion idéologique et politique qui existait déjà. Le CNRS aurait pu faire amende honorable en reconnaissant le problème et appelant simplement les politiques à ne pas surréagir tout en promettant de chercher des solutions. Mais non le CNRS nie le problème car de fait lui aussi largement gangréné par les idéologues ayant infiltrés les universités.

Donc l'université se réduit aux sciences humaines. Intéressant.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 6261 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 48 minutes, lycan77 a dit :

La gauche bobo-caviar à la Merluchon n'en est pas à sa première hypocrisie malsaine cher Monsieur !

Par ailleurs, c'est ce même Merluchon qui allait fricoter avec Putler-le-chimique, les Ayatollah intégristes et autres joyeux drills.

Donc, oui, pour t'éclaircir, Merluchon et autres traîtres à la République laïque française sont cul et chemise avec les islamo-gauchistes pullulant à l'Université dans le sillage de l'Unef et compagnie.

Mélenchon est il aussi traitre que le premier ministre, actuel et passé ,que Darmanin, bref tous, car il me semble tous animés par le fric que ramène le poste , mais en aucun cas la politique de leur parti respectif...Des girouettes patentées tout simplement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Solatges Membre 7026 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, hanss a dit :

Il suffit de gratter un peu parfois et quand Melanchon sera en face d’un mâle musulman aussi gueulard que lui avec des idées à la con, on verra si il garde le même cap.

Oui, comment assembler sous lui ce qui n'est encore récupéré par personne ?

C'est une problématique de politicien.

Des voix hétéroclites, c'est des voix quand-même.

Après, il fait ce qu'il veut.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 11826 messages
Forumeur alchimiste‚ 75ans
Posté(e)
il y a une heure, uno a dit :

J'ai déjà amené diverses sources, mais soit commençons par un appel de chercheurs dénonçant ce problème.

Appel de l’Observatoire du décolonialisme et des idéologies identitaires

 

Cet article dénonce au contraire la vague identitaire qui infeste l'enseignement supérieur. Tout le contraire de l'islamo...etc..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 3589 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
il y a une heure, voileux a dit :

Je me répète il y a trois semaines ,elle prétendait le contraire , des idéologues comme elle , car elle vient du CNRS où elle n'a jamais rien trouvé si ce n'est la porte de sortie pour s'enrichir en politique exclusivement

Ce que tu dis là ne réfute pas la réalité qu'elle a dénoncé, l'attaque ad hominem que tu t'adonnes à son encontre ne rends pas ses propos moins vrais. Propos qui ne sortent non plus pas de nulle part, puisque ce qu'elle a pointé a déjà été souligné par des chercheurs que j'ai déjà cité.

il y a une heure, Virtuose_en_carnage a dit :

Donc l'université se réduit aux sciences humaines. Intéressant.

Pour en arriver à poster un épouvantail aussi débile tu as dû être vachement inspiré mes félicitations.

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 3589 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
il y a une heure, bibifricotin a dit :

Cet article dénonce au contraire la vague identitaire qui infeste l'enseignement supérieur. Tout le contraire de l'islamo...etc..

C'est incroyable qu'il faille ré-expliquer trente-cinq fois les mêmes choses parce que vous êtes trop paresseux pour vous renseigner sur la problématique discutée. Cet article dénonce la main-mise des idéologies déconstructivistes, généralement anti-occidentale ou se définissant comme décoloniale, idéologie qui se font une spécialités pour définir par exemple les «Blancs» comme étant fondamentalement privilégiés et rétablissant une lecture raciale de la société, à ce titre je cite l'article que tu n'as pas compris.

«C'est précisément parce qu'il est crucial de combattre les discriminations racistes et sexistes dans notre société qu'il est nécessaire de lutter contre ces nouvelles formes de fanatisme. Celles-ci s'autorisent de nobles causes sans apporter aucune solution valable aux problèmes soulevés. De surcroît, ces nouveaux militantismes fanatiques procèdent à de curieuses inversions. Au nom de l'« antiracisme politique », on revendique des identités raciales et on assigne les individus à leur « blanchité » ou à leur non « blanchité ». En prétendant développer une écriture « inclusive », on entend imposer une orthographe contraire aux fondements de la langue, impossible à enseigner, et donc profondément excluante. Au lieu de développer un savoir situé socialement et historiquement, on prétend enfermer tout savoir dans un genre, une race, une culture ou un âge, qui se trouvent ainsi essentialisés en identités. Ce n'est pas ainsi que l'on combat le racisme, le sexisme ou les inégalités à l'intérieur d'une nation ou entre les nations. Cet identitarisme qui progresse au sein de l'Université menace en retour de faire progresser d'autres formes d'identitarismes en dehors de l'institution.»

C'est d'ailleurs pour cela que les auteurs de cet article on fondé «l’Observatoire du décolonialisme et des idéologies identitaires», afin de dénoncé cette dérive idéologique, identitaire et parfois même racialiste dans les université. Mais si tu avais cherché un peu tu aurais trouvé cet autre texte du même «Observatoire du décolonialisme».

«Les exemples sont nombreux qui illustrent cette « autonomie » de l'université qui vire parfois au séparatisme. Nous en répertorions de nombreux exemples sur notre site. Tel chercheur introduit un article universitaire en expliquant que « ce despotisme bien-pensant, appelé « République » ou « laïcité » est corrélatif de pratiques diffuses de relégation ». Tel auteur déplore également que « si le poids de la famille sur les filles d'immigrés fait partie des lieux communs, l'impact de la pression “assimilationniste” est plus rarement admis » faisant de l'assimilation aux valeurs républicaines un phénomène de contrainte sociale contestable. Des universitaires présentent la France comme un État colonial, déclarent leur « amour » à Houria Bouteldja, défendent BarakaCity ou le CCIF ou développent une pensée militante obsessionnelle faisant de « l'islamophobie » un concept qui définirait l'État en France afin de diffuser l'idée que la France serait une terre d'apartheid comme une autre, sans histoire spécifique. On peut aujourd'hui soutenir une thèse historiographique sur un théologien des Frères musulmans recherché par Interpol ou écrire des articles relayant ses idées dans des revues savantes.

Déni corporatiste

Dans une réponse surprenante, les délégués du personnel universitaire que sont les présidents d'université réunis en conseil font un méchant procès à Madame la Ministre pour l'emploi du mot « islamo-gauchisme » qu'ils renvoient « aux propos de comptoir ». Ce faisant pourtant, Frédérique Vidal ne fait qu'employer à son compte et au compte de son ministère les mots mêmes qui furent employés par Jean-Michel Blanquer au sein même de l'Assemblée nationale – un comptoir d'un genre nouveau. L'usage du mot témoigne pour la première fois dans l'histoire récente d'une solidarité gouvernementale de positions et de discours entre le ministère de la Recherche et de l'Éducation nationale. Nous devrions donc institutionnellement nous féliciter de cet alignement qui témoigne d'une véritable prise de conscience politique d'un enjeu international et d'une mobilisation sans précédent dans l'histoire récente. Partout aujourd'hui on assiste à une mobilisation pour la défense des libertés académiques, comme au Canada où les chercheurs organisent pour la première fois une pétition pour le « Dépôt d'un projet de loi garantissant la liberté académique du personnel enseignant universitaire ».

Au lieu de cela, la CPU nie l'existence de l'islamo-gauchisme au prétexte qu'il ne s'agirait pas d'un « concept scientifique » et « qu'il conviendrait de laisser […] à l'extrême droite qui l'a popularisé ». Certes, c'est un terme critique, mais il a bel et bien été décrit avec méthode, notamment par le philosophe et politologue Pierre-André Taguieff. Et surtout, il n'est pas moins scientifique ni pertinent que « droite », « gauche » ou « extrême droite ». Il est alarmant d'entendre parler de menace contre la liberté académique par la CPU ou les opposants aux propos de la ministre alors que les courants décoloniaux sont justement ceux qui tentent de museler le travail des chercheurs qui ne soutiennent pas leurs thèses. C'est un retournement argumentatif victimaire qui illustre un déni corporatiste. La CPU devrait pourtant se réjouir de mettre bon ordre aux dérives !»

Bref tu vois peut-être à présent un peu mieux l'alliance entre une idéologie profondément hostile à l'Occident, à la France, aux «Blancs» perçus comme racistes et comme d'illégitimes dominants privilégié et un islam politique qui est perçu comme un allié dans cet attaque contre les ennemis ainsi définis, si tu ne comprends toujours pas réfères-toi aux interviews de Pierre-André Taguieff que j'avais déjà partagé dans le présent sujet.

Modifié par uno
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 14096 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, bibifricotin a dit :

Je ne comprends pas le rapport entre laïcité et islamisme radical.

Eux non plus 

Moi j attends toujours qu on m explique le rapport entre les études de genre et l islam

A part le vieux poncif que c'est un danger contre notre civilisation, c'est le vide le néant 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×