Aller au contenu

Mon histoire...

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 51ans Posté(e)
Jae Membre 107 messages
Forumeur inspiré‚ 51ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Mórrígan a dit :

Le fétichisme des couches-culottes n'est pas anodin, c'est une paraphilie. Même chose au sujet du contact de la laine sur votre peau -quand vous vous travestissez en bébé- que vous trouvez excitant. Tout ceci relève de la psychiatrie. 

Malgré cette paraphilie, votre femme est encore assez aimante et compréhensive pour vouloir tout de même continuer avec vous. Manger des vers de terre et gober des mouches au quotidien, ce n'est pas "consommer de la drogue ou de l'alcool", non plus, pourtant cela s'avère bien être un repoussoir. Cela doit être difficile à vivre aussi pour elle. Au cours de la thérapie de couple, l'avez-vous écoutée et en avez-vous tiré quelque chose ? Est-ce que le thérapeute vous a dirigé vers un psychiatre ou a proposé de vous prendre en charge (s'il est aussi diplômé en psychiatrie) ?  

Toutes les paraphilies se traitent -et certains reviennent de très loin- tout s'explique, il n'y a rien ici de naturel. Rien n'indique que vous ne trébucherez pas, par contre il nécessaire de vouloir se soigner (et non seulement d'y être poussé). La volonté fait souvent la différence. 

Oui c'est un repoussoir, elle est partie à cause de ça. Oui il faut que j'arrête. En plus ma famille ne sait rien de tout ça, évidemment, les critiques envers mon ex sont faciles...J'en ai honte et souffre de cela, si ils savaient qui je suis vraiment... Du côté de mon ex, ils savent tout évidemment... Il fallait bien justifier son départ et pourquoi ça n'a pas marché entre nous. Ça, j'ai du mal à le vivre, je culpabilise car au final c'est bien de ma faute et comme vous dites, cela relève de la psychiatrie. En clair je suis dingue, je le pense souvent. À disparaître aussi... De plus en plus souvent et sérieusement. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
Passiflore Membre 6 742 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 22 minutes, Jae a dit :

En clair je suis dingue, je le pense souvent. À disparaître aussi... De plus en plus souvent et sérieusement. 

 

Faites-vous soigner alors car tout vaut mieux que de mettre un terme à sa vie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Mórrígan Membre 12 672 messages
Cóínnéóídh mé do bhás‚
Posté(e)
il y a 57 minutes, Jae a dit :

Oui c'est un repoussoir, elle est partie à cause de ça. Oui il faut que j'arrête. En plus ma famille ne sait rien de tout ça, évidemment, les critiques envers mon ex sont faciles...J'en ai honte et souffre de cela, si ils savaient qui je suis vraiment... Du côté de mon ex, ils savent tout évidemment... Il fallait bien justifier son départ et pourquoi ça n'a pas marché entre nous. Ça, j'ai du mal à le vivre, je culpabilise car au final c'est bien de ma faute et comme vous dites, cela relève de la psychiatrie. En clair je suis dingue, je le pense souvent. À disparaître aussi... De plus en plus souvent et sérieusement. 

"Dingue" c'est très réducteur. Quelque chose est à l'origine de ce fétichisme et ce n'est sûrement pas de votre faute. 

Vous semblez avoir besoin de parler, un(e) professionnel(le) saura vous écouter et vous accompagner.

Il y a des lignes d'écoute aussi, pour vous exprimer et sans crainte d'être jugé. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 7 806 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 20 heures, riad** a dit :

Ne me dis pas que tu crois encore à ces conneries Pic, tu le conseilles d'aller chez un charlatan pour régler un problème qui n'en est pas un? un psychanalyste? pourquoi pas un marabout pendant qu'on y est.

bonjour,

qu'est ce qui vous fait dire que la psychanalyse, c'est de la connerie ?

on en a dit bien des chose sur le sujet, mais pour certains, dire, exprimer ses problèmes apporte un réel soulagement.

la psychanalyse ne "guérit" pas à proprement parlé, mais aide à comprendre la source du  problème.

c'est ensuite à la personne de faire sa "guérison" si "guérison" il y a ...la personne qui a écrit ce post se pose des problèmes et sous-jacent, elle exprime une problématique quant à la "normalité" de ses actes.

le psy va essayer de comprendre où se trouve le malaise, dans l'acte lui même ou dans la compréhension et l'acceptation de l'acte ?

voilà pourquoi j'avais prévenu que j'allais sans doute à l'encontre des opinions exprimées avant la mienne.

est ce "normal" à un certain âge d'adorer porter une couche ? est ce "normal" de penser que porter un vêtement en laine est contraire aux habitudes prêtées à l'homme ?

voilà, je ne prend pas position, je m'interroge et visiblement l'auteur aussi !

une couche, cela ne dérange personne quand c'est dans le cadre du privé...mais l'auteur regrette aussi de ne pas pouvoir le faire plus souvent ' c'est du moins l'impression que cela donne à la lecture )....mais est ce si anodin que cela ?

un marabout ( personne qui vous semble se rapprocher plus du charlatant que du savant ) n'est pas forcément un mauvais "soignant"....dans la psychiatrie, il y a aussi une sorte d'effet "placébo" et le marabout ( consciemment ou pas )  essaie d'aider !

il y a des charlatans, c'est certain, mais aussi des personne "persuadées" de "leur pouvoir".

il y a en Bretagne et ailleurs des "rebouteux" que l'on pourrait presque confondre avec des marabouts ....et pourtant, combien de gens y "croient" .

les "coupeurs de feux" sont même proposés dans le cadre des soins post cancer....et il parait que cela aide , du moins de l'avis de ceux qui y ont eu recours !

l'auteur recherche t il ici une approbation ? moi, je lui proposerai plutôt une recherche sur l'origine de ses pratiques !

bonne journée.

Il y a 17 heures, Mórrígan a dit :

Vous semblez avoir besoin de parler, un(e) professionnel(le) saura vous écouter et vous accompagner.

bonjour,

tout à fait d'accord.

bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité riad** Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 4 heures, pic et repic a dit :

la psychanalyse ne "guérit" pas.

Ça tout le monde le sait, jamais personne n'a été guérie par la psychanalyse

Citation

, mais aide à comprendre la source du  problème.

Qu'est quoi? il avait envie de coucher avec sa mère quand il était nourrisson, puis il a refoulé ça? mais comment vous arrivez à gober de telles conneries?

Citation

est ce "normal" à un certain âge d'adorer porter une couche ?

Est ce "normal" à un certain âge de se masturber? il y a plus de 250 ans Kant a dit que c'était le mal absolu. il me semble que t'es en train de dire la même chose pour une couche.

La normalité Pic, c'est comme dans une usine de chips, les patates qui n'ont pas le bon calibre sont  rejetés, ils sont bons, comestibles et on les jette, en réalité la patate est normale, c'est la machine qui n'a pas la capacité de s'adapter.

Modifié par riad**
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 7 806 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 19 heures, riad** a dit :

Qu'est quoi? il avait envie de coucher avec sa mère quand il était nourrisson, puis il a refoulé ça? mais comment vous arrivez à gober de telles conneries?

bonjour,

je ne suis pas compétent en matière de psychanalyse, mais elle ne se résume pas à cette seule affirmation !

coucher avec sa mère ? sans vouloir vous vexer votre "compréhension" de la psychanalyse et par la même de la psychiatrie semble être ....très réductrice !

Il y a 19 heures, riad** a dit :

Est ce "normal" à un certain âge de se masturber? il y a plus de 250 ans Kant a dit que c'était le mal absolu. il me semble que t'es en train de dire la même chose pour une couche.

????? vous trouvez cela tout à fait "normal" de vouloir se balader avec une couche ?

même l'auteur, sans le dire, mais en filigrane se pose la question !

il réclame une approbation, approbation que les "forumeurs" semblent prêts à lui donner sans interrogation.

bien sûr que cela , ici derrière un clavier, cela ne gêne pas ...sauf si c'est votre homme, femme, enfant qui s'en réclame .

je maintiens qu'il y a un problème et le passage par une analyse serait une solution, soit pour l'accepter tel quel soit pour "exorciser" cette envie .

je vois ce post comme une sorte d'appel "au secours"  ce forumeur a une envie irrépressible, mais cette envie lui "gâche" aussi la vie .

sa relation avec les autres en est affectée ....qu'est ce que les autres sont sensés faire ? accepter sans rien dire , même si cela les gênent eux !

largueur d'esprit ne veut pas dire accepter tout et n'importe quoi . qu'est ce qu'il y perdrait à en faire une ( à part un bon paquet de sous ) ?

psychanalyse : La psychanalyse se réfère à une forme précise de traitement de la souffrance psychique et s'appuie sur une méthode qui cherche à traduire la signification des conflits restés inconscients. A côté de cela, la psychanalyse représente un ensemble de conceptualisations théoriques basées sur la vie interne inconsciente.

nous sommes loin de l'envie du bébé de coucher avec sa mère .......

je ne sais pas si son envie est normale ou pas , je me pose la question du pourquoi et seul lui même peut y répondre, sauf qu'il n'est pas toujours simple de trouver la réponse en soi même . Le psychanalyste peut l'y aider .

c'est tout et rien que cela ....il ne m'appartient pas de cautionner ou de désavouer, c'est entre lui et lui .

bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité riad** Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 3 heures, pic et repic a dit :

bonjour,

je ne suis pas compétent en matière de psychanalyse,

Oui ça se voit, mais tu en parles quand même, pourquoi tu ne commences pas par lire Freud? Moi je l'ai lu quand j'étais gamin.

Citation

mais elle ne se résume pas à cette seule affirmation !

Non t'as raison, le nourrisson  a aussi envie de tuer son père.

Citation

psychanalyse : La psychanalyse se réfère à une forme précise de traitement de la souffrance psychique et s'appuie sur une méthode qui cherche à traduire la signification des conflits restés inconscients. A côté de cela, la psychanalyse représente un ensemble de conceptualisations théoriques basées sur la vie interne inconsciente.

:smile2: Elle est bonne, t'as d'autre blague comme ça? L'inconscient freudien n'existe même pas, tous ça c’est des conneries, la psychanalyse n'existe aujourd'hui qu'en France, avec l'homéopathie ça vous fait un bon bagage si un jour vous voulez rejoindre le club des pays tiers mondistes, je suppose que tu défends l'homéopathie aussi, non?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 7 806 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
il y a 53 minutes, riad** a dit :

je suppose que tu défends l'homéopathie aussi, non?

non....il y a un autre post ou je dis tout le mal que j'en pense. ( principe d'Hanneman, dilutions si poussées qu'il ne reste pas l'ombre d'un soupçon de traces du "produit" de départ , expérience du Pr Bienveniste pour "prouver" la mémoire de l'eau !.... )

d'un coté, il y a une réalité, une aide, de l'autre...rien que des chimères .

il y a 57 minutes, riad** a dit :

la psychanalyse n'existe aujourd'hui qu'en France,

ha bon ! ......aux USA si elle est en perte de vitesse ( coût excessif d'une psychanalyse ), elle n'en reste pas moins présente ...donc pas qu'en France .

la parole libère et fait du bien et ceci a été maintes fois constaté....les groupes de paroles en sont une émanation .

depuis Freud et ses suivants, elle a évolué, elle n'est cependant pas exempte de toute critique ....même la psychiatrie emprunte les moyens ( la parole, l'introversion...) de la psychanalyse.

bonne journée.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Passiflore Membre 6 742 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 04/02/2021 à 12:10, Jae a dit :

je suis un peu anxieux, manque de confiance en moi, je n'ai pas souvenir d'une particulière affection de la part de ma mère (...) je sais que j'ai beaucoup souffert du manque d'affection de mon ex femme (...) j'ai l'impression de n'avoir jamais été aimé (...) J'ai vraiment manqué d'affection dans sa globalité je pense et là, il n'y aura plus rien. Tout ceci ne m'aide pas à arrêter les couches et la laine.

 

Il semble que l'explication soit dans ce que vous exprimez là ; les couches et les lainages vous ramènent au réconfort et à la protection apportés au petit enfant, lesquels réconfort et protection vous étant nécessaires maintenant que vous êtes adulte.

 

Le 04/02/2021 à 12:10, Jae a dit :

C'est un peu comme un doudou pour lequel j'ai parfois envie qu'on me voie, comme pour attirer l'attention peut-être...

 

et par ailleurs, couches et lainages étant votre doudou protecteur.

 

Ca se tient tout cela ; il y a comme une forme de logique, tout inhabituel et anormal que soit ce type de comportement pour un adulte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
Jae Membre 107 messages
Forumeur inspiré‚ 51ans
Posté(e)

Bon ben voilà, une amie, que j'affectionne vient de me dire que c'est impossible avec une vie de couple... Je m'en doutais, je savais que c'était perdu. Marre de cette vie, aucun intérêt pour moi de rester là... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
Jae Membre 107 messages
Forumeur inspiré‚ 51ans
Posté(e)

Maintenant mon ex fait du chantage à ce sujet, elle menace de tout dévoiler. Peut-être que je devrais le dire moi-même à mes enfants... Tout leu expliquer et pourquoi elle m'a trompé... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Mórrígan Membre 12 672 messages
Cóínnéóídh mé do bhás‚
Posté(e)
Il y a 17 heures, Jae a dit :

Maintenant mon ex fait du chantage à ce sujet, elle menace de tout dévoiler. Peut-être que je devrais le dire moi-même à mes enfants... Tout leu expliquer et pourquoi elle m'a trompé... 

La séparation (le divorce) est parfois nécessaire pour son épanouissement personnel, néanmoins il y a toujours des répercussions sur les enfants et même lorsqu’ils sont adultes. Elle peut profondément changer leur vision de l’amour, leur rapport à autrui, au monde.

Vous êtes des adultes qui se sont mutuellement abîmés, à vous lire, pleins de ressentiment l’un envers l’autre. Des adultes qui se sont aimés aussi (beaucoup) pour faire des enfants (je l’espère pour vous). Des adultes responsables. Des adultes doués de parole. 

Vous pouvez communiquer sans mêler vos enfants à toutes ces histoires (qui les dépasseront sûrement).
Vos enfants n’ont pas à entendre que vous aimez porter de la laine et des couches culottes, pas plus que leur mère a été voir ailleurs (et ses raisons). Même s’ils sont grands, même s’ils sont adultes.
Vos sexualités vous regardent. Vos enfants ne sont ni les avocats, ni les juges de la situation. Ils ne devraient pas être des « otages ». 

Il est de votre devoir de parents de les protéger, de penser à eux avant de penser à vous. Toujours. Dans n’importe quelle situation.
Jae, vous vous affirmez sûrement dans la vie de tous les jours, dans votre travail, vous pouvez aussi vous affirmer auprès de votre ex, c’est avec elle qu’il convient de parler et d’expliquer manifestement. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×