Aller au contenu

Gang-bang

Noter ce sujet


Messages recommandés

33ans Posté(e)
sirielle Membre 5 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Connaissez-vous ce type de pratique du point de vue romantique, sentimental (ou bien autrement)? C'est-à-dire concevez-vous que le gang-bang puisse être sentimentalisé malgré ses éventuelles dérives? Ou bien encore accepteriez-vous ou refuseriez-vous de le pratiquer (ne serait-ce que sous certaines conditions)?

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 1,5 k
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Ce n’est pas la question d’être « facile »ou « difficile ». Tu es toi aussi binaire, il n’y a pas d’un côté les monogames et de l’autre les gang bang il y a un monde entre les deux. Il y a 1000 et une

On dirait que tout le monde ne lit pas la même chose.... ce n'est pas la pratique sexuelle entre adultes consentants qui est largement discutée sur ce topic, mais bien la dénonciation de coups sur con

On est tous issus du gang-bang... alors, n'essaie pas de nous diviser !

Images postées

103ans Posté(e)
cry baby Membre 42 304 messages
claniste‚ 103ans
Posté(e)

Je peux concevoir qu'il y ait une part de sentimentalé. Comme on a déjà parler. Après c'est tout de même je penses un acte sexuel avant tout. Des envies. .des pulsions. .des desirs. .

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
41ans Posté(e)
Kostoglotov Membre 36 messages
Forumeur balbutiant‚ 41ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, sirielle a dit :

Connaissez-vous ce type de pratique du point de vue romantique, sentimental (ou bien autrement)?

Bonjour Sirielle.

Faire référence dans une même phrase à un "gang bang" et à du romantisme m’interpelle (pour rester poli). Un gang-bang est, à mes yeux, un mode de soumission de l'homme sur la femelle (pas de femme dans ce contexte). Je n'arrive pas à imaginer comment la femme peut sortir d'une telle expérience en se disant "Ce fut une belle soiré, je me sens mise en valeur !".

Mais je ne détiens pas la vérité et je serais curieux d'avoir les avis/retour d'expérience de femmes ayant déjà pratiquées.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
sirielle Membre 5 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Kostoglotov a dit :

Bonjour Sirielle.

Faire référence dans une même phrase à un "gang bang" et à du romantisme m’interpelle (pour rester poli). Un gang-bang est, à mes yeux, un mode de soumission de l'homme sur la femelle (pas de femme dans ce contexte). Je n'arrive pas à imaginer comment la femme peut sortir d'une telle expérience en se disant "Ce fut une belle soiré, je me sens mise en valeur !".

Mais je ne détiens pas la vérité et je serais curieux d'avoir les avis/retour d'expérience de femmes ayant déjà pratiquées.

Bonjour Kostoglotov,

J'ai souvent pratiqué. Et même encore aujourd'hui.

Mais pour ma part je crois que la sexualité doit être assez sentimentale pour être acceptable, qu'il faut au moins une once de sentiment amoureux avec chaque partenaire, une véritable complémentarité, une assez forte attirance réciproque. Et dans ce cas oui cette pratique peut éventuellement se passer bien aussi pour une femme, c'est ainsi pour moi en tout cas. Or je suis persuadée que l'on peut être plus ou moins complémentaire avec bien des personnes, et pas forcément uniquement une seule.

Modifié par sirielle
  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
103ans Posté(e)
cry baby Membre 42 304 messages
claniste‚ 103ans
Posté(e)
il y a une heure, sirielle a dit :

Bonjour Kostoglotov,

J'ai souvent pratiqué. Et même encore aujourd'hui.

Mais pour ma part je crois que la sexualité doit être assez sentimentale pour être acceptable, qu'il faut au moins une once de sentiment amoureux avec chaque partenaire, une véritable complémentarité, une assez forte attirance réciproque. Et dans ce cas oui cette pratique peut éventuellement se passer bien aussi pour une femme, c'est ainsi pour moi en tout cas. Or je suis persuadée que l'on peut être plus ou moins complémentaire avec bien des personnes, et pas forcément uniquement une seule.

sentimentalité pardon,j'ai écrit trop vite!

si c'est pratiqué avec des connaissances et beaucoup d'affinités,que ce soit toujours les mêmes personnes et non des inconnus pêchés au hasard,les sentiments peuvent être  présent

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
sirielle Membre 5 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, cry baby a dit :

sentimentalité pardon,j'ai écrit trop vite!

si c'est pratiqué avec des connaissances et beaucoup d'affinités,que ce soit toujours les mêmes personnes et non des inconnus pêchés au hasard,les sentiments peuvent être  présent

Les sentiments peuvent aussi apparaître instantanément. Je me fie fortement aux coups de foudre. Mais en effet, dans bien des cas, lorsque la première rencontre s'est bien passée, on se revoit régulièrement par la suite si on le peut. Ce qui constitue plusieurs relations simultanées suivies.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
103ans Posté(e)
cry baby Membre 42 304 messages
claniste‚ 103ans
Posté(e)

oui, c'est ce que j'appelle "le coup de foudre intime"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
23ans Posté(e)
Valona Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 23ans
Posté(e)

Le fantasme ultime

Personnellement j'en suis encore à des années lumière. Il y en a plus qu'assez de ces sempiternels sermons sur l'asservissement de la femme. Pratiquer ce genre de chose implique un consentement total. Une adhésion globale. Quelle hypocrisie absolue d'avancer ces arguments "à la mode". L'asservissement ou l'humiliation ! C'est complètement décalé de toutes réalités.

Ou on pratique, parce qu'on aime ça. Et si on pratique c'est parce qu'on connaît. Ou on ne pratique pas. C'est toujours un acte délibéré. Un fantasme féminin autant que masculin. Ce qui est avilissant c'est d'être toujours considérées comme inférieures jusque dans nos désirs, nos fantasmes et nos envies. Personnellement je ne pourrais pas le faire. Mais j'en meure d'envie.

Bisou

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
54ans Posté(e)
lysiev Membre 4 122 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

 J'y ai vu aucun romantisme, ni sentimentalité dans cette pratique.

Je l'ai fait avec des hommes que je ne connaissait pas. c'est le but rechercher il me semble non ? Pour ma part en tout qu'à.

En faites pour moi ce fut qu'une histoire de sexe sans me poser de questions existentielles.

C'est le plaisir qui est rechercher. (en recevoir et en donner, plus en recevoir quand même:D)

Pas besoin d'être soumise pour apprécier cette pratique.

Justement c'est la femme qui mène la danse.:D

Je l'ai fait car je voulais le faire et que je me sentais capable de le faire.

certains et certaines vont trouver cela avilissant. Il n'est avilissant que pour la personne qui le pense. Puis chacun fait ce qu'il veut tant que l'on respecte les autres et soit même.

 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
23ans Posté(e)
Valona Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 23ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, lysiev a dit :

 J'y ai vu aucun romantisme, ni sentimentalité dans cette pratique.

Je l'ai fait avec des hommes que je ne connaissait pas. c'est le but rechercher il me semble non ? Pour ma part en tout qu'à.

En faites pour moi ce fut qu'une histoire de sexe sans me poser de questions existentielles.

C'est le plaisir qui est rechercher. (en recevoir et en donner, plus en recevoir quand même:D)

Pas besoin d'être soumise pour apprécier cette pratique.

Justement c'est la femme qui mène la danse.:D

Je l'ai fait car je voulais le faire et que je me sentais capable de le faire.

certains et certaines vont trouver cela avilissant. Il n'est avilissant que pour la personne qui le pense. Puis chacun fait ce qu'il veut tant que l'on respecte les autres et soit même.

 

J'admire votre courage. Je vous admire...

  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
sirielle Membre 5 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Valona a dit :

Le fantasme ultime

Personnellement j'en suis encore à des années lumière. Il y en a plus qu'assez de ces sempiternels sermons sur l'asservissement de la femme. Pratiquer ce genre de chose implique un consentement total. Une adhésion globale. Quelle hypocrisie absolue d'avancer ces arguments "à la mode". L'asservissement ou l'humiliation ! C'est complètement décalé de toutes réalités.

Ou on pratique, parce qu'on aime ça. Et si on pratique c'est parce qu'on connaît. Ou on ne pratique pas. C'est toujours un acte délibéré. Un fantasme féminin autant que masculin. Ce qui est avilissant c'est d'être toujours considérées comme inférieures jusque dans nos désirs, nos fantasmes et nos envies. Personnellement je ne pourrais pas le faire. Mais j'en meure d'envie.

Bisou

Total c'est beaucoup dire. Il faut aimer certainement sacraliser l'instinct, la sensation quitte à soudainement se rebeller, si le cœur vous en dit. (Mais à quel prix?).

Comprenons bien que de l'autorité masculine, de son acceptation, naît aussi le charisme féminin.

La violence...

Pour toi, pour moi, pour qui? Regarde moi bien

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
sirielle Membre 5 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
il y a une heure, lysiev a dit :

Je l'ai fait avec des hommes que je ne connaissait pas. c'est le but rechercher il me semble non ? Pour ma part en tout qu'à.

Pas forcément non. La petite chérie aurait-elle éclipsé volontairement qu'une connaissance peut elle aussi s'avérer au fil du temps séduite/séduisante?

"La femme qui mène la danse."(Pour combien?) Certains (et donc pas tous, quelle perspicacité ici présente) gang bang sont contraints pour "la femme", alors pour celles qui mènent la danse. Ne me faîtes quand-même pas trop rigoler avec votre variété française :hehe:.

Il me fait tourner dans le vide :smile2:.

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
102ans Posté(e)
Persil-Fleur Membre 5 448 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)
Le 17/01/2021 à 21:25, sirielle a dit :

Connaissez-vous ce type de pratique du point de vue romantique, sentimental (ou bien autrement)? C'est-à-dire concevez-vous que le gang-bang puisse être sentimentalisé malgré ses éventuelles dérives? Ou bien encore accepteriez-vous ou refuseriez-vous de le pratiquer (ne serait-ce que sous certaines conditions)?

Comme tout autre partage, intellectuel, sportif, ludique, sexuel, amoureux, ça dépend des conditions, des participants, de leur qualité, de leur nombre... ;)

J'ai vu des gang-bangs très glauques dans une salle exiguë aux odeurs acres, où deux femmes allongées sur une table subissaient les assauts sans délicatesse d'une vingtaine d'hommes. Ca plaisait aux participants(es). Ca ne m'attire pas. Mais, c'est la pratique majoritaire. Le romantisme et l'aspect sentimental y sont proches de zéro, voire d'une valeur négative... on y développe plutôt son côté animal, ou bestial :smile2:

En revanche, j'en ai connu des sublimes où une femme emmenée par son amant jouait avec trois hommes doux et sensuels dans une ambiance festive. Il y avait une montée en puissance dans la tension sentimentale entre les participants triés sur le volet. Un apéritif dinatoire, avec des jeux et des gages légers, permettait d'échanger, de plaisanter, de se lier, de s'apprécier... avant de passer à des jeux plus voluptueux.

Cela dit, quand on est dans une relation sentimentale et romantique, je préfère d'autres pratiques plus soft, moins extrêmes et plus équilibrées. Pénétrer à deux dans un club libertin haut de gamme, équipé d'une piscine, hammam, sauna, permet de regarder, de rire, de discuter... et de rester le cas échéant simplement à deux pour tenter toutes sortes d'expériences sensuelles et sexuelles excitantes dans ce lieu, en profitant de l'ambiance... ou de rencontrer un couple sympa et joueur avec qui essayer d'autres types de jeux et de partages de sentiments... si le courant passe.

 

Modifié par Persil-Fleur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
sirielle Membre 5 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Persil-Fleur a dit :

Cela dit, quand on est dans une relation sentimentale et romantique, je préfère d'autres pratiques plus soft, moins extrêmes et plus équilibrées. Pénétrer à deux dans un club libertin haut de gamme, équipé d'une piscine, hammam, sauna, permet de regarder, de rire, de discuter... et de rester le cas échéant simplement à deux pour tenter toutes sortes d'expériences sensuelles et sexuelles excitantes dans ce lieu, en profitant de l'ambiance... ou de rencontrer un couple sympa et joueur avec qui essayer d'autres types de jeux et de partages de sentiments... si le courant passe.

Les clubs libertins représentant une part du business sexuel social, ils en sont au moins un peu dénués de romantisme à mes yeux. Et pour ma part je ne les fréquente jamais. 

Modifié par sirielle
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
sphynxxxix Membre 13 615 messages
pitre funambule‚ 48ans
Posté(e)

et la distanciation ,on en parle ?  :ninja:

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
102ans Posté(e)
Persil-Fleur Membre 5 448 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)
il y a 28 minutes, sphynxxxix a dit :

et la distanciation ,on en parle ?  :ninja:

On est tous issus du gang-bang... alors, n'essaie pas de nous diviser ! :smile2:

image.thumb.png.ad312afb308678a758a0f7008ed5cf4c.png

  • Haha 8
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
102ans Posté(e)
Persil-Fleur Membre 5 448 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)
il y a 40 minutes, sirielle a dit :

Les clubs libertins représentant une part du business sexuel social, ils en sont au moins un peu dénués de romantisme à mes yeux. Et pour ma part je ne les fréquente jamais. 

Il y a de tout dans le libertinage. Des clubs pas chers et très sympas avec des habitués et un vrai esprit de famille... comme un bistrot de village. Où tout le monde se connaît et fait la fête en mode bon-enfant à la Brassens. On partage un verre, un plat, et une danse sur la place du village. Avec un décor plutôt glamour.

Et il y a des initiatives privées dans des apparts pourris, une ambiance pourrie et trois chips qui se battent en duel... mais, l'inverse existe aussi. Des clubs glauques et chers.

C'est vrai que les initiatives privées ont le mérite d'être souvent plus authentiques au plan psychologique. Si la personne qui reçoit a un minimum le sens du jeu et de la fête. Et si elle a convié des gens sympas.

Par contre, si on tombe mal, et que le courant ne passe pas, c'est plus difficile de s'éclipser. La soirée est foutue en l'air... on dîne avec des gens qu'on n'aurait jamais eu envie de rencontrer.

Ca ne t'est pas arrivé des expériences de ce genre ?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
sirielle Membre 5 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
il y a 47 minutes, Persil-Fleur a dit :

C'est vrai que les initiatives privées ont le mérite d'être souvent plus authentiques au plan psychologique. Si la personne qui reçoit a un minimum le sens du jeu et de la fête. Et si elle a convié des gens sympas.

Par contre, si on tombe mal, et que le courant ne passe pas, c'est plus difficile de s'éclipser. La soirée est foutue en l'air... on dîne avec des gens qu'on n'aurait jamais eu envie de rencontrer.

Ca ne t'est pas arrivé des expériences de ce genre ?

D'habitude je ne dîne pas avec les hommes venant me rendre visite (Souvent plus ou moins à l'improviste. Mais pour beaucoup je les connais déjà au moins un peu.) Au plus, je bois un apéritif avec eux. Mais oui, il m'est arrivé plusieurs fois d'être réticente, voire opposée à ce qui m'était demandé, pour diverses raisons. Et dans certains cas il peut être effectivement difficile alors d'esquiver (Aussi par exemple quand "le courant" passe bien avec un mais pas avec un autre qui sont venus ensemble). C'est pourquoi parfois je préfère ne même pas ouvrir la porte même si je suis chez moi.

Modifié par sirielle
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
23ans Posté(e)
Valona Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 23ans
Posté(e)
il y a une heure, Persil-Fleur a dit :

Il y a de tout dans le libertinage. Des clubs pas chers et très sympas avec des habitués et un vrai esprit de famille... comme un bistrot de village. Où tout le monde se connaît et fait la fête en mode bon-enfant à la Brassens. On partage un verre, un plat, et une danse sur la place du village. Avec un décor plutôt glamour.

Et il y a des initiatives privées dans des apparts pourris, une ambiance pourrie et trois chips qui se battent en duel... mais, l'inverse existe aussi. Des clubs glauques et chers.

C'est vrai que les initiatives privées ont le mérite d'être souvent plus authentiques au plan psychologique. Si la personne qui reçoit a un minimum le sens du jeu et de la fête. Et si elle a convié des gens sympas.

Par contre, si on tombe mal, et que le courant ne passe pas, c'est plus difficile de s'éclipser. La soirée est foutue en l'air... on dîne avec des gens qu'on n'aurait jamais eu envie de rencontrer.

Ca ne t'est pas arrivé des expériences de ce genre ?

 

J'adore

Quel agréable petit moment de plaisir que de visionner le plaisir de la dame. J'ai déjà essayé "l'œuf vibrant" mais je n'ai jamais vécu une telle intensité. Je préfère toujours mes doigts aux "objets". Ce qui m'a beaucoup amusé c'est la complicité de son compagnon. Assis à côté d'elle à la table. Découvrant qui joue avec la télécommande. J'aimerais bien un mec aussi compréhensif et aussi bon partenaire. Impossible de s'ennuyer en couple avec un homme aussi séduisant et plein d'humour.

Bisou

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
102ans Posté(e)
Persil-Fleur Membre 5 448 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)
à l’instant, sirielle a dit :

D'habitude je ne dîne pas avec les hommes venant me rendre visite (Souvent plus ou moins à l'improviste. Mais pour beaucoup je les connais déjà au moins un peu.) Au plus, je bois un apéritif avec eux. Mais oui, il m'est arrivé plusieurs fois d'être réticente, voire opposée à ce qui m'était demandé, pour diverses raisons. Et dans certains cas il peut être effectivement difficile alors d'esquiver (Aussi par exemple quand "le courant" passe bien avec un mais pas avec un autre qui sont venus ensemble). C'est pourquoi parfois je préfère ne même pas ouvrir la porte même si je suis chez moi.

Oui, c'est la difficulté. La personne qui invite peut être chouette et ses invités désagréables. Ou sur une longueur d'onde qui ne nous plaît pas.

D'où la difficulté d'être plongés de but en blanc dans la piscine pour nager avec des inconnus. En club, on peut prendre un verre faire connaissance... et découvrir des gens qu'on apprécie pour éventuellement se retrouver ensuite quelque part en privé si on ne veut pas rester sur place. Ca m'est arrivé plusieurs fois.

Comment tu as fait ton premier pas dans le sexaplusieurs ? C'est un copain qui t'a fait une surprise ? C'est toi qui était demandeuse ? Tu étais la seule femme lors de cette rencontre, ou c'était équilibré ?

Modifié par Persil-Fleur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×