Aller au contenu

L’homme provient-il de son avenir ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Invités Posté(e)
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)

L’aube provient de son avenir, elle provient du jour et avance vers lui pour y disparaître.

L’homme provient-il de son avenir ? Est-ce que nous provenons de notre avenir c’est-à-dire de la mort pour y disparaître à jamais ? Il semble que oui, nous provenons en effet du néant pour au final y retourner.

Mais au fait, comment quelque chose peut-il provenir de son avenir ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 48
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 7

  • 4

  • 3

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

L'aube est immuable .. même si elle est éphémère.  L'humain est un fléau inutile et futile dont l'avenir n'est que supputation .   Il devient ce qu'il peut tout en imaginant qu'il est ce qu'il ve

Ce que je sais, c’est que l’homme provient de son passé, en l’absence duquel le présent ne serait pas, et encore moins son avenir. P’taing le mal de tête que cela procure de raisonner à l’envers 

L'avenir pourrait te surprendre! Newton n'avait  pas pensé qu'un jour on allait pouvoir s'extraire de l'attraction terrestre et qu'un jour en lâchant une pomme dans l'habitacle d'une fusée, elle allai

Invités Posté(e)
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)

Peut-être un exemple concret pour mieux comprendre :

Imaginons quelqu'un qui vient de se faire embaucher dans une nouvelle entreprise, entre le moment où il commence tout juste à exercer des tâches dans l'entreprise et disons 10 ans plus tard où il quitte cette entreprise, à ce moment précis de son départ on pourrait dire que cette personne s'est fait embauché dans l'entreprise pour la quitter 10 années plus tard, par conséquent au moment même de son embauche la personne provient de son avenir, elle se fait embaucher et son avenir est de quitter 10 ans plus tard, son embauche et son entrée dans l'entreprise proviennent de son destin final qui est de partir de cette entreprise.

Un autre exemple c'est lorsqu'on regarde son propre parcours dans la vie, est-ce que à 40 ans ne pourrais-je pas dire que toute mon histoire de vie, tout ce que j'ai vécu provenait de ce que je suis aujourd'hui. Ce que je suis aujourd'hui ne définit-il pas ce pourquoi j'étais là lorsque j'étais enfant ? Mon destin (sans prétendre que nous sommes prédestinés) n'indique pas pourquoi je suis là présent aujourd'hui ? C'est ainsi que l'homme provient de son avenir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 636 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Les causes sont toujours précédentes à un phénomène. Les causes finales, les buts, sont des fictions humaines. On ne se fait pas embaucher pour partir 10 ans après. C'est une fiction. Vous mélangez les notions d'agent et de patient. Cette pomme est en l'air parce que je la porte en main, ou je la porte en main parce qu'elle est en l'air ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)
il y a 21 minutes, Talon 1 a dit :

Les causes sont toujours précédentes à un phénomène. Les causes finales, les buts, sont des fictions humaines. On ne se fait pas embaucher pour partir 10 ans après. C'est une fiction. Vous mélangez les notions d'agent et de patient. Cette pomme est en l'air parce que je la porte en main, ou je la porte en main parce qu'elle est en l'air ?

Quid de l'aube ? L'aube ne provient-elle pas de la lumière du jour dans laquelle elle se dissipe peu à peu ?

Il vous manque cher ami un brin de sens poétique pour qu'on puisse entrer dans une vraie discussion là dessus ! Tant pis...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 636 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Groenland a dit :

Quid de l'aube ? L'aube ne provient-elle pas de la lumière du jour dans laquelle elle se dissipe peu à peu ?

Il vous manque cher ami un brin de sens poétique pour qu'on puisse entrer dans une vraie discussion là dessus ! Tant pis...

La poésie, c'est comme l'humour; ça permet le mieux et le pis. Le juste est plus utile.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Sittelle Membre 6 567 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
il y a 20 minutes, Groenland a dit :

Quid de l'aube ? L'aube ne provient-elle pas de la lumière du jour dans laquelle elle se dissipe peu à peu ?

Il vous manque cher ami un brin de sens poétique pour qu'on puisse entrer dans une vraie discussion là dessus ! Tant pis...

L'aube est immuable .. même si elle est éphémère. 

L'humain est un fléau inutile et futile dont l'avenir n'est que supputation .   Il devient ce qu'il peut tout en imaginant qu'il est ce qu'il veut  ..

La vie est fragile comme le coquelicot veillons à ne pas la cueillir trop tôt ..

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
Kinderatomique Membre 445 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)
il y a 33 minutes, Sittelle a dit :

L'humain est un fléau inutile et futile dont l'avenir n'est que supputation .   Il devient ce qu'il peut tout en imaginant qu'il est ce qu'il veut  ..

Heureusement que la Matrice universelle trie naturellement l'Utile de l'inutile, sinon la lumière des trous noirs de la Lune blanche n'a plus qu'à se tirer une balle pour avoir insulter le néant de l'existence ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)
il y a 32 minutes, Sittelle a dit :

L'aube est immuable .. même si elle est éphémère. 

L'humain est un fléau inutile et futile dont l'avenir n'est que supputation .   Il devient ce qu'il peut tout en imaginant qu'il est ce qu'il veut  ..

La vie est fragile comme le coquelicot veillons à ne pas la cueillir trop tôt ..

Merci beaucoup ! 

Vous avez montré quelque chose d'évident que je ne voyais pas... En effet seul ce qui est immuable et constant peut être considéré comme provenir de son avenir puisqu'on connaît toute son évolution d'avance ! L'aube est immuable donc on peut dire qu'elle provient de son avenir c'est-à-dire du jour alors que je suis d'accord avec vous pour dire que l'homme n'est pas immuable et qu'il ne cesse de changer par conséquent ce qui est vrai pour l'aube ne l'est pas pour l'homme.

Je suis ravi que quelqu'un m'a compris sur ce sujet qui me travaillait bien l'esprit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
Kinderatomique Membre 445 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Groenland a dit :

En effet seul ce qui est immuable et constant peut être considéré comme provenir de son avenir puisqu'on connaît toute son évolution d'avance !

Je ne suis pas d'accord, le quantifiable est mesurable et l'anti-gravité fonctionne sous gravité.

Modifié par Kinderatomique
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)
il y a 2 minutes, Kinderatomique a dit :

Je ne suis pas d'accord, le quantifiable est mesurable et l'anti-gravité fonctionne sous gravité.

Ce qui est quantifiable n'est pas forcément immuable... Donc non, on ne peut pas considérer que le quantifiable provient de son avenir !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
Kinderatomique Membre 445 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Groenland a dit :

Ce qui est quantifiable n'est pas forcément immuable... Donc non, on ne peut pas considérer que le quantifiable provient de son avenir !

Mais l'immuable est quantifiable.

C'est toute la nature de l'homme sur Terre encadré par la Nature des principes naturels, Dieu compris.

Nous sommes né dans un moule de soit. La Matrice, la lumière, le ventre de la Mère.

Modifié par Kinderatomique
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
querida13 Membre 35 501 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Nous sommes comme des pommes dans un sac: certaines seront croquées les premières ,d'autres y resteront un certain temps,  d'autres seront promises à un bel avenir décoratif sur un gâteau et sublimées, d'autres pourriront, d'autres se rideront ...Qu'importe 'être la première ou la dernière partie puisque toutes disparaîtront au cours du temps me dis-tu?Au cours du temps ? Le temps comme les fleuves a donc un cours, un sens,Passé, présent, futur? Eh, ssant qui passe, quel sens autre a la vie que de cueillir un à un l'instant qui passe et de croquer la vie?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
Kinderatomique Membre 445 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

Les épaules d'oiseaux sont des ailes d'anges, et l'homme a le bras long.

Les chiens ont la moustaches et j'ai dix doigts sur les pieds.

Adam avait la côte d'ou naquit Eve.

Dieu créa la lumière au dessus du Ciel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)
il y a 2 minutes, Kinderatomique a dit :

Mais l'immuable est quantifiable.

C'est toute la nature de l'homme sur Terre encadré par la Nature des principes naturelles, Dieu compris.

"Toute la nature de l'homme sur Terre encadré par la Nature des principes naturelles" : Cela sonne comme ce que j'appelle moi la "science" et je suis d'accord avec toi que dans une certaine mesure la science permet de prédire l'avenir des choses. Par conséquent on pourrait dire que tout ce qui est scientifiquement explicable peut-être considéré comme provenir de son avenir, si je lance cette pomme en l'air la science me dit qu'elle retombera par terre et elle peut même me décrire comment et où elle retombera, donc "une pomme lancée en l'air" provient de son avenir qui est sa chute la faisant retomber par terre... voici le point de contact entre le poétique et le scientifique !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
Kinderatomique Membre 445 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)
à l’instant, Groenland a dit :

"Toute la nature de l'homme sur Terre encadré par la Nature des principes naturelles" : Cela sonne comme ce que j'appelle moi la "science" et je suis d'accord avec toi que dans une certaine mesure la science permet de prédire l'avenir des choses. Par conséquent on pourrait dire que tout ce qui est scientifiquement explicable peut-être considéré comme provenir de son avenir, si je lance cette pomme en l'air la science me dit qu'elle retombera par terre et elle peut même me décrire comment et où elle retombera, donc "une pomme lancée en l'air" provient de son avenir qui est sa chute la faisant retomber par terre... voici le point de contact entre le poétique et le scientifique !

Oui tout a fait mais les lois de la physique qui régisse la Matière ont les même propriétées que celle de l'Esprit donc en créant un moteur d'anti-gravitée on se soumet à une nouvelle gravitée.

Pour pouvoir monter la nature, l'homme n'a eu d'autres choix que de polluer.

Dieu a écrit le livre conversation avec dieu pendant les attentats des twin tower sur le sol americain, par l'intermediaire d'un americain dans lequel il se nomme le Magnifique. Paradoxe.

  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 32ans Posté(e)
ÈléonoreK Membre 329 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Groenland a dit :

L’aube provient de son avenir, elle provient du jour et avance vers lui pour y disparaître.

L’homme provient-il de son avenir ? Est-ce que nous provenons de notre avenir c’est-à-dire de la mort pour y disparaître à jamais ? Il semble que oui, nous provenons en effet du néant pour au final y retourner.

Mais au fait, comment quelque chose peut-il provenir de son avenir ?

La nécessité d'un devenir aspire la nécessité d'une naissance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité riad** Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 2 heures, Talon 1 a dit :

Les causes sont toujours précédentes à un phénomène. Les causes finales, les buts, sont des fictions humaines. On ne se fait pas embaucher pour partir 10 ans après. C'est une fiction. Vous mélangez les notions d'agent et de patient. Cette pomme est en l'air parce que je la porte en main, ou je la porte en main parce qu'elle est en l'air ?

Remarque tout de même que l'humain est une machine à causalité inversée, c'est vrai que les causes ne procèdent pas  les effets, mais le fonctionnement du cerveau est basé sur la prédiction, et nos actions sont les résultats, le coureur qui court ce matin, il court à cause d'un match qui aura lieu d'ici trois mois, bien que le match n'est encore qu'une fiction dans la tête du coureur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 636 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, riad** a dit :

causalité inversé

Cause finale. Il faut rechercher les précédentes. Courir pour voir le match, c'est un désir provoqué par l'éducation ou les relations, car elles forment notre passion. C'est pré ses dents. Gnac !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité riad** Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 1 heure, Groenland a dit :

Merci beaucoup ! 

Vous avez montré quelque chose d'évident que je ne voyais pas... En effet seul ce qui est immuable et constant peut être considéré comme provenir de son avenir puisqu'on connaît toute son évolution d'avance ! L'aube est immuable donc on peut dire qu'elle provient de son avenir c'est-à-dire du jour alors que je suis d'accord avec vous pour dire que l'homme n'est pas immuable et qu'il ne cesse de changer par conséquent ce qui est vrai pour l'aube ne l'est pas pour l'homme.

Non tu t'es fait avoir par la rotation de la terre, la terre tourne et l'aube revient tous les jours, c'est cyclique, est dans un cercle tu reviens systématiquement au point du départ, du coup difficile de distinguer le passé de l'avenir, la cause de l'effet.

Désolé, c'est moins poétique mais c'est plus clair et plus réaliste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Enchantant Membre 11 253 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 7 heures, Groenland a dit :

L’aube provient de son avenir, elle provient du jour et avance vers lui pour y disparaître.

Ce que je sais, c’est que l’homme provient de son passé, en l’absence duquel le présent ne serait pas, et encore moins son avenir.

P’taing le mal de tête que cela procure de raisonner à l’envers ! :D

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×