Aller au contenu

Amazon le paradoxe

Messages recommandés

brooder Membre 3798 messages
Doctor feel good‚ 55ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, kilitout a dit :

NB/....Français!! Perso ai découvert sur Amazon des productions de vendeurs Français (de différents départements) dont j'ignorais totalement l'existence.

Donc: étudier pour BIEN juger se méfier des relents Doxiques et parfois ...toxiques. :D Ce message n'est pas  là pour "déifier" Amazon, juste pour dire des réalités!

Encore une fois le "souci "Amazon n'est pas sa vente mais son NON paiement de taxes sur ses bénéfices réalisés en France.

Pour les révulsés (= pas d'Amazon mais de toute urgence le dernier I ou SMART...phone)  il y a l'Amazon ...chinois (Ali Baba) ou le ..."local"... (C Discount) :Dou la "no conso" ou la "low conso" 

En bref: "dis-moi ce que tu achètes je te dirai qui tu es" ;)

Les GAFAM sont là que pour nous dire, que l'on le veuille ou pas, nous sommes dans l'ère libérale à la mode US :D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
PASCOU Membre 57354 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, soisig a dit :

Mais dans le futur, nous retrouverons notre liberté de vie, comme avant. Les guerres et pandémies n'ont jamais perduré, pourquoi veux tu que celle ci soit définitive ? 

Et après  guerre il  y a toujours des bouleversements sociétaux , sociaux....

Yessss.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 57354 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi, je ne miserais pas sur atazon & co.

Après  la guerre virale, les gens vont tellement se sentir libres et sortir que ce n'est  pas certains qu, ils n'aient pas envient de fouetter d' autres amazones, tout fini toujours par disparaitre. 

Puis si ça  peut faire chier au passage quelques gros actionnaires apatrides et cupides.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 7268 messages
Statut : de la liberté‚ 34ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, PASCOU a dit :

Moi, je ne miserais pas sur atazon & co.

Après  la guerre virale, les gens vont tellement se sentir libres et sortir que ce n'est  pas certains qu, ils n'aient pas envient de fouetter d' autres amazones, tout fini toujours par disparaitre. 

Puis si ça  peut faire chier au passage quelques gros actionnaires apatrides et cupides.

Je suis d'accords avec PASCOU.

C'est un cycle générationnel et cette génération Y et Z finira par comprendre à long terme. Le commerce physique est incontournable et parfois il faut juste un déclic.

Par ailleurs, qui mieux que Jeff Bezos pour parler peut être des prémisses d'un futur déclin.

Modifié par doug

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 11856 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
Il y a 17 heures, doug a dit :

Et si finalement la faute, c'était le consommateur, vous, moi, ceux qui crient à tue-tête à longueur de journée, c'est la faute à Amazon si le commerce physique se casse la gueule. Finalement, il y a quelque chose de pourri en nous, cette prise de conscience se reflète dans les mesures prises à l'instant T. Le prix, le choix et la facilité. 

Résultats des courses (c'est le cas de le dire) : les fautifs c'est nous et j'ai eu beau chercher la faille, il n'y en a pas. 

C'est le résultat d'un corpus de croyances, que nous faisons notre mais qui nous sont enseignées par la pub, par les "économistes" et les politiques.

Amazon est interdit en Suisse. On pourrait faire pareil mais nous sommes "européens" donc nous ne voulons pas survivre. Nous voulons crever.

Maintenant, si tu expliques aux gens qu'ils veulent crever ils vont changer d'avis, mais ça nécessite des politiciens non-tratres et des médias non-traitres.

Nous sommes pervertis, mais on nous y a poussé.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 7268 messages
Statut : de la liberté‚ 34ans
Posté(e)
il y a 34 minutes, Mr_Fox a dit :

C'est le résultat d'un corpus de croyances, que nous faisons notre mais qui nous sont enseignées par la pub, par les "économistes" et les politiques.

 

Et aussi un peu mon porte-monnaie Mr_Fox. C'est lui le décideur, je ne suis qu'un instrument.

il y a 35 minutes, Mr_Fox a dit :

Amazon est interdit en Suisse. On pourrait faire pareil mais nous sommes "européens" donc nous ne voulons pas survivre. Nous voulons crever.

D'après tes dires, Amazon reste un fléau. Donc d'après toi, arrêtons de suite toutes transactions sur n'importe quel site Français ou étrangers. Franchement, je ne crois pas que cela soit si simple à mettre en place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 11856 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, doug a dit :

Et aussi un peu mon porte-monnaie Mr_Fox. C'est lui le décideur, je ne suis qu'un instrument. 

D'après tes dires, Amazon reste un fléau. Donc d'après toi, arrêtons de suite toutes transactions sur n'importe quel site Français ou étrangers. Franchement, je ne crois pas que cela soit si simple à mettre en place. 

Ton porte-monnaie ne t'oblige pas à acheter les trucs que tu achètes sur amazon comme un costume de pirate avec bandeau sur l'oeil et jambe de bois ou l'intégrale de la petite maison dans la prairie. Mais ces produits qui sont disponibles tu ne les trouves pas ailleurs et ils sont à un tarif attractif.

Alors puisque tu as les moyens, pourquoi pas ? C'est la loi de l'offre et de la demande.

Ce qui se passe dans un monde ou crever n'est pas l'objectif ultime, c'est qu'on doit préserver notre tissu économique, or l'UE c'est le contraire : détruire notre tissu économique. Pour ce faire nous avons des outils dont la finalité est la même mais la méthode diffère.

Faire en sorte qu'on conserve au moins autant de devises chez nous. Soit on substitue la production locale à la production étrangère, soit on taxe la production étrangère de sorte qu'elle soit à un niveau de tarif compétitif mais que même si elle remporte la compétition les devises rentrent quand même dans nos caisses.

Donc nous pourrions avoir amazon et prendre notre com sur les transactions, et leur faire payer leurs impots. Et là ça serait légitime.

Mais nous faisons du dumping contre nous-mêmes, ça c'est la stratégie de l'échec. C'est confier l'avenir de nos enfants à Jeff Bezos. Et personne n'a voté pour lui comme président du monde à vie. Donc pourquoi on fait ça quand même ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 7268 messages
Statut : de la liberté‚ 34ans
Posté(e)
il y a une heure, Mr_Fox a dit :

Ce qui se passe dans un monde ou crever n'est pas l'objectif ultime, c'est qu'on doit préserver notre tissu économique, or l'UE c'est le contraire : détruire notre tissu économique. Pour ce faire nous avons des outils dont la finalité est la même mais la méthode diffère.

Ce mécanisme permet effectivement de rentrer dans nos frais et ce fameux tissu économique et environnemental préservé. Je suis d'accords.

il y a une heure, Mr_Fox a dit :

Faire en sorte qu'on conserve au moins autant de devises chez nous. Soit on substitue la production locale à la production étrangère, soit on taxe la production étrangère de sorte qu'elle soit à un niveau de tarif compétitif mais que même si elle remporte la compétition les devises rentrent quand même dans nos caisses.

Je suis d'accords Mr_Fox, conserver nos devises chez nous serait la norme. Mais qu'en est-il de cette concurrence franco-française ? Et quand bien même qu'elles seraient les leviers les plus utilisés par l'État pour contrecarrer les plans tarifaires du net par rapport au magasin physique ?

Les clients cherchent des points de comparaison et désirent toujours en avoir le maximum pour leur argent, mais voilà, pour l'instant et à ma connaissance cela est impossible.

Avec ou sans Amazon, le problème persiste toujours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3798 messages
Doctor feel good‚ 55ans
Posté(e)
il y a une heure, doug a dit :

Ce mécanisme permet effectivement de rentrer dans nos frais et ce fameux tissu économique et environnemental préservé. Je suis d'accords.

Je suis d'accords Mr_Fox, conserver nos devises chez nous serait la norme. Mais qu'en est-il de cette concurrence franco-française ? Et quand bien même qu'elles seraient les leviers les plus utilisés par l'État pour contrecarrer les plans tarifaires du net par rapport au magasin physique ?

Les clients cherchent des points de comparaison et désirent toujours en avoir le maximum pour leur argent, mais voilà, pour l'instant et à ma connaissance cela est impossible.

Avec ou sans Amazon, le problème persiste toujours.

On pourrait penser que nos politiciens pensent aux peuples qui les ont élus mais il n'en est rien. Arrivés au pouvoir, ils sont assignés aux choix ultérieurs de leurs prédécesseurs. Ainsi bien qu'ils soient conscients des injustices qu'ils commettent, ils ne peuvent que faire appliquer les lois déjà votées et aussi préserver les infrastructures en place.

Durant des décennies ils ont vendues les Nouvelles Technologies pour changer la production et aussi les mentalités des consommateurs et tout a été vendu. C'était donc une bonne affaire pour les technocrates et "Avec ou sans Amazon, le problème persiste toujours" 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 7268 messages
Statut : de la liberté‚ 34ans
Posté(e)
il y a 31 minutes, brooder a dit :

On pourrait penser que nos politiciens pensent aux peuples qui les ont élus mais il n'en est rien. Arrivés au pouvoir, ils sont assignés aux choix ultérieurs de leurs prédécesseurs. Ainsi bien qu'ils soient conscients des injustices qu'ils commettent, ils ne peuvent que faire appliquer les lois déjà votées et aussi préserver les infrastructures en place.

Durant des décennies ils ont vendues les Nouvelles Technologies pour changer la production et aussi les mentalités des consommateurs et tout a été vendu. C'était donc une bonne affaire pour les technocrates et "Avec ou sans Amazon, le problème persiste toujours" 

 

Merci pour ta réponse Brooder. Concernant l'avenir du commerce physique et internet tu vois ça comment ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3798 messages
Doctor feel good‚ 55ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, doug a dit :

Merci pour ta réponse Brooder. Concernant l'avenir du commerce physique et internet tu vois ça comment ?

Le problème est justement que tout sera l'objet de commerce, du travail au liens intimes. Comme il en est au USA, la moindre affectation sentimentale est soumis à contrat. La culture anglo-saxonne est habituée à cela mais qu'en est t-il de la mentalité latine qui passe déjà aux US comme une sous-culture ?!

Pour le commerce tout est possible et il n'existe aucun scrupule.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 11053 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 20 heures, l'ours 5785 a dit :

Tu as raison, ils peuvent crever, après tout ils n'ont que ce qu'ils méritent selon toi.:hum:

Nous ne sommes qu'au début d'une ère de mutations socio économiques profondes et radicales, donc, inévitablement douloureuses pour certains.

Alors, quelle attitude, quelles décisions prendre pour un petit commerçant qui voit venir et commence à subir les effets de cette mutation ?? La première attitude consisterait, en effet, à se laisser "crever" sans réagir...

La deuxième consisterait à s'adapter aux orientations et inclinations d'une nouvelle clientèle qui se tourne de plus en plus vers l' e-commerce. 

On doit noter au passage que, confinement oblige, beaucoup de ces petits commerçants viennent de découvrir toutes les opportunités du "clic and collect" auxquelles ils ne pensaient même pas au début de cette année.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 7268 messages
Statut : de la liberté‚ 34ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, brooder a dit :

Le problème est justement que tout sera l'objet de commerce, du travail au liens intimes. Comme il en est au USA, la moindre affectation sentimentale est soumis à contrat. La culture anglo-saxonne est habituée à cela mais qu'en est t-il de la mentalité latine qui passe déjà aux US comme une sous-culture ?!

Pour le commerce tout est possible et il n'existe aucun scrupule.

 

Pardonne-moi Brooder, mais je n'ai pas bien compris ce que tu veux dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 11856 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
Il y a 5 heures, doug a dit :

Ce mécanisme permet effectivement de rentrer dans nos frais et ce fameux tissu économique et environnemental préservé. Je suis d'accords. 

Je suis d'accords Mr_Fox, conserver nos devises chez nous serait la norme. Mais qu'en est-il de cette concurrence franco-française ? Et quand bien même qu'elles seraient les leviers les plus utilisés par l'État pour contrecarrer les plans tarifaires du net par rapport au magasin physique ? 

Les clients cherchent des points de comparaison et désirent toujours en avoir le maximum pour leur argent, mais voilà, pour l'instant et à ma connaissance cela est impossible. 

Avec ou sans Amazon, le problème persiste toujours. 

Et bien je dirais qu'il existe la redistribution, l'état taxe plus certains modèles, et moins d'autres, et ensuite si ça ne marche pas les moins adaptés disparaissent. D'autre part, ça oblige le modèle a se développer au niveau national donc ça recrée une partie des emplois disparus dans le commerce de proximité. Avec tous les métiers de la branche et pas seulement l'entreposage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3798 messages
Doctor feel good‚ 55ans
Posté(e)
il y a 58 minutes, doug a dit :

Pardonne-moi Brooder, mais je n'ai pas bien compris ce que tu veux dire.

Normalement, le politique devrait prendre le dessus sur le commerce. Or depuis le néo-libéralisme, le commerce dicte ses désirs sur le politique. Les conséquences en sont qu'à l'échelle des consommateurs nous n'en sommes plus qu'à calquer nos comportements sur les offres commerciales.

Une incitation à bannir un produit vaut plus qu'un vote ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 71158 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)
Le 21/11/2020 à 19:34, soisig a dit :

Je ne me sens nullement fautive d'acheter sur amazone,

Oui enfin du coup on n’a plus la tête à ce qu’on fait . Même si du coup je mets un point d’honneur à payer en liquide !

:sleep:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 71158 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, doug a dit :

Ce mécanisme permet effectivement de rentrer dans nos frais et ce fameux tissu économique et environnemental préservé. Je suis d'accords.

Je suis d'accords Mr_Fox, conserver nos devises chez nous serait la norme. Mais qu'en est-il de cette concurrence franco-française ? Et quand bien même qu'elles seraient les leviers les plus utilisés par l'État pour contrecarrer les plans tarifaires du net par rapport au magasin physique ?

Les clients cherchent des points de comparaison et désirent toujours en avoir le maximum pour leur argent, mais voilà, pour l'instant et à ma connaissance cela est impossible.

Avec ou sans Amazon, le problème persiste toujours.

Sauf erreur de ma part notre pays a voté une taxe GAFA 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kilitout Membre 1434 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Le 21/11/2020 à 22:01, brooder a dit :

Les GAFAM sont là que pour nous dire, que l'on le veuille ou pas, nous sommes dans l'ère libérale à la mode US :D

 

Tout à fait mais...pour QUI VEUT  SUIVRE cette "mode"!! 

Tout un chacun PEUT s'en exempter et ne consommer QUE ce qu'il/elle VEUT consommer = POSSIBLE à TOUT INSTANT  PARTOUT même en France! (s'absoudre de tous les délires mercantiles "black  friday et autres "flash-day" :fool:)

Ce qui se dit au sujet d'Amazon et autres est TOUT AUSSI doxique (de Doxa...) que ce qui se dit du "bio" ou du "local":

- tout ce qui se prétend "bio" n'est pas forcément fiable...comme tout ce qui se dit "local" n'est pas forcément "bienfaisant" respectueux de l'environnement et du consommateur.

Comme d'hab et depuis des millénaires, celui/celle qui s'en sortira toujours mieux sera celui/celle qui SAURA LIRE ET LIRA.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3798 messages
Doctor feel good‚ 55ans
Posté(e)
il y a 1 minute, kilitout a dit :

Tout à fait mais...pour QUI VEUT  SUIVRE cette "mode"!! 

Tout un chacun PEUT s'en exempter et ne consommer QUE ce qu'il/elle VEUT consommer = POSSIBLE à TOUT INSTANT  PARTOUT même en France! (s'absoudre de tous les délires mercantiles "black  friday et autres "flash-day" :fool:)

Ce qui se dit au sujet d'Amazon et autres est TOUT AUSSI doxique (de Doxa...) que ce qui se dit du "bio" ou du "local":

- tout ce qui se prétend "bio" n'est pas forcément fiable...comme tout ce qui se dit "local" n'est pas forcément "bienfaisant" respectueux de l'environnement et du consommateur.

Comme d'hab et depuis des millénaires, celui/celle qui s'en sortira toujours mieux sera celui/celle qui SAURA LIRE ET LIRA.

 

... toujours la question de la liberté et/ou du libre arbitre ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dedictio Membre 129 messages
Forumeur inspiré‚ 38ans
Posté(e)

Je ne commande jamais sur Amazon, Cdiscount et compagnie. J'apprécie me balader dans les magasins quand j'ai des besoins, avoir un conseil, un échange direct. Affaire de goût.

On pointe la responsabilité du consommateur. Je ne suis pas d'accord. Le consommateur confronte ce qu'on lui offre, plaque éventuellement ses principes, reste contingent des vicissitudes de son quotidien qui vont le pousser à opter pour telle façon de consommer, tel produit. C'est immuable.

Dès lors, moi je pointe la responsabilité politique à toutes les échelles de ne pas avoir impulsé la mutation d'une offre e-commerce à la française, tout autant que l'impasse sur l'accompagnement de nos "petits" commerces dans cette évolution.

Retard en train d'être comblé dans la douleur et de manière dramatique. Ma métropole propose ENFIN une plateforme dédiée au clic and collect des commerçants de la ville.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×