Aller au contenu

Un homme jugé pour une trentaine de viols dans la forêt de Sénart


Messages recommandés

January Animatrice 48652 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Il est accusé d'une trentaine de viols, tentatives de viol et agressions sexuelles commis dans la forêt de Sénart (Essonne) entre 1995 et 2000 : après presque deux décennies d'enquête, un homme de 45 ans sera jugé à partir de mardi aux assises d'Evry.

La forêt de Sénart (illustration)

 

L'enquête sur le "violeur de la forêt de Sénart", comme l'a surnommé la presse, a longtemps piétiné. Faute d'éléments probants, elle a même été close une première fois en 2005.
Mais de nouvelles techniques d'analyse d'ADN ont finalement conduit, fin 2015, à l'arrestation d'un père de famille sans histoires, Aïssa Z., qui conteste les faits après avoir initialement livré des aveux.

[...]

Le test ADN réalisé sur Aïssa Z. permet "de l'identifier par probabilité de façon quasi certaine".

https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/essonne-un-homme-juge-pour-une-trentaine-de-viols-dans-la-foret-de-senart-7800801261

 

Procès mouvementé et bagarre d'experts en vue "probabilité", "quasi certaine", "ne correspond pas au profil", "enquête menée exclusivement à charge".

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Plouj Membre 58426 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)

Forêt digne d'un mauvais Sénario ....

Soupçonné d'avoir commis 33 viols, tentatives de viols et agressions sexuelles commis sur des joggeuses ou des promeneuses entre 1995 et 2001 en forêt de Sénart.

Le suspect n'a pas nié les faits

L’individu, âgé de 40 ans, originaire de Corbeil-Essonnes, a été interpellé après son retour d’Algérie à Roubaix, où il habite désormais avec son épouse.
En garde à vue, il n’a pas nié les faits mais a expliqué avoir des trous de mémoire, étant un grand consommateur de cannabis.

Son ADN, retrouvé dans 14 affaires, n’avait pas permis de le confondre et un non-lieu avait été prononcé en 2005.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 48652 messages
©‚ 103ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Plouj a dit :

Forêt digne d'un mauvais Sénario ....

Soupçonné d'avoir commis 33 viols, tentatives de viols et agressions sexuelles commis sur des joggeuses ou des promeneuses entre 1995 et 2001 en forêt de Sénart.

Le suspect n'a pas nié les faits

L’individu, âgé de 40 ans, originaire de Corbeil-Essonnes, a été interpellé après son retour d’Algérie à Roubaix, où il habite désormais avec son épouse.
En garde à vue, il n’a pas nié les faits mais a expliqué avoir des trous de mémoire, étant un grand consommateur de cannabis.

Son ADN, retrouvé dans 14 affaires, n’avait pas permis de le confondre et un non-lieu avait été prononcé en 2005.

Tu veux dire quoi j'ai pas compris ?  Pourquoi répéter ce qui est expliqué dans la source ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 48652 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

A son arrivée dans le box, cheveux ras et petites lunettes rectangulaires, l'accusé se montre catégorique dans ses premières déclarations: "Je n'ai pas commis les faits qui me sont reprochés", affirme-t-il, d'une voix ferme et claire.

Pêle-mêle, il évoque des "scellés" qui auraient disparu du dossier et des "choses incohérentes" dans la procédure. Surtout, il qualifie de "fausses" les analyses d'échantillons de sperme et de sang retrouvés sur 16 des victimes qui ont conduit à son identification aux termes d'une enquête à rebondissements.

A la barre, une de ses soeurs aînées a pris sa défense en critiquant elle aussi l'enquête: perquisitions en l'absence des occupants du logement, interprète non compétent pour assister la mère de l'accusé, pièces manquantes au dossier.

"C'est impossible qu'il soit jugé en l'état", assène-t-elle.

Face à l'avocat général qui l'interpelle sur sa méconnaissance du dossier, Fadila Z. n'en démord pas: son frère est innocent.

"Je suis formelle, il est impossible qu'Aïssa ait commis ces faits, il n'a jamais levé la main sur qui que ce soit", estime-t-elle.

Entendue par la cour, une autre de ses soeurs décrit un homme "toujours respectueux (...), jamais violent", qui avait "du succès auprès des filles".

On a pourri la vie de ma famille", affirme-t-elle, exhortant: "Qu'on arrête de faire croire aux victimes que c'est mon frère" qui a commis ces viols.

Les deux soeurs ont par ailleurs assuré que leur frère n'avait jamais possédé ni cyclomoteur, ni scooter.

https://www.lepoint.fr/societe/viols-en-serie-de-la-foret-de-senart-l-accuse-crie-a-l-erreur-sur-la-personne-15-09-2020-2392098_23.php

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 58426 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, January a dit :

Tu veux dire quoi j'ai pas compris ?  Pourquoi répéter ce qui est expliqué dans la source ? 

Pris sur des sites différents, je confirme, c'est pas bien ?

Ou on est HS ou on dit la même chose, faudrait laisser un peu de marge ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 48652 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Non non j'croyais juste que tu voulais dire un truc de plus c'est pour ça j'avais pas compris. 

Ca va être épineux cette histoire.. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×