Aller au contenu

Pourquoi vouloir renforcer le pouvoir parlementaire par rapport à celui exécutif ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 153ans Posté(e)
lolalicot Membre 122 messages
Forumeur inspiré‚ 153ans
Posté(e)

Tout est dans le titre. Il me semble que cela était même le but originel de la réforme du 23 juillet 2008.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 70ans Posté(e)
l'ours 5785 Membre 4 424 messages
Ursidé bien léché‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, lolalicot a dit :

Tout est dans le titre. Il me semble que cela était même le but originel de la réforme du 23 juillet 2008.

On vote pour les parlementaires, il faut donc qu'ils servent a quelque chose. :D

Dans l'exécutif, seul le président est élu. Tous les autres ne doivent leurs postes qu'au bon vouloir du prince. :D

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 76ans
Posté(e)

Le parlement est censé représenter peuple dans sa diversité, l'exécutif ne représente que le parti majoritaire

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 153ans Posté(e)
lolalicot Membre 122 messages
Forumeur inspiré‚ 153ans
Posté(e)
il y a 21 minutes, l'ours 5785 a dit :

On vote pour les parlementaires, il faut donc qu'ils servent a quelque chose. :D

Dans l'exécutif, seul le président est élu. Tous les autres ne doivent leurs postes qu'au bon vouloir du prince. :D

Oui ceci est logique. Ce que je sous-entend est pourquoi doit on le renforcer encore plus ? Sachant qu'au final il y a pas mal de ralentissements au niveau des navettes parlementaires.. Ce qui ne favorise pas l'aboutissement du projet. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Fraction Membre 2 655 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, lolalicot a dit :

Tout est dans le titre. Il me semble que cela était même le but originel de la réforme du 23 juillet 2008.

Bonjour,

Quelles sont les qualités d'un régime parlementaire ?

L'inertie, la représentativité, le consensus.

Quels sont ses pires défaut ?

L'inertie, la représentativité, le consensus.

 

Quelles sont les qualités d'un régime autoritaire ?

La cohérence, la puissance d'exécution, l'initiation.

Quels sont ses pires défaut ?

L'aléa, l'amateurisme, l'exclusivité, l'abus de pouvoir.

 

Il n'y a pas de réponse définitive et universelle à votre question.

Tout dépend des enjeux.

Mais il est d'usage que le législatif passe la main à l'exécutif en cas d'urgence régalienne.

 

Mon utopie à moi, c'est lorsque les ministres seront proposés par un collège de hauts fonctionnaires puis choisis par le premier ministre, qui n'aura plus le choix qu'entre trois noms.

Cela évitera le copinage et le parachutage, et ce sera un gage de compétence.

Ce jour là, on sera peut-être en droit d'être davantage autoritaire.

Cordialement, Fraction

  • Merci 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 76ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, lolalicot a dit :

Oui ceci est logique. Ce que je sous-entend est pourquoi doit on le renforcer encore plus ? Sachant qu'au final il y a pas mal de ralentissements au niveau des navettes parlementaires.. Ce qui ne favorise pas l'aboutissement du projet. 

Je ne vois pas en quoi la précipitation serait un gage d'efficacité. Des lois qui impactent notre quotidien, voire notre avenir, méritent une réflexion sérieuse et approfondie. Autrement, on pourrait tout simplement supprimer le parlement et laisser l'exécutif hors de tout contrôle.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 70ans Posté(e)
l'ours 5785 Membre 4 424 messages
Ursidé bien léché‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, lolalicot a dit :

Oui ceci est logique. Ce que je sous-entend est pourquoi doit on le renforcer encore plus ? Sachant qu'au final il y a pas mal de ralentissements au niveau des navettes parlementaires.. Ce qui ne favorise pas l'aboutissement du projet. 

Le ralentissement n'est pas une mauvaise chose. Une loi ne doit pas être votée au pas de course, surtout qu'elle est souvent présentée suite a un évènement, donc dans l'émotion, ou pour en arranger certain.

Le temps permet de contrôler ce que fait l'exécutif plus efficacement.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 63ans Posté(e)
Condorcet Membre 10 257 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)
il y a 23 minutes, l'ours 5785 a dit :

Le ralentissement n'est pas une mauvaise chose. Une loi ne doit pas être votée au pas de course, surtout qu'elle est souvent présentée suite a un évènement, donc dans l'émotion, ou pour en arranger certain.

Le temps permet de contrôler ce que fait l'exécutif plus efficacement.

Tout à fait.

Par exemple, lors du second empire, Napoléon III avait été obligé de lâcher du lest en terme de pouvoir totalitaire. Il devait obtenir l'assentiment de la chambre pour faire des trucs, rallonger la conscription par exemple. Il s'est fait contrer. C'est alors que les prussiens sont arrivés à Paris.

Bien plus tard le président du conseil saute tous les 6 mois, avec une chambre équilibrée entre front populaire et droites traditionnelles. il y eut Sedan (saison 2) peu de temps après.

C'est pourquoi le Général a mis en place un régime présidentiel fort où une poignée de décideurs pouvaient prendre les douloureuses décisions rapidement face à un grand péril.

Les 30 prochaines années vont être terribles en terme de crise. Immigration de masse, violences, chômage, baisse du niveau de vie, famines, etc. On va vite regretter la douce période actuelle.

Ce n'est pas le moment de donner tout pouvoir au blabla.

Modifié par Condorcet
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 70ans Posté(e)
l'ours 5785 Membre 4 424 messages
Ursidé bien léché‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, Condorcet a dit :

Ce n'est pas le moment de donner tout pouvoir au blabla.

Nous sommes dans une démocratie et le blabla comme tu dis sont les gens pour qui l'on vote.

Les hauts fonctionnaires qui dirigent, qui sortent de l'ENA et autres grandes écoles, qui se cooptent par réseaux et relations et qui sont payés une fortune (a nos frais), tu crois vraiment qu'ils sont si compétents que cela, vu les conneries qu'ils font régulièrement.

Les élus on a au moins une chance de les virer s'il y a des problèmes. :D

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 153ans Posté(e)
lolalicot Membre 122 messages
Forumeur inspiré‚ 153ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, bibifricotin a dit :

Je ne vois pas en quoi la précipitation serait un gage d'efficacité. Des lois qui impactent notre quotidien, voire notre avenir, méritent une réflexion sérieuse et approfondie. Autrement, on pourrait tout simplement supprimer le parlement et laisser l'exécutif hors de tout contrôle.

Je ne pense pas que la rapidité soit préférable à la lenteur mais que l'absence de passage à l'acte peut être négatif à long terme. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 30ans Posté(e)
Totof44 Membre 1 993 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Le 27/08/2020 à 00:55, lolalicot a dit :

Oui ceci est logique. Ce que je sous-entend est pourquoi doit on le renforcer encore plus ? Sachant qu'au final il y a pas mal de ralentissements au niveau des navettes parlementaires.. Ce qui ne favorise pas l'aboutissement du projet. 

Le parlement doit être renforcé, car aujourd'hui, son rôle se résume globalement à être une chambre d'enregistrement pour l'Assemblée et une représentation du conservatisme pour le Sénat.

L'exécutif décide seul d'à peu près tout. Il a l'initiative des lois (et l'écrasante majorité de celles qui sont promulguées sont d'initiative gouvernementale), le droit d'amendement, le pouvoir réglementaire, la maitrise de plus de la moitié de l'ordre du jour parlementaire, un temps de parole à la demande dans les hémicycles, et tout un tas d'outils pour contourner le parlement : ordonnances, vote bloqué, 49.3... Et si malgré tout rien ne va plus : droit de dissolution quasi-discrétionnaire, alors qu'en face les conditions à remplir pour l'adoption d'une motion de censure sont nombreuses.

Deux moyens de remédiations :

1) Passer à un régime présidentiel où le parlement ne peut être dissout et où il maitrise son ordre du jour ; du côté de l'exécutif, le premier ministre disparait et le président devient officiellement chef d'un gouvernement qui n'est pas responsable devant le parlement.

2) Rester en régime parlementaire et modifier quelques paramètres afin de rééquilibrer les pouvoirs : passer à un scrutin proportionnel aux législatives, modifier le calendrier électoral, faire élire le premier ministre par l'Assemblée, supprimer le 44.3, réserver le 49.3 aux projets de lois de finances seulement, et conditionner le droit de dissolution aux situations de répétitions de crises ministérielles et/ou en faire un pouvoir partagé entre les deux têtes de l'exécutif.

La seconde option me semble préférable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 76ans
Posté(e)
Le 28/08/2020 à 01:25, lolalicot a dit :

Je ne pense pas que la rapidité soit préférable à la lenteur mais que l'absence de passage à l'acte peut être négatif à long terme. 

Inversement, l'absence de passage à l'acte pour certaines réformes peuvent être bénéfiques. Parmi toutes les réformes ressentes lesquelles ont été bénéfiques pour le citoyen ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×