Aller au contenu

Le fonctionnement de l'univers

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 23ans Posté(e)
Loic76548 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 23ans
Posté(e)

Bonjour à tous. 

 

Lorsque l'on observe une plante, on voit sa tige, ses branches, ses pétales, ses feuilles. En réalité nous voyons un ensemble de cellules, vivant et mourant les unes avec les autres, elles composent cette plante dans sa totalité. De même, tout être vivant est entièrement composés de cellules, comme les plantes. Le comportement des cellules est semblable à celui d'une société. Elles échangent les unes avec les autres, ont une place au sein du corps vivant. 

En mettant un corps humain à la place d'une cellule, on remarque que notre société s'apparente à celle d'une plante. Nous échangeons les uns avec les autres, nous faisons survivre notre société, et notre vie comparée à la race humaine est minuscule, tout comme une cellule à l'échelle de la plante ou du corps auquel elle appartient. 

Dans la nature on remarque qu'il y a 4 grands éléments : la terre, l'eau, le feu, l'air comme nous l'explique Platon et bien d'autres figures. En hindouisme, le corps humain possède aussi 4 chakras de ce type parmi ses 7 (terre, eau, feu, air, éther, conscience, vibration). 

Se pourrait-il que ces éléments soient présents dans toutes les sociétés quelles soient composées de cellules, ou d'êtres vivants eux même composés de cellules. Dans chaque société il y aurait différents points fictifs ou élément créant un certain type de synergie tout comme le sont les chakras dans un corps humain.

L'évolution, la santé, le comportement de notre race humaine serait alors du à un ensemble de 4 forces : le feu, l'air, l'eau, la terre. 

 

Que pensez vous de ce raisonnement amis philosophes ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invités Posté(e)
Invité riad** Invités 0 message
Posté(e)

Je pense qu'on est plus à l'époque de Platon.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 58ans Posté(e)
BadKarma Membre 11 699 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 58ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, riad** a dit :

Je pense qu'on est plus à l'époque de Platon.

Ah que oui, ne serait-ce que pour ces mythiques amours platoniques, alors qu' aujourd' hui la norme s' incarnera bien plus dans l' esprit du temps d' une partageuse partouze...

Modifié par BadKarma
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 783 messages
Forumeur alchimiste‚ 1ans
Posté(e)
il y a une heure, BadKarma a dit :

Ah que oui, ne serait-ce que pour ces mythiques amours platoniques, alors qu' aujourd' hui la norme s' incarnera bien plus la dans l' esprit d' une partageuse partouze...

J'ai fais exactement la même blague, et on m'a censuré ! :unknw:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 58ans Posté(e)
BadKarma Membre 11 699 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 58ans
Posté(e)
il y a 1 minute, lycan77 a dit :

J'ai fais exactement la même blague, et on m'a censuré ! :unknw:

Certainement une question d' élégance dans l' art de la nuance quand l' on professe de véridiques horreurs... :p

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 783 messages
Forumeur alchimiste‚ 1ans
Posté(e)
à l’instant, BadKarma a dit :

Certainement une question d' élégance dans l' art de la nuance quand l' on professe de véridiques horreurs... :p

Ben pourtant, non ! :(

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 36ans Posté(e)
Tamar Hanna Membre 253 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Loic76548 a dit :

Bonjour à tous. 

 

Lorsque l'on observe une plante, on voit sa tige, ses branches, ses pétales, ses feuilles. En réalité nous voyons un ensemble de cellules, vivant et mourant les unes avec les autres, elles composent cette plante dans sa totalité. De même, tout être vivant est entièrement composés de cellules, comme les plantes. Le comportement des cellules est semblable à celui d'une société. Elles échangent les unes avec les autres, ont une place au sein du corps vivant. 

En mettant un corps humain à la place d'une cellule, on remarque que notre société s'apparente à celle d'une plante. Nous échangeons les uns avec les autres, nous faisons survivre notre société, et notre vie comparée à la race humaine est minuscule, tout comme une cellule à l'échelle de la plante ou du corps auquel elle appartient. 

Dans la nature on remarque qu'il y a 4 grands éléments : la terre, l'eau, le feu, l'air comme nous l'explique Platon et bien d'autres figures. En hindouisme, le corps humain possède aussi 4 chakras de ce type parmi ses 7 (terre, eau, feu, air, éther, conscience, vibration). 

Se pourrait-il que ces éléments soient présents dans toutes les sociétés quelles soient composées de cellules, ou d'êtres vivants eux même composés de cellules. Dans chaque société il y aurait différents points fictifs ou élément créant un certain type de synergie tout comme le sont les chakras dans un corps humain.

L'évolution, la santé, le comportement de notre race humaine serait alors du à un ensemble de 4 forces : le feu, l'air, l'eau, la terre. 

 

Que pensez vous de ce raisonnement amis philosophes ?

Intellectuellement, il est facile d'accepter et concevoir une telle activité cellulaire et imaginer qu'il y ait des équations à transposer à différentes échelles, mais il nous est difficile de mettre en pratique ce que nous imaginons intellectuellement.

Pour tester une idée, il faut avoir les possibilités et la volonté de l'incarner.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 467 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Physique

Rien ne naît de ce qui n'est pas, car alors toute chose viendrait de tout sans qu'il soit en supplément besoin de semence.

Et assurément, le tout a toujours été tel qu'il est maintenant, et il sera toujours tel. Il n'y a rien en quoi il puisse changer, car à côte du tout, il n'y a rien qui, l'ayant pénétré, produirait le changement.

Parmi les corps, les uns sont des composés et les autres a ce dont les composés sont faits.

De plus, le tout est illimité. N'ayant pas d’extrémité, il n'a pas de limite.

Les empreintes qui constituent les simulacres et qui forment en nous les images, se produisent à la vitesse de la pensée.

C'est parce que quelque chose pénètre en nous depuis les choses extérieures que nous voyons les formes et que nous pensons.

Epicure

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 149ans Posté(e)
Annalevine Membre 2 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, Talon 1 a dit :

Physique

Rien ne naît de ce qui n'est pas, car alors toute chose viendrait de tout sans qu'il soit en supplément besoin de semence.

Et assurément, le tout a toujours été tel qu'il est maintenant, et il sera toujours tel. Il n'y a rien en quoi il puisse changer, car à côte du tout, il n'y a rien qui, l'ayant pénétré, produirait le changement.

Parmi les corps, les uns sont des composés et les autres a ce dont les composés sont faits.

De plus, le tout est illimité. N'ayant pas d’extrémité, il n'a pas de limite.

Les empreintes qui constituent les simulacres et qui forment en nous les images, se produisent à la vitesse de la pensée.

C'est parce que quelque chose pénètre en nous depuis les choses extérieures que nous voyons les formes et que nous pensons.

Epicure

Quand vous citez des auteurs comme vous le faites sans cesse (avez-vous une pensée propre ?) vous pensez que, parce que l'auteur est connu, l'auteur dit vrai ?

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 467 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Annalevine a dit :

Quand vous citez des auteurs comme vous le faites sans cesse (avez-vous une pensée propre ?) vous pensez que, parce que l'auteur est connu, l'auteur dit vrai ?

L'ignorance arrogante. Va te faite en....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 973 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 24/08/2020 à 09:49, Annalevine a dit :

Quand vous citez des auteurs comme vous le faites sans cesse (avez-vous une pensée propre ?) vous pensez que, parce que l'auteur est connu, l'auteur dit vrai ?

Ça dépend de l'auteur...

On nous a suffisamment bassinés avec Platon pour prendre plaisir à citer Épicure... Et puis les 4 éléments c'était d'abord Empédocle. Comme quoi on ne prête qu'aux imposteurs...

Ce que j'admire dans la conception des 4 éléments d'Empédocle moyennant une certaine interprétation, c'est que la terre, l'eau, et l'air sont parfaitement symboliques des trois états, solide, liquide et gazeux de la matière, quant au feu, on peu le considérer comme symbolique de l'énergie en général. Les quatre sont donc assez représentatifs de l'ensemble du monde.

Au niveau inférieur, on trouvera les atomes, inchangés, et tout est dit !

Que nous ayons donné le nom d'atome (de Démocrite) à "nos" atomes, si ces atomes changent effectivement, c'est nous qui nous sommes trompés ! Pas Démocrite. (Les vrais atomes de base sont peut-être les quarks, les bosons, les "cordes" ou autres quantums...)

Quand on ne sait rien ou pas grand chose (comme dans l'antiquité) on peut tout de même avoir la bonne démarche qui est de chercher les atomes ! La mauvaise est de chercher des dieux...

C'est toujours d'actualité.

Modifié par Blaquière
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 47ans Posté(e)
épixès Membre 1 445 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Le 23/08/2020 à 17:53, Loic76548 a dit :

Dans la nature on remarque qu'il y a 4 grands éléments : la terre, l'eau, le feu, l'air comme nous l'explique Platon et bien d'autres figures. En hindouisme, le corps humain possède aussi 4 chakras de ce type parmi ses 7 (terre, eau, feu, air, éther, conscience, vibration). 

Se pourrait-il que ces éléments soient présents dans toutes les sociétés quelles soient composées de cellules, ou d'êtres vivants eux même composés de cellules. Dans chaque société il y aurait différents points fictifs ou élément créant un certain type de synergie tout comme le sont les chakras dans un corps humain.

La science dénombre actuellement 118 éléments dont 90 existent à l'état naturel.

Il est aisé et bien inoffensif de contempler le monde avec un œil humain puis de spéculer sur sa nature, son devenir ou son fonctionnement avec les seules ressources de sa pensée mais conclure définitivement sans vérifications puis professer sa supputation en l'érigeant en dogme à quelque chose de bien plus pernicieux.

La philosophie qui s'interroge est toujours pertinente, celle qui tranche n'en est tout simplement pas.

Le 23/08/2020 à 17:53, Loic76548 a dit :

Se pourrait-il que ces éléments soient présents dans toutes les sociétés quelles soient composées de cellules, ou d'êtres vivants eux même composés de cellules. Dans chaque société il y aurait différents points fictifs ou élément créant un certain type de synergie tout comme le sont les chakras dans un corps humain.

L'évolution, la santé, le comportement de notre race humaine serait alors du à un ensemble de 4 forces : le feu, l'air, l'eau, la terre. 

 

Que pensez vous de ce raisonnement amis philosophes ?

On peut le supposer, on peut tout supposer. Cependant la raison dicte d'écarter cette hypothèse qui n'est soutenue par aucun fait et contredite par beaucoup.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Dompteur de mots Membre 1 740 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 23/8/2020 à 11:53, Loic76548 a dit :

Lorsque l'on observe une plante, on voit sa tige, ses branches, ses pétales, ses feuilles. En réalité nous voyons un ensemble de cellules, vivant et mourant les unes avec les autres, elles composent cette plante dans sa totalité. De même, tout être vivant est entièrement composés de cellules, comme les plantes. Le comportement des cellules est semblable à celui d'une société. Elles échangent les unes avec les autres, ont une place au sein du corps vivant. 

En mettant un corps humain à la place d'une cellule, on remarque que notre société s'apparente à celle d'une plante. Nous échangeons les uns avec les autres, nous faisons survivre notre société, et notre vie comparée à la race humaine est minuscule, tout comme une cellule à l'échelle de la plante ou du corps auquel elle appartient. 

Dans la nature on remarque qu'il y a 4 grands éléments : la terre, l'eau, le feu, l'air comme nous l'explique Platon et bien d'autres figures. En hindouisme, le corps humain possède aussi 4 chakras de ce type parmi ses 7 (terre, eau, feu, air, éther, conscience, vibration). 

Se pourrait-il que ces éléments soient présents dans toutes les sociétés quelles soient composées de cellules, ou d'êtres vivants eux même composés de cellules. Dans chaque société il y aurait différents points fictifs ou élément créant un certain type de synergie tout comme le sont les chakras dans un corps humain.

L'évolution, la santé, le comportement de notre race humaine serait alors du à un ensemble de 4 forces : le feu, l'air, l'eau, la terre. 

Que pensez vous de ce raisonnement amis philosophes ?

J'en pense qu'il y a là des éléments de réflexions forts intelligents. L'on sent poindre dans cette manière de te tenir à distance de l'humanité pour mieux l'observer une caractéristique typique d'un regard philosophique.

Et bien que la translation des 4 éléments aux forces motrices de l'action humaine soit assez simpliste, il n'empêche qu'il y a dans cette tentative d'expliquer le cours de la vie humaine par l'action de forces extérieures étrangères à nos certitudes morales la base même de toute psychologie ou de toute sociologie.

Seulement, il faut bien considérer que dans le monde des vivants, les forces naturelles agissent sur les êtres non seulement de façon purement extérieure, comme dans le monde minéral (la gravité agit sur le rocher exactement de la même façon que sur nous), mais aussi de façon intérieure - un phénomène que l'on peut désigner avec ce terme générique qu'est le Désir. Évidemment, en poésie, on pourra certes dire par exemple que le Désir est semblable à un feu qui nous habite. Et je pense que la métaphore n'est pas fortuite, puisqu'il y a réellement une combustion qui préside au Désir; et aussi une force gravitationnelle, une force de la terre qui préside à son extinction...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 59ans Posté(e)
hbou Membre 463 messages
Forumeur survitaminé‚ 59ans
Posté(e)

Il n'y a pas de sens dans la particulier, nous ne pouvons rien en dire. Il n'y a aucune force dans le particulier (dans la nature). L'observation de cette plante, ce que nous en voyons, n'est que le résultat de ce que nous en connaissons. Ce que nous en connaissons n'est pas le fruit de l'observation, mais de la pensée humaine. Dit autrement, nous ne connaissons rien et nous ne connaîtrons jamais rien. La façon d'aborder un sujet est toujours: "je créé quelque chose en me demandant ce que cela me permet de faire, puis je vérifie que je peux le faire". Je connais la terre et l'eau, qu'est-ce que je peux en faire ? Je peux les mélanger. Je créé la "terre-eau", qu'est-ce je peux en faire ? Vérifier que je vois cela quelque part. Et je ne le vois pas plus que le "cheval-corne". Je ne peux rien en faire. Toute explication du particulier n'est que la recherche du sens, et le sens n'est pas dans le particulier. C'est vain.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×