Aller au contenu

administration fiscale à énergie positive


Messages recommandés

mig72 Membre 1699 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

Comment parvenir aujourd'hui à une administration fiscale à production d'énergie positive ? 

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Beltégeuse Membre 1477 messages
Forumeur alchimiste‚ 112ans
Posté(e)
il y a une heure, mig72 a dit :

Comment parvenir aujourd'hui à une administration fiscale à production d'énergie positive ? 

Et à part ça, tu vas bien, t'as pas trop chaud ? J'ai rien compris à ton message:chante:

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 19273 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)
il y a une heure, mig72 a dit :

Comment parvenir aujourd'hui à une administration fiscale à production d'énergie positive ? 

Une question de branchement, sans doute?:o°

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 5149 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, mig72 a dit :

Comment parvenir aujourd'hui à une administration fiscale à production d'énergie positive ? 

bonjour,

le sourire est une énergie positive, mais ce que veut l'administration fiscale.....c'est des sous, pas des sourires !

blague à part, quel est le sens du questionnement ?

l'administration fiscale ne "produit" jamais rien....elle empoche le produit de l'énergie des contribuables !

bonne journée.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mig72 Membre 1699 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Le 10/08/2020 à 09:25, pic et repic a dit :

bonjour,

le sourire est une énergie positive, mais ce que veut l'administration fiscale.....c'est des sous, pas des sourires !

blague à part, quel est le sens du questionnement ?

l'administration fiscale ne "produit" jamais rien....elle empoche le produit de l'énergie des contribuables !

bonne journée.

Des locaux d'immeuble de l'administration fiscale à énergie positive 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 5149 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 18 heures, mig72 a dit :

Des locaux d'immeuble de l'administration fiscale à énergie positive 

bonjour,

des locaux produisant plus d'énergie qu'ils n'en consomment ?

alors pourquoi se limiter à ceux de l'administration fiscale, pourquoi pas les mairies, ainsi que tous les autres bâtiments de notre grande et belle ADMINISTRATION !

allons plus loin, pourquoi ne pas obliger tous les propriétaires de maisons, d'immeubles, d'entrepôts..... à les équiper de quoi les rendre moins énergivores voir même excédentaires ? ( c'est techniquement possible, économiquement, je n'en suis pas sûr ) .

bonne journée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 8092 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)
Le 09/08/2020 à 17:43, mig72 a dit :

Comment parvenir aujourd'hui à une administration fiscale à production d'énergie positive ? 

:smile2::smile2::smile2::smile2::smile2:

Contraindre quelqu'un à payer, cela s'appelle du racket !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mig72 Membre 1699 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Le 15/08/2020 à 07:34, pic et repic a dit :

bonjour,

des locaux produisant plus d'énergie qu'ils n'en consomment ?

alors pourquoi se limiter à ceux de l'administration fiscale, pourquoi pas les mairies, ainsi que tous les autres bâtiments de notre grande et belle ADMINISTRATION !

allons plus loin, pourquoi ne pas obliger tous les propriétaires de maisons, d'immeubles, d'entrepôts..... à les équiper de quoi les rendre moins énergivores voir même excédentaires ? ( c'est techniquement possible, économiquement, je n'en suis pas sûr ) .

bonne journée.

Bonsoir

Mais pourquoi pas d'abord un service public vert de l'administration fiscale pour une logique d'une meilleure efficience et d'une meilleure allocation des ressources publiques ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mig72 Membre 1699 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, mig72 a dit :

Bonsoir

Mais pourquoi ne pas construire d'abord un service public vert de l'inspection des finances pour répondre à une logique d'une meilleure efficience et d'une meilleure allocation des ressources publiques pour bâtir un projet républicain de décentralisation inclusive régionale ? 

Très amicalement 

Mig 72

 Que pensez-vous d'une souveraineté numérique locale ? 

En passant par des BEA (des baux emphytéotiques administratifs) ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 8092 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

... Pour cela, il faudrait déjà mettre 90% à 95% des fonctionnaires de Bercy en prison, pour tout l'argent qu'ils nous ont voler !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 5149 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, mig72 a dit :

Mais pourquoi pas d'abord un service public vert de l'administration fiscale pour une logique d'une meilleure efficience et d'une meilleure allocation des ressources publiques ? 

bonjour,

j'ai un peu de mal à saisir la question....s'il s'agit de rendre l'administration fiscale plus efficace , pas de problème, c'est d'ailleurs un serpent de mer qui ressurgit à chaque grande élection.

quant au "verdissement" de nos administrations ( pas que la fiscale ) c'est un vaste débat ...

une piste ?

pourquoi pas le passage au tout numérique ? mais que faire de ceux et celles qui ne maitrise que peu ( ou pas ) l'outil numérique ? (mais est ce vraiment une économie et un verdissement ? et que faire de la sécurité ? )

Il y a 12 heures, mig72 a dit :

Que pensez-vous d'une souveraineté numérique locale ? 

En passant par des BEA (des baux emphytéotiques administratifs) ? 

idem, j'ai du mal à vous suivre ....la souveraineté numérique locale ?

qu'est ce donc ? et pourquoi la ramener au local ?

quant aux baux emphytéotiques.....des baux portant sur quoi ? et pourquoi vouloir les proposer pour de longues durées ? que vient faire l'administratif là dedans... ?

une gestion purement locale de l'administration ? ( ce qui introduirait un sacré paquet de différences d'une localisation à une autre et par conséquent une variabilité en totale contradiction avec ce qu'est la république dans son unicité ) .

bonne journée. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mig72 Membre 1699 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, pic et repic a dit :

bonjour,

j'ai un peu de mal à saisir la question....s'il s'agit de rendre l'administration fiscale plus efficace , pas de problème, c'est d'ailleurs un serpent de mer qui ressurgit à chaque grande élection.

quant au "verdissement" de nos administrations ( pas que la fiscale ) c'est un vaste débat ...

une piste ? Je ne connais pas la solution mais pourquoi pas pour la décentralisation  à travers le développement de l'économie sociale à l'échelle d'un territoire avec la mise en œuvre du principe de différenciation territoriale qui n'est pas un principe inconstitutionnel ? 

pourquoi pas le passage au tout numérique ? mais que faire de ceux et celles qui ne maitrise que peu ( ou pas ) l'outil numérique ?  (mais est ce vraiment une économie et un verdissement ? et que faire de la sécurité) gérer le tout numérique aux seins de GIP participatifs (Groupement d'intérêts économiques auquel  peuvent librement s'associer des opérateurs économique privées de manière participative afin de mobiliser la circulation des capitaux aux sein de ce service public) ?    

idem, j'ai du mal à vous suivre ....la souveraineté numérique locale ?

qu'est ce donc ? et pourquoi la ramener au local ? L'idée de la souveraineté numérique locale est de permettre de faire naître une démocratie citoyenne consultative locale dans la gestion des services publiques locaux au quotidien 

quant aux baux emphytéotiques.....des baux portant sur quoi ? et pourquoi vouloir les proposer pour de longues durées ? que vient faire l'administratif là dedans... ?Des baux emphytéotiques pour trouver une source de financement de modernisation des projets de construction et de reconstruction à long termes de bâtiments de l'administration publique  à énergie positive dans le cadre d'une souveraineté énergétique post-pétrolières (électricité etc..) de nos collectivités territoriales    

une gestion purement locale de l'administration ? ( ce qui introduirait un sacré paquet de différences d'une localisation à une autre et par conséquent une variabilité en totale contradiction avec ce qu'est la république dans son unicité ) . La décentralisation des compétences locales n'y contribuent telle pas à elle seule ?  

bonne journée. 

Bonne e à vous aussi. 

PS: il ne faut faire attention de ne pas croire que je suis un expert dans le développement des territoires 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 5149 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, mig72 a dit :

PS: il ne faut faire attention de ne pas croire que je suis un expert dans le développement des territoires 

bonjour,

reste le sujet de fond : en délocalisant est on plus efficace qu'en centralisant ?

si la délocalisation apporte une "certaine" souplesse, elle multiplie aussi les instances décisionnelles et ainsi les disparités ...tandis que la centralisation, si elle unifie le pouvoir de décision , en fait un instrument inefficace sur l'adaptabilité....

vaste sujet ....

bonne journée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mig72 Membre 1699 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Le 15/09/2020 à 07:58, pic et repic a dit :

bonjour,

reste le sujet de fond : en délocalisant est on plus efficace qu'en centralisant ?

si la délocalisation apporte une "certaine" souplesse, elle multiplie aussi les instances décisionnelles et ainsi les disparités ...tandis que la centralisation, si elle unifie le pouvoir de décision , en fait un instrument inefficace sur l'adaptabilité....

vaste sujet ....

bonne journée.

Bonjour, 

Il y a aussi la question de la politique de la redistribution territoriale: comment la rendre plus efficace ? Faut-il plus de "centralisation" des territoires par l'intermédiaire de fusions de nos plus petites collectivités territoriales? Quels secteurs d'activités territoriales faut-il relancer en priorité dans notre politique de relocalisation de nos entreprises françaises de "production servicielle d'excellence" à l'échelle locale pour redynamise l'économie de proximité en la rendant beaucoup plus performante et plus compétitive sur le marché tout en sauvegardant l'emploi (et qui donc vont faire apparaitre des disparités territoriales) et pour quelles types de politiques de formation d'activités de reconversion à adopter à plus ou moins courts-terme ? 

En effet, le débat sur le fond est très vaste!

Très cordialement Mig 72

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 5149 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 18 heures, mig72 a dit :

Il y a aussi la question de la politique de la redistribution territoriale: comment la rendre plus efficace ? Faut-il plus de "centralisation" des territoires par l'intermédiaire de fusions de nos plus petites collectivités territoriales? Quels secteurs d'activités territoriales faut-il relancer en priorité dans notre politique de relocalisation de nos entreprises françaises de "production servicielle d'excellence" à l'échelle locale pour redynamise l'économie de proximité en la rendant beaucoup plus performante et plus compétitive sur le marché tout en sauvegardant l'emploi (et qui donc vont faire apparaitre des disparités territoriales) et pour quelles types de politiques de formation d'activités de reconversion à adopter à plus ou moins courts-terme ? 

bonjour,

le dogme est qu'en se rapprochant le plus possible de l'individu, on soit plus productif, plus "agile" , plus réactif....mais est ce vrai pour tout et tout le temps ?

où doit s'arrêter la décentralisation ? au niveau de la région , du département ? de la ville, du quartier ?

comment faire des économies d'échelle quand justement on multiplie les couches ?

pour ce qui est des relocalisations....c'est un peu le consommateur qui a les cartes en mains, car c'est sa demande de prix toujours plus bas qui a créé le marché mondial ....pourquoi acheter un tee shirt 25 euros quand en Tunisie,  au Maroc, puis en Turquie, en passant par l'Inde et en finissant par le Pakistan, le prix n'arrêtait pas de dégringoler ? ( en exploitant une main d’œuvre de plus en plus mal payée )

le slogan : nos emplettes sont nos emplois est on ne peut plus juste . Il n'est pas possible de réclamer un retour des pas mal de productions en France, sans en assumer les pleines conséquences ...à savoir une relative remontée des prix et seule une qualité supérieure pourra justifier ce retour , mais alors, il faudra bien accepter que tout ne soit pas pratiquement à usage unique !

il existe une sorte d'antithèse entre la volonté de conserver un maillage industriel conséquent en France et la propension à rechercher toujours le prix le plus bas .

à cela s'ajoute une dimension écologique non négligeable ....devrons nous réaliser une sorte "d'affichage écologique" de chaque produit manufacturé ?

bonne journée.

Modifié par pic et repic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mig72 Membre 1699 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Le 17/09/2020 à 07:26, pic et repic a dit :

bonjour,

le dogme est qu'en se rapprochant le plus possible de l'individu, on soit plus productif, plus "agile" , plus réactif....mais est ce vrai pour tout et tout le temps ?

où doit s'arrêter la décentralisation ? au niveau de la région , du département ? de la ville, du quartier ?

comment faire des économies d'échelle quand justement on multiplie les couches ?

pour ce qui est des relocalisations....c'est un peu le consommateur qui a les cartes en mains, car c'est sa demande de prix toujours plus bas qui a créé le marché mondial ....pourquoi acheter un tee shirt 25 euros quand en Tunisie,  au Maroc, puis en Turquie, en passant par l'Inde et en finissant par le Pakistan, le prix n'arrêtait pas de dégringoler ? ( en exploitant une main d’œuvre de plus en plus mal payée )

le slogan : nos emplettes sont nos emplois est on ne peut plus juste . Il n'est pas possible de réclamer un retour des pas mal de productions en France, sans en assumer les pleines conséquences ...à savoir une relative remontée des prix et seule une qualité supérieure pourra justifier ce retour , mais alors, il faudra bien accepter que tout ne soit pas pratiquement à usage unique !

il existe une sorte d'antithèse entre la volonté de conserver un maillage industriel conséquent en France et la propension à rechercher toujours le prix le plus bas .

à cela s'ajoute une dimension écologique non négligeable ....devrons nous réaliser une sorte "d'affichage écologique" de chaque produit manufacturé ?

bonne journée.

Bonsoir,

Il est vrai à contre-sens des circuits-courts et du tout productivisme qu'avec une hyper-individualisation de la consommation,  il n' y auraient alors plus de normes de standardisation de la production et donc plus d'innovation et notamment y compris même plus d'innovation incrémentale à défaut d'une explosion du chômage de masse (c'est là-aussi un vaste débat). Mais dans un autre sens, n'est-ce pas ce qui  provoque les crises de notre représentation politique à répétition ? Et  donc comment assurer une meilleure représentativité de nos minorités ethniques (mixité sociale de la représentation politique et décloisonnement des  quartiers populaires notamment  etc...)  afin de mieux légitimer la prise pouvoir  de nos classes dirigeantes à l'heure du tout-racialiste et de la politique du tout-sécuritaire si ce n'est par l'engagement aux seins de nos territoires ? En effet, n'est-t-il pas vrai dans un certain sens que l'instauration du mandat quinquennal ne pousse-il à là-aussi à contre-sens de la méritocratie du pouvoir à l'excès du populisme par le clientélisme? La justice ne répond-telle pas en partie à ces crises du pouvoir?  D'un autre côté, comment relancer l'économie territoriale si ce n'est par des normes de standardisation de production locale  et notamment par le développement d'une économie du réemploie? En effet, faut-il mettre fin à l'obsolescence programmée des produits au services de l'hyper-productivité de notre économie mondiale et pour quelles conséquences doit-on le faire au détriment de l'emploi dans cette zone de transition sectorielle entre l'économie mondiale et  l'économie de nos territoires ? 

Très cordialement.  

Mig 72  

    

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 5149 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, mig72 a dit :

Il est vrai à contre-sens des circuits-courts et du tout productivisme qu'avec une hyper-individualisation de la consommation,  il n' y auraient alors plus de normes de standardisation de la production et donc plus d'innovation et notamment y compris même plus d'innovation incrémentale à défaut d'une explosion du chômage de masse (c'est là-aussi un vaste débat). Mais dans un autre sens, n'est-ce pas ce qui  provoque les crises de notre représentation politique à répétition ? Et  donc comment assurer une meilleure représentativité de nos minorités ethniques (mixité sociale de la représentation politique et décloisonnement des  quartiers populaires notamment  etc...)  afin de mieux légitimer la prise pouvoir  de nos classes dirigeantes à l'heure du tout-racialiste et de la politique du tout-sécuritaire si ce n'est par l'engagement aux seins de nos territoires ? En effet, n'est-t-il pas vrai dans un certain sens que l'instauration du mandat quinquennal ne pousse-il à là-aussi à contre-sens de la méritocratie du pouvoir à l'excès du populisme par le clientélisme? La justice ne répond-telle pas en partie à ces crises du pouvoir?  D'un autre côté, comment relancer l'économie territoriale si ce n'est par des normes de standardisation de production locale  et notamment par le développement d'une économie du réemploie? En effet, faut-il mettre fin à l'obsolescence programmée des produits au services de l'hyper-productivité de notre économie mondiale et pour quelles conséquences doit-on le faire au détriment de l'emploi dans cette zone de transition sectorielle entre l'économie mondiale et  l'économie de nos territoires ? 

bonjour,

j'aurai tendance répondre à tout ceci par simplement ceci ( je sais c'est terriblement bateau , mais très vrai ) : le français, dans sa très grande majorité, réclame le beurre et l'argent du beurre ....et même la crémière avec !

il faut garder les emplois, mais n'hésite pas à la recherche du moindre coût.

il faut une représentation de toute la population, mais vote en masse pour un parti dont l'idéologie n'est autre que le repli sur soi et une propension plus que certaine au racisme. 

il faut que chacun ait sa chance, mais les réseaux familiaux et de connaissances n'ont jamais été aussi aussi influents pour fausser les règles du jeu.

il faut rénover notre administration mais il ne faut pas lui en donner les moyens.

il ne faut pas hésiter à tailler dans les avantages acquis mais c'est dans celui des autres qu'il faut le faire .

il faut le dialogue social mais en commençant par le grève, faire en sorte qu'elle gêne le plus possible tout en rejetant la faute sur , le patron, le gouvernement, l'autorité... qui ne veut pas discuter

........et j'en oublie sans doute tant et tant !

un pays sacrément contradictoire, un pays qui a de grands atouts mais aussi de grandes faiblesses .

bonne journée.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×