Aller au contenu

Les biais cognitifs nuisent-ils à la réflexion ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Invités Posté(e)
Invité Jane Doe. Invités 0 message
Posté(e)

Les biais cognitifs, également appelés distorsions cognitives, sont des mécanismes qui dévient notre pensée du raisonnement rationnel. Ils influent à notre égard les prises de décision auxquelles nous sommes confrontés. Nuisent-ils ainsi à notre réflexion ?

Notre cerveau cherche des solutions lorsqu'il est confronté à des situations qui exigent une réflexion. À ce moment-là, un choix est nécessaire. En théorie, nous devrions prendre cette décision de manière rationnelle, en évaluant tous les facteurs avec impartialité. Dans la pratique, ce n'est pas le cas. En général, ce qui se passe réellement, c'est que notre cerveau cherche des raccourcis, basés sur des perceptions : les biais cognitifs. Par conséquent, la plupart de nos décisions se prennent sans la rationnalité attendue.

Le problème avec un biais cognitif est qu'il s'appuie sur des expériences antérieures, c'est-à-dire sur notre idéologie, nos goûts, nos croyances et nos valeurs. Dans la prise de décision importante, nous pensons que notre rationalité est toujours présente, mais ce n'est pas le cas. Nous sommes constamment « trompés » par notre propre conscience.

....

source

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 12 380 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)

La rationalité et la logique ne permettent pas toujours de prendre les bonnes décisions, elles sont parfois, voir souvent, insuffisantes pour trancher, alors on se raccroche a ce que l'on peut: intuition, signes, affectif....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 837 messages
©‚ 104ans
Posté(e)

La distorsion cognitive, c'est pas automatique :)  C'est un truc qui a été vulgarisé il y a quelques années et du coup tout le monde pense être en pleine distorsion cognitive de plus ou moins forte intensité, à tel ou tel moment. Mais ce n'est pas vrai, pas vrai pour tout le monde. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 476 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

"Chacun est juste aussi intelligent qu'il veut.

Le jugement est affaire de volonté et non point d'entendement.

Dès que l'homme peut plus qu'il ne sait, il choisit le pouvoir et laisse le savoir.

La raison passe avant la vérité. Un homme va chasser et à l'orée du bois il observe un corbeau sur sa gauche : mauvais présage. Il rentre chez lui bredouille et confirme ainsi la présage."

Alain

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
querida13 Membre 36 292 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

bref tu tires à pile ou face pour trouver la solution à un problème? 

Pourquoi pas, après tout ?

Ne dit -on pas que parfois le hasard fait bien les choses?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Fraction Membre 2 825 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, yourself91 a dit :

Les biais cognitifs, également appelés distorsions cognitives, sont des mécanismes qui dévient notre pensée du raisonnement rationnel. Ils influent à notre égard les prises de décision auxquelles nous sommes confrontés. Nuisent-ils ainsi à notre réflexion ?

Notre cerveau cherche des solutions lorsqu'il est confronté à des situations qui exigent une réflexion. À ce moment-là, un choix est nécessaire. En théorie, nous devrions prendre cette décision de manière rationnelle, en évaluant tous les facteurs avec impartialité. Dans la pratique, ce n'est pas le cas. En général, ce qui se passe réellement, c'est que notre cerveau cherche des raccourcis, basés sur des perceptions : les biais cognitifs. Par conséquent, la plupart de nos décisions se prennent sans la rationnalité attendue.

Le problème avec un biais cognitif est qu'il s'appuie sur des expériences antérieures, c'est-à-dire sur notre idéologie, nos goûts, nos croyances et nos valeurs. Dans la prise de décision importante, nous pensons que notre rationalité est toujours présente, mais ce n'est pas le cas. Nous sommes constamment « trompés » par notre propre conscience.

....

source

Bonjour,

Vous parlez des biais cognitifs d’une manière générale, mais vous n’offrez que peu d’exemples, peu de prises réelles.

Il est vrai que la volonté humaine fait parfois preuve d’ingérence envers les notions de vrai et de réel.

Mais existe-t-il une matrice de l’ensemble de ces biais ?

 

Rendons-nous à l’évidence :

Lorsque vous allez au cinéma, vous croyez ce que vous avez sous les yeux, le temps d’une jouissance ou d’un stress consenti.

Voilà un biais cognitif fondamental : la soumission de la perception au faux jouissif.

Or, la moindre analyse critique du film aurait aisément fait voler en éclat la crédibilité de sa causalité, de son scénario.

 

Lorsque vous rêvez, votre rêve, génie congénital, s’adapte spontanément à votre lucidité momentanée, et son incohérence ne vous réveillera jamais.

A tel point que les idéalistes et les solipsistes sont en droit d’envisager l’équation très compromettante :

Réalité / rêve = lucidité. (=> réalité = lucidité * rêve)

 

Le talon d’Achille de l’entendement c’est donc l’infantilisme et l’esclavagisme de la perception.

La perception possède son propre système d’interprétation, indépendante de l’entendement, et de sa compétence notionnelle, rationnelle, et conceptuelle.

Si bien que réalité et vérité se dissocient en ce point :

La logique porte la valeur de vérité (entendement, conceptualisation,...), et les mathématiques portent la valeur de réalité (perception, mesure,...).

Et l’un peut tromper l’autre par ingérence notionnelle.

Cordialement, Fraction

Modifié par Fraction
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×