Aller au contenu

"Black is King", l'album visuel dans lequel Beyoncé rend hommage à l'héritage africain


Messages recommandés

Bluehawk Membre 2598 messages
NegMarron‚ 25ans
Posté(e)

L'artiste américaine signe un long-métrage musical dans lequel elle célèbre les communautés afro-américaines et leur lien avec le continent africain.

Beyoncé dans "Black is King"

C'était l'événement (pop) culturel de cette fin de semaine. Vendredi, Disney+ a dévoilé Black is King, un long-métrage très attendu des fans de Beyoncé. La super-star américaine signe la réalisation du film, qui accompagne son album The Lion King: The Gift, sorti l'an dernier.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/culture/black-is-king-lalbum-visuel-dans-lequel-beyoncé-rend-hommage-à-lhéritage-africain/ar-BB17rAJ0?li=AAaCKnE

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
PINOCCHIO Membre 29712 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)

Une potiche sur la tête :titenath:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 21310 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, PINOCCHIO a dit :

Une potiche sur la tête :titenath:

On devrait pas trop la ramener quand on a des naseaux king size :dev:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 29712 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Mite_Railleuse a dit :

On devrait pas trop la ramener quand on a des naseaux king size :dev:

Là , c'est très méchant, la potiche , c'était sympa , d'ailleurs je me pose la question sur la longueur de cheveux ou alors c'est des rajouts :rolle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 26271 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Bluehawk a dit :

L'artiste américaine signe un long-métrage musical dans lequel elle célèbre les communautés afro-américaines et leur lien avec le continent africain.

Beyoncé dans "Black is King"

C'était l'événement (pop) culturel de cette fin de semaine. Vendredi, Disney+ a dévoilé Black is King, un long-métrage très attendu des fans de Beyoncé. La super-star américaine signe la réalisation du film, qui accompagne son album The Lion King: The Gift, sorti l'an dernier.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/culture/black-is-king-lalbum-visuel-dans-lequel-beyoncé-rend-hommage-à-lhéritage-africain/ar-BB17rAJ0?li=AAaCKnE

Disney était raciste, il a dit des trucs pas très sympa sur les noirs, ça pose pas problème ? En plus sa vision hyper réductrice de l'Afrique qu'elle compare au monde du roi lion ne fait pas vraiment l'unanimité parmi les noirs !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bluehawk Membre 2598 messages
NegMarron‚ 25ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, metal guru a dit :

Disney était raciste, il a dit des trucs pas très sympa sur les noirs, ça pose pas problème ? En plus sa vision hyper réductrice de l'Afrique qu'elle compare au monde du roi lion ne fait pas vraiment l'unanimité parmi les noirs !

Comme ci tu connaissait la communauté noir et ses opinions :rolle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 26271 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
il y a 20 minutes, Bluehawk a dit :

Comme ci tu connaissait la communauté noir et ses opinions

La communauté noire ça n'existe pas, tu as des opinions que tu partages avec certains noirs mais ils ne représentent que vous, pas les noirs ! Par exemple tu te jettes comme un chien affamé sur le moindre article faisant la promotion d'un noir, c'est ridicule, et en particulier pour Beyonce !

Un an après la sortie de « The Lion King : The Gift », Queen Bey dévoile une nouvelle production Disney. Réalisé à la manière d’un long clip ultra-léché, ce condensé de l’histoire des Noirs divise.

« Impossible de visionner le film avant sa sortie », prévient l’attachée de presse du nouvel album visuel de Beyoncé, Black is King, dont la diffusion est prévue sur Disney+ le 31 juillet. Mais la bande annonce d’à peine 1’30 aura suffi à attirer les foudres des féministes africaines-américaines, notamment des plus jeunes.

Romantisation de l’Afrique, syncrétisme culturel, esthétique précoloniale, appropriation culturelle, « wakandafication » (en référence au royaume de Wakanda, pays africain fictif où se déroule l’histoire de la production Marvel Black Panther)… Les critiques vont bon train et sont radicales.

« Je suis lassée de ces tropismes et symboliques répétés à l’envi qui homogénéisent et essentialisent les cultures africaines dans le seul but de promouvoir le capitalisme noir », a par tweeté Jade Bentil, une étudiante en black feminism à l’université d’Oxford d’origine ghanéo-nigériane.

https://www.jeuneafrique.com/1015070/culture/pourquoi-black-is-king-le-nouveau-film-de-beyonce-fait-polemique/

 

 

 

La superstar américaine réutilise pour sa promo une image du film sénégalais « Touki Bouki » sans citer sa source, ni faire de geste à l’égard de l’ayant-droit. Mais si ses emprunts au patrimoine culturel africain sont nombreux, l’artiste reste relativement indifférente aux scènes du continent.

Il faut avouer que la photo est belle. Beyoncé et Jay-Z enfourchant une grosse moto, un crâne de zébu posé sur le guidon. Ils regardent vers l’horizon, conquérants. C’est cette image, lâchée sur les réseaux sociaux le 12 mars, qui a été choisie pour annoncer la prochaine tournée mondiale du couple. Sauf que, diffusée sans plus d’explications, elle n’a pas tardé à être rapprochée d’une séquence d’un film de 1973, Touki Bouki, du cinéaste sénégalais Djibril Diop Mambéty. Un chef-d’oeuvre a priori assez loin de l’univers des milliardaires du hip-hop, puisqu’il s’agit de l’histoire de deux jeunes Dakarois sans le sou, un berger et une étudiante, qui tentent de fuir leur pays.

Schizophrénie

On pourrait se féliciter de cet « hommage » à un classique du cinéma sénégalais, et se dire que, la notoriété des superstars aidant, il aidera la pépite à rencontrer un nouveau public. Mais l’emprunt, non assumé, pose d’autres questions. D’abord parce que l’ayant droit du réalisateur, son fils Teemour Diop Mambéty, n’a jamais été consulté avant cette reprise, comme il le confiait à la journaliste Elisabeth Franck-Dumas (Libération du 12 mars 2018). Ce qui, à tout le moins, manque un peu d’élégance. Ensuite parce qu’ironiquement, la tournée mondiale qu’annonce le visuel ne passera pas par le continent africain. Comme on pouvait s’y attendre.

https://www.jeuneafrique.com/541795/culture/beyonce-et-lafrique-le-grand-bluff/

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 26271 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)

Et au passage, il y a eu une pétition contre les studios Disney pour qu'elle abandonne la marque déposée hakuna matata  qui est une expression swahili, ça ne semble pas déranger Beyoncé et tous les artistes noirs qui travaillent régulièrement pour eux, on a dit communauté noire ?  :rolle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×