Aller au contenu

Vives réactions suites aux confessions de la magistrate ayant mis en examen F. Fillon

Messages recommandés

frunobulax Membre 8228 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 20/06/2020 à 17:04, lycan77 a dit :

Encore une fois, totalement à côté de la plaque ! Le Figaro parce qu'il est de droite, ce qu'il écrit doit être considéré comme de la merde ? C'est quoi ce raisonnement totalitaire socialisant ? On est en France, je te le rappelle, et même si ça t'emmerde, la droite AUSSI a le droit de s'exprimer et de dénoncer, preuves à l'appui, les manoeuvres politico-dictatoriales de ton bord politique.

Il y a un paradoxe pour le moins étonnant à ne cesser de critiquer les "merdia" du fait de leur partisanisme (au passage connu de tout le monde, la ligne éditoriale politique des divers media n'étant un mystère pour personne) et, d'autre part, considérer tout à coup comme pseudo "parole d'évangile" l'analyse d'un media juste parce que (pour une fois, vu que j'ai quelques doutes sur votre soutien à la l'ultralibéralisme prôné par le  Figaro ?) elle va dans votre sens ?

Le Figaro a bien évidemment TOTALEMENT le droit d'exprimer son engagement politique à droite, tout comme il a eu TOTALEMENT le droit d'apporter un soutien indéfectible à Fillon durant toute la campagne de 2017.

Après, libre à vous de considérer comme "dictatorial" le fait de ne pas être d'accord avec cette ligne éditoriale politique et l'analyse des faits avérés (les déclarations de la magistrate Houlette).
"La dénonciation d'Eliane Houlette ne porte pas sur le fond de l'enquête. Il n'est pas question de pression pour orienter les investigations mais de pression pour faire remonter rapidement l'information sur les actes de l'enquête réalisés".
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/pressions-dans-l-affaire-fillon-que-comprendre-des-declarations-d-eliane-houliette_2128748.html

On notera au passage que les propos de Houlette datent du 10 juin et que ses propos étaient passés totalement inaperçus jusqu'à ce que, Le Point, supposé "medialabottedemacron", leur consacre un article.
:p

Libre aussi à vous de considérer comme relevant du "putchisme" le fait que "le peuple", dont vous ne cessez de vous autoproclamer être le pseudo représentant, n'ai pas voté à la présidentielle pour votre candidat.
Accepter la défaite électorale de son "camp" politique est pourtant un des principes de base de la démocratie ...

Ceci dit, il faudra que vous nous expliquiez en quoi il aurait été plus souhaitable pour la démocratie française qu'un dirigeant politique, se présentant comme le supposé "Monsieur Propre" de la politique mais ayant assez clairement profité de sa position pour s'enrichir personnellement pour un montant de l'ordre du million d'euros, puisse profiter des lenteurs judiciaires pour se faire élire et profiter de l'immunité présidentielle ?

Modifié par frunobulax
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
menon Membre 3419 messages
Forumeur alchimiste‚ 123ans
Posté(e)

le CSM limité par ses moyens d’enquête

 

Des pouvoirs d’investigations qui n’existent pas. Au Conseil supérieur de la magistrature (CSM), on ne s’en cache pas: l’institution n’a ni les moyens ni les outils procéduraux pour mener des enquêtes et des investigations poussées. «Il peut décider d’auditions et demander la communication de pièces mais il n’a aucun moyen coercitif pour obliger les magistrats à être présents et ne dispose pas pouvoirs de perquisitions. Tout repose donc sur ce que les parties veulent bien communiquer, résume Céline Parisot présidente de l’Union syndicale des magistrats. C’est d’ailleurs pour cela que nous demandons depuis longtemps la création d’un corps d’inspecteurs dédié rattaché au CSM», poursuit-elle.

Cet état de fait relativise la portée de la saisine ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 14835 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 51ans
Posté(e)
Le 18/06/2020 à 21:38, lycan77 a dit :

https://www.20minutes.fr/societe/2802907-20200618-affaire-fillon-vives-reactions-apres-declarations-ex-procureure-pressions-hierarchiques

Plusieurs responsables politiques ont crié au scandale ce jeudi après les déclarations de l’ancienne cheffe du Parquet national financier (PNF) qui dit avoir subi des « pressions » de sa hiérarchie dans la conduite de l’enquête sur l'affaire Fillon. Entendue le 10 juin par la commission d’enquête parlementaire sur l’indépendance de la justice, Eliane Houlette a réaffirmé avoir décidé, en janvier 2017, en toute indépendance d’ouvrir une enquête visant les époux Fillon après des soupçons d’emplois fictifs révélés par Le Canard enchaîné.

Cette enquête, lancée en pleine campagne présidentielle, avait empoisonné la candidature de François Fillon à l’Elysée et conduit au printemps 2020 à son procès en correctionnelle aux côtés notamment de son épouse Penelope. Le jugement est attendu le 29 juin.

Lors de son audition, Eliane Houlette s’est en revanche émue du « contrôle très étroit » qu’aurait exercé le Parquet général, son autorité de tutelle directe, dans la conduite des investigations. « Le plus difficile (…) a été de gérer en même temps la pression des journalistes – mais ça… (on peut), on peut s’en dégager (…) – et surtout la pression du parquet général », a déclaré l’ex-procureure, partie à la retraite en juin 2019.

Eliane Houlette a notamment évoqué « des demandes de transmission rapide » sur les actes d’investigation ou les auditions et a révélé avoir été convoquée par le parquet général qui plaidait pour que l’enquête soit confiée à un juge d’instruction. « On ne peut que se poser des questions, c’est un contrôle très étroit et c’est une pression très lourde », a-t-elle dit.

 

Les langues commencent enfin à se délier, et la vérité, monstrueuse, sur ce vers quoi a évolué le système judiciaro-politique de gauche en France devrait enfin permettre aux citoyens de prendre conscience de la réalité du coup d'état ayant eu lieu lors de la dernière présidentielle au bénéfice de d'Emmanuel Macron.

Des dizaines de millions d'électeurs français sciemment, cyniquement et impitoyablement manipulés, pour tuer Fillon et porter au pouvoir E. Macron. Quel scandale .... Quel coup de poignard monstrueux à l'encontre de notre démocratie et de notre système républicain ...

Eliane Houlette sous la houlette de ses chefs ?

Franchement on aurait pu s'en douter...

Un peu comme Fillon s'ecriant filons ou Hollande et sa gestion du pays du fromage 

Pas de fumée sans feu

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lycan77 Membre 10981 messages
Forumeur alchimiste‚ 0ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, zenalpha a dit :

Eliane Houlette sous la houlette de ses chefs ?

Franchement on aurait pu s'en douter...

Un peu comme Fillon s'ecriant filons ou Hollande et sa gestion du pays du fromage 

Pas de fumée sans feu

 

Je vais te faire rire: Manuel Valls jure ses Grands Dieux que Mollande n'y est strictement pour rien dans les déboires de Fillon ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
menon Membre 3419 messages
Forumeur alchimiste‚ 123ans
Posté(e)

Affaire Fillon: "la justice a fonctionné de façon indépendante", estime le CSM

 

:dance::rofl:

INDéPENDANTE  :lol:

ils osent ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×