Est-ce mal d'être moralisateur ?


Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Cela part d'un bon fond, un moralisateur vous évoquera sa conception de ce que doit être un bon comportement par exemple. C'est surtout là que ça chauffe. Beaucoup de reproche sur les comportement d'un tel etc. Mais faire la morale (donc être moralisateur), est-ce mal, à proprement parler.

Tout cela en sachant que la "moralisation" peut servir à l'exaction. Témoins les islamistes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Orin Membre 227 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

Pour ma part c'est surtout derangeant dans un premier temps car c'est nous faire remarquer que nous n'agissons pas de la bonne manière, et ça peut froiser notre petit ego.

Après si nous sommes suffissament intelligents pour accepter la critique cela peut etre benefique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danaxia Membre 1 354 messages
Cool‚ 66ans
Posté(e)

A la fois oui et non, ça dèpend des circonstances. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

en fait , qu' on le veuille ou non , la morale est là , elle découle directement de la societe dans laquelle on vit , elle ne correspond pas forcement a ce que l'on pense ou a notre vision des choses mais bon....par exemple , en france , la peine de mort est mal vue par une grande majorité des personnes , donc la moral réprimande cette peine ,.

Dans un autre pays ou elle est pratiquée , ce sera bien car dans la moralité du peuple...

Donc évidement , chaque personne dévellope son point de vue ( soit oui ou soit non (faisons simple)) par apport a un sujet relatif a la morale, c'est pas que se soit bien ou mal , mais les moralisateur sont necessaire...cela tempere tous ca .mais de toutes facon le moment ou tout le monde sera daccord sur tout n'est pas prt d'arrivé ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spectro Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 39ans
Posté(e)

Salut.C'est un sujet intéressant. Que l'on soit d'accord ou pas, souvent les discussions s'animent, mènent à la frustration et réveillent la colère des deux parties. Mais le moralisateur souffre sinon plus que celui qui "reçoit la leçon". Il fait montre de sagesse mais ses propos sont souvent violents, comme s'il devait se convaincre lui aussi de ce qu'il raconte. Son obstination est à l'image de la violence de ses dires. Les fondements de sa raison sont pourtant issus de notions consensuelles, partagés par un ensemble, empruntés au modèle culturel auquel il appartient.Obsédé par la sentence, il demeure curieusement en vie grâce à une vaine forme d'espoir. Il ne pense pas à mal le bougre. Mais ses jugements ne font preuve d'aucune originalité, il a souvent hérité d'une perception étriquée et d'une sensibilité endormie, qu'il se persuade de vivre au plus profond de son être. Le moralisateur rêve de détenir la Clé, celle d'une réponse aux questions qui l'empêchent de dormir. Voilà qui n'est pas sage!

Est-ce bien, est-ce mal ? Si je considère le moralisateur comme mon égal, il n'a rien à m'apprendre de la vie, je me contente juste de l'éviter.

Exemples de milieux où les moralisateurs sévissent ( si si j'y tiens et franchement j'évite...):

les associations militantes (type atac).

le syndicalisme.

le corps enseignant.

les groupuscules religieux et pseudos-spirituels.

les sectes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clac41 Membre 2 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Ce qu'il y a de chiant dans la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

je suis d'accord , les discution s'annime souvent , lorsque l'on est en troupe du moins , en groupe on est plus con qu'a laccoutumée...

Sinon , la notion de morale existe depuis que l'Homme est capable de communiquer...je ne voit pas d'ou les propos d'un moralisateur sont ou se doivent d'etre virulent ou violent?de plus il n'y a pas de morale étriquée , elle est la meme pour tout le monde , on est ou non daccord avec ca...

les associations militantes (type atac).

le syndicalisme.

le corps enseignant.

les groupuscules religieux et pseudos-spirituels.

les sectes.

pour ca , je ne parlerais pas de moralisateur qui sévisse , ce n'est pas la technique employée, si un gars vient me voir et me dit atac c'est bien il faut acheter bio , et c'est bien , ou qu'une secte arrive et me balance si tu veut , en te guidant au

2eme niveau a 2000¿ tu iras au paradis ....et bien je les envoye chi.. il s'attaque plus au personnes en forte détresse (ex : on va les voir aupres des personnes apres un crach avion ) nb:pas pour attac lol

donc voila , il ne faut pas confondre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laubaine Membre 11 810 messages
esprit libre‚ 49ans
Posté(e)

tout depends de quelle maniere on veux faire entendre sa morale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

en fait , LA morale , ce n'est pas ta morale ou celle de ton voisin , on ne parle pas ici d'éducation ( si j'ai bien suivi le 1er post sur les moralisateur ^^)tout le monde a son propre point de vue , mais les possibilitées/idées sont loin d'etre infinie donc on fini forcement par se retrouver.

Il y a grosso-merdo 2 morales : celle qui vient de l'homme , en tant qu'animal , avec ses bas instinct de tuerie et suivant la logique de la survie dont nous sommes issu .ect ect.

Et la morale de l'homme d'haujourd'hui qui va contre la premiere , ou l'optique est de batir une morale avec laquelle on peut tous vivre , tous appliquer , balaize comme entreprise hein !!!

Sur cette derniere , il y a de bonne base , a nous de faire en sorte de l'améliorer , si amélioration il y a besion ou de la faire évoluer...

donc etre moralisateur , c'est transmettre cela d'une facon qui se veut nette/neutre(raaah , pas le mot ...help) et d'ammener et diriger le debat pour etre constructif...mais un "moralisateur" aussi peu changer d'avis , il ne faut pas le voir comme un gourou...ceux qui se prennent pour des évangiles son a mon avis sur la mauvaise pente ...

Modifié par Elendil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 902 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) j'ai une morale ( si si ) mais je ne l'impose pas aux autres , le probleme c'est que ma morale ne colle pas avec la morale d'un curé ( vous choisissez la marque qui vous plais , ou pas ) ni avec celle d'un Troskar ou d'un facho , la morale universelle c'est pas pour demain ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

oui, dans ces cas là on parle d'éthique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spectro Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 39ans
Posté(e)

Je précise que les propos d'une tel individu deviennent violents lorsque les personnes auxquelles il s'en prend ne sont pas d'accord avec lui (si si, y compris chez la plupart des militants d'atac, ce n'est pas pour rien que je les ai mentionnés en premier).Il est toujours urgent de fédérer, de lutter sans relâche, qu'est-ce que c'est fatiguant !!!

Il ne se rend pas compte. A t'il au moins pris le temps de s'asseoir, de prendre le recul nécessaire, se connait-il si bien ? Il n'y a que l'homme pour croire au Bien et au Mal. Les animaux ne connaissent pas cette notion, pas plus que la notion de justice, pleine d'illusion d'après moi, au même titre qu'une prétendue justice divine.L'Homme se substitue au rang de ce qui le dépasse et cette attitude sera jusqu'à que nous disparaissions de la surface du globe. Quand à notre destinée respective...Est-ce juste de mourir à 20 ans? Est-ce juste de mourir de faim à notre époque ? Certains groupes fondamentalistes chrétiens pensent que l'on a toujours ce que l'on mérite, qu'il s'agit du sort résevé aux mécreants, aux infidèles. Ca ne me révolte pas mais ç'est faux.

Les hommes sont libres (intrinsèquement), c'est la seule donnée. Il n'y a que d'autres hommes pour le priver de cette liberté fondamentale. La morale ne mène à rien qui rende l'homme plus proche de son voisin, même si la cause semble noble en apparence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

lol raph33 que tu utilise le mot éthique te va parfaitement , en effet , je connais pas un fumeur de joint qui ne soit pas philosophe ;)

sinon , spectro la morale dont on parle na rien a voir avec la vision personnel que tu en a et décrit ci dessous .

Pour ma part , je débat sur la moral et la facon dont elle est définie ici et non sur mon idée personnel ...je pense que pour aller plus loin , on doit etre daccordsur la direction... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spectro Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 39ans
Posté(e)

Elendil, quand tu dis " la morale dont on parle ", c'est qui "on" ?

Par "moralisateur", j'envisage une personne qui passe son temps à donner des leçons pour montrer une appartenance avec la certitude d'avoir tout compris. Toutefois, il existe des êtres discrets qui se contentent de faire part de leur expérience. Je parlerai alors plus d'un conseiller. Il ne le fait pas à des fins personnelles et c'est la grande différence qui existe alors entre les deux. On peut être amené à croiser le chemin d'un « guide » dont le discours est en accord avec sa façon d'agir et de se comporter. A cette seule condition, la morale est bénéfique mais elle n'en reste pas moins une conception individuelle.

Tu as raison quand tu dis que les modes de pensée finissent par se rejoindre, et cela tient au fait que sous toute latitude, les hommes présentent les mêmes caractéristiques. Il s'agit toujours d'accomplir sa destinée et entre autres d'affronter la mort.

Si tu crois qu'il existe une morale collective, je pense que tu te trompes. Si elle existait, il n'y aurait nul besoin d'établir les règles d'une vie en société, d'appliquer des lois et nous vivrions tous en parfaite harmonie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

le on fait reference au topic lancé et dans lequel nous sommes , la morale "universelle" t'elle qu'elle devrait etre (pas selon moi on est bien daccord, mais selon les grands hommes qui l'on forgée et avec laquelle on vit)... ;)

Plus que de parler des personnes qui font bien ou non la morale , je trouve qu'il est preferable de parler de ce qu'est cette morale ...j'ai compris que tu ne serai pas dupe d'un pseudo évangile qui ferai de beau discours pour se faire valoir ...t'inquiete ;)

c'est pareil pour moi ^^

par contre , lorsque tu parle de ces personnes qui veulent absolument se faire valoir , ce n'est pas affronter la mort , (d'apres moi) mais rester apres la mort quelle désire...mais ceci est une autre histoire ^^(tu peut en faire un topic si tu veut , je te rejoindrais avec plaisir ;)

quand a la morale collective , je l'espere , du moment quelle n'entrave pas les libertées...mais comme je l'ai dit avant , elle n'est pas pour demain...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spectro Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 39ans
Posté(e)

Orientons la discussion sur ce tu appelles la morale universelle.

Il y'a un exemple qui peut te paraître superflu mais qui je l'espère peut nous permettre d'approfondir la question.

Je pense aux séries TV (américaines, la plupart du temps) dont la toile de fond sert à véhiculer des valeurs universelles; des thèmes forts qui renforcent le sentiment de protection dans le coeur des personnes influençables. Les injustices, le respect, les valeurs républicaines comme la fraternité sont traités et ce qui est interessant , c'est de savoir que les téléspectateurs en raffolent.

D'où ma question ? La morale n'est-elle pas le miroir de ce que l'homme a toujours été en mesure de ressentir ? Et s'agit'il vraiment d'une démarche visionnaire dictée par les Anciens?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

superflu...pas du tout , pour moi en tout cas , vu le tapage médiatique sur le succes des séries , + tes dires , = ok pour moi .Mais pour aprofondir , je manque de recul par apport a ca ,en me basant sur le vécu , je pense que tout ce "bon" a travers les séries et plutot vécu par procuration , sur le coup ...

ex : un gars me dit : whaou j'suis fan de jack "lost" il est trop bien il s'occupe de tout et y respecte les autres lui...

Alors que 10 min avant il insultai "gentillement une vielle dame qui le genais...

bon , c'est pas un super exemple dsl mais ca traduit ma pensée...

sinon , oui ,ce qui est bien , ou mal , au fond , je pense que tout le monde le sais , c'est juste une histoire de conscience...que l'on prend a certain moment clé...et qu'il ne faut pas oublié... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)
Si tu crois qu'il existe une morale collective, je pense que tu te trompes. Si elle existait, il n'y aurait nul besoin d'établir les règles d'une vie en société, d'appliquer des lois et nous vivrions tous en parfaite harmonie.

Bah en fait je ne suis pas tout à fait d'accord et je crois que je pense même totalement l'inverse ;) ...Le concept de Morale a justement, selon moi, une dimension collective puisque c'est la Morale elle-même qui porte les fondations de ce qui réglementera ensuite la vie en société. L'homme étant perpétuellement confronté à des pulsions contradictoires (l'homme n'est qu'un animal social): satisfaire ses besoins, ses désirs en tant qu'individu et d'autre part répondre aux attentes de la société a besoin de garde fou, de repères sur ce qu'il peut ou ne peut faire... la morale est donc là pour servir de juge et d'arbitre. Elle fixe donc les normes qui permettront la vie en communauté et sans qui les tendances conflictuelles de l'homme qui ressurgissent quand il est réuni en groupe (aggressivité, égoisme, convoitise des biens d'autrui, pulsion sexuelle etc.) rendraient la vie en communauté impossible.

Bref pour moi, c'est justement la morale qui inspire et dicte les principes qui seront à l'origine des règles d'une vie en société.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)
Bah en fait je ne suis pas tout à fait d'accord et je crois que je pense même totalement l'inverse ;) ...Le concept de Morale a justement, selon moi, une dimension collective puisque c'est la Morale elle-même qui porte les fondations de ce qui réglementera ensuite la vie en société

oui , mais cette dimmension est collective a quelle point? sur le plan mondial , c'est nettement moins évident!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spectro Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 39ans
Posté(e)

L'individu n'en est pas moins seul face à ses choix, quelles que soient les règles qui lui sont dictées.

Je pense que la plupart des hommes sont à mème de mesurer la conséquence de leurs actes sans qu'il y'ait pour autant besoin de faire appel à la morale dite collective.

Un cas extreme mais qui me semble évident:

Tuer est immoral pour une majorité. Est-ce qu'il a suffit de me le dire pour ne pas avoir commis de meurtre à ce jour? Je ne le crois pas et j'espère franchement le contraire.A moins d'être un robot. Qui sait d'ailleurs si dans d'autres circonstances, je ne serai pas amené à le faire en trouvant cela tout à fait normal et justifié, je ne peux pas savoir.

Ce qui entretient les rapports entre les êtres ne relève pas de la morale mais du besoin (et par conséquent du non-besoin). Si je ne tue pas mon prochain, c'est avant tout parce que je n'en éprouve pas le besoin, c'est aussi simple que çà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant