Aller au contenu

L'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en France contre le Covid-19


Messages recommandés

Bluehawk Membre 2428 messages
NegMarron‚ 25ans
Posté(e)

Le gouvernement français a abrogé mercredi les dispositions autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital, hors essais cliniques. Une décision prise à la suite d'un avis défavorable du Haut conseil de la santé publique.

PUBLICITÉ

L'hydroxychloroquine, médicament promu par le controversé Pr Raoult, ne peut désormais plus être administrée à l'hôpital en France contre le Covid-19, hors essais cliniques. Le décret autorisant l'hydroxychloroquine a été abrogé mercredi 27 mai par le gouvernement.

La décision intervient après deux avis publiés mardi. Dans le premier, le Haut conseil de la santé publique (HCSP), saisi par le ministère de la Santé, avait recommandé de "ne pas utiliser l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19" hors essais cliniques, que ce soit seule ou associée à un antibiotique.

De son côté, l'Agence du médicament (ANSM) avait "lancé" la procédure de suspension "par précaution" des essais cliniques évaluant l'hydroxychloroquine chez les patients atteints de Covid-19.

 

Inefficacité et risques 

Ces avis ont suivi la parution vendredi dans la prestigieuse revue médicale The Lancet d'une étude pointant l'inefficacité et les risques de ce médicament pour les malades du Covid-19.

L'étude avait déjà incité l'Organisation mondiale de la santé à suspendre lundi les essais cliniques qu'elle mène avec l'hydroxychloroquine dans plusieurs pays, par précaution.

En France, en dehors des essais cliniques, l'usage de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 était autorisé à l'hôpital uniquement et seulement pour les cas graves sur décision collégiale des médecins.

https://www.france24.com/fr/20200527-l-hydroxychloroquine-n-est-plus-autorisée-en-france-contre-le-covid-19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
NeeD Membre 1801 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Les derniers défenseurs du gourou Raoult sont trop mignons sur Facebook. <3 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 29132 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)

S'il espérait se faire du pognon , c'est raté pour celui là , le monde est injuste :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 13612 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, PINOCCHIO a dit :

S'il espérait se faire du pognon , c'est raté pour celui là , le monde est injuste :cray:

Euh c'est surtout Sanofi ... et satellites !

" La molécule est bien au catalogue de Sanofi Active Ingredients, sa branche chimie fine qui produit pour des tiers des actifs pharmaceutiques. La production est probablement située à Upjest, dans des installations entrées dans le giron de Sanofi dans les années 90, avec le rachat du laboratoire hongrois Chinoin. Si Sanofi ne confirme pas cette information, le site de l’Echa, l’agence européenne des produits chimiques, fait état de l’enregistrement de l’« hydroxychloroquine » - la molécule qui se situe juste une étape en amont de la production -, et de son intermédiaire le « 4,7- dichloroquinoline » par Chinoin Pharmaceutical and Chemical Works Private, filiale de Sanofi.    "

"

En ces temps de crise sanitaire, l’idée d’une production de matière active intra-européenne est plutôt rassurante. A ceci près que le site HungarianSpectrum.org rapporte que le gouvernement de Viktor Orban est en train de fermer les frontières, et probablement aussi à l’hydroxychloroquine sulfate, au cas où le produit tiendrait ses promesses dans la lutte contre le Covid-19.    

Un risque déjà présent sur les importations extra-européennes puisque l’Inde a annoncé, le 25 mars, interdire toutes les exportations d’hydroxychloroquine et de ses dérivés. Une mesure qui fait suite à une première liste de médicaments et substances actives dont l’exportation a été restreinte, dès début mars."

 
hihi c'est peut-être comme avec les masques qui ne valaient pas un clou ... parce qu'on en avait pas ! (pour le médoc qu'il n'y en aurait pas assez ...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 9993 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 16 minutes, ouest35 a dit :

Euh c'est surtout Sanofi ... et satellites !

" La molécule est bien au catalogue de Sanofi Active Ingredients, sa branche chimie fine qui produit pour des tiers des actifs pharmaceutiques. La production est probablement située à Upjest, dans des installations entrées dans le giron de Sanofi dans les années 90, avec le rachat du laboratoire hongrois Chinoin. Si Sanofi ne confirme pas cette information, le site de l’Echa, l’agence européenne des produits chimiques, fait état de l’enregistrement de l’« hydroxychloroquine » - la molécule qui se situe juste une étape en amont de la production -, et de son intermédiaire le « 4,7- dichloroquinoline » par Chinoin Pharmaceutical and Chemical Works Private, filiale de Sanofi.    "

"

En ces temps de crise sanitaire, l’idée d’une production de matière active intra-européenne est plutôt rassurante. A ceci près que le site HungarianSpectrum.org rapporte que le gouvernement de Viktor Orban est en train de fermer les frontières, et probablement aussi à l’hydroxychloroquine sulfate, au cas où le produit tiendrait ses promesses dans la lutte contre le Covid-19.    

Un risque déjà présent sur les importations extra-européennes puisque l’Inde a annoncé, le 25 mars, interdire toutes les exportations d’hydroxychloroquine et de ses dérivés. Une mesure qui fait suite à une première liste de médicaments et substances actives dont l’exportation a été restreinte, dès début mars."

 
hihi c'est peut-être comme avec les masques qui ne valaient pas un clou ... parce qu'on en avait pas ! (pour le médoc qu'il n'y en aurait pas assez ...)

"il n'y en aurait pas assez" si le médoc hydroxychloroquine était un traitement préventif, ce qui n'est pas le cas puisqu'il ne remplacera jamais un vaccin.

En curatif, il y en a largement assez, sauf qu'il présente plus de risques que de bénéfices.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 25939 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Bluehawk a dit :

Le gouvernement français a abrogé mercredi les dispositions autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital

C'est plutôt une bonne chose pour le continent africain qui craignait de voir le nombre de morts du paludisme doubler à cause du Covid, c'est à dire passer de 400 000 à 800 000 décès dans l'année ( bien plus pour l'instant que le Covid dans le monde ) .

https://www.jeuneafrique.com/933286/societe/paludisme-le-covid-19-fait-craindre-une-recrudescence-des-cas-en-afrique/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bcbg Membre 9359 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Il faudrait savoir si les patients soignés avec ce médicament ont attrapé le virus  et de quelle manière : très malade , moyennement ou porteurs seulement 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×