citation de friedrich nietzsche

E.T. Membre 71 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Voici une citation de Nietzsche.Qu'en pensez vous?

"Vivre de telle sorte qu'il te faille desirer revivre, c'est la ton devoir."

Modifié par E.T.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

usagi Membre+ 241 210 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) ques'que tu pense de ma philosophie , vivre libre et mourir sans remords ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

il y a deux façons de l'interpreter.

d'un point de vue de la réincarnation, c'est soit nier le nirvana,soit desirer etre de ces etres qui ayant atteint le nirvana (n'ayant plus besoin de se réincarner à nouveau pour se perfectionner-ayant donc atteint la perfection-choisissent de se réincarner quand meme pour aider les autres, dans un but desinteressé si je puis dire)

l'autre point de vue est celui de celui qui considere que sa vie est finie, qu'elle est ratée, qu'il ne peux plus "revivre" c'est à dire vivre à nouveau ou profiter de la vie à nouveau si je puis dire.

dans les deux cas c'est louable.

c'est aussi lui qui a dit "sans musique la vie serait une erreur".

autrement dit il ne faut pas voir qu'en lui celui dont l'idéologie a été repris par les nazis (et à mon avis detournée en grande partie) mais un philosophe comme un autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
E.T. Membre 71 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

faut il pouvoir vivre libre...Je ne pense pas que dans la société telle qu'elle est maintenant ce soit possible. Et c'est ce qui me desespère

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

non, la liberté est une illusion.la vie elle meme est une illusion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Je pense que Nietzche appelle tout simplement à jouir de la vie sachant que dieu n'existe pas .il se dresse en fossoyeur de la morale chretienne qu'il execre du fait que cette derniere hait la vie et n'encense que l'au dela .Le surhomme qu'il appelle de ses voeux doit se liberer de l'emprise de thanatos et s'accomplir dans ses potentialités au dela du bien du bien et du mal qui ne sont que des chimeres pathetiques et allienantes.

Modifié par Acharon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
siéda Membre 62 messages
Forumeur en herbe‚ 38ans
Posté(e)
Voici une citation de Nietzsche.Qu'en pensez vous?

"Vivre de telle sorte qu'il te faille desirer revivre, c'est la ton devoir."

je pense que par cette phrase Nietzche dit qu'il a peur de la mort...il aime tellement la vie qu'il ne conçoit pas de ne plus vivre..

il nous dit également d'aimer la vie, de la croquer à pleine dents car elle a une fin ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
E.T. Membre 71 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

"Quand on a la foi on peut se passer de la verité."

sujet deplacé dans lettre/bd

Modifié par E.T.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danaxia Membre 1 354 messages
Cool‚ 66ans
Posté(e)

Non il ne faut pas exagerer, la foi est un respect de soi même. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)

le même monsieur ajoute "les convictions sont des ennemies de la vérité plus dangereuses que les mensonges"....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Il parle aussi de "mensonge nécessaires" si je ne m'abuse et remet en cause la valeur de la vérité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
autrement dit il ne faut pas voir qu'en lui celui dont l'idéologie a été repris par les nazis (et à mon avis detournée en grande partie) mais un philosophe comme un autre.

Sa philosophie n'a en fait pas été reprise par les nazis. Les nazis, en mal de fondemments, sont aller chercher des "précurseurs", notamment Nietzsche.

Mais cette recherche de précurseur s'est faite après la naissance de l'idéologie nazie. Nietzsche n'a pas contribué à cette idéologie, même indirectement, et ç philosophie n'a pas été "détournée".

Au passage, rappellons que :

  • Les nazis ont tenté de récupérer le prestige de Nietzsche de son vivant. Nietzsche a alors, clairement et sans détours condamné l'idéologie nazie. Il ne s'est d'ailleurs pas contenté de condamner le nazieme, il a aussi démonté le nazisme par des arguments philosophiques.
  • Nietzsche a clairement et de manière parfaitement explicite condamné l'antisémistisme. Il a dans "Par delà le Bien et le mal" expliqué l'inconsisance et l'incohérence de l'antisémitisme
  • Pour récupérer Nietzsche, a été publié par les nazi une version falsifiée de ses oeuvres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Allons Grenouille lis un peu mieux tes pages de wikipedia avant d'ecrire reflechis comment un homme mort en 1900 pourrait condamner explicitiment et directement une ideologie qui n'est pas encore néé ;) .

J'en profite d'ailleurs pour apporter une petite anecdote historique rapportée par Henry Mullish dans son livre "Siegfried ":saviez vous qu'Hithler est néé le jour meme ou Nietzche est devenu fou .Sur quoi il conclue dans un delire metaphysique: de la folie de Nietzche est néé le monstre nihiliste Hithler .

Beaucoup notament Michel Onfray ont defendu becs et ongles le philosophe Nietzche lui pretant des vertus qu'il n'avait pas et refusant de voir en Nietsche ce qui lui deplaisait .

Que nietzche ne soit pas antisemite c'est plus que problable malgré son amitié profonde pour Wagner qu'il appellait d'ailleurs "le grand antisémite .

Qu'il aurait vivement condamné le geste de sa soeur (elle a donné le baton de philosophe à Hithler en personne ) on peut le supposer .

Cependant on ne peut nier que la pensée de Nietzche ait favorisé à creer le climat qui allait engendrer le nazisme .Ses pretentions eugenistes sont incontestables (il appellait clairement à tuer tous les handicapés mentaux par exemple ) ,et sa haine de la démocratie profonde .

Modifié par Acharon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Allons Grenouille lis un peu mieux tes pages de wikipedia avant d'ecrire reflechis

J'ai trouvé ça dans une revue littéraire consacrée à Nietzsche.

J'ai cité de mémoire, tu as raison, ce ne pouvait être le nazisme, ce devait être l'antisémitisme.

J'en profite d'ailleurs pour apporter une petite anecdote historique rapportée par Henry Mullish dans son livre "Siegfried ":saviez vous qu'Hithler est néé le jour meme ou Nietzche est devenu fou .Sur quoi il conclue dans un delire metaphysique: de la folie de Nietzche est néé le monstre nihiliste Hithler .

Nihiliste, ça ne désigne pas au contraire quelqu'un qui ne croit en rien ?

il appellait clairement à tuer tous les handicapés mentaux par exemple

Ah bon ? Quand à t'il fait cela ?

Et qudn lui-même a commencé à perdre la boule, il s'est pas suicidé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Pour les handicapés mentaux lis l'anthechrist de Nietzche.Ainsi pour lui avoir de la compassion etait une tare néé du christiannisme qui affaiblissait l'espece d'ou sa haine des faibles qui n'avaient d'utilité que d'affaiblir la race humaine la preparant ainsi à l'avenement du surhomme .

Le nihilisme des forts que prechait Hithler à travers la regeneration de la race Arienne et le depassement des valeures chretiennes pour creer l'ubermensch avait evidement un fond nitzcheen .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chaz Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)

Je pense qu'il veut dire que tu dois vivre de façon assez satisfaisante pour que si on te le proposait, la perspective de revivre ta vie exactement telle qu'elle a été, soit désirable. Tu dois être prêt à tout vivre deux fois, les moments agréables et les moments difficiles car tu apprécies l'essence de la vie dans tout ce qu'elle peut avoir de plaisir mais aussi de douleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le Génie
Invité Le Génie Invités 0 message
Posté(e)

Il faut savoir rêver, souhaiter ce qui fera notre prochaine vie selon les expériences vécues dans la présente... selon nos idéaux.

Si on ne désire pas, si on ne se représente pas cet idéal futur... alors on se retrouve devant rien... soit tout ce qu'on aura souhaité de fait.

La vie est un souhait en soi... il faut savoir lui donner du contenu et un sens... mais surtout la rendre meilleure dans l'avenir... la rêver mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité allez-savoir
Invité allez-savoir Invités 0 message
Posté(e)

je vois ca un peu différemment de vous ...

Et je vais répondre avec des citations de Nietzsche justement :

"Il n'y a qu'un seul monde et il est faux, cruel, contradictoire, séduisant et dépourvu de sens. Un monde ainsi constitué est le monde réel.

Nous avons besoin de mensonges pour conquérir cette réalité, cette vérité ."

"Notre caractère est déterminé par l'absence de certaines expériences plus encore que par celles que l'on fait"

"Expérimenter, c'est imaginer"

"Rêver la vie, c'est justement ce que j'appelle "être éveillé"

Je pense donc au vu de ces citations, que Nietzsche voulait dire, qu'on avait une vie réelle, pas toujours terrible, et que pour être heureux il fallait s'inventer une vie rêvée.Créer ses propres valeurs. Que c'était même un devoir, si l'on voulait pouvoir résister et supporter cette vie pas terrible.Il pensait qu"être fort, ce n'était pas avoir le pouvoir d'asservir les autres, mais au contraire d'arriver à s'en libérer.

Modifié par allez-savoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozmaestro Membre 413 messages
Forumeur survitaminé‚ 29ans
Posté(e)

"Vivre de telle sorte qu'il te faille désirer revivre, c'est la ton devoir"

Dans un autre paragraphe, ou une autre traduction j'ai pu lire:

"vivre chaque jour comme si tu devais vivre ce jour éternellement"

Cela ressemble assez à " Vivre chaque jour comme le dernier" qui suppose une certaine crainte de la mort mais qui est une traduction impropre si elle était attribuée à Nietzsche.

Or, avec "vivre chaque jour comme si tu devais vivre ce jour éternellement" mener sa vie comme on veut la mener et qu'on voudrait vouloir la mener ainsi à l'infini, c'est une autre perspective. Je ne sais pas si vous avez vu "Groundhog Day" (un jour sans fin en Français; ne confondez pas avec une histoire sans fin ou je vous égorge.) mais on peut y voir un bel exemple. Le mec revit chaque jour le même jour, c'est terrible au fond...sauf si ce jour est mené de sorte qu'on en redemanderait, qu'on voudrait qu'il revienne.

C'est une philosophie assez difficile à appliquer du fait que même Nietzsche nous dit qu'on est pas toujours en forme, ya des jours on aurait plus envie de se pendre, mais quand on sait ce que l'on veut et qu'on s'applique à mener la vie que l'on souhaite, je crois qu'on est dans cette perspective.

Du moins c'est mon interprétation qui se vaut autant que les vôtres puisque bien sûr la compréhension de Nietzsche dépend secrètement de ce que l'on veut bien comprendre, et ainsi ça va également dans le sens de l'exergue de Zarathoustra qui indique "n'aies de souci de suivre que toi".

Donc d'un côté il s'agit de comprendre l'¿uvre dans on ensemble dans son contexte, mais d'un autre côté libre à chacun de le suivre sur tout ou seulement sur ce qui vous intéresse pour rendre votre vie plus agréable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kaba Tsigat
Invité Kaba Tsigat Invités 0 message
Posté(e)

Quoi de plus pathétique qu'un vieil homme qui, dans ces dernières années, vous dit : «J'ai râté ma vie, si c'était à refaire, je referais tout autrement.» ?

Le temps, c'est tout ce que l'on a, alors autant ne pas le perdre à mener des vies que l'on n'a pas désirées soi-même et pour elles-mêmes. Autant ne pas faire pour un but extérieur à l'activité, mais pour faire. Il y a un peu de la praxis aristotélicienne dans ce mot de Nietzsche, telle qu'elle est opposée à la poiesis (autrement dit, l'activité pratique : je danse pour danser, la satisfaction de danser s'arrête en même temps que j'arrête de danser / l'acte poétique : que j'aime ou que je déteste faire... la vaisselle, disons, je fais la vaisselle pour son seul résultat, c'est-à-dire pour que la vaisselle soit faite et la satisfaction commence quand l'acte est achevé. Il est à noter qu'on peut envisager tout activité soit comme une praxis soit comme une poiesis : il y a ceux qui lisent un livre pour lire un livre et ceux qui lisent un livre pour l'avoir lu...).

éa s'applique très bien pour le choix d'un métier ; il est plus intéressant d'être rémunéré pour une activité que l'on aurait faite / désiré faire de toute façon que pour une activité dont on ne voit pas l'intérêt hormis le salaire, qui arrive à la fin de cette activité tout en lui étant tout à fait extérieure.

«Gagner sa vie» n'aurait peut-être de sens qu'hors des comparaisons interpersonnelles ; on gagne parce qu'on a fait un effort de développement de ce qu'on est, on se choisit et les actes, les évènements, viennent préciser des choix, affiner le projet que chacun porte en soi depuis le départ. Tant que l'on reste dans le provisoire, on reste dans l'ignorance de soi-même, tel celui qui repousse sans cesse le moment de réaliser ses désirs les plus profonds - son destin, en quelque sorte.

Ainsi, pourquoi rester avec cette personne qui ne nous plaît pas ? Pourquoi rester là où l'on ne peut pas faire ? Pourquoi garder ce job qui nous ennuie ? Pourquoi accomplir des actes qui nous poussent à l'écœurement de nous-mêmes ? Autant tendre vers soi, le plus vite possible, ici, maintenant, ou ailleurs s'il le faut - mais partons tout de suite ! C'est la plupart du temps la peur qui nous retient, juste la peur... Alors ce mot de Nietzsche me renvoie à un mot, très simple, aussi bref qu'un coup de feu :

OSER.

Modifié par Kaba Tsigat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant