Aller au contenu

Sexisme anti-père. Merci Anny Duperey mais a-ton beaucoup avancé ?

Messages recommandés

MarcThor Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, January a dit :

On devrait placer d'office les gamins des gens qui se battent, le temps de diligenter toutes les expertises et de prononcer tous les suivis nécessaires

Oui ,ce serait peut-être une solution mais il faut du temps et des moyens pour enquêter , peser les choses, regarder toutes les éventualités et prendre la "moins mauvaise solution" pour les enfants...Or, la justice manque cruellement de temps et de moyens; les JAF doivent se prononcer sur des vies avec quelques dizaines de minutes, avec des dossiers concernant des manœuvres, des mensonges...Souvent ,le réflexe est donc d'aller au plus simple et au plus conforme avec la société : suivre les demandes de la mère...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
MarcThor Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)
il y a 15 minutes, Léna-Postrof a dit :

SOS papa est une vitrine idéologique masculiniste.
Je suis parfaitement dans le sujet et j’ai sourcé, qui plus est. Les sources sont masculines, il devrait vous être supportable de les lire. Fort heureusement, il y a aussi des hommes comme ça. 

L’extension du congé paternité n’est pas vraiment votre cheval de bataille. Vous êtes usuellement plus occupé par des faits divers malheureux que vous voudriez généraliser ou nous faire passer pour des faits de la « tyrannie féminine ». 

Il est normal de ne pas confier la garde des enfants à des adultes (hommes ou femmes) maltraitants. 

Note Apprenez à citer correctement. Merci. 

"SOS papa est une vitrine idéologique masculiniste.
Je suis parfaitement dans le sujet et j’ai sourcé, qui plus est. Les sources sont masculines, il devrait vous être supportable de les lire. Fort heureusement, il y a aussi des hommes comme ça."

Donc si on met une source, on est dans le sujet???

Il vous exaspère qu'on traite du sexisme anti-père en JAF ( comme de tout sujet dans lequel les injustices sont en défaveur des hommes), des mères qui abusent de la primauté que cela leur donne, pour le malheur de leur enfant et du père et en toute impunité...alors participez à d'autres sujets plutôt que de vouloir toujours revenir sur votre" masculinisme" ou créez votre sujet dessus pour déverser votre HAINE...

"L’extension du congé paternité n’est pas vraiment votre cheval de bataille. Vous êtes usuellement plus occupé par des faits divers malheureux que vous voudriez généraliser ou nous faire passer pour des faits de la « tyrannie féminine ». "

Dans une réponse à @lolalicot , page 6, sujet "La femme est l'avenir de l'homme" de @hell-spawn(auquel vous avez participé:

 

tout comme la difficulté de faire progresser sa carrière en raison de la maternité etc"

Je suis tout à fait d'accord. Je suis pour des congés de paternité importants pour que les pères s'absentent autant que les mères après une naissance, pourquoi pas davantage même( c'est effectivement une source de moindre disponibilité des femmes au travail).
...Mais alors POURQUOI les féministes EMPÊCHENT la promulgation de loi contre le sexisme anti-père permettant que les pères divorcés(rappelons que nous approchons de un mariage sur deux allant au divorce) puissent davantage jouer leur rôle de père et soient contraints d'en tenir compte eux-aussi dans leur disponibilité pour le travail???

 

...donc MAUVAISE FOI !

"Il est normal de ne pas confier la garde des enfants à des adultes (hommes ou femmes) maltraitants. "

Qui a dit le contraire??? Le sujet n'a rien à voir avec cela...Vous êtes encore une fois HS !

Pour ma part,désolé mais j’arrête cette conversation avec vous qui dévie du sujet et nous ramène systématiquement à vos obsessions.
 

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 11209 messages
Ni dupe, ni soumise‚ 39ans
Posté(e)
il y a 1 minute, MarcThor a dit :

"SOS papa est une vitrine idéologique masculiniste.
Je suis parfaitement dans le sujet et j’ai sourcé, qui plus est. Les sources sont masculines, il devrait vous être supportable de les lire. Fort heureusement, il y a aussi des hommes comme ça."

Donc si on met une source, on est dans le sujet???

Il vous exaspère qu'on traite du sexisme anti-père en JAF ( comme de tout sujet dans lequel les injustices sont en défaveur des hommes), des mères qui abusent de la primauté que cela leur donne, pour le malheur de leur enfant et du père et en toute impunité...alors participez à d'autres sujets plutôt que de vouloir toujours revenir sur votre" masculinisme" ou créez votre sujet dessus pour déverser votre HAINE...

"L’extension du congé paternité n’est pas vraiment votre cheval de bataille. Vous êtes usuellement plus occupé par des faits divers malheureux que vous voudriez généraliser ou nous faire passer pour des faits de la « tyrannie féminine ». "

Dans une réponse à @lolalicot , page 6, sujet "La femme est l'avenir de l'homme" de @hell-spawn(auquel vous avez participé:

 

Je suis tout à fait d'accord. Je suis pour des congés de paternité importants pour que les pères s'absentent autant que les mères après une naissance, pourquoi pas davantage même( c'est effectivement une source de moindre disponibilité des femmes au travail).
...Mais alors POURQUOI les féministes EMPÊCHENT la promulgation de loi contre le sexisme anti-père permettant que les pères divorcés(rappelons que nous approchons de un mariage sur deux allant au divorce) puissent davantage jouer leur rôle de père et soient contraints d'en tenir compte eux-aussi dans leur disponibilité pour le travail???

 

...donc MAUVAISE FOI !

Qui a dit le contraire??? Le sujet n'a rien à voir avec cela...Vous êtes encore une fois HS !

Pour ma part,désolé mais j’arrête cette conversation avec vous qui dévie du sujet et nous ramène systématiquement à vos obsessions.
 

 

Ah au temps pour moi, il m’avait semblé que vous aviez créé un sujet quant au congé paternité... Mais même pas, il s’agit juste d’une réponse. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bluehawk Membre 2444 messages
NegMarron‚ 25ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, MarcThor a dit :

Oui...et? Cela représente quelques milliers( sans compter qu'il y a aussi des femmes ?Mme BETHANCOURT et sa fille, Anne LAUVERGEON  , Marine LE PEN!!!etc ..et des hommes non"blancs" pour revenir à ton obsession). En quoi le fait que les politiques soient majoritairement des hommes  devrait-il avoir pour conséquence que les millions d'hommes qui divorcent soient lésés (et leurs enfants), avec des conséquences DRAMATIQUES, dans l'indifférence?
De plus ,il n'y a pas que des hommes " blancs
" qui ont des enfants et qui  divorcent...Ce que tu dis n'a aucun sens, c'est juste le fruit d'une haine des "hommes blancs"...

C'est bien le problème justement, la priorité n'est pas de venir en aide envers le groupe dominant mais bien d'apporter notre soutien a la minorité dominée, Bethancourt et Le Pen ne tiennent fortune uniquement par le fait d'être héritière ou concubine de ces hommes justement,  les hommes blancs sont encore la majorité dans ce pays donc ce problème les concerne en priorité, il n'y a aucune haine dans mes propos, try again ! Si tu veux que les choses changent, toi et tout les autre assoc devrait réfléchir au pourquoi ces femmes décident de couper tout contact avec vous ! 

 


", ces quelque fait divers que tu montre ne sont rien en comparaison du nombre de femmes célibataire qui élève leur gosse sans personne après que Jean Jean ai succombé aux fesses de la Baby Sister "


De mieux en mieux! Quelle jolie simplification! Et bien évidemment , cela représente TOUS les cas!!!"...Rassure-moi, tu prends des cours chez "Noustoutes" Ou "Osezleféminisme" pour en arriver à ce niveau d'argumentation( pour aller plus bas, il faudra te procurer une pelle...)?
Dans l'exemple que je citais à @Nephalion (j'en connais d'autres...), c'est  "Jeanne Jeanne "qui a succombé au maître nageur...

Pitiée aucune femmes ne quitte son mari pour le maitre nageur, bien souvent elle divorce car ceux ci les néglige, les humilie ou les délaissent, ils considérent la femme acquise et ne font plus aucun effort, Je commence croire d'ailleurs qu'il n'y a pas assez de sang dans le corps masculin pour fournir simultanément de l'oxygène aux cellules du cerveau et aux cellules de leur bite donc je vois pas comment il ferait si il devait leur ajouter une case en plus pour s'occuper de leur môme sans maman pour les garder. 


"et ce n'est encore rien quand on sait qu'une femme meurt tout les trois heure sous les coup de son mari"


C'est vrai , c'est dramatique; il s'agit d'environ 120 cas (une trentaine pour les hommes). Les assassins  sont arrêtés et punis(le plus sévèrement possible,je l'espère.S'il en reste une , ce sera une de trop évidemment...
Et les hommes tués?...ah oui ,eux ,on s'en fiche...en plus, ils sont sans doute" blancs".
 ...Mais les 1300 hommes qui se suicident car ils ne voient plus leur enfant(environ 10 fois plus donc) sur fond d'aliénation mentale de la mère le plus souvent, et en toute impunité pour elle??Ah oui ,ils sont surement blancs donc...
...Et les 149000 hommes battus par leur conjointe( n'apparaissant pas dans les conclusions du Grenelles, 0 numéro d'appel, 0 centre d'accueil ,0 centre d'éloignement pour leurs conjointes, qui sont pères dans l'immense majorité des cas ...et savent donc qu'ils risquent de perdre leurs enfants s'ils partent- du fait justement du sexisme anti-père en JAF)?? Ah oui...ils sont surement "blancs" donc...

 

Pitiée cesse de geindre, si vous chouiner comme cela, ce n'est pas étonnant que vos femmes vous quitte, un enfant n'a pas besoin d'un père qui leur inculquera les précepte de la virilité toxique en revanche ils ont besoin d'un pilier masculin solide pour se construire psychologiquement, un rock qui ne vacille pas ! pas d'une feuille qui s'envolera a la moindre brise, les hommes victime de violence conjugale et tuée par leur conjointe sont une minorités encore une fois d'ailleurs la plus grande violence se produit dans les couples homosexuel pour des raison qu'on devine tous. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarcThor Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, Bluehawk a dit :

Pitiée cesse de geindre, si vous chouiner comme cela, ce n'est pas étonnant que vos femmes vous quitte, un enfant n'a pas besoin d'un père qui leur inculquera les précepte de la virilité toxique en revanche ils ont besoin d'un pilier masculin solide pour se construire psychologiquement, un rock qui ne vacille pas ! pas d'une feuille qui s'envolera a la moindre brise, les hommes victime de violence conjugale et tuée par leur conjointe sont une minorités encore une fois d'ailleurs la plus grande violence se produit dans les couples homosexuel pour des raison qu'on devine tous. 

"d'ailleurs la plus grande violence se produit dans les couples homosexuel pour des raison qu'on devine tous. "

Ah ,les préjugés! Là ou il y a le plus de violences , c'est chez les couples...lesbiens(et non gays) !

 

"En Italie, deux études ont été menées sur la violence conjugale lesbienne - une de Moscati (2016) (dans le cadre d'un projet européen) et une enquête réalisée par Arcilesbica (2011). Moscati s'est principalement intéressé à l'absence de lois protectrices pour les femmes lesbiennes victimes de violence conjugale, et Arcilesbica a tenté d'estimer la prévalence du la violence conjugale chez les lesbiennes italiennes. L'échantillon comprenait 102 femmes lesbiennes, principalement italiennes (88,2%). Les participants ont répondu à un questionnaire contenant 29 questions à choix multiples. Dans plus d'un cas sur cinq (20,6% du total), la personne interrogée a admis avoir peur du retour de son partenaire. De plus, 41,2% des femmes cachaient quelque chose à leur partenaire par crainte de leurs réactions. De plus, 14,7% des lesbiennes ont déclaré avoir toujours peur de leur partenaire. Près de la moitié des personnes interrogées ont identifié les dommages résultant d'un combat d'un couple comme psychologiques; 5,9% des personnes interrogées ont signalé des dommages physiques (Arcilesbica, 2011)."

https://www.7millionsdemousquetaires.ca/post/quand-la-violence-conjugale-frappe-les-couples-de-meme-sexe

 

"un enfant n'a pas besoin d'un père qui leur inculquera les précepte de la virilité toxique en revanche ils ont besoin d'un pilier masculin solide pour se construire psychologiquement, un rock qui ne vacille pas ! pas d'une feuille qui s'envolera a la moindre brise,"

Donc ,il FAUT le séparer d'un bon père aimant car sa mère ou le-la JAF ou les deux l'ont décidé???

"d'un pilier masculin":

...ah je vois , un autre homme ! Ben oui ,il en faut ,ça sert encore ces p'tites bêtes-là ! Tu es bien dans la connivence avec le féminisme radical, maintenant ,plus de doute...Un homme ne doit pas élever son enfant mais il faut qu'il élève celui de sa petite amie du moment en étant beau père! C'est clair comme de l'eau de roche!... Et avec ton système (copie des thèses féministes radicales), chaque homme devient un "mauvais père" à exclure (la mère de son fils le décidant) mais un excellent "beau père" pour l'enfant de sa nouvelle petite amie( ou sinon ,dis-moi ou tu trouves les "autres" hommes?!)...

 Et bien évidemment ,les mères qui divorcent  sont toutes, elles, de formidables parents,forcément...

"les hommes victime de violence conjugale et tuée par leur conjointe sont une minorités "

Oui ,28 % environ des cas de conjoints battus. Minorité certes ,mais importante !

Je reste dans ta "logique": il y a environ 12,6 de noirs américains dans la population des Etats -unis...donc il ne faut surtout pas s'occuper de leurs difficultés !.. il y a en France,l, immigrés et descendants directs d'au moins un immigré sont au nombre de 14 millions, soit 20,9 % de la population...donc il ne faut surtout pas s'en préoccuper de leurs difficultés !

Mais rassure-toi, le ridicule ne tue pas...et le royaume des cieux te tend les bras !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarcThor Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Léna-Postrof a dit :

Ah au temps pour moi, il m’avait semblé que vous aviez créé un sujet quant au congé paternité... Mais même pas, il s’agit juste d’une réponse. 

"Ah au temps pour moi, il m’avait semblé que vous aviez créé un sujet quant au congé paternité":

C'est honnête de le reconnaître.

"... Mais même pas, il s’agit juste d’une réponse. "

Vous êtes extraordinaire, vous ne changerez jamais: même quand vous vous "excusez" d'une erreur, vous trouvez le moyen de critiquer."Jamais, mais vraiment JAMAIS, contente".

De plus, vous pouvez vous amuser à me faire passer pour un macho misogyne qui se moque des difficultés ou inégalités à l'encontre de femmes ou qui les nie, mais comme " pour le congé parental" , je vous demande de me citer les passages dans lesquels j'aurais écrit cela.

Vous me reprocher d'évoquer les iniquités subies par les hommes. Elles sont nombreuses et fondamentales, on ne peut que le constater pour peu qu'on soit attentif à notre société, se renseignant sur les réalités, allant voir au delà des informations,propagandes, désinformations ou non-informations et  sans nier celles concernant les femmes.

Les inégalités encore  subies par les femmes sont répétées, débattues à l'envi matin ,midi et soir... Quel serait l’intérêt d'y revenir encore et encore? Qui  dénonce les inégalités subies par les hommes (comme celle des pères ici, qui sont aussi des injustices pour les enfants)?Mme SCHIAPPA(ministre de l'IN-égalité hommes-femmes? Noustoutes?Osezleféminisme?Les médias qui sont à leur botte?Non ,voilà pourquoi je les évoque.  

...à ce propos et pour  ne pas me répéter, je recopie mon échange récent  avec @lolalicot toujours dans le sujet"La femme est l'avenir de l'homme":

 


". La seule chose que nous pouvons affirmer sans risque de nous tromper est que des personnes souffrent et que le reste du monde ne s'en préoccupe pas. "


Nous sommes entièrement d'accord.


La Femme n'est pas l'avenir de l'Homme ; l'Homme n'est ni le passé ni l'avenir de la Femme. L'Homme et la Femme sont intriqués, liés, et n'auront un avenir qu'ensemble. Les évolutions démographique, technologique, les obligent à ré-inventer , ré-adapter  leur solidarité, leur complémentarité, leur lien charnel...Il serait mieux qu'ils agissent de concert en tenant compte des aspirations et des difficultés de tous et toutes. Les féministes radicales au pouvoir sur les questions sociétales ne sont pas dans cette optique, malheureusement pour les jeunes hommes et les générations à venir;une minorité d' hommes se comporte mal avec les femmes ( et une minorité de  femmes avec les hommes) ce qui permet malheureusement aux féministes radicales d'en prendre prétexte pour accroître certaines inégalités subies par TOUS les hommes.

Puis (là je me suis dit qu'un sujet sur le sexisme anti-père serait le bienvenu):

 

"Tout est il que TOUTES les injustices meritent d'être reconnues et que ce n'est pas en dévalorisant un sexe que l'autre gagnera. J'ai bien noté ce que vous dénoncez, j'en prends compte et cela a eu la vertu de m'engager à me renseigner d'avantage sur toutes les personnes victimes d'inégalités. "
 
Nous sommes totalement d'accord. D'ailleurs, les inégalités pour les uns n'atténuent pas les souffrances et inégalités pour les autres...Il n'y a que les féministes radicales au pouvoir pour penser "compenser "une femme battue " par le fait que l'on ne se préoccupe pas des hommes battus...ou pour penser "compenser" une femme violée par le fait qu' on a enlevé ses enfants à un père aimant etc...Cela ne fait qu'ajouter des inégalités aux inégalités, du ressentiment, attiser la guerre des sexes...



 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarcThor Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Bluehawk a dit :

 

"Vous!"


C'est qui,vous?Je vais bien ,merci!


"il n'y a aucune haine dans mes propos, try again ! "


C'est flagrant ! RIRES!

 

 


"Pitiée aucune femmes ne quitte son mari pour le maitre nageur, bien souvent elle divorce car ceux ci les néglige, les humilie ou les délaissent, ils considérent la femme acquise et ne font plus aucun effort"


Ben oui , c'est l'ensemble des cas, évidemment...Pour mon collègue,je confirme...je lui expliquerai qu'il ment car tu l'as décidé...en plus, il est "blanc" alors...

"Bonjour" les simplifications, les généralisations, les "à priori",les amalgames...RIRES!


", Je commence croire d'ailleurs qu'il n'y a pas assez de sang dans le corps masculin pour fournir simultanément de l'oxygène aux cellules du cerveau et aux cellules de leur bite donc je vois pas comment il ferait si il devait leur ajouter une case en plus pour s'occuper de leur môme sans maman pour les garder. "


  WOW ...eh bien ,puisqu'il semble que tu es une femme("Femme mais pas Inferieur  " écrit sur ton profil), Je  constate qu'il n'y a pas assez de sang dans ton  corps féminin pour fournir simultanément de l'oxygène aux cellules de ton  cerveau et aux cellules de ta moule et je comprends donc que, ton cerveau étant si peu irrigué, tu ne puisses écrire que des inepties haineuses "à deux balles" recopiées sur des sites comme ceux des féministes radicales.

 

Modifié par MarcThor
un problème de recollement entre cette réponse et un nouveau commentaire qui se sont fusionnés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarcThor Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)

C'est très rare d'en entendre parler, malgré l'importance du sujet dans la vie, mais cela arrive:

Modifié par MarcThor
correction

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bluehawk Membre 2444 messages
NegMarron‚ 25ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, MarcThor a dit :

"Vous!"


C'est qui,vous?Je vais bien ,merci!


"il n'y a aucune haine dans mes propos, try again ! "


C'est flagrant ! RIRES!

 

 


"Pitiée aucune femmes ne quitte son mari pour le maitre nageur, bien souvent elle divorce car ceux ci les néglige, les humilie ou les délaissent, ils considérent la femme acquise et ne font plus aucun effort"


Ben oui , c'est l'ensemble des cas, évidemment...Pour mon collègue,je confirme...je lui expliquerai qu'il ment car tu l'as décidé...en plus, il est "blanc" alors...

"Bonjour" les simplifications, les généralisations, les "à priori",les amalgames...RIRES!


", Je commence croire d'ailleurs qu'il n'y a pas assez de sang dans le corps masculin pour fournir simultanément de l'oxygène aux cellules du cerveau et aux cellules de leur bite donc je vois pas comment il ferait si il devait leur ajouter une case en plus pour s'occuper de leur môme sans maman pour les garder. "


  WOW ...eh bien ,puisqu'il semble que tu es une femme("Femme mais pas Inferieur  " écrit sur ton profil), Je  constate qu'il n'y a pas assez de sang dans ton  corps féminin pour fournir simultanément de l'oxygène aux cellules de ton  cerveau et aux cellules de ta moule et je comprends donc que, ton cerveau étant si peu irrigué, tu ne puisses écrire que des inepties haineuses "à deux balles" recopiées sur des sites comme ceux des féministes radicales.

 

Quel hypocrisie, les a priori et les amalgames c'est toi qui les fait en tentant de décrédibiliser les mouvement feministes car ils t'obligent a assumer ton rôle de père sous peine de te le prendre, une femme qui a choisi de garder son enfant n'a souvent aucune alternative, elle ne peut quasiment pas laissée son môme et refaire sa vie, un homme oui. Chaque jour dans le monde, des femmes meurt sous les coups de leur mari, sont privée d'éducation, connaisse l'excision et sont victime d'harcèlement et de la culture du viol et toi tu viens ici pour te plaindre car Bobone ne tolère pas que tu salisse un drap avec Vanessa, 21, 1er année de C.A.P coiffure et que tu oublie de payer la pension alimentaire que tu dois, un conseil grandis et non je suis bien un homme mais différent toi apparemment. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarcThor Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 21 heures, Bluehawk a dit :

Quel hypocrisie, les a priori et les amalgames c'est toi qui les fait en tentant de décrédibiliser les mouvement feministes car ils t'obligent a assumer ton rôle de père sous peine de te le prendre, une femme qui a choisi de garder son enfant n'a souvent aucune alternative, elle ne peut quasiment pas laissée son môme et refaire sa vie, un homme oui. Chaque jour dans le monde, des femmes meurt sous les coups de leur mari, sont privée d'éducation, connaisse l'excision et sont victime d'harcèlement et de la culture du viol et toi tu viens ici pour te plaindre car Bobone ne tolère pas que tu salisse un drap avec Vanessa, 21, 1er année de C.A.P coiffure et que tu oublie de payer la pension alimentaire que tu dois, un conseil grandis et non je suis bien un homme mais différent toi apparemment

"et non je suis bien un homme mais différent toi apparemment"

Voilà un point sur lequel nous sommes d'accord. 

"Quel hypocrisie"

Nous sommes encore d'accord.

"car ils t'obligent a assumer ton rôle de père sous peine de te le prendre, une femme qui a choisi de garder son enfant n'a souvent aucune alternative, elle ne peut quasiment pas laissée son môme et refaire sa vie, un homme oui. Chaque jour dans le monde, des femmes meurt sous les coups de leur mari, sont privée d'éducation, connaisse l'excision et sont victime d'harcèlement et de la culture du viol et toi tu viens ici pour te plaindre car Bobone ne tolère pas que tu salisse un drap avec Vanessa, 21, 1er année de C.A.P coiffure et que tu oublie de payer la pension alimentaire que tu dois"

Alors là...que dire?

J'aurais déjà du le faire avant mais là ,j’arrête là cette conversation qui n'a plus aucun rapport avec le sujet: les injustices subies par des hommes( de toutes les couleurs),des souffrances dont leurs enfants (de toutes les couleurs)sont victimes, du fait d'un sexisme anti-père de société, et ce, par centaines de milliers. Un drame GIGANTESQUE. Aussi ,je te laisse avec ta haine des "blancs".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 11209 messages
Ni dupe, ni soumise‚ 39ans
Posté(e)
Le 19/05/2020 à 20:24, MarcThor a dit :

C'est honnête de le reconnaître.

Vous êtes extraordinaire, vous ne changerez jamais: même quand vous vous "excusez" d'une erreur, vous trouvez le moyen de critiquer."Jamais, mais vraiment JAMAIS, contente".

Vous êtes terriblement premier degré. 

Le 19/05/2020 à 20:24, MarcThor a dit :

De plus, vous pouvez vous amuser à me faire passer pour un macho misogyne qui se moque des difficultés ou inégalités à l'encontre de femmes ou qui les nie, mais comme " pour le congé parental" , je vous demande de me citer les passages dans lesquels j'aurais écrit cela.

Nul besoin de vous faire passer pour un masculiniste, vous vous débrouillez fort bien tout seul.

Vous n'évoquez jamais le congé paternité spontanément. Vous avez réagi favorablement à une suggestion. C'est différent. 

Le 19/05/2020 à 20:24, MarcThor a dit :

Vous me reprocher d'évoquer les iniquités subies par les hommes. Elles sont nombreuses et fondamentales, on ne peut que le constater pour peu qu'on soit attentif à notre société, se renseignant sur les réalités, allant voir au delà des informations,propagandes, désinformations ou non-informations et  sans nier celles concernant les femmes.

Elles sont marginales quand elles sont du fait de femmes. Vous aimeriez en faire des fondamentaux. Si nous ne sommes pas attentifs/ves, nous glissons vers le masculinisme, ou plus précisément vers l'antiféminisme puisque ce n'est que cela au fond. Que dire d'une idéologie qui s'est construite en contre ? Votre "lutte" est guerrière et forcément stérile. 

Elles seraient nombreuses quand elles sont du fait, des hommes. Vous seriez les premiers à subir de plein fouet ces violences "viriarcales" ? À la bonne heure ! Qu'allez-vous donc faire de cet état des lieux, maintenant ? Êtes-vous décidés à en faire quelque chose de productif enfin, à aller vers une remise en question afin d'évoluer vraiment, aller vers la justesse envers le genre mais aussi envers les femmes ou bien allez-vous continuer à stagner encore quelques siècles supplémentaires ? 

Le 19/05/2020 à 20:24, MarcThor a dit :

Les inégalités encore  subies par les femmes sont répétées, débattues à l'envi matin ,midi et soir... Quel serait l’intérêt d'y revenir encore et encore? Qui  dénonce les inégalités subies par les hommes (comme celle des pères ici, qui sont aussi des injustices pour les enfants)?Mme SCHIAPPA(ministre de l'IN-égalité hommes-femmes? Noustoutes?Osezleféminisme?Les médias qui sont à leur botte?Non ,voilà pourquoi je les évoque.  

 

Ce laïus n'est pas vraiment en adéquation avec celui de... juste au-dessus. Chassez le naturel...

Il peut y avoir des erreurs judiciaires. Il y a toujours une marge d'erreur. Elle reste minime. Le bien-être et l'équilibre de l'Enfant priment pour les JAF. Elle devrait primer pour tout le monde. 

Au sujet de ces pères en détresse, médiatisés, nous apprenons que ce ne sont plutôt pas des anges et non seulement au travers leurs dires toujours victimaires, souvent misogynes. Dans les articles que je vous ai postés -et que vous avez pris soin de lire bien entendu- nous apprenons que l'une des figures précurseures de SOS papa a soustrait l'enfant à sa mère pendant 4 mois. Vous rendez-vous compte de la violence d'une soustraction d'enfant ? L'enfant est le premier à en souffrir. 

Humainement parlant, il n'est pas possible de trouver quelconque circonstance atténuante dès lors que l'enfant ne manque de rien chez sa mère, n'est pas maltraité/ne court aucun danger. En privant l'enfant de sa mère, il n'a pas été question de le protéger, mais de répondre à une envie très égoïste et un vouloir punir peut-être, mais aussi de surpasser la Justice. D'un point de vue juridique, il y a une atteinte à l'autorité parentale et lorsqu'elle persiste dans le temps, la Justice considère que c'est un délit. À la suite de ce délit, il n'y a pas de droit de garde, à juste titre. 

Cet homme est donc au moins un délinquant, comme d'autres ont roué de coups leur ex-conjointe (et parfois les enfants), sont sous l'empire de l'alcool et des drogues etc... D'autres encore ont commis le viol et sont donc des criminels. Quand les enfants souhaitent encore voir leur père, malgré tout, eu égard au profil, c'est déjà bien. Tous ces individus ne sont pas en mesure de garder leurs enfants, quoi qu'il en soit. Ces hommes peuvent bien crier à l'injustice tant qu'ils le veulent. 

Marlène Schiappa, que vous n'aimez pas beaucoup, a à coeur d'améliorer encore le congé paternité. Il a été observé que les pères qui prennent ce congé paternité sont plus investis. L'Éducation ne devrait pas reposer sur les seules épaules des femmes.

Le 19/05/2020 à 20:24, MarcThor a dit :

...à ce propos et pour  ne pas me répéter, je recopie mon échange récent  avec @lolalicot toujours dans le sujet"La femme est l'avenir de l'homme":

 


". La seule chose que nous pouvons affirmer sans risque de nous tromper est que des personnes souffrent et que le reste du monde ne s'en préoccupe pas. "


Nous sommes entièrement d'accord.


La Femme n'est pas l'avenir de l'Homme ; l'Homme n'est ni le passé ni l'avenir de la Femme. L'Homme et la Femme sont intriqués, liés, et n'auront un avenir qu'ensemble. Les évolutions démographique, technologique, les obligent à ré-inventer , ré-adapter  leur solidarité, leur complémentarité, leur lien charnel...Il serait mieux qu'ils agissent de concert en tenant compte des aspirations et des difficultés de tous et toutes. Les féministes radicales au pouvoir sur les questions sociétales ne sont pas dans cette optique, malheureusement pour les jeunes hommes et les générations à venir;une minorité d' hommes se comporte mal avec les femmes ( et une minorité de  femmes avec les hommes) ce qui permet malheureusement aux féministes radicales d'en prendre prétexte pour accroître certaines inégalités subies par TOUS les hommes.

La mention ne fonctionne pas quand vous ne sélectionnez pas le pseudo dans la menu déroulant qui s'ouvre au moment où vous utilisez @ suivi de la première lettre du pseudo choisi. Je vous l'ai déjà expliqué.

Je n'ai jamais été en accord avec cette idée de complémentarité homme-femme, qui fait partie des meubles de notre ADN culturel depuis Platon (mythe de l'androgyne). C'est une idée répétée à l'envie, qui tient d'un automatisme (ou d'un conditionnement). Elle séduit tant elle est simple et compréhensible de tous : 1+1 =1. Deux hommes, tout comme deux femmes peuvent s'entendre tout aussi bien. Les hommes, les femmes ne manquent de rien, de l'autre, d'autant. Elle m'est dérangeante aussi puisqu'elle induit en plus de l'incomplétude, un état de dépendance, ce qui sera toujours fondamentalement mauvais.   

Pour ma part, je ne vois pas de féministes radicales au pouvoir. Et puis "féministes radicales" et "néo-féministes" (autre terme que vous aimez employer) sont aussi utilisés en opposition aux féministes du passé, qui elles auraient mené un combat juste. C'est à dire que c'est un plaisir de dénigrer les féministes contemporaines pour les antiféministes, mais ils auraient été les premiers à pousser des cris d'orfraie au temps d'Hubertine Auclert et de Simone Veil, n'en doutons pas. 

Le féminisme est un mouvement d'émancipation remarquablement non violent, de ces prémisses jusqu'à aujourd'hui. La non-violence est aussi un habitus féminin/tient à notre l'éducation, a contrario de l'éducation donnée aux garçons (encouragés à être téméraires, s'autodéterminer avec force, à être virils...). Allez chercher dans une manifestation des slogans qui ne sont pas représentatifs, pour en faire une généralité sur la violence des féministes, tient de la malhonnêteté intellectuelle. Cela vous a déjà été écrit plusieurs fois.   

Vous ne payez pas pour tous les autres. C'est faux. Des hommes et des femmes qui prennent position pour des harceleurs, des agresseurs, des violeurs, des hommes violents et des tueurs, trouvent une opposition, et c'est bien normal. Il y a eu trop de laisser dire et faire. Il est impressionnant de constater que ces hommes sont soutenus. Énormément. C'est manquer totalement d'empathie envers des femmes, agressées, harcelées, violées, battues, tuées. C'est un manque d'empathie, d'humanité criant que de prétendre que les hommes sont des victimes, dans une espèce d'idée de solidarité de genre. Sidérant d'entendre que non pas seulement ces hommes mais les hommes en général sont criminalisés, condamnés, qu'ils ne peuvent plus rien dire, qu'ils sont persécutés sans moyen de se défendre. 

Le 19/05/2020 à 20:24, MarcThor a dit :

Puis (là je me suis dit qu'un sujet sur le sexisme anti-père serait le bienvenu):

"Tout est il que TOUTES les injustices meritent d'être reconnues et que ce n'est pas en dévalorisant un sexe que l'autre gagnera. J'ai bien noté ce que vous dénoncez, j'en prends compte et cela a eu la vertu de m'engager à me renseigner d'avantage sur toutes les personnes victimes d'inégalités. "
 
Nous sommes totalement d'accord. D'ailleurs, les inégalités pour les uns n'atténuent pas les souffrances et inégalités pour les autres...Il n'y a que les féministes radicales au pouvoir pour penser "compenser "une femme battue " par le fait que l'on ne se préoccupe pas des hommes battus...



Chouette, ça faisait longtemps que nous ne vous avions pas lu vous plaindre des méchantes femmes.

"En 2017, 130 femmes ont été tués par leur partenaire ou ex partenaire intime "officiel" (conjoint, concubin, pacsé ou "ex") ou non officiel (petits-amis, amants, relations épisodiques...). 

21 hommes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire intime.

25 enfants mineurs sont décédés, tués par un des parents dans un contexte de violences au sein du couple.

86% des victimes sont des femmes. Sur 109 femmes tuées par leur conjoint officiel, au moins 51, soit 47% étaient victimes de violences antérieures de la part de leur compagnon. Sur les 16 femmes ayant tué leur conjoint, au moins 11, soit 69%, étaient victimes de violences au sein du couple."

Source : "Étude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2017", ministère de l'Intérieur, délégation aux victimes.

Mis à part, le chiffre toujours plus alarmant des meurtres conjugaux à l'endroit des femmes, ce qui me saute aux yeux c'est 1/le nombre de victimes enfantines 2/que près de la moitié des victimes étaient déjà maltraitées. 

Il y a une invisibilisation des victimes enfantines, indéniable. Plus de 50% des victimes de meurtre environ auraient pu être sauvées.  

Le 19/05/2020 à 20:24, MarcThor a dit :

...ou pour penser "compenser" une femme violée par le fait qu' on a enlevé ses enfants à un père aimant etc...Cela ne fait qu'ajouter des inégalités aux inégalités, du ressentiment, attiser la guerre des sexes...



Mandieu. Et à part cela vous ne défendez pas les criminels. 

Ces propos sont absolument scandaleux, ou irraisonnés, ou les deux à la fois : le viol ne sera jamais compensé par quoi que ce soit. Il laisse une trace indélébile. Le viol est un crime pour rappel.

Lorsque l'un des parents présente un danger potentiel ou avéré pour l'enfant, il n'en a pas le droit de garde, et heureusement. Un droit de visite est possible, en lieu médiatisé, au parloir.

Un violeur est un danger pour la société, pour l'enfant. 

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 14855 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 19/05/2020 à 16:05, January a dit :

Tu me parles de SOS Papa je te réponds sur SOS Papa : ils sont nuls. Bah si je suis forcée de le dire je le dis, tant pis.

Les papas ont la trouille, beaucoup plus qu'ils ne devraient dans bien des cas. D'abord, se tourner vers la protection de l'enfance et les assos de  protection de l'enfance. Et c'est logique non ? C'est leurs enfants dont ils veulent le bien ? Alors ? Pourquoi se tourner vers une structure victimisante, clivante au possible, et nulle en plus ?

 

Tu peux dire toujours :(

Quand les parents se déchirent la garde d'un enfant, c'est toujours terrible pour lui.

Au delà de SOS papa, il n'y a absolument aucun problème alors vis à vis des pères ? Ce n'est qu'un fantasme masculiniste et rien de plus ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 46059 messages
©‚ 103ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Constantinople a dit :

Au delà de SOS papa, il n'y a absolument aucun problème alors vis à vis des pères ? Ce n'est qu'un fantasme masculiniste et rien de plus ?

J't'en prie, je l'ai déjà dit combien de fois ici qu'il y avait des problèmes..  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 14855 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, January a dit :

J't'en prie, je l'ai déjà dit combien de fois ici qu'il y avait des problèmes..  

C'est bien parfois la nuance. Entre les masculinistes et les féministes on dirait que tout est limpide. Avant de discuter garde, place du père, beau-père, famille recomposées et décomposées un coup d'oeil sur les statistiques et causes de divorce laisse quand même interrogatif. L interet de l enfant avant tout oui, mais ou est l interet de l'enfant en bas âge quand une famille explose parce que le quotidien tue l'amour, pour des raisons sociales comme le chômage, ou que l histoire de cul avec le ou la voisine est trop sympa par rapport à bobonne ou le cocu ? 

La fragilité de nombre de couples est quand même étonnante. 

Modifié par Constantinople

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 46059 messages
©‚ 103ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Constantinople a dit :

La fragilité de nombre de couples est quand même étonnante. 

Tu prêches une convaincue.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 68123 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)

 

Il y a 16 heures, Constantinople a dit :

La fragilité de nombre de couples est quand même étonnante. 

Qu’a t’elle d’étonnante ?

Je ne vois pas ce qu’elle a d’étonnant. Au travers du mariage le couple n’est qu’un engagement financier relativement limité qui peut être rompu unilatéralement, et en dehors c’est physiologiquement bien plus fragile qu’une amitié .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 18571 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Beaucoup d'hommes (je ne dis pas la majorité) sont de bons comédiens pour oublier leurs "erreurs" et jouer les pères-martyrs.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarcThor Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)
Le 24/05/2020 à 15:17, pila a dit :

Beaucoup d'hommes (je ne dis pas la majorité) sont de bons comédiens pour oublier leurs "erreurs" et jouer les pères-martyrs.

Et beaucoup de femmes en font autant...Il ne s'agit pas ici de traiter de tel ou tel cas particulier, de tel ou tel type de comportement , mais de constater , à l'aide des statistiques, des commentaires de spécialistes(avocats...) l'immense sexisme anti-père, le fait que des centaines de milliers de mères en profitent pour exclure le père, pour le malheur de ce dernier et des enfants...et toutes ces données sont DRAMATIQUES...

Le 23/05/2020 à 16:38, Léna-Postrof a dit :

Vous êtes terriblement premier degré. 

Nul besoin de vous faire passer pour un masculiniste, vous vous débrouillez fort bien tout seul.

Vous n'évoquez jamais le congé paternité spontanément. Vous avez réagi favorablement à une suggestion. C'est différent. 

Elles sont marginales quand elles sont du fait de femmes. Vous aimeriez en faire des fondamentaux. Si nous ne sommes pas attentifs/ves, nous glissons vers le masculinisme, ou plus précisément vers l'antiféminisme puisque ce n'est que cela au fond. Que dire d'une idéologie qui s'est construite en contre ? Votre "lutte" est guerrière et forcément stérile. 

Elles seraient nombreuses quand elles sont du fait, des hommes. Vous seriez les premiers à subir de plein fouet ces violences "viriarcales" ? À la bonne heure ! Qu'allez-vous donc faire de cet état des lieux, maintenant ? Êtes-vous décidés à en faire quelque chose de productif enfin, à aller vers une remise en question afin d'évoluer vraiment, aller vers la justesse envers le genre mais aussi envers les femmes ou bien allez-vous continuer à stagner encore quelques siècles supplémentaires ? 

Ce laïus n'est pas vraiment en adéquation avec celui de... juste au-dessus. Chassez le naturel...

Il peut y avoir des erreurs judiciaires. Il y a toujours une marge d'erreur. Elle reste minime. Le bien-être et l'équilibre de l'Enfant priment pour les JAF. Elle devrait primer pour tout le monde. 

Au sujet de ces pères en détresse, médiatisés, nous apprenons que ce ne sont plutôt pas des anges et non seulement au travers leurs dires toujours victimaires, souvent misogynes. Dans les articles que je vous ai postés -et que vous avez pris soin de lire bien entendu- nous apprenons que l'une des figures précurseures de SOS papa a soustrait l'enfant à sa mère pendant 4 mois. Vous rendez-vous compte de la violence d'une soustraction d'enfant ? L'enfant est le premier à en souffrir. 

Humainement parlant, il n'est pas possible de trouver quelconque circonstance atténuante dès lors que l'enfant ne manque de rien chez sa mère, n'est pas maltraité/ne court aucun danger. En privant l'enfant de sa mère, il n'a pas été question de le protéger, mais de répondre à une envie très égoïste et un vouloir punir peut-être, mais aussi de surpasser la Justice. D'un point de vue juridique, il y a une atteinte à l'autorité parentale et lorsqu'elle persiste dans le temps, la Justice considère que c'est un délit. À la suite de ce délit, il n'y a pas de droit de garde, à juste titre. 

Cet homme est donc au moins un délinquant, comme d'autres ont roué de coups leur ex-conjointe (et parfois les enfants), sont sous l'empire de l'alcool et des drogues etc... D'autres encore ont commis le viol et sont donc des criminels. Quand les enfants souhaitent encore voir leur père, malgré tout, eu égard au profil, c'est déjà bien. Tous ces individus ne sont pas en mesure de garder leurs enfants, quoi qu'il en soit. Ces hommes peuvent bien crier à l'injustice tant qu'ils le veulent. 

Marlène Schiappa, que vous n'aimez pas beaucoup, a à coeur d'améliorer encore le congé paternité. Il a été observé que les pères qui prennent ce congé paternité sont plus investis. L'Éducation ne devrait pas reposer sur les seules épaules des femmes.

La mention ne fonctionne pas quand vous ne sélectionnez pas le pseudo dans la menu déroulant qui s'ouvre au moment où vous utilisez @ suivi de la première lettre du pseudo choisi. Je vous l'ai déjà expliqué.

Je n'ai jamais été en accord avec cette idée de complémentarité homme-femme, qui fait partie des meubles de notre ADN culturel depuis Platon (mythe de l'androgyne). C'est une idée répétée à l'envie, qui tient d'un automatisme (ou d'un conditionnement). Elle séduit tant elle est simple et compréhensible de tous : 1+1 =1. Deux hommes, tout comme deux femmes peuvent s'entendre tout aussi bien. Les hommes, les femmes ne manquent de rien, de l'autre, d'autant. Elle m'est dérangeante aussi puisqu'elle induit en plus de l'incomplétude, un état de dépendance, ce qui sera toujours fondamentalement mauvais.   

Pour ma part, je ne vois pas de féministes radicales au pouvoir. Et puis "féministes radicales" et "néo-féministes" (autre terme que vous aimez employer) sont aussi utilisés en opposition aux féministes du passé, qui elles auraient mené un combat juste. C'est à dire que c'est un plaisir de dénigrer les féministes contemporaines pour les antiféministes, mais ils auraient été les premiers à pousser des cris d'orfraie au temps d'Hubertine Auclert et de Simone Veil, n'en doutons pas. 

Le féminisme est un mouvement d'émancipation remarquablement non violent, de ces prémisses jusqu'à aujourd'hui. La non-violence est aussi un habitus féminin/tient à notre l'éducation, a contrario de l'éducation donnée aux garçons (encouragés à être téméraires, s'autodéterminer avec force, à être virils...). Allez chercher dans une manifestation des slogans qui ne sont pas représentatifs, pour en faire une généralité sur la violence des féministes, tient de la malhonnêteté intellectuelle. Cela vous a déjà été écrit plusieurs fois.   

Vous ne payez pas pour tous les autres. C'est faux. Des hommes et des femmes qui prennent position pour des harceleurs, des agresseurs, des violeurs, des hommes violents et des tueurs, trouvent une opposition, et c'est bien normal. Il y a eu trop de laisser dire et faire. Il est impressionnant de constater que ces hommes sont soutenus. Énormément. C'est manquer totalement d'empathie envers des femmes, agressées, harcelées, violées, battues, tuées. C'est un manque d'empathie, d'humanité criant que de prétendre que les hommes sont des victimes, dans une espèce d'idée de solidarité de genre. Sidérant d'entendre que non pas seulement ces hommes mais les hommes en général sont criminalisés, condamnés, qu'ils ne peuvent plus rien dire, qu'ils sont persécutés sans moyen de se défendre. 

Chouette, ça faisait longtemps que nous ne vous avions pas lu vous plaindre des méchantes femmes.

"En 2017, 130 femmes ont été tués par leur partenaire ou ex partenaire intime "officiel" (conjoint, concubin, pacsé ou "ex") ou non officiel (petits-amis, amants, relations épisodiques...). 

21 hommes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire intime.

25 enfants mineurs sont décédés, tués par un des parents dans un contexte de violences au sein du couple.

86% des victimes sont des femmes. Sur 109 femmes tuées par leur conjoint officiel, au moins 51, soit 47% étaient victimes de violences antérieures de la part de leur compagnon. Sur les 16 femmes ayant tué leur conjoint, au moins 11, soit 69%, étaient victimes de violences au sein du couple."

Source : "Étude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2017", ministère de l'Intérieur, délégation aux victimes.

Mis à part, le chiffre toujours plus alarmant des meurtres conjugaux à l'endroit des femmes, ce qui me saute aux yeux c'est 1/le nombre de victimes enfantines 2/que près de la moitié des victimes étaient déjà maltraitées. 

Il y a une invisibilisation des victimes enfantines, indéniable. Plus de 50% des victimes de meurtre environ auraient pu être sauvées.  

Mandieu. Et à part cela vous ne défendez pas les criminels. 

Ces propos sont absolument scandaleux, ou irraisonnés, ou les deux à la fois : le viol ne sera jamais compensé par quoi que ce soit. Il laisse une trace indélébile. Le viol est un crime pour rappel.

Lorsque l'un des parents présente un danger potentiel ou avéré pour l'enfant, il n'en a pas le droit de garde, et heureusement. Un droit de visite est possible, en lieu médiatisé, au parloir.

Un violeur est un danger pour la société, pour l'enfant. 

Ce que vous écrivez n'a rien à voir avec le sujet...vous vous contentez de recopier votre propagande féministe radicale victimaire misandre et anti-hommes ...au moins, cela vous fait applaudir par les feminazis du forum, grand bien vous fasse..encore une fois,ouvrez votre sujet pour vous gargariser entre vous de votre propagande...pour ma part ,je ne vous réponds plus, aucun intérêt!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
soisig Membre 8473 messages
Devezh mat‚ 127ans
Posté(e)
il y a 30 minutes, MarcThor a dit :

 

vous vous contentez de recopier votre propagande féministe radicale victimaire misandre et anti-hommes ...

hou la ... tu as visiblement un problème avec les femmes ... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarcThor Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)
il y a 1 minute, soisig a dit :

hou la ... tu as visiblement un problème avec les femmes ... ;)

Et voilà, si on n'applaudit pas la propagande féministe radicale...c'est qu'on a un problème avec les femmes évidemment !!!

...Tout comme les féministes des années 50-60 avaient un problème avec les hommes , étaient des "frigides mal baisées"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×