Aller au contenu

Pourquoi la philosophie sur un forum est (presque) sans intérêt ?

Messages recommandés

Annalevine Membre 1785 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Le 04/04/2020 à 17:18, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

La philosophie sur un forum internet est par la nature même du support qui est ouvert et démocratisé, impossible.

La première et grande raison à cela est que les gens n'ont pas l'habitude de conceptualiser et vont donc 99% du temps s'en prendre à vos méta-catégories au lieu d'entrer dans votre problématique et d'apporter de l'eau à votre moulin. En clair, les participant vont (99% ou même 99.99% du temps) tenter de vous convaincre que vos catégories, vos cadres conceptuels ou vos questions ne se posent pas ou ne sont pas pertinents.

Mais la philosophie ce n'est que cela : de poser des questions qui nous concernent, c'est-à-dire qu'un philosophe ne peut pas mentir, en tout cas pas lorsqu'il se questionne. Autrement dit toutes les réponses vont être des réponses en quelque sorte hors-sujet et inopportunes, puisque elles vont consister à dénier la pertinence de la question, quand ce que le philosophe veut c'est étudier les différentes façons d'y répondre et développer sa propre approche.

Un philosophe qui se questionne a toujours une question pertinente.

Donc la démocratie est un mauvais système qui bride la puissance intellectuelle de nos génies, propres à concevoir des concepts. Nous ne voyons d'ailleurs pas en quoi ces génies sont bridés par l’imbécillité (supposée) du peuple.

En fait vous avez besoin d’être entendu, d’être reconnu comme étant un esprit "supérieur". La philosophie devient donc une sorte de signe élitiste un signe qui dit : je suis intelligent.

Vous êtes contrit de constater que la lumière de votre intelligence rayonnante, ici sur ce forum, diffuse dans un espace de ténèbres. Vous attendez que quelque part, du sein de ces ténèbres surgisse un esprit aussi étincelant que le vôtre, ô quelle errance vaine.

Si vous ne pouvez pas dérouler votre discours dans le désert alors non vous n’êtes pas encore devenu philosophe.

Le jour, où, seul dans le désert, vous trouverez en vous l'énergie tout de même de dire ce que votre esprit enfante alors ce jour là vous aurez enfin atteint une dimension humaine. Pour le moment vous êtes en quête de reconnaissance affective ce qui est sympathique mais ce qui n'est pas à proprement parler d'une grande envolée philosophique.

 

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Blaquière Membre 10602 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Eh bien moi, je le trouve très bien ce forum philo !

Avant, il y a une dizaine d'années, j'allais sur "discussion.org" (je crois) Ça a fermé. Mais le niveau en philo n'était pas brillant du tout, j'avais l'impression de survoler à 100km d'altitude! Ici, souvent pour "vous" suivre, il faut que je m'accroche, j'ai découvert des philosophes que je connaissais pas... ou mal, Ça me plaît.

Il y a de vraies personnalités et un certain savoir en général.

Après, quand y'a des sujets qui m'intéressent pas, je saute...

Grâce à cet "ange" de Maroudiji :smile2: j'ai découvert Maimonide ! y'a deux jours, par Annalevine, c'était Isaac Louria...

Bien sûr je survole sur Wiki, mais je trouve des choses... JE trouve les choses qui me plaisent !!! Maïmonide disait de l'astrologie que c'était des âneries... Rien que pour ça, respect ! Louria avec sa "contraction" de la création, on pourrait y voir une approche de la gravitation (sinon plus), les vases brisés, l'analyse et la réparation, la synthèse...

Bien sûr je trouve surtout ce qui me ressemble ! mais le seul fait de le constater, me fait avancer...

Et puis, on comprend toujours en faussant un peu ce que l'on comprend pour le faire coïncider à (le plaquer sur les structures de) ce que l'on a déjà en soi...

Voir la philo comme un truc réservé à une élite, avec son langage particulier, J'aime pas trop. Je me souviens de ce prof de philo qui pourtant en deuxième année de fac nous avait dit : "Mettez vous bien dans la tête que la philo c'est uniquement ce qu'ont écrit les philosophes !"

Pouah !

(Ce qui n'empêche pas de faire un minimum d'effort pour comprendre ce que par exemple, Heidegger appelait le Dasein ! Ou Sartre, ou l'angoisse ou la nausée, ou l'absurde de Camus.... et tant qu'à faire de ne pas tout confondre.)

Après tout, Socrate philosophait bien sur l'Agora (=Forum !!!) avec le boucher, le forgeron et... LE POTIER !

DDM l'a dit : le trivial n'est pas à l'opposé de la philosophie...

:)

Modifié par Blaquière
  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 1785 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

@Maroudijiau début, quand je suis arrivé ici, m'agaçait ! Mais il m'a fait réfléchir, et il me fait toujours réfléchir, j'aime le lire. Ce n'est pas qu'il soit d'accord avec moi, ni moi avec lui, je le sais bien, mais il a une pensée créatrice. Il ne fait pas que répéter des concepts.

Vous-même @Blaquièrevous êtes en mouvement, en création aussi, ce que je n'avais pas perçu non plus, au début, quand je suis arrivé ici.

Ce forum m'a appris. J'ai connu, avant, le forumdephilosophie, très élitiste ! où j'ai pu dérouler mon étude de la critique de la raison pure. Mais finalement quand nous sommes avec des spécialistes qu'est-ce qu'on s’emmerde ! la trivialité manque !

 

Ici heureusement, par  exemple, il y a @lysiev, j'aime bien lysiev, elle a un nom russe. J'aimerais qu'elle déroule avec plus d'assurance sa philosophie. Elle n'est pas triviale bien sûr, mais elle n'a rien appris dans les livres. Donc sa philosophie doit être passionnante car je pressens que c'est une philosophie de la vie.

Ici donc  j'ai beaucoup appris. Au début je me foutais dans des rages noires ! avant de me rendre compte qu'il était nécessaire d’être capable de dérouler sa vision du monde même dans un environnement hostile, et que c'était même cela qui apportait une fraicheur, une lumière: l'hostilité !(modérée tout de même !) Car à dérouler ses idées dans un milieu bienveillant on finit par s'endormir. Ici ça flingue, tant mieux !

Bon je suis trop gentil avec vous, je vais avoir droit à une "saillie" ! Savez-vous que vos saillies m'agacent ?:p

 

Modifié par Annalevine
  • Merci 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tison2feu Membre 2531 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 06/04/2020 à 09:36, deja-utilise a dit :

 

Je vais m'efforcer de te répondre le mieux possible, car tu soulèves plusieurs choses plus ou moins connectées.

 

(....)

 

Re-bonjour Deja,

 

T'ayant lu avec beaucoup d'attention, je me limiterai à quelques impressions.

Lorsqu'un intervenant crée un topic, je pense qu'il convient de respecter dans un premier temps le cadre du sujet proposé par son auteur. Puisque ce cadre est "la philosophie sur internet", la moindre des choses est de commencer à se limiter à ce cadre d'étude, même si rien n'interdit par la suite d'élargir la problématique comme tu le signales à juste titre (la philosophie dans la vie réelle).

Ensuite, en personnalisant le débat comme tu le fais, tu n'as fait que conforter, me semble-t-il, l'un des deux arguments forts avancés par l'auteur du topic, à savoir que toute problématique soulevée par l'auteur d'un topic est noyée bien souvent par un déluge de considérations portant sur son auteur (l'ensemble de ses interventions antérieures, l'évolution de son cadre conceptuel,  le cadre conceptuel lui-même sur lequel va dévier le topic, etc.). Ce qui m'aurait intéressé, c'est de te voir entrer d'abord dans la problématique de l'auteur du topic, ce qui est un préalable à toute critique. Pour ma part, je considère que ce refus, volontaire ou pas, d'entrer dans la problématique philosophique d'autrui est bien en effet une source d'incompréhension mutuelle. 

Je suis d'accord également sur le second point évoqué par Quasi-Modo, à savoir que même si la problématique d'un topic a toujours pour origine une question personnelle, les intervenants ne parviennent pas toujours à comprendre que cette question personnelle n'a d'intérêt, sur le plan philosophique, que par sa portée générale ; dépourvus de tout "feeling" philosophique, ils ne pourront que se focaliser ou dénigrer ce problème personnel de départ en le réduisant à un problème psychologique ; ils en éluderont toute dimension philosophique. Ce psychologisme ambiant est en effet une nouvelle source d'incompréhension mutuelle sur le plan philosophique.

Sur la question de la nature du cadre démocratisé d'internet, je pense qu'est apparue une forme d'anarchisme tout à fait imprévisible et difficilement contrôlable généré par les "'fake news" et le "trolling" qui viennent interférer, parfois de façon très subtile, dans les échanges philosophiques entre intervenants. 

 

 

Modifié par tison2feu
  • Like 1
  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lysiev Membre 2477 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Annalevine a dit :

@Maroudijiau début, quand je suis arrivé ici, m'agaçait ! Mais il m'a fait réfléchir, et il me fait toujours réfléchir, j'aime le lire. Ce n'est pas qu'il soit d'accord avec moi, ni moi avec lui, je le sais bien, mais il a une pensée créatrice. Il ne fait pas que répéter des concepts.

Vous-même @Blaquièrevous êtes en mouvement, en création aussi, ce que je n'avais pas perçu non plus, au début, quand je suis arrivé ici.

Ce forum m'a appris. J'ai connu, avant, le forumdephilosophie, très élitiste ! où j'ai pu dérouler mon étude de la critique de la raison pure. Mais finalement quand nous sommes avec des spécialistes qu'est-ce qu'on s’emmerde ! la trivialité manque ! ici heureusement, par  exemple, il y a @lysiev, j'aime bien lysiev, elle a un nom russe. J'aimerais qu'elle déroule avec plus d'assurance sa philosophie.

Ici donc  j'ai beaucoup appris. Au début je me foutais dans des rages noires ! avant de me rendre compte qu'il était nécessaire d’être capable de dérouler sa vision du monde même dans un environnement hostile, et que c'était même cela qui apportait une fraicheur, un lumière: l'hostilité !(modérée tout de même !) Car à dérouler ses idées dans un milieu bienveillant on finit par s'endormir. Ici ça flingue, tant mieux !

Bon je suis trop gentil avec vous, je vais avoir droit à une "saillie" ! savez-vous que vos saillies m'agacent ?:p

 

Merci,  Je ne suis pas russe. C'est juste un anagramme de mon prénom:happy:

Ma fille se prénomme Anastasia et mon fils à failli s'appeler Dimitri ou Yvan son père à pas voulu. Finalement il se prénomme Yoan,  à une lettre près, c'était bon ^_^

Donc qui sais, j'ai peut-être était russe dans une vie intérieur.

Je me disais houla une saillie, mais j'ai vu les autres  significations vous me rassurez :smile2:

J'apprend plein de choses, mine de rien sur le forum:)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 1785 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, lysiev a dit :

Merci,  Je ne suis pas russe. C'est juste un anagramme de mon prénom:happy:

Ma fille se prénomme Anastasia et mon fils à failli s'appeler Dimitri ou Yvan son père à pas voulu. Finalement il se prénomme Yoan,  à une lettre près, c'était bon ^_^

Donc qui sais, j'ai peut-être était russe dans une vie intérieur.

Je me disais houla une saillie, mais j'ai vu les autres  significations vous me rassurez :smile2:

J'apprend plein de choses, mine de rien sur le forum:)

Je ne parviens pas à penser qu’une simple saillie puisse vous choquer ! 

Tout de même il y a quelque chose de russe dans votre mental. Ces prénoms...

Russe  dans votre vie antérieure ou intérieure ?

J’aime votre façon d’écrire où chaque mot, écrit dans une orthographe inachevée, ouvre sur de multiples  mondes. 

Je retiendrai qu’en définitive vous êtes russe dans votre vie intérieure.
 

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 10602 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tant pis si mon humour tombe à plat, mais il y a... saillie et saillie !

(On parlait de trivialité !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 1785 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Blaquière a dit :

Tant pis si mon humour tombe à plat, mais il y a... saillie et saillie !

(On parlait de trivialité !)

Saillie et saillie ça fait deux saillies ! Tu tiens une sacrée forme !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 10602 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 17 minutes, Annalevine a dit :

Saillie et saillie ça fait deux saillies ! Tu tiens une sacrée forme !

Pas faux ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 5347 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Annalevine a dit :

@Maroudijiau début, quand je suis arrivé ici, m'agaçait ! Mais il m'a fait réfléchir, et il me fait toujours réfléchir, j'aime le lire.

J'agace. Pourtant je ne dis que des choses qui sont vraies et utiles. Sur la science, par exemple, qu'elle nous conduit en enfer, surtout parce que l'on a détourné la signification de ce concept pour en faite un corollaire du capitalisme sauvage et le fer de lance du matérialisme pur et dur. 

Citation

Ce n'est pas qu'il soit d'accord avec moi, ni moi avec lui, je le sais bien, mais il a une pensée créatrice. Il ne fait pas que répéter des concepts.

En fait, je répète des concepts perdus, abandonnés ou ignorés. En ce moment, j'écris ici sur l'importance de la nourriture, mais je n'invente rien. Je suis les enseignements de maîtres en ce domaine, sinon de traditions compétentes. Tison trouve que je dis des idioties à ce propos, il se moque de l'idée que la nourriture puisse être une barrière contre le corona virus. Et il ne rencontre aucune résistance à faire valoir son ignorance sur un forum où les membres devraient avoir un minimum de réflexe en 2020 pour le corriger. C'est dire à quel point nous sommes encore en dehors des rails (à côté de la track, disent les Québécois). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 1785 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, Maroudiji a dit :

J'agace. Pourtant je ne dis que des choses qui sont vraies et utiles. Sur la science, par exemple, qu'elle nous conduit en enfer, surtout parce que l'on a détourné la signification de ce concept pour en faite un corollaire du capitalisme sauvage et le fer de lance du matérialisme pur et dur. 

En fait, je répète des concepts perdus, abandonnés ou ignorés. En ce moment, j'écris ici sur l'importance de la nourriture, mais je n'invente rien. Je suis les enseignements de maîtres en ce domaine, sinon de traditions compétentes. Tison trouve que je dis des idioties à ce propos, il se moque de l'idée que la nourriture puisse être une barrière contre le corona virus. Et il ne rencontre aucune résistance à faire valoir son ignorance sur un forum où les membres devraient avoir un minimum de réflexe en 2020 pour le corriger. C'est dire à quel point nous sommes encore en dehors des rails (à côté de la track, disent les Québécois). 

Tison, comme beaucoup d'autres sont restés scolaires. Ils sont toujours dans la peau du lycéen ou de l'étudiant sommé de rendre une belle dissertation. Pourtant il est nécessaire, à un moment, d'entrer dans la vie, et de devenir comme le sel dans la terre, mais ils méprisent la terre, le peuple, comment pourraient-ils en devenir le sel ?

Je ne sais pas si la nourriture tout de même suffit à vaincre le coronavirus ! Ne vous exposez pas trop Maroudiji, même si vous mangez comme il faut.

Bien sûr que l’image qu'ils se font des ancêtres prête à rire. Il s'imaginent un bon (con ?) sauvage mangeant n'importe quoi et en plus ils se l'imaginent étant un trouillard,  ayant peur de tout ! En fait ils ne se rendent pas comptent qu'ils projettent sur ce sauvage imaginé ce qu'ils sont !

Modifié par Annalevine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 5347 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, tison2feu a dit :

Pour ma part, je considère que ce refus, volontaire ou pas, d'entrer dans la problématique philosophique d'autrui est bien en effet une source d'incompréhension mutuelle. 

Il est du genre à se moquer de ceux qui écrivent des idées qu'il juge stupides, tout en considérant, et en le faisant bruyamment savoir, que l'intruis est indigne d'être ici. Quand vous lui demandez des explications, il se contente de vous balancer que vous ne savez rien, que vous n'avez jamais lu un livre sur le sujet. (Il n'est pas le seul, d'ailleurs.) 

Le type est un fossile, un ok boomer, il est incapable de défendre ses idées à la lumière des connaissances d'aujourd'hui. Sur la science, il ne m'a pas répondu, et sur le sujet de la nourriture, il ne répondra pas. Je vous le dis tout de go, il est ignare à ce sujet; c'est un dinosaure. 

il y a 8 minutes, Annalevine a dit :

Je ne sais pas si la nourriture tout de même suffit à vaincre le coronavirus ! Ne vous exposez pas trop Maroudiji, même si vous mangez comme il faut.

On ne peut pas savoir si on ne sait pas. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lysiev Membre 2477 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Annalevine a dit :

Je ne parviens pas à penser qu’une simple saillie puisse vous choquer ! 

Tout de même il y a quelque chose de russe dans votre mental. Ces prénoms...

Russe  dans votre vie antérieure ou intérieure ?

J’aime votre façon d’écrire où chaque mot, écrit dans une orthographe inachevée, ouvre sur de multiples  mondes. 

Je retiendrai qu’en définitive vous êtes russe dans votre vie intérieure.
 

 

Non cela ne m'a pas choqué, juste amusée

Vous avez peut être raison.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deja-utilise Membre 5079 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)

Bonjour Tison,

 

Il y a 3 heures, tison2feu a dit :

T'ayant lu avec beaucoup d'attention

Je n'en doute absolument pas ! ;)

 

Citation

Lorsqu'un intervenant crée un topic, je pense qu'il convient de respecter dans un premier temps le cadre du sujet proposé par son auteur. Puisque ce cadre est "la philosophie sur internet", la moindre des choses est de commencer à se limiter à ce cadre d'étude, même si rien n'interdit par la suite d'élargir la problématique comme tu le signales à juste titre (la philosophie dans la vie réelle).

Je ne peux pas le nier, à mon sens c'est plus une question de politesse que d'acte philosophique. Néanmoins, ce sujet a été traité par mes soins, sans doute pas à la hauteur des différentes expectatives, c'est probable, mais comme à mon accoutumée, si la réponse est triviale, je ne vais pas y passer des " plombes ", au contraire, j'embraye sur des choses qui sont infiniment plus subtiles, mais qui en général passent à mille lieux au-dessus des caboches, et je me navre de le constater, raison pour laquelle fatigué je ne participe quasiment plus, je ne trouve pas d'alter-ego, chose que j'ai évoquée dès mon arrivée sur forumfr en 2012.  

C'est à la fois le biais de la malédiction de la connaissance et celui du syndrome de Cassandre, pour information.

 

Citation

Ensuite, en personnalisant le débat comme tu le fais, tu n'as fait que conforter, me semble-t-il, l'un des deux arguments forts avancés par l'auteur du topic, à savoir que toute problématique soulevée par l'auteur d'un topic est noyée bien souvent par un déluge de considérations portant sur son auteur (l'ensemble de ses interventions antérieures, l'évolution de son cadre conceptuel,  le cadre conceptuel lui-même sur lequel va dévier le topic, etc.).

Je comprends, et c'est naturel, pourtant ce que j'ai essayé de te partager dépasse justement le cadre limitatif arbitraire donné, car en faisant cela, on fausse complètement la réponse à apporter, c'est aussi ce dont j'ai alerté en disant que l'on ne peut pas élaborer une théorie intellective en se basant sur des hypothèses fantaisistes ou hasardeuses, et vouloir traiter un tel sujet comme complètement déconnecté de notre propre existence est absurde, et contraire aux données scientifiques actuelles sur le fonctionnement de " l'esprit ", c'est pourquoi j'ai avancée l'idée de la pensée incarnée, ce n'est pas pour faire joli ou embrouiller mon monde, mais au contraire, informer un public non familier avec ces perspectives, et encore moins dans un cadre philosophique, souvent hermétique à la science, surtout la plus actuelle.

Ce serait comme de vouloir comprendre mes doigts qui bougent en faisant abstraction de tout sauf de ma main, c'est de mon point de vue une hérésie, je ne peux donc pas suivre une telle incitation, de tenter d'expliquer les mouvements digitaux sans prendre en compte tout ce qui lui est relié ou connecté de proche en proche, c'est à dire, une approche holistique, comme de même de focaliser son attention uniquement et arbitrairement sur la trotteuse d'une pendule, on ne comprendra pas grand chose à ce mouvement circulaire répétitif si il n'est pas compris dans son ensemble, dans l'interaction de toutes les parties, et si on s'obstine à ne regarder que cette grande aiguille, alors on va spéculer très certainement des âneries !

 

Citation

Ce qui m'aurait intéressé, c'est de te voir entrer d'abord dans la problématique de l'auteur du topic, ce qui est un préalable à toute critique. Pour ma part, je considère que ce refus, volontaire ou pas, d'entrer dans la problématique philosophique d'autrui est bien en effet une source d'incompréhension mutuelle. 

De ton point de vue je n'en doute aucunement, du mien c'est très différent, surtout si tu m'as suivi et compris avec les deux paragraphes supra, et à venir infra.

Rappelant au passage que la problématique en elle-même je ne la conteste pas, je suis le premier à être d'accord, ce n'est pas là que le bât blesse, je n'ai donc pas de raison de m'y attarder outre mesure.

D'autant que si l'on voulait rentrer en détail dans cette problématique, il faudrait justement ne pas passer outre les considérations psychologiques, les évènements personnels, les accidents/incidents, les exemples, l'état d'esprit de l'auteur, ce qu'il vit comme trouble(s), y compris en dehors des quelques lignes qui flottent sur nos écrans et produites par le forumeur concerné, etc... ce qui est hors de question justement à la demande du principal intéressé. Même si ça n'a rien à voir avec notre affaire, c'est exactement le même type de problème que l'on rencontre avec le mépris, entre celui qui méprise et celui méprisé, il y a une in-communication choisie qui empêche de résoudre les problèmes ou les difficultés du méprisant, s'en tenir aux seuls effets observables n'expliquent rien du tout, en fin de comptes.

 

Citation

Je suis d'accord également sur le second point évoqué par Quasi-Modo, à savoir que même si la problématique d'un topic a toujours pour origine une question personnelle, les intervenants ne parviennent pas toujours à comprendre que cette question personnelle n'a d'intérêt, sur le plan philosophique, que par sa portée générale ; dépourvus de tout "feeling" philosophique, ils ne pourront que se focaliser ou dénigrer ce problème personnel de départ en le réduisant à un problème psychologique ; ils en éluderont toute dimension philosophique. Ce psychologisme ambiant est en effet une nouvelle source d'incompréhension mutuelle sur le plan philosophique.

Tout dépend comme d'habitude de comment et à quelle fin est utilisée cette psychologisation dans le débat, est-ce pour nuire ou accompagner l'un des intervenants vers une plus grande compréhension de ce qui se trame ?!

Quelle est la finalité de nos discussions, si ce n'est de s'améliorer soi-même par le truchement d'autrui ?

 

En clair ou pour le dire autrement, cela demande une métacognition de l'échange, ce qui n'est peut-être pas donné ou permis à tout le monde, je ne sais pas, j'ai fait pendant beaucoup trop longtemps l'erreur du faux consensus, maintenant il vaut mieux que je parte dans l'idée que les gens ne comprennent pas ce que je dis, ne partagent pas ce que je sais, n'ont pas vécu ce qui m'est arrivé, ne fonctionnent pas comme moi-même, etc... cela évitera des incompréhensions inutiles, mais complique drastiquement les échanges, en effet, ce serait ( désolé par une n-ième analogie ) comme si nous faisions une bataille-navale-jeu, chacun ayant un quadrillage et ses objets ( connaissances, compréhension, expériences, etc ) posés dessus, si l'un veut conduire l'autre à un certain point, il va le faire à partir de son propre quadrillage, en reliant les objets les uns avec les autres, et si il donne ses instructions, les chemins utilisés, comme de se déplacer de trois cases à gauches puis deux vers le bas, il n'y a aucune garantie que l'autre aboutisse au même endroit, autrement dit à la même conclusion, car il ne partage probablement peu les mêmes positions de départ, ni les mêmes objets ceci dit ! Ce qui conduit inévitablement, lorsque l'on reconnait à sa juste valeur ce problème intrinsèque et inéluctable, à devoir connaitre les positions et les objets que tient autrui dans ses moindres détails, sinon, on a toutes les chances de faire " plouf " ou " dans l'eau " ( de ne pas conduire à l'adhésion, à la compréhension, à l'entendement ou l'assentiment ) ! Comme je l'avais dit autrement antérieurement, on ne parle pas la même langue, ou du moins, nous n'avons pas le même programme d'encodage ou de décodage, c'est donc un problème en soi.

 

J'espère avoir été limpide dans mes explications.

 

Citation

Sur la question de la nature du cadre démocratisé d'internet, je pense qu'est apparue une forme d'anarchisme tout à fait imprévisible et difficilement contrôlable généré par les "'fake news" et le "trolling" qui viennent interférer, parfois de façon très subtile, dans les échanges philosophiques entre intervenants.

Un esprit ultra-rationnel comme le mien, voit clairement tout ce qui est étranger au sujet traité ou qui n'y est pas connecté médiatement, je ne suis donc pas perturbé par le contenu, mais par ses occurrences uniquement. 

 

P.S.: Je te donne le lien de l'article de Dunning-Kruger, malheureusement fort peu ou mal connu, qui a lui seul explicite bon nombre des difficultés d'un dialogue ou d'une discussion entre des personnes parvenues à des " stades " - pour éviter des termes connotés - très différents:

https://www.researchgate.net/publication/12688660_Unskilled_and_Unaware_of_It_How_Difficulties_in_Recognizing_One's_Own_Incompetence_Lead_to_Inflated_Self-Assessments

Il faut cliquer en haut à droite pour télécharger le " full text " en pdf.

[ je ne pense pas que son origine anglophonique soit gênante pour toi, ni son caractère scientifique ]

 

Modifié par deja-utilise
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tison2feu Membre 2531 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, deja-utilise a dit :

(...)

Tout dépend comme d'habitude de comment et à quelle fin est utilisée cette psychologisation dans le débat, est-ce pour nuire ou accompagner l'un des intervenants vers une plus grande compréhension de ce qui se trame ?!

 

Si tu tiens compte du titre de ce topic, je te laisse deviner à quelle fin est utilisée quasi-systématiquement cette psychologisation dans le débat.

D'où l'intérêt d'en présenter les avantages ET les inconvénients. Je reconnais m'être limité, dans une première approche (qui n'est qu'une reprise des arguments de Quasi-Modo), aux effets ravageurs du psychologisme dans les débats philosophiques sur internet.

Sinon, ton ancien topic sur "L'inutilité de discuter" mérite bien sûr d'être (re)lu et médité avec certainement plus d'attention que je ne l'ai fait hier soir (il suffit de taper "inutilité", dans la case "Rechercher..." du forum, pour retrouver ton topic).

Ah ! si tu savais comme je suis conscient du chemin immense qui me reste à parcourir...

 

 

Citation

P.S.: Je te donne le lien de l'article de Dunning-Kruger, malheureusement fort peu ou mal connu, qui a lui seul explicite bon nombre des difficultés d'un dialogue ou d'une discussion entre des personnes parvenues à des " stades " - pour éviter des termes connotés - très différents:

https://www.researchgate.net/publication/12688660_Unskilled_and_Unaware_of_It_How_Difficulties_in_Recognizing_One's_Own_Incompetence_Lead_to_Inflated_Self-Assessments

Il faut cliquer en haut à droite pour télécharger le " full text " en pdf.

[ je ne pense pas que son origine anglophonique soit gênante pour toi, ni son caractère scientifique ]

 

 

Dans ma valise , j'emporte ton lien ultime, avant de m'envoler vers d'autres horizons que je me suis fixés.

Et je souhaite sincèrement à chacun des intervenants sur ce forum d'y trouver malgré tout quelque intérêt philosophique, comme ce fut le cas pour moi au fil des années. 

Cordialement à toi, cher Deja 

ainsi qu'à Quasi-Modo.

 

 

Modifié par tison2feu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deja-utilise Membre 5079 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)

Bien le bonjour Tison, bon je te réponds, mais il semble bien que je ne doive pas m'attendre à la poursuite de ta part de cet échange, qui cela dit en passant, m'a enjoint à mieux formuler ou articuler ma pensée, je t'en suis gré. 

 

Il y a 13 heures, tison2feu a dit :

Si tu tiens compte du titre de ce topic, je te laisse deviner à quelle fin est utilisée quasi-systématiquement cette psychologisation dans le débat.

D'où l'intérêt d'en présenter les avantages ET les inconvénients. Je reconnais m'être limité, dans une première approche (qui n'est qu'une reprise des arguments de Quasi-Modo), aux effets ravageurs du psychologisme dans les débats philosophiques sur internet.

J'en étais conscient, je ne cherche pas du tout à minimiser ces inconvénients - qui me pèsent constamment, simplement pour le dire sans détour, comme je crois l'avoir déjà fait, c'est que ce n'est ni spécifique à la philosophie, ni à ce forum, pourquoi ?

En même temps qu'un individu s'élève dans ses compétences, son savoir-faire ou sa conscientisation, il se retrouve de plus en plus avec une part importante de personnes moins éveillées que lui, et qui vont consciemment ou pas le tirer quant à elles mécaniquement vers le bas, d'une manière ou d'une autre, c'est donc ce point qui est commun entre Quasi-Modo et moi et que je n'ai pas cherché à développer plus avant, car " son " sujet n'est qu'un cas particulier ( sans dénigrement ) d'un problème beaucoup plus général. En revanche, là où j'ai cherché en partie à attirer le regard, c'est qu'à l'inverse un tel individu peut aussi encore de temps à autres, rencontrer une personne qui le dépasse ou a pris de l'avance et donc le tire vers le haut, et ce que je dénonçais c'était de confondre ces deux types de " tirages " et de les juger identiquement.

Un autre point qui a été soulevé, c'est la non acceptation de me part de l'inconsistance de tout un chacun, entre ce qu'il pense, ce qu'il dit ou dévoile et ce qu'il fait, ceci m'est insupportable, et d'autant plus si il est plus conscient ou éveillé qu'un autre. C'est pourquoi, aujourd'hui, comme je te l'avais exposé il y a quelques mois, je rejette nombre de philosophes " célèbres ", bien que n'ayant jamais été subordonné à une pensée, une méthode ou à une école philosophique, je suis malgré tout un affranchi. 

 

 

Citation

Sinon, ton ancien topic sur "L'inutilité de discuter" mérite bien sûr d'être (re)lu et médité avec certainement plus d'attention que je ne l'ai fait hier soir (il suffit de taper "inutilité", dans la case "Rechercher..." du forum, pour retrouver ton topic).

Cette ébauche ne pouvait pas être exhaustive, de plus, entre-temps de l'eau a coulé sous les ponts comme on dit, je peux mieux cerner aujourd'hui plus qu'hier les difficultés qui entravent soit la compréhension, soit le changement, y compris pour moi-même, car je reste le premier cobaye de mes " expériences ". 

Par exemples, il y a deux monstres en nous qui nous tiennent en laisse:

• L'ego, l'image de soi, la fierté ou l'honneur qui sont une plaie ouverte et nous dévoient de la rectitude, des boussoles qui n'indiquent que nous-même.

• Les intérêts/avantages à défendre ou adhérer à telle idée ou point de vue, avant même de la(le) justifier ou la(le) rationaliser, car contrairement aux mathématiques qui cherchent une voie entre un point A et un autre B, et où on peut partir du point B sans encombre, il n'en va pas de même dans les affaires humaines ou le monde physique, il est en général illicite de partir de l'arrivée ou de la destination escomptée pour joindre le point de départ et croire que l'on a correctement argumenté, le lien ainsi mis en place peut être virtuel, éphémère ou défaillant, et c'est tout l'avantage de la démarche scientifique, que de créer des passerelles suffisamment solides/étayées et arrimées les unes aux autres pour avoir un chemin d'accès qui tient un tant soit peu la route, si je puis dire. ( Il ne suffit pas de faire se recouvrir des maillons les uns sur les autres ou les juxtaposés pour avoir construit une chaine reliant les deux extrémités, il faut aussi s'assurer qu'ils sont bien entrelacés, c'est un critère théorique qui permet de faire la distinction entre croyance - au sens générique - et savoir, connaissance ou compréhension ). Une démarche intéressée a toutes les chances d'être corrompue ou gauchie, nos systèmes de croyances et de valeurs sont une tare, dont on ne perçoit nullement qu'ils font pencher la balance d'un des plateaux, et que cette inclination première donne l'impulsion à une confirmation quasi-systématiquement ou auto-confirmation, qui plus est, rétro-active: un cercle vicieux en somme.

 

 

Citation

Ah ! si tu savais comme je suis conscient du chemin immense qui me reste à parcourir...

Et moi donc !

Thomas Jefferson once said, “he who knows best best knows how little he knows.” [ avant-goût tiré de l'article ]

Qui fait étonnement écho à mon propre adage: Plus j'apprends et plus je sonde la profondeur de mon ignorance!

( https://www.forumfr.com/sujet765472-club-philosophie.html?page=8&tab=comments#comment-10990554 )

 

Citation

Dans ma valise , j'emporte ton lien ultime, avant de m'envoler vers d'autres horizons que je me suis fixés.

Bon envol alors, ce fût un plaisir... :hi:

 

Modifié par deja-utilise
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 10602 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 07/04/2020 à 15:22, Annalevine a dit :

 

Je ne sais pas si la nourriture tout de même suffit à vaincre le coronavirus ! Ne vous exposez pas trop Maroudiji, même si vous mangez comme il faut.

Bien sûr que l’image qu'ils se font des ancêtres prête à rire. Il s'imaginent un bon (con ?) sauvage mangeant n'importe quoi et en plus ils se l'imaginent étant un trouillard,  ayant peur de tout ! En fait ils ne se rendent pas comptent qu'ils projettent sur ce sauvage imaginé ce qu'ils sont !

"Je ne sais pas si la nourriture tout de même suffit à vaincre le coronavirus ! Ne vous exposez pas trop Maroudiji, même si vous mangez comme il faut."

C'est très bien de dire ça !

"Bien sûr que l’image qu'ils se font des ancêtres prête à rire. Il s'imaginent un bon (con ?) sauvage mangeant n'importe quoi et en plus ils se l'imaginent étant un trouillard,  ayant peur de tout ! En fait ils ne se rendent pas comptent qu'ils projettent sur ce sauvage imaginé ce qu'ils sont !"

Il y a quelques années, on m'avait demander d'aller travailler (animation pour mon métier) à Bolzano, en Italie. C'est là qu'est le fameux homme des glaces,(rebaptisé)  Ötzi . Momifié par le froid, il date de 2600 av J-C : le chalcolithique. 

On a retrouvé autour de lui en grande partie son matériel. Arc, flèches, couteau, cages à feu, chapka de fourrure veste en cuir, manteau imperméable (tressé en herbe), chaussures doubles comme nos après-ski...

On a trouvé sur sa peau, à certains endroits des tatouages... on a d'abord pensé à quelque rituel... Mais on s'est rendu compte qu'à ces endroits, il souffrait de rhumatismes sans doute douloureux : il devait donc s'agir d'un traitement...

Dans sa ceinture comme une "banane", des poches contenaient des champignons aux vertus antibiotiques...

Bref, c'était pas un sauvage !

"Ötzi", on doit trouver des trucs sur le net.

 

Modifié par Blaquière
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×