Aller au contenu

Messages recommandés

Ines Presso Membre 8600 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Rhodo a dit :

95% des français respectent les règles du confinement. C'est correct.

Par contre, ne pas oublier que le confinement ne fait que retarder le moment de l'immunisation collective (50% de la population infectée). Le confinement ne fera pas disparaitre le virus.

 

Le confinement n'a jamais été pensé pour faire disparaître le virus totalement, mais pour limiter sa propagation afin d'éviter de saturer les hôpitaux, qu'il y ait pénurie de personnel, matériel et de médicaments,  au risque de ne pouvoir soigner tout le monde. En effet pour qu'il y ait immunisé de groupe, il faut qu'environ 60% de la population ait contracté le Covid, sauf qu'il ne faudrait pas que 40 millions de français soient malades en même temps, il faut que ce soit étalé, que ça se fasse par vagues.voilà pourquoi le confinement est nécessaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Ines Presso Membre 8600 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)

<;

Modifié par Ines Presso

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
italove Membre 4319 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Rhodo a dit :

95% des français respectent les règles du confinement. C'est correct.

Par contre, ne pas oublier que le confinement ne fait que retarder le moment de l'immunisation collective (50% de la population infectée). Le confinement ne fera pas disparaitre le virus.

 

95 % alors on est sauvé ! 

Par contre ce matin le chiffre qui a été donné était plus que vers 62%, application de localisation des smartphone avec prise en compte des déplacements ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 51788 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 06/04/2020 à 13:52, italove a dit :

95 % alors on est sauvé ! 

Par contre ce matin le chiffre qui a été donné était plus que vers 62%, application de localisation des smartphone avec prise en compte des déplacements ! 

Ça  va devenir dur puisqu' il va certainement être  prolongé à  fin avril.

Dur pour ceux qui vivent dans un petit espace...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
new caravage Membre 5028 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
il y a 1 minute, PASCOU a dit :

Ça  va devenir dur puisqu' il va certainement être  prolongé à  fin avril.

Dur pour ceux qui vivent dans un petit espace...

 

Ce qui compte c'est l'espace infini de l'esprit humain tu peux ètre limité dans 300 mètres carrés et accèder à l'infini d'une cellule de moine ou de bonze.

              Votre espace se réduit,ouvrez vos chakras 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 51788 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 21 minutes, new caravage a dit :

Ce qui compte c'est l'espace infini de l'esprit humain tu peux ètre limité dans 300 mètres carrés et accèder à l'infini d'une cellule de moine ou de bonze.

              Votre espace se réduit,ouvrez vos chakras 

Voyage astral?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fantasio128 Membre 268 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

A la fin du confinement les psy vont avoir du boulot… 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 51788 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 17 heures, Fantasio128 a dit :

A la fin du confinement les psy vont avoir du boulot… 

C'est certain, autant s'aérer, la nature reprend ses droits.

GwN77.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Modifié par PASCOU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 51788 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

WrAWe.jpg

 

 

Modifié par PASCOU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 51788 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

erAWW.jpg

 

Modifié par PASCOU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 51788 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

GwNvD.jpg

 

Modifié par PASCOU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rhodo Membre 322 messages
forumeur‚
Posté(e)

Déconfinement à Paris : « dépistage massif » et « certificats d’immunité », Anne Hidalgo propose un plan à Matignon

Par Denis Cosnard Publié le 08 avril 2020

"
Comment, demain, mettre un terme au confinement des Parisiens ? ...

Après avoir consulté experts et élus, Anne Hidalgo vient d’élaborer les grandes lignes d’un plan pour répondre à ce défi. La maire socialiste de Paris a envoyé, lundi 6 avril, un long courrier au premier ministre, Edouard Philippe, pour lui soumettre ces propositions.

Dans sa lettre, dont Le Monde a eu copie, Anne Hidalgo constate en premier lieu les défaillances du confinement tel qu’il est pratiqué depuis le 17 mars.

« Faute de matériel de protection en quantité suffisante, les contaminations se sont poursuivies dans les structures économiques qui sont restées actives, souligne-t-elle. De nombreuses personnes positives sont rentrées chez elles, contaminant sans le savoir leur entourage, ce qui a conduit à maintenir un niveau élevé de virus dans la population, y compris durant le confinement. » A ses yeux, « réussir le déconfinement » passe donc par « une meilleure gestion du confinement ».

Pour améliorer la situation, la première des dix propositions avancées par la maire de Paris consiste à lancer une enquête épidémiologique approfondie. « Les pouvoirs publics sont aujourd’hui dans l’inconnu sur la diffusion de l’épidémie », regrette-t-elle. Difficile d’avancer dans le brouillard.

Dès que des tests sérologiques seront disponibles et fiables, la Mairie de Paris juge donc « indispensable » une enquête associant des tests sur des échantillons non biaisés, aléatoires et représentatifs de la population, afin, en particulier, d’évaluer l’impact des mesures de confinement et des modifications qui pourraient y être apportées.

Au-delà de ce sondage, Anne Hidalgo et son équipe préconisent surtout un « dépistage massif ». Pas forcément de tous les Parisiens. Mais au moins des « publics prioritaires », qui restent à définir. La Ville a commencé lundi à organiser le dépistage généralisé dans les maisons de retraite, et elle compte faire de même dans les autres établissements collectifs dont elle a la charge. Un dépistage de personnes à risque, comme les sans-abri et les toxicomanes, est également en projet.

Au-delà, la Mairie s’imagine volontiers tester les agents du service public parisien, leur familles, mais aussi « les jeunes Parisiens, de la crèche au lycée », pour préparer la sortie du confinement.

Autre grande proposition : la mise en quarantaine des personnes infectées, notamment dans des lieux adaptés.

« Il s’agit d’appliquer le principe de séparation physique entre les personnes saines, les personnes potentiellement contaminées, en attente de dépistage, et les personnes positives au virus », indique le document transmis à Matignon. La Mairie se déclare décidée à « faciliter la mobilisation de sites dédiés et d’hôtels » pour héberger les Parisiens touchés par le virus, et qui, sans avoir besoin d’être hospitalisés, « ne peuvent être confinés chez eux dans des conditions satisfaisantes pour protéger leur entourage d’une contamination ».

Le plan élaboré par Anne Hidalgo concerne aussi les personnes qui ont été au contact du virus, et ont été immunisées. Une fois qu’elles auront été identifiées grâce au dépistage, la Ville propose d’expérimenter « au plus vite » la mise en œuvre de « certificats d’immunité », dont elles pourraient bénéficier. Délivré par un médecin, un tel document « pourra permettre à toute personne immunisée de s’abstraire de certaines obligations de confinement ou de mesure barrière ». Les agents de la Ville pourraient être les premiers à participer à l’expérimentation.

Parmi les autres propositions figure l’idée de « préparer la ville à vivre durablement avec masque, gel hydroalcoolique et gestes barrières ». Il s’agit notamment d’installer des distributeurs de gel dans les lieux fréquentés, certains quais de métro par exemple.

La maire demande aussi à l’Etat de formuler « des consignes nationales extrêmement claires sur l’importance du port du masque dans l’espace public ». Elle entend aussi répondre aux pénuries de masques, gel, etc., en mobilisant le réseau de fabricants locaux. Et constituer des stocks, pour que la capitale soit mieux armée face à une nouvelle épidémie.
"

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/04/08/anne-hidalgo-propose-a-matignon-un-plan-pour-sortir-paris-du-confinement_6035997_823448.html

Modifié par Rhodo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 51788 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 16 minutes, Rhodo a dit :

Déconfinement à Paris : « dépistage massif » et « certificats d’immunité », Anne Hidalgo propose un plan à Matignon

Par Denis Cosnard Publié le 08 avril 2020

"
Comment, demain, mettre un terme au confinement des Parisiens ? ...

Après avoir consulté experts et élus, Anne Hidalgo vient d’élaborer les grandes lignes d’un plan pour répondre à ce défi. La maire socialiste de Paris a envoyé, lundi 6 avril, un long courrier au premier ministre, Edouard Philippe, pour lui soumettre ces propositions.

Dans sa lettre, dont Le Monde a eu copie, Anne Hidalgo constate en premier lieu les défaillances du confinement tel qu’il est pratiqué depuis le 17 mars.

« Faute de matériel de protection en quantité suffisante, les contaminations se sont poursuivies dans les structures économiques qui sont restées actives, souligne-t-elle. De nombreuses personnes positives sont rentrées chez elles, contaminant sans le savoir leur entourage, ce qui a conduit à maintenir un niveau élevé de virus dans la population, y compris durant le confinement. » A ses yeux, « réussir le déconfinement » passe donc par « une meilleure gestion du confinement ».

Pour améliorer la situation, la première des dix propositions avancées par la maire de Paris consiste à lancer une enquête épidémiologique approfondie. « Les pouvoirs publics sont aujourd’hui dans l’inconnu sur la diffusion de l’épidémie », regrette-t-elle. Difficile d’avancer dans le brouillard.

Dès que des tests sérologiques seront disponibles et fiables, la Mairie de Paris juge donc « indispensable » une enquête associant des tests sur des échantillons non biaisés, aléatoires et représentatifs de la population, afin, en particulier, d’évaluer l’impact des mesures de confinement et des modifications qui pourraient y être apportées.

Au-delà de ce sondage, Anne Hidalgo et son équipe préconisent surtout un « dépistage massif ». Pas forcément de tous les Parisiens. Mais au moins des « publics prioritaires », qui restent à définir. La Ville a commencé lundi à organiser le dépistage généralisé dans les maisons de retraite, et elle compte faire de même dans les autres établissements collectifs dont elle a la charge. Un dépistage de personnes à risque, comme les sans-abri et les toxicomanes, est également en projet.

Au-delà, la Mairie s’imagine volontiers tester les agents du service public parisien, leur familles, mais aussi « les jeunes Parisiens, de la crèche au lycée », pour préparer la sortie du confinement.

Autre grande proposition : la mise en quarantaine des personnes infectées, notamment dans des lieux adaptés.

« Il s’agit d’appliquer le principe de séparation physique entre les personnes saines, les personnes potentiellement contaminées, en attente de dépistage, et les personnes positives au virus », indique le document transmis à Matignon. La Mairie se déclare décidée à « faciliter la mobilisation de sites dédiés et d’hôtels » pour héberger les Parisiens touchés par le virus, et qui, sans avoir besoin d’être hospitalisés, « ne peuvent être confinés chez eux dans des conditions satisfaisantes pour protéger leur entourage d’une contamination ».

Le plan élaboré par Anne Hidalgo concerne aussi les personnes qui ont été au contact du virus, et ont été immunisées. Une fois qu’elles auront été identifiées grâce au dépistage, la Ville propose d’expérimenter « au plus vite » la mise en œuvre de « certificats d’immunité », dont elles pourraient bénéficier. Délivré par un médecin, un tel document « pourra permettre à toute personne immunisée de s’abstraire de certaines obligations de confinement ou de mesure barrière ». Les agents de la Ville pourraient être les premiers à participer à l’expérimentation.

Parmi les autres propositions figure l’idée de « préparer la ville à vivre durablement avec masque, gel hydroalcoolique et gestes barrières ». Il s’agit notamment d’installer des distributeurs de gel dans les lieux fréquentés, certains quais de métro par exemple.

La maire demande aussi à l’Etat de formuler « des consignes nationales extrêmement claires sur l’importance du port du masque dans l’espace public ». Elle entend aussi répondre aux pénuries de masques, gel, etc., en mobilisant le réseau de fabricants locaux. Et constituer des stocks, pour que la capitale soit mieux armée face à une nouvelle épidémie.
"

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/04/08/anne-hidalgo-propose-a-matignon-un-plan-pour-sortir-paris-du-confinement_6035997_823448.html

C'est  une solution...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sittelle Membre 2904 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
Il y a 5 heures, PASCOU a dit :

C'est  une solution...

Hydroalcoolique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flower00 Membre 749 messages
Forumeur forcené‚ 90ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Rhodo a dit :

Déconfinement à Paris : « dépistage massif » et « certificats d’immunité », Anne Hidalgo propose un plan à Matignon

Par Denis Cosnard Publié le 08 avril 2020

"
Comment, demain, mettre un terme au confinement des Parisiens ? ...

Après avoir consulté experts et élus, Anne Hidalgo vient d’élaborer les grandes lignes d’un plan pour répondre à ce défi. La maire socialiste de Paris a envoyé, lundi 6 avril, un long courrier au premier ministre, Edouard Philippe, pour lui soumettre ces propositions.

Dans sa lettre, dont Le Monde a eu copie, Anne Hidalgo constate en premier lieu les défaillances du confinement tel qu’il est pratiqué depuis le 17 mars.

« Faute de matériel de protection en quantité suffisante, les contaminations se sont poursuivies dans les structures économiques qui sont restées actives, souligne-t-elle. De nombreuses personnes positives sont rentrées chez elles, contaminant sans le savoir leur entourage, ce qui a conduit à maintenir un niveau élevé de virus dans la population, y compris durant le confinement. » A ses yeux, « réussir le déconfinement » passe donc par « une meilleure gestion du confinement ».

Pour améliorer la situation, la première des dix propositions avancées par la maire de Paris consiste à lancer une enquête épidémiologique approfondie. « Les pouvoirs publics sont aujourd’hui dans l’inconnu sur la diffusion de l’épidémie », regrette-t-elle. Difficile d’avancer dans le brouillard.

Dès que des tests sérologiques seront disponibles et fiables, la Mairie de Paris juge donc « indispensable » une enquête associant des tests sur des échantillons non biaisés, aléatoires et représentatifs de la population, afin, en particulier, d’évaluer l’impact des mesures de confinement et des modifications qui pourraient y être apportées.

Au-delà de ce sondage, Anne Hidalgo et son équipe préconisent surtout un « dépistage massif ». Pas forcément de tous les Parisiens. Mais au moins des « publics prioritaires », qui restent à définir. La Ville a commencé lundi à organiser le dépistage généralisé dans les maisons de retraite, et elle compte faire de même dans les autres établissements collectifs dont elle a la charge. Un dépistage de personnes à risque, comme les sans-abri et les toxicomanes, est également en projet.

Au-delà, la Mairie s’imagine volontiers tester les agents du service public parisien, leur familles, mais aussi « les jeunes Parisiens, de la crèche au lycée », pour préparer la sortie du confinement.

Autre grande proposition : la mise en quarantaine des personnes infectées, notamment dans des lieux adaptés.

« Il s’agit d’appliquer le principe de séparation physique entre les personnes saines, les personnes potentiellement contaminées, en attente de dépistage, et les personnes positives au virus », indique le document transmis à Matignon. La Mairie se déclare décidée à « faciliter la mobilisation de sites dédiés et d’hôtels » pour héberger les Parisiens touchés par le virus, et qui, sans avoir besoin d’être hospitalisés, « ne peuvent être confinés chez eux dans des conditions satisfaisantes pour protéger leur entourage d’une contamination ».

Le plan élaboré par Anne Hidalgo concerne aussi les personnes qui ont été au contact du virus, et ont été immunisées. Une fois qu’elles auront été identifiées grâce au dépistage, la Ville propose d’expérimenter « au plus vite » la mise en œuvre de « certificats d’immunité », dont elles pourraient bénéficier. Délivré par un médecin, un tel document « pourra permettre à toute personne immunisée de s’abstraire de certaines obligations de confinement ou de mesure barrière ». Les agents de la Ville pourraient être les premiers à participer à l’expérimentation.

Parmi les autres propositions figure l’idée de « préparer la ville à vivre durablement avec masque, gel hydroalcoolique et gestes barrières ». Il s’agit notamment d’installer des distributeurs de gel dans les lieux fréquentés, certains quais de métro par exemple.

La maire demande aussi à l’Etat de formuler « des consignes nationales extrêmement claires sur l’importance du port du masque dans l’espace public ». Elle entend aussi répondre aux pénuries de masques, gel, etc., en mobilisant le réseau de fabricants locaux. Et constituer des stocks, pour que la capitale soit mieux armée face à une nouvelle épidémie.
"

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/04/08/anne-hidalgo-propose-a-matignon-un-plan-pour-sortir-paris-du-confinement_6035997_823448.html

Une dirait une parodie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 51788 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, Sittelle a dit :

Hydroalcoolique ?

Nous verrons ce que propose choupinet lundi... :)

le contraire sans doute...

Modifié par PASCOU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 20856 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)

C'est cru, violent et sans concession. Mais ça met des mots sur ce que vivent, subissent, les malades et les soignants. Nous en avons peut-être besoin pour prendre la vraie mesure de la réalité...

 

"Le coronavirus, Gilles Dhonneur sait ce que c’est. Chef de réanimation de l’Institut Curie à Paris, ce médecin baigne au quotidien dans la pandémie, en connaît tous les symptômes et, surtout, tous les effets tragiques, dévastateurs, sales et mortels. Alors, ulcéré de voir que les gens sont de plus en plus nombreux à bafouer les règles du confinement, il a décidé de publier un post coup de poing qui en fera réfléchir plus d’un.

 

Sismothérapie pour un Irresponsable.
À toi qui ne respecte pas le confinement, je te propose 40 bonnes raisons de changer d’attitude : 20 pour les tiens et 20 pour toi.

Si tu respectes le confinement, cette lettre ne t’est pas adressée, mais tu peux néanmoins la faire passer à tes connaissances qui ne le respectent pas !

Le confinement, c’est surtout tout cela pour les tiens :

1) Le confinement, c’est du temps offert à la recherche médicale pour tester des nouveaux remèdes contre Covid19 et ainsi éviter une hécatombe.


2) Le confinement, ce sont des places en réanimation et des respirateurs disponibles pour assister ton père qui commence à étouffer et chercher de l’air.


3) Le confinement, c’est l’opportunité d’offrir une mort digne à ton oncle de 65 ans que nous allons condamner en ne le réanimant pas car il est obèse, diabétique et prend des médocs pour sa tension artérielle !


4) Le confinement, c’est moins de douleur pour ton grand frère à qui je vais mettre un tube dans la trachée pour tenter de le sauver.


5) Le confinement, c’est plus de réconfort et de confort pour ton grand-père qui agonise dans un mouroir, seul dans un hosto bondé et débordé.


6) Le confinement, ce sont des larmes économisées dans ta famille et ton cercle d’amis.


7) Le confinement, c’est espérer pouvoir accompagner avec tes parents, tes proches et ses amis, un des tiens, tout entier, vers sa dernière demeure.


8) Le confinement, c’est des muscles préservés, ceux de ton meilleur ami devenu un squelette ambulant qui va sortir de réanimation tétraplégique tellement il a fondu.


9) Le confinement, c’est un peu de souffle préservé pour ta petite sœur asthmatique qui va se tortiller pour chercher de l’air pendant 15 jours, et qui pourrait ne pas survivre.


10) Le confinement, c’est de la souplesse dans les articulations de ta mère qui ne sera plus capable de te faire à manger pendant 2 ans tant ses articulations seront douloureuses ou bloquées par les 4 semaines de réanimation qu’elle va faire.


11) Le confinement, c’est t’éviter à toi et à ta femme de sentir l’odeur de ta belle-mère qui s’est chié dessus et qui va baigner dans sa puanteur liquide et corrosive, au moment de la voir en réanimation.


12) Le confinement, c’est éviter à ton oncle d’avoir un long tuyau dans la verge pour pisser difficilement, en se brûlant, pour le restant de ses jours.


13) Le confinement c’est empêcher qu’on introduise un tube souple dans la trachée du père de ta p’tite copine pour aspirer douloureusement toutes les 4 heures, les miasmes laissés par Covid-19 qui lui grignote les poumons.


14) Le confinement, c’est pour que le père de ton meilleur pote ne reste pas accroché par la trachée à une machine qui le gonfle et dégonfle sans arrêt pendant 1 mois, pour finir mort, tout bleu.


15) Le confinement, c’est des produits contre la douleur, disponibles pour te faire supporter les soins brûlants et piquants que tu vas recevoir en réanimation.


16) Le confinement, c’est faire qu’un médecin spécialisé s’occupe de ta grande sœur allongée dans un lit de réanimation et pas un bénévole, seul rescapé volontaire, gentil et courageux, qui fait comme il peut et l’achève par son « incompétence » en lui explosant les poumons.


17) Le confinement, c’est éviter au mari de ta nounou de se retrouver accroché dans 2 mois, 2 ou 3 fois par semaine, à une machine de dialyse pour remplacer ses reins bouffés par Covid-19, et ce pour le restant de ces jours.


18) Le confinement, c’est pour que tu n’aies pas la vision de ton grand frère en réanimation, avec un trou béant dans la gorge équipé d’un p’tit tube qui lui permet de respirer, alors qu’il est bouffi et jaune comme un coing, avec des tuyaux suintants perforant son cou, son thorax et ses avant-bras.


19) Le confinement, ce sont des soins optimums pour ton jeune frère qui va survivre en réanimation mais qui ne sera même plus capable de courir 20 m tant ses p’tits poumons auront été bousillés irrémédiablement, brûlés par l’oxygène devenu indispensable à sa vie.


20) Le confinement, c’est moins de soignants atteints par Covid-19, pour mieux s’occuper plus professionnellement et plus délicatement des malades de ton cercle familial.

 

À ce stade de ta lecture, j’ose imaginer que tu as compris que j’étais un soignant. Le Confinement, c’est encore plus que cela, c’est plus qu’éviter aux tiens de souffrir pendant des mois d’agonie et de mourir indignement, du fait de ton irresponsabilité.

Le confinement, c’est aussi une opportunité pour toi :

 

1) Le confinement, c’est une opportunité donnée à tes enfants de connaître et vivre avec tes parents.


2) Le confinement, c’est apprendre à dire merci, même tout bas, même en pensées à ceux qui nettoient le cul et le sexe de tes parents en réanimation pour un salaire de misère.


3) Le confinement, c’est une occasion de fermer ta bouche et d’écouter le silence, si intense. Tu verras comme cela fait du bien de découvrir la beauté de la musique : le classique, Léonard Cohen et Souad Massi.


4) Le confinement, c’est te permettre de réfléchir à l’existence de ton Dieu, de lui parler et lui poser quelques questions de ma part. Demande-lui stp, puisqu’il est si grand, si bon, si miséricordieux, pourquoi un rassemblement à son honneur est la principale cause du drame que nous vivons en France ?


5) Le confinement, c’est pour avoir une chance de revoir tes grands-parents vivants, si chers à tes petits.


6) Le confinement, c’est plus de chances données à ta mère de te serrer dans ses bras l’année prochaine.


7) Le confinement c’est une chance de voir ta sœur se marier et qu’un petit d’homme t’appelle tonton !


8) Le confinement, c’est apprendre à faire un voyage, mais seulement dans ta tête, tu verras qu’avec un peu d’exercice c’est possible, tu vas voler !


9) Le confinement, c’est une occasion de parler aux arbres et de te frotter à leur écorce, de les enlacer pour te sentir petit et vivant, sur la Terre, maintenant.


10) Le confinement, c’est pour toi une chance d’apprendre mentalement à re-sentir le parfum de ta première petite copine, l’odeur des plats délicieux que faisait ta mère, aujourd’hui en réanimation, l’odeur du jasmin au mois de mai dans le port de Solenzara, le goût subtil du thé à la menthe servit tôt au Café des Délices à Sidi-BouSaïd. Avec un peu de perspicacité et d’entrainement tu sauras faire cela, et c’est bon !


11) Le confinement, ce n’est pas qu’« imaginer » cet été, mais c’est d’y arriver.


12) Le confinement, c’est ta chance d’observer la nature qui naît en ce printemps 2020 et avoir l’envie de re-vivre cette re-naissance en 2021.


13) Le confinement, c’est une opportunité pour aimer, pour re-aimer, mieux.


14) Le confinement, c’est une opportunité pour faire un bébé.


15) Le confinement, c’est avoir peur pour les siens, et se dire que tu ne les mettras pas en danger, toi au moins.


16) Le confinement, c’est penser à ta propre mort, se souvenir de tes chers disparus et se remémorer leurs présences à tes côtés, et leur redonner une place avec nous.


17) Le confinement ce n’est pas cher et c’est facile. Au minimum, tu te calfeutres, tu restes chez toi et tu applaudis des soignants le soir à 20 h, même si il n’y a pas d’âme qui vive 500 m à la ronde.


18) Le confinement, c’est le bon moment pour apprendre le sens de mots importants comme : solidarité, bienveillance, empathie, humilité et humanité ; ils te seront utiles pour la suite de ta nouvelle vie !


19) Le confinement, c’est une opportunité pour comprendre ce lien invisible tissé soigneusement par les mères, nos grand-mères, pour constituer une sorte de bouclier solide rassurant tout autour de nous tous, qui nous protège et nous étouffe parfois. Je parle du cocon familial ! »


20) Le confinement, c’est l’espoir du dé-confinement, c’est limiter le risque de re-confinement et c’est surtout l’espoir pour toi et les tiens d’être présents à l’aube d’une nouvelle ère pour l’humanité. »

C’est dur, violent et sans fard, mais ça laisse aussi une belle place à l’espoir. Savourons le bonheur d’être en vie, même confinés.

Source

Modifié par Mite_Railleuse
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 51788 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, Mite_Railleuse a dit :

C'est cru, violent et sans concession. Mais ça met des mots sur ce que vivent, subissent, les malades et les soignants. Nous en avons peut-être besoin pour prendre la vraie mesure de la réalité...

 

"Le coronavirus, Gilles Dhonneur sait ce que c’est. Chef de réanimation de l’Institut Curie à Paris, ce médecin baigne au quotidien dans la pandémie, en connaît tous les symptômes et, surtout, tous les effets tragiques, dévastateurs, sales et mortels. Alors, ulcéré de voir que les gens sont de plus en plus nombreux à bafouer les règles du confinement, il a décidé de publier un post coup de poing qui en fera réfléchir plus d’un.

 

Sismothérapie pour un Irresponsable.
À toi qui ne respecte pas le confinement, je te propose 40 bonnes raisons de changer d’attitude : 20 pour les tiens et 20 pour toi.

Si tu respectes le confinement, cette lettre ne t’est pas adressée, mais tu peux néanmoins la faire passer à tes connaissances qui ne le respectent pas !

Le confinement, c’est surtout tout cela pour les tiens :

1) Le confinement, c’est du temps offert à la recherche médicale pour tester des nouveaux remèdes contre Covid19 et ainsi éviter une hécatombe.


2) Le confinement, ce sont des places en réanimation et des respirateurs disponibles pour assister ton père qui commence à étouffer et chercher de l’air.


3) Le confinement, c’est l’opportunité d’offrir une mort digne à ton oncle de 65 ans que nous allons condamner en ne le réanimant pas car il est obèse, diabétique et prend des médocs pour sa tension artérielle !


4) Le confinement, c’est moins de douleur pour ton grand frère à qui je vais mettre un tube dans la trachée pour tenter de le sauver.


5) Le confinement, c’est plus de réconfort et de confort pour ton grand-père qui agonise dans un mouroir, seul dans un hosto bondé et débordé.


6) Le confinement, ce sont des larmes économisées dans ta famille et ton cercle d’amis.


7) Le confinement, c’est espérer pouvoir accompagner avec tes parents, tes proches et ses amis, un des tiens, tout entier, vers sa dernière demeure.


8) Le confinement, c’est des muscles préservés, ceux de ton meilleur ami devenu un squelette ambulant qui va sortir de réanimation tétraplégique tellement il a fondu.


9) Le confinement, c’est un peu de souffle préservé pour ta petite sœur asthmatique qui va se tortiller pour chercher de l’air pendant 15 jours, et qui pourrait ne pas survivre.


10) Le confinement, c’est de la souplesse dans les articulations de ta mère qui ne sera plus capable de te faire à manger pendant 2 ans tant ses articulations seront douloureuses ou bloquées par les 4 semaines de réanimation qu’elle va faire.


11) Le confinement, c’est t’éviter à toi et à ta femme de sentir l’odeur de ta belle-mère qui s’est chié dessus et qui va baigner dans sa puanteur liquide et corrosive, au moment de la voir en réanimation.


12) Le confinement, c’est éviter à ton oncle d’avoir un long tuyau dans la verge pour pisser difficilement, en se brûlant, pour le restant de ses jours.


13) Le confinement c’est empêcher qu’on introduise un tube souple dans la trachée du père de ta p’tite copine pour aspirer douloureusement toutes les 4 heures, les miasmes laissés par Covid-19 qui lui grignote les poumons.


14) Le confinement, c’est pour que le père de ton meilleur pote ne reste pas accroché par la trachée à une machine qui le gonfle et dégonfle sans arrêt pendant 1 mois, pour finir mort, tout bleu.


15) Le confinement, c’est des produits contre la douleur, disponibles pour te faire supporter les soins brûlants et piquants que tu vas recevoir en réanimation.


16) Le confinement, c’est faire qu’un médecin spécialisé s’occupe de ta grande sœur allongée dans un lit de réanimation et pas un bénévole, seul rescapé volontaire, gentil et courageux, qui fait comme il peut et l’achève par son « incompétence » en lui explosant les poumons.


17) Le confinement, c’est éviter au mari de ta nounou de se retrouver accroché dans 2 mois, 2 ou 3 fois par semaine, à une machine de dialyse pour remplacer ses reins bouffés par Covid-19, et ce pour le restant de ces jours.


18) Le confinement, c’est pour que tu n’aies pas la vision de ton grand frère en réanimation, avec un trou béant dans la gorge équipé d’un p’tit tube qui lui permet de respirer, alors qu’il est bouffi et jaune comme un coing, avec des tuyaux suintants perforant son cou, son thorax et ses avant-bras.


19) Le confinement, ce sont des soins optimums pour ton jeune frère qui va survivre en réanimation mais qui ne sera même plus capable de courir 20 m tant ses p’tits poumons auront été bousillés irrémédiablement, brûlés par l’oxygène devenu indispensable à sa vie.


20) Le confinement, c’est moins de soignants atteints par Covid-19, pour mieux s’occuper plus professionnellement et plus délicatement des malades de ton cercle familial.

 

À ce stade de ta lecture, j’ose imaginer que tu as compris que j’étais un soignant. Le Confinement, c’est encore plus que cela, c’est plus qu’éviter aux tiens de souffrir pendant des mois d’agonie et de mourir indignement, du fait de ton irresponsabilité.

Le confinement, c’est aussi une opportunité pour toi :

 

1) Le confinement, c’est une opportunité donnée à tes enfants de connaître et vivre avec tes parents.


2) Le confinement, c’est apprendre à dire merci, même tout bas, même en pensées à ceux qui nettoient le cul et le sexe de tes parents en réanimation pour un salaire de misère.


3) Le confinement, c’est une occasion de fermer ta bouche et d’écouter le silence, si intense. Tu verras comme cela fait du bien de découvrir la beauté de la musique : le classique, Léonard Cohen et Souad Massi.


4) Le confinement, c’est te permettre de réfléchir à l’existence de ton Dieu, de lui parler et lui poser quelques questions de ma part. Demande-lui stp, puisqu’il est si grand, si bon, si miséricordieux, pourquoi un rassemblement à son honneur est la principale cause du drame que nous vivons en France ?


5) Le confinement, c’est pour avoir une chance de revoir tes grands-parents vivants, si chers à tes petits.


6) Le confinement, c’est plus de chances données à ta mère de te serrer dans ses bras l’année prochaine.


7) Le confinement c’est une chance de voir ta sœur se marier et qu’un petit d’homme t’appelle tonton !


8) Le confinement, c’est apprendre à faire un voyage, mais seulement dans ta tête, tu verras qu’avec un peu d’exercice c’est possible, tu vas voler !


9) Le confinement, c’est une occasion de parler aux arbres et de te frotter à leur écorce, de les enlacer pour te sentir petit et vivant, sur la Terre, maintenant.


10) Le confinement, c’est pour toi une chance d’apprendre mentalement à re-sentir le parfum de ta première petite copine, l’odeur des plats délicieux que faisait ta mère, aujourd’hui en réanimation, l’odeur du jasmin au mois de mai dans le port de Solenzara, le goût subtil du thé à la menthe servit tôt au Café des Délices à Sidi-BouSaïd. Avec un peu de perspicacité et d’entrainement tu sauras faire cela, et c’est bon !


11) Le confinement, ce n’est pas qu’« imaginer » cet été, mais c’est d’y arriver.


12) Le confinement, c’est ta chance d’observer la nature qui naît en ce printemps 2020 et avoir l’envie de re-vivre cette re-naissance en 2021.


13) Le confinement, c’est une opportunité pour aimer, pour re-aimer, mieux.


14) Le confinement, c’est une opportunité pour faire un bébé.


15) Le confinement, c’est avoir peur pour les siens, et se dire que tu ne les mettras pas en danger, toi au moins.


16) Le confinement, c’est penser à ta propre mort, se souvenir de tes chers disparus et se remémorer leurs présences à tes côtés, et leur redonner une place avec nous.


17) Le confinement ce n’est pas cher et c’est facile. Au minimum, tu te calfeutres, tu restes chez toi et tu applaudis des soignants le soir à 20 h, même si il n’y a pas d’âme qui vive 500 m à la ronde.


18) Le confinement, c’est le bon moment pour apprendre le sens de mots importants comme : solidarité, bienveillance, empathie, humilité et humanité ; ils te seront utiles pour la suite de ta nouvelle vie !


19) Le confinement, c’est une opportunité pour comprendre ce lien invisible tissé soigneusement par les mères, nos grand-mères, pour constituer une sorte de bouclier solide rassurant tout autour de nous tous, qui nous protège et nous étouffe parfois. Je parle du cocon familial ! »


20) Le confinement, c’est l’espoir du dé-confinement, c’est limiter le risque de re-confinement et c’est surtout l’espoir pour toi et les tiens d’être présents à l’aube d’une nouvelle ère pour l’humanité. »

C’est dur, violent et sans fard, mais ça laisse aussi une belle place à l’espoir. Savourons le bonheur d’être en vie, même confinés.

Source

On est pas assez sévère avec ceux qui partent en vacances et les égoistes qui ne pensent que à  leur petites personnes.

On sait avec les téléphones tous les gens qui ne respectent pas et d' autres moyens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sittelle Membre 2904 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
il y a 26 minutes, Mite_Railleuse a dit :

C'est cru, violent et sans concession. Mais ça met des mots sur ce que vivent, subissent, les malades et les soignants. Nous en avons peut-être besoin pour prendre la vraie mesure de la réalité...

 

"Le coronavirus, Gilles Dhonneur sait ce que c’est. Chef de réanimation de l’Institut Curie à Paris, ce médecin baigne au quotidien dans la pandémie, en connaît tous les symptômes et, surtout, tous les effets tragiques, dévastateurs, sales et mortels. Alors, ulcéré de voir que les gens sont de plus en plus nombreux à bafouer les règles du confinement, il a décidé de publier un post coup de poing qui en fera réfléchir plus 

C’est dur, violent et sans fard, mais ça laisse aussi une belle place à l’espoir. Savourons le bonheur d’être en vie, même confinés.

Source

C'est dur cru et violent et cela ne sert qu'a traumatiser les personnes qui acceptent déjà ce confinement comme un mal nécessaire ..  

Ce post preche les convaincus . Les autres  les multirécidivistes de barres d'immeubles ceux ci ne le liront pas .

Désolée ...

Modifié par Sittelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 20856 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, Sittelle a dit :

C'est dur cru et violent et cela ne sert qu'a traumatiser les personnes qui acceptent déjà ce confinement comme un mal nécessaire ..  

Ce post preche les convaincus . Les autres  les multirécidivistes de barres d'immeubles ceux ci ne le liront pas .

Désolée ...

Les "multirécidivistes des barres d'immeuble" ? Je crois que tu te fourvoies. Quand un évènement s'étale sur la durée, on perd peu à peu de vue, sa pertinence et son importance. L'exceptionnel devient la norme. Et la norme favorise le relâchement. De plus, les beaux jours sont là et l'induisent aussi, ce relâchement.

Et je m'abstiendrais de dire ce que je pense de cette focalisation sur les "multirécidivistes bla bla bla", en occultant tous les "braves citoyens" qui, eux aussi, s'assoient allégrement sur le confinement...

Pour finir, je trouve que ce coup de gueule a valeur d'information. Qui sait, savait vraiment ce que vivent quotidiennement les malades et les soignants ?

 

Modifié par Mite_Railleuse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×