Aller au contenu

Le corps est à l'image de l'âme

Messages recommandés

Quasi-Modo Membre 13494 messages
Chercheur de ciel‚ 35ans
Posté(e)
il y a 33 minutes, PASCOU a dit :

Certains ont leur âme  à  fleur de peau je dirais, ils sont transparents,  peut être  apprend on à  cacher son âme en grandissant, sa  naïveté,  perdre son âme  dans les protocoles et les faux semblants, jouer un rôle.

Nous sommes des enfants qui jouent à être des grandes personnes. Il faut éviter de laisser les regards des autres devenir trop envahissants ou alors nous finirons par étouffer la dessous. Cela m'évoque la chanson de Céline dion " On ne change pas  ". On met juste les costumes d'autres sur soi et on attrape des airs et des poses de combat. :D

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Morfou Membre 30120 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)
il y a une heure, Quasi-Modo a dit :

Et partout dans la rue je veux qu'on parle de moi, que les filles soient nues, qu'elles se jettent sur moi. :cool:

Bonjour Françoise...:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 9591 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, Quasi-Modo a dit :

 

Nous ne sommes pas condamnés à être celui que les autres attendent de nous. Sinon ce serait juste un jeu de miroirs sans même qu'il y ait le moindre objet concret qui s'y réfléchisse. Chacun se comporterait comme il s'imagine que les autres l'attendent de lui. Mais qui aurait formulé les premieres attentes ?

Bien sûr, mais c'est comme en psychanalyse, on dit une chose et son contraire... et tout est bon :

 Si je cherche à être le contraire de ce qu'on voudrait que je sois, c'est encore les autres qui me déterminent en négatif...

Et peut-être que j'aurais vraiment "voulu" ou "dû" être ce qu'ils voulaient que je sois...

Si on a intégré que notre désir ne peut qu'être le désir de l'autre, on n'en sort pas.

(Je me fais l'avocat du diable et je voudrais ne pas y croire!...)

il y a une heure, Quasi-Modo a dit :

Et partout dans la rue je veux qu'on parle de moi, que les filles soient nues, qu'elles se jettent sur moi. :cool:

Ben oui !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 9591 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, Morfou a dit :

Bonjour Françoise...:D

Euh ? Pas Danièle ?

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zera Membre 6261 messages
Petite graine‚ 33ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, Quasi-Modo a dit :

Finalement sans doute que l'inconscient joue beaucoup car notre cerveau analyse tout a notre insu. Du trémolo dans la voix à la goutte de sueur sur le front ou les micro expressions du visage etc. etc. Selon certains dans la séduction l'essentiel a été dit avant d'échanger le premier mot. Et ce n'est pas forcément que le physique mais comme un dialogue inconscient immédiat lié à l'attitude générale. 

Nous ne sommes pas condamnés à être celui que les autres attendent de nous. Sinon ce serait juste un jeu de miroirs sans même qu'il y ait le moindre objet concret qui s'y réfléchisse. Chacun se comporterait comme il s'imagine que les autres l'attendent de lui. Mais qui aurait formulé les premieres attentes ?

Peut-être que quelque part nous nous voyons à travers l'autre. On peut avoir tendance à voir facilement les défauts ou encore les qualités des autres en général. Cet effet miroir peu aussi nous attirer, parce qu'il est rassurant.

Et puis nous agissons tous plus ou moins par mimétisme.

il y a 5 minutes, Blaquière a dit :

Bien sûr, mais c'est comme en psychanalyse, on dit une chose et son contraire... et tout est bon :

 Si je cherche à être le contraire de ce qu'on voudrait que je sois, c'est encore les autres qui me déterminent en négatif...

Et peut-être que j'aurais vraiment "voulu" ou "dû" être ce qu'ils voulaient que je sois...

Si on a intégré que notre désir ne peut qu'être le désir de l'autre, on n'en sort pas.

(Je me fais l'avocat du diable et je voudrais ne pas y croire!...)

Alors, est-il possible d'être soi tout simplement ? Le regard de l'autre nous influence forcément en tant  qu'individu vivant en société.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 10288 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 56ans
Posté(e)

L' âme vacille telle la flamme métaphorique d' un cierge fait corps et soumis au Souffle ; consumation au sein d' une mouvante permanence où la conscience à jamais ne se révèle plus tout à fait comme elle-même et loin d' être tout à fait autre...

  • Like 1
  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 17064 messages
Chien Fou forumeur‚ 85ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Quasi-Modo a dit :

Bonjour prométhée !

Ce qui est très drôle c'est que j'ai toujours profondément pensé que les apparences des gens étaient trompeuses. C'est d'ailleurs une des raisons de ce choix de pseudo. Quasi modo est le prototype de la personne gentille mais laide physiquement. Et cela suscite l'attendrissement chez l'observateur attentif.

Sinon il existe de tout des gens beaux et bons moralement comme des gens qui n'ont ni l'un ni l'autre. Même si les personnes belles bénéficient de l'effet bien connu de halo. Non vraiment je pense qu'il n'y a presque pas de lien entre la beauté de l'âme et la beauté physique. 

Bien je ne dirai pas comme toi, je pense qu'il y a un rapport entre le physique et l'esprit, par ce que sinon pourquoi combien de docte médecins de tout poil ont fait de multiple typologie

La plus ancienne, la  typologie hypocratique, faisant le type lymphatique, sanguin, nerveux, bilieux, celle ci est défini par des caractéristique physique. Il existerai aussi un typologie beaucoup plus ancienne mais là aucune référence sur son origine, c'est la typologie planétaire, il reste encore dans le langage populaire des stigmates de cette typologie, attitude martiale ( mars ) jovial ( Jovis, Jupiter ), lunatique ( lune ) Vénale ( Vénus ) etc...

Après il y en a des plus moderne, allant des très simple comme la typologie italienne, maigre, gros normaux  ( mais là  c'est en noms bien savant qui disent la même chose, longiligne, bréviligne etc... )  D'ailleurs chaque type non seulement et dans un mode de pensée lui étant propre, mais développe des pathologies tout aussi propre ce qui touche aussi à " l'âme " donc la chose n'est pas si simple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 17064 messages
Chien Fou forumeur‚ 85ans
Posté(e)
il y a une heure, zera a dit :

Peut-être que quelque part nous nous voyons à travers l'autre. On peut avoir tendance à voir facilement les défauts ou encore les qualités des autres en général. Cet effet miroir peu aussi nous attirer, parce qu'il est rassurant.

Et puis nous agissons tous plus ou moins par mimétisme.

Alors, est-il possible d'être soi tout simplement ? Le regard de l'autre nous influence forcément en tant  qu'individu vivant en société.

Bonjour Zera, bisous

Coquin de sort le regard comme l’appréciation de l'autre sur  ma façon d'être   de penser, d'agir, ce que je peux m'en moquer, l'autre c'est pas moi, il souffre pas quand je souffre, il peine pas à ma place pour gagner mon pain, quand à ses appréciations, si on regarde d'assez prés elles sont plus que foireuse, par ce que l'autre même si c'est une société, il n'est absolument pas fiable. 

Par ce que l'autre du temps de l'inquisition, il condamnait au bucher, une femme innocente

Par ce que du  temps de la révolution il condamnait à la guillotine, par ce que parait que tu était royaliste

Par ce que l'autre à peur des chiens et veut faire tuer le tiens, qui ne fait que t'aimer.

Alors pour être heureux être avant tout sois même, avec fierté, et ignorer complètement une société de zombis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 9591 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 17 minutes, Promethee_Hades a dit :

Bien je ne dirai pas comme toi, je pense qu'il y a un rapport entre le physique et l'esprit, par ce que sinon pourquoi combien de docte médecins de tout poil ont fait de multiple typologie

La plus ancienne, la  typologie hypocratique, faisant le type lymphatique, sanguin, nerveux, bilieux, celle ci est défini par des caractéristique physique. Il existerai aussi un typologie beaucoup plus ancienne mais là aucune référence sur son origine, c'est la typologie planétaire, il reste encore dans le langage populaire des stigmates de cette typologie, attitude martiale ( mars ) jovial ( Jovis, Jupiter ), lunatique ( lune ) Vénale ( Vénus ) etc...

Après il y en a des plus moderne, allant des très simple comme la typologie italienne, maigre, gros normaux  ( mais là  c'est en noms bien savant qui disent la même chose, longiligne, bréviligne etc... )  D'ailleurs chaque type non seulement et dans un mode de pensée lui étant propre, mais développe des pathologies tout aussi propre ce qui touche aussi à " l'âme " donc la chose n'est pas si simple.

Oui ! Et puis aussi quand on dit un grand, c'est qu'il est grand et un gros, c'est qu'il est gros ! Et un couillon c'est qu'il est couillon et une belle c'est qu'elle est belle !

 On dit pas belle si elle est moche et couillon s'il est malin.

Après, y'a aussi des couillons beaux et des couillons moches: ceux-là; ils ont vraiment tiré le mauvais numéro... Mais d'un autre côté, si tous les numéros gagnaient, il n'y aurait plus de loterie...

On n'y pense pas assez à ça. Il faut se poser les bonnes questions...

Un grande belle et intelligente qui se marie avec un petit gros moche et couillon, ça existe ou non ?

Forcément ! Sans ça, on serait tous beaux et intelligents !

Je suis même persuadé qu'il y a des beaux riches et intelligents qui se marient avec des moches bêtes ! Enfin, c'est pas sûr ! En tout cas ils doivent quand me pas être trop malins ceux-là.... Ou alors des beaux intelligents mais pauvres qui se dégotent des moches riches ? Ou l'inverse ?

D'un autre côté, moche et conne, si elle est riche, ça compense un peu...

Et puis, beau et pauvre, c'est bien fait pour sa jolie petite gueule ! Non, mais ? Il croyait qu'il pouvait tout avoir, ce bellâtre ? !!!

....

Bon, il faut que je me calme...

Et je n'ai fait qu'effleurer le problème...

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 17064 messages
Chien Fou forumeur‚ 85ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Blaquière a dit :

Oui ! Et puis aussi quand on dit un grand, c'est qu'il est grand et un gros, c'est qu'il est gros ! Et un couillon c'est qu'il est couillon et une belle c'est qu'elle est belle !

 On dit pas belle si elle est moche et couillon s'il est malin.

Après, y'a aussi des couillons beaux et des couillons moches: ceux-là; ils ont vraiment tiré le mauvais numéro... Mais d'un autre côté, si tous les numéros gagnaient, il n'y aurait plus de loterie...

On n'y pense pas assez à ça. Il faut se poser les bonnes questions...

Un grande belle et intelligente qui se marie avec un petit gros moche et couillon, ça existe ou non ?

Forcément ! Sans ça, on serait tous beaux et intelligents !

Je suis même persuadé qu'il y a des beaux riches et intelligents qui se marient avec des moches bêtes ! Enfin, c'est pas sûr ! En tout cas ils doivent quand me pas être trop malins ceux-là.... Ou alors des beaux intelligents mais pauvres qui se dégotent des moches riches ? Ou l'inverse ?

D'un autre côté, moche et conne, si elle est riche, ça compense un peu...

Et puis, beau et pauvre, c'est bien fait pour sa jolie petite gueule ! Non, mais ? Il croyait qu'il pouvait tout avoir, ce bellâtre ? !!!

....

Bon, il faut que je me calme...

Et je n'ai fait qu'effleurer le problème...

Bonjour Blaquière, poigne de mains

Oui et de très loin même l'évoquer, pour te dire effectivement c'est pas si simple tout ça.

Et faudra pas oublier aussi de parler de l'age du capitaine quand le sujet sera complètement étudié en tout sens par ce que ça aussi c'est capital.

Mais dans le fond ce qui est bien avec toi c'est que tu es un sceptique, une ancienne philosophie, mais qui a encore de beau jours devant elle. Tu examines , comparant et opposant toute choses ( enfin pas vraiment toujours, parfois tu rêvasse un peu ), tu es adogmatique.

 

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MMG2020 Invité 1 message
Baby Forumeur‚ 22ans
Posté(e)

Je pense que cette affirmation est en partie vraie car j'ai toujours cru à la phrase que mon ami m'a un jour dite, "le corps compte" - ce qui signifie que votre corps réagit à tout ce qui vous arrive, que vous en soyez conscient ou non. Les maux et les douleurs, l'acné, etc. peuvent tous provenir de stimuli extérieurs et du stress. Tout comme le fait de prendre soin de soi-même peut entraîner un bien-être général et une bonne apparence. Là où je pense que cette phrase est fausse, c'est que je ne pense pas que l'on puisse dire si quelqu'un est une bonne personne par son apparence. Les émissions pour enfants le font souvent en rendant les mauvais personnages "laids" et les bons "beaux" ou "jolis". Je pense que cette fausse équivoque est néfaste. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Colibri*
Invité Colibri* Invités 0 message
Posté(e)

Dans ce sujet, lorsque l'on parle du corps a limage de son âme, on a tendance très vite à associer belle âme avec un "beau" physique. Moi-même au départ, j'ai eu ce réflexe.

Et puis je me suis dit, tiens,  prenons une personne comme Mère Thérésa, je peux la qualifier comme une belle âme, et physiquement comment est elle ? 

M%C3%A8re-Teresa.jpg

Et là il m'est apparu que ce ne sont pas les critères de beauté qu'il faut regarder. Mais ce qui se dégage de la personne : la sérénité,  le regard, le sourire, une sorte d'aura également. Les traits détendus etc....

On a fait aussi le lien dans ce sujet entre traits de caractère et caractéristiques physiques. Je peux le penser dans une certaine mesure. Mais traits de caractère ne fait pas beauté d'âme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cry baby Membre 38305 messages
obsédé chronique‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 21 heures, sirielle a dit :

Le corps est à l'image de l'âme. 

Quelles vérités et limites attribuez-vous à cette affirmation? 

J ai croisé plein de femmes avec un corps de désse et une âme serpent 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 47908 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, Fraction a dit :

Je me suis arrangé avec Saint-Pierre : je lui ai dit que j'avais commandé une bouteille de champagne au barman.

C'est une tactique imparable pour entrer en boîte de nuit.

Cordialement, Fraction.

Fallait juste dire :

dieu c'est  moi je suis un.proche de Jupiter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eriu Membre 2285 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Bonjour 

J'ai bien aimé lire ce topic . Ma première sensation en lisant ton sujet @sirielle a était , quelle ineptie ! et puis au fil de la lecture je me suis dit : si j'essaie de regarder autrement . 

Le lien qui pourrait se faire entre l'âme et le corps comme beaucoup l'on dit de différentes manières s'avère ,  mine de rien .. Pour certains les yeux , la gestuelle , le caractère et il est plus facile pour quelqu'un qui est considéré dès sa plus tendre enfance comme quelqu'un de beau , d'intelligent d'agréable d'avoir confiance en lui et en ses capacités ( réelles ou pas d'ailleurs) . Et donc son âme ( là , j'entend son reflet invisible à l'oeil ) paraîtra belle ( elle pourra l'être réellement ou pas , d'ailleurs ) et c'est @Mite_Railleuse qui en parle me semble t il , c'est dans les actes que cela se voit réellement . Sinon , je suis contente , je crois que pour une fois j'ai compris ce que @BadKarma a dit et je trouve que ce serait une bonne définition de l' "être " parmi d'autres . 

Je rajouterai que , considérant que nous sommes en mouvement et évolution constants , notre âme l'est aussi . 

Modifié par eriu
ponctuation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 47908 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, Blaquière a dit :

Respect ! C'est le fond du problème. je n'ai toujours pas réussi à distinguer ce que je suis vraiment du rôle ou des rôles que je joue et qu'on me fait jouer...

la solution c'est sans doute que je ne suis que ces rôles... (Ça vaut pour tous !)

Nous ne sommes maître de rien, mais nous nous  entêtons à  le croire.

Alors oui, nous jouons  des rôles pour survivre.

Le savoir est un bon début pour délester son âme,  la tienne dans le cas présent. :)

 

 

Modifié par PASCOU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 19939 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)

@Colibri*

Pour reprendre ton exemple de Mère Térésa, et pour avoir pas mal lu sur elle, je suis plus circonspecte, sur sa "qualité  d'âme". Mon regard a changé sur elle et cette serénité que tu perçois chez elle, je ne la ressens pas. Quand je regarde la photo dessous, je n'y vois que rigidité et dureté... 

Alors je me demande qu'est-ce qui induit quoi ! Est-ce que je l'ai choisi, cette photo, par rapport à ce que je pense, ou bien est-ce la photo qui me fait penser ce que je pense ?

image.png.05d5ea6431b27d82182c5720794c0194.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 47908 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, Quasi-Modo a dit :

Nous sommes des enfants qui jouent à être des grandes personnes. Il faut éviter de laisser les regards des autres devenir trop envahissants ou alors nous finirons par étouffer la dessous. Cela m'évoque la chanson de Céline dion " On ne change pas  ". On met juste les costumes d'autres sur soi et on attrape des airs et des poses de combat. :D

On ne peut plus voir les détails,  pourtant "dieu "est dans les détails,  on apprend à  tracer tous les mêmes lignes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Colibri*
Invité Colibri* Invités 0 message
Posté(e)
il y a 2 minutes, Mite_Railleuse a dit :

@Colibri*

Pour reprendre ton exemple de Mère Térésa, et pour avoir pas mal lu sur elle, je suis plus circonspecte, sur sa "qualité  d'âme". Mon regard a changé sur elle et cette serénité que tu perçois chez elle, je ne la ressens pas. Quand je regarde la photo dessous, je n'y vois que rigidité et dureté... 

Alors je me demande qu'est-ce qui induit quoi ! Est-ce que je l'ai choisi, cette photo, par rapport à ce que je pense, ou bien est-ce la photo qui me fait penser ce que je pense ?

image.png.05d5ea6431b27d82182c5720794c0194.png

Disons que mon propos peut se passer de cet exemple, je mets plus en parallèle ce que peut dégager une personne que l'on côtoie (une photo c'est forcément réducteur) avec ce qu'elle est à l'intérieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 47908 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 22 minutes, Colibri* a dit :

Disons que mon propos peut se passer de cet exemple, je mets plus en parallèle ce que peut dégager une personne que l'on côtoie (une photo c'est forcément réducteur) avec ce qu'elle est à l'intérieur.

Peut être  pas.

Modifié par PASCOU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×