Aller au contenu

Non, vous ne valez pas Descartes, ni Kant, ni...

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 51ans Posté(e)
fidel castor Membre 2 518 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, hell-spawn a dit :

La théorie de la relativité générale est loin d'être a la portée de tous et pourtant elle est utilisée quotidiennement a travers la technologie du GPS par exemple.

le principe de la relativité est connu ....pas les détails ...mais en progrès spirituel c'est pas compliqué a comprendre même si certains s'évertue a croire le contraire c'est plus ou moins de la mauvaise foi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 52
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 10

  • 8

  • 8

  • 5

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Newton: " Si j'ai vu plus loin c'est que je me suis juché sur les épaules de géants" Normalement ça répond a la question du sujet.

Pourquoi "vous" et pas "nous" ?

C'était une vraie question. Mais si tu veux faire dans l'invective, libre à toi.

Membre 149ans Posté(e)
Annalevine Membre 2 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, borgnol a dit :

Non, la philosophie n'est pas morte, c'est sa prétention a régenter le monde qui est morte.

Oui j’adhère à cela. Il faudrait préciser : c’est la philosophie grecque qui fait suer. Il y a au moins ceci que j’ai appris de @Maroudijic’est que la philosophie n’est pas « que » grecque. Notre nombrilisme occidental continental nous empêche de progresser.

Je suis assez d’accord avec la philosophie anglo saxonne sur ce point : la philosophie occidentale continentale est devenue un langage de classe (sociale). Un langage tourné vers la domination sociale. Une façon d’écrire, de parler et de penser dont le seul but est de constituer et de justifier l’appartenance à une caste dominante. Voilà ce qu’est devenue la philosophie occidentale continentale.

Modifié par Annalevine
  • Like 1
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 149ans Posté(e)
Annalevine Membre 2 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)

Car, désolé @InstantEternité de vous titiller, mais quand vous parlez de Heidegger je vois tout de suite que vous ne l’avez pas étudié. Mais vous citez Heidegger parce que vous avez le sentiment qu’en le citant vous devenez quelqu’un de puissant tout de même, de même quand vous citez Nietzsche. Vous devenez super- instanteternite. De même que Zenalpha se sentait super puissant quand il citait Klein, de même que Marzhin ne se sent plus quand il enchaîne des mots abstraits qui forment des phrases qui n’ont ni queue ni tête. Tous ces hommes sont en quête de virilité. C’est sympathique mais c’est un peu dérisoire. Je ne dis pas que je suis pas tombé dans leur panneau ! J’ai eu moi aussi envie d’être super mario, super viril, puis tout de même je me suis dit : mais quelle gaminerie !

La philosophie occidentale continentale est devenue une arène ou s’affrontent de super mecs qui font de leur pensée l’incarnation de leur sexe. C’est un spectacle intéressant, désopilant, excitant parfois, dans le public il y a même des femmes qui aiment voir s’étriper ces super mecs, et qui frétillent devant super phallus-pensée, mais c’est quand même que du divertissement tout ça.

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
InstantEternité Membre 1 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, borgnol a dit :

" Notre" philosophie est en effet l'objet depuis trop longtemps d'une classe sociale voulant imposer par la force " du verbe " ( a définir ) sa volonté de domination .Il suffit pour ça de se référer simplement a Sartre et a son racisme de l'intelligence.

Ces gens ont voulu justifier leurs privilèges et cette  façon de faire dont parlait fort bien Weber s'appelle une théodicée ou, pour mieux dire, une sociodicée ce, un peu a l'image des marchands ( sens large ) qui voudraient nous faire avaler que le bonheur réside dans notre capacité a acheter leurs marchandises.

Balzac avait déjà levé le lièvre. Il reste pour moi l'une des plus grandes pensées puisqu'il a dénoncé le mariage du judiciaire et du psychiatrique pour imposer plus encore cette domination.

....Pour faire simple

 

 

il y a 40 minutes, borgnol a dit :

Non, la philosophie n'est pas morte, c'est sa prétention a régenter le monde qui est morte.

Non Monsieur ! Il faut bien voir que ce qui est "mort" et "bien mort" ce sont vous et moi ainsi que nos voisins de paliers...  Car en nous il n'existe plus la force et le courage de vouloir vivre, d'être quelqu'un, d'être quelque chose, la volonté de s'affirmer, la volonté de puissance, la volonté de créer, rien de tout cela n'existe plus en nous hommes modernes ! C'est ce dont Nietzsche en avait très peur : Nous sommes bien devenus les derniers hommes c'est-à-dire des poupées consommateurs ! Et notre maladie la voici : la maladie du peuple-mouton ! :zen:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
InstantEternité Membre 1 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, borgnol a dit :

Houla !..Nous passons sur la philosophie du sujet afin d'éviter le sujet. Nietzsche n'était pas le seul avoir cette peur et il me semble que Otiz en parlait déjà au 13 éme siècle  au conseil des Indes.

Tout est replication que je sache ce qui ne change rien a la question sauf , a vouloir la diluer dans le mauvais sujet.

 

Ce que je voulais dire c'est que la philosophie est morte à mon avis, mais que c'est nous, hommes modernes, qui l'avons tué ! De part le fait que nous soyons plus que de simples consommateurs dans nos sociétés modernes. Et j'ai aussi voulu attiré l'attention sur le fait que le progrès de la technique est en partie responsable de cette situation...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
InstantEternité Membre 1 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, borgnol a dit :

Absolument faux et , je ne prendrais même pas le temps de développer car passer comme vous le faites sur la question en proposent une autre question relève d'une non-connaissance de la question mais aussi , d'une simple volonté de puissance comme le disait si bien Nietzsche puisque vous le nommez.

Nous ne sommes plus le bon public pour ce qui fut jadis la "philosophie".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 31ans Posté(e)
Ambre Agorn Membre 1 613 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
il y a 54 minutes, Annalevine a dit :

Car, désolé @InstantEternité de vous titiller, mais quand vous parlez de Heidegger je vois tout de suite que vous ne l’avez pas étudié. Mais vous citez Heidegger parce que vous avez le sentiment qu’en le citant vous devenez quelqu’un de puissant tout de même, de même quand vous citez Nietzsche. Vous devenez super- instanteternite. De même que Zenalpha se sentait super puissant quand il citait Klein, de même que Marzhin ne se sent plus quand il enchaîne des mots abstraits qui forment des phrases qui n’ont ni queue ni tête. Tous ces hommes sont en quête de virilité. C’est sympathique mais c’est un peu dérisoire. Je ne dis pas que je suis pas tombé dans leur panneau ! J’ai eu moi aussi envie d’être super mario, super viril, puis tout de même je me suis dit : mais quelle gaminerie !

La philosophie occidentale continentale est devenue une arène ou s’affrontent de super mecs qui font de leur pensée l’incarnation de leur sexe. C’est un spectacle intéressant, désopilant, excitant parfois, dans le public il y a même des femmes qui aiment voir s’étriper ces super mecs, et qui frétillent devant super phallus-pensée, mais c’est quand même que du divertissement tout ça.

Hahaha! Tellement vrai!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 31ans Posté(e)
Ambre Agorn Membre 1 613 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
il y a 41 minutes, InstantEternité a dit :

Non Monsieur ! Il faut bien voir que ce qui est "mort" et "bien mort" ce sont vous et moi ainsi que nos voisins de paliers...  Car en nous il n'existe plus la force et le courage de vouloir vivre, d'être quelqu'un, d'être quelque chose, la volonté de s'affirmer, la volonté de puissance, la volonté de créer, rien de tout cela n'existe plus en nous hommes modernes ! C'est ce dont Nietzsche en avait très peur : Nous sommes bien devenus les derniers hommes c'est-à-dire des poupées consommateurs ! Et notre maladie la voici : la maladie du peuple-mouton ! :zen:

 

il y a 24 minutes, InstantEternité a dit :

Ce que je voulais dire c'est que la philosophie est morte à mon avis, mais que c'est nous, hommes modernes, qui l'avons tué ! De part le fait que nous soyons plus que de simples consommateurs dans nos sociétés modernes. Et j'ai aussi voulu attiré l'attention sur le fait que le progrès de la technique est en partie responsable de cette situation...

J'ai l'impression que vous confondez un peu votre situation avec celle de tout un chacun, ou celle de la globalité, non? Je ne vois nullement en moi et mon entourage proche un manque de (je vous cite) "force et le courage de vouloir vivre, d'être quelqu'un, d'être quelque chose, la volonté de s'affirmer, la volonté de puissance, la volonté de créer". Si Nietzsche préssentait que nous soyons devenus les derniers hommes, cela ne veut pas dire que c'est irréversible, ou ce qui va forcément arriver, ou tout simplement que c'est la vérité! Et pourtant vous le dites bien: "nous avons tué la philosophie", je ne dis pas que vous avez raison sur le fait de la philosophie morte, je souligne le fait que nous soyons les acteurs. Vous semblez vous borner à votre expérience et à vos lectures, mais ouvrez votre horizon et vous verrez que ce que vous dites n'est qu'une parcelle de vérité qui devient mensonge lorsqu'elle est confrontée à la totalité ou une autre parcelle de vérité...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
InstantEternité Membre 1 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 32 minutes, Ambre Agorn a dit :

 

J'ai l'impression que vous confondez un peu votre situation avec celle de tout un chacun, ou celle de la globalité, non? Je ne vois nullement en moi et mon entourage proche un manque de (je vous cite) "force et le courage de vouloir vivre, d'être quelqu'un, d'être quelque chose, la volonté de s'affirmer, la volonté de puissance, la volonté de créer". Si Nietzsche préssentait que nous soyons devenus les derniers hommes, cela ne veut pas dire que c'est irréversible, ou ce qui va forcément arriver, ou tout simplement que c'est la vérité! Et pourtant vous le dites bien: "nous avons tué la philosophie", je ne dis pas que vous avez raison sur le fait de la philosophie morte, je souligne le fait que nous soyons les acteurs. Vous semblez vous borner à votre expérience et à vos lectures, mais ouvrez votre horizon et vous verrez que ce que vous dites n'est qu'une parcelle de vérité qui devient mensonge lorsqu'elle est confrontée à la totalité ou une autre parcelle de vérité...

Je ne prétends pas être un "savant", d'ailleurs souvent la patience me manque pour de la lecture longue et efficace. Je n'ai pas du tout fait des études en science humaines et je me suis intéressé à la philosophie que très récemment. Mais je me base quand même sur mon intuition et sur mon sens d'observation. Ce que je ressens c'est qu'il y a une malaise intellectuelle au niveau global mais bon je ne vais pas me répéter dans tout ce que j'ai dit et je pense que j'en ai même déjà trop dit...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Guillaume_des_CS Membre 1 420 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Dans la deuxième partie de cet échange (notamment), Emmanuel Demarcy-Mota exprime tellement mieux que je n'ai su le faire l'idée de ce sujet, que je ne résiste pas à l'envie de vous le faire découvrir...

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-culture/que-reste-t-il-du-service-public-de-la-culture 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
fidel castor Membre 2 518 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, Guillaume_des_CS a dit :

Dans la deuxième partie de cet échange (notamment), Emmanuel Demarcy-Mota exprime tellement mieux que je n'ai su le faire l'idée de ce sujet, que je ne résiste pas à l'envie de vous le faire découvrir...

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-culture/que-reste-t-il-du-service-public-de-la-culture 

le mec dit n'importe quoi ...je prends juste sa prétention que notre objectif est de pas être en guerre pour les 30 prochaine année ...mais la France est tout le temps en guerre ...tout le temps ... avec des crise genre la Libye le mali l’Irak ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
InstantEternité Membre 1 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, fidel castor a dit :

le mec dit n'importe quoi ...je prends juste sa prétention que notre objectif est de pas être en guerre pour les 30 prochaine année ...mais la France est tout le temps en guerre ...tout le temps ... avec des crise genre la Libye le mali l’Irak ...

Il parlait de l'espace européen et non du moyen-orient...

Sinon, je trouve qu'il a raison, il faut penser la culture et non la repenser, dans le sens où il faut être inventif et imaginer une nouvelle culture adéquate et compatible avec nos nouveaux modes de vie et les nouvelles générations. Mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas s'inspirer du passé ni qu'il ne faut pas voir plus loin que le bout de son nez dans le sens où il faut prévoir et pouvoir aussi se projeter dans l'avenir concernant les choix culturels.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
fidel castor Membre 2 518 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 49 minutes, InstantEternité a dit :

Il parlait de l'espace européen et non du moyen-orient...

Sinon, je trouve qu'il a raison, il faut penser la culture et non la repenser, dans le sens où il faut être inventif et imaginer une nouvelle culture adéquate et compatible avec nos nouveaux modes de vie et les nouvelles générations. Mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas s'inspirer du passé ni qu'il ne faut pas voir plus loin que le bout de son nez dans le sens où il faut prévoir et pouvoir aussi se projeter dans l'avenir concernant les choix culturels.

c'est du n'importe quoi et je l'ai entendu a l’école il y a 30 ans ... la France est en paix depuis 50 ans ...euh Indochine algerie c'est pas des guerre ? la c'est pareil ...quand la France est en guerre elle devient pas un pays du moyen orient ... en plus les attentats c'est bien en France métropole qu'ils se sont produit ... c'est une mentalité scolaire de voir la guerre ... la guerre est aussi bien chez nous que chez eux ...l’état d'urgence c’était chez nous ... c'est impressionnant comment j'ai l'impression de discussion de collégiens années 90 quand je suis sur ce forum .... philo littérature histoire niveau seconde maxi... le monde change et a vitesse V depuis votre jeunesse... la guerre se fait plus dans des tranchées ou sur un front ou sur des années ...on envahi un pays en 15 jours on est dans des guerre asymétriques et donc sans front  et j'en passe ...rien avoir avec il y a 80 ans

Modifié par fidel castor
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×