Aller au contenu

D'où vient la violence gratuite ?

Messages recommandés

Invité Le Dionysiaque
Invité Le Dionysiaque Invités 0 message
Posté(e)

Maurice Berger: «Non, la violence gratuite n’est pas due à la ghettoïsation»

 

FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - Les violences gratuites sont en augmentation constante en France. Pour le pédopsychiatre Maurice Berger, auteur d’un livre sur son expérience auprès des adolescents hyperviolents, elles sont le fruit de facteurs psychologiques et culturels.

 

En tant que pédopsychiatre dans un centre éducatif renforcé (CER), vous êtes confronté quotidiennement aux jeunes qui commettent des «violences gratuites». Un terme revient souvent dans le débat public, surtout récemment: jugez-vous que l’on assiste à un «ensauvagement» de la société ?

Toutes les deux minutes, une plainte est déposée à la police pour une violence gratuite et tout citoyen peut être confronté à une telle agression. Pour moi, l’ensauvagement, c’est lorsque la parole ne fait plus tiers, lorsqu’existe un différend même minime entre individus. Il y a quelques années, 85 % des mineurs traduits devant la justice changeaient de comportement après leur rencontre avec l’institution judiciaire, la parole du juge. Ils ne sont plus que 65% actuellement, et c’est d’eux dont je parle ici. L’impulsivité prime, l’autre n’est plus considéré que comme un objet sur lequel décharger la tension qu’on ressent dans l’immédiateté, comme une gêne à éliminer. Ceci soulève la question de savoir quelles sont conditions nécessaires pour qu’un individu se civilise.

En tant que médecin, j’affirme que ces comportements extrêmes sont de plus en plus fréquents et de plus en plus grave.

Cette évolution n’est pas soudaine, j’en écrivais la certitude en 1992. L’attitude des gouvernements successifs a été de penser implicitement «après moi, le déluge», déluge qui est là maintenant ; et aussi de se plier à une idéologie qui définit comme «sécuritaire» et animée d’intentions électorales toute personne qui alarme sur ce sujet. En tant que médecin qui, depuis 40 ans, a le plus travaillé en France sur la prise en charge des enfants et adolescents violents, j’affirme que ces comportements extrêmes sont de plus en plus fréquents et de plus en plus graves. Un facteur parmi d’autres est l’impunité importante concernant la première atteinte aux personnes, que j’appelle le droit de tabassage. En réadaptation fonctionnelle où je travaille aussi, je reçois des adultes qui gardent à vie des séquelles physiques ou cérébrales définitives après une agression pour un supposé mauvais regard, et dont l’agresseur mineur n’est puni que d’un sursis car il n’était pas récidiviste. La vie ou la qualité de la vie restante de la victime est ainsi démonétisée. Or c’est simple, quand on n’est pas puni, on recommence. (...)

Aucun des jeunes que j’ai rencontrés n’a manifesté de réel sentiment de culpabilité pour ses violences.

Le plus grave est l’absence d’empathie, de capacité de comprendre ce que l’autre peut ressentir. Ainsi je demande à un jeune qui a mis un adulte dans le coma pour un supposé mauvais regard, pourquoi il n’a pas tué sa victime. Réponse: «parce qu’un copain m’a tiré en arrière par mon sweat». Je l’interroge sur ce que cela aurait fait à la mère de sa victime si son fils était mort. «Elle aurait été triste un moment, puis il faut passer à autre chose, ne pas s’apitoyer toute sa vie, c’est ballot. Il aurait dû mourir un jour de toute manière». Aucun des jeunes que j’ai rencontrés n’a manifesté de réel sentiment de culpabilité pour ses violences, ce qui est très déstabilisant pour les professionnels, il faut passer par d’autres voies.

 

En quoi les structures familiales sont-elles en partie responsables de l’apparition de comportements violents?

Je demande à chaque jeune que je rencontre de me raconter son histoire, et il apparaît que dans la région où je travaille, la grande majorité de ces mineurs sont issus de l’immigration originaire du Maghreb. Ce qui m’a amené à travailler à partir des écrits de psychologues maghrébins, et les membres de l’équipe de Centres Éducatifs Renforcés, en majorité originaires eux aussi d’Afrique du Nord, m’ont aidé à comprendre.

Les familles concernées ici, et ce n’est pas le cas de toutes les familles d’origine maghrébine en France, où prime la solidarité, ont un fonctionnement clanique, c’est un corps dont chaque individu est un membre, sous l’autorité d’un patriarche ou d’une matriarche. Si un sujet s’éloigne géographiquement, ou se met à penser différemment, le groupe se vit comme amputé d’un membre et va chercher à le récupérer. Alors que le but d’une famille devrait être que les parents cherchent à ce que leur enfant se construise une pensée personnelle et puisse s’éloigner d’eux pour se construire un projet personnel, dans une famille clanique le mode de pensée est indifférencié, le but n’est pas qu’un sujet pense par lui-même, son identité est d’abord d’appartenir au groupe. Ainsi 50% des jeunes admis au CER ont pour projet de vivre à l’âge adulte dans l’appartement familial ou dans le même immeuble, et quand je demande ce qui se passerait si leur épouse souhaitait un appartement avec plus d’intimité, la réponse est «elle dégage». Dans ce cadre indifférencié, certains parents nous déclarent avoir décidé de ne jamais dire non à leur enfant! Les conséquences de ce fonctionnement sont d’abord que les codes du groupe priment sur la loi extérieure. Et la représentation que ces jeunes ont de la relation n’est pas de personne à personne mais de groupe à groupe. Si l’un d’eux est en difficulté dans une relation, il rameute son groupe: «mes frères vont venir te tuer». Un autre demande que le stage professionnel que l’éducateur lui cherche se situe précisément dans l’arrondissement où il vit. Le terme de ghettoïsation est donc inexact, car on est enfermé dans un ghetto ; alors qu’ici au contraire, la contrainte est intérieure, autosécrétée, car c’est l’éloignement qui est angoissant, en pensée, ou physiquement hors du territoire.

(...)

 

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/maurice-berger-non-la-violence-gratuite-n-est-pas-due-a-la-ghettoisation-20191115

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
PINOCCHIO Membre 28450 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)

la grande majorité de ces mineurs sont issus de l’immigration originaire du Maghreb

Les éternels incompris , on connait ! :cool:

les restes coloniaux alors qu'ils sont même pas concernés, moi je dirai un défouloir en bandes pour pouvoir exister sur terre :bad:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Panem&Circenses Membre 4563 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)
il y a 34 minutes, Le Dionysiaque a dit :

il apparaît que dans la région où je travaille, la grande majorité de ces mineurs sont issus de l’immigration originaire du Maghreb.

C'est marrant quand je mets en gras une autre partie de la phrase que toi le sens n'est plus tout à fait le même :hu:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le Dionysiaque
Invité Le Dionysiaque Invités 0 message
Posté(e)
il y a 11 minutes, Panem&Circenses a dit :

C'est marrant quand je mets en gras une autre partie de la phrase que toi le sens n'est plus tout à fait le même :hu:

Si tu lis la phrase entièrement le sens reste le même quelle que soit la partie que tu mets en gras.

C'est tout ce que le sujet t'inspire ? Faire des reproches sur ce qui est mis en gras...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 18382 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Un bambin n'est-il pas heureux de foutre la pagaille partout ? La violence gratuite est humaine, comme le reste.

Vous avez vu la tronche de notre société ? Chômage = désoeuvrement, 80% des programmes de la TV ne montrent que de la violence, plus aucun exemple de "bien faire", parents baissant la garde etc... Donc, il y a des voies à suivre ! Mais aucun politicien ne semble actuellement vouloir prendre le taureau par les cornes (nous ne parlerons pas de ce RN, qui est la porte ouverte au chaos).

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 9164 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
il y a 51 minutes, Le Dionysiaque a dit :

Les violences gratuites sont en augmentation constante en France. Pour le pédopsychiatre Maurice Berger, auteur d’un livre sur son expérience auprès des adolescents hyperviolents, elles sont le fruit de facteurs psychologiques et culturels.

Il est possible que la violence gratuite d’aujourd’hui soit perçu comme un phénomène en augmentation ?

Mais, pour ma part, j’ai tendance à penser et croire qu’elle a toujours peu ou prou existé dans nos sociétés.

Mon grand père lorrain, m’expliquait au début du XXème siècle, les bagarres entre bandes rivales de différents villages. Ou la SNCF se plaignait que le ballast des rails avait été déchaussé sur une centaine de mètres, à cause de batailles rangées entre bandes rivales.

Le monde du travail exigeait également à cette époque-là, de la force musculaire, les jeunes étaient très vite et très tôt embarqués dans une violence latente. J’ai le souvenir d’un film relatant la vie des mineurs de charbon à l’époque de Zola, je n’ai pas le souvenir qu’ils faisaient dans la dentelle non plus, question violence gratuite ?

 

Il est possible aussi, que de nos jours, qui sommes tellement bercés et imprégnés par le vivre relativement en paix depuis plus de 70 ans, le traitement psychologique de la bonne parole pour régler le phénomène  ne soit pas la réponse adéquate à cette violence gratuite ? . De plus, les réseaux sociaux développent un sentiment victimaire général, qui est repris en boucle à l’infini.

Bref, je ne suis pas pédopsychiatre et n’a pas forcément un jugement objectif sur ce sujet et je veux bien l’admettre. Mais la spécialisation des professions peut aussi être à l’origine d’un effet de grossissement sur les maux observés de la société ?

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idiotdubled Membre 832 messages
Forumeur accro‚ 1ans
Posté(e)

 

il y a 3 minutes, idiotdubled a dit :

La violence gratuite est rare.Elle se rencontre souvent chez des sujets malades majoritairement des sadiques.La violence est de toutes les époques. De mon temps, le soir tous les jeunes étaient dans la rue maintenant , quatre jeunes et tout juste si des tarés n'appellent pas la police...

De plus, il y a des violences et non pas une violence. Un chercheur disait : des jeunes mettent le feu aux voitures mais, le néolibéralisme met le feu au monde entier.

Pour mieux comprendre aussi la violence institutionnelles on peut lire surveiller et punir de G.Foucault.

C'est la charge mentale imposé aux individus qui maintenant pose problème .

Je rejoins le propos de Pila.

 

Modifié par idiotdubled

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 18498 messages
Forumeur alchimiste‚ 109ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, pila a dit :

Mais aucun politicien ne semble actuellement vouloir prendre le taureau par les cornes

pas facile , si un gouvernement considère que le les parents sont responsables , y compris financièrement , de leur progéniture , on appauvrirait encore plus une famille déjà pauvre ... quel serait l'avantage ... le sentiment de haine déjà présent serait encore plus fort ...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le Dionysiaque
Invité Le Dionysiaque Invités 0 message
Posté(e)

-Le pédopsychiatre qui a 40 ans de carrière : "La violence gratuite est en augmentation constante. En tant que médecin, j’affirme que ces comportements extrêmes sont de plus en plus fréquents et de plus en plus grave."

-Le gauchiste de service : "La violence gratuite est rare et ça a toujours été ! Dormez tranquilles."
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le Dionysiaque
Invité Le Dionysiaque Invités 0 message
Posté(e)

 

il y a 1 minute, Enchantant a dit :

Il est possible que la violence gratuite d’aujourd’hui soit perçu comme un phénomène en augmentation ?

C'est un fait statistique, non une "perception".

il y a 1 minute, Enchantant a dit :

Mon grand père lorrain, m’expliquait au début du XXème siècle, les bagarres entre bandes rivales de différents villages.

Ah oui, la guerre des boutons c'est très comparable au fait de laisser un passant pour mort après un regard supposément mauvais.

il y a 3 minutes, Enchantant a dit :

J’ai le souvenir d’un film relatant la vie des mineurs de charbon à l’époque de Zola, je n’ai pas le souvenir qu’ils faisaient dans la dentelle non plus, question violence gratuite ?

Je ne sais pas si tu as bien compris ce qu'est la violence gratuite. Je lance une idée : et si tu commençais par lire l'article avant de dire des conneries ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mak Marceau Membre 3645 messages
Leader‚ 38ans
Posté(e)

De nombreuses sources selon moi. Qui vont de l'erreur à la maladie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 18382 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Lisez la Presse ancienne sur le site Gallica (Bibliothèque Nationale). Cela apprend beaucoup de choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coucoucou Membre 5022 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La violence gratuite??? Ben ça vient du besoin de se sentir fort même en faisant un truc minable.......c'est pour les blaireaux......les violeurs, les harceleurs etc......gros cumul de karma a prévoir.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kyoshiro02 Animateur 10957 messages
Fou échappé de l'asile‚ 31ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Le Dionysiaque a dit :

certains parents nous déclarent avoir décidé de ne jamais dire non à leur enfant!

Ceci explique cela...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 67139 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coucoucou Membre 5022 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 15 minutes, Kyoshiro02 a dit :

Ceci explique cela...

par exemple............les enfants savent trés bien être cruels sans raison......et pour un truc larvé mais eux le sentent déjà....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Panem&Circenses Membre 4563 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Le Dionysiaque a dit :

Faire des reproches sur ce qui est mis en gras...

《 Le diable est dans les détails. 》

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kyoshiro02 Animateur 10957 messages
Fou échappé de l'asile‚ 31ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Le Dionysiaque a dit :

Je demande à chaque jeune que je rencontre de me raconter son histoire, et il apparaît que dans la région où je travaille, la grande majorité de ces mineurs sont issus de l’immigration originaire du Maghreb.

Et dans la région où je travaille ou dans la région où j'ai grandi, la grande majorité de ces mineurs sont issus de la France profonde...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kyoshiro02 Animateur 10957 messages
Fou échappé de l'asile‚ 31ans
Posté(e)
il y a 59 minutes, coucoucou a dit :

par exemple............les enfants savent trés bien être cruels sans raison......et pour un truc larvé mais eux le sentent déjà....

Les enfants sont mauvais...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le Dionysiaque
Invité Le Dionysiaque Invités 0 message
Posté(e)
il y a une heure, Kyoshiro02 a dit :

Et dans la région où je travaille ou dans la région où j'ai grandi, la grande majorité de ces mineurs sont issus de la France profonde...

Bien sûr, comme si on trouvait la même violence dans le Cantal et en Seine-Saint-Denis avec juste un phénotype différent. Quand tu auras fini d'enculer les mouches...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×