Aller au contenu

Sommes-nous gouvernés par des terroristes ? L'exemple Rwandais en appui

Messages recommandés

DKKRR Membre 778 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)

Ce qui est terrible, c'est, selon moi, de se dire que certaines "personnalités" sont considérées à raison comme monstrueuses, absolument néfastes pour la planète et généralement le monde (le monde occidental en réalité) s'accorde sur leur identité qui est exclusivement celle d'individus "Orientaux" (à savoir Africains, Asiatiques et Sud-Américains) tandis que d'autres "personnalités" tout aussi néfastes, si ce n'est même plus en terme de sang qu'elles ont directement ou indirectement contribué à répandre, vivent, elles, une vie bien tranquille et bénéficient, pour certaines d'entre elles, encore d'une audience et d'un relatif respect de la part de millions d'autres individus (je pense là à des gens tels qu'Obama, Bush, Blair, Sarkozy, Chirac, Mitterrand, Poutine etc.... pour les présidents et d'autres tels que Vedrine, Balladur Pasqua, Foccart, Dumas, Tarallo, Sirven etc...).

Pour illustrer mes propos je prendrai l'exemple du génocide Rwandais et j'invite à consulter ces deux videos qui résument succinctement la responsabilité d'hommes politiques Français dans la poursuite des massacres qui ont eu lieu, puis des 6 millions de morts auxquels ils ont indirectement contribué dans la guerre au Zaire voisin impacté par ce génocide.

Nous n'allons pas revenir sur les oeuvres Belges et Allemandes dans ce pays qui contribuèrent grandement à ce qu'un jour, ce génocide finisse par avoir lieu et nous concentrerons notre attention uniquement sur le génocide en lui-même. Pour résumer, il y a plusieurs points qui s'avèrent déterminants quant à la responsabilité Française :

- Tout d'abord il faut savoir que la France a armé et entrainé l'armée Rwandaise dans sa lutte contre le FPR Anglophone (très important de le préciser comme on le verra plus tard) malgré les différents massacres, à l'encontre des Tutsis, qui émaillèrent l'histoire du Rwanda depuis son indépendance et les appels à l'extermination des Tutsis et des opposants Hutus.

- Dès 1990, il y eu des avertissements lancés par les services Français, qui furent totalement ignorés au sommet de l'état.

- Les boites noires de l'avion d'Habyarimana n'ont jamais été retrouvées, hors 15 minutes après l'attentat, des militaires Français se sont rendus sur les lieux du crash et, d'après divers témoignages, se seraient emparés des fameuses boites noires. Le compte-rendu de ces militaires n'a jamais été rendu public (les boites noires auraient peut-être permis d'identifier la provenance du missile et donc les auteurs du tir.

- Le gouvernement génocidaire qui se forma à l'issue de l'attentat, fut tout de suite reconnu par la France lors même que le génocide avait déjà commencé. Les réunions concernant la formation de celui-ci eurent même lieu au sein de l'ambassade de France à Kigali en plein génocide.

- Pendant les massacres, la France continua à livrer des armes à l'armée Rwandaise qui participa activement aux génocides tout en sachant que celles-ci serviraient, entre autres, à massacrer des civils.

- La France lança l'opération Turquoise officiellement pour raisons humanitaires mais d'anciens militaires témoignèrent du but réel de celle-ci. A savoir, combattre le FPR Tutsi (car la France était en compétition avec les Anglais dans la région afin d'avoir la prédominance. Hors les Hutus au pouvoir étaient Francophones et le FPR de Kagamé était Anglophone).

- Durant l'opération Turquoise, la France prépara activement des plans de bataille pour reprendre la capitale Kigali aux mains des rebelles Tutsis et les chasser hors du territoire (plans qui furent finalement interrompus au dernier moment devant la crainte de se voir accuser de complicité). Elle chercha donc à combattre les ennemis des génocidaires de façon à ce que ces derniers puissent continuer à massacrer tranquillement.

- Durant l'opération Turquoise, la France créa une zone, officiellement humanitaire, qui servit à extrader les génocidaires vers le Zaire voisin. Une fois ceux-ci extradés (dont certains le furent en France avec la bénédiction des autorités), la France livra des armes aux génocidaires réfugiés dans des camps au Zaire.

- Les militaires Français furent témoins de civils cherchant à fuir leurs génocidaires qui les poursuivaient mais ils n'avaient pas le droit d'intervenir (collines de Bissesero)

- Nous ne parlerons même pas des millions de morts de la guerre du Zaire qui fut la suite de celle du Rwanda.
 

Ce qui est donc terrible c'est de constater que des personnes aussi néfastes, aussi cruelles bénéficient encore d'une audience et d'une crédibilité auprès du peuple qui soit ignore tout de leurs actes déments soit préfèrent sciemment ne pas en tenir compte afin de s'éviter des cas de conscience.
Une chose que j'ai notée, c'est qu'un élément comme sarkozy qui défendait jadis, devant la presse, l'opération Turquoise en ignorant pas ses buts réels, a également été la cause de la destruction de la Libye. Ce criminel a bien plus de sang sur les mains que n'importe quel "terroriste officiel" dans le monde et pourtant......

  • Like 1
  • Merci 2
  • Colère 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
boeingue Membre 2923 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)

il est vrai que les dirigeants rwandais sont des innocents !!

incapables d'inciter la population à s'entretuer !!!

pas besoin des français ,belges ,chinois et autres ,pour ça !

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 16273 messages
Obsédé textuel‚ 67ans
Posté(e)

A DKKRR :

Oh comme c'est facile de rejeter la responsabilité des faits sur les autres! Pardon de rappeler une évidence, mais les premiers responsables du génocide rwandais sont quand même… les Rwandais eux-mêmes, en particulier les Hutus, qui ont massacré leurs compatriotes tutsis - et ils n'avaient pas besoin de la France pour ça. Ceux-ci bien-sûr après ce sont vengés, et ont poursuivi cette vengeance au-delà de leurs frontières, parce que bien sûr les massacreurs hutus étaient très forts pour tuer des malheureux sans défense, mais à côté de ça c'étaient de piètres soldats. 

Par contre je suis d'accord pour dénoncer le rôle de l'ONU, dont les casques bleus se sont contentés d'assister au carnage sans réagir - comme d'habitude. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Forum0123 Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Affaire Paul Bismuth

Le 18 juin 2019, la Cour de cassation rejette les derniers recours formés par l'ancien chef de l'État, son avocat Thierry Herzog et l'ex-haut magistrat Gilbert Azibert, ce qui doit conduire à la tenue d'un procès. C'est la première fois sous la Ve République qu'un ancien président sera jugé pour corruption.

Affaire Bygmalion

Le 16 février 2016, Nicolas Sarkozy est mis en examen pour « financement illégal de campagne électorale » dans le cadre de cette instruction, et est placé sous statut de témoin assisté pour les autres chefs (« usage de faux », « escroquerie » et « abus de confiance »). En février 2017, le juge d'instruction Serge Tournaire renvoie Nicolas Sarkozy et 13 autres personnes devant le tribunal correctionnel pour « financement illégal de campagne électorale ». En mai 2018, la défense de Nicolas Sarkozy demande la transmission d’une question prioritaire de constitutionnalité et l’annulation de son renvoi en correctionnelle. Un an plus tard, cette QPC est rejetée par le Conseil constitutionnel.

Affaire Sarkozy-Kadhafi

Le 20 mars 2018, Nicolas Sarkozy est placé en garde à vue par l'Office anticorruption (OCLCIFF) dans les locaux de la Police judiciaire de Nanterre. Le lendemain, il est mis en examen pour « corruption passive, financement illicite de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics libyens ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Sarkozy

 

 

Modifié par Forum0123
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Forum0123 Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Génocide au Rwanda : quel rôle a exactement joué la France ?

Bientôt vingt-cinq ans après les faits, le rôle de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda reste sujet à controverse. Quelles zones d’ombre subsistent ?

https://www.lemonde.fr/afrique/video/2018/10/26/genocide-au-rwanda-quel-role-a-exactement-joue-la-france_5374967_3212.html

Modifié par Forum0123
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vetdcejve Membre 538 messages
Forumeur forcené‚ 20ans
Posté(e)

Vous vous rappelez qui a coulé le Rainbow Warrior ? Donc oui, nous sommes dirigés par des terroristes...

Après, est-ce que les autres sont dirigés par autre chose ? Ben non, ce sont des terroristes aussi. La raison d'état donne tous les "droits", et c'est partout pareil...

Il y a des pays qui commettent des génocides, d'autres qui les arment pour le faire et d'autres encore qui regardent et s'en foutent. Lesquels sont innocents dans le lot ? A mes yeux aucun...

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DKKRR Membre 778 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, boeingue a dit :

il est vrai que les dirigeants rwandais sont des innocents !!

incapables d'inciter la population à s'entretuer !!!

pas besoin des français ,belges ,chinois et autres ,pour ça !

Ce n'est pas la question posée par le sujet. Bien sûr que les dirigeants Rwandais ne sont pas innocents non plus (très important le "non plus").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DKKRR Membre 778 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Gouderien a dit :

A DKKRR :

Oh comme c'est facile de rejeter la responsabilité des faits sur les autres! Pardon de rappeler une évidence, mais les premiers responsables du génocide rwandais sont quand même… les Rwandais eux-mêmes, en particulier les Hutus, qui ont massacré leurs compatriotes tutsis - et ils n'avaient pas besoin de la France pour ça. Ceux-ci bien-sûr après ce sont vengés, et ont poursuivi cette vengeance au-delà de leurs frontières, parce que bien sûr les massacreurs hutus étaient très forts pour tuer des malheureux sans défense, mais à côté de ça c'étaient de piètres soldats. 

Par contre je suis d'accord pour dénoncer le rôle de l'ONU, dont les casques bleus se sont contentés d'assister au carnage sans réagir - comme d'habitude. 

Il ne s'agit pas de rejeter la responsabilité sur qui que ce soit en sous-entendant qu'il n'y aurait que la France qui est responsable de ce génocide. Bien entendu les extrémistes Hutus ainsi que ceux qui ont tenu les machettes sont les premiers responsables de ce massacre.

Cependant, cela n'est pas antinomique avec l'affirmation selon laquelle la France porte une grande part de responsabilité, notamment pour avoir armé, soutenu diplomatiquement et laisser faire les massacres en cours (et soutenu militairement également en repoussant les forces Tutsis lors de la guerre civile, prélude au génocide).

Donc, il est tout à fait normal de condamner avec la plus grande fermeté ceux qui tenaient les machettes et ceux qui les incitaient à les tenir côté Rwandais, de même qu'il est tout à fait normal de condamner tous ces criminels, côté Français, qui ont facilité le déroulement de ce génocide et certains de ces individus sont encore en vie et apparaissent encore dans nos médias.

Tout cela pour signifier que nos sociétés Occidentales comportent des criminels qui n'ont rien à envier aux pires barbares de la planète et pourtant nous ne faisons rien à leur encontre. Est-ce une forme de complicité de notre part ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 16273 messages
Obsédé textuel‚ 67ans
Posté(e)
il y a 1 minute, DKKRR a dit :

Il ne s'agit pas de rejeter la responsabilité sur qui que ce soit en sous-entendant qu'il n'y aurait que la France qui est responsable de ce génocide. Bien entendu les extrémistes Hutus ainsi que ceux qui ont tenu les machettes sont les premiers responsables de ce massacre.

Cependant, cela n'est pas antinomique avec l'affirmation selon laquelle la France porte une grande part de responsabilité, notamment pour avoir armé, soutenu diplomatiquement et laisser faire les massacres en cours (et soutenu militairement également en repoussant les forces Tutsis lors de la guerre civile, prélude au génocide).

Donc, il est tout à fait normal de condamner avec la plus grande fermeté ceux qui tenaient les machettes et ceux qui les incitaient à les tenir côté Rwandais, de même qu'il est tout à fait normal de condamner tous ces criminels, côté Français, qui ont facilité le déroulement de ce génocide et certains de ces individus sont encore en vie et apparaissent encore dans nos médias.

Tout cela pour signifier que nos sociétés Occidentales comportent des criminels qui n'ont rien à envier aux pires barbares de la planète et pourtant nous ne faisons rien à leur encontre. Est-ce une forme de complicité de notre part ?

"Nos sociétés occidentales"? Tu es gonflé! Tu me parais un ennemi déclaré de l'Occident, que nous avons la faiblesse d'héberger sur notre sol (enfin si je me souviens de ce que tu as écrit dans une autre post).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DKKRR Membre 778 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)
il y a une heure, Vetdcejve a dit :

Vous vous rappelez qui a coulé le Rainbow Warrior ? Donc oui, nous sommes dirigés par des terroristes...

Après, est-ce que les autres sont dirigés par autre chose ? Ben non, ce sont des terroristes aussi. La raison d'état donne tous les "droits", et c'est partout pareil...

Il y a des pays qui commettent des génocides, d'autres qui les arment pour le faire et d'autres encore qui regardent et s'en foutent. Lesquels sont innocents dans le lot ? A mes yeux aucun...

 

Oui je partage cette vision également. A mon sens, malgré la propagande médiatique que l'on subit, il n'y a pas les gentils d'un côté et les méchants de l'autre mais des méchants dans tous les côtés. Tout n'étant que lutte pour le pouvoir et l'argent sans que la morale n'influe aucunement le déroulement des évènements (seule l'opinion publique peut l'influer, raison pour laquelle elle est "travaillée" par les médias).
 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DKKRR Membre 778 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, Gouderien a dit :

"Nos sociétés occidentales"? Tu es gonflé! Tu me parais un ennemi déclaré de l'Occident, que nous avons la faiblesse d'héberger sur notre sol (enfin si je me souviens de ce que tu as écrit dans une autre post).

Je peux comprendre votre raisonnement car c'est l'aboutissement d'un long processus de conditionnement qui vise à désigner ceux qui remettent en cause les décisions des gouvernants comme des ennemis de l'intérieur. Bush fils l'avait très bien illustré par sa phrase "soit vous êtes avec nous soit vous êtes contre nous".

En somme, la nuance n'existe pas, il ne faut pas questionner les actions qui sont faites en notre nom, avec notre argent. Nous nous devons d'accepter, sans le moindre doute, tout ce qui sera entrepris et y adhérer corps et âme au risque de passer pour un traitre.

Votre comportement m'interpelle au sens où je me demande si vous aviez été Allemand si vous tiendriez le même discours à l'égard de quelqu'un fustigeant la politique nazie en l'accusant d'être un traitre à la nation au motif qu'il considère comme malfaisantes certaines actions menées par son pays.

En même temps que je comprends votre positionnement, je le trouve terrible et finalement néfaste pour la France. Terrible car il est terrible d'acquiescer des attitudes criminelles, une politique terroriste qui a facilité la mise à mort de 800 000 personnes en 100 jours, puis par ricochets, la mise à mort de plus de 6 millions de gens dans la guerre qui a suivi au Zaire.
Néfaste pour la France car c'est, selon moi, nuire à son pays que de cautionner de telles actions qui ont sali l'honneur de celui-ci.


Lorsque Guillaume Ancel critique, comme je le fais présentement, les dirigeants Français pour l'oeuvre qui fut la leur au Rwanda, diriez-vous que cet ancien soldat est un traitre au prétexte qu'il entend faire en sorte que son pays ne reproduise pas les mêmes terribles fautes ? 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 16273 messages
Obsédé textuel‚ 67ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, DKKRR a dit :

Je peux comprendre votre raisonnement car c'est l'aboutissement d'un long processus de conditionnement qui vise à désigner ceux qui remettent en cause les décisions des gouvernants comme des ennemis de l'intérieur. Bush fils l'avait très bien illustré par sa phrase "soit vous êtes avec nous soit vous êtes contre nous".

En somme, la nuance n'existe pas, il ne faut pas questionner les actions qui sont faites en notre nom, avec notre argent. Nous nous devons d'accepter, sans le moindre doute, tout ce qui sera entrepris et y adhérer corps et âme au risque de passer pour un traitre.

Votre comportement m'interpelle au sens où je me demande si vous aviez été Allemand si vous tiendriez le même discours à l'égard de quelqu'un fustigeant la politique nazie en l'accusant d'être un traitre à la nation au motif qu'il considère comme malfaisantes certaines actions menées par son pays.

En même temps que je comprends votre positionnement, je le trouve terrible et finalement néfaste pour la France. Terrible car il est terrible d'acquiescer des attitudes criminelles, une politique terroriste qui a facilité la mise à mort de 800 000 personnes en 100 jours, puis par ricochets, la mise à mort de plus de 6 millions de gens dans la guerre qui a suivi au Zaire.
Néfaste pour la France car c'est, selon moi, nuire à son pays que de cautionner de telles actions qui ont sali l'honneur de celui-ci.


Lorsque Guillaume Ancel critique, comme je le fais présentement, les dirigeants Français pour l'oeuvre qui fut la leur au Rwanda, diriez-vous que cet ancien soldat est un traitre au prétexte qu'il entend faire en sorte que son pays ne reproduise pas les mêmes terribles fautes ? 
 

Je ne cautionne rien du tout et j'ai horreur des donneurs de leçons, surtout quand ils sont de mauvaise foi. Assimiler l'affaire du Rwanda à la politique nazie - si ma mémoire est bonne, il me semble me souvenir de vieux débats où vous ne la trouviez pas si dérangeante que ça, la politique nazie en général et la Shoah en particulier; vous avez vire votre cuti depuis? - est d'une connerie sans nom, comme d'ailleurs l'ensemble de votre intervention. Laissez donc les historiens traiter les sujets historiques.  Et l'affaire du Rwanda est particulièrement compliquée, mais vous avez de la chance, ce n'est pas ma spécialité. De toute façon la barbarie d'hier n'excuse en rien la barbarie d'aujourd'hui - la barbarie islamiste, puisqu'il faut appeler les choses par leur nom.

Modifié par Gouderien
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 17788 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)
il y a 30 minutes, DKKRR a dit :

En même temps que je comprends votre positionnement, je le trouve terrible et finalement néfaste pour la France. Terrible car il est terrible d'acquiescer des attitudes criminelles, une politique terroriste qui a facilité la mise à mort de 800 000 personnes en 100 jours, puis par ricochets, la mise à mort de plus de 6 millions de gens dans la guerre qui a suivi au Zaire.
Néfaste pour la France car c'est, selon moi, nuire à son pays que de cautionner de telles actions qui ont sali l'honneur de celui-ci.

 

la plupart des toutsis tués au Rwanda l'ont été  la machette ... je veux bien qu'on se flagelle , mais que peuvent faire une centaine de militaires contre une armée régulière de 35000 hommes et surtout les milices armées par l'armée qui n’avaient aucune limites ... si la France avait armé les milices ok , mais les armes  étaient destinées à l'armée et ont été fournies aussi par l’Égypte et l'Afrique du sud ... On a l'impression en lisant ces rapports qui mettent en cause l'armée Française que les soldats étaient omnis présents alors qu'avec un effectif de 100 ils ne pouvaient pas être partout d'autant plus qu'ils étaient instructeurs militaires et donc incorporés aux effectifs de l'armée rwandaise , sans aucun rôle de commandement ...

Il faut désigner plutôt l'armée Rwandaise d'immobilisme ...

. Les effectifs du DAMI passe à une soixantaine d'hommes en 1992, puis à une centaine en 1993.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rôle_de_la_France_dans_le_génocide_des_Tutsi_au_Rwanda

si ça se trouve un jour pas fait comme un autre , les maliens de l'ouest exterminent ceux de l'est , on va encore désigner la France comme responsable puisqu'elle fournit des instructeurs à l'armée malienne ...:gurp:

Modifié par stvi
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vetdcejve Membre 538 messages
Forumeur forcené‚ 20ans
Posté(e)
il y a une heure, DKKRR a dit :

Oui je partage cette vision également. A mon sens, malgré la propagande médiatique que l'on subit, il n'y a pas les gentils d'un côté et les méchants de l'autre mais des méchants dans tous les côtés. Tout n'étant que lutte pour le pouvoir et l'argent sans que la morale n'influe aucunement le déroulement des évènements (seule l'opinion publique peut l'influer, raison pour laquelle elle est "travaillée" par les médias).
 

Je crois que c'est Rockefeller qui avait dit un truc du genre : "Le meilleur moyen d'être sur de gagner une guerre c'est de financer les deux camps"...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 4104 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
il y a 47 minutes, stvi a dit :

si ça se trouve un jour pas fait comme un autre , les maliens de l'ouest exterminent ceux de l'est , on va encore désigner la France comme responsable puisqu'elle fournit des instructeurs à l'armée malienne ...:gurp:

Bah ça a déjà commencé. On devrait peut être les laisser se démerder. Pas d'ingérence.

Résultat de recherche d'images pour "image mali france génocidaire"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jécoute Membre 1831 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Condorcet a dit :

Bah ça a déjà commencé. On devrait peut être les laisser se démerder. Pas d'ingérence.

Résultat de recherche d'images pour "image mali france génocidaire"

Parfaitement, ne pas s'en mêler,...... mais la critique viendra du "laissez-aller" et donc indirectement "responsable" du massacre, bref l'empathie de certaines personnes ferons que nous (la France) serons toujours critiqués  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DKKRR Membre 778 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, stvi a dit :

la plupart des toutsis tués au Rwanda l'ont été  la machette ... je veux bien qu'on se flagelle , mais que peuvent faire une centaine de militaires contre une armée régulière de 35000 hommes et surtout les milices armées par l'armée qui n’avaient aucune limites ... si la France avait armé les milices ok , mais les armes  étaient destinées à l'armée et ont été fournies aussi par l’Égypte et l'Afrique du sud ... On a l'impression en lisant ces rapports qui mettent en cause l'armée Française que les soldats étaient omnis présents alors qu'avec un effectif de 100 ils ne pouvaient pas être partout d'autant plus qu'ils étaient instructeurs militaires et donc incorporés aux effectifs de l'armée rwandaise , sans aucun rôle de commandement ...

Il faut désigner plutôt l'armée Rwandaise d'immobilisme ...

. Les effectifs du DAMI passe à une soixantaine d'hommes en 1992, puis à une centaine en 1993.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rôle_de_la_France_dans_le_génocide_des_Tutsi_au_Rwanda

si ça se trouve un jour pas fait comme un autre , les maliens de l'ouest exterminent ceux de l'est , on va encore désigner la France comme responsable puisqu'elle fournit des instructeurs à l'armée malienne ...:gurp:

Vous faites bien de parler d'armée régulière de 35 000 hommes car c'est bien la France qui l'a fait passer à cet effectif, elle qui n'était auparavant que de 10 000 hommes. C'est la France qui l'a entrainée et armée dans le but de contrer les rebelles tutsis du FPR Anglophones (je reprécise "Anglophones" car ce terme est déterminant et explique le positionnement de la France dans ce conflit).

Cette armée ne s'est pas contentée de se battre contre le FPR. Non seulement elle a laissé faire les milices interahamwe mais en plus elle a pris activement part aux massacres car de nombreuses personnes ont également été exécutées par balles. Or, ces armes ont été fournies par la France tout en sachant qu'elles serviraient à massacrer des gens.

De plus, ainsi que je le disais, la France a couvert la fuite des génocidaires aussi bien au Zaire qu'en France et a même été jusqu'à armer les génocidaires dans les camps au Zaire où ils s'étaient réfugiés. Cause indirecte de la terrible guerre du Congo qui fit plus de 6 millions de morts en deux phases principales (plus une troisième par la suite).

Donc il n'y a absolument aucune excuse pour l'oeuvre criminelle de la France (sans parler de l'attentat contre l'avion Habyarimana, ce qui fut le déclencheur des massacres). Des individus comme sarkozy, vedrine, mitterrand, leotard etc.... sont à classer dans la catégorie des ordures, des pires criminels de la planète et pourtant ceux-ci (ceux qui sont encore en vie) vivent tranquillement dans notre pays sans que la justice des hommes ne les inquiète.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DKKRR Membre 778 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, jécoute a dit :

Parfaitement, ne pas s'en mêler,...... mais la critique viendra du "laissez-aller" et donc indirectement "responsable" du massacre, bref l'empathie de certaines personnes ferons que nous (la France) serons toujours critiqués  

Vous pouvez discuter avec des Maliens et vous constaterez que ceux-ci sont persuadés que c'est la France qui continue à mettre leur pays à feu et à sang et à exacerber les tensions en se servant du prétexte ultime des Djihadistes, en utilisant des miliciens à leur solde pour se faire et ceci afin de rester sur leur territoire (la région sahélienne est très importante en terme de ressources essentielles pour notre pays).

D'ailleurs les massacres ayant lieu entre Dogons et Peuls sont très récents. Ces deux peuples ont vécu en harmonie, côte à côte pendant des siècles et ont toujours solutionné leurs différents par le biais de sorte de "commissions inter-ethniques". Depuis que la France est présente, comme par hasard, ceux-ci auraient commencé à s'affronter, à cause de l'action de groupes Islamistes soi-disant. Mais tous les Maliens savent qu'il n'en est rien et n'ont aucun doute concernant l'origine réelle de cette hostilité et les raisons de celles-ci (créer le désordre pour justifier une occupation militaire soi-disant censée apaiser les choses).

J'ai un membre de ma famille qui travaillait dans la douane et celui-ci était amené, sur le terrain, à coopérer parfois avec des militaires. L'un de ceux-ci qui a connu le Mali lui a carrément avoue que c'était bien eux qui foutaient le bordel au Mali (ce dont on était déjà persuadé).
 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 61733 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Forum0123 a dit :

Affaire Paul Bismuth

Le 18 juin 2019, la Cour de cassation rejette les derniers recours formés par l'ancien chef de l'État, son avocat Thierry Herzog et l'ex-haut magistrat Gilbert Azibert, ce qui doit conduire à la tenue d'un procès. C'est la première fois sous la Ve République qu'un ancien président sera jugé pour corruption.

Affaire Bygmalion

Le 16 février 2016, Nicolas Sarkozy est mis en examen pour « financement illégal de campagne électorale » dans le cadre de cette instruction, et est placé sous statut de témoin assisté pour les autres chefs (« usage de faux », « escroquerie » et « abus de confiance »). En février 2017, le juge d'instruction Serge Tournaire renvoie Nicolas Sarkozy et 13 autres personnes devant le tribunal correctionnel pour « financement illégal de campagne électorale ». En mai 2018, la défense de Nicolas Sarkozy demande la transmission d’une question prioritaire de constitutionnalité et l’annulation de son renvoi en correctionnelle. Un an plus tard, cette QPC est rejetée par le Conseil constitutionnel.

Affaire Sarkozy-Kadhafi

Le 20 mars 2018, Nicolas Sarkozy est placé en garde à vue par l'Office anticorruption (OCLCIFF) dans les locaux de la Police judiciaire de Nanterre. Le lendemain, il est mis en examen pour « corruption passive, financement illicite de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics libyens ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Sarkozy

 

 

Pourriez vous Samira nous expliquer le lien avec le fait que Mr Sarkozy serait un terroriste ?

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 27922 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)
il y a 28 minutes, DKKRR a dit :

Vous pouvez discuter avec des Maliens et vous constaterez que ceux-ci sont persuadés que c'est la France qui continue à mettre leur pays à feu et à sang et à exacerber les tensions en se servant du prétexte ultime des Djihadistes, en utilisant des miliciens à leur solde pour se faire et ceci afin de rester sur leur territoire (la région sahélienne est très importante en terme de ressources essentielles pour notre pays).

D'ailleurs les massacres ayant lieu entre Dogons et Peuls sont très récents. Ces deux peuples ont vécu en harmonie, côte à côte pendant des siècles et ont toujours solutionné leurs différents par le biais de sorte de "commissions inter-ethniques". Depuis que la France est présente, comme par hasard, ceux-ci auraient commencé à s'affronter, à cause de l'action de groupes Islamistes soi-disant. Mais tous les Maliens savent qu'il n'en est rien et n'ont aucun doute concernant l'origine réelle de cette hostilité et les raisons de celles-ci (créer le désordre pour justifier une occupation militaire soi-disant censée apaiser les choses).

J'ai un membre de ma famille qui travaillait dans la douane et celui-ci était amené, sur le terrain, à coopérer parfois avec des militaires. L'un de ceux-ci qui a connu le Mali lui a carrément avoue que c'était bien eux qui foutaient le bordel au Mali (ce dont on était déjà persuadé).
 

 

https://www.lepoint.fr/afrique/mali-la-guerre-dans-un-imbroglio-de-milices-28-03-2019-2304521_3826.php

-------------Je comprends votre agacement...et n'en suis point marri...bien au contraire!

Vous faites une sacré propagande islamiste sur ce forum...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité