Aller au contenu

Messages recommandés

Loufiat Membre 120 messages
Forumeur inspiré‚ 29ans
Posté(e)

Et pourtant, l'éternel retour du même..

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Blaquière a dit :

On est d'accord !

On pourrait me aller jusqu'à "redeviens ce que tu aurais dû être" !

Je n'irai pas jusqu'à dire cela car votre phrase met l'accent sur la personnalité ou la psychologie de chaque être humain, alors qu'en disant "(Re)deviens ce que tu es" j'ai voulu insister sur l'essence même de l'humain, ce qui fait l'humanité et ce qui est partagé et en commun par tous les hommes c'est-à-dire la Surhumanité !

Je crois sincèrement que Nietzsche ne faisait aucune distinction entre les "races humaines" (bien que cela a été une notion bien à la mode à son époque). Il croyait en une essence commune qui est cette Surhumanité, ce qui du coup pour moi est la preuve qu'il n'était aucunement antisémite, mais simplement anti-religion.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1175 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, InstantEternité a dit :

Oui vous avez bien expliqué le paradoxe. Cependant mon avis personnel sur "Deviens ce que tu es" est le suivant :

L'humain dès sa naissance a déjà le Surhomme en lui. Mais il perd ou encore il oublie cet "Surhumanité" en grandissant à cause de l'éducation et/ou d'autres obstacles qu'il rencontre sur son chemin. Même s'il ne rencontre pas de gros pépin dans sa vie, il sera simplement éloigné du Surhumain à cause de son éducation (religion, école, sciences, etc.). La phrase "Deviens ce que tu es" prend alors tout son sens concernant une personne adulte : je la traduit simplement par "(Re)deviens ce que tu es" ! puisque tu es devenu quelqu'un d'autre que toi-même en grandissant.

Je me permets d'avancer cette hypothèse car il y a en effet un lien dans la notion du Surhomme et être un enfant. Dans les "Trois métamorphoses de l'esprit" (Zarathoustra) Nietzsche explique comment l'esprit devient chameau puis lion et enfin enfant (Surhomme). C'est le processus que l'homme doit endurer pour devenir finalement le Surhomme (l'enfant). L'enfant est créatif, son esprit est libre de toute charge inutile et surtout n'est en guerre contre aucun ennemi fictif ou réel, par conséquent il a tous les traits propres au Surhomme, s'il n'est pas égaré en route il sera le Surhomme une fois devenu adulte.

Ah mais nous naissons donc sur-humain et nous finissons par oublier que nous le sommes ?

C'est ce qu'il faut comprendre ? Les enfants sont des sur-humains ?

Bon ben ben voila que tout devient simple, il suffit de renouer avec notre état d'enfant, c'est magnifique, c'est juste un problème d'amnésie en fait.

Voila comment la montagne redevint un  modeste caillou.

Et moi qui me désespérait de ne pas rencontrer d'adultes, de ne voir que des enfants, et moi qui ai tant eu d'enfants et de petits enfants, que n'ai-je pas été assez lucide pour reconnaître dans ces petis anges l'émanation du sur-humain, qu'ai-je fait en les laissant perdre cet état, qu'ai-je fait en laissant le monde leur voler cet état ? Mais non, le monde ne leur a pas volé la condition sur-humaine, il leur a juste retiré la mémoire, attends un peu ça va leur revenir.

Pauvre Nietzsche, que n'as-tu su faire autre chose que de devnir un vieillard avant l'heure ?

 

Ouest.

Modifié par Don Juan
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, Don Juan a dit :

Ah mais nous naissons donc sur-humain et nous finissons par oublier que nous le sommes ?

C'est ce qu'il faut comprendre ? Les enfants sont des sur-humains ?

Bon ben ben voila que tout devient simple, il suffit de renouer avec notre été d'enfant, c'est magnifique, c'est juste un problème d'amnésie en fait.

Voila comment la montagne redevint un  modeste caillou.

Et moi qui me désespérait de ne pas rencontrer d'adultes, de ne voir que des enfants, et moi qui ai tant eu d'enfants et de petits enfants, que n'ai-je pas été assez lucides pour reconnaître dans ses petis anges l'émanation du sur-humain, qu'ai-je fait en les laissant perdre cet état, qu'ai-je fait en laissant le monde leur voler cet état ? Mais non, le monde ne leur a pas voler la condition sur-humaine, il leur a juste retiré la mémoire, attends un peu ça va leur revenir.

Pauvre Nietzsche, que n'as-tu su faire autre chose que de devnir un vieillard avant l'heure ?

 

Ouest.

N'allez pas si vite ! Au risque de me répéter :

"...L'enfant est créatif, son esprit est libre de toute charge inutile et surtout n'est en guerre contre aucun ennemi fictif ou réel, par conséquent il a tous les traits propres au Surhomme, s'il n'est pas égaré en route il sera le Surhomme une fois devenu adulte."

Comprenez que le Surhomme est un adulte, ce que je critique c'est le type d'éducation (religion, école, sciences, endoctrinements, etc.) que les enfants de tous les pays reçoivent, une éducation abrutissante (pour revenir au sujet de ce topic) qui les rend infidèle à la terre au lieu de rester fidèle à la terre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1175 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 1 minute, InstantEternité a dit :

N'allez pas si vite ! Au risque de me répéter :

"...L'enfant est créatif, son esprit est libre de toute charge inutile et surtout n'est en guerre contre aucun ennemi fictif ou réel, par conséquent il a tous les traits propres au Surhomme, s'il n'est pas égaré en route il sera le Surhomme une fois devenu adulte."

Comprenez que le Surhomme est un adulte, ce que je critique c'est le type d'éducation (religion, école, sciences, endoctrinements, etc.) que les enfants de tous les pays reçoivent, une éducation abrutissante (pour revenir au sujet de ce topic) qui les rend infidèle à la terre au lieu de rester fidèle à la terre !

Mais tout cela est faux! Avez-vous des enfants ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Don Juan a dit :

Mais tout cela est faux! Avez-vous des enfants ?

On a tous été enfant un jour...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1175 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, InstantEternité a dit :

On a tous été enfant un jour...

Alors vous devez savoir le poids qui pèse sur vos épaules dès votre naissance, et non parler de "charges inutiles".

On ne naît pas humain, mais bien comme un vers, nu peut-être, mais avec la mémoire des affects des parents et de leurs ancêtres, ce à quoi s'ajoute, comme vous le rappeliez, le conditionnement et le formatage du monde qui est à l'accueil et qui vous guide jusqu'à "peu de chance" de chercher une liberté quelconque.

 

Nord.

Modifié par Don Juan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Don Juan a dit :

Alors vous devez savoir le poids qui pèse sur vos épaules dès votre naissance, et non parler de "charges inutiles".

On ne naît pas humain, mais bien comme un vers, nu peut-être, mais avec la mémoire des affects des parents et de leurs ancêtres, ce à quoi s'ajoute, comme vous le rappeliez, le conditionnement et le formatage du monde qui est à l'accueil et qui vous guide jusqu'à "peu de chance" de chercher une liberté quelconque.

 

Nord.

Je suis d'accord avec ce que vous écrivez.

Cependant je vous invite à prendre un peu de recul par rapport à ce que j'ai écrit concernant le rapport entre le Surhomme et être un enfant. Il ne faut pas penser à vos propres enfants ou petits-enfants qui sont pour vous des cas bien précis si vous voulez comprendre ce que je dis, voyez un peu plus global, générique, macroscopique, en d'autres termes philosophique !!!

Ce que j'avance là n'est pas anodin : La Surhumanité appartient et est accessible à toute l'humanité sans distinction raciale ou culturelle, comprenez-vous cela ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1175 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, InstantEternité a dit :

Je suis d'accord avec ce que vous écrivez.

Cependant je vous invite à prendre un peu de recul par rapport à ce que j'ai écrit concernant le rapport entre le Surhomme et être un enfant. Il ne faut pas penser à vos propres enfants ou petits-enfants qui sont pour vous des cas bien précis si vous voulez comprendre ce que je dis, voyez un peu plus global, générique, macroscopique, en d'autres termes philosophique !!!

Ce que j'avance là n'est pas anodin : La Surhumanité appartient et est accessible à toute l'humanité sans distinction raciale ou culturelle, comprenez-vous cela ?

Il n'y a pas de désaccord avec ce que vous dites dans vos derniers mots, le désaccord est sur votre conception de la sur-humanité et la mienne.

La philospohie doit se servir de l'expérience et non de visions hypothétiques et utopiques. Vous pensez que mon observation des enfants ne concernent qu'un petit groupes d'enfants qui me sont proches ?

Ce qui me gène dans votre vision, c'est que vous faites allusion à une recouvrance de condition perdue et innée, en bref il n'y aurait qu'à devenir ce que l'on est, donc, aucun travail supplémentaire est nécessaire selon cette représentation, cela ne me suffit pas, et justement, en suivant une démarche philosophique essentiellement basée sur l'expérience, je vous confirme que je n'ai pas rencontré une seule fois le résultat de ce que vous présagez. Les seuls humains que j'ai vus avancer vers cette condition du sur-humain ont bossé dur sur leurs hormones, c'est à cette condition seulement qu'ils ont pu instaurer un contrôle sur leur animalité.

 

Nord.

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, Don Juan a dit :

Il n'y a pas de désaccord avec ce que vous dites dans vos derniers mots, le désaccord est sur votre conception de la sur-humanité et la mienne.

La philospohie doit se servir de l'expérience et non de visions hypothétiques et utopiques. Vous pensez que mon observation des enfants ne concernent qu'un petit groupes d'enfants qui me sont proches ?

Ce qui me gène dans votre vision, c'est que vous faites allusion à une recouvrance de condition perdue et innée, en bref il n'y aurait qu'à devenir ce que l'on est, donc, aucun travail supplémentaire est nécessaire selon cette représentation, cela ne me suffit pas, et justement, en suivant une démarche philosophique essentiellement basée sur l'expérience, je vous confirme que je n'ai pas rencontré une seule fois le résultat de ce que vous présagez. Les seuls humains que j'ai vus avancer vers cette condition du sur-humain ont bossé dur sur leurs hormones, c'est à cette condition seulement qu'ils ont pu instaurer un contrôle sur leur animalité.

 

Nord.

 

Encore une fois je suis presque entièrement d'accord avec vous. Seulement je vous le demanderai encore et encore, prenez un peu de recul par rapport à tout cela : Je parle de la Surhumanité comme une essence de l'humain dont il faut une retrouvaille avec.

Je vais vous donner un exemple :

Prenez un jeune enfant né à Pékin et un autre né à Paris. Laissez les tous les 2 tranquille pendant 5 minutes ensemble et vous les verrez entrain de s'amuser (ou encore se bagarrer) naturellement ! Voilà pour moi un signe qui parle de Surhumanité, c'est précisément là que personnellement je vois les traits du Surhumain dans les enfants.

Je ne sais pas si vous me suivez ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1175 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, InstantEternité a dit :

Encore une fois je suis presque entièrement d'accord avec vous. Seulement je vous le demanderai encore et encore, prenez un peu de recul par rapport à tout cela : Je parle de la Surhumanité comme une essence de l'humain dont il faut une retrouvaille avec.

Je vais vous donner un exemple :

Prenez un jeune enfant né à Pékin et un autre né à Paris. Laissez les tous les 2 tranquille pendant 5 minutes ensemble et vous les verrez entrain de s'amuser (ou encore se bagarrer) naturellement ! Voilà pour moi un signe qui parle de Surhumanité, c'est précisément là que personnellement je vois les traits du Surhumain dans les enfants.

Je ne sais pas si vous me suivez ?

Bien sûr que je vous suis, cependant vous ne parlez pas, selon moi, de l'humanité, encore moins de la sur-humanité, votre exemple illustre parfaitement l'animalité.

J'aurais pu vous citer en exemple qu'un chien né en chine parle la même langue qu'un chien né en france.

Je vous assure que le recul est observé. :)

 

Nord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Don Juan a dit :

Bien sûr que je vous suis, cependant vous ne parlez pas, selon moi, de l'humanité, encore moins de la sur-humanité, votre exemple illustre parfaitement l'animalité.

J'aurais pu vous citer en exemple qu'un chien né en chine parle la même langue qu'un chien né en france.

Je vous assure que le recul est observé. :)

 

Nord.

Bon, je m'arrête là. Je vous invite peut-être à lire "Ainsi parlait Zarathoustra" si vous souhaitez en savoir plus sur la notion du Surhumain selon Nietzsche :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1175 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a une heure, InstantEternité a dit :

Bon, je m'arrête là. Je vous invite peut-être à lire "Ainsi parlait Zarathoustra" si vous souhaitez en savoir plus sur la notion du Surhumain selon Nietzsche :) 

C'est de l'humour sans doute, en tout cas je le prends comme tel.

Vous n'écrivez pas "relire" mais "lire", vous avez raison, je ne le lis plus, je l'ai mangé, page après page, mot après mot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
il y a 32 minutes, Don Juan a dit :

C'est de l'humour sans doute, en tout cas je le prends comme tel.

Vous n'écrivez pas "relire" mais "lire", vous avez raison, je ne le lis plus, je l'ai mangé, page après page, mot après mot.

Pourquoi vous alors ? Vous qui avez lu, mangé, Zarathoustra. Comment cela se fait que vous ne me comprenez pas sur la définition même du Surhomme ?

Moi je vous comprends en grande partie sur votre vision du Surhumain et je suis d'accord. Par contre vous n'avez pas l'air de me comprendre lorsque je vous parle de "l'alphabet" de la notion du Surhumain.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1175 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, InstantEternité a dit :

Pourquoi vous alors ? Vous qui avez lu, mangé, Zarathoustra. Comment cela se fait que vous ne me comprenez pas sur la définition même du Surhomme ?

Moi je vous comprends en grande partie sur votre vision du Surhumain et je suis d'accord. Par contre vous n'avez pas l'air de me comprendre lorsque je vous parle de "l'alphabet" de la notion du Surhumain.

Mais je vous comprends, et comme vous le dîtes, nous ne sommes pas si éloignés, au moins vous et moi avons probablement tant de questions à débattre, je vous comprends et pourtant, un nuage, une nuée nous font voir les choses différemment, c'est positif pour moi, je le vis positivement, disons que j'en veux plus que vous. Mais j'ai grand plair à causer avec une personne qui ne confond pas opposition et contraire. :)

 

Sud.

Modifié par Don Juan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lysiev Membre 1115 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Tiens Superman pense  :smile2:

Ok je sors de suite  ≥≥≥≥≥ 

:D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1175 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, lysiev a dit :

Tiens Superman pense  :smile2:

Ok je sors de suite  ≥≥≥≥≥ 

:D

 

Ne sortez-pas si vite. lol

Une séparation est aussi le commencement d'une rencontre, pas vrai ?

 

Ouest.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 120 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
Il y a 22 heures, Blaquière a dit :

"Deviens ce qu tu es"

On ne peut devenir que ce qu'on n'est pas. Au moins ce qu'on n'est pas encore?

Si on l'est on ne peut le devenir : on l'est.

"Deviens ce que tu es" dit de ce fait soit :

-- "deviens ce qu tu es déjà" : et c'est pas la peine de se déranger puisqu c'est déjà fait !

-- soit : si tu peux le devenir c'est que tu ne l'es pas donc, "tu es ce que tu n'es pas".

C'est un paradoxe qui dit une chose et son contraire. C'est obscurément clair !

Votre définition du paradoxe est ma définition de la contradiction. Définiriez-vous par hasard la contradiction, comme je définis le paradoxe ? Saviez-vous que le mot grec para avait deux sens : contre et au-delà ? Si notre cerveau binaire comprends le pour et le contre, il a en revanche beaucoup de mal à appréhender cet au-delà.

Ne pas confondre percept et concept.

Ne pas confondre, boire l'hydromel et lorgner le flacon.

Le paradoxe se vit, il n'est pas destiné à l'intellect.

 - Socrate -

Le ‎19‎/‎09‎/‎2019 à 17:07, InstantEternité a dit :

"Deviens ce que tu es" !

Saint Jean disait : "Au commencement était le Verbe".

J'aime à entendre ce Deviens ce que tu es Nietzschéen, comme un rappel à la source. Voilà ce que je dois devenir : Verbe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 8671 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Zerethoustre a dit :

Votre définition du paradoxe est ma définition de la contradiction. Définiriez-vous par hasard la contradiction, comme je définis le paradoxe ? Saviez-vous que le mot grec para avait deux sens : contre et au-delà ? Si notre cerveau binaire comprends le pour et le contre, il a en revanche beaucoup de mal à appréhender cet au-delà.

Ne pas confondre percept et concept.

Ne pas confondre, boire l'hydromel et lorgner le flacon.

Le paradoxe se vit, il n'est pas destiné à l'intellect.

 - Socrate -

Saint Jean disait : "Au commencement était le Verbe".

J'aime à entendre ce Deviens ce que tu es Nietzschéen, comme un rappel à la source. Voilà ce que je dois devenir : Verbe.

M'en fous : j'en ai une plus longue que toi !

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2698 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)

Si l'être de la philosophie est l'essence pour aller bosser tous les jours à 5 heures du mat, je préfère rester en rade.

Ainsi Nietzsche a due perdre sa santé à écrire pour faire chier les enfants de bourges qui ne voulaient pas aller travailler...

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité