Aller au contenu

Messages recommandés

Don Juan Membre 1196 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, Zerethoustre a dit :

 

Je suis donc en guerre contre mon animalité. Mon animalité n'est pas mon ennemie...

À vous.  

 

Vous n'êtes pas en guerre contre votre ennemie ou ce n'est pas votre ennemie avec laquelle vous êtes en guerre, ou êtes-vous en guerre avec votre amie ?

 

Ouest.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Zerethoustre a dit :

Pour commencer, je ne vois pas mon animalité comme une ennemie, une tare, un péché. La masturbation, par exemple, fait partie du monde animal et je l'accepte, dans le monde animal. Comme il n'est pas dans mon désir le plus profond de rester un animal, je ne l'accepte pas dans ma "quête" du Surhomme. C'est-à-dire qu'à "terme", le monde animal ne doit plus exister en moi.

Je suis donc en guerre contre mon animalité. Mon animalité n'est pas mon ennemie, elle est le pont que je dois traverser, le lion que je dois dresser. C'est une guerre courtoise où la ruse et l'humour sont mes meilleurs alliés, car c'est une guerre qui ne peut être gagnée de front.

À vous.  

 

Je sens de la culpabilité dans votre discours, ça a l'air d'une confession devant un prêtre !

Je pense que vous devez vous concentrez encore plus sur la notion du Surhumain. La quête du Surhomme n'est nullement une purification de soi, mais plutôt une métamorphose. Vous restez ce que vous êtes tel que vous êtes tout en vous surpassant.

Il s'agit d'un élan que vous prenez et vous vous élancez au-dessus de vous même ! Mais vous n'allez nulle part ! C'est un mouvement sur place, vous vous surpassez tout en restant vous même. Je vais vous donner une image que vous allez aimez : C'est comme dans DragonBall lorsque Sangoku passe en mode super sayan !!! Il ne se purifie pas, il n'est pas en guerre avec lui-même, ni avec personne d'ailleurs lorsqu'il se surpasse et devient un super sayan --> J'espère que cette image marquera votre esprit ;) 

  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1196 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 1 minute, InstantEternité a dit :

Je sens de la culpabilité dans votre discours, ça a l'air d'une confession devant un prêtre !

Je pense que vous devez vous concentrez encore plus sur la notion du Surhumain. La quête du Surhomme n'est nullement une purification de soi, mais plutôt une métamorphose. Vous restez ce que vous êtes tel que vous êtes tout en vous surpassant.

Il s'agit d'un élan que vous prenez et vous vous élancez au-dessus de vous même ! Mais vous n'allez nulle part ! C'est un mouvement sur place, vous vous surpassez tout en restant vous même. Je vais vous donner une image que vous allez aimez : C'est comme dans DragonBall lorsque Sangoku passe en mode super sayan !!! Il ne se purifie pas, il n'est pas en guerre avec lui-même, ni avec personne d'ailleurs lorsqu'il se surpasse et devient un super sayan --> J'espère que cette image marquera votre esprit ;) 

Ahhh Mais on est dans un dessin animé ?

Je ne suis pas surpassé là mais un peu dépassé.

 

Ouest.

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
à l’instant, Don Juan a dit :

Ahhh Mais on est dans un dessin animé ?

Je ne suis pas surpassé là mais un peu dépassé.

 

Ouest.

C'est parce que vous n'avez pas connu Sangoku dans votre enfance :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1196 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a une heure, InstantEternité a dit :

C'est parce que vous n'avez pas connu Sangoku dans votre enfance :D

C'est vrai, mais à par ça il faudra qu'on revienne sur votre histoire de surpassement sans rien changer en dessous. Là j'ai un peu la migraine.

 

Ouest.

Modifié par Don Juan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 8671 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, InstantEternité a dit :

C'est parce que vous n'avez pas connu Sangoku dans votre enfance :D

J'ose ? J'ose pas ? J'ose !

Moi petit c'était plus " Crotte au cul" que "Sang au cul" !

Je vous avais prévenu : c'est pas brillant !

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 132 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, Blaquière a dit :

La question qui se pose est : est-ce que sans animalité aucune, il resterait assez de force, assez d'énergie en l'homme pour être seulement homme ? J'en doute. J'aurais tendance à penser que c'est parce qu'il y a en nous (encore) beaucoup d'animalité, de vigueur animale, inassouvissable en tant qu'humain, (dans notre cadre humain) qu'on peut se permettre de la réinvestir humainement, (dans ce cadre humain). Le travail, l'art, la recherche scientifique, le questionnement philosophique, le divertissement... etc.

C'est peut-être ce "moteur animal" qui manque à l'Intelligence Artificielle pour qu'elle soit vraiment une intelligence ? L'intelligence pourrait se définir comme un dépassement de l'animalité, une négation (en partie nécessairement névrotique, absurde ! ) de l'animalité...

L'humain est un passage. Il est à pieds-joints entre l'animal et l'ange.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Don Juan a dit :

C'est vrai, mais à par ça il faudra qu'on revienne sur votre histoire de surpassement sans rien changé en dessous. Là j'ai un peu la migraine.

 

Ouest.

"Deviens ce que tu es" !

Oui ça donne la migraine effectivement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 8671 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
à l’instant, Zerethoustre a dit :

L'humain est un passage. Il est à pieds-joints entre l'animal et l'ange.

T'as raison ! Un pied dans chaque alors, c'est plus pieds joints mais le grand écart !

il y a 3 minutes, InstantEternité a dit :

"Deviens ce que tu es" !

Oui ça donne la migraine effectivement.

"Deviens ce que tu es" ! Je sais que ça en jette de dire ça, mais ça reste pour moi un paradoxe.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1196 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, InstantEternité a dit :

"Deviens ce que tu es" !

Oui ça donne la migraine effectivement.

C'est votre interprétation : s'il s'agit de devenir ce surhomme parce on le serait déjà, ça serait en effet très simple. On est quelque chose ok, si'l'on ne sait pas ce que l'on est, le découvrir résulte à le devenir.

Mais il ne s'agit pas, à mon sens du sur-humain, sinon , il n'y aurait rien à surpasser.

 

Nord.

il y a 6 minutes, Zerethoustre a dit :

L'humain est un passage. Il est à pieds-joints entre l'animal et l'ange.

Oui, pourvu qu'il ne soit pas une voie sans issue.

 

Ouest.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 8671 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Don Juan a dit :

C'est votre interprétation : s'il s'agit de devenir ce surhomme parce on le serait déjà, ça serait en effet très simple. On est quelque chose ok, si'l'on ne sait pas ce que l'on est, le découvrir résulte à le devenir.

Mais il ne s'agit pas, à mon sens du sur-humain, sinon , il n'y aurait rien à surpasser.

 

Nord.

Ça va mieux, cette migraine, on dirait !...

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 132 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Don Juan a dit :

Vous n'êtes pas en guerre contre votre ennemie ou ce n'est pas votre ennemie avec laquelle vous êtes en guerre, ou êtes-vous en guerre avec votre amie ?

 

Ouest.

Ici mon ennemie n'existe pas, puisque je ne suis pas en guerre contre mon animalité. En d'autres termes, je ne l'accepte pas, et par cette position, elle me pousse à être son ami. C'est ce que j'appelle une guerre "courtoise".

il y a 22 minutes, InstantEternité a dit :

Je sens de la culpabilité dans votre discours, ça a l'air d'une confession devant un prêtre !

Je pense que vous devez vous concentrez encore plus sur la notion du Surhumain. La quête du Surhomme n'est nullement une purification de soi, mais plutôt une métamorphose. Vous restez ce que vous êtes tel que vous êtes tout en vous surpassant.

Il s'agit d'un élan que vous prenez et vous vous élancez au-dessus de vous même ! Mais vous n'allez nulle part ! C'est un mouvement sur place, vous vous surpassez tout en restant vous même. Je vais vous donner une image que vous allez aimez : C'est comme dans DragonBall lorsque Sangoku passe en mode super sayan !!! Il ne se purifie pas, il n'est pas en guerre avec lui-même, ni avec personne d'ailleurs lorsqu'il se surpasse et devient un super sayan --> J'espère que cette image marquera votre esprit ;) 

Culpabilité ? Ma qué ?

Nul besoin de culpabilisé pour se confesser. Je me confesse à mes fesses tous les jours, et elles me répondent : amen.

Pourriez-vous m'expliquer comment on peut se surpasser tout en restant "nous-mêmes" ?

Quant à DragonBall, j'ai vu ça il y a très longtemps, quand j'étais beaucoup plus jeune. Étant sujet à l’hyperacousie, j'ai toujours préféré les réponses de mes fesses aux très nombreux cris "guerriers" de ce dessin animé.

il y a 10 minutes, Don Juan a dit :

Oui, pourvu qu'il ne soit pas une voie sans issue.

 

Ouest.

Effectivement. Looooolll

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 132 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, Blaquière a dit :

"Deviens ce que tu es" ! Je sais que ça en jette de dire ça, mais ça reste pour moi un paradoxe.

Quelle est votre définition du paradoxe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1196 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Zerethoustre a dit :

Ici mon ennemie n'existe pas, puisque je ne suis pas en guerre contre mon animalité. En d'autres termes, je ne l'accepte pas, et par cette position, elle me pousse à être son ami. C'est ce que j'appelle une guerre "courtoise".

Oui j'avais compris ce que vous vouliez exprimer, je jouais un peu sur l'absurdité des mots choisis, qui donnait une phrase qui avait perdue son souffle vital.

Je pense qu'il est de ces mots dont il faut se méfier, à partir du moment où l'on se dit en guerre, c'est qu'on a des ennemis, personnellement je suis bien en guerre contre quatre ennemis, les quatre ennemis de l'homme qui est sur le chemin qui a du coeur.

Il n'y a rien qui me gène dans le fait que vous soyez en guerre, assumez-le c'est tout! :)

Si je peux me permettre de dire votre pensée à ma manière ainsi : Vous traquez votre animalité, vous voulez la chassez de vous, ou du-moins la maîtriser. J'aime celui qui cherche en tout la maîtrise. :)

Est.

 

 

 

il y a 27 minutes, Blaquière a dit :

"Deviens ce que tu es" ! Je sais que ça en jette de dire ça, mais ça reste pour moi un paradoxe.

C'est bien un paradoxe. Impliqué par le mot "deviens". En principe, on ne peut devenir ce que l'on est déjà. Mais l'on peut y voir une forme d'esprit nuancé de poésie abstraite, il sufit par changer le mot "deviens" par les mots "accepte", "découvre", "assume", "connais", etc.

 

Est.

Modifié par Don Juan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 132 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Don Juan a dit :

Oui j'avais compris ce que vous vouliez exprimer, je jouais un peu sur l'absurdité des mots choisis, qui donnait une phrase qui avait perdue son souffle vital.

Je pense qu'il est de ces mots dont il faut se méfier, à partir du moment où l'on se dit en guerre, c'est qu'on a des ennemis, personnellement je suis bienen guerre contre quatre ennemis, les quatre ennemis de l'homme qui est sur le chemin qui a du coeur.

Il n'y a rien qui me gène dans le fait que vous soyez en guerre, assumez-le c'est tout! :)

Si je peux me permettre de dire votre pensée à ma manière ainsi : Vous traquez votre animalité, vous voulez la chassez de vous, ou du-moins la maîtriser. J'aime celui qui cherche en tout la maîtrise. :)

Est.

 

 

 

Hé bien ! Je m'amuse comme un petit fou.

Oui, je suis en guerre. Oui, j'ai des ennemis. Et oui, j'ai des définitions parfois foireuses et parfois sans queue ni tête. J'y travaille, à les épurer.

Je recherche certes la maîtrise, mais ne pas maîtriser ne me dérange pas. Voulez-vous que l'on navigue dans cette direction ?

"Les quatre ennemis de l'homme qui sont sur le chemin qui a du cœur"... C'est beau. On dirait Nietzsche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1196 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Zerethoustre a dit :

Je recherche certes la maîtrise, mais ne pas maîtriser ne me dérange pas. Voulez-vous que l'on navigue dans cette direction ?

 

L'impossibilité de maîriser ne me dérange plus lorsque j'ai fait tout ce que je pouvais pour maîtriser, cela se nomme "le lâcher prise".

Il faut bien que la question de devoir maîtriser me dérange, sinon, comme saurais-je ce que je dois faire, et surtout, ce que je ne dois pas faire.

 

Est

Modifié par Don Juan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 132 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Don Juan a dit :

L'imppossibilité de maîriser ne me dérange plus lorsque j'ai fait tout ce que je pouvais pour maîtriser, cela se nomme "le lâcher prise".

Il faut bien que la question de devoir maîtriser me dérange, sinon, comme saurais-je ce que je dois faire, et surtout, ce que je ne dois pas faire.

 

Est

Oui, il me semble important de se pencher sur la question. Mais où sont les autres ? Ce n'est pourtant pas l'heure de manger. Youhouuuu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 8671 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 23 minutes, Zerethoustre a dit :

Quelle est votre définition du paradoxe ?

"Deviens ce qu tu es"

On ne peut devenir que ce qu'on n'est pas. Au moins ce qu'on n'est pas encore?

Si on l'est on ne peut le devenir : on l'est.

"Deviens ce que tu es" dit de ce fait soit :

-- "deviens ce qu tu es déjà" : et c'est pas la peine de se déranger puisqu c'est déjà fait !

-- soit : si tu peux le devenir c'est que tu ne l'es pas donc, "tu es ce que tu n'es pas".

C'est un paradoxe qui dit une chose et son contraire. C'est obscurément clair !

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 769 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Blaquière a dit :

"Deviens ce qu tu es"

On ne peut devenir que ce qu'on n'est pas. Au moins ce qu'on n'est pas encore?

Si on l'est on ne peut le devenir : on l'est.

"Deviens ce que tu es" dit de ce fait soit :

-- "deviens ce qu tu es déjà" : et c'est pas la peine de se déranger puisqu c'est déjà fait !

-- soit : si tu peux le devenir c'est que tu ne l'es pas donc, "tu es ce que tu n'es pas".

C'est un paradoxe qui dit une chose et son contraire. C'est obscurément clair !

Oui vous avez bien expliqué le paradoxe. Cependant mon avis personnel sur "Deviens ce que tu es" est le suivant :

L'humain dès sa naissance a déjà le Surhomme en lui. Mais il perd ou encore il oublie cet "Surhumanité" en grandissant à cause de l'éducation et/ou d'autres obstacles qu'il rencontre sur son chemin. Même s'il ne rencontre pas de gros pépin dans sa vie, il sera simplement éloigné du Surhumain à cause de son éducation (religion, école, sciences, etc.). La phrase "Deviens ce que tu es" prend alors tout son sens concernant une personne adulte : je la traduit simplement par "(Re)deviens ce que tu es" ! puisque tu es devenu quelqu'un d'autre que toi-même en grandissant.

Je me permets d'avancer cette hypothèse car il y a en effet un lien dans la notion du Surhomme et être un enfant. Dans les "Trois métamorphoses de l'esprit" (Zarathoustra) Nietzsche explique comment l'esprit devient chameau puis lion et enfin enfant (Surhomme). C'est le processus que l'homme doit endurer pour devenir finalement le Surhomme (l'enfant). L'enfant est créatif, son esprit est libre de toute charge inutile et surtout n'est en guerre contre aucun ennemi fictif ou réel, par conséquent il a tous les traits propres au Surhomme, s'il n'est pas égaré en route il sera le Surhomme une fois devenu adulte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 8671 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, InstantEternité a dit :

Oui vous avez bien expliqué le paradoxe. Cependant mon avis personnel sur "Deviens ce que tu es" est le suivant :

L'humain dès sa naissance a déjà le Surhomme en lui. Mais il perd ou encore il oublie cet "Surhumanité" en grandissant à cause de l'éducation et/ou d'autres obstacles qu'il rencontre sur son chemin. Même s'il ne rencontre pas de gros pépin dans sa vie, il sera simplement éloigné du Surhumain à cause de son éducation (religion, école, sciences, etc.). La phrase "Deviens ce que tu es" prend alors tout son sens concernant une personne adulte : je la traduit simplement par "(Re)deviens ce que tu es" ! puisque tu es devenu quelqu'un d'autre que toi-même en grandissant.

Je me permets d'avancer cette hypothèse car il y a en effet un lien dans la notion du Surhomme et être un enfant. Dans les "Trois métamorphoses de l'esprit" (Zarathoustra) Nietzsche explique comment l'esprit devient chameau puis lion et enfin enfant (Surhomme). C'est le processus que l'homme doit endurer pour devenir finalement le Surhomme (l'enfant). L'enfant est créatif, son esprit est libre de toute charge inutile et surtout n'est en guerre contre aucun ennemi fictif ou réel, par conséquent il a tous les traits propres au Surhomme, s'il n'est pas égaré en route il sera le Surhomme une fois devenu adulte.

On est d'accord !

On pourrait me aller jusqu'à "redeviens ce que tu aurais dû être" !

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité