Aller au contenu

Grenelle contre les violences conjugales: l’espoir d’un «plan Marshall»

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
January Animatrice 42584 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Merci Natacha Polony.

Ca braille, ça braille...

Sur le bracelet : [...] c’est que ce dispositif, qui pourrait constituer un outil efficace de protection, ne peut être déployé que si l’homme violent accepte de le porter. Est-ce une plaisanterie ? A-t-on demandé à toutes ces femmes qui sont mortes si elles acceptaient les violences subies ? Cet accord préalable de l’auteur des violences est une aberration.

Sur la formation des FO : [...] Si policiers et gendarmes ne font pas bien leur travail lorsqu’ils prennent en charge une femme qui vient porter plainte, ou qu’ils annoncent sans aucun tact la mort d’une femme à ses proches, que se passent-il pour eux ? Rien ! Or, ils devraient dans ce cas faire l’objet de sanctions financières.

Sur les centres d'accueil : [...] deux centres pour l’Ile-de-France, qui compte huit départements et plus de 12 millions d’habitants ! Dire que c’est largement insuffisant est trop faible. La mesure phare, c’est l’éviction du conjoint violent du domicile.

https://www.20minutes.fr/societe/2659963-20191125-video-grenelle-violences-conjugales-rien-prevu-accompagnement-proches-victimes-feminicide

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 11692 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, January a dit :

Merci Natacha Polony.

Ca braille, ça braille...

Sur le bracelet : [...] c’est que ce dispositif, qui pourrait constituer un outil efficace de protection, ne peut être déployé que si l’homme violent accepte de le porter. Est-ce une plaisanterie ? A-t-on demandé à toutes ces femmes qui sont mortes si elles acceptaient les violences subies ? Cet accord préalable de l’auteur des violences est une aberration.

Sur la formation des FO : [...] Si policiers et gendarmes ne font pas bien leur travail lorsqu’ils prennent en charge une femme qui vient porter plainte, ou qu’ils annoncent sans aucun tact la mort d’une femme à ses proches, que se passent-il pour eux ? Rien ! Or, ils devraient dans ce cas faire l’objet de sanctions financières.

Sur les centres d'accueil : [...] deux centres pour l’Ile-de-France, qui compte huit départements et plus de 12 millions d’habitants ! Dire que c’est largement insuffisant est trop faible. La mesure phare, c’est l’éviction du conjoint violent du domicile.

https://www.20minutes.fr/societe/2659963-20191125-video-grenelle-violences-conjugales-rien-prevu-accompagnement-proches-victimes-feminicide

 

 

tu vois, january, ma préconisation est la seule à tenir la route, et elle est simplissime à mettre en oeuvre. cela devrait revenir à 1 euro la cartouche. bien sûr, nous sommes un état de droit... c'est un problème! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatperché Membre 2005 messages
Forumeur alchimiste‚ 82ans
Posté(e)

il fut un temps ou les femmes assumaient ces violences en répondant coup pour coup, je me souviens étant enfant avoir connu notre voisine qui a balancer la cocotte minute a la tronche de son mari qui voulait la battre,  une autre foisil a voulu faire le kek devant un copains  en obligeant sa femme a faire de la soupe pour eux deux il a gouter a la poêle a frire, il na plus jamais lever la main. le prés dans le temps j,avais une voisine kabile  son mari  a eu le malheur de le ver la main, et de ne plus lui donner d,argent pour la famille, il s,est retrouvé sur le trottoir avec sa valise , et ne rentra plus chez lui elle avait changé les serrures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Atipique Membre 1282 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, jacky29 a dit :

tu vois, january, ma préconisation est la seule à tenir la route, et elle est simplissime à mettre en oeuvre. cela devrait revenir à 1 euro la cartouche. bien sûr, nous sommes un état de droit... c'est un problème! 

Entre ta méthode un poil expéditive, et l'indulgence générale envers les homme violents  (voir le fil sur Cantat), il devrait y avoir un juste milieu.


Dimanche soir, il y avait un "Zone interdite" sur les violences conjugales. Les peines de prisons étaient ridiculement courtes; 5 mois pour violences, séquestration et menaces de mort, par exemple. 
Comment lutter contre ce fléau sans plus de dissuasion?
 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 42584 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

C'est pas forcément dissuasif, un peu comme la peine de mort. Ces gens violents ont quelque chose qui ne tourne pas rond, et c'est pas la prison qui va les redresser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Atipique Membre 1282 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
il y a 1 minute, January a dit :

C'est pas forcément dissuasif, un peu comme la peine de mort. Ces gens violents ont quelque chose qui ne tourne pas rond, et c'est pas la prison qui va les redresser.

Oui mais au moins en prison, ils sont hors d'état de nuire.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 42584 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Il faut de la prison c'est la sanction, mais pas que, sinon ça sert à rien. Et il ne faudrait quand même pas ne plus faire aucune différence entre un coup de couteau et une vulgarité. 

Franchement quand je vois certains commentaires et affirmations dans la presse je trouve que ça fout les j'tons, il faut quand même raison garder. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Out of Paprika Membre 15435 messages
Piment doux‚ 99ans
Posté(e)
il y a une heure, chatperché a dit :

il fut un temps ou les femmes assumaient ces violences en répondant coup pour coup, je me souviens étant enfant avoir connu notre voisine qui a balancer la cocotte minute a la tronche de son mari qui voulait la battre,  une autre foisil a voulu faire le kek devant un copains  en obligeant sa femme a faire de la soupe pour eux deux il a gouter a la poêle a frire, il na plus jamais lever la main. le prés dans le temps j,avais une voisine kabile  son mari  a eu le malheur de le ver la main, et de ne plus lui donner d,argent pour la famille, il s,est retrouvé sur le trottoir avec sa valise , et ne rentra plus chez lui elle avait changé les serrures.

C'est un peu moi, sauf qu'il n'est absolument pas normal de devoir en arriver là. Il ne s'agit pas d'avoir à "assumer" la violence, mais plus simplement et logiquement l'éviter au maximum. Et tout le monde n'est pas armé pour se défendre (je ne parle pas de prendre une arme, hein).
La différence entre votre époque et maintenant, c'est que la parole se libère et la violence conjugale est nettement moins banalisée. A cette époque on trouvait même des mères qui disaient que leurs filles méritaient les coups qu'elles recevaient. C'était l'bon vieux temps.

Modifié par Out of Paprika
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 11692 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
il y a 15 minutes, Atipique a dit :

Entre ta méthode un poil expéditive, et l'indulgence générale envers les homme violents  (voir le fil sur Cantat), il devrait y avoir un juste milieu.


Dimanche soir, il y avait un "Zone interdite" sur les violences conjugales. Les peines de prisons étaient ridiculement courtes; 5 mois pour violences, séquestration et menaces de mort, par exemple. 
Comment lutter contre ce fléau sans plus de dissuasion?
 

je suis ravie de te lire, atypique! c'est vrai, c'est un tantinet expéditif... un homme violent le reste... oh, je sais, j'en ai vu des docs montrant ces aimables messieurs suivre avec zèle leur programme de réadaptation... mais dans les faits, combien d'entre eux récidivent? j'aimerais le savoir. personnellement, je ne crois pas à la réhabilitation d'une psyché. je suis une incurable pessimiste. tu m'en vois désolée.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 42584 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

FNACAV : 20% de récidive. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 11909 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, January a dit :

Il faut de la prison c'est la sanction, mais pas que, sinon ça sert à rien. Et il ne faudrait quand même pas ne plus faire aucune différence entre un coup de couteau et une vulgarité. 

Franchement quand je vois certains commentaires et affirmations dans la presse je trouve que ça fout les j'tons, il faut quand même raison garder. 

Juanary pour moi Polony a raison de faire remarquer que la loi parle de "conjoints" et de dire que la perversité n'a pas de sexes ... Côté violence physique l'homme est plus fort mais côté violences verbales et morales la femme ne laisse pas sa place pour rabaisser le conjoint non ?

Je ne pense en étant femme être meilleure qu'un homme (pour le viol effectivement cela fait partie des violences "physiques" inacceptables ...) !

Perso je suis ravie de ma condition de femme mais en amitié j'ai eu et j'ai des amitiés très fortes avec des hommes ! L'homme de ma vie est parti beaucoup trop tôt il n'a jamais levé la main sur moi mais je reconnais que j'ai pu le rendre chèvre parfois ... les femmes quand nous avons quelque chose dans la tête rarement nous n'arrivons pas a nos fins ! Non ? J'avoue que si je n'avais pas eu un mari self contrôle (faisant plutôt la gueule) il y a des paires de baffes que j'aurais pu avoir d'un mec impulsif ... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marine10 Membre 2827 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)

10000 féminicides par an en Russie.

Les plaintes des femmes ne sont pas jugées recevables.

 

  • Peur 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 2908 messages
120 LOLA 120‚ 100ans
Posté(e)
BBXlgDf.img?h=580&w=874&m=6&q=60&o=f&l=f© Christian Hartmann/Reuters

Plusieurs magistrats, dont le procureur général près la Cour de Cassation François Molins, appellent dans une tribune au Monde les femmes victimes de violences à "se tourner vers la justice", malgré les critiques sur son manque de réactivité dans ces affaires. En accusant d'abus sexuels le réalisateur Christophe Ruggia, l'actrice Adèle Haenel avait ainsi affirmé: "La justice nous ignore, on ignore la justice". Quelques jours plus tard, la garde des Sceaux Nicole Belloubet avait admis que "la chaîne pénale n'(était) pas satisfaisante", soulignant des "dysfonctionnements" dans le traitement judiciaire de ces violences.

 

Dans ce climat de défiance, "nous voulons dire aux femmes victimes, et surtout à celles qui ne peuvent pas se saisir de l'espace médiatique pour accuser, qu'elles doivent se tourner vers la justice, qui est et doit être au service de toutes et tous", écrivent une quinzaine de magistrats, dont le président du TGI de Paris Stéphane Noël et la présidente du TGI de Pontoise, Gwenola Joly-Coz, dans cette tribune parue lundi. "Contre les violences faites aux femmes existe une magistrature en action, sur le terrain, qui souhaite incarner des valeurs d'égalité, d'écoute des justiciables et de protection des victimes. Une justice, à l'image de la société, qui progresse et s'adapte pour mériter la confiance", affirment-ils, au dernier jour du Grenelle des violences contre les femmes.

BBXlgDf.img?h=580&w=874&m=6&q=60&o=f&l=f© Christian Hartmann/Reuters

Plusieurs magistrats, dont le procureur général près la Cour de Cassation François Molins, appellent dans une tribune au Monde les femmes victimes de violences à "se tourner vers la justice", malgré les critiques sur son manque de réactivité dans ces affaires. En accusant d'abus sexuels le réalisateur Christophe Ruggia, l'actrice Adèle Haenel avait ainsi affirmé: "La justice nous ignore, on ignore la justice". Quelques jours plus tard, la garde des Sceaux Nicole Belloubet avait admis que "la chaîne pénale n'(était) pas satisfaisante", soulignant des "dysfonctionnements" dans le traitement judiciaire de ces violences.

 

Dans ce climat de défiance, "nous voulons dire aux femmes victimes, et surtout à celles qui ne peuvent pas se saisir de l'espace médiatique pour accuser, qu'elles doivent se tourner vers la justice, qui est et doit être au service de toutes et tous", écrivent une quinzaine de magistrats, dont le président du TGI de Paris Stéphane Noël et la présidente du TGI de Pontoise, Gwenola Joly-Coz, dans cette tribune parue lundi. "Contre les violences faites aux femmes existe une magistrature en action, sur le terrain, qui souhaite incarner des valeurs d'égalité, d'écoute des justiciables et de protection des victimes. Une justice, à l'image de la société, qui progresse et s'adapte pour mériter la confiance", affirment-ils, au dernier jour du Grenelle des violences contre les femmes.

"L'institution judiciaire est consciente de la gravité et de l'ampleur du phénomène"

"L'institution judiciaire est consciente de la gravité et de l'ampleur du phénomène", assurent-ils, soulignant que juges et procureurs constatent au quotidien "le continuum des violences faites aux femmes, qu'ils s'efforcent de juger avec humanité et humilité". Pour eux, "l'indépendance n'est pas l'isolement et l'impartialité n'est pas l'indifférence". "Les enceintes judiciaires, sanctuarisées par des siècles de civilisation et des décennies de démocratie, doivent rester les lieux de la justice, des plaintes légitimement entendues et des sanctions légalement prononcées", en vertu des règles de la procédure pénale, de la présomption d'innocence et du principe du contradictoire, rappellent-ils.

Pour mieux y répondre, "la magistrature agit, analyse, évalue, propose, forme", assurent-ils, soulignant les consignes données et actions menées pour sensibiliser magistrats et élèves-magistrats à ces affaires. Selon un récent rapport de l'Inspection générale de la justice, basé sur l'examen de 88 dossiers d'homicides conjugaux et de tentatives d'homicides commises en 2015 et 2016 et définitivement jugés, près des deux tiers des victimes avaient subi des violences conjugales antérieures et 41% s'étaient signalées.

Impossible de coller l'article en entier sans trainer du blabla sur d'autres affaire en cours en début.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Atipique Membre 1282 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
il y a 36 minutes, ouest35 a dit :

Juanary pour moi Polony a raison de faire remarquer que la loi parle de "conjoints" et de dire que la perversité n'a pas de sexes ... Côté violence physique l'homme est plus fort mais côté violences verbales et morales la femme ne laisse pas sa place pour rabaisser le conjoint non ?

Je ne pense en étant femme être meilleure qu'un homme (pour le viol effectivement cela fait partie des violences "physiques" inacceptables ...) !

Perso je suis ravie de ma condition de femme mais en amitié j'ai eu et j'ai des amitiés très fortes avec des hommes ! L'homme de ma vie est parti beaucoup trop tôt il n'a jamais levé la main sur moi mais je reconnais que j'ai pu le rendre chèvre parfois ... les femmes quand nous avons quelque chose dans la tête rarement nous n'arrivons pas a nos fins ! Non ? J'avoue que si je n'avais pas eu un mari self contrôle (faisant plutôt la gueule) il y a des paires de baffes que j'aurais pu avoir d'un mec impulsif ... :)

Et vice-versa j'en suis sûre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 2908 messages
120 LOLA 120‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, January a dit :

Sur le bracelet : [...] c’est que ce dispositif, qui pourrait constituer un outil efficace de protection, ne peut être déployé que si l’homme violent accepte de le porter. Est-ce une plaisanterie ? A-t-on demandé à toutes ces femmes qui sont mortes si elles acceptaient les violences subies ? Cet accord préalable de l’auteur des violences est une aberration.

Ce point là n'a pas été révisé ? Oui, aberrant.

De plus, peu de bracelets sont disponibles. Béloubet dit en avoir commandé 1000 de plus.

C'est insuffisant.

Est-ce qu'il faut encore passer par des appels d'offre ? Est-ce qu'on a un ou des  fournisseurs 

en France ?

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 2908 messages
120 LOLA 120‚ 100ans
Posté(e)

Il est prévu 2 foyers hommes violents par Région. C'est une blague ?

Dans l'émission citée par @Atypique, j'ai vu un F2 Basique.

Ça serait 2 par départements, on comprendrait.

Délocaliser tous les types au chomage. Une sanction, c'est pas des vacances.

 

il y a 26 minutes, 120lola120 a dit :

Impossible de coller l'article en entier sans trainer du blabla sur d'autres affaire en cours en début.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 11909 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 32 minutes, Atipique a dit :

Et vice-versa j'en suis sûre.

Non c'était pas le genre ... il devenait "taiseux" ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×