Aller au contenu

Eva Illouz — L'amour est-il l'opium du peuple ?

Messages recommandés

Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)

Hello, 

Je me fais une rétrospective Eva Illouz. Que celles qui veulent déprimer avec moi se manifestent ! 

 

Modifié par Isadora.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
fidel castor Membre 1610 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

bon a la 13mn10 j'ai éclaté de rire ... en langage du corps elle fait un emblème a son vis a vis complétement invraisemblable et incontesté (car c'est pas un geste culturel) un joli doigt d'honneur comme on dit

plus sérieusement c'est intéressant mais incomplet car c'est dans le domaine de la généralisation (ok elle est sociologue mais identifier un comportement générale ou dans la norme ne signifie pas que tout le monde rentre dans la dite généralité ou norme) elle le dit d'ailleurs mais l'etre humain etant ce qu'il est une norme c'est toujours une catastrophe car un abandon de ses aspirations au profit d'une adhérence a un collectif quelles qu'il soit

sur le désir pas universelle c'est tout bon... en générale

sur sa contre argumentation de Matthieu Ricard ... au delà qu'elle confond bouddhisme et pensée positive sa thèse si je me fait viré et que je déprime c'est que j'ai la fausse idée que l'environnement extérieur peut m'affecter ok c'est une thèse mais c'est pas la seule en émotion primaire la déprime est une sous catégorie de la tristesse ... et la tristesse signifie que l'on doit passer a autre chose que a ce que l'on pense (trouver un job par exemple) et donc ce n'est pas la déprime est une fausse idée c'est la déprime est un signe de comment revenir a notre émotion de base (la joie) en aucun cas faux

sur son interprétation de Houellebecq et de la passion ... je connais pas le mec mais ce que j'entends c'est la passion c'est par définition une souffrance (c'est son étymologie ) et il l'oppose a innocence donc en gros la lègerté le je suis pas dans le sérieux ... rien a voir avec être passionné par un hobby

pour l'amour ou le couple seul structure sociale de soutiens effectivement elle doit pas être SDF ou au RSA ou psy ou assistante sociale et j'en passe

sur le grand amour déjà petite astuce quand tu entends quelqu'un dire c'est paradoxale 9 fois sur 10 c'est qu'il comprends pas le problème car la plupart des problèmes sont logique (soit émotionnellement soit raisonnablement ) donc son truc c'est la société qui régule l'amour et en fait cela détruit le couple (son paradoxe) dans le bon sens c'est si la société régule ton couple tu vis pour la société et pas pour toi ...plantage garanti (la cela devient logique)

en 34mn55 elle dit clairement son filtre (sa prison mentale) le coup j'essaye de comprendre les effet pervers des valeurs choisies

sur le désamour c'est très vrai ...comme d'hab en générale ... si tu fui ton mari qui a failli te tuer car tu comprends que la il t'as rater mais il vas recommencer et tu auras pas toujours un louper c'est absolument pas la société qui crée la rupture juste ton instinct de survie et rien d'autre (c'est extrême comme cas mais c'est parlant)

sur la relaxation très intéressant (ces généralités aussi c'est juste c'est partiel et que c'est que des énergies négatives ... en gros elle pose des problèmes sans donner de solutions ...alors ok mais c'est tellement plus efficace les solutions comparés a décrire un problème parce que faut pas se planter dans sa compréhension ... ce qu'elle fait ... faut ensuite trouver la solution ...ce qu'elle fait pas)

allez dernier signe du langage du corps en 41mn40 elle est pas content d’être interrompu mais bon c'est la fin de l'entretien

Modifié par fidel castor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NeeD Membre 1739 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, fidel castor a dit :

bon a la 13mn10 j'ai éclaté de rire ... en langage du corps elle fait un emblème a son vis a vis complétement invraisemblable et incontesté (car c'est pas un geste culturel) un joli doigt d'honneur comme on dit

plus sérieusement c'est intéressant mais incomplet car c'est dans le domaine de la généralisation (ok elle est sociologue mais identifier un comportement générale ou dans la norme ne signifie pas que tout le monde rentre dans la dite généralité ou norme) elle le dit d'ailleurs mais l'etre humain etant ce qu'il est une norme c'est toujours une catastrophe car un abandon de ses aspirations au profit d'une adhérence a un collectif quelles qu'il soit

sur le désir pas universelle c'est tout bon... en générale

sur sa contre argumentation de Matthieu Ricard ... au delà qu'elle confond bouddhisme et pensée positive sa thèse si je me fait viré et que je déprime c'est que j'ai la fausse idée que l'environnement extérieur peut m'affecter ok c'est une thèse mais c'est pas la seule en émotion primaire la déprime est une sous catégorie de la tristesse ... et la tristesse signifie que l'on doit passer a autre chose que a ce que l'on pense (trouver un job par exemple) et donc ce n'est pas la déprime est une fausse idée c'est la déprime est un signe de comment revenir a notre émotion de base (la joie) en aucun cas faux

sur son interprétation de Houellebecq et de la passion ... je connais pas le mec mais ce que j'entends c'est la passion c'est par définition une souffrance (c'est son étymologie ) et il l'oppose a innocence donc en gros la lègerté le je suis pas dans le sérieux ... rien a voir avec être passionné par un hobby

pour l'amour ou le couple seul structure sociale de soutiens effectivement elle doit pas être SDF ou au RSA ou psy ou assistante sociale et j'en passe

sur le grand amour déjà petite astuce quand tu entends quelqu'un dire c'est paradoxale 9 fois sur 10 c'est qu'il comprends pas le problème car la plupart des problèmes sont logique (soit émotionnellement soit raisonnablement ) donc son truc c'est la société qui régule l'amour et en fait cela détruit le couple (son paradoxe) dans le bon sens c'est si la société régule ton couple tu vis pour la société et pas pour toi ...plantage garanti (la cela devient logique)

en 34mn55 elle dit clairement son filtre (sa prison mentale) le coup j'essaye de comprendre les effet pervers des valeurs choisies

sur le désamour c'est très vrai ...comme d'hab en générale ... si tu fui ton mari qui a failli te tuer car tu comprends que la il t'as rater mais il vas recommencer et tu auras pas toujours un louper c'est absolument pas la société qui crée la rupture juste ton instinct de survie et rien d'autre (c'est extrême comme cas mais c'est parlant)

sur la relaxation très intéressant (ces généralités aussi c'est juste c'est partiel et que c'est que des énergies négatives ... en gros elle pose des problèmes sans donner de solutions ...alors ok mais c'est tellement plus efficace les solutions comparés a décrire un problème parce que faut pas se planter dans sa compréhension ... ce qu'elle fait ... faut ensuite trouver la solution ...ce qu'elle fait pas)

allez dernier signe du langage du corps en 41mn40 elle est pas content d’être interrompu mais bon c'est la fin de l'entretien

En fait je pense que du début jusqu'à la fin, tu n'as rien compris à ce qu'elle a dit. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fidel castor Membre 1610 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, NeeD a dit :

En fait je pense que du début jusqu'à la fin, tu n'as rien compris à ce qu'elle a dit. 

très constructif comme réponse ... juste ou est l'argumentation de ton avis ? (parce que un avis dévalorisant sans argumentation ...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BELUGA Membre 8683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il faudrait que cette dame arrête de couper les cheveux en quatre ou de chercher midi à quatorze heures et se mette à vivre: tout simplement.:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 5193 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

Je n'ai pas encore regardé la vidéo mais je peux dire que l'amour n'est pas l'opium du peuple ( surtout si on entend par la la classe sociale la plus basse ), par contre le sexe oui, ça peut le faire comme opium ( il y en a d'autres ), voir le roman de Zola: "Germinal".

Réver d'amour ça demande du temps libre + une certaine spiritualité, et en plus ce n'est pas du tout un opium qui anesthésie l'esprit, ça ferait plutôt l'effet inverse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)
il y a 19 minutes, hell-spawn a dit :

Je n'ai pas encore regardé la vidéo mais

Donc t'as rien à dire sur le sujet pour l'instant. 

Il y a 3 heures, BELUGA a dit :

Il faudrait que cette dame arrête de couper les cheveux en quatre ou de chercher midi à quatorze heures et se mette à vivre: tout simplement.:sleep:

Donc tu reproches au chercheur de chercher… :hum:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 5193 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Isadora. a dit :

Donc t'as rien à dire sur le sujet pour l'instant. 

En me basant sur le titre si.

Mais peut etre que la vidéo n'est pas tout a fait en rapport, je regarderai ça plus tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BELUGA Membre 8683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 44 minutes, Isadora. a dit :

Donc tu reproches au chercheur de chercher… :hum:

oh l plupart du temps, c'est de la masturbation intellectuelle qui sert pas à grand chose...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)
il y a 1 minute, BELUGA a dit :

oh l plupart du temps, c'est de la masturbation intellectuelle qui sert pas à grand chose...

Donc les sciences humaines, ça ne sert à rien ? Ok… 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BELUGA Membre 8683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Isadora. a dit :

Donc les sciences humaines, ça ne sert à rien ? Ok… 

ben quand on voit le résultat au niveau de l'humain en 2019, on se pose la question, oui...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 9 heures, fidel castor a dit :

plus sérieusement c'est intéressant mais incomplet car c'est dans le domaine de la généralisation (ok elle est sociologue mais identifier un comportement générale ou dans la norme ne signifie pas que tout le monde rentre dans la dite généralité ou norme) elle le dit d'ailleurs mais l'etre humain etant ce qu'il est une norme c'est toujours une catastrophe car un abandon de ses aspirations au profit d'une adhérence a un collectif quelles qu'il soit

 sur le désir pas universelle c'est tout bon... en générale

 

Le but d'un sociologue n'est pas d'expliquer chaque comportement individuel — il n'est pas psy — mais d'expliquer les fonctionnements sociaux. Pas d'universel non plus, il est question d'une société donnée à une époque donnée. 

Quand elle dit que la séduction est associée à l'achat de certains produits, comme la lingerie, les fleurs, les vêtements sexy, le parfum, certains shampoings, etc, ça n'est pas mis en péril par une personne qui arrive en disant « Moi, je n'achète pas de lingerie ! ». Ça catégorise certains comportements de consommation. 

Et je ne vois pas comment on peut nier que dans notre société, il y a des produits consommés pour leur dimension émotionnelle, c'est-à-dire des produits que l'on consomme dans l'espoir d'obtenir tel sentiment, chez soi ou chez l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fidel castor Membre 1610 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
à l’instant, Isadora. a dit :

Le but d'un sociologue n'est pas d'expliquer chaque comportement individuel — il n'est pas psy — mais d'expliquer les fonctionnements sociaux. Pas d'universel non plus, il est question d'une société donnée à une époque donnée. 

Quand elle dit que la séduction est associée à l'achat de certains produits, comme la lingerie, les fleurs, les vêtements sexy, le parfum, certains shampoings, etc, ça n'est pas mis en péril par une personne qui arrive en disant « Moi, je n'achète pas de lingerie ! ». Ça catégorise certains comportements de consommation. 

Et je ne vois pas comment on peut nier que dans notre société, il y a des produits consommés pour leur dimension émotionnelle, c'est-à-dire des produits que l'on consomme dans l'espoir d'obtenir tel sentiment, chez soi ou chez l'autre.

alors je ne nie rien ... elle a raison sur ses constats ... juste elle étudie en gros des comportements généraux qui par définitions sont mauvais car comme je l'ai dit adhérer a une norme quelle qu'elle soit est un abandon de ses aspirations (tu vis pour les autres ou la société au lieu de vivre pour toi)

 

après c'est très intéressant et utile puisque cela explique pourquoi ça tourne pas ronds ... mais je préfère que l'on me donne des solutions plutôt que l'on me décrive des problèmes ..c'est juste ma sensibilité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)

 

il y a 16 minutes, fidel castor a dit :

alors je ne nie rien ... elle a raison sur ses constats ... juste elle étudie en gros des comportements généraux qui par définitions sont mauvais car comme je l'ai dit adhérer a une norme quelle qu'elle soit est un abandon de ses aspirations (tu vis pour les autres ou la société au lieu de vivre pour toi)

  

 après c'est très intéressant et utile puisque cela explique pourquoi ça tourne pas ronds ... mais je préfère que l'on me donne des solutions plutôt que l'on me décrive des problèmes ..c'est juste ma sensibilité

Le vocabulaire du sociologue est rarement de l'autre du bon/mauvais. De même, elle ne parle pas de norme mais elle décrit des comportements nouveaux et répandus. 

Le souci, pour les solutions, c'est que c'est peu pertinent. L'histoire va de l'avant, nous pourrions trouver des solutions nouvelles à ces problèmes. Sinon, en filigrane, il y a bien des décisions. 

J'aime beaucoup Eva Illouz, alors je risque de reprendre des choses qu'il n'y a pas dans cette vidéo particulièrement. 

  • Houellebecq (autour de 24 minutes) décrit les hommes comme les grands perdants, et je n'ai jamais compris son argument mais je l'ai souvent entendu repris par certains hommes, qui s'en servent pour se faire plaindre. Eva Illouz (quelques minutes plus tard) apporte une autre description, qui pour moi, est en elle-même une solution, en ceci qu'elle me permet de moins prendre au sérieux un discours masculin victimaire qui s'est souvent retourné contre moi. Sans doute pas le plus pertinent pour toi mais le plus important pour moi.
  • En pointant du doigt le fait que la possibilité démesurée de rencontrer des partenaires sexuels est contre-productive, en ceci que nous comparons sans cesse les partenaires en nous disant qu'il y a mieux ailleurs (c'est beaucoup plus approfondi dans son livre Pourquoi l'amour fait mal, où elle explique carrément que les zones du cerveau sollicitées ne sont pas les mêmes quand on compare et quand on rencontre à l'ancienne), nous pouvons en prendre notre parti. Des applications de rencontre comme Once par exemple proposent de ne voir qu'un seul profil par jour. C'est une solution : puisque nos cerveaux ne sont pas (encore) faits pour aimer dans une multitude trop évidente de concurrents, il faut s'organiser pour ne pas se jeter à corps perdu dans la multitude. Le polyamour est une autre solution, permettant d'intégrer la multitude tout en préservant l'humanité chez les uns et les autres. Je prends sont propos comme un ça, c'est destructeur et ça fonctionne de cette manière, après, libre à chacun d'explorer les solutions possibles et de voir si ça satisfait les critères qu'elle pointe.
  • En explicitant ce que nous avons à gagner et à perdre dans les relations amoureuses, nous pouvons choisir plus librement. Exemple : qui veut des enfants ? Est-ce que les femmes doivent tout accepter par crainte de ne pas en avoir, comme si cet enjeu n'existait pas chez les hommes ?

Nos échanges explicites reposent beaucoup sur des mythes, des présuppposés idéologiques que nous ignorons à moitié. Les entendre expliqués de la sorte rend plus libre. Cela permet de faire consciemment des choix. 

Modifié par Isadora.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fidel castor Membre 1610 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Isadora. a dit :

 

Le vocabulaire du sociologue est rarement de l'autre du bon/mauvais. De même, elle ne parle pas de norme mais elle décrit des comportements nouveaux et répandus. 

Le souci, pour les solutions, c'est que c'est peu pertinent. L'histoire va de l'avant, nous pourrions trouver des solutions nouvelles à ces problèmes. Sinon, en filigrane, il y a bien des décisions. 

J'aime beaucoup Eva Illouz, alors je risque de reprendre des choses qu'il n'y a pas dans cette vidéo particulièrement. 

  • Houellebecq (autour de 24 minutes) décrit les hommes comme les grands perdants, et je n'ai jamais compris son argument mais je l'ai souvent entendu repris par certains hommes, qui s'en servent pour se faire plaindre. Eva Illouz (quelques minutes plus tard) apporte une autre description, qui pour moi, est en elle-même une solution, en ceci qu'elle me permet de moins prendre au sérieux un discours masculin victimaire qui s'est souvent retourné contre moi. Sans doute pas le plus pertinent pour toi mais le plus important pour moi.
  • En pointant du doigt le fait que la possibilité démesurée de rencontrer des partenaires sexuels est contre-productive, en ceci que nous comparons sans cesse les partenaires en nous disant qu'il y a mieux ailleurs (c'est beaucoup plus approfondi dans son livre Pourquoi l'amour fait mal, où elle explique carrément que les zones du cerveau sollicitées ne sont pas les mêmes quand on compare et quand on rencontre à l'ancienne), nous pouvons en prendre notre parti. Des applications de rencontre comme Once par exemple proposent de ne voir qu'un seul profil par jour. C'est une solution : puisque nos cerveaux ne sont pas (encore) faits pour aimer dans une multitude trop évidente de concurrents, il faut s'organiser pour ne pas se jeter à corps perdu dans la multitude. 
  • En explicitant ce que nous avons à gagner et à perdre dans les relations amoureuses, nous pouvons choisir plus librement. Exemple : qui veut des enfants ? Est-ce que les femmes doivent tout accepter par crainte de ne pas en avoir, comme si cet enjeu n'existait pas chez les hommes ?

Nos échanges explicites reposent beaucoup sur des mythes, des présuppposés idéologiques que nous ignorons à moitié. Les entendre expliqués de la sorte rend plus libre. Cela permet de faire consciemment des choix. 

j'entends ...

 

pour Houellebecq  je suis pas sur que ce soit une référence ...par contre oui les mecs ont une tendance certaine a se victimiser et a rejeter la faute sur l'autre ... si tu "subi" cela c'est utile de savoir comment faire de hygiène mentale dans la vie ok ... mais c'est pas de ça que le mec parle ... il dis en gros que la passion (en amour) c'est se prendre trop au sérieux et de façon lourdingue d'une part et d'autre part qui préfère ce qu'il appelle l’innocence c'est a dire la légèreté de l’être le je me prends pas la tête ... je vois pas le rapport avec se victimiser ou rejeter la faute sur l'autre

pour les comportement amoureux moderne en général et la profusion de choix en particulier ... sont constat est juste aujourd'hui les femmes courent après les hommes ... c'est plus compliqué mais en gros les nanas sont plus en demande que les hommes car le couple est le point centrale de leur vie alors qu'un mec peut se "passionner" d'un hobbit des soirée entre copain d’être un no life bref le couple est un confort de vie pas une priorité ... voir comme les nana sont douées pour devenir insupportable le couple peut facilement devenir un boulet ... c'est pas cela qu'elle dit ... elle elle est sur ce que tu dit a savoir trop de choix est défavorable a la femme ....  c'est pas le choix le problème a mon avis ... c'est l'importance du couple pour une nana ... un exemple lors d'une discussion une nana (chrétienne car elle fessait référence a l'homme quittera son père et sa mère pour sa femme) dit si je dois choisir en un mec et ma famille je choisirai le mec ...sa sœur lui a très justement dit que c'est le contraire qu'il faut faire car un mec ça part ça vient la famille c'est toute la vie qu'ils sont la

sur les échanges explicitent ...entièrement d'accord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)

@fidel castor Je suis vraiment désolée mais je ne vois pas le rapport entre ce que tu écris et cette vidéo ou le discours d'Eva Illouz… 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fidel castor Membre 1610 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
à l’instant, Isadora. a dit :

@fidel castor Je suis vraiment désolée mais je ne vois pas le rapport entre ce que tu écris et cette vidéo ou le discours d'Eva Illouz… 

pour Houellebecq je redit ce qu'il dit ...

pour les femmes qui courent après les mec c'est le constat juste qu'elle fait mais je pense que l'analyse est pas bonne (c'est pas la variété des choix c'est l'importance du couple pour une nana)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)
il y a 3 minutes, fidel castor a dit :

pour Houellebecq je redit ce qu'il dit ...

 

Mais justement, Houellebecq parle de la randonnée pour aborder le thème de la passion… il ne parle pas de la passion amoureuse.

 
il y a 14 minutes, fidel castor a dit :

un mec peut se "passionner" d'un hobbit

et puis j'ai pas pour habitude de reprendre les gens sur leur orthographe mais on parlait de hobby, pas de hobbit… :) 

o-LE-HOBBIT-LA-BATAILLE-DES-CINQ-ARMES-f

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fidel castor Membre 1610 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Isadora. a dit :

Mais justement, Houellebecq parle de la randonnée pour aborder le thème de la passion… il ne parle pas de la passion amoureuse.

 

alors j'ai pas entendu la randonnée ... et effectivement il parle pour moi pas de la passion amoureuse mais de la passion tout court (dans le sens souffrance pas dans le sens hobby)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)
il y a 1 minute, fidel castor a dit :

alors j'ai pas entendu la randonnée ... et effectivement il parle pour moi pas de la passion amoureuse mais de la passion tout court (dans le sens souffrance pas dans le sens hobby)

Il ne parle pas du tout de souffrance, il parle de randonnée et du fait que les gens soient toujours dans l'emphase, dans l'excès d'enthousiasme, dans le trop de bonheur ! (24 minutes)

Modifié par Isadora.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité