Aller au contenu

:Y a-t-il des déchets nucléaires près de chez vous ? Faites le test

Messages recommandés

Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Avec ses 58 réacteurs et 60 ans d’existence, l’industrie électronucléaire française produit des déchets radioactifs en masse, qui s’accumulent au fil des ans. Que deviennent-ils ? Où sont-ils stockés ? Par où transitent-ils ? Notre carte des déchets nucléaires vous permet d’en savoir plus et découvrir les sites et lieux de passages de matières et déchets radioactifs à proximité de votre commune.


Pourquoi une carte des déchets nucléaires ?
Les déchets nucléaires ne concernent pas seulement les riverains des centrales nucléaires. Ils se sont accumulés sur l’ensemble du territoire français métropolitain. A elle seule, l’industrie électronucléaire est responsable de près de 60 % des déchets radioactifs produits en France, soit près d’un million de mètres cubes selon l’inventaire officiel de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).

Ces matières et déchets radioactifs circulent de leur lieu de production à un lieu d’entreposage ou de stockage à un autre, souvent à l’insu des riverains. C’est cette réalité de la crise des déchets nucléaires que nous exposons à travers cette carte des sites et points de passage des matières et déchets radioactifs.

Que montre cette carte des déchets nucléaires ?
La carte des déchets nucléaires créée par Greenpeace présente uniquement les principaux sites d’entreposage et points de transit des déchets radioactifs générés par l’industrie électronucléaire, des installations industrielles et de recherche liées à cette industrie ainsi que trois sites militaires.

A cela s’ajoutent des matières radioactives, non considérées comme des « déchets nucléaires » par l’industrie car théoriquement « valorisables ». Dans les faits, elles sont très peu réutilisées : seul 1% du combustible usé est réellement valorisé. Le reste s’accumule, sans perspective de réutilisation.

Nous avons choisi de représenter sur notre carte, en plus des déchets officiels répertoriés par l’Andra, plusieurs lieux de passage (routes, gares…) ou d’entreposage de combustibles usés et de substances issues du retraitement (tel que le plutonium). Ces matières, non classées parmi les déchets, n’en sont pas moins dangereuses. Elles circulent et s’accumulent aux quatre coins de France.

Cette carte ne mentionne pas en revanche les déchets radioactifs issus de la médecine, de la recherche fondamentale (hors secteur électro-nucléaire et/ou militaire) et d’autres activités civiles et militaires.

D’où viennent les données de cette carte ?
Les sites d’entreposage et de stockage de déchets radioactifs sont ceux répertoriés par l’Andra. Les points de transit des convois nucléaires ont eux été identifiés par Greenpeace, sur la base de nos observations. Ces convois circulent dans des gares et sur des routes très fréquentées et sont donc facilement identifiables par tout un chacun.

Pour en savoir plus sur les déchets nucléaires
Notre carte des déchets nucléaires présente les sites et points de passage de déchets radioactifs, avec des fiches sur chaque lieu. Les détails sur les différents types et caractéristiques des déchets qui s’y trouvent sont disponibles sur le site de l’inventaire de l’Andra. Pour plus d’informations sur la crise des déchets nucléaires, vous pouvez également consulter nos articles et rapports

Le test c'est ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Niou Membre 9573 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Si les déchets nucléaires ne sont pas recyclés, on se retrouvera avec des vers de terre mutants ! :d

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 20756 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)
il y a 37 minutes, Niou a dit :

Si les déchets nucléaires ne sont pas recyclés, on se retrouvera avec des vers de terre mutants ! :d

Tu parles! Et comment tu veux recycler des saloperies pareilles?

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 70277 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)

Combien d'entre vous sont prêts à ne plus utiliser l'électricité, ou du moins, très peu ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 18571 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Plouj a dit :

Combien d'entre vous sont prêts à ne plus utiliser l'électricité, ou du moins, très peu ??

Combien êtes-vous à penser qu'il faudrait développer les hydroliennes ? Combien d'entre vous pensent qu'il existe peut-être des brevets de panneaux solaires petits et performants planqués dans des coffres-forts ? Etc etc etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 10257 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, pila a dit :

Combien êtes-vous à penser qu'il faudrait développer les hydroliennes ? Combien d'entre vous pensent qu'il existe peut-être des brevets de panneaux solaires petits et performants planqués dans des coffres-forts ? Etc etc etc...

  • On n'a pas de nouvelles du génial inventeur du moteur à eau. Mes avis que les pétroliers l'ont tué
  • Le problème avec les savants, c'est qu'ils sont distraits, d'ou la clef du coffre perdue
  • Ouessant, Ile à l'ouest de la Bretagne, une hydrolienne, 250 000 habs, ...
  • Etc. etc...

:D  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 18571 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Condorcet a dit :
  •  
  • Le problème avec les savants, c'est qu'ils sont distraits, d'ou la clef du coffre perdue

:D  

Dans les coffres-forts de l'OPEP, du Roi d'Arabie, des compagnies pétrolières, malheureux !!! :(

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
écologie réaliste Membre 20 messages
Forumeur balbutiant‚ 80ans
Posté(e)

Les déchets nucléaires ? Mais quel est le problème ?

On sait entreposer des déchets nucléaires sans problème pour les générations futures.

Ce serait merveilleux si on savait faire aussi bien avec tous nos déchets ! Hélas, pour le plus dangereux des déchets, le déchet CO2, il file entre les doigts, insaisissable, nous n'en avons aucune maîtrise, nous ne savons rien faire d'autre que le laisser se déverser dans l'égout. L'égout du CO2 c'est notre atmosphère ; nous vivons dans le dépôt d'ordures du déchet CO2.

Le déchet CO2 a lui aussi une durée de vie très longue. Si on arrêtait d'émettre du CO2 aujourd'hui, il faudrait 10 000 ans pour éliminer le surplus déjà émis dans l'atmosphère... et on continue à en émettre de plus en plus.

Un des moyens de réduire le déchet CO2, c'est l'énergie nucléaire, qui produit aussi des déchets, mais des déchets que nous savons contenir.

http://ecologie-illusion.fr/dechets-nucleaires-dechets-toxiques-dechet-CO2.htm

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 10257 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Pour le CO2 je dirais plutôt 1000 ans.

Ceci dit 30 (ou 50 ?) milliards de tonnes par an, je ne me souviens jamais si ce sont des tonnes de C ou des tonnes de CO2 ? :blush:

Sans parler des tonnes d'équivalent carbone où l'on transpose le pouvoir du forcage radiatif du CH4 (et des autres) en équivalent CO2. Du coup on arriverait à 80 milliards ? 

Il y a 10 heures, Gouderien a dit :

Tu parles! Et comment tu veux recycler des saloperies pareilles?

En les vendant aux iraniens ? :hum:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 70277 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, pila a dit :

Combien êtes-vous à penser qu'il faudrait développer les hydroliennes ? Combien d'entre vous pensent qu'il existe peut-être des brevets de panneaux solaires petits et performants planqués dans des coffres-forts ? Etc etc etc...

Un réacteur = combien d’éoliennes ?

Compte tenu de ses chiffres, pour remplacer un réacteur nucléaire, il faut 1600 éoliennes d’après une estimation Selectra. D’autres acteurs du marché de l’énergie français proposent aussi leurs propres estimations : Cela va de 260 éoliennes d’après un article du Parisien à 2000 éoliennes d’après le site ecolo.org. Les estimations les plus basses ne tiennent pas compte des différences de performances entre les technologies. Selon l’estimation des ingénieurs Selectra, pour remplacer les 17 réacteurs nucléaires que le gouvernement Macron voulait fermer dans ses promesses de campagnes, il faudrait donc 27 200 éoliennes. Un parc éolien très impressionnant, même pour la France, qui a le deuxième gisement éolien le plus important d’Europe après le Royaume Uni.

 

Des coins de campagne sont assez dénaturés par ces abominables choses, qui ne valent rien en production électrique.

Il serait bien malheureux d'accepter de telles saloperies sur la Bretagne et ses mers !

Mieux vaut les déposer en Méditerranée .. Mistral et tout, bien mieux !;)

 

  • Colère 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 3106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Condorcet a dit :

Pour le CO2 je dirais plutôt 1000 ans.

Ceci dit 30 (ou 50 ?) milliards de tonnes par an, je ne me souviens jamais si ce sont des tonnes de C ou des tonnes de CO2 ? :blush:

Sans parler des tonnes d'équivalent carbone où l'on transpose le pouvoir du forcage radiatif du CH4 (et des autres) en équivalent CO2. Du coup on arriverait à 80 milliards ? 

En les vendant aux iraniens ? :hum:

En 2018 : 41 milliards de tonnes d'équivalent CO2 en prenant en compte les autres GES dont : CH4, SF6, N2O, CFC, HFC...

 :

Chine : 10

USA : 5

Inde : 2,4

- Russie : 1,6 GT

- Japon : 1,2 GT

- Allemagne : 0,8 GT

( Ian , Royaume Uni ....  et 17 ième France.

 

Émissions par type d'énergie :

nucléaire : 4 grammes par KWh

- hydraulique : 8 g/KWh (béton...)

- éolien : 20 g/KWH (massif de béton, pales ...)

- photovoltaïque : 70 g KWh (énergie pour fabriquer la silice monocristallin à partir du SiO2

Il y a 1 heure, Plouj a dit :

Un réacteur = combien d’éoliennes ?

Compte tenu de ses chiffres, pour remplacer un réacteur nucléaire, il faut 1600 éoliennes d’après une estimation Selectra. D’autres acteurs du marché de l’énergie français proposent aussi leurs propres estimations : Cela va de 260 éoliennes d’après un article du Parisien à 2000 éoliennes d’après le site ecolo.org. Les estimations les plus basses ne tiennent pas compte des différences de performances entre les technologies. Selon l’estimation des ingénieurs Selectra, pour remplacer les 17 réacteurs nucléaires que le gouvernement Macron voulait fermer dans ses promesses de campagnes, il faudrait donc 27 200 éoliennes. Un parc éolien très impressionnant, même pour la France, qui a le deuxième gisement éolien le plus important d’Europe après le Royaume Uni.

 

Des coins de campagne sont assez dénaturés par ces abominables choses, qui ne valent rien en production électrique.

Il serait bien malheureux d'accepter de telles saloperies sur la Bretagne et ses mers !

Mieux vaut les déposer en Méditerranée .. Mistral et tout, bien mieux !;)

 

Pour des éoliennes moyennes de 2 MW fonctionnant 23 % du temps , il en faut 2500 pour produire la même énergie qu'un réacteur moyen de 1300 MW fonctionnant 80 % du temps.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hortense Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

Il y a des déchets nucléaires prêts de chez moi oui. Mais des déchets y en a un peu partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
écologie réaliste Membre 20 messages
Forumeur balbutiant‚ 80ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Pierrot89 a dit :

Pour des éoliennes moyennes de 2 MW fonctionnant 23 % du temps , il en faut 2500 pour produire la même énergie qu'un réacteur moyen de 1300 MW fonctionnant 80 % du temps.

OK pour 2500 éoliennes.
Mais ce calcul est théorique, car il y a des périodes sans vent, pendant lesquelles les éoliennes ne produisent rien.

Aux 2500 éoliennes il faut donc ajouter des centrales pilotables, hydrauliques ou fossiles, pour les jours sans vent. C'est ce qui se passe en Allemagne qui développe et ou entretient une capacité pilotable (surtout au gaz) pendant qu'elle développe des énergies renouvelables.

Électricité allemande : 51 % d'énergies fossiles. (2017)
Électricité française  : 10 % d'énergies fossiles. (2017)

La transition énergétique : sortir du réchauffement climatique, ou sortir du nucléaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 3106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 17 minutes, écologie réaliste a dit :

OK pour 2500 éoliennes.
Mais ce calcul est théorique, car il y a des périodes sans vent, pendant lesquelles les éoliennes ne produisent rien.

Aux 2500 éoliennes il faut donc ajouter des centrales pilotables, hydrauliques ou fossiles, pour les jours sans vent. C'est ce qui se passe en Allemagne qui développe et ou entretient une capacité pilotable (surtout au gaz) pendant qu'elle développe des énergies renouvelables.

Électricité allemande : 51 % d'énergies fossiles. (2017)
Électricité française  : 10 % d'énergies fossiles. (2017)

La transition énergétique : sortir du réchauffement climatique, ou sortir du nucléaire ?

Dans le calcul d'équivalent de production d'énergie, j'ai bien pris en compte que, en moyenne en France, les éoliennes ne fonctionnaient que 23 % du temps annuel.

Mais vous avez aussi raison d'affirmer que lorsque les éoliennes sont à l’arrêt, il faut faire fonctionner des centrales à gaz, ou autres, émettant du CO2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 6255 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, Plouj a dit :

Un réacteur = combien d’éoliennes ?

Compte tenu de ses chiffres, pour remplacer un réacteur nucléaire, il faut 1600 éoliennes d’après une estimation Selectra. D’autres acteurs du marché de l’énergie français proposent aussi leurs propres estimations : Cela va de 260 éoliennes d’après un article du Parisien à 2000 éoliennes d’après le site ecolo.org. Les estimations les plus basses ne tiennent pas compte des différences de performances entre les technologies. Selon l’estimation des ingénieurs Selectra, pour remplacer les 17 réacteurs nucléaires que le gouvernement Macron voulait fermer dans ses promesses de campagnes, il faudrait donc 27 200 éoliennes. Un parc éolien très impressionnant, même pour la France, qui a le deuxième gisement éolien le plus important d’Europe après le Royaume Uni.

 

Des coins de campagne sont assez dénaturés par ces abominables choses, qui ne valent rien en production électrique.

Il serait bien malheureux d'accepter de telles saloperies sur la Bretagne et ses mers !

Mieux vaut les déposer en Méditerranée .. Mistral et tout, bien mieux !;)

 

Une éolienne a un rendement total inférieur à 5 % compte tenu de l'effet de Betz et du vent, aucune n'est fabriquée en France….Par contre l'hydrolien c'est 80% de rendement , mais Cela n'avantage pas Bouygues ,donc Macron en a ordonné l'arrêt….

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 6255 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Pierrot89 a dit :

Dans le calcul d'équivalent de production d'énergie, j'ai bien pris en compte que, en moyenne en France, les éoliennes ne fonctionnaient que 23 % du temps annuel.

Mais vous avez aussi raison d'affirmer que lorsque les éoliennes sont à l’arrêt, il faut faire fonctionner des centrales à gaz, ou autres, émettant du CO2.

23% ? l'effet de Betz supprime 50% du rendement , le vent à 15 km/h ne produit rien à 85 km/h c'est l'arrêt…. Les courbes abaques du vent dans ma région sont claires pour le vent entre 4 et 7% Une vraie arnaque, quand au rendement/ sur investissement…..Quand à celles en mer , imaginez le diamètre des cables, allié à l'entretien , une hérésie , mais Bouygues fournit le béton et une société italienne proche de Kholer et de STX l'installation...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
écologie réaliste Membre 20 messages
Forumeur balbutiant‚ 80ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, voileux a dit :

23% ? l'effet de Betz supprime 50% du rendement , le vent à 15 km/h ne produit rien à 85 km/h c'est l'arrêt…. Les courbes abaques du vent dans ma région sont claires pour le vent entre 4 et 7% Une vraie arnaque, quand au rendement/ sur investissement…..Quand à celles en mer , imaginez le diamètre des cables, allié à l'entretien , une hérésie , mais Bouygues fournit le béton et une société italienne proche de Kholer et de STX l'installation...

Le facteur de charge des éoliennes est bien documenté, environ 1/4 en France. Ce résultat tient compte des profils de vent (force, durée), des rendements des éoliennes selon les plages, y compris du fait qu'elles ne produisent rien pour des vents faibles, ni pour des vents trop forts. Si vous voulez révolutionner tout cela il faudra donner de sérieuses références.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 3106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, écologie réaliste a dit :

Le facteur de charge des éoliennes est bien documenté, environ 1/4 en France. Ce résultat tient compte des profils de vent (force, durée), des rendements des éoliennes selon les plages, y compris du fait qu'elles ne produisent rien pour des vents faibles, ni pour des vents trop forts. Si vous voulez révolutionner tout cela il faudra donner de sérieuses références.

C'est tout à fait exact.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 70277 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, voileux a dit :

mais Cela n'avantage pas Bouygues

Je ne suis pas certain que cela arrange la faune marine non plus !

Beaucoup de magouilles existent sous les bonnes raisons écologiques, c'est dommage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 10257 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, voileux a dit :

Une éolienne a un rendement total inférieur à 5 % compte tenu de l'effet de Betz et du vent, aucune n'est fabriquée en France….Par contre l'hydrolien c'est 80% de rendement , mais Cela n'avantage pas Bouygues ,donc Macron en a ordonné l'arrêt….

Alors que le fil de discussion avait une certaine tenue, arrive la petite bouse politicienne anti marcon.

Ah, c'est voileux. Salut, bon j'ai rien dit.

Le rendement on s'en tape. Il n'y a pas un précieux flux de vent à exploiter absolument et dont le rendement est une question critique. On mets un dispositif, on en tire de l'énergie et puis c'est tout. Le rendement de 5% est donc sans objet.

L'hydrolien peut marcher dans de rares conditions très spécifiques (un truc profond avec du jus et à coté d'une île qu'il est difficile d'alimenter en énergie). 

Le potentiel global (Fr ou Monde) et précisément négligeable. Contrairement à l'éolien qui bien que faible par rapport au mix énergétique total peut être non négligeable.

Ceci dit en France, ça va être compliqué d'expliquer au public que photovoltaïque et éolien obligeant à l'associer à du pilotable, augmente mécaniquement les rejets CO2 de la France car la solution ENR/Fossile grignote le nucléaire.

Evidemment un militant écologique n'a pas envie de se faire lyncher. Il veut se faire élire. Le public ne connaîtra jamais la vérité.

 

Modifié par Condorcet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×