Aller au contenu

Les voitures électriques, une belle connerie !

Noter ce sujet


Messages recommandés

66ans Posté(e)
Plouj Membre 75 904 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
il y a 40 minutes, écologie réaliste a dit :

La voiture électrique ne pollue pas l’air de la ville où elle circule, c'est positif

On peut toujours chercher la petite bête, elle roule à l'aide de pneus... sur une route goudronnée, elle freine avec des plaquettes... elle use tout cela !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 227
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Alors voici pourquoi je n'en veux pas et certainement que je n'aurai pas de voitures électriques : - D'abord, faut arrêter de dire que les voitures électriques ne sont pas polluantes, elles le s

la fabrication d'une voiture électrique est beaucoup plus énergivore et émettrice de gaz à effets de serre que celle classique à moteur thermique, son bénéfice est pratiquement annulé par ce bilan de

Pour te répondre j'ai numéroté les 5 griefs que tu adresses à la voiture électrique. D'abord je te précise que je ne suis pas un fana de voiture électrique. C'est un bijou réservé aux bobos citad

Images postées

80ans Posté(e)
Forumeur balbutiant‚ 80ans
Posté(e)
il y a 25 minutes, Plouj a dit :

On peut toujours chercher la petite bête, elle roule à l'aide de pneus... sur une route goudronnée, elle freine avec des plaquettes... elle use tout cela !

En effet on peut chasser la petite bête, en oubliant la grosse bête derrière, le réchauffement climatique. Donc disons qu'elle pollue peu, ou moins, comme vous préférez.

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
35ans Posté(e)
CM07591 Membre 1 381 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

En fait la voiture électrique résume à elle seule toute la bêtise et l'égocentrisme propre au citadin de grande ville, avec en tête bien évidement le "bobo parisien" celui qui vote Hidalgo.

 

Comme toute attaque doit être argumenté (de préférence) je vous explique donc pourquoi :

 

Une voiture entièrement électrique est, à l'heure actuelle, envisageable que pour des citadins et pour des trajets intra-citadins du fait de sa très faible autonomie en condition réelle de circulation et avec une utilisation normale et non en mode "survivaliste" comme aime le faire les essayeurs automobiles grassement récompensés par les grande marques pour dire du bien de leur merde roulante.

Son utilisation ne pollue pas l’environnement dans lequel elle évolue, la ville, donc l’environnement de son utilisateur mais ça ne semble pas le déranger que sa fabrication ce soit fait à partir de matériaux extrêmement polluant et non recyclable dans des usine de banlieue (là où vivent les sans dents) et que la pollution engendré pour la fabrication de cette voiture soit supérieur à toute la durée de vie d'une voiture à combustion du fait que la batterie qui sert à déplacer sa blague écologiste soit d'une durée de vie honteusement limité.

Et bien sur je ne parle pas du coût en électricité nécessaire pour recharger sa voiture quotidiennement demandant un surplus de fabrication en central nucléaire parce que ce ne sont pas quelques éoliennes qui suffiront à long terme.

Wait... c'est pourtant ce même connard qui va voté contre la construction de centrale nucléaire, comme-ci sa merde électrique allait se recharger toute seule.

Le pire, c'est la fabrication de la batterie qui sert à déplacer sa blague roulante, elle nécessite des matériaux se trouvant dans des pays dont il va prôner à longueur d'année l’ingérence est l'exploitation des grands groupe industriels étrangers sans ce demander ce qu'ils viennent y chercher.

 

À l'heure actuelle la voiture à combustion reste le seul moyen réaliste de se déplacer, les transports en communs ne sont pas à la hauteur pour répondre correctement au mode de vie de personne vivant en dehors des grandes villes.

 

Reste les voiture hybride mais encore trop coûteuse pour la très grande majorité de la population.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
80ans Posté(e)
Forumeur balbutiant‚ 80ans
Posté(e)
il y a 34 minutes, CM07591 a dit :

En fait la voiture électrique résume à elle seule toute la bêtise et l'égocentrisme propre au citadin de grande ville, avec en tête bien évidement le "bobo parisien" celui qui vote Hidalgo.

 

Comme toute attaque doit être argumenté (de préférence) je vous explique donc pourquoi :

 

Une voiture entièrement électrique est, à l'heure actuelle, envisageable que pour des citadins et pour des trajets intra-citadins du fait de sa très faible autonomie en condition réelle de circulation et avec une utilisation normale et non en mode "survivaliste" comme aime le faire les essayeurs automobiles grassement récompensés par les grande marques pour dire du bien de leur merde roulante.

Son utilisation ne pollue pas l’environnement dans lequel elle évolue, la ville, donc l’environnement de son utilisateur mais ça ne semble pas le déranger que sa fabrication ce soit fait à partir de matériaux extrêmement polluant et non recyclable dans des usine de banlieue (là où vivent les sans dents) et que la pollution engendré pour la fabrication de cette voiture soit supérieur à toute la durée de vie d'une voiture à combustion du fait que la batterie qui sert à déplacer sa blague écologiste soit d'une durée de vie honteusement limité.

Et bien sur je ne parle pas du coût en électricité nécessaire pour recharger sa voiture quotidiennement demandant un surplus de fabrication en central nucléaire parce que ce ne sont pas quelques éoliennes qui suffiront à long terme.

Wait... c'est pourtant ce même connard qui va voté contre la construction de centrale nucléaire, comme-ci sa merde électrique allait se recharger toute seule.

Le pire, c'est la fabrication de la batterie qui sert à déplacer sa blague roulante, elle nécessite des matériaux se trouvant dans des pays dont il va prôner à longueur d'année l’ingérence est l'exploitation des grands groupe industriels étrangers sans ce demander ce qu'ils viennent y chercher.

 

À l'heure actuelle la voiture à combustion reste le seul moyen réaliste de se déplacer, les transports en communs ne sont pas à la hauteur pour répondre correctement au mode de vie de personne vivant en dehors des grandes villes.

 

Reste les voiture hybride mais encore trop coûteuse pour la très grande majorité de la population.

 

Vous avez raison, "à l'heure actuelle" les transports en commun ne sont pas à la hauteur. Mais il faut envisager demain, et pour cela choisir les investissements : pas dans la voiture électrique, mais justement dans les transports en commun.

Le Coût CO2 de la fabrication de la batterie est évoqué dans le lien que j'ai donné dans mon premier message.

J'ajoute, pour à plus long terme, ce que beaucoup considèrent comme une hérésie : aller vers une civilisation plus citadine. Parce que Vivre à la campagne fait disparaître la campagne. C'est la ville qui sauvera la campagne ! Avec transports en commun et ou partagés.

La version moderne de la petite maison dans la prairie c'est le petit pavillon "mon rêve", avec sa petite pelouse ; mais ces petits pavillons de rêve doivent être irrigués par un réseau dense de routes et autoroutes pour gagner le bureau, les commerces, les écoles, etc., avec leur lot d'encombrements de circulation et de bouchons. Le petit pavillon et son jardin, au contraire des images bucoliques que cela évoque, c'est en réalité encore plus de macadam et de pots d'échappement. Ce n'est ni écologique ni durable.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Répy Membre 17 109 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 19 minutes, écologie réaliste a dit :

 

Vous avez raison, "à l'heure actuelle" les transports en commun ne sont pas à la hauteur. Mais il faut envisager demain, et pour cela choisir les investissements : pas dans la voiture électrique, mais justement dans les transports en commun.

Le Coût CO2 de la fabrication de la batterie est évoqué dans le lien que j'ai donné dans mon premier message.

J'ajoute, pour à plus long terme, ce que beaucoup considèrent comme une hérésie : aller vers une civilisation plus citadine. Parce que Vivre à la campagne fait disparaître la campagne. C'est la ville qui sauvera la campagne ! Avec transports en commun et ou partagés.

La version moderne de la petite maison dans la prairie c'est le petit pavillon "mon rêve", avec sa petite pelouse ; mais ces petits pavillons de rêve doivent être irrigués par un réseau dense de routes et autoroutes pour gagner le bureau, les commerces, les écoles, etc., avec leur lot d'encombrements de circulation et de bouchons. Le petit pavillon et son jardin, au contraire des images bucoliques que cela évoque, c'est en réalité encore plus de macadam et de pots d'échappement. Ce n'est ni écologique ni durable.

 

J'habite dans un gros bourg d'Anjou dans la propriété héritée par ma femme 2500 m².

Le réseau des routes et chemins vicinaux ne date pas d'hier et cela a commencé sous les romains puis sous Louis 11 et Louis13. On n'a pas attendu la bagnole pour faire les routes. Certes elles n'étaient pas goudronnées mais la plupart des grandes voies ont calqué les voies romaines !

Le service de la Poste mis en place par Louis 11 a développé ces routes et les relais de poste. 

Habiter la campagne ne crée donc pas des routes spécifiques : elles existaient déjà !

Ce qui est nouveau ce sont les adductions : eau potable, électricité, téléphone, et parfois le réseau d'égouts et maintenant la fibre optique.

Donc dire que vivre à la campagne est une connerie (ou presque) est un délire de citadin décérébré par les zéros sociaux !

En revanche aucune économie ne supporterait l'installation d'un réseau de transport en commun pour désservir les multiples hameaux et communes de la nation française.

Donc la bagnole détestée par certains bobos citadins a encore une utilité pour longtemps

Modifié par Répy
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
80ans Posté(e)
Forumeur balbutiant‚ 80ans
Posté(e)
il y a 29 minutes, Répy a dit :

 

Lisez mieux. Vous habitez un bourg, je parlais de pavillons avec jardin. Et je n'ai pas écrit que vivre à la campagne est une connerie.

Si vous voulez faire croire qu'il n'y a pas plus de routes aujourd'hui qu'au temps de l'empire romain, vous risquez le ridicule.

La réalité est que la bétonnisation et la maccadamisation mangent de plus en plus de terre, la terre se fait rare alors qu'il faut nourrir de plus en plus de Terriens. La ville est le meilleur moyen d'économiser la terre agricole,.

Oui, la bagnole sera encore utile longtemps. Mais ce n'est pas la voie de l'avenir, ce n'est pas dans cette direction qu'il faut investir, et ce n'est pas un débat citadin / provincial.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Répy Membre 17 109 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, écologie réaliste a dit :

Lisez mieux. Vous habitez un bourg, je parlais de pavillons avec jardin. Et je n'ai pas écrit que vivre à la campagne est une connerie.

Si vous voulez faire croire qu'il n'y a pas plus de routes aujourd'hui qu'au temps de l'empire romain, vous risquez le ridicule.

La réalité est que la bétonnisation et la maccadamisation mangent de plus en plus de terre, la terre se fait rare alors qu'il faut nourrir de plus en plus de Terriens. La ville est le meilleur moyen d'économiser la terre agricole,.

Oui, la bagnole sera encore utile longtemps. Mais ce n'est pas la voie de l'avenir, ce n'est pas dans cette direction qu'il faut investir, et ce n'est pas un débat citadin / provincial.

Oui  vivre à la campagne n'est pas une connerie sauf que certains citadins le pensent.

J'habite un bourg mais en périphérie. Au point que les télécom fixe ou mobile ne permettent pas le bon débit. Pas de TV par box et il faut sortir de la maison pour avoir la téléphonie mobile ! Pour envoyer un gros fichier de 500 Mo cela prend 30 minutes dans les bons jours !

Ne parlons pas de la 4 G, qui est inexistante.

En revanche, avant-hier j'ai mangé mes pommes de terre nouvelles et hier et aujourd'hui c'était les petits pois du jardin. Je passe sur les radis, laitues, fèves, juste cueillis !

"On ne peut pas tout avoir : le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière !"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
66ans Posté(e)
Plouj Membre 75 904 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Répy a dit :

"On ne peut pas tout avoir : le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière !"

Je crois que si, c'est une question de moyen !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
holdman Membre 2 233 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

a l'heure actuelle on a besoin de la voiture en vous lisant on a l'impression que tout le monde vit en ville et que le transport en commun est la solution .je vais vous citer un cas qui n' est pas rare ,j'emmène une personne handicapée qui pourrait être une personne âgée elle a un rendez vous de dentiste  sans voiture  elle fait comment? .il a bien d'autres cas, j'ai connus autrefois les enfants faisaient plusieurs km a pieds pour aller a l'école ,les gens ne se déplaçaient  pas comme maintenant pour se soigner . les gens n'avaient que le vélo pour se déplacer ,leur travail étaient proche de chez eux .

Modifié par holdman
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
63ans Posté(e)
Condorcet Membre 10 257 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, holdman a dit :

a l'heure actuelle on a besoin de la voiture en vous lisant on a l'impression que tout le monde vit en ville et que le transport en commun est la solution .je vais vous citer un cas qui n' est pas rare ,j'emmène une personne handicapée qui pourrait être une personne âgée elle a un rendez vous de dentiste  sans voiture  elle fait comment? .

Oui j'ai même entendu parler d'un autre cas. Les braqueurs de banque s'enfuient en voiture. La police, respectueuse de l'environnement, les poursuit en métro. On les aura la prochaine fois aurait déclaré le commissaire de police.

Modifié par Condorcet
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
holdman Membre 2 233 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

la voiture a transformé la vie des gens  ,maintenant il est dit que la voiture est le diable ,mais la vie des gens est devenue ce q'elle est ,la vie c est de 0 an jusqu'a  la fin  on est loin d'avoir toute sa vie toutes ses facultés pour se déplacer.

Modifié par holdman
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
63ans Posté(e)
Condorcet Membre 10 257 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, holdman a dit :

la voiture a transformé la vie des gens  ,maintenant il est dit que la voiture est le diable ,mais la vie des gens est devenue ce q'elle est .

Pas du tout. On cherche comment payer le pétrole tout en arrosant nos GJ qui sont pas contents (après ils se plaignent qu'il faille vendre des armes), et ensuite comment faire pour que ça roule encore quand y en aura plus. :hum:

Modifié par Condorcet
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
holdman Membre 2 233 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

tout le problème est là, c'est a mon avis avant qu'il en est plus qu'il faut y penser ,surtout que tout gravite autour de la voiture il faudra faire avec .

Modifié par holdman
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
35ans Posté(e)
CM07591 Membre 1 381 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Il y a 18 heures, écologie réaliste a dit :

 

Vous avez raison, "à l'heure actuelle" les transports en commun ne sont pas à la hauteur. Mais il faut envisager demain, et pour cela choisir les investissements : pas dans la voiture électrique, mais justement dans les transports en commun.

Le Coût CO2 de la fabrication de la batterie est évoqué dans le lien que j'ai donné dans mon premier message.

J'ajoute, pour à plus long terme, ce que beaucoup considèrent comme une hérésie : aller vers une civilisation plus citadine. Parce que Vivre à la campagne fait disparaître la campagne. C'est la ville qui sauvera la campagne ! Avec transports en commun et ou partagés.

La version moderne de la petite maison dans la prairie c'est le petit pavillon "mon rêve", avec sa petite pelouse ; mais ces petits pavillons de rêve doivent être irrigués par un réseau dense de routes et autoroutes pour gagner le bureau, les commerces, les écoles, etc., avec leur lot d'encombrements de circulation et de bouchons. Le petit pavillon et son jardin, au contraire des images bucoliques que cela évoque, c'est en réalité encore plus de macadam et de pots d'échappement. Ce n'est ni écologique ni durable.

 

 

Oh ! une réponse intelligente de la part d'un écologiste, moi qui m'attendais plutôt à me faire insulter de sale bouseux pollueur...

 

Blague à part.

 

Je serais premier ravis d'utiliser les transport en commun, je n'en ai pas d'image dégradante comme beaucoup peuvent en avoir.

De nos jour, monopoliser 4 ou 5M² pour le déplacement d'une seule personne devient stupide et pourtant c'est un passionné d'automobile qui vous le dit.

Les temps ont changé et nous allons tous devoir revoir notre mode de vie et de fonctionnement si on veut continuer à profiter de cette planète correctement.

 

Pour ma part j'ai utilisé les transport en commun pendant une dizaine d'année parce que j'habitais en proche banlieue et à une centaine de mètre de la gare qui menait directement au centre de Paris à deux pas de mon lieu de travail.

Aujourd'hui, je ne peux plus le faire ou alors au prix d'un sacrifice dans ma vie privé un peu trop déraisonnable.

J'ai emménagé chez ma conjointe qui vie dans une petite ville de banlieue (fort bien sympathique) mais très mal déservis par les transport en commun puisqu'il n'y a pas de gare et pour me rendre à la plus proche il me faudrait donc la voiture et si je le faisais il me faudrait compter plus d'une heure et demi pour rejoindre mon lieu de travail quand en voiture (avec à disposition sur place un parking privé) j'y suis en une demi heure quand ça roule bien et une heure et demi dans les pires jours de manifestation soit le même temps qu'en prenant les transport en commun.

Tout ça bien sûr en précisant que je ne suis pas en horaires administratif mais complètement décalés (ce qui explique que je rejoint le centre de la capitale en si peu de temps) et que donc à ces mêmes heures les transports en communs ne proposent rien si ce n'est un temps d'attente entre chaque trains beaucoup trop long.

 

Le jour ou j'aurais à disposition des bus et des trains (RER pour la région parisienne) à n'importe quelle heure et à fréquence régulière en dehors des heures de pointes alors je laisserais ma voiture au garage.

 

Promis.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Pierrot89 Membre 3 232 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La voiture électrique présente actuellement des inconvénients dont l'autonomie réduite, le cout, le poids des batteries, l'utilisation de Terres Rares (Lanthanides) etc. mais compte tenu des engagements importants de la France et de l'UE de diminuer d'environ 30 % les émissions de CO2 e,n 2030, cela les rend incontournables en substitution des voitures thermiques utilisant des combustibles fossiles ayant de gros inconvénients sanitaires.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
holdman Membre 2 233 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

a mon âge les inconvénients sanitaires je m'en bat ,le mal est fait , mais pourquoi pas une  voiture électrique pour être dans le ton et pour ce faire bien voir je vais en prendre une pour faire 5000 km par ans ,ma vielle chignolle me va très bien mais non il faut être a la page .autrefois on ne savait pas que la voiture  a pétrole allait être l'épicentre de nos problèmes que va t'il en être de la voiture électrique  ?

Modifié par holdman
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Répy Membre 17 109 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 36 minutes, holdman a dit :

a mon âge les inconvénients sanitaires je m'en bat ,le mal est fait , mais pourquoi pas une  voiture électrique pour être dans le ton et pour ce faire bien voir je vais en prendre une pour faire 5000 km par ans ,ma vielle chignolle me va très bien mais non il faut être a la page .autrefois on ne savait pas que la voiture  a pétrole allait être l'épicentre de nos problèmes que va t'il en être de la voiture électrique  ?

Acheter une voiture électrique pour faire 5000 km par an, cela fait très cher du km même en gardant cette voiture pendant 10 ans !

Mais si c'est ton plaisir, je te le laisse volontiers.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
80ans Posté(e)
Forumeur balbutiant‚ 80ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Pierrot89 a dit :

La voiture électrique présente actuellement des inconvénients dont l'autonomie réduite, le cout, le poids des batteries, l'utilisation de Terres Rares (Lanthanides) etc. mais compte tenu des engagements importants de la France et de l'UE de diminuer d'environ 30 % les émissions de CO2 e,n 2030, cela les rend incontournables en substitution des voitures thermiques utilisant des combustibles fossiles ayant de gros inconvénients sanitaires.

L'argument de la voiture électrique qui économiserait le CO2 ne vaut pas. Ou plutôt, la voiture électrique économise du CO2... en France, et pratiquement en France seulement. Cela grâce à l'électricité nucléaire française, bas carbone : 50g CO2/kWh en France contre 490g CO2/kWh en Allemagne (2017).

On a raison de soutenir la voiture électrique en France ; à condition d'être cohérent en soutenant aussi l'électricité nucléaire.

De plus, en raison des mauvaises performances des batteries, les voitures électriques sont petites et de faible autonomie : elles sont essentiellement adaptées à une petite utilisation urbaine, en été. La voiture électrique ne se substitue pas à la voiture thermique ; elle se traduit par des voitures en plus.

La voiture électrique roule aussi aux énergies fossiles !

 

J'avais écrit : « "à l'heure actuelle" les transports en commun ne sont pas à la hauteur. Mais il faut envisager demain, et pour cela choisir les investissements : pas dans la voiture électrique, mais justement dans les transports en commun. »

Ce message a suscité quelques réponses critiques sur l'insuffisance actuelle des transports en commun, la nécessité de la voiture hors des villes, etc. Ces critiques sur l'état actuel des choses ne répondent pas à l'esprit de mon message.

J'ai bien écrit que "à l'heure actuelle" les transports en commun ne sont pas à la hauteur. Ceci dit, mon message se tournait vers ce qu'il faudrait faire pour l'avenir : investir des sommes folles vers les voitures individuelles, électriques ou non, et laisser les transports en commun en l'état, insuffisant ? Ma réponse est non, il faut investir massivement dans les transports en commun ou partagés. Même le cas cité de la personne âgée qui doit se rendre tous les deux ou trois mois chez un médecin pourrait souvent être résolu par un système de taxis (ou ambulances) subventionnés. L'important est de choisir où vont les subventions que nous payons tous, citadins ou non.

Après, il y avait l'idée, polémique, que nous irons à long terme vers une civilisation de plus en plus urbaine et verticale. Parce que Vivre à la campagne fait disparaître la campagne. La version moderne de la petite maison dans la prairie c'est le petit pavillon "mon rêve", avec sa petite pelouse ; mais ces petits pavillons de rêve doivent être irrigués par un réseau dense de routes et autoroutes pour gagner le bureau, les commerces, les écoles, etc., avec leur lot d'encombrements de circulation et de bouchons. Le petit pavillon et son jardin, au contraire des images bucoliques que cela évoque, c'est en réalité encore plus de macadam et de pots d'échappement. Ce n'est ni écologique ni durable.

S'il y avait en France 30 millions de pavillons avec jardin d'un hectare chacun, ils couvriraient la totalité de la surface agricole de la France métropolitaine, prairies comprises, sans compter les routes. Même si ces terrains de un hectare sont plus grands que la moyenne des pavillons en France, l'exemple montre que la multiplication horizontale des pavillons n'est pas tenable.

Comme dit Répy : "On ne peut pas tout avoir : le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière !"

C'est la ville qui sauvera la campagne ! Avec transports en commun et ou partagés.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Répy Membre 17 109 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, écologie réaliste a dit :

....S'il y avait en France 30 millions de pavillons avec jardin d'un hectare chacun, ils couvriraient la totalité de la surface agricole de la France métropolitaine, prairies comprises, sans compter les routes. Même si ces terrains de un hectare sont plus grands que la moyenne des pavillons en France, l'exemple montre que la multiplication horizontale des pavillons n'est pas tenable....

Je ne connais pas de propriétés rurales avec une petite maison et un petit gazon de 1 ha sinon les châteaux et beau logis.

Prenons 30 millions de "pavillons" sur un terrain de 1000 m² ce qui est déjà au-dessus de la surface pavillonnaire moderne, cela ferait 30 milliards de m² ou 30 millions de km².

La surface totale de la France est de 551 000 km² et une surface agricole d'environ 200 000 km². Une telle distribution de pavillons mangerait environ le 1/6 des surfaces agricoles. Mais ce ne sera pas le cas pour deux raisons : tout le monde n'habite pas un pavillon et ensuite la surface des lots pavillonnaires est plus proche de 400 m² que de 1000 m² et encore plus éloignée de 1 ha.

En conclusion : il y aura bien deux modes de logements : la ville et la campagne et les malheurs de la ville ne sont pas dus à la campagne et réciproquement !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×