Le redoublement est-il utile ?

Le redoublement est-il utile ?   14 membres ont voté

  1. 1. Qu'en pensez-vous ?

    • OUI
      3
    • NON
      0
    • A voir au cas par cas
      11

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.


Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Voilà, moi, je dis au cas par cas, parce que je trouve qu'on fait trop redoubler.

Je penses que si certains éléves ne réussissent pas, c'est peut-être qu'ils ne sont pas à leurs place dans un collége /lycée d'éducation général.

J'ai connu un gars, très sympa, drôle, mais qui ne fichait rien en classe, et ses professeurs le vomissaient une fois entre eux (bien qu'il ne le cachaient plus ;) ). Et il a fini dans un CFA, après avoir redoublé 2 fois.

Quel gachis de temps ;)

C'est dans cet optique que je suis d'accord pour l'apprentissage à 14 ans, et pour proposer un panel de choix aux éléves assez tôt, et surtout, SURTOUT, dire au parents que plombier, électriciens, chauffagiste, ce n'est pas des sous-métiers ! (combien de gosses ne sont pas dans une voie qui leur convient parce que les parents sont derrière ;) ).

Après on arrêtera de dire qu'il y a trop de redoublement en France... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
GIGNette84 Membre 3 163 messages
Droit au but , accessoirement co@ch minceur :)‚ 28ans
Posté(e)

J'ai voté au cas par cas.

La majorité de mes profs auraient voulus que je redouble la seconde, pour moi c'était absolument inenvisageable, grace a une prof d'histoire qui croyait en moi (je vous avouerez que je sais pas trop pourquoi parce que j'avais pas de trés bonnes notes dans sa matiére ;)) je suis passée en terminale. Résultat j'ai eu mon bac avec presque une mention,tranquillou quoi.

A l'inverse, mon petit frére retape sa seconde cette année, apparement ça se passe plutot bien, et sans cette année de plus, il se serais retrouver dans une classe de premiére S avec un niveau merdique t une maturité digne d'un petit du collége, au lieu de ça, il profite de son année, pour revoir les choses qu'il n'avait pas comprise l'année derniére et pour grandir dans sa téte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lateth Membre 3 833 messages
lateth de pioche‚ 44ans
Posté(e)

je pense qu'il faut voir au cas par cas.

j'ai redoublé ma seconde, et cela m'a permis de revoir mon année, de bien la réussir, de me rendre compte qu'il fallait que je bosse plus (meme si la prise de conscience a été de courte durée ;) ), et de rencontrer l'homme de ma vie ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 38ans
Posté(e)

S'est un sujet qui me tiens a coeur " l'education nationale ", je tiens juste a signalé, que si un éléve doit redoublé, s'est qu'il y'a un echec, maivaise orientation ( cas le plus courant ), ou bien systeme pedagogique tres mauvais ( cas aussi tres courant ), malheureusement, il y'en a qu'un qui trinque !!!!!

oui, orthographe a revoir, s'est clair !!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danaxia Membre 1 354 messages
Cool‚ 65ans
Posté(e)

Oui et non a mon époque le redoublement était mal vu, j'ai redoubler 1 fois pour cause de maladie, à la suite de ça mon père ma collé en apprentissage de charpentier j'ai mon cap qui depuis ne me sert plus. J'ai un fils qui a redoubler sa seconde qui lui a été profitable car maintenant il est chef d'équipe ;)

Modifié par danaxia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 9 611 messages
Explorateur de Nuages‚ 38ans
Posté(e)

Désolé d'être tatillon, mais je trouve que la question est bizarrement posée ...

Ca revient en à "le redoublement est-il utile ?" :

- Au cas par cas

- Oui tout le temps

- Non jamais

... je ne vois pas grand monde choisir les deux dernières solutions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
c'est peut-être qu'ils ne sont pas à leurs place dans un collége /lycée d'éducation général.
Les filières "professionelles" sont également générales, il faut regarder le programme des enseignement avant de croire ce que dit le gouvernement. Et pourquoi une fillière spécialisée devrait être obligatoirement professionnelles et empécher les poursuites d'études (sauf rares exceptions) ?

Ce qui manque ce sont des fillières spécialisées avec option professionnelle pour ceux qui veulent.

Le système anglais est bien, 3 matières au bac, ça permet aux spécialistes de poursuivres leur études. Même chose à l'université, un bac+4 français qui fait un erasmus en angleterre se retrouve en bac+3 anglais à cause des 2 premières années de licence qui sont générales.

ce n'est pas des sous-métiers !
Non, ce ne sont pas des sous métier, mais si l'élève voulait être ingénieur en électronique, alors il sera pas très motivé par ça. Le mieux se serait de créer une fillière scientifique dans les lycées ou cet élève pourrait étudier la physique et les math sans que les autres matières l'empèche de poursuivre ses études.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flex VIP 4 909 messages
Nettoyeur‚ 35ans
Posté(e)

Mon redoublement de la seconde m'a été très utile jallais tout droit la catastrophe sinon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
muten Membre 3 166 messages
Forumeur interimaire‚
Posté(e)

Le redoublement est utile , l'eleve qui a glandé a une deuxieme chance .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 38ans
Posté(e)

john, il exsite les branches technologique ( j'en vient ), le soucis, s'est que 70% des eleve n'ont rien a faire de ces branches, tu arrive avec un bac, et apres?, rien la fac, avec un bac sti ( s'est malin ).

j'ai oublié il y'a aussi les branches tertiaire .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kimoi? Membre 11 962 messages
Revenant (?)‚ 40ans
Posté(e)

Quelques liens :

L'express

Les cahiers pédagogiques

Pour ce qui n'auront pas le loisir de lire ces articles : une synthèse grossière.

Les études existent essentiellement pour le primaire. Elles tendent à prouver qu'un élève progresse moins lorsqu'il redouble que quand il passe dans la classe supérieure. (la question de l'image de soi n'est pas évoquée)

Pour ce qui est du secondaire, surtout du lycée, les cas de redoublement semblent plus profitables (pas d'études mais des témoignages d'enseignants).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)
Désolé d'être tatillon, mais je trouve que la question est bizarrement posée ...

Ca revient en à "le redoublement est-il utile ?" :

- Au cas par cas

- Oui tout le temps

- Non jamais

... je ne vois pas grand monde choisir les deux dernières solutions.

Si je pose cette question de cette manière, ce n'est pas par hasard : je connais plusieurs personnes (ndlr : dont ma mère) qui ne trouve aucune utilité au redoublement. Tout simplement parce que l'éléve qui redouble risque de s'em ...bêter (j'ai failli écrire une grossièretè ;) ) pour peu que le programme n'ai pas changé par rapport à son année précédente ! (et franchement, elle n'a pas forcément tort, car c'est ce que je ressentirai, personnellement).

En outre, en intro, j'ai énoncer un cas où le redoublement n'avait eu aucune utilité, et qui s'est finalement soldé par une réorientation.

Voilà de quoi dissiper tes craintes ;)

c'est peut-être qu'ils ne sont pas à leurs place dans un collége /lycée d'éducation général.
Les filières "professionelles" sont également générales, il faut regarder le programme des enseignement avant de croire ce que dit le gouvernement. Et pourquoi une fillière spécialisée devrait être obligatoirement professionnelles et empécher les poursuites d'études (sauf rares exceptions) ?

Nan ! On dit "Lycée d'enseignement général Et technologique (pour désigner, me semble t-il, les filières professionelles ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Celui là comporte également des fillières générales.

Ce sont les mots choisit par le gouvernement, mais les fillières professionnelles ou technologiques ont également beaucoup d'enseignement généraux.

Et c'est ça qui pose problème, en plus du fait qu'il n'existe pas de fillières spécialisée non-professionelles, cf l'exemple que j'ai donné pour le jeune qui voulait devenir ingénieur(ou bac+5 universitaire) en électronique, il ne sera pas intéréssé par les fillières professionnelle et technologiques qu'on lui propose.

Le système anglais est bien mieux, 3 matières choisies par l'étudiant au bac et ils peuvent poursuivre leur études à l'université. Je pense d'ailleurs que ça viens de là le fait que les étrangers s'intègrent mieux dans la société anglaise. En france, on leur en demande trop, ça les démotive, il perdent tout espoir, deviennent en colère contre le système qui les opresse.

Modifié par johndoe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant