Aller au contenu

Un monde post politique

Messages recommandés

Quasi-Modo Membre 11 002 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)

Bonjour,

Et si le problème en politique venait avant tout des attentes démesurées envers la politique qui sont formulées et du peu de pouvoir qu'il reste concrètement aux politiciens de premier plan ?

Toute cette colère, cette frustration, ce dégagisme ne vient que d'une chose : la croyance que la politique peut et doit améliorer notre vie. Et cette croyance qui se heurte au mur de la réalité qui est que les politiciens ne peuvent plus que piloter l'avion (prendre les mesures qui s'imposent dans l'urgence en fonction d'indicateurs comme le PIB, l'indice de Gini, etc..) mais pas choisir son cap.

Celui qui n'attend pas les politiques pour s'améliorer et améliorer sa vie n'a aucune frustration et aucun ressentiment par rapport à tout ça : il agit seulement au quotidien pour que la situation s'arrange. Paradoxalement le jour où chacun sera en mesure de se sauver lui-même et d'améliorer son propre sort, nous aurons beaucoup moins de problèmes dans la société.

Bref mon message est court : n'attendez pas des politiciens qu'ils améliorent votre vie, parce que vous attendrez en vain toute votre existence. Agissez par vous mêmes pour que ça s'arrange.

  • Like 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
BELUGA Membre 1 675 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Quasi-Modo a dit :

Celui qui n'attend pas les politiques pour s'améliorer et améliorer sa vie n'a aucune frustration et aucun ressentiment par rapport à tout ça : il agit seulement au quotidien pour que la situation s'arrange

D'accord avec vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imaginaerum Membre 1 541 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Et si le problème en politique venait avant tout des attentes démesurées envers la politique qui sont formulées et du peu de pouvoir qu'il reste concrètement aux politiciens de premier plan ?

Toute cette colère, cette frustration, ce dégagisme ne vient que d'une chose : la croyance que la politique peut et doit améliorer notre vie. Et cette croyance qui se heurte au mur de la réalité qui est que les politiciens ne peuvent plus que piloter l'avion (prendre les mesures qui s'imposent dans l'urgence en fonction d'indicateurs comme le PIB, l'indice de Gini, etc..) mais pas choisir son cap.

Celui qui n'attend pas les politiques pour s'améliorer et améliorer sa vie n'a aucune frustration et aucun ressentiment par rapport à tout ça : il agit seulement au quotidien pour que la situation s'arrange. Paradoxalement le jour où chacun sera en mesure de se sauver lui-même et d'améliorer son propre sort, nous aurons beaucoup moins de problèmes dans la société.

Bref mon message est court : n'attendez pas des politiciens qu'ils améliorent votre vie, parce que vous attendrez en vain toute votre existence. Agissez par vous mêmes pour que ça s'arrange.

Je serais un peut plus mesuré que toi sur l'état n'intervient pas dans nos conditions de vie, mais sur le fond de ton point de vue je suis d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 13 575 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Et si le problème en politique venait avant tout des attentes démesurées envers la politique qui sont formulées et du peu de pouvoir qu'il reste concrètement aux politiciens de premier plan ?

Toute cette colère, cette frustration, ce dégagisme ne vient que d'une chose : la croyance que la politique peut et doit améliorer notre vie. 

Je sais pas si la politique peut améliorer notre vie, mais en tout cas il n'y a pas de doute qu'elle peut la gâcher.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 32 745 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Et si le problème en politique venait avant tout des attentes démesurées envers la politique qui sont formulées et du peu de pouvoir qu'il reste concrètement aux politiciens de premier plan ?

Toute cette colère, cette frustration, ce dégagisme ne vient que d'une chose : la croyance que la politique peut et doit améliorer notre vie. Et cette croyance qui se heurte au mur de la réalité qui est que les politiciens ne peuvent plus que piloter l'avion (prendre les mesures qui s'imposent dans l'urgence en fonction d'indicateurs comme le PIB, l'indice de Gini, etc..) mais pas choisir son cap.

Celui qui n'attend pas les politiques pour s'améliorer et améliorer sa vie n'a aucune frustration et aucun ressentiment par rapport à tout ça : il agit seulement au quotidien pour que la situation s'arrange. Paradoxalement le jour où chacun sera en mesure de se sauver lui-même et d'améliorer son propre sort, nous aurons beaucoup moins de problèmes dans la société.

Bref mon message est court : n'attendez pas des politiciens qu'ils améliorent votre vie, parce que vous attendrez en vain toute votre existence. Agissez par vous mêmes pour que ça s'arrange.

Faire comme eux se servir?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BELUGA Membre 1 675 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
à l’instant, PASCOU a dit :

Faire comme eux se servir?

non, se prendre en mains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 32 745 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, Gouderien a dit :

Je sais pas si la politique peut améliorer notre vie, mais en tout cas il n'y a pas de doute qu'elle peut la gâcher.

C'est ce que disait Victor Hugo,  si le peuple ne sait pas toujours ce qu'il  veut il sait ce qu'il  ne veut pas.

il y a 1 minute, BELUGA a dit :

non, se prendre en mains.

Tu crois que ce n'est  pas ce que font beaucoup avec le peu qu'ils ont?

Si les politiques sont inutiles qu'on  licencie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BELUGA Membre 1 675 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, PASCOU a dit :

Tu crois que ce n'est  pas ce que font beaucoup avec le peu qu'ils ont?

oui, je le sais. Hélas.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 968 messages
Forumeur accro‚ 46ans
Posté(e)
il y a 23 minutes, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Et si le problème en politique venait avant tout des attentes démesurées envers la politique qui sont formulées et du peu de pouvoir qu'il reste concrètement aux politiciens de premier plan ?

Toute cette colère, cette frustration, ce dégagisme ne vient que d'une chose : la croyance que la politique peut et doit améliorer notre vie. Et cette croyance qui se heurte au mur de la réalité qui est que les politiciens ne peuvent plus que piloter l'avion (prendre les mesures qui s'imposent dans l'urgence en fonction d'indicateurs comme le PIB, l'indice de Gini, etc..) mais pas choisir son cap.

Celui qui n'attend pas les politiques pour s'améliorer et améliorer sa vie n'a aucune frustration et aucun ressentiment par rapport à tout ça : il agit seulement au quotidien pour que la situation s'arrange. Paradoxalement le jour où chacun sera en mesure de se sauver lui-même et d'améliorer son propre sort, nous aurons beaucoup moins de problèmes dans la société.

Bref mon message est court : n'attendez pas des politiciens qu'ils améliorent votre vie, parce que vous attendrez en vain toute votre existence. Agissez par vous mêmes pour que ça s'arrange.

Avec ce genre d'idée on en arrive à l'anarchie. Parce que seule la politique permet l'existence des Etats, des régions, des villes...je veux bien croire que la mondialisation a réduit le pouvoir des politiques mais le fonctionnement de nos sociétés ne se résume pas aux pouvoirs du marché et aux responsabilités de chaque individu.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fraction Membre 222 messages
Forumeur activiste‚ 42ans
Posté(e)
il y a 44 minutes, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Et si le problème en politique venait avant tout des attentes démesurées envers la politique qui sont formulées et du peu de pouvoir qu'il reste concrètement aux politiciens de premier plan ?

Toute cette colère, cette frustration, ce dégagisme ne vient que d'une chose : la croyance que la politique peut et doit améliorer notre vie. Et cette croyance qui se heurte au mur de la réalité qui est que les politiciens ne peuvent plus que piloter l'avion (prendre les mesures qui s'imposent dans l'urgence en fonction d'indicateurs comme le PIB, l'indice de Gini, etc..) mais pas choisir son cap.

Celui qui n'attend pas les politiques pour s'améliorer et améliorer sa vie n'a aucune frustration et aucun ressentiment par rapport à tout ça : il agit seulement au quotidien pour que la situation s'arrange. Paradoxalement le jour où chacun sera en mesure de se sauver lui-même et d'améliorer son propre sort, nous aurons beaucoup moins de problèmes dans la société.

Bref mon message est court : n'attendez pas des politiciens qu'ils améliorent votre vie, parce que vous attendrez en vain toute votre existence. Agissez par vous mêmes pour que ça s'arrange.

Bonjour,

Bravo, bravo, et encore bravo !

La politique est la religion des faibles, ceux qui n’ont pas encore réussi à s’émanciper.

Les marchés sont cent fois plus massifs que l’Etat, si l’on tient compte du capital passif, immobilier notamment.

Devenir chef d’Etat, ça ne consiste plus à entreprendre un voyage sur la Lune, ni à construire une centrale à fusion, car ce sont des projets à 200 milliards, devenus hors de portée.

La politique pare au plus urgent : devenir Président, c’est devenir chef du nettoyage des locaux, c’est défendre une veuve insolvable et un orphelin antisocial.

Monsieur Macron avait probablement des rêves d’accélération fulgurante, mais la réalité française l’a rappelé à l’ingratitude de sa mission : sa mission de faire évoluer les illettrés, les bannis, les malchanceux, par déontologie républicaine.

Celui qui a soif d’accélération fulgurante n’a rien à faire dans le public.

 

Vous l’avez bien dit.

Le meilleur des Etats c’est celui dont on n’a pas besoin.

L’Etat a vocation à nous donner les moyens de nous passer de lui.

C’est le paradoxe de l’émancipation.

Depuis plusieurs décennies, et dans tout l’Occident, l’Etat concoure à transférer ses compétences, à déléguer ses responsabilités, à distribuer des droits déontologiques au privé.

Il ne s’agit pas d’une démission, mais d’une nouvelle donne : celle d’un monde où la responsabilité et le pouvoir se partagent dans un rapport gagnant-gagnant.

Dans un monde parfaitement libéral, chacun est maître et responsable de son destin, et chacun choisit les modalités de ses assurances diverses (chômage, maladie, retraite, …)

Cordialement, Fraction

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 9 928 messages
scientifique‚
Posté(e)

Les gens se figurent que l'on peut améliorer rapidement leurs conditions de vies. L'électronique et l'informatique font croire à l'immédiat. Mais en réalité les transformations globales de la société sont la somme de transformations élémentaires. cette somme a besoin de temps et d'argent.

du temps cela heurte la sansation d'immédiateté liée à l'informatique et l'électronique.

de l'argent cela ne se comprend pas quand on n'a pas de recul géographique et économique.

C'est donc ce conflit mental entre l'impression d'immédiat d'un côté et le temps nécessaire pour les réaliser au plan global qui crée le sentiment de mal vivre dans les populaions "occidentales".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 5 375 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, PASCOU a dit :

Si les politiques sont inutiles qu'on  licencie. 

Je suis d'accord, mais dans ce cas, on "licencie" toute la brochette, de l'exécutif jusqu'aux extrêmes.

En passant bien sûr par les Gilets Jaunes hyper politisés... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 1 922 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, versys a dit :

Je suis d'accord, mais dans ce cas, on "licencie" toute la brochette, de l'exécutif jusqu'aux extrêmes.

En passant bien sûr par les Gilets Jaunes hyper politisés... 

Certes, mais comment "licencier" les Gilets Jaunes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 5 375 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Pierrot89 a dit :

Certes, mais comment "licencier" les Gilets Jaunes ?

Je répondais à Pascou qui évoquait le licenciement de l'ensemble du Système Politicard par UNE OPINION EXASPEREE.

Il est bien entendu que, dans cette optique, tous les mouvements, partis, mouvances, etc... d'inspiration politique partiraient alors à la benne...

Y compris le groupuscule jaune hyper politisé...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 195 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 17 heures, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Et si le problème en politique venait avant tout des attentes démesurées envers la politique qui sont formulées et du peu de pouvoir qu'il reste concrètement aux politiciens de premier plan ?

Celui qui n'attend pas les politiques pour s'améliorer et améliorer sa vie n'a aucune frustration et aucun ressentiment par rapport à tout ça : il agit seulement au quotidien pour que la situation s'arrange. Paradoxalement le jour où chacun sera en mesure de se sauver lui-même et d'améliorer son propre sort, nous aurons beaucoup moins de problèmes dans la société.

Bref mon message est court : n'attendez pas des politiciens qu'ils améliorent votre vie, parce que vous attendrez en vain toute votre existence. Agissez par vous mêmes pour que ça s'arrange.

C'est précisément les politiques qui ont cédé leur pourvoir à des instances internationale dont les représentants ne sont ni élus, ni légitimes. Nous somme gouvernés par des inconnus.

Je ne pense pas qu'individuellement nous faisions le poids vis à vis de ces puissances, mais plutôt que l' individualisme que vous prônez augmente encore leur pouvoir.

Mon message est celui-ci: si vous voulez du changement agissez collectivement.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 11 002 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 31 minutes, bibifricotin a dit :

Je ne pense pas qu'individuellement nous faisions le poids vis à vis de ces puissances, mais plutôt que l' individualisme que vous prônez augmente encore leur pouvoir.

Je ne prône pas l'individualisme, je remarque seulement que le jour où tout le monde sera assez grand pour se gérer tout seul à tous les niveaux, alors que la société soit individualiste ou non, cela ne gênera plus personne. Comme l'explique @Fraction qui a très bien compris où je voulais en venir, il faut en quelque sorte apprendre aux gens à se passer d'Etat. Mais nous sommes au contraire à une époque du grand retour des interventionnismes et de l'Etat-Providence. C'est une erreur je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 1 922 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, versys a dit :

Je répondais à Pascou qui évoquait le licenciement de l'ensemble du Système Politicard par UNE OPINION EXASPEREE.

Il est bien entendu que, dans cette optique, tous les mouvements, partis, mouvances, etc... d'inspiration politique partiraient alors à la benne...

Y compris le groupuscule jaune hyper politisé...

 

 

Vous avez bien raison, les propos de Pascou sont toujours stupides et sans aucun intérêt. Pourquoi perdre son temps à lui répondre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 195 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, Quasi-Modo a dit :

Je ne prône pas l'individualisme, je remarque seulement que le jour où tout le monde sera assez grand pour se gérer tout seul à tous les niveaux, alors que la société soit individualiste ou non, cela ne gênera plus personne. Comme l'explique @Fraction qui a très bien compris où je voulais en venir, il faut en quelque sorte apprendre aux gens à se passer d'Etat. Mais nous sommes au contraire à une époque du grand retour des interventionnismes et de l'Etat-Providence. C'est une erreur je pense.

Par quoi voulez vous remplacer l'Etat ? Qui définira l'intérêt commun et l'appliquera ? Qui discutera et votera les lois ?

Pouvez vous nous dire comment ça marche ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 11 002 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, bibifricotin a dit :

Par quoi voulez vous remplacer l'Etat ? Qui définira l'intérêt commun et l'appliquera ? Qui discutera et votera les lois ?

Pouvez vous nous dire comment ça marche ?

Mais ce qu'on appelle l'intérêt commun n'est-ce pas une leurre et n'est-ce pas finalement l'intérêt des plus dépendants des salaires sociaux, des aides ou des services publics ? Après je ne sais pas si remplacer l'Etat ou le supprimer complètement serait une bonne chose. Mais le réduire au minimum serait sans doute un bon début. Décrire comment ça devrait marcher selon moi serait trop ambitieux et surtout très arrogant :p "Si vous voulez sauver le monde ou la société sauvez-vous d'abord vous-mêmes." pourrait être la devise de mon parti pris, et c'est naturellement à chacun d'en déterminer les moyens.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 5 375 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Quasi-Modo a dit :

Mais ce qu'on appelle l'intérêt commun n'est-ce pas une leurre et n'est-ce pas finalement l'intérêt des plus dépendants des salaires sociaux, des aides ou des services publics ? Après je ne sais pas si remplacer l'Etat ou le supprimer complètement serait une bonne chose. Mais le réduire au minimum serait sans doute un bon début. Décrire comment ça devrait marcher selon moi serait trop ambitieux et surtout très arrogant :p "Si vous voulez sauver le monde ou la société sauvez-vous d'abord vous-mêmes." pourrait être la devise de mon parti pris, et c'est naturellement à chacun d'en déterminer les moyens.

Il est vrai que les idéologies et régimes basés sur le principe de l' "Etat providence" ont toujours conduit à des applications désastreuses en matières économiques et sociales...

Mais, en règle générale, les hommes politiques restent de pitoyables gestionnaires économiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité