Aller au contenu

Pourquoi autant de haine et peine ici bas?

Messages recommandés

Slkpax Membre 1 246 messages
Slkpax‚ 150ans
Posté(e)
Le 06/02/2019 à 22:29, Quasi-Modo a dit :

Bienvenue au XXIe siècle, le monde des réseaux sociaux où le "Like & Follow" fait la loi.

 Voilà qui laisse à penser. Mais le fait d'être un follower implique-t il  une défaillance neuronique due à l'addiction?

  Quant-à la Haine J'y viendrais plus tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
DKKRR Membre 416 messages
Forumeur survitaminé‚ 29ans
Posté(e)
Le 06/02/2019 à 23:31, sassa35 a dit :

et les fanatiques , pour moi ils sont très influençable , ce sont les plus dangereux des espèces. ils n'ont plus la notion du bien comme du mal . il suffit de pas grand chose , pour en faire des bombes humaines. 

Ne voyez-vous pas là un paradoxe avec votre message initial (fanatique; dangereux. Sont-ce des mots qui siéent pour quelqu'un vantant la posture modeste qu'il incombe d'adopter lors de confrontations avec l'altérité caractérisée par la figure de l'autre)?

Ou alors ne serait-ce point là l'occasion de constater l'ineptie de celui-ci (sans vouloir paraitre désagréable). Le monde idéal qui semblerait conforme à ce que vous prônez serait un monde où régnerait le relativisme le plus complet. Ce serait un monde où personne ne souhaiterait interdire (il serait même interdit d'interdire) au prétexte de respecter les sensibilités des autres et de ne pas imposer ses propres visions.

Ce serait un monde logiquement contradictoire (quid de la rencontre entre des individus aux intérêts contradictoires ? Comment trancher si le fait même de trancher constituait un crime impardonnable ?) et un monde résolument égoiste et individualiste où chacun tracerait sa route sans se soucier des erreurs manifestes (à nos yeux) du voisin. Qu'importe qu'il courre à sa perte, c'est son choix et il ne nous incombe pas de tenter de le guider du mieux que l'on puisse vers une route que l'on imagine nécessairement meilleure que le ravin qu'il emprunte.

Toute imposition serait mauvaise par essence, tout conseil consisterait en une violation de la liberté d'analyse d'autrui (j'exagère certes). Un tel monde, outre l'utopie qui le caractérise, serait un monde absolument impossible. Personne ne pourrait y vivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 11 031 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, DKKRR a dit :

Ce serait un monde logiquement contradictoire (quid de la rencontre entre des individus aux intérêts contradictoires ? Comment trancher si le fait même de trancher constituait un crime impardonnable ?) et un monde résolument égoiste et individualiste où chacun tracerait sa route sans se soucier des erreurs manifestes (à nos yeux) du voisin. Qu'importe qu'il courre à sa perte, c'est son choix et il ne nous incombe pas de tenter de le guider du mieux que l'on puisse vers une route que l'on imagine nécessairement meilleure que le ravin qu'il emprunte.

Remarque l'inverse serait un monde où chacun se sentirait libre d'intervenir dans les affaires de chacun, ce qui n'est pas davantage souhaitable. Finalement cette discussion me rappelle un peu celle sur l'homophobie que nous avons eu il y a quelques jours et en particulier la tolérance, avec en filigrane la question sous jacente : faut-il tolérer les intolérants et peut-on être intolérant envers l'intolérance sans se trahir ?

Je trouve que tu caricatures à tort une société dans laquelle on tolérerait tous les intolérants. Une telle société ne pourrait de toutes façons pas perdurer, puisqu'elle n'aurait aucune valeur. Tout est une question d'équilibre et c'est cet équilibre que l'Occident pense avoir trouvé : l'équilibre consiste à exiger un socle commun de valeurs sur le respect des différences, ainsi que de laisser chacun sans le pénaliser légalement pouvoir exprimer et laisser libre cours à ses différences. On ne fera jamais mieux dans l'Histoire : c'est logiquement impossible ou plutôt c'est la seule possibilité logique.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 11 031 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)

Finalement ce qu'on va faire au mieux dans cette discussion c'est réinventer la roue : les droits de l'homme et du citoyen doublé d'un appel à la tolérance (et on aura pas tort) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 11 031 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Slkpax a dit :

 Voilà qui laisse à penser. Mais le fait d'être un follower implique-t il  une défaillance neuronique due à l'addiction?

  Quant-à la Haine J'y viendrais plus tard.

Non je pense qu'être un follower témoigne uniquement de notre intérêt pour le sujet ou le membre en question, c'est donc au delà du bien ou du mal. Mais combien de discussion ai-je pu lire dans lesquelles un échange d'idées et un mélange des deux conceptions du monde qui s'opposaient aurait été la réponse la plus réaliste ?

Pas toujours toutefois, car ce serait trop simple : il y a des fois où débattre c'est déjà avoir perdu, comme quand le débat porte sur des accusations de racisme, ou si on discute du bien fondé d'une secte ou encore de la terre plate vs la terre ronde. La réalité n'admet pas d'intermédiaire à ce niveau là. Il faut être ouvert au compromis, mais ne pas confondre compromis et compromission et s'imaginer que, parce qu'une meute en furie défend un points de vue, il y a un vrai débat et une vraie question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eriu Membre 891 messages
Forumeur accro‚ 54ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Quasi-Modo a dit :

Finalement ce qu'on va faire au mieux dans cette discussion c'est réinventer la roue : les droits de l'homme et du citoyen doublé d'un appel à la tolérance (et on aura pas tort) ;)

Bonjour

L'équilibre , on arrive via des objets , notre corps , une posture , à trouver les points d'équilibre ( de la physique ) Manque plus qu'à le trouver dans nos postures comportementales , schémas mentaux . Pour cela trouver ou retrouver  les intelligences qui nous manquent , nécessaires . Voir ce qu'il y a à rajouter ou ôter dans nos éducations , acquisitions . La tolérance , ne serait on pas justement à côté de la plaque , qui aime être toléré , supporté ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ciela Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 36ans
Posté(e)

Bonjour,

Parce qu'on mange trop de viande! Lol! Je ne sais pas mais beaucoup d'agressivité dans notre société. C'est ce que je me dis face aux incivilités et comportements agressifs des automobilistes trop fréquents. Pour moi le comportement d'un individu seul dans sa voiture est assez révélateur du malaise de la société. Je sais pas pourquoi mais ton sujet me fait penser à ca.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 27 920 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Quasi-Modo a dit :

Finalement ce qu'on va faire au mieux dans cette discussion c'est réinventer la roue : les droits de l'homme et du citoyen doublé d'un appel à la tolérance (et on aura pas tort) ;)

Quelles sont les limites à la tolérance ?

Ne doit-elle pas être réciproque ?

Est-elle réellement partagée ??

Qui la prône et qui en a besoin ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DKKRR Membre 416 messages
Forumeur survitaminé‚ 29ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Quasi-Modo a dit :

Remarque l'inverse serait un monde où chacun se sentirait libre d'intervenir dans les affaires de chacun, ce qui n'est pas davantage souhaitable. Finalement cette discussion me rappelle un peu celle sur l'homophobie que nous avons eu il y a quelques jours et en particulier la tolérance, avec en filigrane la question sous jacente : faut-il tolérer les intolérants et peut-on être intolérant envers l'intolérance sans se trahir ?

Je trouve que tu caricatures à tort une société dans laquelle on tolérerait tous les intolérants. Une telle société ne pourrait de toutes façons pas perdurer, puisqu'elle n'aurait aucune valeur. Tout est une question d'équilibre et c'est cet équilibre que l'Occident pense avoir trouvé : l'équilibre consiste à exiger un socle commun de valeurs sur le respect des différences, ainsi que de laisser chacun sans le pénaliser légalement pouvoir exprimer et laisser libre cours à ses différences. On ne fera jamais mieux dans l'Histoire : c'est logiquement impossible ou plutôt c'est la seule possibilité logique.

Je "like" la première partie de votre message qui est pertinente. Cependant, pour la seconde. Quelles sont les limites en terme d'acceptation des différences ?

Il est évident que l'on ne peut tolérer toutes les différences (ex : niqab; naturisme dans la rue etc...) Où placer le curseur ? Ne sera t-on pas nécessairement injuste en envisageant même de placer des limites au risque de réduire les manifestations visuelles/auditives/olfactives de ces différences qui ne sont pas mues par des intentions malsaines ?

Modifié par DKKRR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité