Aller au contenu

Salvador Dali

Messages recommandés

Valona Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)

Mon peintre préféré reste Salvador Dali. Pas tant pour ce que représente ses toiles. Mais pour sa technique prodigieuse. Tout particulièrement après 1949. J'aime sa période "nucléaire" qui débute avec "Le Christ de Saint-Jean de la Croix", (et qui termine avec "Madonna di guadalupe"). Ce n'est pas un tableau "religieux". Le peintre, avec ce talent fou, unique au XXème siècle, a détourné une image de convenance, et assez ridicule,  pour en faire un des plus beaux tableaux jamais peint. Cette œuvre ne dénote pas entre un Rembrandt, un Delacroix ou encore un Caravage. La même intensité. La même profondeur. Pour moi, Salvador Dali reste un des phares du XXème siècle. 

  • Like 4
  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Enchantant Membre 7 035 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
il y a 22 minutes, Valona a dit :

Mais pour sa technique prodigieuse.

Incontestablement, Salvador Dali est une sacrée pointure en qualité de peintre.

Mais de son vivant, il exploitait à outrance, avec ses comportements, sa façon de parler, une image médiatique excessive, analogue à celle que l’on observe dans certaines publicités.

C’est surtout cette façon d’être qui m’exaspérait le plus chez lui, mais son œuvre artistique est très belle et très curieuse…

  • Like 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 13 284 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 29 minutes, Valona a dit :

Mon peintre préféré reste Salvador Dali. Pas tant pour ce que représente ses toiles. Mais pour sa technique prodigieuse. Tout particulièrement après 1949. J'aime sa période "nucléaire" qui débute avec "Le Christ de Saint-Jean de la Croix", (et qui termine avec "Madonna di guadalupe"). Ce n'est pas un tableau "religieux". Le peintre, avec ce talent fou, unique au XXème siècle, a détourné une image de convenance, et assez ridicule,  pour en faire un des plus beaux tableaux jamais peint. Cette œuvre ne dénote pas entre un Rembrandt, un Delacroix ou encore un Caravage. La même intensité. La même profondeur. Pour moi, Salvador Dali reste un des phares du XXème siècle. 

Entièrement d'accord avec toi. En plus, un peintre qui préférait Bouguereau et Meissonier à Picasso ne peut qu'avoir toute ma sympathie.

Modifié par Gouderien
  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valona Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)

Lorsque j'ai passé ma Licence, mon papa m'a fait le plus beau cadeau. Mes parents m'ont emmené visiter la maison musée du peintre à Port Lligat. C'était fin juin 2017. C'était la dernière journée où la visite était libre. Que d'émotions. Être dans l'atelier de Salvador Dali. Là où il a peint tant de chef-d'œuvres. J'y suis restée jusqu'à la fermeture. J'ai fait quantité de photos.

Nous avons visité le musée Dali à Figueras. Nous avons visité le château de Pubol que le peintre avait offert à Gala. Et bien sûr nous avons erré longuement à Cadaquès où Salvador Dali, Marquis de Pubol, a passé son enfance et son adolescence. Que d'émotions.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 1 748 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, Valona a dit :

Mon peintre préféré reste Salvador Dali. Pas tant pour ce que représente ses toiles. Mais pour sa technique prodigieuse. Tout particulièrement après 1949. J'aime sa période "nucléaire" qui débute avec "Le Christ de Saint-Jean de la Croix", (et qui termine avec "Madonna di guadalupe"). Ce n'est pas un tableau "religieux". Le peintre, avec ce talent fou, unique au XXème siècle, a détourné une image de convenance, et assez ridicule,  pour en faire un des plus beaux tableaux jamais peint. Cette œuvre ne dénote pas entre un Rembrandt, un Delacroix ou encore un Caravage. La même intensité. La même profondeur. Pour moi, Salvador Dali reste un des phares du XXème siècle. 

Très talentueux, prodige, en avance sur son temps(*), j'aime beaucoup son art mais j'aime pas la personne, cupide, il a toujours couru derrière l'argent, il a mélangé l'art et le business, et a été fasciné par Hitler.

___________________________________

(*)Je ne sais pas si c'est la bonne expression, pour un artiste du 20e siècle il faut dire le contraire pour le valoriser.
 

Modifié par riad**

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 13 284 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, riad** a dit :

Très talentueux, prodige, en avance sur son temps(*), j'aime beaucoup son art mais j'aime pas la personne, cupide, il a toujours couru derrière l'argent, il a mélangé l'art et le business, et a été fasciné par Hitler.

___________________________________

(*)Je ne sais pas si c'est la bonne expression, pour un artiste du 20e siècle il faut dire le contraire pour le valorisé.
 

En matière de peinture, "en avance sur son temps" ça ne veut pas dire grand-chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amaury du Petit Pont Membre 277 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)
il y a 1 minute, riad** a dit :

j'aime pas la personne, cupide, il a toujours couru derrière l'argent, il a mélangé l'art et le business

Bien sûr, pour être un "vrai" artiste il faut crever de faim, ou à la rigueur avoir un job alimentaire à côté. Comment ose-t-il vouloir gagner de l'argent en faisant ce qu'il aime. Il aurait dû brûler l'argent qu'il a gagné grâce à son talent, parce que l'argent c'est sale. Du moins c'est ce que le cake lambda attend d'un artiste. Pourtant personne n'attend ça d'un "regional sales manager", ni d'un "créatif publicitaire". L'argent n'est-il propre que quand il est obtenu en faisant un métier abject et/ou qu'on déteste ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 1 748 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Amaury du Petit Pont a dit :

Bien sûr, pour être un "vrai" artiste il faut crever de faim, ou à la rigueur avoir un job alimentaire à côté. Comment ose-t-il vouloir gagner de l'argent en faisant ce qu'il aime. Il aurait dû brûler l'argent qu'il a gagné grâce à son talent, parce que l'argent c'est sale. Du moins c'est ce que le cake lambda attend d'un artiste. Pourtant personne n'attend ça d'un "regional sales manager", ni d'un "créatif publicitaire". L'argent n'est-il propre que quand il est obtenu en faisant un métier abject et/ou qu'on déteste ?

Oui, c'est ce qu'il a dit lui aussi, il a pris la leçon des artistes qui ont fini par se suicider, il ne voulait pas finir comme van Gogh ou Modigliani, et puis, après Dali, tout un mouvement d'artistes ont profité de l'émergence du design et de l'industrialisation de l'art pour s'enrichir, mais à mon avis, Dali comme Picasso ont cherché la richesse avant tout.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valona Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)

Etant d'origine anglo saxonne, je n'ai absolument rien contre le fait de s'enrichir. Je ne peux qu'admirer un artiste capable de devenir riche grâce à son talent. C'est encore un concept typiquement frenchie que de diaboliser l'argent. Pitoyable. Nous en rions beaucoup avec mes parents. Salvador Dali n'était pas français; Il n'avait donc que faire de ces pudeurs médiocres...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 1 748 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 34 minutes, Valona a dit :

Etant d'origine anglo saxonne, je n'ai absolument rien contre le fait de s'enrichir. Je ne peux qu'admirer un artiste capable de devenir riche grâce à son talent. C'est encore un concept typiquement frenchie que de diaboliser l'argent. Pitoyable. Nous en rions beaucoup avec mes parents. Salvador Dali n'était pas français; Il n'avait donc que faire de ces pudeurs médiocres...

Étant un mammifère placentaire, je n'ai rien n'ont plus contre le fait de s'enrichir, seulement il y a des artistes qu'on aime leurs œuvres et on les aime aussi pour ce qu'ils sont, et d'autres, bien qu'on aime leurs œuvres et leurs talent, on déteste leur personnalité, c'est humain, être anglo saxophone, ou chinois trompette ne change rien, et il se trouve, sûrement par pur hasard, que beaucoup de gens qui ont fait de l'argent leur unique but dans la vie, ont aussi un sale caractère, Bill Gate, Steve Jobs, Picasso, Dali, ...
Sinon Boby Ficher a marqué le monde par son intelligence, mais il était aussi un antisémite, le talent est une chose, la personnalité est une autre, faut pas tout confondre.
 

Modifié par riad**

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Auger Membre 606 messages
Forumeur forcené‚ 50ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, riad** a dit :

Étant un mammifère placentaire, je n'ai rien n'ont plus contre le fait de s'enrichir, seulement il y a des artistes qu'on aime leurs œuvres et on les aime aussi pour ce qu'ils sont, et d'autres, bien qu'on aime leurs œuvres et leurs talent, on déteste leur personnalité, c'est humain, être anglo saxophone, ou chinois trompette ne change rien, et il se trouve, sûrement par pur hasard, que beaucoup de gens qui ont fait de l'argent leur unique but dans la vie, ont aussi un sale caractère, Bill Gate, Steve Jobs, Picasso, Dali, ...
Sinon Boby Ficher a marqué le monde par son intelligence, mais il était aussi un antisémite, le talent est une chose, la personnalité est une autre, faut pas tout confondre.
 

Salut riad**

Le propre du génie n'est-il pas d'être fondamentalement différent des autres ? hors normes ?

Quant à Fischer, son antisémitisme semblait plutôt refléter la haine de lui-même (puisque "à demi" juif)

Pour ma part, j'appréciai beaucoup Dali (son tempérament, je veux dire), artiste de son temps (Pop Art, Warhol, Argent, performances, provocations, XXème siècle quoi...) et je n'ai jamais supporté ce prétentieux de Picasso...

J'ai toujours préféré les faux prétentieux aux faux modestes

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 1 748 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 23 minutes, Auger a dit :

Salut riad**

Le propre du génie n'est-il pas d'être fondamentalement différent des autres ? hors normes ?

Quant à Fischer, son antisémitisme semblait plutôt refléter la haine de lui-même (puisque "à demi" juif)

Pour ma part, j'appréciai beaucoup Dali (son tempérament, je veux dire), artiste de son temps (Pop Art, Warhol, Argent, performances, provocations, XXème siècle quoi...) et je n'ai jamais supporté ce prétentieux de Picasso...

J'ai toujours préféré les faux prétentieux aux faux modestes

Salut Auger,

Je ne vois aucun génie lorsque nos intérêts nous dictent nos convictions politiques, il n'était pas anarchiste au départ? mais quand il a voulu se rapprocher du franquisme il a déclaré :

« La Monarchie absolue, coupole esthétique parfaite de l'âme, homogénéité, unité, continuité biologique héréditaire suprême, tout cela en haut, élevé près de la coupole du ciel. En bas, anarchie grouillante et super gélatineuse, hétérogénéité visqueuse, diversité ornementale des ignominieuses structures molles, comprimées et rendant le dernier jus de leurs ultimes formes de réactions. »

wikipédia

Quant à Ficher, Je fais la distinction entre deux forme d'antisémitisme, l'antisémitisme raciste et l'antisémitisme dû à la croyance à certaines théories du complot, et puisque Ficher était juif, c'est dans cette dernière catégorie qu'il s'inscrit, les théories farfelues c'est amusant quand on est Mr. x, mais c'est louche quand on est une personnalité publique. 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Géo Membre 458 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

J’adore Salvator Dali ! :D

Bon allez ! Juste pour le plaisir, le petit intermède :

Mes 3 mots pour définir Salvator Dali, un peintre que j’aime :

SURREALISME – AVANT GARDISTE – PYSCHANALYSTE (en particulier sur le subconscient)

Je me demande si finalement Dali n’était pas un grand maniaque ! :mouai:

Tout le monde parle de la « folie » de Salvator Dali. C’est évident ! C’est un grand malade ! Mais il n’est pas malade de folie mais plutôt de perfectionnisme ! Non ?

Personnellement plus jeune je voyais bien ce coup de folie mais aujourd’hui plus vieux je vois surtout un fou de travail à la recherche d’une perfection.

Il n’est pas bon de devenir vieux … :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 807 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Valona a dit :

Etant d'origine anglo saxonne, je n'ai absolument rien contre le fait de s'enrichir. Je ne peux qu'admirer un artiste capable de devenir riche grâce à son talent. C'est encore un concept typiquement frenchie que de diaboliser l'argent. Pitoyable. Nous en rions beaucoup avec mes parents. Salvador Dali n'était pas français; Il n'avait donc que faire de ces pudeurs médiocres...

Je n'ai que très peu de connaissances en histoire de l'art mais j'ai toujours était fasciné par la peinture de Dali : une synthèse entre la renaissance et la psychanalyse qui envahissait l'art au début du 20 ème siècle. 

Par contre ce qui lui a été reproché ce n'était pas de devenir riche grâce à son talent (ce reproche n'a pas été fait à Picasso), mais de se servir de son image comme d'un produit. Cette nuance n'est pas que française et ne mérite pas si rapidement les qualificatifs de "médiocre" et "pitoyable". 

Nuancer c'est toujours mieux que d'insulter.

  • Like 1
  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valona Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)

Salvador Dali

En fait, il importe peu de savoir qui se cachait derrière ce personnage haut en couleurs. Ce qui importe c'est l'immense patrimoine pictural qu'il a laissé à la postérité. Personnellement, en regardant les nombreuses vidéos sur Youtube, je suis sous le charme d'un homme d'une immense culture générale, d'une intelligence hors du commun.

Cet homme hautement charismatique n'avait pas son pareil pour polariser toutes les attentions sur sa personnalité unique. Je suis séduite. Mais le principal reste l'émotion que je subis en admirant certaines de ses toiles. Postérieures à sa période surréaliste qui me laisse indifférente. Il était bien meilleur plasticien, meilleur technicien à l'aube des années cinquante.

Je suis profondément sous le charme de ses œuvres entre 1949 et 1965. Avant, ça ne m'intéresse pas. Après non plus. Ce qui est remarquable c'est de le voir, en vidéo, affronter les journalistes vaniteux, plein de suffisance. Tous ces individus se retrouvent devant immensément plus grandiose que toutes leurs tares réunies. Dali étant la synthèse de tout cela, puissance mille.

Aucun ne peut l'affronter sans se ridiculiser. Il me plaît à l'imaginer entrain d'affronter les crétins journaleux d'aujourd'hui. Quelles gifles ils prendraient. Sans même évoquer tous ces philosophes qui s'écoutent pontifier à longueur de plateaux de télévision. Nul doute que Salvador Dali les ridiculiserait et ruinerait leurs médiocrités pour le restant de leurs tristes existences.

Alors que des frustrés traitent Salvador Dali de "fachiste", de "réactionnaire", que des envieux le traitent d'admirateur des dictateurs, ou encore que des "sans gloire" le traitent d'arrivistes ambitieux, ne changera strictement rien à la célébrité qui sera sa seule compagne pour les siècles à venir. Il est certain que là où il est, il doit porter un regard plein de mépris sur tout ça.

En rire n'est pas digne du divin Dali. Salvador ne riait jamais. Non pas que ces contemporains ne l'amusaient pas, mais parce que le rire est le propre de l'homme. Salvador Dali était un génie. Au-dessus...

J'aime Salvador Dali. Sans être une inconditionnelle. Il n'était pas une star. Très au-dessus. De la catégorie des Léonard de Vinci par exemple. Avec de la classe en plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 10 899 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

j'étais très jeune à cette époque et j'avais remarqué un tableau de Dali  en exposition et en vente dans la vitrine d'un marchant d'art à st germain des prés . le prix : 300000 fr . c'était le Fameux Christ sur la croix en vue plongeante .

j'avais quelques économies et cherchais un placement tout-en ayant une oeuvre qui me plaisais .mais beaucoup trop chère pour moi .j'avais imaginé de demander un crédit à ma banque mais , j'abandonnais ce projet .

le tableau fut vendus et quelques dizaines d'années après , il était de nouveau en vente à ...250 millions ...aux enchères  il fut vendue sans problèmes .

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 1 748 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)

@Valonat'as vraiment 20 ans? ce n'est pas un peu tard pour croire aux super héros?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valona Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
il y a 36 minutes, le merle a dit :

bonjour

j'étais très jeune à cette époque et j'avais remarqué un tableau de Dali  en exposition et en vente dans la vitrine d'un marchant d'art à st germain des prés . le prix : 300000 fr . c'était le Fameux Christ sur la croix en vue plongeante .

j'avais quelques économies et cherchais un placement tout-en ayant une oeuvre qui me plaisais .mais beaucoup trop chère pour moi .j'avais imaginé de demander un crédit à ma banque mais , j'abandonnais ce projet .

le tableau fut vendus et quelques dizaines d'années après , il était de nouveau en vente à ...250 millions ...aux enchères  il fut vendue sans problèmes .

bonne journée

Salvador Dali

Le Christ de Saint-Jean de la Croix
Cette toile est exposée à Glasgow depuis 1953.
Elle est toujours visible au Musée Kelvingrove.

sans-t11.png

Huile sur toile, 205 x 116 cm, peinte en 1951
C'est Gala qui a réalisé la transaction avec la municipalité de Glasgow.
Pour l'équivalent de 200 000 euros de l'époque. (Négociée en dollars).

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 10 899 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, Valona a dit :

Salvador Dali

Le Christ de Saint-Jean de la Croix
Cette toile est exposée à Glasgow depuis 1953.
Elle est toujours visible au Musée Kelvingrove.

sans-t11.png

Huile sur toile, 205 x 116 cm, peinte en 1951
C'est Gala qui a réalisé la transaction avec la municipalité de Glasgow.
Pour l'équivalent de 200 000 euros de l'époque. (Négociée en dollars).

bonjour 

mystère , ce n'ai pas celui la ? 

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 807 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Valona a dit :

Salvador Dali

En fait, il importe peu de savoir qui se cachait derrière ce personnage haut en couleurs. Ce qui importe c'est l'immense patrimoine pictural qu'il a laissé à la postérité. Personnellement, en regardant les nombreuses vidéos sur Youtube, je suis sous le charme d'un homme d'une immense culture générale, d'une intelligence hors du commun.

Cet homme hautement charismatique n'avait pas son pareil pour polariser toutes les attentions sur sa personnalité unique. Je suis séduite. Mais le principal reste l'émotion que je subis en admirant certaines de ses toiles. Postérieures à sa période surréaliste qui me laisse indifférente. Il était bien meilleur plasticien, meilleur technicien à l'aube des années cinquante.

Je suis profondément sous le charme de ses œuvres entre 1949 et 1965. Avant, ça ne m'intéresse pas. Après non plus. Ce qui est remarquable c'est de le voir, en vidéo, affronter les journalistes vaniteux, plein de suffisance. Tous ces individus se retrouvent devant immensément plus grandiose que toutes leurs tares réunies. Dali étant la synthèse de tout cela, puissance mille.

Aucun ne peut l'affronter sans se ridiculiser. Il me plaît à l'imaginer entrain d'affronter les crétins journaleux d'aujourd'hui. Quelles gifles ils prendraient. Sans même évoquer tous ces philosophes qui s'écoutent pontifier à longueur de plateaux de télévision. Nul doute que Salvador Dali les ridiculiserait et ruinerait leurs médiocrités pour le restant de leurs tristes existences.

Alors que des frustrés traitent Salvador Dali de "fachiste", de "réactionnaire", que des envieux le traitent d'admirateur des dictateurs, ou encore que des "sans gloire" le traitent d'arrivistes ambitieux, ne changera strictement rien à la célébrité qui sera sa seule compagne pour les siècles à venir. Il est certain que là où il est, il doit porter un regard plein de mépris sur tout ça.

En rire n'est pas digne du divin Dali. Salvador ne riait jamais. Non pas que ces contemporains ne l'amusaient pas, mais parce que le rire est le propre de l'homme. Salvador Dali était un génie. Au-dessus...

J'aime Salvador Dali. Sans être une inconditionnelle. Il n'était pas une star. Très au-dessus. De la catégorie des Léonard de Vinci par exemple. Avec de la classe en plus...

Et il était plus brillant à la télé !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité