Aller au contenu
  • Sujet verrouillé

Gilet jaune : des propositions à faire et à discuter pour améliorer les choses


Messages recommandés

Arn Membre 3 334 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

Bonjour à chacune et chacun d'entre vous quelque soit les opinions politiques.

Je lance cette discussion, n'ayant pas trouvé de sujet de même type sur le forum, dans le but que nous discutions les uns les autres sur des propositions que chacun d'entre nous pourrait faire.

Il serait intéressant que toute proposition soit a minima argumentée avec un point qui me semble important qui est également de réfléchir aux risques de toute proposition.

Bienvenue.:bienvenue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Arn Membre 3 334 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

La proposition 1re la suivante : notre système démocratique est totalement obsolète et à revoir. Nous ne pouvons plus aujourd'hui en 2019 être uniquement un bulletin de vote tous les 5 pour élire le Parlement puis le gouvernement pour ensuite disparaître.
Je serais favorable à un système composé d'une partie verticale (Parlement et gouvernement) contrôlé par une partie horizontale qui serait une assemblée citoyenne tirée au sort et dans des conditions qui doivent bien entendu être étudiées. Le vote citoyen étend bien entendu la 3e partie fondamentale.

Mais une chose qui me semble très importante pour la démocratie est que la liberté nécessite un contrôle car la liberté ne se définit pas comme " je fais ce que je veux " mais par la phrase " je fais ce que je veux mais ma liberté ne peut exister sans règles de vie à respecter ". C'est pour cela qu'il me semble nécessaire que le gouvernement et Parlement, que l'assemblée citoyenne, et que le vote citoyen soit également contrôlé car il ne faut pas rêver non plus, le vote citoyen peut aussi faire des choix très mauvais.

En résumé le système serait composé :
–du vote citoyen pour élire le gouvernement ou pour un référendum d'initiative populaire
–du Parlement et du gouvernement qui sont la partie verticale
–de l'assemblée citoyenne tirée au sort. C'est-à-dire la partie horizontale.

Comment faire ces contrôles ? On pourrait peut-être imaginer qu'un choix d'une des parties (que ce soit le vote citoyen, le gouvernement, ou l'assemblée citoyenne) peut être remis en cause si les 2 autres parties sont d'accord pour le refuser.
Par exemple : un vote pour un référendum d'initiative populaire pourrait être refusé par le gouvernement plus l'assemblée citoyenne ou encore le choix d'un gouvernement pourrait être refusé par l'assemblée citoyenne plus le vote référendum ou encore le choix de l'assemblée citoyenne pourrait être refusé par le gouvernement plus le vote du référendum.

Pour l'instant je ne peux pas rentrer plus dans les détails. Qui doivent se discuter par ailleurs y compris cette proposition..

Quels sont les risques potentiels ? Que ce soit des refus sans fin et à répétition qui bloquent le système.
Que ce soit trop complexe pour être mis en place.

De mon point de vue un système parfait existe pas mais j'ai le sentiment que ce type de système pourrait éviter toute dérive totalitaire et pourrait pour mettre de faire des choix sociétaux plus adaptés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 6 136 messages
Talon 1‚ 73ans
Posté(e)

"La société est un être moral qui possède ses qualités propres et distinctes de celles des individus qui la composent, à peu près comme des composés chimiques ont des propriétés qu'ils ne tiennent d'aucun produits qui la composent.

Il est faux que dans l'état d'indépendance la raison nous porte à concourir au bien commun par la vue de notre propre intérêt; loin que l'intérêt particulier s'allie au bien général, ils s'excluent l'un l'autre dans l'ordre naturel des choses, et les lois sociales sont un joug que chacun veut imposer aux autres, mais pas s'en charger lui-même." Du Contrat Social- JJR

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 132 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, Arn a dit :

La proposition 1re la suivante : notre système démocratique est totalement obsolète et à revoir. Nous ne pouvons plus aujourd'hui en 2019 être uniquement un bulletin de vote tous les 5 pour élire le Parlement puis le gouvernement pour ensuite disparaître.
Je serais favorable à un système composé d'une partie verticale (Parlement et gouvernement) contrôlé par une partie horizontale qui serait une assemblée citoyenne tirée au sort et dans des conditions qui doivent bien entendu être étudiées. Le vote citoyen étend bien entendu la 3e partie fondamentale.

Mais une chose qui me semble très importante pour la démocratie est que la liberté nécessite un contrôle car la liberté ne se définit pas comme " je fais ce que je veux " mais par la phrase " je fais ce que je veux mais ma liberté ne peut exister sans règles de vie à respecter ". C'est pour cela qu'il me semble nécessaire que le gouvernement et Parlement, que l'assemblée citoyenne, et que le vote citoyen soit également contrôlé car il ne faut pas rêver non plus, le vote citoyen peut aussi faire des choix très mauvais.

En résumé le système serait composé :
–du vote citoyen pour élire le gouvernement ou pour un référendum d'initiative populaire
–du Parlement et du gouvernement qui sont la partie verticale
–de l'assemblée citoyenne tirée au sort. C'est-à-dire la partie horizontale.

Comment faire ces contrôles ? On pourrait peut-être imaginer qu'un choix d'une des parties (que ce soit le vote citoyen, le gouvernement, ou l'assemblée citoyenne) peut être remis en cause si les 2 autres parties sont d'accord pour le refuser.
Par exemple : un vote pour un référendum d'initiative populaire pourrait être refusé par le gouvernement plus l'assemblée citoyenne ou encore le choix d'un gouvernement pourrait être refusé par l'assemblée citoyenne plus le vote référendum ou encore le choix de l'assemblée citoyenne pourrait être refusé par le gouvernement plus le vote du référendum.

Pour l'instant je ne peux pas rentrer plus dans les détails. Qui doivent se discuter par ailleurs y compris cette proposition..

Quels sont les risques potentiels ? Que ce soit des refus sans fin et à répétition qui bloquent le système.
Que ce soit trop complexe pour être mis en place.

De mon point de vue un système parfait existe pas mais j'ai le sentiment que ce type de système pourrait éviter toute dérive totalitaire et pourrait pour mettre de faire des choix sociétaux plus adaptés.

Votre proposition je suppose, remplace le Sénat une assemblée citoyenne. Je suis d'accord à condition que le tirage au sort de cette assemblée se fasse sur un panel des gens représentatifs de notre société.

Dans la configuration que vous décrivez, il faudrait que le chef de l'exécutif soit désigné pas le parlement sur la base du programme exposé par chaque candidat. Il va se soit que les députés seront élus à la proportionnelle, avec élimination des partis qui n'atteignent pas un certain quota.

Il faudrait aussi revoir le nombre d'élus depuis les communes, inter-communes, les départements, les régions, etc.. car cet empilement non seulement coûte cher, mais complique le fonctionnement.

Il est certain qu'une réforme de notre constitution est prioritaire, si on veut rétablir une plus grande démocratie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animatrice 30 609 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 40ans
Posté(e)

Sujet doublon du même auteur. Je vous invite à rejoindre l'autre discussion qui est un peu plus avancée ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité