Aller au contenu

comment protéger mon fils


Messages recommandés

sarmar92 Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 26ans
Posté(e)

Bonjour à tous, je viens ici pour raconter ce que je vis au quotidien : la peur.

Mon fils à 4 ans et son père n'a été présent que jusqu'à quelques mois après sa naissance. Après de multiples coups reçus à plusieurs reprises, je me suis libérée de cette situation et il a quitté mon domicile. Il n'a quasiment pas vu son fils pendant une longue période ni ne m'a aidé financièrement malgré ses devoirs envers lui. Il a commencé à me harceler de messages, à m'appeler en pleine nuit en raccrochant sans parler, il a aussi harcelé ma mère sur son portable et sur son fixe, même à venir chez elle (des mains courantes ayant été déposées). Nous avons gardé tous ses messages pour prouver qu'il était complètement fou, ses textos sans ni queue ni tête, que c'était son fils et qu'on l'empêchait de le voir. Un jugement m'a attribué la garde de mon fils et un droit à son père de 2 dimanches par mois. Pendant un an il n'a pas vu son fils (de sa propre initiative) et le problème c'est mon fils ne veut pas voir son père vu que c'est comme un étranger pour lui. Tant bien que mal il arrive quand même à passer un peu de temps avec lui, je lui dis que maman va venir le chercher bientôt ... et quand je le récupère il me saute dans les bras et me dit je veux pas voir papa. Le soir quand je lui demande ce qu'il a fait avec papa il me dit : je sais pas et je veux pas voir papa. Autre chose aussi son père refuse de me donner son adresse et nos avocats n'échangent visiblement pas entre eux. Il ne me verse pas les pensions alimentaires qu'il devrait, je ne sais pas où il habite, je ne sais pas où il va et ce qu'il fait quand ils sont tous les deux et j'ai TRES TRES TRES peur qu'un jour il ne me le ramène pas, son profil psychologique est inquiétant. J'ai peur qu'il parte avec lui sans plus jamais donner de nouvelles. La peur au ventre m'envahit, je n'en peux plus de cette situation, que faire pour protéger mon fils ? Je n'ai plus les moyens de me payer les services d'un avocat (si tant et bien qu'il fasse correctement son travail). S'il vous plaît, aidez-moi. Si vous vivez où si vous avez vécu la même situation, si vous êtes avocat, si vous avez une vraie solution. Mon fils est-il trop jeune pour pouvoir dire qu'il ne veut plus voir son père et annuler la décision du jugement ? Que faut-il que je fasse ? Je suis vraiment désespérée. Merci d'avance pour votre aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
shyiro Membre 8 054 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, sarmar92 a dit :

Bonjour à tous, je viens ici pour raconter ce que je vis au quotidien : la peur.

Mon fils à 4 ans et son père n'a été présent que jusqu'à quelques mois après sa naissance. Après de multiples coups reçus à plusieurs reprises, je me suis libérée de cette situation et il a quitté mon domicile. Il n'a quasiment pas vu son fils pendant une longue période ni ne m'a aidé financièrement malgré ses devoirs envers lui. Il a commencé à me harceler de messages, à m'appeler en pleine nuit en raccrochant sans parler, il a aussi harcelé ma mère sur son portable et sur son fixe, même à venir chez elle (des mains courantes ayant été déposées). Nous avons gardé tous ses messages pour prouver qu'il était complètement fou, ses textos sans ni queue ni tête, que c'était son fils et qu'on l'empêchait de le voir. Un jugement m'a attribué la garde de mon fils et un droit à son père de 2 dimanches par mois. Pendant un an il n'a pas vu son fils (de sa propre initiative) et le problème c'est mon fils ne veut pas voir son père vu que c'est comme un étranger pour lui. Tant bien que mal il arrive quand même à passer un peu de temps avec lui, je lui dis que maman va venir le chercher bientôt ... et quand je le récupère il me saute dans les bras et me dit je veux pas voir papa. Le soir quand je lui demande ce qu'il a fait avec papa il me dit : je sais pas et je veux pas voir papa. Autre chose aussi son père refuse de me donner son adresse et nos avocats n'échangent visiblement pas entre eux. Il ne me verse pas les pensions alimentaires qu'il devrait, je ne sais pas où il habite, je ne sais pas où il va et ce qu'il fait quand ils sont tous les deux et j'ai TRES TRES TRES peur qu'un jour il ne me le ramène pas, son profil psychologique est inquiétant. J'ai peur qu'il parte avec lui sans plus jamais donner de nouvelles. La peur au ventre m'envahit, je n'en peux plus de cette situation, que faire pour protéger mon fils ? Je n'ai plus les moyens de me payer les services d'un avocat (si tant et bien qu'il fasse correctement son travail). S'il vous plaît, aidez-moi. Si vous vivez où si vous avez vécu la même situation, si vous êtes avocat, si vous avez une vraie solution. Mon fils est-il trop jeune pour pouvoir dire qu'il ne veut plus voir son père et annuler la décision du jugement ? Que faut-il que je fasse ? Je suis vraiment désespérée. Merci d'avance pour votre aide.

Je ne connais pas les lois, mais pour moi, un enfant meme de tres bas age, meme bébé, sait avec qui il se sent bien, et quand il exprime clairement qu'il ne veut pas etre avec qn, personne ni meme la loi ne devrait le forcer à aller avec qn qu'il n'aime pas ...

 

Modifié par shyiro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 8 127 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 55ans
Posté(e)

Consulter un pedopsychiatre afin d' effectuer un bilan clinique de l' enfant et, s' il s' avérait un quelconque danger pour celui-ci, demander au juge des enfants la mise en place d' un droit de visite en milieu médiatisé...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 734 messages
aventurière petit format‚ 40ans
Posté(e)

Non ton fils ne pourra pas être entendu par un juge au vu de son très jeune âge.

Pendant ces un an ou il n'est pas venu malgré le jugement, il aurait fallut déposer à chaque fois des mains courantes, ça t'aurai été utile pour faire modifier le droit de visite et demander à ce que celui ci se passe dans un endroit médiatisé.

Cela dit, rien ne t'empêche de re saisir le JAF pour faire cette demande, l'assistance d'un avocat n'est pas obligatoire.
Pour la pension, tu peux demander à un huissier de procéder au recouvrement

Après, la réaction de ton fils est assez normal vu qu'il ne connait quasi pas son père et si en plus tu te montres toi aussi angoissée lors de ces visites, il doit forcément le ressentir.
Pour l'heure, tu n'as pas d'autre choix que d'appliquer le jugement. Peut être serait il bien de rassurer ton enfant avant chaque visite.
Peut être serait il également judicieux de vous tourner vers un pédopsy

Ton ex t'a t il laissé entendre qu'il pourrait partir avec votre fils?



 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eclipsepartielle Membre 4 309 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)
il y a 40 minutes, sarmar92 a dit :

Bonjour à tous, je viens ici pour raconter ce que je vis au quotidien : la peur.

Mon fils à 4 ans et son père n'a été présent que jusqu'à quelques mois après sa naissance. Après de multiples coups reçus à plusieurs reprises, je me suis libérée de cette situation et il a quitté mon domicile. Il n'a quasiment pas vu son fils pendant une longue période ni ne m'a aidé financièrement malgré ses devoirs envers lui. Il a commencé à me harceler de messages, à m'appeler en pleine nuit en raccrochant sans parler, il a aussi harcelé ma mère sur son portable et sur son fixe, même à venir chez elle (des mains courantes ayant été déposées). Nous avons gardé tous ses messages pour prouver qu'il était complètement fou, ses textos sans ni queue ni tête, que c'était son fils et qu'on l'empêchait de le voir. Un jugement m'a attribué la garde de mon fils et un droit à son père de 2 dimanches par mois. Pendant un an il n'a pas vu son fils (de sa propre initiative) et le problème c'est mon fils ne veut pas voir son père vu que c'est comme un étranger pour lui. Tant bien que mal il arrive quand même à passer un peu de temps avec lui, je lui dis que maman va venir le chercher bientôt ... et quand je le récupère il me saute dans les bras et me dit je veux pas voir papa. Le soir quand je lui demande ce qu'il a fait avec papa il me dit : je sais pas et je veux pas voir papa. Autre chose aussi son père refuse de me donner son adresse et nos avocats n'échangent visiblement pas entre eux. Il ne me verse pas les pensions alimentaires qu'il devrait, je ne sais pas où il habite, je ne sais pas où il va et ce qu'il fait quand ils sont tous les deux et j'ai TRES TRES TRES peur qu'un jour il ne me le ramène pas, son profil psychologique est inquiétant. J'ai peur qu'il parte avec lui sans plus jamais donner de nouvelles. La peur au ventre m'envahit, je n'en peux plus de cette situation, que faire pour protéger mon fils ? Je n'ai plus les moyens de me payer les services d'un avocat (si tant et bien qu'il fasse correctement son travail). S'il vous plaît, aidez-moi. Si vous vivez où si vous avez vécu la même situation, si vous êtes avocat, si vous avez une vraie solution. Mon fils est-il trop jeune pour pouvoir dire qu'il ne veut plus voir son père et annuler la décision du jugement ? Que faut-il que je fasse ? Je suis vraiment désespérée. Merci d'avance pour votre aide.

C'est à 13 ans que l'enfant peut prendre ce genre de décision. Là je pense que la seule solution serait une médiation avec le papa afin de pouvoir discuter et améliorer les relations. Ou sinon attendre que le papa se lasse de l'enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 23 804 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Si tu as besoin d'un avocat tu peux toujours demander l'aide juridictionnelle,  sous conditions de ressources.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 734 messages
aventurière petit format‚ 40ans
Posté(e)
il y a une heure, eclipsepartielle a dit :

C'est à 13 ans que l'enfant peut prendre ce genre de décision. Là je pense que la seule solution serait une médiation avec le papa afin de pouvoir discuter et améliorer les relations. Ou sinon attendre que le papa se lasse de l'enfant.

En fait non, ça fait partie des légendes urbaines!
Il n'y a aucun texte de loi déterminant un âge minimum. C'est à la discrétion du juge.
Après pour un enfant un peu plus âgé, il peut avoir son propre avocat et c'est gratuit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sarmar92 Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 26ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, arwena a dit :

Non ton fils ne pourra pas être entendu par un juge au vu de son très jeune âge.

Pendant ces un an ou il n'est pas venu malgré le jugement, il aurait fallut déposer à chaque fois des mains courantes, ça t'aurai été utile pour faire modifier le droit de visite et demander à ce que celui ci se passe dans un endroit médiatisé.

Cela dit, rien ne t'empêche de re saisir le JAF pour faire cette demande, l'assistance d'un avocat n'est pas obligatoire.
Pour la pension, tu peux demander à un huissier de procéder au recouvrement

Après, la réaction de ton fils est assez normal vu qu'il ne connait quasi pas son père et si en plus tu te montres toi aussi angoissée lors de ces visites, il doit forcément le ressentir.
Pour l'heure, tu n'as pas d'autre choix que d'appliquer le jugement. Peut être serait il bien de rassurer ton enfant avant chaque visite.
Peut être serait il également judicieux de vous tourner vers un pédopsy

Ton ex t'a t il laissé entendre qu'il pourrait partir avec votre fils?



 

Bonjour Arwena, difficile de le rassurer sans montrer l'angoisse qui m'envahit à chaque fois. Son père ne m'adresse pas la parole, il se pense au-dessus de toutes lois parce que c'est son fils. Et je suis persuadée qu'il pourrait partir avec lui, il en est capable, pour être polie il est complètement dérangé . Il jubilerai rien qu'a l'idée de me savoir totalement anéantie sans mon fils.

Est-ce que, malgré le jugement initial, je peux lui refuser ses journées tant qu'il ne m'aura pas communiqué son adresse ?

En tout cas merci pour tes conseils, je vais essayer de me renseigner auprès d'un huissier, si je peux au moins obtenir ce qu'il doit pour son fils cela sera déjà un bon début. Pas que je sois focalisée sur l'aspect pécunier, mais élever un enfant seule, même avec un salaire c'est toujours compliqué.

Encore merci à toi et bonne journée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 734 messages
aventurière petit format‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, sarmar92 a dit :

Est-ce que, malgré le jugement initial, je peux lui refuser ses journées tant qu'il ne m'aura pas communiqué son adresse ?

malheureusement non. Tu prendrais le risque qu'il dépose plainte

Après j imagine qu'il est difficile de ne pas lui montrer ton angoisse, mais du coup l'option pédopsy me semble encore plus indiquée. ça doit être un peu lourd à porter pour ces petites épaules :(

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité