Aller au contenu

Puisqu 'on nous parle des années 30


Messages recommandés

paulau Membre 34 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

La gauche n 'aime pas qu 'on rappelle que c 'est l ' Assemblée Nationale , composée du Sénat et surtout de  la Chambre des députés du Front Populaire, qui a voté les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.
De plus si l'on ajoute aux élus de gauche qui ont voté les pleins pouvoirs les élus communistes qui avaient été destitués car ayant pris partie pour les  Allemands, c'est surtout la gauche  qui a entraîné la France   vers la future collaboration  avec les nazis.
Dites cela à quelqu 'un de gauche et il perd son sang froid.
C ' est ce qui est arrivé en plein assemblée du conseil régional d 'Occitanie. La présidente de cette assemblée à tout simplement arraché le micro des mains d 'un élu qui rappelait ces faits.

http://www.lci.fr/politique/video-en-plein-conseil-regional-la-presidente-de-la-region-occitanie-carole-delga-arrache-le-micro-de-l-elu-fn-emmanuel-crenne-2024662.html

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
frunobulax Membre 6 047 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, paulau a dit :

La gauche n 'aime pas qu 'on rappelle que c 'est l ' Assemblée Nationale , composée du Sénat et surtout de  la Chambre des députés du Front Populaire, qui a voté les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

Et la droite n'aime pas qu'on lui rappelle que Pétain était de droite et que les pleins pouvoirs ont été votés par autant  d'élus de droite (283) que de gauche (286).

A la décharge de TOUS les élus, de gauche ET de droite, il est quand même bon de se rappeler ce qu'ils ont voté:
« L'Assemblée nationale donne tous pouvoirs au gouvernement de la République sous l'autorité et la signature du maréchal Pétain, à l'effet de promulguer par un ou plusieurs actes une nouvelle Constitution de l'Etat français. Cette constitution devra garantir les droits du travail, de la famille et de la patrie. Elle sera ratifiée par la nation et appliquée par les assemblées qu'elle aura créées. »

C'est au gouvernement de la république que sont attribués les pleins pouvoirs le 10 juillet 1940, et ce sont les trois premiers actes constitutionnels pris par Pétain, le 11 juillet, qui, outrepassant le texte du 10, constituent une forme de coup d'État en supprimant la république et en instituant un régime de monarchie dictatoriale au profit d'un chef de l'État qui s'est autoproclamé.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 3 072 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

La gauche n'a jamais aimée la liberté ce n'est pas nouveau.

Modifié par doug1991
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 5 662 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, doug1991 a dit :

La gauche n'a jamais aimée la liberté ce n'est pas nouveau.

En revanche, la droite aime soumettre les peuples pour son goût du lucre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chupa-chupi Membre 2 361 messages
lave vaiselle chez darty‚ 52ans
Posté(e)

https://www.lhistoire.fr/le-front-populaire-t-il-voté-les-pleins-pouvoirs-à-pétain

Le 10 juillet 1940, les députes élus en 1936 votaient les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Comment expliquer un tel paradoxe ?

Le 10 juillet 1940, la Chambre des députés et le Sénat, réunis en Assemblée nationale à Vichy, dans une France écrasée par sa récente défaite, dont les deux tiers du territoire sont occupés par les Allemands, vote par 569 voix contre 80 et 17 abstentions volontaires un texte qui remet le sort de la France et celui du régime entre les mains du gouvernement du maréchal Pétain.

 

d'un point de vu historique, le front populaire de l'époque est plutôt devenu centriste.

mais les révisionnistes du fn adorent les interprétations historiques spectaculaires en oubliant ouvertement d'évoquer certains détails majeurs.

si blum c'est fait avoir par les industriels, on ne peut pas vraiment dire que ce soit de la faute aux gauchistes.

ne jamais perdre de vu le cui bono avant toute messe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 10 953 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 5 heures, paulau a dit :

La gauche n 'aime pas qu 'on rappelle que c 'est l ' Assemblée Nationale , composée du Sénat et surtout de  la Chambre des députés du Front Populaire, qui a voté les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.
De plus si l'on ajoute aux élus de gauche qui ont voté les pleins pouvoirs les élus communistes qui avaient été destitués car ayant pris partie pour les  Allemands, c'est surtout la gauche  qui a entraîné la France   vers la future collaboration  avec les nazis.
Dites cela à quelqu 'un de gauche et il perd son sang froid.
C ' est ce qui est arrivé en plein assemblée du conseil régional d 'Occitanie. La présidente de cette assemblée à tout simplement arraché le micro des mains d 'un élu qui rappelait ces faits.

http://www.lci.fr/politique/video-en-plein-conseil-regional-la-presidente-de-la-region-occitanie-carole-delga-arrache-le-micro-de-l-elu-fn-emmanuel-crenne-2024662.html

 

Il y a 4 heures, frunobulax a dit :

Et la droite n'aime pas qu'on lui rappelle que Pétain était de droite et que les pleins pouvoirs ont été votés par autant  d'élus de droite (283) que de gauche (286).

A la décharge de TOUS les élus, de gauche ET de droite, il est quand même bon de se rappeler ce qu'ils ont voté:
« L'Assemblée nationale donne tous pouvoirs au gouvernement de la République sous l'autorité et la signature du maréchal Pétain, à l'effet de promulguer par un ou plusieurs actes une nouvelle Constitution de l'Etat français. Cette constitution devra garantir les droits du travail, de la famille et de la patrie. Elle sera ratifiée par la nation et appliquée par les assemblées qu'elle aura créées. »

C'est au gouvernement de la république que sont attribués les pleins pouvoirs le 10 juillet 1940, et ce sont les trois premiers actes constitutionnels pris par Pétain, le 11 juillet, qui, outrepassant le texte du 10, constituent une forme de coup d'État en supprimant la république et en instituant un régime de monarchie dictatoriale au profit d'un chef de l'État qui s'est autoproclamé.

Ce genre de débat est de la connerie. Il n'y a a pas de pro pétains ou d'anti pétains, de pro république ou anti république à ce moment là, la collaboration n'est pas une option mais évidence. Tout le monde, peuple comme députés, gauche comme droite, souhaite que pétain passe au pouvoir.

Quand à la III eme république, la giffle immense prise dans la débacle agit comme une sorte de révélateur de ce qui est perçu comme décadence du caractére français face au caractére allemand : la III eme république à lamentablement failli, personne ne song à sauver ce régime vermoulu qui trouve là une fin naturelle.

Il n'y a aucun coup d'état. Vichy recycle natuellement les cadres de la III eme république d'ailleurs. Finalement, le message du régime de pétain, travail famille patrie, révolution nationale, est un peu le sang et les larmes française : nous avons fauté, à cause de ça, nous avons été chatié, de notre résilience et notre abnegation naitra le renouveau français. Tout simplement

Toute la construction derrire du coup d'état, des 80, c'est de la mythologie.

il y a 56 minutes, chupa-chupi a dit :

https://www.lhistoire.fr/le-front-populaire-t-il-voté-les-pleins-pouvoirs-à-pétain

Le 10 juillet 1940, les députes élus en 1936 votaient les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Comment expliquer un tel paradoxe ?

Le 10 juillet 1940, la Chambre des députés et le Sénat, réunis en Assemblée nationale à Vichy, dans une France écrasée par sa récente défaite, dont les deux tiers du territoire sont occupés par les Allemands, vote par 569 voix contre 80 et 17 abstentions volontaires un texte qui remet le sort de la France et celui du régime entre les mains du gouvernement du maréchal Pétain.

 

d'un point de vu historique, le front populaire de l'époque est plutôt devenu centriste.

mais les révisionnistes du fn adorent les interprétations historiques spectaculaires en oubliant ouvertement d'évoquer certains détails majeurs.

si blum c'est fait avoir par les industriels, on ne peut pas vraiment dire que ce soit de la faute aux gauchistes.

ne jamais perdre de vu le cui bono avant toute messe.

C'est un fait par contre que la gauche au pouvoir en France a été catastrophique pour le pays, cartel des gauches comme front populaire, mais bizarrement, l'inconscient collectif y associe les congés payés, et il garde ainsi une bonne image. Il ne fut pourtant pas pour rien,loin de là, dans l'affreuse déroute de 40 dont jamais on ne se relèvera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 601 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)

Ouin ouin ! Cacalagôôôôche ! Ouin ouin méchangôôôôchiss ! 

Tant d'énergie a désigner des coupables, c'est con que vous en investissiez pas ne serai ce qu'un dixième pour chercher des solutions et demander des comptes.

En attendant, depuis bientôt quarante ans que je vois défiler les politiques, je note que gauche ou droite, ce sont les mêmes escrocs

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
paulau Membre 34 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Quand le PCF négociait avec les nazis

En juin 1940, dans Paris occupé, les dirigeants communistes proposent aux autorités allemandes d'autoriser la reparution de "L'Humanité". Leur argumentaire a été retrouvé.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2006/12/09/quand-le-pcf-negociait-avec-les-nazis_843769_3224.html

Modifié par paulau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité