Aller au contenu

Le burkini autorisé à la piscine : laïque ou pas laïque ?

Noter ce sujet


January

Messages recommandés

Membre, 47ans Posté(e)
épixès Membre 1 445 messages
Forumeur survitaminé‚ 47ans‚
Posté(e)

Je n'ai guère de sympathie pour les religions en général et si elles venaient à disparaitre du jour au lendemain, je ne verserais pas une larme. De même, tout ce qui contribue à faire reculer leur influence me semble de prime abord souhaitable tant elles contribuent à la superstition et à l'obscurantisme, favorisent l'oppression des peuples, déprécient l'image de la femme et restreignent ses libertés.

Mais….

Ils s'agit de ne pas tomber dans les mêmes travers que ceux que nous combattons. L'extrémisme n'a ni religion ni idéologie, pas plus que la haine et l'intolérance n'ont de visage. Les meilleures intentions justifient souvent les pires atrocités: lorsqu'il s'agit de morale ou de façon de vivre, on confond vite le subjectivement désirable avec l'objectivement supérieur puis, drapé de certitudes, nous croyons rendre la justice là où nous ne faisons que la fouler au pied.

La laïcité bien comprise ne combat pas les religions, elle se contente de n'en favoriser aucune et s'il me semble légitime d'interdire certaines manifestations de la foi à l'école, espace non seulement public mais aussi et surtout accueillant de jeunes esprits influençables, que l'état ou les autorités locales commencent à interdire certains types de vêtements dans la rue ou sur la plage me semble constituer un dangereux précédent.  C'est un premier pas en autorisant un second sur le court chemin de la dictature, chose abominable même lorsque bien intentionnée. Car c'est là un travers courant que de croire que ceux que nous ne comprenons pas agissent au nom de l'irrationalité ou du mal alors qu'ordinairement, le mal se niche moins souvent dans ce que nous souhaitons que dans ce que nous sommes prêts à faire pour l'obtenir.

J'aime à dénoncer ce que l'islam nie aux femmes de liberté, je ne me joindrai pas à ceux qui veulent encore leur confisquer un choix (même si je déplore qu'il ne soit pas toujours le leur). Une personne adulte devrait pouvoir, lorsque cela ne met pas en péril la sécurité publique, choisir les vêtements dont elle se pare sans avoir à s'en justifier.

Je n'aime pas les religions mais j'aime encore moins l'idée de devenir ce qu'elles engendrent.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 48ans Posté(e)
HariSeldon Membre 80 messages
Baby Forumeur‚ 48ans‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, samira123 a dit :

Rennes. Le short de bain désormais autorisé dans les piscines

Le règlement intérieur des piscines de la ville de Rennes a changé. Pour les hommes, il est désormais possible de passer du slip au short de bain pour se baigner dans les quatre piscines municipales. 

Ok Samira. A la base je suis pour la liberté individuelle. Donc si des nageuses veulent se baigner avec un maillot qui ne laisse dépasser que la tête c'est leur problème. Mais nous savons tous que ce qui motive ce comportement c'est une interprétation plus que discutable de principes religieux. La religion du cœur, à l'extrême limite, pourrait se vivre dans toutes les tenues, et la vraie pudeur c'est parfois de ne pas se faire excessivement remarquer. 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 510 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, HariSeldon a dit :

Le burkini est une provocation en provenance d'Australie ( de mémoire ). 

Essayons de ne pas y surréagir. C'est étonnant que l'on réglemente les shorts de bain pour les hommes mais que l'on en vienne à autoriser cet accoutrement. C'est heureusement l'affaire d'une minorité qui devrait ( en théorie ) se lasser d'elle-même, si seulement on pouvait cesser de braquer les projecteurs sur ces énergumènes. 

Et puis il y a des municipales en 2020 dans toutes les communes de France. Avis aux Rennais et Rennaises donc. 

L'article dit c'est dans  "une seule piscine" et concerne 4/5 personnes "une fois par mois" ! (par rapport a la rotation des baigneuses et baigneurs c'est quoi ?).

Les rennais ne sont pas assez idiots pour que cette raison "factuelle" pour qu'ils  se mettent a voter à l'extrême droite ou la droite Wauquière  ... :sleep:

Une rennaise, bretonne pure beurre et galette saucisse  :)

Et notre équipe de foot montre très bien ce qu'est ma Ville ... très tolérante si on s'en tient a l'engouement de la population fouteuse ou pas pour son équipe

image.png.6d44dfd089d7ef9aaed6edd23e0eadcf.png

 

 

Modifié par ouest35
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 120 LOLA 120, 102ans Posté(e)
120lola120 Membre 3 108 messages
102ans‚ 120 LOLA 120,
Posté(e)
Il y a 7 heures, épixès a dit :

Car c'est là un travers courant que de croire que ceux que nous ne comprenons pas agissent au nom de l'irrationalité

Il n'y a pas "d'irrationalité" dans le prosélytisme. C'est la chose la plus rationnelle qui soit.

Organisée, Visuelle, donc lisible au premier degré, et avec des marchés divers derrière.

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 48ans Posté(e)
HariSeldon Membre 80 messages
Baby Forumeur‚ 48ans‚
Posté(e)
il y a une heure, ouest35 a dit :

L'article dit c'est dans  "une seule piscine" et concerne 4/5 personnes "une fois par mois" ! (par rapport a la rotation des baigneuses et baigneurs c'est quoi ?).

Les rennais ne sont pas assez idiots pour que cette raison "factuelle" pour qu'ils  se mettent a voter à l'extrême droite ou la droite Wauquière  ... :sleep:

Une rennaise, bretonne pure beurre et galette saucisse  :)

Et notre équipe de foot montre très bien ce qu'est ma Ville ... très tolérante si on s'en tient a l'engouement de la population fouteuse ou pas pour son équipe

image.png.6d44dfd089d7ef9aaed6edd23e0eadcf.png

 

 

Vous interprétez. Il n'y a aucun sous-entendu dans ma phrase. L'offre politique est vaste, quand on est en désaccord avec une équipe municipale ( et si on l'est ! ) on se fait aussi entendre au moment des élections. C'est tout. Et longue vie à votre équipe de foot ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité libredeparler
Invités, Posté(e)
Invité libredeparler
Invité libredeparler Invités 0 message
Posté(e)
il y a 15 minutes, 120lola120 a dit :

Il n'y a pas "d'irrationalité" dans le prosélytisme. C'est la chose la plus rationnelle qui soit.

Organisée, Visuelle, donc lisible au premier degré, et avec des marchés divers derrière.

 

Oui en effet, ce sont des stratégies de prosélytisme bien organisées et bien huilées...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 510 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a une heure, HariSeldon a dit :

Vous interprétez. Il n'y a aucun sous-entendu dans ma phrase. L'offre politique est vaste, quand on est en désaccord avec une équipe municipale ( et si on l'est ! ) on se fait aussi entendre au moment des élections. C'est tout. Et longue vie à votre équipe de foot ;)

Si si je vous ai compris mais aussi me lire au second degré parce que cette histoire en est un aussi de second degré ... ;)

Notre maire actuelle c'est une dame et ne se représentera pas apparemment (est députée itou) .. Les "rumeurs" parlent comme candidate en lice la femme de notre député LREM qui est aussi questeur ... avocate comme son époux ! et les autres potentiels candidats connais pas on reprend les mêmes sans doute ! Ah peut-être un ou une insoumis(e) hihihi

Par contre je ne sais si tout ce petit monde va à la "piscine municipale" ??? :rolle:

Modifié par ouest35
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Cóínnéóídh mé do bhás, Posté(e)
Mórrígan Membre 12 799 messages
Cóínnéóídh mé do bhás,
Posté(e)
Il y a 18 heures, Morfou a dit :

Comme écrit plus haut, nos responsables politiques, ceux pour qui nous avons, ou pas, voté...

Ce sont eux qu'il faut prendre d'assaut...nous sommes les votants, ne pas l'oublier!

 

Ben sûr. Si cette mairesse a été élue c'est que des français ont aussi voté pour elle. Je me suis trompée précédemment, je ne sais trop pourquoi j'avais localisé cela à Amiens. Il s'agit d'une édile PS donc, la Bretagne est un fief socialiste depuis des lustres, et c'est moins étonnant du coup (mes excuses au maire d'Amiens). Il y a une volonté de laisser faire, certains n'y voient pas le mal. Quelques années en arrière au sujet du hijab déjà, certains parlaient de mode, les modes passent, celle-ci, jamais. Il s'agit de montrer, d'être plus croyant que les croyants ordinaires. La foi, elle se trouve en soi, certainement pas dans le vestimentaire. 

Il y a 17 heures, Ink 82 a dit :

Bonsoir à toutes et à tous, les socialos, et cela me coûte de l'écrire, ont juridiquement raison. Voici une application bête et méchante de la loi sur la laïcité qui protège la liberté de culte, a fortiori dans l'espace public. La question de la laïcité est donc juridiquement tranchée. Une fois ce constat, il demeure sage de jauger l'hybris engendrée pour le bien commun retenu. Délicieux met de voir quelques laïcards forcenés pris ici à leur propre piège : n'est-ce pas Anatole.

Si l'on va plus loin que ces raz-l'anti-religion et leurs contradictions, il appert que la mesure ne concerne qu'une infinitésimale clientèle, tout en soulevant des tornades, en alimentant le sentiment d'un islam conquérant gagnant du terrain. Fallait-t-il dans ce cas adopter une application stricte ou tenir compte du bien commun ? En outre, il ne paraît pas certain que l'accès à une piscine par des femmes en burqa puisse relever d'une revendication des musulmans français. Comme quoi l'autisme idéologique peut porter davantage de désagréments que de bienfaits. Par ailleurs, toutes les remarques sur l'hygiène témoignent de cette fâcheuse propension à ne jamais lire les articles que l'on vous soumet. Un peu de considération pour les gens qui amènent des sujets et pour la sensibilité de la discussion.

Une loi sur dix n'entre jamais en vigueur. Il aurait été sage de verser dans la hauteur de vue et de laisser cette autorisation au moins discrète à défaut de ne l'exposer. Complètement contreproductif.

Bonjour,

La loi fixe un cadre. Le voile n'est pas autorisé dans les écoles, collèges et lycées (hijab, tchador au même titre que la kippa, les croix chrétiennes ou le turban). Les élèves ne doivent être soumis à aucun prosélytisme à l'école de la République. Les mères accompagnantes voilées en sortie scolaire ont posé problème. Une circulaire de 2012 proposait d'encadrer, le Conseil d'État est intervenu en leur faveur. 

Le personnel hospitalier n'est pas autorisé à porter le voile (même le hijab), il n'y a aucune restriction concernant les patients. Tous les patients doivent être pris en charge, quels que soient leurs convictions et leur genre. Ailleurs le port du voile est toléré (il y a des variations au sujet de la vie en entreprise). Depuis 2010, il est toutefois interdit de porter une tenue destinée à couvrir ou dissimuler son visage dans l'espace public (niqab, burqa). Le voile intégral est formellement interdit. 

L'interdiction quant au voile à l'université n'est pas effective, cela pose problème, et nous l'avons encore vu il y a quelques temps,  le débat est toujours ouvert. 

Le burkini, quant à lui, a été interdit dans plusieurs communes par voie d'arrêtés. Si le phénomène s'amplifie, il faudra de toute façon légiférer. 

Il y a 17 heures, chupa-chupi a dit :

tout ça pour en venir là.
en gros tu t'énerves mais t'es pas concernée. c'est une forme de réactivité bien absurde de pure chieuse. à poil dedans ou en costume de casimir c'est pareil. au risque de froisser vôtre majesté c'est bien marrant toute cette agitation pour finir avec cet aveux touchant.

tu sous estime ton potentiel comique auquel je suis sensible. je dis bravo.

Rhô ça va chapi chapo, l'idée c'est qu'il n'y a pas un seul burkini qui entre dans ma piscine et pourtant ça pourrait -résistance !- vous faites dans l'excès excessif (les femmes sont par essence, des chieuses). 

Il y a 14 heures, Plouj a dit :

 

Au contraire, elle participe au forum et donne son avis sur la vie française. Ce n'est pas parce qu'on possède une piscine chez soi que l'on ne fréquente jamais une piscine municipale..

 

 

Tout le monde est concerné.

Et c'est très gentil, mais ne vous en faites pas, je commence à le connaître le zozio : ayant des penchants maso, il vient chercher sa petite claque. 

Il y a 11 heures, épixès a dit :

Je n'ai guère de sympathie pour les religions en général et si elles venaient à disparaitre du jour au lendemain, je ne verserais pas une larme. De même, tout ce qui contribue à faire reculer leur influence me semble de prime abord souhaitable tant elles contribuent à la superstition et à l'obscurantisme, favorisent l'oppression des peuples, déprécient l'image de la femme et restreignent ses libertés.

Mais….

Ils s'agit de ne pas tomber dans les mêmes travers que ceux que nous combattons. L'extrémisme n'a ni religion ni idéologie, pas plus que la haine et l'intolérance n'ont de visage. Les meilleures intentions justifient souvent les pires atrocités: lorsqu'il s'agit de morale ou de façon de vivre, on confond vite le subjectivement désirable avec l'objectivement supérieur puis, drapé de certitudes, nous croyons rendre la justice là où nous ne faisons que la fouler au pied.

La laïcité bien comprise ne combat pas les religions, elle se contente de n'en favoriser aucune et s'il me semble légitime d'interdire certaines manifestations de la foi à l'école, espace non seulement public mais aussi et surtout accueillant de jeunes esprits influençables, que l'état ou les autorités locales commencent à interdire certains types de vêtements dans la rue ou sur la plage me semble constituer un dangereux précédent.  C'est un premier pas en autorisant un second sur le court chemin de la dictature, chose abominable même lorsque bien intentionnée. Car c'est là un travers courant que de croire que ceux que nous ne comprenons pas agissent au nom de l'irrationalité ou du mal alors qu'ordinairement, le mal se niche moins souvent dans ce que nous souhaitons que dans ce que nous sommes prêts à faire pour l'obtenir.

J'aime à dénoncer ce que l'islam nie aux femmes de liberté, je ne me joindrai pas à ceux qui veulent encore leur confisquer un choix (même si je déplore qu'il ne soit pas toujours le leur). Une personne adulte devrait pouvoir, lorsque cela ne met pas en péril la sécurité publique, choisir les vêtements dont elle se pare sans avoir à s'en justifier.

Je n'aime pas les religions mais j'aime encore moins l'idée de devenir ce qu'elles engendrent.

Liberté, choix... tant il s'agit de suivre des préceptes ou de croire par tradition ? Qu'il s'agisse de judéo-christianisme ou de l'Islam, très peu y viennent réellement par choix ou conviction. S'ils y viennent, d'eux-mêmes, c'est aussi sur le tard. L'obligation de croire est reçue, presque comme un legs, puisqu'il est transmis du vivant, aux enfants. Il est préconisé, dans les livres sacrés, une femme soumise, prête à l'emploi (à la ponte). Il lui est confisqué le choix de penser librement.

L'homme ne se couvre pas. Il faut cacher la Femme puisqu'elle pourrait lui être prise. Il y a là une notion de propriété et une chosification de l'être humain. Personne -ou presque- ne souhaite s'entraver librement ou être considérée comme un objet. Tous suivent simplement parce que c'est édicté, qu'ils y ont été éduqués. Habituation, conditionnement. Ces préceptes ont été écrits, par des hommes d'autrefois, suivis également parce que cela arrange les hommes encore d'aujourd'hui ou qu'ils ont peur d'un châtiment divin.

Est-ce que laisser courir le burkini est enfin un choix laissé à ces femmes, ou leur offre davantage de liberté ? Certainement pas, c'est même très antinomique. 

  • Like 2
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 42 932 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, ouest35 a dit :

L'article dit c'est dans  "une seule piscine" et concerne 4/5 personnes "une fois par mois" ! (par rapport a la rotation des baigneuses et baigneurs c'est quoi ?).

Les rennais ne sont pas assez idiots pour que cette raison "factuelle" pour qu'ils  se mettent a voter à l'extrême droite ou la droite Wauquière  ... :sleep:

Une rennaise, bretonne pure beurre et galette saucisse  :)

Et notre équipe de foot montre très bien ce qu'est ma Ville ... très tolérante si on s'en tient a l'engouement de la population fouteuse ou pas pour son équipe

image.png.6d44dfd089d7ef9aaed6edd23e0eadcf.png

 

 

Juste 4 ou 5 dans une seule piscine, puis ralliement d'autres femmes, puis les gamines...

A votre âge vous devez connaitre l'effet boule de neige?

Pour le voile dans les écoles ça a bien failli arriver...il y avait des crétins de gauche à l'époque qui disaient que cela ne porterait pas à conséquence et que l'on pouvait bien autoriser un voile ou deux...

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 47ans Posté(e)
épixès Membre 1 445 messages
Forumeur survitaminé‚ 47ans‚
Posté(e)
il y a 30 minutes, Léna-Postrof a dit :

Liberté, choix... tant il s'agit de suivre des préceptes ou de croire par tradition ? Qu'il s'agisse de judéo-christianisme ou de l'Islam, très peu y viennent réellement par choix ou conviction. S'ils y viennent, d'eux-mêmes, c'est aussi sur le tard. L'obligation de croire est reçue, presque comme un legs, puisqu'il est transmis du vivant, aux enfants. Il est préconisé, dans les livres sacrés, une femme soumise, prête à l'emploi (à la ponte). Il lui est confisqué le choix de penser librement.

L'homme ne se couvre pas. Il faut cacher la Femme puisqu'elle pourrait lui être prise. Il y a là une notion de propriété et une chosification de l'être humain. Personne -ou presque- ne souhaite s'entraver librement ou être considérée comme un objet. Tous suivent simplement parce que c'est édicté, qu'ils y ont été éduqués. Habituation, conditionnement. Ces préceptes ont été écrits, par des hommes d'autrefois, suivis également parce que cela arrange les hommes encore d'aujourd'hui ou qu'ils ont peur d'un châtiment divin.

Est-ce que laisser courir le burkini est enfin un choix laissé à ces femmes, ou leur offre davantage de liberté ? Certainement pas, c'est même très antinomique. 

Je suis parfaitement d'accord avec vous pour dire que les raisons qui poussent les femmes à endosser burkini, niqab ou hijab ne sont pas souvent de bonnes raisons (du moins à nos yeux), il s'agit même fréquemment de la pression sociale exercée par la famille et la communauté qui se limite rarement à des regards réprobateurs. Celui qui ne se soumet pas au repli identitaire est perçu comme un renégat car la norme locale est dictée par les plus extrémistes et le moindre signe de tiédeur dans l'engagement est interprété comme un manque de foi ou une forme de déloyauté.

Je suis moi aussi révolté par de telles situations mais enfin nos principes doivent bien se confronter à la réalité. Celui ou celle qui se met en position de rébellion face à sa communauté doit en subir les conséquences: si certains adultes ont les moyens financiers et la force morale de partir pour se soustraire à l'ostracisme ou aux persécutions, ce n'est pas le cas de tous et ça ne l'est pour aucun mineur.

L'exemple le plus édifiant et le plus atroce est celui de l'excision. Une fille ne subissant pas cet abominable rituel est morte aux yeux de sa famille et de sa communauté. Que nous soyons tentés d'intervenir pour empêcher ce qui nous apparait comme cruel et barbare semble parfaitement naturel mais si nous ne sommes pas prêts à adopter l'enfant, elle finira dans les rues ou à l'assistance publique.

Toutes ces situations nous mettent dans une position délicate où il ne s'agit pas simplement de choisir entre la bonne et la mauvaise solution mais où il convient de déterminer la moins pire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Cóínnéóídh mé do bhás, Posté(e)
Mórrígan Membre 12 799 messages
Cóínnéóídh mé do bhás,
Posté(e)
il y a 13 minutes, épixès a dit :

Je suis parfaitement d'accord avec vous pour dire que les raisons qui poussent les femmes à endosser burkini, niqab ou hijab ne sont pas souvent de bonnes raisons (du moins à nos yeux), il s'agit même fréquemment de la pression sociale exercée par la famille et la communauté qui se limite rarement à des regards réprobateurs. Celui qui ne se soumet pas au repli identitaire est perçu comme un renégat car la norme locale est dictée par les plus extrémistes et le moindre signe de tiédeur dans l'engagement est interprété comme un manque de foi ou une forme de déloyauté.

Je suis moi aussi révolté par de telles situations mais enfin nos principes doivent bien se confronter à la réalité. Celui ou celle qui se met en position de rébellion face à sa communauté doit en subir les conséquences: si certains adultes ont les moyens financiers et la force morale de partir pour se soustraire à l'ostracisme ou aux persécutions, ce n'est pas le cas de tous et ça ne l'est pour aucun mineur.

L'exemple le plus édifiant et le plus atroce est celui de l'excision. Une fille ne subissant pas cet abominable rituel est morte aux yeux de sa famille et de sa communauté. Que nous soyons tentés d'intervenir pour empêcher ce qui nous apparait comme cruel et barbare semble parfaitement naturel mais si nous ne sommes pas prêts à adopter l'enfant, elle finira dans les rues ou à l'assistance publique.

Toutes ces situations nous mettent dans une position délicate où il ne s'agit pas simplement de choisir entre la bonne et la mauvaise solution mais où il convient de déterminer la moins pire.

Dans ce cas, si vous êtes d’accord au sujet de ces raisons, il est inutile de faire des phrases. Nous sommes en France, pas au Yémen. Des associations sont prêtes à aider et accueillir les femmes qui en ont besoin. Mais avant cela, une prise de conscience s’impose. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Voyageur, 67ans Posté(e)
Plouj Membre 77 928 messages
67ans‚ Voyageur,
Posté(e)
Il y a 9 heures, ouest35 a dit :

L'article dit c'est dans  "une seule piscine" et concerne 4/5 personnes "une fois par mois" ! (par rapport a la rotation des baigneuses et baigneurs c'est quoi ?).

Les rennais ne sont pas assez idiots pour que cette raison "factuelle" pour qu'ils  se mettent a voter à l'extrême droite ou la droite Wauquière  ... :sleep:

Une rennaise, bretonne pure beurre et galette saucisse  :)

Et notre équipe de foot montre très bien ce qu'est ma Ville ... très tolérante si on s'en tient a l'engouement de la population fouteuse ou pas pour son équipe

image.png.6d44dfd089d7ef9aaed6edd23e0eadcf.png

 

 

Lorientais d'adoption, pur blé noir... et alors ?

On sait comment ça commence, les prières de rue, car victimes sans mosquée ..

Logements dans des quartiers qui deviennent des zones de non-droits

Menu halal dans toutes les cantines et on impose l'interdiction du porc (du voile .. port du voile)

Polygamie interdite en France, mais on déclare ses femmes mères célibataires (ça rapporte plus)

Etc., etc..

J'abuse ?? Petit à petit on grappille, on avance !

Ensuite on connait les arguments : nazis, fachos, gauchos, droitos, RNeux, et j'en passe !

Modifié par Plouj
  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Ink 82
Invités, Posté(e)
Invité Ink 82
Invité Ink 82 Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 2 heures, Léna-Postrof a dit :

Ben sûr. Si cette mairesse a été élue c'est que des français ont aussi voté pour elle. Je me suis trompée précédemment, je ne sais trop pourquoi j'avais localisé cela à Amiens. Il s'agit d'une édile PS donc, la Bretagne est un fief socialiste depuis des lustres, et c'est moins étonnant du coup (mes excuses au maire d'Amiens). Il y a une volonté de laisser faire, certains n'y voient pas le mal. Quelques années en arrière au sujet du hijab déjà, certains parlaient de mode, les modes passent, celle-ci, jamais. Il s'agit de montrer, d'être plus croyant que les croyants ordinaires. La foi, elle se trouve en soi, certainement pas dans le vestimentaire. 

Bonjour,

La loi fixe un cadre. Le voile n'est pas autorisé dans les écoles, collèges et lycées (hijab, tchador au même titre que la kippa, les croix chrétiennes ou le turban). Les élèves ne doivent être soumis à aucun prosélytisme à l'école de la République. Les mères accompagnantes voilées en sortie scolaire ont posé problème. Une circulaire de 2012 proposait d'encadrer, le Conseil d'État est intervenu en leur faveur. 

Le personnel hospitalier n'est pas autorisé à porter le voile (même le hijab), il n'y a aucune restriction concernant les patients. Tous les patients doivent être pris en charge, quels que soient leurs convictions et leur genre. Ailleurs le port du voile est toléré (il y a des variations au sujet de la vie en entreprise). Depuis 2010, il est toutefois interdit de porter une tenue destinée à couvrir ou dissimuler son visage dans l'espace public (niqab, burqa). Le voile intégral est formellement interdit. 

L'interdiction quant au voile à l'université n'est pas effective, cela pose problème, et nous l'avons encore vu il y a quelques temps,  le débat est toujours ouvert. 

Le burkini, quant à lui, a été interdit dans plusieurs communes par voie d'arrêtés. Si le phénomène s'amplifie, il faudra de toute façon légiférer. 

Rhô ça va chapi chapo, l'idée c'est qu'il n'y a pas un seul burkini qui entre dans ma piscine et pourtant ça pourrait -résistance !- vous faites dans l'excès excessif (les femmes sont par essence, des chieuses). 

Tout le monde est concerné.

Et c'est très gentil, mais ne vous en faites pas, je commence à le connaître le zozio : ayant des penchants maso, il vient chercher sa petite claque. 

Liberté, choix... tant il s'agit de suivre des préceptes ou de croire par tradition ? Qu'il s'agisse de judéo-christianisme ou de l'Islam, très peu y viennent réellement par choix ou conviction. S'ils y viennent, d'eux-mêmes, c'est aussi sur le tard. L'obligation de croire est reçue, presque comme un legs, puisqu'il est transmis du vivant, aux enfants. Il est préconisé, dans les livres sacrés, une femme soumise, prête à l'emploi (à la ponte). Il lui est confisqué le choix de penser librement.

L'homme ne se couvre pas. Il faut cacher la Femme puisqu'elle pourrait lui être prise. Il y a là une notion de propriété et une chosification de l'être humain. Personne -ou presque- ne souhaite s'entraver librement ou être considérée comme un objet. Tous suivent simplement parce que c'est édicté, qu'ils y ont été éduqués. Habituation, conditionnement. Ces préceptes ont été écrits, par des hommes d'autrefois, suivis également parce que cela arrange les hommes encore d'aujourd'hui ou qu'ils ont peur d'un châtiment divin.

Est-ce que laisser courir le burkini est enfin un choix laissé à ces femmes, ou leur offre davantage de liberté ? Certainement pas, c'est même très antinomique. 

Bonjour Léna,

J'entends où vous voulez en venir. Mon premier paragraphe n'avait valeur que de remarque juridique. Voici des années que la mairie de Rennes pratique l'autorisation et n'a jamais été mise en cause légalement, et pour cause. Les arrêtés anti-burkinis sont illégaux. Louables, sans doute à bien des égards, mais en l'espèce : illégaux avec décision du Conseil d'Etat. C'est là que réside la mesquinerie socialiste : ils savent qu'ils sont dans leur bon droit, que cela n'a aucune porté sociétale, mais seulement électoraliste pour les chantres de l'Islam c'est toujours tout beau mangez-en. Cela ne règle en rien les questions de cohésions sociales, nous sommes bien d'accord. C'est une provocation dans un contexte tendu et d'incompréhension grandissante. Dura lex, sed lex,  et il faut prendre distance avec ces faits-divers là précisément pour courroucer et réduire le débat. La meilleure réponse à cette escroquerie gauchiste demeure de porter la parole aux français d'obédience musulmanes qui dans la majeure partie n'approuvent jamais la mise en valeur de pratiques religieuses dégradantes. Bonne soirée à vous

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Cóínnéóídh mé do bhás, Posté(e)
Mórrígan Membre 12 799 messages
Cóínnéóídh mé do bhás,
Posté(e)
Il y a 15 heures, Ink 82 a dit :

Bonjour Léna,

J'entends où vous voulez en venir. Mon premier paragraphe n'avait valeur que de remarque juridique. Voici des années que la mairie de Rennes pratique l'autorisation et n'a jamais été mise en cause légalement, et pour cause. Les arrêtés anti-burkinis sont illégaux. Louables, sans doute à bien des égards, mais en l'espèce : illégaux avec décision du Conseil d'Etat. C'est là que réside la mesquinerie socialiste : ils savent qu'ils sont dans leur bon droit, que cela n'a aucune porté sociétale, mais seulement électoraliste pour les chantres de l'Islam c'est toujours tout beau mangez-en. Cela ne règle en rien les questions de cohésions sociales, nous sommes bien d'accord. C'est une provocation dans un contexte tendu et d'incompréhension grandissante. Dura lex, sed lex,  et il faut prendre distance avec ces faits-divers là précisément pour courroucer et réduire le débat. La meilleure réponse à cette escroquerie gauchiste demeure de porter la parole aux français d'obédience musulmanes qui dans la majeure partie n'approuvent jamais la mise en valeur de pratiques religieuses dégradantes. Bonne soirée à vous

Bonjour à vous, 

J’avais parfaitement saisi la direction de votre message, il n’y a pas de souci.

Ces arrêtés sont suffisamment vagues ou laissent une marge de manœuvre assez importante aux forces de l’Ordre. Il est question d’agir en donnant l’air de ne pas cibler. Ce n’est pas très concluant.

Dans l’idéal, il faudrait légiférer, cela risquerait de susciter des réactions fortes, contestataires ou des prises de position non souhaitables en faveur du burkini, et ce venant même d’une population qui ne le porte pas. 

Les minorités sont toujours les plus visibles puisqu’elles font grand bruit, il serait intéressant que la majorité s’exprime. Pour le moment elle donne plutôt la sensation d’agréer. Cette mairesse fait le jeu de l’extremisme, tout à fait et c’est bien dommage. 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 56ans Posté(e)
italove Membre 6 728 messages
Mentor‚ 56ans‚
Posté(e)
Le 10/10/2018 à 06:40, HariSeldon a dit :

Ok Samira. A la base je suis pour la liberté individuelle. Donc si des nageuses veulent se baigner avec un maillot qui ne laisse dépasser que la tête c'est leur problème. Mais nous savons tous que ce qui motive ce comportement c'est une interprétation plus que discutable de principes religieux. La religion du cœur, à l'extrême limite, pourrait se vivre dans toutes les tenues, et la vraie pudeur c'est parfois de ne pas se faire excessivement remarquer. 

Pour l'Islam ,le vêtement a deux buts : 

- couvrir la nudité 

- parer le corps 

C'est pourquoi ,Dieu a rappelé aux humains en général ,ce que Sa sagesse leur a préparé comme vêtements et parures en disant : 

"O fils d'Adam !Nous avons effectivemant fait descendre sur vous des vêtements cachant vos parties intimes ainsi que des parures" (7:26) 
Celui qui néglige l'un de ces deux éléments (le vêtement et la parure ) a dévié de la voie de l'Islam pour tomber dans celle de Satan.Dieu exalté a dit: 

"O fils d'Adam !Surtout que le Diable ne vous tente pas comme il a fait sortir vos père et mère du Paradis en leur retirant leurs vêtements pour leur dévoiler leurs parties intimes" (7:27) 

Ainsi ,la musulmane allonge son habit jusqu'à couvrir ses talons ,se couvre la tête ,tire le voile sur le cou ,la gorge et la poitrine.Dieu le signale ainsi en ces termes : 

"O Prophète ! Dis à tes épouses ,à tes filles et aux femmes des croyants ,de se couvrir de leurs voiles.C'est pour elles le meilleur moyen de se faire connaître et de ne pas être offensées.Dieu est vraiment Pardonneur et Miséricordieux"(33-Les Coalisés-59) 

"Dis aussi aux croyantes qu'elles ne fassent pas étalage de leurs parures ,hormis celles qu'on ne peut tenir cachées.Qu'elles rabattent leurs voiles sur leurs poitrines et qu'elles veillent à ne pas étaler leurs ornements ,sauf devant leurs époux ,leurs pères .."

L'Islam a interdit à la femme musulmane le port de tout vêtement moulant le corps ou laissant transparaitre ce qu'il couvre.C'est par exemple ce qui définit les diverses parties du corps et particulièrement celles qui tentent les hommes tels que la poitrine ,la taille ,les fesses et autres. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
versys Membre 11 836 messages
Forumeur expérimenté‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, italove a dit :

L'Islam a interdit à la femme musulmane le port de tout vêtement moulant le corps ou laissant transparaitre ce qu'il couvre.C'est par exemple ce qui définit les diverses parties du corps et particulièrement celles qui tentent les hommes tels que la poitrine ,la taille ,les fesses et autres. 

Les préceptes vestimentaires en vigueur dans la religion islamique sont parfaitement respectables.

Mais les législations en vigueur dans les espaces publics occidentaux, dans les domaines vestimentaire et hygiénique, doivent être respectées par toute personne évoluant dans ces espaces publics. Les diverses appartenances à des confessions religieuses n'offrent pas la moindre éxonération à ces  obligations élémentaires.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 510 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Le 10/10/2018 à 09:18, italove a dit :

A quand des piscines qui autorisent la baignade sans maillot !

Ca résoudrait tous les problèmes ... :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×