Aller au contenu

Ma copine me quitte car elle ne m'aime plus mais on a 1 enfant

Messages recommandés

Kyoshiro02 Animateur 10063 messages
Fou échappé de l'asile‚ 30ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, querida13 a dit :

Non simplement du désamour  dans un contexte où le divorce était plutôt mal considéré.Tu serais étonnée combien ce fut courant par le passé!(Relis poil de carotte de Jules Renard, les liaisons dangereuses de Laclos, Mme Bovary, le rouge et le noir, bel ami de Maupassant…)

Depuis 2014, il est nettement plus courant de divorcer et mieux considéré qu'avant quand même, je vais t'apprendre aussi que des gosses sont fait hors mariage depuis le début du 21ème siècle et même avant et on ne sait pas si l'auteur du sujet était marié ou non à sa compagne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
querida13 Membre 27629 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Oui, la moitié des enfants actuels sont conçu hors mariage, mais il y a des garde-fous pour que le père conserve des droits; reconnaissance de ou des enfants, PACS ...Sinon je suppose que le juge devra faire une enquête de moralité pour savoir si le père vivait effectivement avec la mère ?

(NB: La désaffection pour le mariage a commencé bien avant les années 80, dans les années post -contraception où les moeurs ont commencé à se libérer)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

Comment reconnaît-on un enfant ?

Pour reconnaître un enfant, il suffit de se rendre en mairie au service de l’état civil et de déclarer être le père de l’enfant. Il est possible de faire une reconnaissance prénatale, donc avant la naissance de l’enfant. Elle sera alors confirmée lors de la naissance. Cette reconnaissance prénatale est particulièrement importante pour éviter les difficultés au cas où la mère accouche sous X ou encore si le père décède avant la naissance de l’enfant. La reconnaissance une fois faite sera inscrite en marge de l’acte de naissance de l’enfant et la mère informée par courrier. En aucun cas, la mère ne peut s’opposer à la reconnaissance, elle n’a pas non plus à donner son accord ou son autorisation. On peut aussi faire cette reconnaissance par acte notarié et il est même possible dans ce cas de demander le secret de cette reconnaissance. C’est peu usité. On peut reconnaître volontairement son enfant n’importe quand, durant toute la vie, il n’y a pas de limite.
 

Quelles sont les conséquences d’une reconnaissance d’enfant ?

La reconnaissance de paternité est un acte déclaratif qui produit ses effets rétroactivement depuis la naissance, voire dès la conception de l’enfant chaque fois que c’est son intérêt. Reconnaître sa paternité, c’est reconnaître un enfant comme le sien avec tous les droits et obligations qui s’y rattachent. Pragmatiquement parlant, cela veut dire que le père a les mêmes droits que la mère.

Donc :
• Si la reconnaissance a eu lieu avant les 1 an de l’enfant, l’autorité parentale est conjointe de droit, sinon le père peut la demander par tribunal ;
• Une pension alimentaire peut lui être demandée si l’enfant ne vit pas à temps plein avec lui ;
• Le père peut demander à voir son enfant régulièrement, à le recevoir chez lui, à ce qu’il habite avec lui ;
• L’enfant devient héritier réservataire de son père (qui ne peut donc pas le déshériter) ;
• Lorsque le parent sera âgé, l’enfant pourra lui devoir une pension alimentaire si cela s’avère nécessaire ;
• L’enfant peut porter le nom de son père.

https://www.village-justice.com/articles/Reconnaissance-paternite-comment-faire-quelles-consequences,25141.html

Dans un couple non marié, le père (pacsé, concubin, compagnon ou simple ami) devra reconnaître l’enfant afin d’établir la filiation avec son enfant. Il n’a pas l’obligation d’obtenir l’accord de la mère, ni même de l’informer. Cette reconnaissance peut être faite devant notaire ou, plus simplement, à la mairie.

https://www.dossierfamilial.com/famille/papiers-citoyennete/reconnaitre-un-enfant-mode-d-emploi-54807

Modifié par samira123

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 27629 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Donc n'importe qui peut secrètement déclarer au notaire que ton enfant est le sien ?(même si c'est peu usité) Il y a là une incohérence...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

Non pas n'importe qui, seul le parent biologique a le droit de reconnaître son enfant, le fait de reconnaître un enfant en sachant que ce n'est pas le sien est une fraude. En plus, tu le soulignes toi-même, cela te paraîtrait incohérent, pour quelle raison, un homme qui ne serait pas le père voudrait reconnaître secrètement  un enfant qui n'est pas le sien ? 

Modifié par samira123

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 27629 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Pour recevoir d'un jeune travailleur une pension alimentaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Michel777 Membre 376 messages
Forumeur survitaminé‚ 34ans
Posté(e)

Bonjour ! Je comprends que tu t’inquiètes pour ton enfant et je pense que ce sera mieux d’avoir une conversation sérieuse sur le sujet avec ta copine si ce n’est pas déjà fait. Si elle ne veut pas que vous vous réconciliiez, je te conseille de la laisser vivre sa vie, car c’est son choix et tu dois respecter sa décision.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lunatike Membre 344 messages
Forumeur survitaminé‚ 57ans
Posté(e)
Le 05/10/2018 à 21:52, safirfarid219 a dit :

puisqu'ils ne sont pas mariés, elle peut faire cet enfant avec un autre non? c'est une question bien sur.

même mariée elle peut avoir un enfant d'un autre homme , pacsés mariés ou pas, rien n'est jamais certain ; croire que les gens mariés s'aiment davantage que ceux qui sont pacsés ou vivent en union libre est faux

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lunatike Membre 344 messages
Forumeur survitaminé‚ 57ans
Posté(e)
Le 08/10/2018 à 01:27, arwena a dit :

ça va bien le discours bien mysogine?

Sinon, va faire un ptit tour sur les stats du ministère de la justice et tu verras que si majoritairement les femmes ont la garde c'est parce que majoritairement ces messieurs ne la demandent pas! Donc avant de raconter des conneries, renseignes toi un peu ;)

il faut reconnaître que même pour les pères qui demandent la garde, c'est le parcours du combattant et que très souvent malheureusement ils perdent ; la justice il est vrai se féminise et cela n'arrangera pas les affaires des hommes, nous ne pouvons pas leur en vouloir d'être pessimistes sur les décisions rendues quant à la garde des enfants

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8830 messages
aventurière petit format‚ 41ans
Posté(e)
Le 11/10/2018 à 21:27, lunatike a dit :

il faut reconnaître que même pour les pères qui demandent la garde, c'est le parcours du combattant et que très souvent malheureusement ils perdent ; la justice il est vrai se féminise et cela n'arrangera pas les affaires des hommes, nous ne pouvons pas leur en vouloir d'être pessimistes sur les décisions rendues quant à la garde des enfants

Marrant parce que les stats du ministère de la justice ne disent pas vraiment ça!
https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-police-justice/20130220.RUE3413/garde-d-enfants-les-vrais-chiffres-d-un-juge-aux-affaires-familiales.html

Cet article donne les grandes lignes de ce qu'il en est : Dans la majorité des cas, si la garde est donné à la mère c'est parce que le père ne la demande pas et 

  •  
Citation

 

  • dans les dossiers dit « hors divorce », c’est-à-dire quand le JAF est uniquement saisi pour statuer à propos des enfants, dans 18% des cas la résidence est fixée chez le parent qui le demande, en l’absence de l’autre parent qui est défaillant ;
  • dans ces mêmes dossiers hors divorce, dans un peu plus de 59% des cas les deux parents sont d’accord sur la résidence des enfants, majoritairement au domicile de la mère. Cela signifie que les réels conflits entre père et mère autour du lieu de vie de l’enfant n’apparaissent que dans environ 22% des dossiers ;
  • dans ces 22% de dossiers conflictuels, la résidence des enfants a été fixée dans 47% des cas chez la mère, dans 26,5% des cas chez le père, et dans 26,5% des cas en alternance chez les deux parents ;


 

Donc non ce que tu dis n'est pas vrai

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libredeparler Membre 1423 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)
Le 11/10/2018 à 21:27, lunatike a dit :

il faut reconnaître que même pour les pères qui demandent la garde, c'est le parcours du combattant et que très souvent malheureusement ils perdent ; la justice il est vrai se féminise et cela n'arrangera pas les affaires des hommes, nous ne pouvons pas leur en vouloir d'être pessimistes sur les décisions rendues quant à la garde des enfants

Merci pour ce témoignage....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libredeparler Membre 1423 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, arwena a dit :

Marrant parce que les stats du ministère de la justice ne disent pas vraiment ça!
https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-police-justice/20130220.RUE3413/garde-d-enfants-les-vrais-chiffres-d-un-juge-aux-affaires-familiales.html

Cet article donne les grandes lignes de ce qu'il en est : Dans la majorité des cas, si la garde est donné à la mère c'est parce que le père ne la demande pas et 

  •  

Donc non ce que tu dis n'est pas vrai

Ce que cet article et les stats ne disent pas, c'est que très souvent le père accepte de se soumettre aux volontés de la mère et de la JAF, afin de pouvoir rester en bons termes et voir les enfants de façon régulière, et pour  que ces derniers souffrent le moins possible de la séparation et d'une possible guerre entre les parents divorcés.

Nous savons tous que si la mère décide de priver le père de la visite des enfants elle y arrivera par différents stratégies ( père violent, incestueux, pédophile, irresponsable, alcoolique, etc...)

Alors oui, les pères ne se battent pas assez, parfois par confort, souvent redoutant les conséquences d'une résistance...

Il faut souligner qu'il reste des mères soucieuses de trouver la meilleure solution pour les enfants, le père et la  mère, elles sauvent l'ensemble...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Out of Paprika Membre 14936 messages
Piment doux‚ 98ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, libredeparler a dit :

Ce que cet article et les stats ne disent pas, c'est que très souvent le père accepte de se soumettre aux volontés de la mère et de la JAF, afin de pouvoir rester en bons termes et voir les enfants de façon régulière, et pour  que ces derniers souffrent le moins possible de la séparation et d'une possible guerre entre les parents divorcés.

Nous savons tous que si la mère décide de priver le père de la visite des enfants elle y arrivera par différents stratégies ( père violent, incestueux, pédophile, irresponsable, alcoolique, etc...)

Alors oui, les pères ne se battent pas assez, parfois par confort, souvent redoutant les conséquences d'une résistance...

Il faut souligner qu'il reste des mères soucieuses de trouver la meilleure solution pour les enfants, le père et la  mère, elles sauvent l'ensemble...

Pour accuser quelqu'un de pédophilie, violence etc. Il faut des preuves, et heureusement. Donc non ce n'est pas si simple et ça ne marche pas comme ça. Et oui c'est beaucoup mieux de trouver un terrain d'entente lorsque c'est possible. Tu as aussi des mères tout à fait pour la garde au père, tout est possible. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libredeparler Membre 1423 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Out of Paprika a dit :

Pour accuser quelqu'un de pédophilie, violence etc. Il faut des preuves, et heureusement. Donc non ce n'est pas si simple et ça ne marche pas comme ça. Et oui c'est beaucoup mieux de trouver un terrain d'entente lorsque c'est possible. Tu as aussi des mères tout à fait pour la garde au père, tout est possible. 

 

Peu importe si à la fin le père est innocenté, la procédure durant plusieurs années, le père est détruit bien avant le non-lieu ...

Les faits

 

« Un inquiétant phénomène semble gagner les prétoires français depuis 2004. Des centaines de pères se voient accuser, parfois à tort, du pire des crimes, l’inceste. Certains y perdent leur emploi, leur honneur et l'amour de leurs enfants.

 

Le tribunal correctionnel de Pontoise vient de condamner une mère qui avait porté plainte contre son mari pour attouchements sexuels sur leur fille de 2 ans à... 5 000 francs d'amende et 1 franc symbolique. Motif: dénonciation calomnieuse. «Mme K., dont le seul but était de séparer définitivement son époux de ses enfants, avait connaissance de la fausseté de ces graves accusations», indique le verdict, dont elle a fait appel » [2].

 

http://jardin.secret.pagesperso-orange.fr/EcritsScientifiques/pseudo-sciences/ArmeSoupconInceste.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité