Aller au contenu

Macron à un jeune chômeur : «Je traverse la rue et je vous trouve un emploi»

Noter ce sujet


Messages recommandés

Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 131 messages
©‚ 104ans
Posté(e)

Tu as démontré le contraire, c'est vrai là dessus j'ai rien à dire, sur le segment de la haute gastronomie, ok. 

Et voilà : tu pourris littéralement le métier, tu décourages les jeunes, tu fais ce que j'ai dit plus haut. 

J'ai commencé au smic. Comme presque tout le monde dans ce pays. J'ai fini par faire des vacations à 6000 € les cinq semaines. Alors oui, j'étais à un certain niveau. Du coup, je vais ré-équilibrer : un mois en polyvalence réception/restauration à Courchevel m'a rapporté 2000 €. Et je connais encore du monde dans le métier, et là c'est encore comme ça, les saisons rapportent.

Et je vais équilibrer encore : les temps ont changé, oui. On est devenu complètement cinglés avec la productivité. Et oui ça ne m'étonnerait pas qu'aujourd'hui il traîne un certain nombre de managers maltraitants dans le métier. 

il y a 5 minutes, kilitout a dit :

HORS SUJET.

Je comprends que ça dérange, mais quand on veut critiquer les propos que quelqu'un a tenu à quelqu'un d'autre, on ne peut pas enlever une partie de l'équation. 

Mais si le sujet ne consiste qu'à critiquer E. Macron alors évidemment, je sors. Parce-que je ne vois pas l'utilité, ce n'est plus un débat. 

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 1 k
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Quel cynisme comme d'habitude ! Le jeune homme a une formation d'horticulteur, dans les restos et le bâtiment on ne voudra pas de lui parce qu'il y a des profils qui sembleront plus adéquats de p

Ben ça il y en a qui recrutent c'est sûr. Mais des personnes déjà expérimentées. Et qui acceptent aussi de travailler comme des brutes juste en touchant le smic. Et en ayant une grande disponibilité a

Pour certains çà passe par un taff . Du côté de Ploemeur des mamies font crêperie dans leur garage quelques midis par semaine , d’autres font les marchés. Les enfants et les petits enfants c’est parfo

Images postées

Invité fx.
Invités Posté(e)
Invité fx.
Invité fx. Invités 0 message
Posté(e)
il y a 9 minutes, January a dit :

Tu as démontré le contraire, c'est vrai là dessus j'ai rien à dire, sur le segment de la haute gastronomie, ok. 

Et voilà : tu pourris littéralement le métier, tu décourages les jeunes, tu fais ce que j'ai dit plus haut.

D'autres fois, l'alcool accompagne un moment de loisir informel, lorsque s'achève la journée de travail. "Les serveurs de bar-restaurants ont des horaires décalés incompatibles avec une vie sociale normale, rappelle la doctorante. A la fin du service, il est agréable de partager du temps de repos avec ses collègues". L'alcool entre ici encore en jeu, mais également la cocaïne, qui "permet aux serveurs de tenir des rythmes rapides tout en accueillant la clientèle avec une humeur égale."

...

Parfois, les cadences effrénées sont alimentées par le mode de rémunération pratiqué par l'employeur. C'est parfois le cas dans la restauration. "Dans certains bar-restaurants, la direction fixe une part de rémunération variable pour les serveurs. Elle leur reverse 10% des ventes qu'ils ont réalisées, raconte la sociologue Marie Ngo Nguene. Les serveurs sont incités à travailler à une cadence plus soutenue s'ils veulent gagner plus". Le rythme de travail se fait alors indirectement le relais de l'addiction. "Pour que le travail soit fluide, les commis et cuisiniers, qui ne sont pas associés à ce mode de rémunération, doivent suivre le mouvement. Les serveurs achètent leur bonne volonté avec de l'argent, mais aussi avec de la cocaïne".

http://www.editions-legislatives.fr/content/alcool-drogue-quand-lorganisation-du-travail-pousse-les-salariés-à-consommer

Modifié par fx.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
voileux Membre 6 452 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, kilitout a dit :

HORS SUJET.

LE sujet:

-re..."Journées du PATRIMOINE"  un jeune HORTICULTEUR  en demande d'emploi et ça ne PERCUTE PAS chez M. Macron?...?...

Comment comprend-il les REALITES DE l'INSTANT ce PDT?  :hum:

Ce jeune trou duc s'invente un monde de bisounours , il suffit de changer de trottoir pour trouver du travail en plein Paris...Il ment sciemment car hormis le fait qu'il déteste tous les salariés et n'a d'yeux que pour la finance , ignorant absolument tout du peuple et cela j'en ai connu et bien plus instruits (ingénieurs issus de centrale) le coût de ces études étaient tels , qu'il fallait absolument que les parents aient de l'Argent, certes ses parents n'étaient pas fauché , mais la comparaison entre Centrale et ENA ,n'a absolument rien à voir, aucun sorti de l'ENA sans diplôme car c'est la règle, n'a le niveau de Centrale...J'en ai connu plusieurs tous se baladaient en mats sups et spés en physique ,chimie, D'ailleurs je n'en connais pas un intégrant l'état, ils sont vite draftés par le privé , car la rentabilité ne s'acquiert pas à l'Ena , pensez 2 000 milliards de dettes, la résultante d'incompétents

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 131 messages
©‚ 104ans
Posté(e)

Sur l'alcool je ne vais certainement pas te contredire. Pour la cocaïne pour moi ça ne peut être que des cas isolés, et je reconnais que le truc de la paie à la tâche peut vraiment contribuer à ce cycle infernal. 

(et en tout cas merci pour tous les liens, intéressants)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
chanou 34 Membre 15 142 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 20 minutes, kilitout a dit :

HORS SUJET.

 

 

Ah non. Écouter la vidéo ( ce que je n'ai pas fait avant de réagir, honte à moi) fait intégralement partie du sujet. Ca m'apprendra à juger une phrase sortie de son contexte.

Modifié par chanou 34
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 29ans Posté(e)
doug1991 Membre 5 325 messages
Troll Rural‚ 29ans
Posté(e)
il y a 36 minutes, January a dit :

Faut quand même écouter attentivement la vidéo. Le président lui demande quel secteur, l'autre répond et : "j'ai envoyé des CV dans toutes les mairies, ils prennent pas." Ok. Ensuite Macron lui parle des HR, il répète la même chose. 

Moi je vais mettre les pieds dans le plat. J'aurais été en face de ce garçon, j'aurais pas dit mais pensé "t'es pas en train de te moquer un peu de moi là ?" et je lui aurais demandé s'il avait aussi postulé en jardinerie, chez tous les paysagistes et autres jardiniers, ah bah oui tu vas bosser p'têtre chez Gamm Vert ou Bricomarché, y a pas que les mairies bon sang. 

C'est facile d'étriller Macron pour le coup, mais le garçon en face, vous le trouvez motivé dans ses propos là ? "J'ai envoyé mon CV dans toutes les mairies, ils prennent pas" :facepalm:

Moi je ne nie pas que c'est très compliqué pour les jeunes (j'en ai deux et ça galère régulièrement), mais si mon gamin diplômé d'horticulture me sortait un truc pareil, il se ferait remonter les bretelles.

Sauf que tu rentre pas dans une GSB ou une jardinerie, un paysagiste avec un diplôme d'horticulteur il demande un niveau bien plus élevé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 131 messages
©‚ 104ans
Posté(e)
à l’instant, doug1991 a dit :

Sauf que tu rentre pas dans une GSB ou une jardinerie, un paysagiste avec un diplôme d'horticulteur il demande un niveau bien plus élevé.

Ah bon ? Je ne sais pas je n'y connais rien. Tu peux pas bosser chez Gamm Vert avec un diplôme d'horticulture ? Ils demandent quoi ? :mef2: 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 72ans Posté(e)
Gaetane Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 72ans
Posté(e)

comment expliquer que dans la restauration ou le bâtiment, on n'arrive pas à recruter ?

il faudrait aussi parfois se poser les bonnes questions !   

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invités Posté(e)
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

De l’emploi ? « Je traverse la rue, je vous en trouve », répond du tac au tac Emmanuel Macron. Interrogé ce samedi par un jeune horticulteur au chômage, le président de la République a rétorqué que d’autres secteurs, notamment l’hôtellerie-restauration, recrutaient, selon lui, à tour de bras.

« Si vous êtes prêt et motivé, dans l’hôtellerie, les cafés, la restauration, dans le bâtiment, il n'y a pas un endroit où je vais où ils ne me disent pas qu'ils cherchent des gens », a affirmé le chef de l’Etat dans cette séquence, captée par les caméras de nombreux médias à l’Elysée lors des Journées du patrimoine. « Oui, moi personnellement ça ne me pose pas de problème, a tenté pourtant de répondre son jeune interlocuteur. Je donne mon CV, ils ne me rappellent jamais... » Emmanuel Macron insiste encore : « Vous faites une rue, vous allez à Montparnasse, vous faites la rue avec tous les cafés et les restaurants... 

http://www.leparisien.fr/politique/macron-a-un-jeune-chomeur-je-traverse-la-rue-et-je-vous-trouve-un-emploi-15-09-2018-7889829.php

 

Il ne suffit pas d’être prêt et motivé mais aussi savoir faire le travail dans l’hôtellerie, les cafés, la restauration, le bâtiment même dans ces métiers, il faut une expérience. Si on propose à un horticulteur de travailler dans le bâtiment, il est sûr que l’employeur ne l’embauchera pas.

Si certains employeurs ne trouvent pas dans la restauration, hôtellerie, il  n’y a peut-être pas assez de personnes qui sont formés dans ce métier mais cela ne signifie pas que les chômeurs ne cherchent pas, ne sont pas motivés. Alors oui, parfois cela peut marcher qu’une personne est satisfaite d’un débutant mais sûrement parce qu’il correspondait au poste et non parce que c’est valable pour tous. Chacun a plus de compétences dans tel domaine d’où l’importance de bien savoir cibler ses capacités,  ce que l’on sait faire d’après ses expériences professionnelles ou autres au lieu de se présenter à n’importe quel poste qui n’a aucun rapport avec ce que la personne est apte à  faire. S’il y a des refus de poste, c’est aussi parce que la personne ne correspond pas au poste et après on viendra dire que la personne doit chercher de partout où il y a du travail, non c’est faux, la personne doit chercher un travail qui lui correspond.

Ce n’est pas non plus  parce que Macron dit qu’il connaît plusieurs entreprises qui cherchent du personnel que cela signifie qu’il y a beaucoup de postes vacants d’autant quand on ne sait pas pourquoi ses personnes ne trouvent pas de personnel, cela vient peut-être de l’employeur, il ne faut pas toujours remettre les torts sur les demandeurs d’emploi. Si Macron s’était intéressé à cette personne qui l’interroge, il ne lui aurait certes pas répondu d’aller voir dans les bars d’en face.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 16 901 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, samira123 a dit :

De l’emploi ? « Je traverse la rue, je vous en trouve », répond du tac au tac Emmanuel Macron. Interrogé ce samedi par un jeune horticulteur au chômage, le président de la République a rétorqué que d’autres secteurs, notamment l’hôtellerie-restauration, recrutaient, selon lui, à tour de bras.

« Si vous êtes prêt et motivé, dans l’hôtellerie, les cafés, la restauration, dans le bâtiment, il n'y a pas un endroit où je vais où ils ne me disent pas qu'ils cherchent des gens », a affirmé le chef de l’Etat dans cette séquence, captée par les caméras de nombreux médias à l’Elysée lors des Journées du patrimoine. « Oui, moi personnellement ça ne me pose pas de problème, a tenté pourtant de répondre son jeune interlocuteur. Je donne mon CV, ils ne me rappellent jamais... » Emmanuel Macron insiste encore : « Vous faites une rue, vous allez à Montparnasse, vous faites la rue avec tous les cafés et les restaurants... 

http://www.leparisien.fr/politique/macron-a-un-jeune-chomeur-je-traverse-la-rue-et-je-vous-trouve-un-emploi-15-09-2018-7889829.php

 

Il ne suffit pas d’être prêt et motivé mais aussi savoir faire le travail dans l’hôtellerie, les cafés, la restauration, le bâtiment même dans ces métiers, il faut une expérience. Si on propose à un horticulteur de travailler dans le bâtiment, il est sûr que l’employeur ne l’embauchera pas.

Si certains employeurs ne trouvent pas dans la restauration, hôtellerie, il  n’y a peut-être pas assez de personnes qui sont formés dans ce métier mais cela ne signifie pas que les chômeurs ne cherchent pas, ne sont pas motivés. Alors oui, parfois cela peut marcher qu’une personne est satisfaite d’un débutant mais sûrement parce qu’il correspondait au poste et non parce que c’est valable pour tous. Chacun a plus de compétences dans tel domaine d’où l’importance de bien savoir cibler ses capacités,  ce que l’on sait faire d’après ses expériences professionnelles ou autres au lieu de se présenter à n’importe quel poste qui n’a aucun rapport avec ce que la personne est apte à  faire. S’il y a des refus de poste, c’est aussi parce que la personne ne correspond pas au poste et après on viendra dire que la personne doit chercher de partout où il y a du travail, non c’est faux, la personne doit chercher un travail qui lui correspond.

Ce n’est pas non plus  parce que Macron dit qu’il connaît plusieurs entreprises qui cherchent du personnel que cela signifie qu’il y a beaucoup de postes vacants d’autant quand on ne sait pas pourquoi ses personnes ne trouvent pas de personnel, cela vient peut-être de l’employeur, il ne faut pas toujours remettre les torts sur les demandeurs d’emploi. Si Macron s’était intéressé à cette personne qui l’interroge, il ne lui aurait certes pas répondu d’aller voir dans les bars d’en face.

 

Je vais me répéter mais pourquoi Mr le Président Macron n'a pas proposé au jeune homme une place de jardinier à l'Elysée ??? Un de plus bah ça ne comptera pas dans la dépense générale d'entretien des jardins Elyséens !

A ce garçon qui apparemment aime son métier c'est comme s'il lui disait ah bon vous ne trouvez pas de pommes eh bien mangez des poires ! Un peu méprisant ....Facile pour le Président qui lorsqu'il quittera l'Elysée il aura toutes les banques mondiales qui lui ouvriront les portes !

Modifié par ouest35
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 38ans Posté(e)
Yoannbzh Membre 11 816 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Dire que certaines personnes croient qu'on peut trouver du boulot comme ça et comme dans les années 50-60-70 !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 50ans Posté(e)
kilitout Membre 1 616 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
il y a 15 minutes, chanou 34 a dit :

Ah non. Écouter la vidéo ( ce que je n'ai pas fait avant de réagir, honte à moi) fait intégralement partie du sujet. Ca m'apprendra à juger une phrase sortie de son contexte.

RE;;;

La réaction du chef de l'état est d'autant plus incompréhensible qu'il parlait (selon medias) au jeune, depuis les JARDINS de l'Elysée!!

Il disait de LUI, "sa pensée complexe"...ici elle aurait gagné à être plus terre à terre (sans jeu de mots) en emphase avec son interlocuteur. 

Une réflexion du chef de l'état complètement "hors SOL"! Fooooouuuuu!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invités Posté(e)
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)
il y a 19 minutes, chanou 34 a dit :

Ah non. Écouter la vidéo ( ce que je n'ai pas fait avant de réagir, honte à moi) fait intégralement partie du sujet. Ca m'apprendra à juger une phrase sortie de son contexte.

Je reconnais quand écoutant la vidéo, ça donne une connotation différente  que si l'on se base que sur l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 29ans Posté(e)
doug1991 Membre 5 325 messages
Troll Rural‚ 29ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, January a dit :

Ah bon ? Je ne sais pas je n'y connais rien. Tu peux pas bosser chez Gamm Vert avec un diplôme d'horticulture ? Ils demandent quoi ? :mef2: 

Horticulture oui mais en BTS.

Maintenant il faut minimum BAC plus 2 , parfois plus 4.  Et il faut mieux sortir d'une école de commerce, il faut des vendeurs pas des gens qui connaissent les produits. Toute façon ce sont les fournisseurs qui forment. Et en plus c'est beaucoup moins bien payé qu'il y a 20/30 ans. En jardinerie il faut avoir une formation en relation avec les plantes ( quoique ca dépend des rayons) mais il faut absolument avoir des diplômes avec beaucoup de commerce. 

Un BEP suffisait il y a 30 ans, quand mon père est rentré chez leroy M à 20 ans son BEP lui suffisait et sa très grande connaissance des plantes et des jardins aquatiques lui on permis a d'avoir le poste t de rapidement devenir responsable de rayon. 

Avec un diplôme d'horticulture tu fini a ramasser les poireaux faire 8 h de boutures par jours.

 

 

 

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 101ans Posté(e)
Ines Presso Membre 9 954 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
il y a une heure, January a dit :

Faut quand même écouter attentivement la vidéo. Le président lui demande quel secteur, l'autre répond et : "j'ai envoyé des CV dans toutes les mairies, ils prennent pas." Ok. Ensuite Macron lui parle des HR, il répète la même chose. 

Moi je vais mettre les pieds dans le plat. J'aurais été en face de ce garçon, j'aurais pas dit mais pensé "t'es pas en train de te moquer un peu de moi là ?" et je lui aurais demandé s'il avait aussi postulé en jardinerie, chez tous les paysagistes et autres jardiniers, ah bah oui tu vas bosser p'têtre chez Gamm Vert ou Bricomarché, y a pas que les mairies bon sang. 

C'est facile d'étriller Macron pour le coup, mais le garçon en face, vous le trouvez motivé dans ses propos là ? "J'ai envoyé mon CV dans toutes les mairies, ils prennent pas" :facepalm:

Moi je ne nie pas que c'est très compliqué pour les jeunes (j'en ai deux et ça galère régulièrement), mais si mon gamin diplômé d'horticulture me sortait un truc pareil, il se ferait remonter les bretelles.

Si son souhait c'est de travailler dans les espaces verts, je ne vois pas où est le problème. Surtout vu le marché de l'emploi, habitant Paris ou sa région, je ne trouve pas ça aberrant, même, je trouve ça cohérent. 

Il faut peut-être aussi lui laisser le temps d'évoluer dans sa recherche d'emploi, en se colletant  au marché de l'emploi tel qu'il est. 

Et puis, il faudrait aussi revoir les orientations en expliquant à chaque jeune quels sont réellement les débouchés. Ce jeune n'a peut-être pas choisi cette voie pour être manutentionnaire ou vendeur dans une jardinerie ou autre. 

Modifié par Ines Presso
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 131 messages
©‚ 104ans
Posté(e)

Ah mais c'est clair. Mais dire "j'ai envoyé à toutes les mairies, ils prennent pas". C'est léger non ? Donc il a passé son diplôme et avait dans l'idée de travailler pour une mairie. Jusque-là pas de problème. Il postule et "ils prennent pas". Alors bah faut chercher ailleurs, non ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Mórrígan Membre 12 511 messages
Cóínnéóídh mé do bhás‚
Posté(e)

Lorsque notre si cher président a présenté son plan pour la lutte contre la pauvreté, qu’il a évoqué que tout à chacun a des droits et des devoirs (formule sarkozyste au passage), ainsi que ces deux offres raisonnables que tout bon chômeur ne devrait refuser, je me suis interrogée sur ce terme, « raisonnable », qu’entendait-il vraiment par là ?

Je suis rassurée de lire ici qu’il suggère à un horticulteur de postuler dans la restauration, en dépit de son cursus et de son expérience. Faire n’importe quel job afin de survivre devrait être la soluce du dernier recours, quand il n’y a plus aucun espoir. Vivement des directeurs commerciaux, poubelleurs. Vive la France et vive Macron ! 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 50ans Posté(e)
kilitout Membre 1 616 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

La réaction du chef d'état face au jeune horticulteur (= un gars dont l'activité traite de culture de plantes, terrains etc...) est d'autant plus dommageable  suite aux dits...."accords de Paris sur le climat"...au "make our planet great again"...

Le chef de l'état avait une occasion en or de montrer la force de ses déclarations en entendant "horti-culture".

Hélas, davantage verbaliser, incanter qu'à ECOUTER ses interlocuteurs.

Un ratage complet....aujourd'hui; mais peut-être saura-t-il se corriger?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
azad2B Membre 3 589 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

Bon, je n'ai pas tout lu de ce sujet déjà bien long, mais ce dont je suis sûr, c'est que Notre Président qui est à l' Elysée, a bien raison. D'accord, je vous imagine déjà en train d'aiguiser vos couteaux pour me lacérer et me découper en rondelles, mais avant la mise à mort, je vous prie de bien vouloir reconsidérer vos positions et lire la suite.

Il était une fois une Election Présidentielle assez atypique. Les partis traditionnels, représentés par les ouistitis habituels ceux là qui se partagent le pouvoir après s' être copieusement servis pendant la dernière législature et avoir ainsi rendu la prochaine   très difficile à tenir, font appel à leur remède miracle, sorte d' aspirine pour parti fatigué, j' ai nommé l' alternance.

Dans cette élection, la Gauche qui avait tout raté en ne faisant même pas les conneries typiquement de gauche qu'elle fait habituellement quand elle est soutenue par quelques voix communistes distribuait ses cachets d' aspirine à la Droite et lui laissait l' occasion de faire de belles conneries d' appellation Droite contrôlée. Pour être sûr de ne pas se faire élire accidentellement elle s'était dotée d'un candidat officiel tout à fait nul, ringard, passéiste et même pas drôle.

La Droite quand à elle sûre de son succès commençait déjà à imaginer les nouveaux papiers peints de l' Elysée, les modèles de voiture de ses futurs Ministres et calculait les nouveaux salaire des Ministres, des Députés et du Président. 

Le danger que représentait un troisième parti était quantifié et évalué comme nul face à l' autre remède miracle qu'on appelle "le sursaut Républicain" *

Bref tout allait correctement en France. Hélas, le candidat de la Droite, s' est pris les pieds dans la moquette et s'est ramassé une telle gamelle que même sa pauvre Pénélope en a oublié de découdre les marques des costumes de son époux.

Et c'est là, qu'un illustre inconnu, peut-être pas un chômeur professionnel mais un opportuniste chanceux en tout cas et qui passait par là du coté pair de la rue du Faubourg Saint Honoré à traversé la route et s'est trouvé devant le numéro 55. Il a frappé à la porte, a demandé du travail et vous voulez que je vous dise ? Bien lui en a pris. Vous voyez qu'on trouve de bons jobs en France.

* "sursaut Républicain" nom commun de cet antibiotique connu sous le nom d' antiLePenilliciline.

Modifié par azad2B
  • Like 1
  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×