Aller au contenu

Des enfants? Non merci

Messages recommandés

saxopap Membre 6514 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)

 

Il y a 11 heures, Fuck Them All a dit :

 

D'après la psychanalyse les 3 premières années de l'enfant sont cruciales tant au niveau de son caractère que son comportement ou que sa sexualité futurs.

Le point de vue de la psychanalyse n'est pas validé de nos jours. Actuellement les spécialistes sont des NEUROPÉDIATRES  et surtout des NEUROPSHYCHOLOGUES.

Quoiqu'il en soit, de quel courant psychanalytique parles tu?  Freud, Lacan ou leurs contemporains ?

Si certain de leurs écris sont parfois pertinents, ils n'ont jamais été  référents en psychologie du développement . La raison en est simple: cela n'a jamais été leur domaine.

Les acquisitions sur le plan moteur, cognitif, comportemental sont énormes de zéro à trois ans. Cependant la trajectoire développementale perdure fort heureusement au delà. ( penser que tout se joue avant trois ans est réducteur et romanesque même si de nombreux livres ont été publié sur ce sujet)

Enfin, en aucun cas les traits de caractère d'un enfant ainsi que son identité sexuelle ne se figeront au cours de ces trois premières années.

 

Il y a 6 heures, hell-spawn a dit :

 .Non pas  (d'accord)!

Travailler ses points faibles c'est un but louable.

Et puis j'ai entendu dire que Stallone était très chétif , voir malingre, enfant.

De plus il a été fait chevalier des arts et des lettres par Jack Lang ( il me semble) c'est pour dire ! :D

tu as raison. Stallone été chétif, mais il avait un mental de Warrior. Son physique n'y a joué aucun rôle, hormis le fait qu'il a du travailler bien plus dur.

Il y a 6 heures, hell-spawn a dit :

Enfin ce qui importe c'est la volonté de l'enfant, plus que les dispositions, de devenir ce qu'il veut.

 

Tu as bien raison, son mental est son principal atout. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
saxopap Membre 6514 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Constantinople a dit :

 Si tu es en train de me dire que l'enfant n'est pas une éponge vis à vis de ses parents et imprime ses archétypes en priorité en fonction d'eux, là tu as un problème.

Pour plus de précision: 

Désolé Constantinople, nous ne parlons pas de la même chose.

Tu ne fais pas de distinction entre les différents acquis de l'enfant. Certain sont bien conformes à tes dires:  Langage ( accent), motricité, disons globalement le " comportement".

De quoi s'agit il?  tres simplement ceci: " je ne te demande pas mon enfant de choisir, tu dois dire bonjour au monsieur un point c'est tout."   

Oui les parents à ce titre sont modèles.

Tres simplement encore:  " j'exige mon fils que tu deviennes un grand dessinateur, un champion de boxe etc.."

Peine perdue si il n'y a pas de concordance avec les aspirations de l'enfant, son besoin existentiel

( idem pour sa sexualité)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 10641 messages
Membre ++‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, saxopap a dit :

 

OOOh pleeeease !  comment dire ou penser de pareils choses. Cela est tellement réducteur, plutot absurde même ( je souhaitais rester poli)

En quoi est-ce absurde ? Même la science va dans ce sens ! Les études sur le cerveau rejoignecertaines pensées de Freud et la science à un énorme retard sur l'étude du cerveau, c'est d'ailleurs bien pour ceci qu'il est toujours si difficile de soigner une dépression en 2018 par la psychiatrie alors que certaines psychanalyses sont plus efficaces.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 6514 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Fuck Them All a dit :

En quoi est-ce absurde ? Même la science va dans ce sens ! Les études sur le cerveau rejoignecertaines pensées de Freud et la science à un énorme retard sur l'étude du cerveau, c'est d'ailleurs bien pour ceci qu'il est toujours si difficile de soigner une dépression en 2018 par la psychiatrie alors que certaines psychanalyses sont plus efficaces.

Je répondais rapidement à ton message:

 

   Il y a 13 heures,  Fuck Them All a dit : 

 

D'après la psychanalyse les 3 premières années de l'enfant sont cruciales tant au niveau de son caractère que son comportement ou que sa sexualité futurs.

 

Relis moi en début de page 14 stp. Merci

Modifié par saxopap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 10641 messages
Membre ++‚ 37ans
Posté(e)
il y a une heure, saxopap a dit :

 

Le point de vue de la psychanalyse n'est pas validé de nos jours. Actuellement les spécialistes sont des NEUROPÉDIATRES  et surtout des NEUROPSHYCHOLOGUES.

Quoiqu'il en soit, de quel courant psychanalytique parles tu?  Freud, Lacan ou leurs contemporains ?

Si certain de leurs écris sont parfois pertinents, ils n'ont jamais été  référents en psychologie du développement . La raison en est simple: cela n'a jamais été leur domaine.

Les acquisitions sur le plan moteur, cognitif, comportemental sont énormes de zéro à trois ans. Cependant la trajectoire développementale perdure fort heureusement au delà. ( penser que tout se joue avant trois ans est réducteur et romanesque même si de nombreux livres ont été publié sur ce sujet)

Enfin, en aucun cas les traits de caractère d'un enfant ainsi que son identité sexuelle ne se figeront au cours de ces trois premières années.

 

 

La sexualité d'un enfant se fait dans les 3 premières années de sa vie. Je te retrouverai le lien de l'article, mais là pas le temps car je suis en vacances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 6514 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Fuck Them All a dit :

La sexualité d'un enfant se fait dans les 3 premières années de sa vie. Je te retrouverai le lien de l'article, mais là pas le temps car je suis en vacances.

 Copie de l'un de mes anciens messages:

Cela est un peu plus complexe. Certe l'imprégnation hormonale joue un rôle important, mais la différenciation sexuelle parcours un long chemin encore.

Je vous ai fait un petit résumé en simplifiant tout en restant le plus juste possible afin de réunir l'ensemble des données, la longue marche vers l'orientation sexuelle.:

Lors de la vie foetale, le sexe neutre ( originel) est féminin. La " masculinisation" est donc une altération, modification, du sexe féminin .

Ne soyez pas étonnés, le développement organogénétique , la différenciation sexuelle ( chromosomique lors de la fécondation ,  somatique au 60 iem jour foetal, puis cérébrale ( hormonale et psy)  lors de l'adolescence ) sont des mécanismes complexes, et par définition, sujets aux altérations.

Un exemple simple: l'homosexualité est un terme que nous utilisons en société. Mais il faut être plus précis, éclaircir un peu nos idées:

la personnalité et le désir sont deux piliers de notre humanité qui n'ont aucun lien ( encore une fois je simplifie ).  

Alors si je suis un homme, mais que je me sens femme ( personnalité), mon désir légitime va aux hommes. c'est alors ( je fais simple) non pas ma sexualité qui est "altérée", mais ma personnalité qui est à l'origine de mon homosexualité. ( précisons que tous les hommes efféminés ne sont pas homosexuels) ( je simplifie)

En revanche, je suis un homme, je me sens homme, mais je suis attiré par les hommes. C'est alors seulement mon désir qui est altéré, atypique. ( et pourquoi pas? cela est un fait biologique, naturel) 

Ainsi la science utilise les termes de Contro ou para sexuels. ( désir et personnalité sont influencés par les hormones)

( je rappel au passage que la paternité et la maternité ne sont pas des états, ce sont DES FONCTIONS!  par conséquent , un couple homosexuel est, sans le moindre doute,  en capacité d'élever un enfants sans aucune réserve !!!!!! ( pourvu qu'ils exercent ces deux fonctions, avec la même passion et les mêmes difficultés qu'un couple hétérosexuels .

 

Lors du cataclysme  hormonale très envahissant de la puberté , la pulsion homosexuelle est un fait scientifique.( chez tous les enfants) La perception de nous mêmes  ( personnalité) oscille, l'orientation sexuelle se formalise selon un temps biologique, notre désir s'oriente en accord avec les paramètres génétiques et hormonaux   la plus part du temps ......mais pas toujours. ( part comportementale)

-l'aire préoptique pourrait constituer un marqueur de l'homosexualité …c est une voie de recherche ( un stress par exemple peut faire varier sa taille chez l animal.

« On pourrait donc avancer que la dimension de cette structure est une conséquence et non une cause de l'orientation sexuelle. Mais sachant ce que l'on sait chez l'animal, il est peu probable qu'il en soit ainsi... », indique le responsable du Groupe de recherches en neuroendocrinologie du comportement de l'ULg.

  •  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 6961 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 74ans
Posté(e)
Il y a 18 heures, saxopap a dit :

De quoi s'agit il?  tres simplement ceci: " je ne te demande pas mon enfant de choisir, tu dois dire bonjour au monsieur un point c'est tout."   

:pap:   Je suis assez d' accord avec ça , mais il s' agit à mon sens d' avantage de dressage que d' éducation .

Ou plus justement d' éducation par le dressage ... Bien sur le mot peut hérisser , et choquer mais contrairement à la majorité des français , je n' ai pas peur des mots .

Un dressage ferme et plein d' amour ça n' a rien d' opposé ou d' incompatible . Et effectivement je pense aussi que tout se joue entre zéro et trois ans .

Pour ce qui concerne la sexualité c' est certainement plus compliqué et le rôle de la mère y est je crois , prépondérant .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Petit pois
Invité Petit pois Invités 0 message
Posté(e)

Je ferais une différence en pensant que l'éducation est un vernis, plus ou moins solide, un polissage vernissé d'une pierre brute, l'humain enfant, qui restera toujours cette pierre brute et gardera plus ou moins le vernis, le peaufinant ou le dégradant.

Le dressage résonne plus en terme de contraintes violentes ( menaces/punitions) ou abêtissantes (récompense/non récompense genre Pavlov) , et si rien ne prouve qu'il soit plus efficace pour la pierre brute, il a plus de "chance" de la casser, me semble t'il.

La plupart des humains adultes maltraitants d'une façon ou d'une autre sont bien souvent des humains-enfants dressés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 33032 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)
à l’instant, Maurice Clampin a dit :

:pap:   Je suis assez d' accord avec ça , mais il s' agit à mon sens d' avantage de dressage que d' éducation .

Ou plus justement d' éducation par le dressage ... Bien sur le mot peut hérisser , et choquer mais contrairement à la majorité des français , je n' ai pas peur des mots .

Un dressage ferme et plein d' amour ça n' a rien d' opposé ou d' incompatible . Et effectivement je pense aussi que tout se joue entre zéro et trois ans .

Pour ce qui concerne la sexualité c' est certainement plus compliqué et le rôle de la mère y est je crois , prépondérant .

 

En quoi le rôle de la mère serait prépondérant pour la sexualité de son enfant?

Une éducation n'est pas un dressage! on dresse les animaux, on éduque un enfant!

L'animal réagira à l'instinct et par affectif envers son maitre ou sa maitresse!

L'enfant, tout petit déjà, a son propre caractère, le dresser serait juste le faire devenir ce qu'il n'est pas et ne sera sans doute jamais!

De plus, on peut dresser un animal sans violence, j'aimerais savoir comment l'on peut dresser un enfant sans y associer la violence ou une certaine violence?

Contrairement à l'animal, l'enfant/bb a d'autres ouvertures sur la vie, les gens etc.

Moi, quand des chatons naissent dans ma maison, je les empêche de sortir durant les 3 ou 4 premiers mois pour qu'ils comprennent bien que c'est là chez eux et qu'ils doivent y revenir quoi qu'il arrive à l'extérieur, et pas seulement pour manger!

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 6961 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 74ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Morfou a dit :

En quoi le rôle de la mère serait prépondérant pour la sexualité de son enfant?

Une éducation n'est pas un dressage! on dresse les animaux, on éduque un enfant!

L'animal réagira à l'instinct et par affectif envers son maitre ou sa maitresse!

L'enfant, tout petit déjà, a son propre caractère, le dresser serait juste le faire devenir ce qu'il n'est pas et ne sera sans doute jamais!

De plus, on peut dresser un animal sans violence, j'aimerais savoir comment l'on peut dresser un enfant sans y associer la violence ou une certaine violence?

Contrairement à l'animal, l'enfant/bb a d'autres ouvertures sur la vie, les gens etc.

Moi, quand des chatons naissent dans ma maison, je les empêche de sortir durant les 3 ou 4 premiers mois pour qu'ils comprennent bien que c'est là chez eux et qu'ils doivent y revenir quoi qu'il arrive à l'extérieur, et pas seulement pour manger!

 

:pap:   Je savais que ça allait choquer .... Je n' en maintiens pas moins mon point de vue .

Lorsqu' on t' apprend et que l' on t' impose les règles de base de la vie en société "on te fait devenir ce que tu n' est pas"

et c' est effectivement une forme de violence qu' un bon éducateur doit pratiquer avec douceur et compréhension mais parfois fermeté . Quand tu imposes à un enfant d' apprendre par coeur une poésie ou ses tables de multiplications que tu le veuille ou non , c' est une forme de violence .

<<Moi, quand des chatons naissent dans ma maison, je les empêche de sortir durant les 3 ou 4 premiers mois pour qu'ils comprennent bien que c'est là chez eux et qu'ils doivent y revenir quoi qu'il arrive à l'extérieur, et pas seulement pour manger!>>

C' est exactement la même chose avec un enfant mais ça dure moins longtemps parce que le petit d' homme est bien plus intelligent .

<<Contrairement à l'animal, l'enfant/bb a d'autres ouvertures sur la vie, les gens etc.>>

Là aussi c' est faux , Proportionnellement à ses capacités cognitives , c' est exactement la même chose pour l' enfant .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 25939 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
il y a 47 minutes, Maurice Clampin a dit :

Je savais que ça allait choquer ....

Maurice, t'es un vrai punk ! :geek:

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 6961 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 74ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, metal guru a dit :

Maurice, t'es un vrai punk ! :geek:

:pap:j' arrête pas de le dire mais y veulent pas me croire    HHbsllUBahh_Retour-Coq-1.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 7406 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)
il y a une heure, Maurice Clampin a dit :

:pap:   Je savais que ça allait choquer .... Je n' en maintiens pas moins mon point de vue .

Lorsqu' on t' apprend et que l' on t' impose les règles de base de la vie en société "on te fait devenir ce que tu n' est pas"

et c' est effectivement une forme de violence qu' un bon éducateur doit pratiquer avec douceur et compréhension mais parfois fermeté . Quand tu imposes à un enfant d' apprendre par coeur une poésie ou ses tables de multiplications que tu le veuille ou non , c' est une forme de violence .

 

 

 

C'est pas faux mais...

Retourne le problème dans l'autre sens ; s'il n'existe pas de règle de base de la vie en société, eh bien c'est le désordre, la pagaille, l'anarchie.

Le but de l'apprentissage des poésies, outre la beauté de l'oeuvre acquise, c'est de faire travailler la mémoire et de même pour les tables de multiplication, indépendamment de la mémoire, elles permettent d'autres applications.

Tout est question de mesure.

Ou alors il faut aller vivre dans la jungle chez les papous. Ce n'est pas dit d'ailleurs qu'ils soient plus malheureux que nous, je penserais même qu'ils vivent plus en harmonie et de manière plus cool. Mais il y a l'habitude, l'habitude du confort, de l'internet et toussa quoi !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 6961 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 74ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Barbara lebol a dit :

 

C'est pas faux mais...

Retourne le problème dans l'autre sens ; s'il n'existe pas de règle de base de la vie en société, eh bien c'est le désordre, la pagaille, l'anarchie.

Le but de l'apprentissage des poésies, outre la beauté de l'oeuvre acquise, c'est de faire travailler la mémoire et de même pour les tables de multiplication, indépendamment de la mémoire, elles permettent d'autres applications.

Tout est question de mesure.

Ou alors il faut aller vivre dans la jungle chez les papous. Ce n'est pas dit d'ailleurs qu'ils soient plus malheureux que nous, je penserais même qu'ils vivent plus en harmonie et de manière plus cool. Mais il y a l'habitude, l'habitude du confort, de l'internet et toussa quoi !

:pap:   Pourquoi tu me dis ça ?

Je suis tout à fait d' accord .

Cela dit , même chez les papous il y a sans le moindre doute des règles de la société papou qui sont peut être plus contraignantes que les notre . Je me suis même laissé dire que les papas papous pouponnaient bien moins que les papas pas papous .

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 6305 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Maurice Clampin a dit :

:pap:   Pourquoi tu me dis ça ?

Je suis tout à fait d' accord .

Cela dit , même chez les papous il y a sans le moindre doute des règles de la société papou qui sont peut être plus contraignantes que les notre . Je me suis même laissé dire que les papas papous pouponnaient bien moins que les papas pas papous .

Chez les papous :

 

y'a des papous papa

y'a des papous pas papa

y'a des papous papa à poux

y'a des papous papa pas à poux

y'a des papous pas papa à poux

y'a des papous pas papa pas à poux

 

chez les poux,

 

y'a des poux papa

y'a des poux pas papa

 

donc chez les papous,

 

y'a des papous papa à poux papa

y'a des papous papa à poux pas papa

y'a des papous papa pas à poux papa

y'a des papous papa pas à poux pas papa

y'a des papous pas papa à poux papa

y'a des papous pas papa à poux pas papa

y'a des papous pas papa pas à poux papa

y'a des papous pas papa pas à poux pas papa

 

 

Chez les papous qu'ils soient pas papa ou pas, certains sont des époux et d'autres pas...

 

Donc chez les papous,

 

y'a les papous époux papa

y'a les papous époux pas papa

y'a les papous pas époux papa

y'a les papous pas époux pas papa

 

et les poux alors...

 

y'a les papous époux papa à poux papa

y'a les papous époux papa à poux pas papas

y'a les papous époux papa pas à poux papa

y'a les papous époux papa pas à poux pas papa

y'a les papous époux pas papa à poux papa

y'a les papous époux pas papa à poux pas papas

y'a les papous époux pas papa pas à poux papa

y'a les papous époux pas papa pas à poux pas papas

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 7406 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

:smile2:

C'est Papoose qui a tilté sur les papous !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kyoshiro02 Animateur 11173 messages
Fou échappé de l'asile‚ 31ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adautres Membre 473 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Le 30/07/2018 à 11:21, gloup-gloup a dit :

N'empêche, en mettant un gosse au monde on le condamne à souffrir et à mourir dans un monde voué à disparaître à plus ou moins court terme. Comme exemple de dévouement, on fait mieux.

Et voilà, l'essentiel est dit sur ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adautres Membre 473 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Le 30/07/2018 à 12:10, LAKLAS a dit :

Personne n'a dit que c'est mal d'avoir un enfant bien au contraire mais qu'on ne vienne pas dire comme vilaine que ce n'est pas à la base une démarche égoïste !!

Personne ne dit que c'est mal d'avoir un enfant ?. Admettons.

Regrettons quand même qu'on ne sache pas ce qu'en pensaient mesdames Hithler ou Staline ou, dans un style bien à elle, maman courjault.

Egoïste de faire un(e) môme de plus dans ce monde de cinglés suicidaires ?

Ou connerie bien en phase avec ledit monde ?.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adautres Membre 473 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Le 30/07/2018 à 12:20, Morfou a dit :

Pourquoi cette notion "d'égoïsme"?

L'enfant un jour fera des enfants, qui feront des enfants etc. c'est le cycle de la vie, pourquoi y voir autre chose de plus ou moins malsain dans ce contexte?

Alors bon, au hasard :

La calotte glacière qui en termine de se liquéfier pendant que l'eau, la terre, l'air en finit de s'empoisonner, sans oublier le fait que les 7 milliards et quelques des ex enfants qui on fait des enfants qui ont fait des enfants qui en feraient encore et toujours, si la planète ne leur pétait pas à la gueule bien avant, ne pensez -vous pas que faire encore des enfants aujourd'hui peut paraître avoir un coté malsain ?

Hein ? Pour de vrai, sans rire, quoi.

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×