Aller au contenu

Masculinité toxique : éduque-t-on nos fils à mourir par suicide ?

Messages recommandés

Kâli Animatrice 8 246 messages
Déséquilibrée intemporelle‚ 101ans
Posté(e)

De nouvelles recherches montrent que les injonctions à être un «vrai homme» portent préjudice à la santé mentale.

suicide_masculinite.jpg

Selon les dernières données sur le suicide fournies par les Centers for Disease Control and Prevention américains (CDC), 77% des 45.000 personnes qui se tuent chaque année aux États-Unis sont des hommes. De même, d'après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les hommes meurent davantage par suicide que les femmes partout dans le monde, avec un ratio compris entre 1,5 pour 1 et 3 pour 1—ce qui en fait une majorité des plus de 800.000 personnes qui se donnent la mort chaque année. D’un point de vue mondial, les suicides comptent pour la moitié des morts masculines violentes.

Source et suite de l'article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
soisig Membre 290 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

je pense que les choses changent, en France entre autre, ou les enfants sont moins élevés en fonction de leur sexe, mais plus en fonction de leur personnalité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 6 886 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 55ans
Posté(e)

je pense que les choses changent, en France entre autre, où les enfants sont moins élevés en fonction de leur sexe, mais plus en fonction de leur personnalité perturbée aux endocriniens.

Modifié par BadKarma

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Colybris Membre 1 961 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 11 939 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

L'injonction d'être un "vrai homme". Quelle connerie!

"Les hommes sont destinés à des vies brèves, pénibles et brutales. Les femmes sont destinées à des vies longues et misérables." 

(Dr Estelle Ramey, cité dans "Le Principe de Lucifer" de Howard Bloom.)

Dans ce même bouquin (passionnant), on trouve aussi ça :

"Dans de nombreuses sociétés primitives, il existe deux mondes très distincts : le monde des femmes et des enfants, et le monde des hommes adultes. Un petit garçon vit dans un confort douillet, accroché à sa mère, tétant jusqu'à trois ou quatre ans, jouant avec les autres garçons et filles, câliné et chouchouté par ses grandes sœurs. Puis, à environ treize ans, il connaît une explosion brutale. Il se prépare pour les rituels qui le sépareront du monde chaleureux qu'il a connu. Ces rites feront valoir sa renaissance sous forme d'une nouvelle créature : un adulte mâle.

A présent, le jeune initié doit porter une arme et démontrer sa férocité, gagner le respect - et tolérer les sarcasmes - des garçons plus vieux et plus expérimentés en matière de comportement adultes que lui-même. Il doit aller dans la forêt pour chasser la nourriture et ses ennemis. Les parties du village où les femmes rient et peignent les cheveux de leurs petit garçons ainsi que les allées des jardins où jouent les enfants sont des lieux auxquels il ne doit plus accéder. Il a été propulsé dans le monde froid et rude des hommes."

Je ne vais pas citer tout le chapitre. En gros, l'auteur écrit que les hommes sont programmés pour assurer leur descendance, faire la guerre - et mourir. Il résume ça par cette formule : les mâles sont "remplaçables" (et pan dans les dents de ceux qui se prennent pour le sexe fort!:smile2:) Je ne résiste quand même pas au plaisir de citer ce passage :

"Au cours des premières années de leur vie, les bébés mâles ont un taux de mortalité supérieur à celui de leurs sœurs. Puis les désagréables attitudes ancrées dans les gênes masculins commencent à faire des victimes. Même dans une jolie ville civilisée comme Alameda, en Californie, où des chercheurs ont effectué une étude longitudinale sur cinq mille adultes, les mâles avaient presque quatre fois plus de risques de mourir par homicide que les femmes. Et ils avaient deux fois plus de risques d'être victimes d'un accident. Leur agressivité et leurs bravades les tuent.

Mais la suffisance n'est pas la seule chose qui fauche les hommes. Ils ont deux fois plus de risques d'êtres victimes d'un cancer des poumons, d'un suicide, d'une maladie pulmonaire, d'une cirrhose et d'une maladie cardiaque. Le système immunitaire des femmes fonctionne beaucoup mieux que celui des hommes. Comment encourager l'appareil immunitaire des hommes à passer à un niveau supérieur? Il y a une solution, mais je ne la recommande pas : la castration. La seule astuce capable de faire passer le système défensif mâle à la vitesse supérieure est l'élimination de la virilité."

Modifié par Gouderien
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 11 200 messages
Chien Fou forumeur‚ 84ans
Posté(e)
il y a une heure, Gouderien a dit :

L'injonction d'être un "vrai homme". Quelle connerie!

"Les hommes sont destinés à des vies brèves, pénibles et brutales. Les femmes sont destinées à des vies longues et misérables." 

(Dr Estelle Ramey, cité dans "Le Principe de Lucifer" de Howard Bloom.)

Dans ce même bouquin (passionnant), on trouve aussi ça :

"Dans de nombreuses sociétés primitives, il existe deux mondes très distincts : le monde des femmes et des enfants, et le monde des hommes adultes. Un petit garçon vit dans un confort douillet, accroché à sa mère, tétant jusqu'à trois ou quatre ans, jouant avec les autres garçons et filles, câliné et chouchouté par ses grandes sœurs. Puis, à environ treize ans, il connaît une explosion brutale. Il se prépare pour les rituels qui le sépareront du monde chaleureux qu'il a connu. Ces rites feront valoir sa renaissance sous forme d'une nouvelle créature : un adulte mâle.

A présent, le jeune initié doit porter une arme et démontrer sa férocité, gagner le respect - et tolérer les sarcasmes - des garçons plus vieux et plus expérimentés en matière de comportement adultes que lui-même. Il doit aller dans la forêt pour chasser la nourriture et ses ennemis. Les parties du village où les femmes rient et peignent les cheveux de leurs petit garçons ainsi que les allées des jardins où jouent les enfants sont des lieux auxquels il ne doit plus accéder. Il a été propulsé dans le monde froid et rude des hommes."

Je ne vais pas citer tout le chapitre. En gros, l'auteur écrit que les hommes sont programmés pour assurer leur descendance, faire la guerre - et mourir. Il résume ça par cette formule : les mâles sont "remplaçables" (et pan dans les dents de ceux qui se prennent pour le sexe fort!:smile2:) Je ne résiste quand même pas au plaisir de citer ce passage :

"Au cours des premières années de leur vie, les bébés mâles ont un taux de mortalité supérieur à celui de leurs sœurs. Puis les désagréables attitudes ancrées dans les gênes masculins commencent à faire des victimes. Même dans une jolie ville civilisée comme Alameda, en Californie, où des chercheurs ont effectué une étude longitudinale sur cinq mille adultes, les mâles avaient presque quatre fois plus de risques de mourir par homicide que les femmes. Et ils avaient deux fois plus de risques d'être victimes d'un accident. Leur agressivité et leurs bravades les tuent.

Mais la suffisance n'est pas la seule chose qui fauche les hommes. Ils ont deux fois plus de risques d'êtres victimes d'un cancer des poumons, d'un suicide, d'une maladie pulmonaire, d'une cirrhose et d'une maladie cardiaque. Le système immunitaire des femmes fonctionne beaucoup mieux que celui des hommes. Comment encourager l'appareil immunitaire des hommes à passer à un niveau supérieur? Il y a une solution, mais je ne la recommande pas : la castration. La seule astuce capable de faire passer le système défensif mâle à la vitesse supérieure est l'élimination de la virilité."

Bonjour Gouderien, poigne de mains

Merci mais encore merci et toujours merci, pour ce que tu viens de dire, enfin certain admettent que les hommes c'est fait par dame nature pour ne pas faire de vieux os, j'ai jamais espérer vivre jusqu'à mon age, je suis un homme je suis conçus pour affronter le danger, je dois mon statut qu'à la seule condition de le mériter. De vivre dangereusement.  Je dirai même mais je vais en faire hurler certaine, mourir l'arme à la main dans un combat, c'est le paradis assuré pour un homme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chanou 34 Membre 5 565 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 8 heures, Gouderien a dit :

Mais la suffisance n'est pas la seule chose qui fauche les hommes. Ils ont deux fois plus de risques d'êtres victimes d'un cancer des poumons, d'un suicide, d'une maladie pulmonaire, d'une cirrhose et d'une maladie cardiaque.

Pour le cancer du poumon...on est en train de vous rattraper. ;)

Quant au système immunitaire...il fonctionne mieux peut-être mais il fonctionne surtout trop...l'immense majorité des malades atteints de maladies auto-immunes sont des femmes.

Il y a 7 heures, Promethee_Hades a dit :

 Je dirai même mais je vais en faire hurler certaine, mourir l'arme à la main dans un combat, c'est le paradis assuré pour un homme.

Influencé par la mythologie scandinave, Prométhée? Curieux avec un pseudo grec...;)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Troncheabaffes Membre 251 messages
Forumeur activiste‚ 49ans
Posté(e)

Il y a sans doutes des normes imposées que tout les humains ne peuvent atteindre... sans pouvoir, pour autant, s'en soustraire. Par exemple après avoir été longtemps sans travail je suis tombé malade. Je sort de la norme... et je doit admettre la catégorie qui me reçoit ! Dans le cas présent handicapé et sans emploi. En sortant de la norme je doit admettre que je ne suis plus vraiment comme les autres et garder la force de poursuivre mon chemin. Ce qui n'est pas toujours facile. Sans compter que la réalité (des humains) peu vite devenir cru !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 323 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, Gouderien a dit :

Comment encourager l'appareil immunitaire des hommes à passer à un niveau supérieur? Il y a une solution, mais je ne la recommande pas : la castration. La seule astuce capable de faire passer le système défensif mâle à la vitesse supérieure est l'élimination de la virilité."

P'taing qu'est ce qu'on peut lire comme connerie quelquefois sur ForumFR!:facepalm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 32 468 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Gouderien a dit :

Mais la suffisance n'est pas la seule chose qui fauche les hommes. Ils ont deux fois plus de risques d'êtres victimes d'un cancer des poumons, d'un suicide, d'une maladie pulmonaire, d'une cirrhose et d'une maladie cardiaque. 

Oula non. Non non. Ne t'inquiète pas, depuis que les femmes se sont mises à fumer et à picoler, tu verras comme la tendance va s'inverser, c'est prévu !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 5 935 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Je ne vois pas en quoi ça serait un problème de souhaiter que son enfant devienne un homme. A part si on considère qu'être un homme c'est être une sorte de bourrin au coeur de pierre. Etre un homme, un vrai, c'est pas forcement être tatoué. C'est aussi ça :

 

Modifié par ping
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kid_Ordinn Membre 3 549 messages
Forumeur discret‚ 56ans
Posté(e)

Devenir un être "humain" avec tout ce que cela implique,serait déjà une bonne chose...

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 11 939 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 22 minutes, January a dit :

Oula non. Non non. Ne t'inquiète pas, depuis que les femmes se sont mises à fumer et à picoler, tu verras comme la tendance va s'inverser, c'est prévu !

 

C'est vrai que les femmes ont de plus en plus tendance à se comporter comme des mecs… en ne prenant pas forcément ce qu'il y a de meilleur dans le comportement masculin. Les adeptes de la théorie des genres nous expliquant que de toute façon, tout ça c'est dans la tête et vient de l'éducation. Pas sûr. 

Modifié par Gouderien
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 16 960 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)

Masculinité toxique...ce qu'il ne faut pas lire!

Vouloir à tout prix mettre une explication à une étiquette!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 837 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)

Être un homme ? Question de sémantique

On peut être bien des choses, un mec, un gars, un type, valse de synonymes mais au final qu'est ce qui fait qu'un mâle est un Homme ?

De mon point de vue, c'est celui qui sait distinguer fierté et orgueil, qui intègre que le respect se mérite et se doit a qui le mérite, qui ne s'abaisse pas a la haine gratuite.

On est un Homme quand on se regarde et s'accepte comme tel, pas quand une bande de macaques se fiche de vous parce que vous avez vomi les litres de bière qu'ils vous ont fait ingurgiter

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Troncheabaffes Membre 251 messages
Forumeur activiste‚ 49ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, The_Dalek a dit :

Être un homme ? Question de sémantique

On peut être bien des choses, un mec, un gars, un type, valse de synonymes mais au final qu'est ce qui fait qu'un mâle est un Homme ?

De mon point de vue, c'est celui qui sait distinguer fierté et orgueil, qui intègre que le respect se mérite et se doit a qui le mérite, qui ne s'abaisse pas a la haine gratuite.

On est un Homme quand on se regarde et s'accepte comme tel, pas quand une bande de macaques se fiche de vous parce que vous avez vomi les litres de bière qu'ils vous ont fait ingurgiter

J'ai du mal avec le terme "être un homme". Ne suffit-il pas d'être droit et courageux comme un être humain ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 837 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)
à l’instant, Troncheabaffes a dit :

J'ai du mal avec le terme "être un homme". Ne suffit-il pas d'être droit et courageux comme un être humain ?

Parce que je n'ai pas étendu jusqu'au rapports avec la femme, la galanterie par exemple, de mon point de vue elle doit être une fin et non un moyen, par respect pour un être vivant capable de saigner une semaine sans en crever *zoïdberg escape*

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loargan Membre+ 10 067 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Disons qu'il faudrait en finir avec cette éducation à l'ancienne consistant à imposer aux garçons de se détourner d'une part de leur humanité. Genre : retiens tes larmes, un garçon ne pleure pas ! Et pourquoi un garçon ne pleurerait pas ? Pleurer est, comme le rire, le propre de l'humain. Pleurer un bon coup ça fait du bien, c'est un moyen d'évacuer.

Aussi quand le père garde ses poules mais lâche ses coqs : les garçons grandissent avec cette idée qu'ils peuvent tout faire. Leur sexe est survalorisé par rapport à celui des filles, et leurs parents leur accordent le droit de chasser, c'est-à-dire de profiter de celles qui ne se cachent pas assez, qui ne font pas attention à leur virginité. Ceux qui sont ainsi éduqués, une fois devenus grands et en couple, se heurtent à une compagne qui a autant qu'eux envie d'avoir le droit de tout faire, de disposer d'elle-même, de ne pas passer en second, ne pas être traitée en éternelle adolescente par un homme. D'où des heurts qui peuvent amener au drame familial et au suicide.

Pour finir, les familles où des tâches sont réservées aux filles et d'autres aux garçons. Que devient par exemple un garçon auquel on a appris que le ménage est un truc de bonne femme ? Une fois adulte, si jamais il ne trouve pas chaussure à son pied ou même après un divorce, il est donc condamné à vivre dans la merde parce qu'il ne faudrait surtout pas qu'un mec s'occupe de son ménage ? Absurde !

Modifié par Loargan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chanou 34 Membre 5 565 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 13/07/2018 à 11:06, The_Dalek a dit :

On est un Homme quand on se regarde et s'accepte comme tel, pas quand une bande de macaques se fiche de vous parce que vous avez vomi les litres de bière qu'ils vous ont fait ingurgiter

Surtout qu'il vaut bien mieux les vomir, à tous points de vue...;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 837 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)
il y a 1 minute, chanou 34 a dit :

Surtout qu'il vaut bien mieux les vomir, à tous points de vue...;)

Bah picoler a s'en rendre malade n'a jamais fait grandir personne

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité