Aller au contenu

éloge du socialisme

Messages recommandés

Mr_Fox Membre 7 806 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
il y a 27 minutes, frunobulax a dit :

Vu que ça fait un bon moment que je pose la question sans que personne n'y réponde, commencez déjà par me dire si Le Pen, dont le programme économique est 10 fois "de gauche" que ne l'ont jamais été ceux de Valls ou Hollande, est socialiste ou non.

Une notion essentielle pour comprendre les positionnements des différents partis est qu'en démocratie pour remporter la victoire il faut convaincre une majorité des votants de leur intérêt de le faire.

Donc tous les partis proposent le plus grand bien pour le plus grand nombre, et misent sur qui sera ce plus grand nombre.

Le positionnement de "la droite" UMP c'est "vous allez travailler et en échange vous aurez de l'argent".

Celui de "la gauche" c'est à dire le PS c'est "Vous incarnez le Bien, les autres sont des salauds de droite" et de ce point de vue Hollande et Valls sont largement membres.

C'est d'ailleurs le problème avec la gauche, c'est comme ils incarnent le Bien, s'il y a différentes conceptions du bien alors il y a procès en gauchitude. Mélenchon trouve que Hollande n'est pas de gauche, Hollande trouve que c'est Macron, Besancenot trouve que Mélenchon est un nazi et les autres pensent qu'Action Directe n'est pas humaniste. Et il en résulte que la seule vraie gauche est celle qui parle le plus fort en ce moment.

 

Quant au FN, il a le mérite d'être univoque dans un temps donné mais il a lui aussi varié. Parce que dans les années 80 quand il fallait être libéral pour être moderne, c'était une idée dans l'air du temps, donc le FN a misé dessus. Aujourd'hui le libéralisme a vécu donc le FN vise un état protecteur, toujours parce que c'est une idée actuelle.

A la question "la FN est-il de gauche" il n'y a qu'une seule réponse possible, c'est que cette question n'a strictement aucun intérêt.

il y a 27 minutes, frunobulax a dit :

Le racisme est une hiérarchie des races, pas des classes sociales.
Ni les Allemands ni les Italiens ni les Japonais n'ont envisagé un seul instant pouvoir "rééduquer" les races inférieures.

Normal. La conception qu'un nation a besoin de n'être pas elle-même est assez tordue, et à l'époque personne ne l'avait inventée.

il y a 27 minutes, frunobulax a dit :

Au passage, les "bourgeois" et les "réactionnaires", certes totalement opprimés par les régimes communistes, étaient malgré tout TRES loin constituer la TOTALITE d'une population, contrairement aux populations ENTIERES (Europe de l'Est, Afrique, Asie) ayant subi de quasi génocide de la part de l'Allemagne, de l'Italie et du Japon.
 

Holodomor ? Non ? Laisse tomber c'est pas grave.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
DroitDeRéponse Membre 50 836 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

 

Citation

Jean Jaurès

A été socialiste avant d'être anticolonialiste. 

Et alors ?

Il y aura des  cgtistes à l’oas et des socialistes pied noirs , il y aura aussi eu Mitterrand etc ...

Tout comme il y aura eu des libéraux anti coloniaux ...

 

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 836 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, frunobulax a dit :

Vu que ça fait un bon moment que je pose la question sans que personne n'y réponde, commencez déjà par me dire si Le Pen, dont le programme économique est 10 fois "de gauche" que ne l'ont jamais été ceux de Valls ou Hollande, est socialiste ou non.
 

Je vous ai posé la question avant que vous ne me la posiez ... Merci d’etre Poli :)

Quant à Le Pen fille ( papa est néolibéral abatardi ) elle ne se déclare pas socialiste, elle ne l’est donc pas .

Il y a 1 heure, frunobulax a dit :

Le racisme est une hiérarchie des races, pas des classes sociales.

Le socialisme a mué en de multiples chapelles , le concept de racisme y compris dans nos lois a lui aussi largement évolué . Ranger un homme dans une classe sociale pour en faire un gentil et un autre un méchant à Hair et pendre est une forme de racisme peu importe la couleur de l’etoile 

Il y a 1 heure, frunobulax a dit :


Ni les Allemands ni les Italiens ni les Japonais n'ont envisagé un seul instant pouvoir "rééduquer" les races inférieures.

Vous savez parfaitement ce que signifiait réellement la rééducation socialiste , elle a fait plus de morts que les camps nazis . Le principe est le même , on désigne le bouc et on l’acheve Pour enlever le malheur du peuple .

Il y a 1 heure, frunobulax a dit :



Au passage, les "bourgeois" et les "réactionnaires", certes totalement opprimés par les régimes communistes, étaient malgré tout TRES loin constituer la TOTALITE d'une population, contrairement aux populations ENTIERES (Europe de l'Est, Afrique, Asie) ayant subi de quasi génocide de la part de l'Allemagne, de l'Italie et du Japon.

Est bourgeois qui n’est pas prolétaire . Pol pot combien de treblinka ? Mao combien d’Auschwitz ? Staline combien ?

Arendt démonte la mécanique , c’est la même . 

Il y a 1 heure, frunobulax a dit :


 

C'est vous et non moi qui avez fait un pseudo parallèle idéologique entre les totalitarismes communistes et les totalitarismes nazis et fascistes.

Le pseudo est très bien étayé par Arendt on peut en discuter si vous le souhaitez . Chiffres , méthodes , origines , ... je serai curieux de savoir ce qui différencie un Staline socialiste d’un Hitler national socialiste 

Il y a 1 heure, frunobulax a dit :

Ceci dit, la question bien plus souvent débattue chez les historiens est effectivement plutôt de s'interroger sur le réel "socialisme" des dictatures communistes que sur le très éventuel "socialisme" des dictatures nazies et fascistes.

Un historien s’interessant Au réel socialisme de l’union des républiques socialistes n’est pas un historien . C’est un idéologue . Ce qu’est le socialisme réel relève de l’exegese Pas de l’histoire .

Il y a 1 heure, frunobulax a dit :

Par contre, AUCUN d'entre eux ne s'interrogent à un quelconque moment sur l'ultranationalisme et le racisme doctrinal de l'Allemagne, l'Italie et le Japon.

Et ? 

Encore une fois ça ne signifie en rien que le socialisme de Mussolini ne l’ait mené au fascisme ou que le national socialisme ne soit socialiste . Les gros racosses qui ont conspué ziaten étaient socialistes et non frontistes , sauf à les excommunier ça ne permet pas plus de conclure qu’ils ne sont pas socialistes. On peut être raciste con et socialiste vous savez ....

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frunobulax Membre 6 342 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 48 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Je vous ai posé la question avant que vous ne me la posiez ... Merci d’etre Poli :)

Quant à Le Pen fille ( papa est néolibéral abatardi ) elle ne se déclare pas socialiste, elle ne l’est donc pas .

Et merci à vous d' avoir la politesse de ne pas penser que le débat n'a débuté qu'à votre première intervention.
:cool:

Ceci dit, à réponse idiote (Le Pen n'est pas socialiste puisqu'elle ne déclare pas l'être), je pourrais vous faire une réponse tout aussi idiote: Valls et Hollande sont socialistes puisqu'ils déclarent l'être.
:smile2:

Libre à vous aussi de penser que les membres du groupuscule terroriste NSU (Parti National Socialiste Souterrain), unanimement reconnu comme d’extrême droite et ayant commis 8 assassinats clairement racistes, sont des socialistes vu que le mot "socialiste" figure dans l'intitulé de leur mouvement.

Sinon, si l'on prend la définition du Larousse que vous citez à de nombreuses reprises:
Théorie visant à transformer l'organisation sociale dans un but de justice entre les hommes au plan du travail, de la rétribution, de l'éducation, du logement, etc.
absolument TOUS les régimes démocratiques sont socialistes, dans la mesure où STRICTEMENT aucun parti démocratique n'a comme but l'injustice entre les hommes.

Mais si l'on prend votre propre définition:
le socialisme au sens individu écrasé par la masse, le collectif , l’Homme au détriment de l’homme, couplé à l’imperialisme et à un administratif déshumanisé qui mènera au désastre. 
absolument AUCUN régime n'est "socialiste", hormis les quelques régimes totalitaires existant, y compris les dictatures islamistes qui répondent PARFAITEMENT à votre définition.

il y a 48 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Arendt démonte la mécanique , c’est la même . 

Une fois de plus, vous ne faites que démontrer les similitudes FONCTIONNELLES ("la mécanique") et non idéologiques entre TOUS les régimes totalitaires, qu'ils soient communistes, nazis, fascistes, militaires, islamistes ou autre, donc idéologiquement différents voire même opposés.

L'Allemagne nazie, le Japon impérial ou l'Etat Islamique ont des "mécaniques" très similaires sans pour autant n'avoir strictement rien de commun idéologiquement parlant.

Modifié par frunobulax
  • Like 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SPQR Membre 788 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, DroitDeRéponse a dit :

 

Et alors ?

Il y aura des  cgtistes à l’oas et des socialistes pied noirs , il y aura aussi eu Mitterrand etc ...

Tout comme il y aura eu des libéraux anti coloniaux …

 

 

Et oui… et alors voilà, il faut se garder de tout jugement par trop simplificateur, manichéen sur l'histoire du socialisme. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 836 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, frunobulax a dit :

Et merci à vous d' avoir la politesse de ne pas penser que le débat n'a débuté qu'à votre première intervention.
:cool:

Hmmm vous me demandez de répondre avant de répondre à ma question qui s'adresse à vous, à une question que vous auriez posée je ne sais où à je ne sais qui. C'est impoli :)

 

Citation



Ceci dit, à réponse idiote (Le Pen n'est pas socialiste puisqu'elle ne déclare pas l'être), je pourrais vous faire une réponse tout aussi idiote: Valls et Hollande sont socialistes puisqu'ils déclarent l'être.
:smile2:

Mais cette réponse n'a rien d'idiot .... peut

A défaut de nous dire ce qu'est ce fameux socialisme réel qu'étudierait vos historiens :smile2: il ne me parait pas idiot de considérer que le socialisme à l'instar du noir sociologique américain est celui déclarant l'être , c'est un observable fiable à contrario d'un concept qu'au final personne ne définit vraiment .... si ce n'est quelques religieux nous expliquant qu'in fine le socialisme c'est la religion de paix et du Bien

Citation

Libre à vous aussi de penser que les membres du groupuscule terroriste NSU (Parti National Socialiste Souterrain), unanimement reconnu comme d’extrême droite et ayant commis 8 assassinats clairement racistes, sont des socialistes vu que le mot "socialiste" figure dans l'intitulé de leur mouvement.

Mais le parti national socialiste est considéré d'extrême droite , Doriot d'extrême gauche and so what ?

Tant que vous ne m'aurez pas dit ce qu'est le socialisme à part m'expliquez que ce n'est pas la droite parce que l'usage est de s'asseoir à gauche quand on fait partie du dit groupe ....

Donc oui il est d'extrême droite groupe dans lequel on classe les national socialistes , et ?

Citation

Sinon, si l'on prend la définition du Larousse que vous citez à de nombreuses reprises:
Théorie visant à transformer l'organisation sociale dans un but de justice entre les hommes au plan du travail, de la rétribution, de l'éducation, du logement, etc.
absolument TOUS les régimes démocratiques sont socialistes, dans la mesure où STRICTEMENT aucun parti démocratique n'a comme but l'injustice entre les hommes.

Donc la France et les USA sont socialistes , ça me va :)

 

Citation

Mais si l'on prend votre propre définition:
le socialisme au sens individu écrasé par la masse, le collectif , l’Homme au détriment de l’homme, couplé à l’imperialisme et à un administratif déshumanisé qui mènera au désastre. 
absolument AUCUN régime n'est "socialiste", hormis les quelques régimes totalitaires existant, y compris les dictatures islamistes qui répondent PARFAITEMENT à votre définition.

"le socialisme au sens individu écrasé par la masse" => ce n'est pas ma définition ....

Je parle là de l'un des travers qui mènera aussi bien le national socialisme que l'union des républiques socialistes à finir dans le totalitarisme . C'est très singluier et unique dans l'histoire et c'est un gros point commun :)

 

Citation

Une fois de plus, vous ne faites que démontrer les similitudes FONCTIONNELLES ("la mécanique")

C'est au final ce qui EXISTE , le réel

Citation

et non idéologiques

Il y a bien l'idéologie commune d'un collectif primant sur l'individu non ?

Au fond du fond la seule tension humaine interne et inter ce sont les antagonismes animal social / désir d'individualité , les deux penchent du même côté , le primat du "commun" sur "l'individu" , là vraie opposition n'est pas extrême droite / extrême gauche , les deux ont mené au même totalitarisme , aux même dictatures seuls les modalités étant différentes , mais ultra social vs ultra libéral , entre les deux on a toute la palette du social libéral au libéral social , bref parler du socialisme comme si c'était un concept parfaitement défini me parait totalement ridicule . De même associer l'extrême droite à la droite est aussi idiot que d'associer l'extrême gauche à la gauche . La droite gaulliste était plutôt sociale , l'extrême droite JMLP franchement ultralibérale ( économiquement ) pas du tout social, l'extrême gauche sauce Doriot ou russe à par contre elle franchement versé dans l'antisémitisme . Donc au final je n'ai toujours pas compris en quoi un nationaliste avec des aspirations très sociales serait plus de droite voire extrême droite que socialiste à part une convention dépendant de la place où il serait susceptible de s'asseoir dans une assemblée ?

Si on est européen avec une aspiration sociale respectant les marges individuelles avec un zeste de colbertisme on est socialiste ? de Droite ? De quoi ?

Et si on rajoute islamophobe on est socialiste cassoulet ou d'extrême droite ?

Citation

entre TOUS les régimes totalitaires, qu'ils soient communistes, nazis, fascistes, militaires, islamistes ou autre, donc idéologiquement différents voire même opposés.

Il n'a existe que 2 régimes totalitaires , le fasciste n'a jamais été considéré totalitaire !

L'islamiste n'a pas fait ses preuves à ce jour il n'est en rien comparable au totalitarisme national socialiste ou à celui des l'Union des Républiques socialistes , ils ne sont pas parvenus à porter la machine étatique  à son apogée déshumanisante

Citation

L'Allemagne nazie, le Japon impérial ou l'Etat Islamique ont des "mécaniques" très similaires sans pour autant n'avoir strictement rien de commun idéologiquement parlant.

Ah bon et pourquoi avoir omis l'union des Républiques Socialistes , ou le Kampuchea et son parti démocratique socialiste ?

Quitte à faire le parallèle avec l'islamisme je dirais que ces pays génèrent le même genre de déni que chez certains croyants non radicaux , non non non ce n'est pas du socialisme , un peu comme si l'on déniait que Pinochet puisse être de droite . La seule différence c'est que le mec de droite ne cherche pas à le nier , alors que le croyant de gauche , ben il aime pas #notinmyname

Modifié par DroitDeRéponse
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 836 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 41 minutes, SPQR a dit :

Et oui… et alors voilà, il faut se garder de tout jugement par trop simplificateur, manichéen sur l'histoire du socialisme. ;)

Je n'ai jamais pensé que Valls ou Hollande n'étaient pas socialistes, pas plus que je ne dénierais le titre de socialiste à Pol Pot ou la lignée de tous ces dirigeants qui ont oeuvré à l'élévation et au bonheur de l'Homme l'emmenant vers des lendemains qui chantent que furent les présidents du conseil des peuples de l'Union des Républiques socialistes  :)

 

Qu'ils  soient national socialiste ou socialiste soviétique , ils regardent tous vers l'avenir radieux , tous ensemble tous ensemble sans se soucier d'eux mêmes au service du collectif et de l'intérêt commun !

 

 

 

 

 

Modifié par DroitDeRéponse
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SPQR Membre 788 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
il y a 45 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Je n'ai jamais pensé que Valls ou Hollande n'étaient pas socialistes, pas plus que je ne dénierais le titre de socialiste à Pol Pot ou la lignée de tous ces dirigeants qui ont oeuvré à l'élévation et au bonheur de l'Homme l'emmenant vers des lendemains qui chantent que furent les présidents du conseil des peuples de l'Union des Républiques socialistes  :)

 

Qu'ils  soient national socialiste ou socialiste soviétique , ils regardent tous vers l'avenir radieux , tous ensemble tous ensemble sans se soucier d'eux mêmes au service du collectif et de l'intérêt commun !

 

 

 

 

 

Je ne parlais pas de ton jugement à toi, hein ! ;)

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frunobulax Membre 6 342 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, DroitDeRéponse a dit :

"le socialisme au sens individu écrasé par la masse" => ce n'est pas ma définition ....

Je parle là de l'un des travers qui mènera aussi bien le national socialisme que l'union des républiques socialistes à finir dans le totalitarisme . C'est très singluier et unique dans l'histoire et c'est un gros point commun

Une fois de plus, vous ne faites que relever les points communs fonctionnels entre les régimes totalitaristes, quelque soit leur idéologie.
 

Il y a 9 heures, DroitDeRéponse a dit :

Quitte à faire le parallèle avec l'islamisme je dirais que ces pays génèrent le même genre de déni que chez certains croyants non radicaux , non non non ce n'est pas du socialisme , un peu comme si l'on déniait que Pinochet puisse être de droite . La seule différence c'est que le mec de droite ne cherche pas à le nier , alors que le croyant de gauche , ben il aime pas #notinmyname

Ou on peut à l'inverse noter les tentatives un poil pathétiques de certains sympathisants de droite que leur "anti-gauchisme" un poil primaire amène à affirmer que des régimes totalitaires nationalistes et racistes clairement d’extrême droite seraient supposément censés être de gauche.
:smile2:

Au passage, on notera également que le classement "à gauche" du nazisme et du fascisme est TRES loin de faire l'unanimité également chez les historiens ...

Comme quoi il semblerait que les "gauchistes" soient TRES loin d'être les seuls à considérer ces régimes comme étant d’extrême droite.
:cool:

Après, si l'exemple on ne peut plus actuel du RN ne vous a toujours pas permis de comprendre qu'un parti peut avoir un programme économique "socialiste" tout en ayant une idéologie GENERALE clairement de droite radicale, c'est votre problème, pas le mien ...

Modifié par frunobulax
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 4 099 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 21 heures, DroitDeRéponse a dit :

Je vous ai posé la question avant que vous ne me la posiez ... Merci d’etre Poli :)

Quant à Le Pen fille ( papa est néolibéral abatardi ) elle ne se déclare pas socialiste, elle ne l’est donc pas .

Le socialisme a mué en de multiples chapelles , le concept de racisme y compris dans nos lois a lui aussi largement évolué . Ranger un homme dans une classe sociale pour en faire un gentil et un autre un méchant à Hair et pendre est une forme de racisme peu importe la couleur de l’etoile 

Vous savez parfaitement ce que signifiait réellement la rééducation socialiste , elle a fait plus de morts que les camps nazis . Le principe est le même , on désigne le bouc et on l’acheve Pour enlever le malheur du peuple .

Est bourgeois qui n’est pas prolétaire . Pol pot combien de treblinka ? Mao combien d’Auschwitz ? Staline combien ?

Arendt démonte la mécanique , c’est la même . 

Le pseudo est très bien étayé par Arendt on peut en discuter si vous le souhaitez . Chiffres , méthodes , origines , ... je serai curieux de savoir ce qui différencie un Staline socialiste d’un Hitler national socialiste 

Un historien s’interessant Au réel socialisme de l’union des républiques socialistes n’est pas un historien . C’est un idéologue . Ce qu’est le socialisme réel relève de l’exegese Pas de l’histoire .

Et ? 

Encore une fois ça ne signifie en rien que le socialisme de Mussolini ne l’ait mené au fascisme ou que le national socialisme ne soit socialiste . Les gros racosses qui ont conspué ziaten étaient socialistes et non frontistes , sauf à les excommunier ça ne permet pas plus de conclure qu’ils ne sont pas socialistes. On peut être raciste con et socialiste vous savez ....

 

Ce qui différencie Staline d'Hitler, parait assez simple, Staline pour asseoir son pouvoir a fait exterminer les siens, Hitler n'avait en aucun cas son concept car dès 1923, il avait fiché les juifs , les tziganes , les noirs , comme entrave à sa construction d'un empire germanique...L'aigle n'est pas un hasard, de plus il s'est entouré de Huguenots....Certes il a fait exécuté les opposants allemands, comme Staline, mais n'oublions pas qu'il a combattu contre le pseudo communiste...Car si Staline est resté au pouvoir en aucun cas il n'a développé la doctrine communiste, Marx est là pour le prouver, c'est en dévoyant cette doctrine qu'il est arrivé au pouvoir, Hitler rien de tout cela , le parano narcissique , qui ne s'est jamais remis de 14/18 de plus écrasé par la dette , l'allemand était réceptible

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 836 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, frunobulax a dit :

Une fois de plus, vous ne faites que relever les points communs fonctionnels entre les régimes totalitaristes, quelque soit leur idéologie.

 

Je note effectivement les points fonctionnels entre diverses idéologies se déclarant socialistes .  Vous vous attachez à une idée que vous vous refusez à définir ce qui ne nous permet même pas de savoir qui serait réellement ou pas socialiste , on attendra avec impatience le travail de vos historiens pour savoir si Valls et Hollande étaient réellement socialistes à l’aune d’une idée qui ne sera pas définie :smile2: , je m’attache au fonctionnel qui lui est un observable et au final est pour moi la seule chose qui compte . Peu importe qu’on finisse dans un camp sibérien , cambodgien ou allemand , parce que le régime est national socialiste ou socialiste , le résultat est le même 

Citation


 

Ou on peut à l'inverse noter les tentatives un poil pathétiques de certains sympathisants de droite que leur "anti-gauchisme" un poil primaire amène à affirmer que des régimes totalitaires nationalistes et racistes clairement d’extrême droite seraient supposément censés être de gauche.
:smile2:

La démarche est effectivement la même , la gauche n’a pas le monopole de la bêtise .

Citation

Au passage, on notera également que le classement "à gauche" du nazisme et du fascisme est TRES loin de faire l'unanimité également chez les historiens ...

On attend avec impatience que vos historiens définissent le socialisme réel , je vous cite .... Ensuite ils pourront définir  ce qu’est la vraie gauche et la vraie droite . Je ne pensais pas que la matière avait à ce point évolué . 

Citation



Comme quoi il semblerait que les "gauchistes" soient TRES loin d'être les seuls à considérer ces régimes comme étant d’extrême droite.
:cool:

Après, si l'exemple on ne peut plus actuel du RN ne vous a toujours pas permis de comprendre qu'un parti peut avoir un programme économique "socialiste" tout en ayant une idéologie GENERALE clairement de droite radicale, c'est votre problème, pas le mien ...

C’est quoi un programme socialiste avec une idéologie de droite radicale ?

Les Républiques socialistes sont peu ouvertes aux migrants , et ont plutôt tendance à en créer , peuvent être antisemites etc mais bien sûr ce n’est pas dans l’ideologie Officielle et j’ai bien compris que pour vous ça change tout . Les idées qui sont fonctionnellement les mêmes n’ont pour moi aucune raison d’etre différenciées dès lors qu’elles aboutissent à la même réalité . 

J’ignore si vos éminents historiens concluront à l’appartenance au socialisme de Doriot et à l’extreme droite de Céline , pour ma part je différencierai Jaurès de Mussolini mais pas Doriot de Mussolini , libre à vous ensuite de considérer que c’est totalement faux car Doriot était fasciste et non de gauche :sleep: 

On pourra aussi expliquer à madame Ziaten que ses « agresseurs » ne pouvaient pas être socialistes car ils ont usé d’une idéologie de Droite radicale et que ça ça change tout .

 

Modifié par DroitDeRéponse
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 836 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, voileux a dit :

Ce qui différencie Staline d'Hitler, parait assez simple, Staline pour asseoir son pouvoir a fait exterminer les siens, Hitler n'avait en aucun cas son concept car dès 1923, il avait fiché les juifs ,

Staline n’etait Pas très porté sur les juifs ...

Citation

les tziganes ,

C’etait pas Plus son truc et des ethnies entières ont été déportées 

Citation

les noirs ,

 

Il y en avait autant en Allemagne que dans les républiques socialistes , lol 

Citation

comme entrave à sa construction d'un empire germanique...L'aigle n'est pas un hasard, de plus il s'est entouré de Huguenots....Certes il a fait exécuté les opposants allemands, comme Staline, mais n'oublions pas qu'il a combattu contre le pseudo communiste...Car si Staline est resté au pouvoir en aucun cas il n'a développé la doctrine communiste,

Le fameux #notinmyname , la doctrine vraie c’est important . Au regard du réel je pense que les Républiques socialistes ont développé le vrai ( le vrai nécessite une accroche au réel ) socialisme en vue de la fin des temps communistes . Amen 

Citation

Marx est là pour le prouver, c'est en dévoyant cette doctrine qu'il est arrivé au pouvoir,

 

Marx sur la question juive a écrit de quoi réjouir Adolf 

 

Modifié par DroitDeRéponse
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 4 099 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, DroitDeRéponse a dit :

Staline n’etait Pas très porté sur les juifs ...

C’etait pas Plus son truc et des ethnies entières ont été déportées 

Il y en avait autant en Allemagne que dans les républiques socialistes , lol 

Le fameux #notinmyname , la doctrine vraie c’est important . Au regard du réel je pense que les Républiques socialistes ont développé le vrai ( le vrai nécessite une accroche au réel ) socialisme en vue de la fin des temps communistes . Amen 

Marx sur la question juive a écrit de quoi réjouir Adolf 

 

D'abord ne pas mélanger les idées expansionnistes  d'Hitler avec Staline, Hitler s'était forgé une haine de tous les juifs (que partageaient du reste certains français et bon nombre de gendarmes....Jamais Staline n'a envahi un pays en exterminant les juifs...

En deux aucune armée noire n'a vu le jour chez les nazis, alors que les français ont vu l'armée de Provence , où les français étaient majoritairement absents...Personnellement je n'ai jamais connu le socialisme, et gag le plus socialiste était sans conteste Chirac

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 4 099 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, DroitDeRéponse a dit :

Staline n’etait Pas très porté sur les juifs ...

C’etait pas Plus son truc et des ethnies entières ont été déportées 

Il y en avait autant en Allemagne que dans les républiques socialistes , lol 

Le fameux #notinmyname , la doctrine vraie c’est important . Au regard du réel je pense que les Républiques socialistes ont développé le vrai ( le vrai nécessite une accroche au réel ) socialisme en vue de la fin des temps communistes . Amen 

Marx sur la question juive a écrit de quoi réjouir Adolf 

 

Marx a rejeté la religion juive , mais ne pas oublier qu'il était petit fils de rabbin , père et mère juifs, d'ailleurs Marx a été disciple de Mose Hess ancêtre du sionisme...L'ambiguité sur la question juive était de mise à l'époque , et même le plus fervent juif engels , qui a écrit un livre sensé prouver l'incompatibilité entre le socialisme et l'antisémitisme a lui aussi émis des doutes sévères

Plus simplement et cela actuellement , Israël poursuit une politique de colonialisme forcené au mépris des accords passés, bombardent des hôpitaux palestiniens , que dire si ce n'est que dégueulasse et honteux, d'autant plus que l'opinion semble s'accomoder de ces atrocités  marx a été le symbole de l'enjuivé chez les Nazis , il suffit de lire Sénik pour s'en convaincre

Marx se voulait libre (sans jeu de mots) et seuls les amateurs d'uchronie veulent le voir sur le divan de Freud , lui qui était pro nazi...

Modifié par voileux
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 057 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, DroitDeRéponse a dit :

 .  Vous vous attachez à une idée que vous vous refusez à définir ce qui ne nous permet même pas de savoir qui serait réellement ou pas socialiste

Les Républiques socialistes sont peu ouvertes aux migrants , et ont plutôt tendance à en créer , peuvent être antisemites 

 

Il n'y a pas que les républiques "socialistes" qui soient peu ouvertes aux migrants si vous suivez l'actualité vous verrez que c'est un point commun à tous les pays.

D'après vous, sans s'attacher aux idées on peut définir ce qui est socialiste et pas ! Dans ce cas pouvez vous nous donner vos critères d'appréciation ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 836 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 22 minutes, voileux a dit :

Marx a rejeté la religion juive , mais ne pas oublier qu'il était petit fils de rabbin , père et mère juifs, d'ailleurs Marx a été disciple de Mose Hess ancêtre du sionisme...L'ambiguité sur la question juive était de mise à l'époque , et même le plus fervent juif engels , qui a écrit un livre sensé prouver l'incompatibilité entre le socialisme et l'antisémitisme a lui aussi émis des doutes sévères

Plus simplement et cela actuellement , Israël poursuit une politique de colonialisme forcené au mépris des accords passés, bombardent des hôpitaux palestiniens , que dire si ce n'est que dégueulasse et honteux, d'autant plus que l'opinion semble s'accomoder de ces atrocités  marx a été le symbole de l'enjuivé chez les Nazis , il suffit de lire Sénik pour s'en convaincre

Marx se voulait libre (sans jeu de mots) et seuls les amateurs d'uchronie veulent le voir sur le divan de Freud , lui qui était pro nazi...

« Il y a un Juif derrière chaque tyran, tout comme il y a un Jésuite derrière chaque Pape. En réalité, les espoirs des oppresseurs seraient vains et la guerre pratiquement impossible s’il ne se trouvait quelque Jésuite pour endormir les consciences et quelque Juif pour faire les poches. »

Karl Marx NY Daily Tribune Jan 1856

http://www.philosophersmag.com/opinion/30-karl-marx-s-radical-antisemitism

What truth is there in this argument? Marx’s essay, On the Jewish Question, originally published in 1844 contains the following:

What is the worldly religion of the Jew? Huckstering. What is his worldly God? Money.…. Money is the jealous god of Israel, in face of which no other god may exist. Money degrades all the gods of man – and turns them into commodities…. The bill of exchange is the real god of the Jew. His god is only an illusory bill of exchange…. The chimerical nationality of the Jew is the nationality of the merchant, of the man of money in general.

Ce n’est pas de Hani Ramadan mais de Karl Marx .

A chacun son combat ^^

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 4 099 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, DroitDeRéponse a dit :

« Il y a un Juif derrière chaque tyran, tout comme il y a un Jésuite derrière chaque Pape. En réalité, les espoirs des oppresseurs seraient vains et la guerre pratiquement impossible s’il ne se trouvait quelque Jésuite pour endormir les consciences et quelque Juif pour faire les poches. »

Karl Marx NY Daily Tribune Jan 1856

http://www.philosophersmag.com/opinion/30-karl-marx-s-radical-antisemitism

What truth is there in this argument? Marx’s essay, On the Jewish Question, originally published in 1844 contains the following:

What is the worldly religion of the Jew? Huckstering. What is his worldly God? Money.…. Money is the jealous god of Israel, in face of which no other god may exist. Money degrades all the gods of man – and turns them into commodities…. The bill of exchange is the real god of the Jew. His god is only an illusory bill of exchange…. The chimerical nationality of the Jew is the nationality of the merchant, of the man of money in general.

Ce n’est pas de Hani Ramadan mais de Karl Marx 

Je ne vois pas de différence avec ce qui se fait actuellement , d'un côté nos gouvernants sucent les salafistes , rien que pour du fric, et eux bombardent des familles au Yemen...Tout cela dans le silence le plus absolu...Plus de trois millions d'enfants sont menacés de mourir de faim, les droits de l'homme dans sa variante la plus absolue ,le droit de crever au nom du fric , du saint pèze et de la pourriture la plus absolue...Je ne suis qu'un insignifiant , mais j'avais pris conscience dès l'âge de 18 ans ,de toutes les ordures qui nous dirigent...Et je m'avère plus proche de Marx que de Macron et sa clique

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frunobulax Membre 6 342 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, DroitDeRéponse a dit :

Je note effectivement les points fonctionnels entre diverses idéologies se déclarant socialistes .  Vous vous attachez à une idée que vous vous refusez à définir ce qui ne nous permet même pas de savoir qui serait réellement ou pas socialiste , on attendra avec impatience le travail de vos historiens pour savoir si Valls et Hollande étaient réellement socialistes à l’aune d’une idée qui ne sera pas définie

Si pour vous la seule façon de définir le "socialisme" d'un régime, c'est si le nom "socialiste" figure ou non dans le nom de ce régime, on est franchement dans le fond de tiroir idéologique ...

Suivant votre principe on en déduira donc que la Corée du Nord (République populaire démocratique de Corée) est une démocratie !
:smile2:

Il y a 3 heures, DroitDeRéponse a dit :

C’est quoi un programme socialiste avec une idéologie de droite radicale ?

Tss ... tss ... tss ...
C'est pas très glorieux de votre part de déformer les propos de vos contradicteurs en en omettant assez grossièrement une partie.
;)

Un programme économique "socialiste" (avec guillemets) avec une idéologie nationaliste de droite radicale, c'est la définition même du RN.

A moins qu'il ne vous ai échappé:
- Que le programme économique du RN est un quasi copié-collé de celui de LFI ?
- Que le RN est un parti idéologiquement nationaliste de droite radicale ?

Combinez les deux, et vous aurez alors la réponse à votre question (tronquée).

Il y a 3 heures, DroitDeRéponse a dit :

On attend avec impatience que vos historiens définissent le socialisme réel

Ca ne sont pas "mes" historiens qui classent le nazisme à l’extrême droite.
:smile2:

Ceci dit, j'attends pour ma part avec impatience que vous alliez expliquer à tous les groupuscules identitaro-neonazis qu'ils sont de gauche.
Un petit conseil: évitez de le faire en face-à-face !
:p
 

Modifié par frunobulax

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 836 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, bibifricotin a dit :

Il n'y a pas que les républiques "socialistes" qui soient peu ouvertes aux migrants si vous suivez l'actualité vous verrez que c'est un point commun à tous les pays.

Et ?

 

Citation

D'après vous, sans s'attacher aux idées on peut définir ce qui est socialiste et pas !

Faute de définition précise autre que celle que l’on m’a fourni , œuvrer pour le  bien de l’humanité, le plus simple est de conclure comme fruno que tous les pays sont socialistes , on ajoutera sauf quand ça vire mal . De Pol pot aux présidents des républiques socialistes ou grand timonier on est évidemment sur de l’extrele droite par définition ....

Citation

Dans ce cas pouvez vous nous donner vos critères d'appréciation ?

Est catholique qui se déclare catholique. Pour le socialisme ou le libéralisme c’est pareil . Sinon tout mouvement ou la balance penche plus du côté primat du collectif que de l’individu . De fait je suis moi même socialiste mais pas trop 

Est catholique qui se déclare catholique. Pour le socialisme ou le libéralisme c’est pareil . Sinon tout mouvement ou la balance penche plus du côté primat du collectif que de l’individu . De fait je suis moi même socialiste mais pas trop . Pour un libéral libéral je le suis par contre beaucoup et pour un socialiste socialiste je suis un horrible libéral . Si par contre le propos raciste disqualifie du socialisme en jugeant à posteriori Marx était nazi .

 

Vous comme fruno êtes amusant vous posez des questions sur lesquels vous refusez de répondre et bottez en touche :)

Dites nous ce qu’est le socialisme et illustrez par l’exemple en nous indiquant si Hollande et Valls ou Dray sont socialistes , voyons si un consensus se dégage et demandons aux historiens de fruno définissant le vrai socialisme réel  ce qu’ils en pensent 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 20 813 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, frunobulax a dit :

Une fois de plus, vous ne faites que relever les points communs fonctionnels entre les régimes totalitaristes, quelque soit leur idéologie.
 

Ou on peut à l'inverse noter les tentatives un poil pathétiques de certains sympathisants de droite que leur "anti-gauchisme" un poil primaire amène à affirmer que des régimes totalitaires nationalistes et racistes clairement d’extrême droite seraient supposément censés être de gauche.
:smile2:

Au passage, on notera également que le classement "à gauche" du nazisme et du fascisme est TRES loin de faire l'unanimité également chez les historiens ...

Comme quoi il semblerait que les "gauchistes" soient TRES loin d'être les seuls à considérer ces régimes comme étant d’extrême droite.
:cool:

Après, si l'exemple on ne peut plus actuel du RN ne vous a toujours pas permis de comprendre qu'un parti peut avoir un programme économique "socialiste" tout en ayant une idéologie GENERALE clairement de droite radicale, c'est votre problème, pas le mien ...

C'est amusant de vous voir vous servir d'un parti d'extrême-droite pour vous donner raison!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité