Aller au contenu

J'aime pas les enfants

Messages recommandés

Savonarol Membre 10 205 messages
Esprit de contradiction‚ 41ans
Posté(e)

Quand j'avais 20 ans, je disais à qui voulait l'entendre que jamais je n'aurais d'enfants. On me répondait que je changerai, qu'à 30 ans je ne dirais pas la même chose.

A 30 ans, je n'en voulais toujours pas. On me disait que ça ne durerait pas, qu'à 40 ans j'en voudrais, que ça commencerait à me travailler.

J'ai 41 ans et je n'en veux toujours pas. Pire, plus le temps passe moins je les supporte. Je veux dire, ok y a des enfants choux, à titre individuels je suis capable de m'entendre (si ça dure pas trop longtemps) avec les enfants de ma soeur ou ceux des amis, à faire bonne figure... Mais purée, le gosse cristallise sur sa personne tout ce que je déteste : bruyant, cruel, stupide, dépendant, surexcité... Alors ok l'être humain, comme tous les animaux, dispose d'un instinct de reproduction, mais quand même, c'est pas un hasard si on note que ce sont toujours les milieux les plus défavorisés - donc les plus bêtes - qui font le plus de gosses.

En plus, d'un point de vue esthétique, le bébé humain est quand même carrément laid par rapport à un chiot, un ourson ou un chaton.

Du coup je me demande, la volonté de faire des gosses, ça vient d'où chez les hommes ? J'arrive à peu près à comprendre pourquoi , perso, je suis totalement dépourvu de l'envie de me reproduire (absence de modèle paternel, concept de "couple" liberticide, idéal familiale cauchemardesque, conciliation avec le sexe faible laborieuse), mais vous, qui avez fait des enfants, franchement, qu'est ce qui vous a pris ? Un vide à combler ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 4 minutes, Savonarol a dit :

Quand j'avais 20 ans, je disais à qui voulait l'entendre que jamais je n'aurais d'enfants. On me répondait que je changerai, qu'à 30 ans je ne dirais pas la même chose.

A 30 ans, je n'en voulais toujours pas. On me disait que ça ne durerait pas, qu'à 40 ans j'en voudrais, que ça commencerait à me travailler.

J'ai 41 ans et je n'en veux toujours pas. Pire, plus le temps passe moins je les supporte. Je veux dire, ok y a des enfants choux, à titre individuels je suis capable de m'entendre (si ça dure pas trop longtemps) avec les enfants de ma soeur ou ceux des amis, à faire bonne figure... Mais purée, le gosse cristallise sur sa personne tout ce que je déteste : bruyant, cruel, stupide, dépendant, surexcité... Alors ok l'être humain, comme tous les animaux, dispose d'un instinct de reproduction, mais quand même, c'est pas un hasard si on note que ce sont toujours les milieux les plus défavorisés - donc les plus bêtes - qui font le plus de gosses.

En plus, d'un point de vue esthétique, le bébé humain est quand même carrément laid par rapport à un chiot, un ourson ou un chaton.

Du coup je me demande, la volonté de faire des gosses, ça vient d'où chez les hommes ? J'arrive à peu près à comprendre pourquoi , perso, je suis totalement dépourvu de l'envie de me reproduire (absence de modèle paternel, concept de "couple" liberticide, idéal familiale cauchemardesque, conciliation avec le sexe faible laborieuse), mais vous, qui avez fait des enfants, franchement, qu'est ce qui vous a pris ? Un vide à combler ?

 

donc enfant tu ne t'aimais pas tu étais bruyante cruelle stupide dépendante surexcitée... et c'est a partir de ce moment la que tu a commencé a ne pas t'aimé :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 974 messages
Forumeur accro‚ 46ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Savonarol a dit :

Quand j'avais 20 ans, je disais à qui voulait l'entendre que jamais je n'aurais d'enfants. On me répondait que je changerai, qu'à 30 ans je ne dirais pas la même chose.

A 30 ans, je n'en voulais toujours pas. On me disait que ça ne durerait pas, qu'à 40 ans j'en voudrais, que ça commencerait à me travailler.

J'ai 41 ans et je n'en veux toujours pas. Pire, plus le temps passe moins je les supporte. Je veux dire, ok y a des enfants choux, à titre individuels je suis capable de m'entendre (si ça dure pas trop longtemps) avec les enfants de ma soeur ou ceux des amis, à faire bonne figure... Mais purée, le gosse cristallise sur sa personne tout ce que je déteste : bruyant, cruel, stupide, dépendant, surexcité... Alors ok l'être humain, comme tous les animaux, dispose d'un instinct de reproduction, mais quand même, c'est pas un hasard si on note que ce sont toujours les milieux les plus défavorisés - donc les plus bêtes - qui font le plus de gosses.

En plus, d'un point de vue esthétique, le bébé humain est quand même carrément laid par rapport à un chiot, un ourson ou un chaton.

Du coup je me demande, la volonté de faire des gosses, ça vient d'où chez les hommes ? J'arrive à peu près à comprendre pourquoi , perso, je suis totalement dépourvu de l'envie de me reproduire (absence de modèle paternel, concept de "couple" liberticide, idéal familiale cauchemardesque, conciliation avec le sexe faible laborieuse), mais vous, qui avez fait des enfants, franchement, qu'est ce qui vous a pris ? Un vide à combler ?

Si tous les humains en venaient à rationaliser leur progéniture (un médicament? du remblai? ...) l'espèce humaine serait en danger. Tout ce qui bénéficie à la survie de l'espèce est un désir majoritaire. Alors que si on était raisonnable : pourquoi faire des enfants alors que nous allons périr inéluctablement, tous, dans une atroce souffrance (même dans celle de la kermesse)?

 

il y a 10 minutes, Korzybski a dit :

 

donc enfant tu ne t'aimais pas tu étais bruyante cruelle stupide dépendante surexcitée... et c'est a partir de ce moment la que tu a commencé a ne pas t'aimé :) 

Si Savonarol est du sexe féminin et a collé sa photo dans son profil, elle a l'air apaisée. 

Modifié par CAL26

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 9 minutes, CAL26 a dit :

Si tous les humains en venaient à rationaliser leur progéniture (un médicament? du remblai? ...) l'espèce humaine serait en danger. Tout ce qui bénéficie à la survie de l'espèce est un désir majoritaire. Alors que si on était raisonnable : pourquoi faire des enfants alors que nous allons périr inéluctablement, tous, dans une atroce souffrance (même dans celle de la kermesse)?

 

Si Savonarol est du sexe féminin et a collé sa photo dans son profil, elle a l'air apaisée. 

oh pardon alors au masculin idem :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lucdf Membre 3 749 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tu n'aimes pas les enfants? C'est vrai qu'ils peuvent être vraiment chiants mais bon.... personne ne t'oblige à en avoir ... donc tout est bien qui finit bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 10 205 messages
Esprit de contradiction‚ 41ans
Posté(e)
il y a une heure, Korzybski a dit :

 

donc enfant tu ne t'aimais pas tu étais bruyante cruelle stupide dépendante surexcitée... et c'est a partir de ce moment la que tu a commencé a ne pas t'aimé :) 

Oui j'étais tout ça, bien sûr, mais je n'en avais pas conscience, comme tous les enfants. (car les enfants sont bêtes)

il y a une heure, CAL26 a dit :

Si tous les humains en venaient à rationaliser leur progéniture (un médicament? du remblai? ...) l'espèce humaine serait en danger. Tout ce qui bénéficie à la survie de l'espèce est un désir majoritaire. Alors que si on était raisonnable : pourquoi faire des enfants alors que nous allons périr inéluctablement, tous, dans une atroce souffrance (même dans celle de la kermesse)?

 

 

Oui bien sûr, je comprends tout à fait le rôle de l'instinct de reproduction là-dedans, mais justement j'en suis dépourvu. S'il s'agit vraiment d'un instinct ? Je n'arrive pas à voir l'enfantement autrement que rationnellement, précisément.

il y a 43 minutes, lucdf a dit :

Tu n'aimes pas les enfants? C'est vrai qu'ils peuvent être vraiment chiants mais bon.... personne ne t'oblige à en avoir ... donc tout est bien qui finit bien.

Oui encore heureux. Du reste je subis un peu ceux des autres parce que tout ce que je viens d'écrire est absolument pas le genre de choses qu'il faut dire en société.

il y a une heure, CAL26 a dit :

 

 

Si Savonarol est du sexe féminin et a collé sa photo dans son profil, elle a l'air apaisée. 

Je suis un homme, d'ailleurs je me demande si une femme peut avoir le même genre de disposition d'esprit que moi à ce sujet ou si c'est plus un truc de mâle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vilaine Membre 4 077 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je pense au contraire que tu es fait pour être père. Je t’ai toujours imaginé papa. Tu es un homme prévenant, à l’écoute, aimant. Tu es (très) drôle aussi. Je me suis toujours senti paternée en étant à tes côtés. Je t’aime papa.

Modifié par Vilaine
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 17 minutes, Savonarol a dit :

Oui j'étais tout ça, bien sûr, mais je n'en avais pas conscience, comme tous les enfants. (car les enfants sont bêtes)

c'est vrai qu'il est bien connu qu'aucun enfant au monde n'a jamais eu conscience...par exemple un enfant qui se fait rabaissé n'aura pas la conscience de se sentir triste d'etre ainsi rabaissé ils sont trop bete pour cela c'est bien connu :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cheragaz Membre 1 832 messages
Forumeur alchimiste‚ 103ans
Posté(e)
il y a une heure, Savonarol a dit :

Quand j'avais 20 ans, je disais à qui voulait l'entendre que jamais je n'aurais d'enfants. On me répondait que je changerai, qu'à 30 ans je ne dirais pas la même chose.

A 30 ans, je n'en voulais toujours pas. On me disait que ça ne durerait pas, qu'à 40 ans j'en voudrais, que ça commencerait à me travailler.

J'ai 41 ans et je n'en veux toujours pas. Pire, plus le temps passe moins je les supporte. Je veux dire, ok y a des enfants choux, à titre individuels je suis capable de m'entendre (si ça dure pas trop longtemps) avec les enfants de ma soeur ou ceux des amis, à faire bonne figure... Mais purée, le gosse cristallise sur sa personne tout ce que je déteste : bruyant, cruel, stupide, dépendant, surexcité... Alors ok l'être humain, comme tous les animaux, dispose d'un instinct de reproduction, mais quand même, c'est pas un hasard si on note que ce sont toujours les milieux les plus défavorisés - donc les plus bêtes - qui font le plus de gosses.

En plus, d'un point de vue esthétique, le bébé humain est quand même carrément laid par rapport à un chiot, un ourson ou un chaton.

Du coup je me demande, la volonté de faire des gosses, ça vient d'où chez les hommes ? J'arrive à peu près à comprendre pourquoi , perso, je suis totalement dépourvu de l'envie de me reproduire (absence de modèle paternel, concept de "couple" liberticide, idéal familiale cauchemardesque, conciliation avec le sexe faible laborieuse), mais vous, qui avez fait des enfants, franchement, qu'est ce qui vous a pris ? Un vide à combler ?

A peu de choses près j'éprouve un ressenti semblable au tien.

J'adore mes nièces et j'ai quasi "adopté" le fils de mes voisins mais j'ai toujours été content de ne pas les avoir en permanence   et de pouvoir les rendre à leurs parents.,

Je suis tout à fait de ton avis, un chiot, un chaton ou un ourson sont  bien plus mignons, à mes yeux, qu'un  bébé humain.

Et tu vois, j'ai 55 ans, je n'ai jamais changé d'avis et ma femme, non plus. 

Pourtant  je n'ai pas de problème de conciliation avec le sexe faible ;)

Lors de mon bac, à l'épreuve de philo, j'ai eu  : "l'instinct maternel existe t'il ?"

J'étais jeune et je croyais que oui parce que c était ce que l'on m'avait transmis.

J'ai récolté un 8/20 et ça m'a ouvert les yeux :smile2:

En fait, je n'ai jamais éprouvé le besoin de me reproduire et je suppose que si je suis depuis 25 ans avec ma femme c'est que cette différence par rapport à bien d'autres couples nous a rapprochés.

J'ai beaucoup voyagé et construit un modèle de vie qui n'aurait pas été possible avec des enfants. Et je n'ai aucun regret.

En revanche , je suis content que la majorité ne suive pas mon exemple même si, comme tu le dis, et comme je le regrette, ce sont souvent les milieux défavorisés qui ont le plus d'enfants.

 

 

Il y a 1 heure, Savonarol a dit :

Quand j'avais 20 ans, je disais à qui voulait l'entendre que jamais je n'aurais d'enfants. On me répondait que je changerai, qu'à 30 ans je ne dirais pas la même chose.

A 30 ans, je n'en voulais toujours pas. On me disait que ça ne durerait pas, qu'à 40 ans j'en voudrais, que ça commencerait à me travailler.

J'ai 41 ans et je n'en veux toujours pas. Pire, plus le temps passe moins je les supporte. Je veux dire, ok y a des enfants choux, à titre individuels je suis capable de m'entendre (si ça dure pas trop longtemps) avec les enfants de ma soeur ou ceux des amis, à faire bonne figure... Mais purée, le gosse cristallise sur sa personne tout ce que je déteste : bruyant, cruel, stupide, dépendant, surexcité... Alors ok l'être humain, comme tous les animaux, dispose d'un instinct de reproduction, mais quand même, c'est pas un hasard si on note que ce sont toujours les milieux les plus défavorisés - donc les plus bêtes - qui font le plus de gosses.

En plus, d'un point de vue esthétique, le bébé humain est quand même carrément laid par rapport à un chiot, un ourson ou un chaton.

Du coup je me demande, la volonté de faire des gosses, ça vient d'où chez les hommes ? J'arrive à peu près à comprendre pourquoi , perso, je suis totalement dépourvu de l'envie de me reproduire (absence de modèle paternel, concept de "couple" liberticide, idéal familiale cauchemardesque, conciliation avec le sexe faible laborieuse), mais vous, qui avez fait des enfants, franchement, qu'est ce qui vous a pris ? Un vide à combler ?

A peu de choses près j'éprouve un ressenti semblable au tien.

J'adore mes nièces et j'ai quasi "adopté" le fils de mes voisins mais j'ai toujours été content de ne pas les avoir en permanence   et de pouvoir les rendre à leurs parents.,

Je suis tout à fait de ton avis, un chiot, un chaton ou un ourson sont  bien plus mignons, à mes yeux, qu'un  bébé humain.

Et tu vois, j'ai 55 ans, je n'ai jamais changé d'avis et ma femme, non plus. 

Pourtant  je n'ai pas de problème de conciliation avec le sexe faible ;)

Lors de mon bac, à l'épreuve de philo, j'ai eu  : "l'instinct maternel existe t'il ?"

J'étais jeune et je croyais que oui parce que c était ce que l'on m'avait transmis.

J'ai récolté un 8/20 et ça m'a ouvert les yeux :smile2:

En fait, je n'ai jamais éprouvé le besoin de me reproduire et je suppose que si je suis depuis 25 ans avec ma femme c'est que cette différence par rapport à bien d'autres couples nous a rapprochés.

J'ai beaucoup voyagé et construit un modèle de vie qui n'aurait pas été possible avec des enfants. Et je n'ai aucun regret.

En revanche , je suis content que la majorité ne suive pas mon exemple même si, comme tu le dis, et comme je le regrette, ce sont souvent les milieux défavorisés qui ont le plus d'enfants.

 

 

Désolé pour le doublon, j''ai de gros problèmes de connections ce soir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cheragaz Membre 1 832 messages
Forumeur alchimiste‚ 103ans
Posté(e)
il y a 27 minutes, Savonarol a dit :

 

Oui bien sûr, je comprends tout à fait le rôle de l'instinct de reproduction là-dedans, mais justement j'en suis dépourvu. S'il s'agit vraiment d'un instinct ? Je n'arrive pas à voir l'enfantement autrement que rationnellement, précisément.

Oui encore heureux. Du reste je subis un peu ceux des autres parce que tout ce que je viens d'écrire est absolument pas le genre de choses qu'il faut dire en société.

Je suis un homme, d'ailleurs je me demande si une femme peut avoir le même genre de disposition d'esprit que moi à ce sujet ou si c'est plus un truc de mâle.

Chez moi, et pour ma femme aussi, songer à faire un enfant à toujours été rationnel. C'est d'ailleurs ce qui nous a incité à ne pas en faire.

Donc ça répond un peu à tes questions tout le monde n'a pas forcément cet instinct et oui certaines femmes ont la même disposition d'esprit.

Et je confirme, ce n'est pas toujours politiquement correct que de l'avouer.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 974 messages
Forumeur accro‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, Savonarol a dit :

Je suis un homme, d'ailleurs je me demande si une femme peut avoir le même genre de disposition d'esprit que moi à ce sujet ou si c'est plus un truc de mâle.

C'était pour rire avec korzybski, qui te prenait pour une femme et j'ai supposé que c'était lié à ta photo de profil.

Modifié par CAL26

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 24 718 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Eh bien moi c'est le contraire, je les aime bien, les enfants: c'est cash un marmot, plein d'énergie, plein de soif de découvrir, ça a les émotions à fleur de peau, ça vit plus fort, c'est enthousiaste et dynamique.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 13 minutes, CAL26 a dit :

C'était pour rire avec korzybski, qui te prenait pour une femme et j'ai supposé que c'était lié à ta photo de profil.

bonne supposition c'était exactement cela :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Panem&Circenses Membre 2 590 messages
Forumeur alchimiste‚ 153ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Savonarol a dit :

J'aime pas les enfants

:mef2: Même avec une sauce au poivre ?

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
apis 32 Membre 4 778 messages
68tarde même pas repentie‚ 64ans
Posté(e)

Ça ne s'explique pas...

Pour ma part, j'ai toujours été attirée par les enfants, j'ai travaillé avec eux jusqu'à la retraite.

J'ai adoré être enceinte, avoir des petits, les voir grandir et j'aime tout autant être mamie.

Je ne suis pas frustrée d'être à la retraite, mais je suis contente d'animer de temps en temps un atelier de danse dans une école ou un centre de loisir, de participer à un voyage scolaire...

Et ma fille travaille aussi avec les enfants !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 10 205 messages
Esprit de contradiction‚ 41ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Korzybski a dit :

c'est vrai qu'il est bien connu qu'aucun enfant au monde n'a jamais eu conscience...par exemple un enfant qui se fait rabaissé n'aura pas la conscience de se sentir triste d'etre ainsi rabaissé ils sont trop bete pour cela c'est bien connu :) 

Depuis quand il faut de l'intelligence pour être triste ?

Il y a 12 heures, Cheragaz a dit :

A peu de choses près j'éprouve un ressenti semblable au tien.

J'adore mes nièces et j'ai quasi "adopté" le fils de mes voisins mais j'ai toujours été content de ne pas les avoir en permanence   et de pouvoir les rendre à leurs parents.,

Je suis tout à fait de ton avis, un chiot, un chaton ou un ourson sont  bien plus mignons, à mes yeux, qu'un  bébé humain.

Et tu vois, j'ai 55 ans, je n'ai jamais changé d'avis et ma femme, non plus. 

Pourtant  je n'ai pas de problème de conciliation avec le sexe faible ;)

Lors de mon bac, à l'épreuve de philo, j'ai eu  : "l'instinct maternel existe t'il ?"

J'étais jeune et je croyais que oui parce que c était ce que l'on m'avait transmis.

J'ai récolté un 8/20 et ça m'a ouvert les yeux :smile2:

En fait, je n'ai jamais éprouvé le besoin de me reproduire et je suppose que si je suis depuis 25 ans avec ma femme c'est que cette différence par rapport à bien d'autres couples nous a rapprochés.

J'ai beaucoup voyagé et construit un modèle de vie qui n'aurait pas été possible avec des enfants. Et je n'ai aucun regret.

En revanche , je suis content que la majorité ne suive pas mon exemple même si, comme tu le dis, et comme je le regrette, ce sont souvent les milieux défavorisés qui ont le plus d'enfants.

 

 

Comme je te comprends ! C'est une question de disposition d'esprit en fait. Perso, je préfère céder à la postérité une autre forme de leg.

Il y a 11 heures, apis 32 a dit :

Ça ne s'explique pas...

Pour ma part, j'ai toujours été attirée par les enfants, j'ai travaillé avec eux jusqu'à la retraite.

J'ai adoré être enceinte, avoir des petits, les voir grandir et j'aime tout autant être mamie.

Je ne suis pas frustrée d'être à la retraite, mais je suis contente d'animer de temps en temps un atelier de danse dans une école ou un centre de loisir, de participer à un voyage scolaire...

Et ma fille travaille aussi avec les enfants !

Le fait que vous soyez des femmes joue aussi énormément. Tout comme le fait que je sois un homme.
Il y a aussi la transmission, mon père ne m'a pas légué de "modèle de paternité enviable" , bien au contraire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 1 heure, Savonarol a dit :

Depuis quand il faut de l'intelligence pour être triste ?

il en faut pour se rendre compte qu'on est dénigré comme étant ceci cela et l'autre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 22 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

C'est énervant ces histoires de "postérité, de reproduction"!

Perso je ne "supporte" que les miens, mes petits-enfants sont leurs enfants, pas les miens!

Mais j'aime tout ce qui nait, enfant, bêtes à plumes ou à poil, la "naissance" d'un fruit, d'un légume, d'une fleur! j'aime dame nature et son éternel recommencement de la vie en général!

 

J'aime la vie, tout simplement!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 13 324 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)

Vous n'aimez pas les enfants ? Vous en avez le droit. Du moment que vous ne les gazez pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 10 205 messages
Esprit de contradiction‚ 41ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Korzybski a dit :

il en faut pour se rendre compte qu'on est dénigré comme étant ceci cela et l'autre

Non plus non. Même le dernier des mongoliens peut être triste parce qu'on se moque de lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité