Aller au contenu

Retraite : les futures pensions de réversion vont évoluer

Messages recommandés

williams Membre 880 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)


Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement a expliqué sur LCI que le gouvernement ne "touchera pas" aux pensions des retraités actuels. Mais le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Christophe Castaner a indiqué jeudi que les pensions de réversion pourraient pour les futurs retraités évoluer, "baisser" "pour certains", "augmenter" "pour d'autres", dans le cadre de la réforme des retraites pour une économie.

Donc bp de futur retraités vont certainement avoir une pension des retraites plus basse que ce qu'ils auraient eu si rien n’auraient changé quand ils parlent d'un sujet comme ceci.

Tout évolue toujours dans le même sens et pour toujours les mêmes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
pluc89 Membre 637 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

RÉSUME DES REFORMES DES RETRAITES DEPUIS 1945.

En 1945 a été créé le régime général, pour l'ensemble des salariés du privé. Au départ, il avait été prévu que tous les régimes y soient intégrés ; mais les régimes spéciaux, les régimes des fonctionnaires et ceux des indépendants ont finalement conservé leur autonomie.

Dès sa création des voix s’élèvent pour dire que ce régime ne sera plus finançable dans les années 2000. Mais politiques et syndicats, soucieux de leur avenir à court terme, les élections pour les uns et les autres, ne se soucient pas du long terme.

En 1953, une première tentative de regrouper dans le régime général les régimes spéciaux (mineurs, cheminots dont les régimes sont jugés trop généreux et devant être alignés sur le secteur privé), fortement contestée (grèves des fonctionnaires), avorte

Quelques décennies plus tard Georges Pompidou, alors Premier Ministre, évoque le problème du financement des retraites dans les années 2050 lors d'un discours télévisé (Voir INA), puis silence ! Politiques et syndicats, soucieux de leur avenir à court terme, les élections pour les uns et les autres, ne se soucient pas du long terme.

1982 : lois Auroux, sous Mitterrand, qui font le contraire de ce que font les autres pays et le contraire de ce qu’il fallait faire ! Soucieux de son avenir à court terme, les élections, il ne se préoccupe pas du long terme.

1991, Michel Rocard, Premier Ministre, aborde ce problème dans un livre blanc, puis silence. Politiques et syndicats, soucieux de leur avenir à court terme, les élections pour les uns et les autres, ne se soucient pas du long terme.

1993 : réforme Balladur

Lorsqu'il arrive à Matignon en 1993, le nouveau Premier ministre constate un déficit sans précédent : 40 milliards de francs.

Cette réforme atteint partiellement ses objectifs.

1995 : échec du plan Juppé

Confronté au même genre de difficulté budgétaire, Alain Juppé s'attaque au problème des régimes spéciaux de retraite et au rapprochement du régime de la fonction publique au régime général. Voté triomphalement au parlement, avec la bienveillance de l'opposition, son plan se fracasse sur les grèves de 1995 et son gouvernement fait machine arrière. Politiques et syndicats, soucieux de leur avenir à court terme, les élections pour les uns et les autres, ne se soucient pas du long terme.

1999 : création du Fonds de réserve pour les retraites.

La gauche, au pouvoir à partir de 1997, crée le Fonds de réserve pour les retraites (FRR), dont la mise en place est officialisée par la loi de financement de la Sécurité sociale de 1999. Ce fonds ne recevra jamais les sommes promises, qui devaient totaliser 150 milliards d'euros[45] en 2010

2003 : réforme Fillon

La majorité de droite élue en 2002 entreprend une réforme des retraites sous l’égide du ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité, François Fillon.

2007 : réforme des régimes spéciaux

La réforme des régimes spéciaux, qui est entrée en vigueur le 1er juillet 2008.

2010 : réforme Woerth]

Les prévisions de déficit ayant été revues en forte hausse à cause de la crise bancaire, le gouvernement a décidé une réforme plus large en 2010.

Réforme des retraites en 2013

La réforme des retraites en France de 2013-2014 consiste en un ensemble de modifications paramétriques du système de retraite français réalisées pendant la mandature de François Hollande

La loi du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir et la justice du système de retraites. Une de plus, mais le problème n’est toujours pas résolu.

Diverses mesures s’appliqueront en 2015 et 2016.

Pendant combien de temps encore, politiques et syndicats, soucieux de leur avenir à court terme, les élections pour les uns et les autres, sacrifieront-ils le long terme.

 

A suivre …

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scrongneugneu Membre 2 592 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, williams a dit :


Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement a expliqué sur LCI que le gouvernement ne "touchera pas" aux pensions des retraités actuels. Mais le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Christophe Castaner a indiqué jeudi que les pensions de réversion pourraient pour les futurs retraités évoluer, "baisser" "pour certains", "augmenter" "pour d'autres", dans le cadre de la réforme des retraites pour une économie.

Donc bp de futur retraités vont certainement avoir une pension des retraites plus basse que ce qu'ils auraient eu si rien n’auraient changé quand ils parlent d'un sujet comme ceci.

Tout évolue toujours dans le même sens et pour toujours les mêmes !

On peut quand même se poser la question simple, pourquoi une veuve dont le mari fut fonctionnaire a une pension de réversion bien supérieur à celle du privé, pour la même retraite du conjoint.

C'est toujours la même chose, nous naissons tous égaux en droit...sauf si on travail dans le privé...qui par ailleurs finance les avantages des fonctionnaires et des régimes spéciaux. 

Sacré égalité de droits sociaux. Mais faisons confiance aux syndicats en tout genre et aux politiciens anti-macron pour raconter un tas de bobards afin d'occulter le fait que nous n'avons pas tous les mêmes droits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
soisig Membre 362 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, williams a dit :

Donc bp de futur retraités vont certainement avoir une pension des retraites plus basse que ce qu'ils auraient eu si rien n’auraient changé quand ils parlent d'un sujet comme ceci.

Tout évolue toujours dans le même sens et pour toujours les mêmes !

Et d'autres vont voir leurs pensions plus hautes que ce qu'ils auraient eu, si rien n'avait changé. Donc non, tout ne va pas toujours dans le même sens et toujours pour les mêmes ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 6 993 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, williams a dit :


Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement a expliqué sur LCI que le gouvernement ne "touchera pas" aux pensions des retraités actuels. Mais le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Christophe Castaner a indiqué jeudi que les pensions de réversion pourraient pour les futurs retraités évoluer, "baisser" "pour certains", "augmenter" "pour d'autres", dans le cadre de la réforme des retraites pour une économie.

Donc bp de futur retraités vont certainement avoir une pension des retraites plus basse que ce qu'ils auraient eu si rien n’auraient changé quand ils parlent d'un sujet comme ceci.

Tout évolue toujours dans le même sens et pour toujours les mêmes !

Il y a 83% de femmes dans le nombre de personnes allocataires de la Réversion ... Même si ce n'est qu'une diminution, vous n'aurez plus a payer les minots les veuves quitteront ce bas monde "volontairement" ! (c'est déja une réalité qui augmente mais on camoufle la chose) .... (déja la demi part sucrée - je n'étais pas contre - beaucoup paie des impôts même si c'est peu ça rend les droits a certaines aides caduc ... de plus le prélèvement a la source fera payer des impôts a tout le monde puisque c'est sur le montant brut du salaire ou des retraites ...en soi je le considère comme normal) !

Cependant déja qu'on nous grignote avec tous ces prélèvements supplémentaires (dont la CSGque j'ai oubliée) si en plus on doit nous supprimer même partiellement (ne parlons pas complètement ...)  ce qui majoritairement est une grande partie de la retraite perçue les "nanties" seront pléthore à rejoindre leur moitié sous la cendre ou la terre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 3 908 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, Scrongneugneu a dit :

On peut quand même se poser la question simple, pourquoi une veuve dont le mari fut fonctionnaire a une pension de réversion bien supérieur à celle du privé, pour la même retraite du conjoint.

C'est toujours la même chose, nous naissons tous égaux en droit...sauf si on travail dans le privé...qui par ailleurs finance les avantages des fonctionnaires et des régimes spéciaux. 

Sacré égalité de droits sociaux. Mais faisons confiance aux syndicats en tout genre et aux politiciens anti-macron pour raconter un tas de bobards afin d'occulter le fait que nous n'avons pas tous les mêmes droits.

Cela c'est particulièrement faux seul le ou la fonctionnaire bénéficie de la reconversion de son conjoint pleine et entière et cela sans plafond , et donc seul le privé ne bénéficie pas de cela....Le privé ne bénéficie que d'un complément s'il n'atteint pas un plafond fixé au smic....Mais pour le reste entièrement d'accord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 6 993 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, voileux a dit :

Cela c'est particulièrement faux seul le ou la fonctionnaire bénéficie de la reconversion de son conjoint pleine et entière et cela sans plafond , et donc seul le privé ne bénéficie pas de cela....Le privé ne bénéficie que d'un complément s'il n'atteint pas un plafond fixé au smic....Mais pour le reste entièrement d'accord

Voileux  ça c'est pour celles qui ont fait toute une carrière et ont leur propre retraite : dans mon cas une carrière courte ... un mari décédé à 51 ans (étude et service militaire 16 mois) sa carrière a débuté a 25 ans ... voyez a la louche ma réversion mais sans elle ou écornée je suis incapable de vivre ... et comme de quitter cette terre fait partie quand même des choses envisageables a très moyens termes  si ça n'arrive pas avant la décadence,  je vous jure que je n'irais pas quémander a mes enfants ni aux services sociaux donc la solution hein ?... très déterminée la bretonne ! Mais Monsieur le Président est un gentil tout plein il ne  fera pas cette loi hein :crazy:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatperché Membre 537 messages
Forumeur forcené‚ 80ans
Posté(e)

et c,est bien obligé que macron trouve du pognon, pour nourrir et loger les braves types qui débarquent sur nos plages, comme en 44 mais ceux là viennent pas pour sauver la France, mais pour en faire une zone de guerre

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 3 908 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, ouest35 a dit :

Voileux  ça c'est pour celles qui ont fait toute une carrière et ont leur propre retraite : dans mon cas une carrière courte ... un mari décédé à 51 ans (étude et service militaire 16 mois) sa carrière a débuté a 25 ans ... voyez a la louche ma réversion mais sans elle ou écornée je suis incapable de vivre ... et comme de quitter cette terre fait partie quand même des choses envisageables a très moyens termes  si ça n'arrive pas avant la décadence,  je vous jure que je n'irais pas quémander a mes enfants ni aux services sociaux donc la solution hein ?... très déterminée la bretonne ! Mais Monsieur le Président est un gentil tout plein il ne  fera pas cette loi hein :crazy:

 

Je compatis d'autant plus que tu revendiques la Bretagne, je suis Breton de naissance, mais ma mère était Normande et je possède suite à l'héritage de mon père , une propriété à Plougastel, tout en spécifiant que la Bretagne s'étend de Brest à Plougastel exclusivement...(je plaisante)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cloudy Membre 427 messages
Forumeur survitaminé‚ 62ans
Posté(e)

Le but est de les supprimer !

Ca fera plus de pognon à se partager entre potes a macron !!!!

Et c'est vrai qu'il faut du fric pour "accueillir" les gens qui se balladent avec leurs terroristes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 23 489 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Un nombre énorme de retraités , avec les épidémies de grippe  qui ont surtout touché les vieilles personnes, ont quitté ce bas monde, ces deux dernières années.

Ces personnes font partie de la génération si nombreuse des  baby- boomers. Qu'on  ne nous dise pas que l'argent a manqué, parce qu'on a bien dû les payer, ces retraites-là! De plus en ce moment ,beaucoup d'octogénaires et de nonagénaires passent l'arme à gauche, (ils font partie de ces fratries nombreuses de 4 à 8 enfants des débuts du XXeme siècle!).Le montant de leurs retraites va donc être forcément redistribué ailleurs.

Qu'on ne nous dise pas que l'argent manque. Ni que les gouvernement n'ont rien prévu. Ouvrez les yeux enfin:

Nous ,les futurs retraitables, on a fait partie de tous les taillés et corvéés à merci: on a financé nos nombreux ascendants, on a payé la CSG, on a vécu les années de crise, les femmes "libérées" sont allées au boulot, on a donné des jours de congé, payé des vignettes, on nous a reculé l'âge de la retraite sous Sarkozy, payé des médicaments autrefois remboursés...Maintenant on veut carrément  s'attaquer à nos droits en matière de retraite. C'est odieux,minable! Ca suffit! La coupe (en Sèvres) est pleine! La piscine (présidentielle) déborde!

Tout ce que nous avons gagné nous l'avons gagné par le fruit de notre travail. Et en matière d'égalité on aimerait partager celle de nos ascendants, aussi! A bon entendeur...Salut!

 

 

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cloudy Membre 427 messages
Forumeur survitaminé‚ 62ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, querida13 a dit :

Un nombre énorme de retraités , avec les épidémies de grippe  qui ont surtout touché les vieilles personnes, ont quitté ce bas monde, ces deux dernières années.

Ces personnes font partie de la génération si nombreuse des  baby- boomers. Qu'on  ne nous dise pas que l'argent a manqué, parce qu'on a bien dû les payer, ces retraites-là! De plus en ce moment ,beaucoup d'octogénaires et de nonagénaires passent l'arme à gauche, (ils font partie de ces fratries nombreuses de 4 à 8 enfants des débuts du XXeme siècle!).Le montant de leurs retraites va donc être forcément redistribué ailleurs.

Qu'on ne nous dise pas que l'argent manque. Ni que les gouvernement n'ont rien prévu. Ouvrez les yeux enfin:

Nous ,les futurs retraitables, on a fait partie de tous les taillés et corvéés à merci: on a financé nos nombreux ascendants, on a payé la CSG, on a vécu les années de crise, les femmes "libérées" sont allées au boulot, on a donné des jours de congé, payé des vignettes, on nous a reculé l'âge de la retraite sous Sarkozy, payé des médicaments autrefois remboursés...Maintenant on veut carrément  s'attaquer à nos droits en matière de retraite. C'est odieux,minable! Ca suffit! La coupe (en Sèvres) est pleine! La piscine (présidentielle) déborde!

Tout ce que nous avons gagné nous l'avons gagné par le fruit de notre travail. Et en matière d'égalité on aimerait partager celle de nos ascendants, aussi! A bon entendeur...Salut!

 

 

Bravo ! mais pour ce gouvernement  de charlots, la retraite c'est une "aide sociale" !

Ce qui est une aide sociale c'est certains privilèges des politiques  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scrongneugneu Membre 2 592 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, voileux a dit :

Cela c'est particulièrement faux seul le ou la fonctionnaire bénéficie de la reconversion de son conjoint pleine et entière et cela sans plafond , et donc seul le privé ne bénéficie pas de cela....Le privé ne bénéficie que d'un complément s'il n'atteint pas un plafond fixé au smic....Mais pour le reste entièrement d'accord

Fait quand même les calculs dans l'usine à gaz des droits. Les conditions ne sont pas du tout les mêmes. Les publics c'est 50% de la pension du conjoint sans condition d'age, mais perd en cas de remariage. Le privé c'est 55% du régime général, bien moins généreux que le public, avec condition d'age, mais garde la faible pension de réversion en cas de remariage. 

C'est une injustice sociale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 23 489 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

La retraite n'est pas une aumône c'est un juste retour des choses pour une vie passée à trimer.

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 14 967 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, querida13 a dit :

Un nombre énorme de retraités , avec les épidémies de grippe  qui ont surtout touché les vieilles personnes, ont quitté ce bas monde, ces deux dernières années.

Ces personnes font partie de la génération si nombreuse des  baby- boomers. Qu'on  ne nous dise pas que l'argent a manqué, parce qu'on a bien dû les payer, ces retraites-là! De plus en ce moment ,beaucoup d'octogénaires et de nonagénaires passent l'arme à gauche, (ils font partie de ces fratries nombreuses de 4 à 8 enfants des débuts du XXeme siècle!).Le montant de leurs retraites va donc être forcément redistribué ailleurs.

Qu'on ne nous dise pas que l'argent manque. Ni que les gouvernement n'ont rien prévu. Ouvrez les yeux enfin:

Nous ,les futurs retraitables, on a fait partie de tous les taillés et corvéés à merci: on a financé nos nombreux ascendants, on a payé la CSG, on a vécu les années de crise, les femmes "libérées" sont allées au boulot, on a donné des jours de congé, payé des vignettes, on nous a reculé l'âge de la retraite sous Sarkozy, payé des médicaments autrefois remboursés...Maintenant on veut carrément  s'attaquer à nos droits en matière de retraite. C'est odieux,minable! Ca suffit! La coupe (en Sèvres) est pleine! La piscine (présidentielle) déborde!

Tout ce que nous avons gagné nous l'avons gagné par le fruit de notre travail. Et en matière d'égalité on aimerait partager celle de nos ascendants, aussi! A bon entendeur...Salut!

 

 

ça n'empêche pas de réformer un système de retraite voué à se casser la tronche dû à la non prise en compte de la durée de vie qui s'allonge inéluctablement ...à défaut d'euthanasier les vieux ,il faut appliquer les recettes habituelles qui vont de l'âge de départ à la retraite ,à celle de la retraite par points comme nos amis Belges ...

sous réserve d'acceptation sociale :) le système sera préservé à l'horizon des années 2060 ... tu pourras alors mourir tranquille ...

Les réformes des dépenses de retraite au PIB écartent tout problème de soutenabilité à long terme des régimes de retraite, sous réserve de l'acceptabilité sociale ...

 

0.60359100%201498067803.jpg

 

  • Le calcul de la pension

Le calcul de la pension est, lui aussi, totalement revu. La nouvelle base légale met en place un système à points qui entrera en vigueur "au plus tard en 2030". Le calcul retenu est le suivant : Pension = (nombre de points) x (valeur du point).

"Le nombre de points dépend du rapport entre les revenus professionnels individuels ou le salaire individuel et le salaire moyen des actifs dans le régime spécifique, et de la longueur de la carrière individuelle par rapport à la carrière de référence dans ce régime spécifique".

Quant à la valeur du point, elle correspondra au salaire moyen des actifs au moment du départ à la pension. Pour le gouvernement Michel, ce système permet de refléter une "solidarité intergénérationnelle entre la population active et les pensionnés".

A partir du 1er janvier 2018, toutes les années de carrière seront prises en compte pour le calcul de la retraite, même celles qui dépassent la carrière complète de 45 ans. Ce qui n’était pas encore le cas.

Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 49 678 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

 

Il y a 10 heures, ouest35 a dit :

de plus le prélèvement a la source fera payer des impôts a tout le monde puisque c'est sur le montant brut du salaire ou des retraites ...en soi je le considère comme normal) !

Le prélèvement à la source ne change rien à l’imposabilité .

Et de toute façon c’etait Une demande des français . Va pour l’usine à gaz qui va coûter plus aux entreprises pour qui pour quoi ?

Vox populi Vox dei comme pour le quinquennat, nous sommes en démocratie.

 

il y a 22 minutes, stvi a dit :

ça n'empêche pas de réformer un système de retraite voué à se casser la tronche dû à la non prise en compte de la durée de vie qui s'allonge inéluctablement .

Et à la baisse de natalité depuis le baby boom qui se transforme en papy boom .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 6 993 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 14 heures, DroitDeRéponse a dit :

 

Le prélèvement à la source ne change rien à l’imposabilité .

Et de toute façon c’etait Une demande des français . Va pour l’usine à gaz qui va coûter plus aux entreprises pour qui pour quoi ?

Vox populi Vox dei comme pour le quinquennat, nous sommes en démocratie.

 

Et à la baisse de natalité depuis le baby boom qui se transforme en papy boom .

 

Je suis allée aux impôts pour un petit problème et j'ai posé la question ... L'employé des impôts est donc un menteur ... au vu de ma déclaration 2017 faite en avril dernier il m'en a même donné le montant ! Cette année pour les revenu 2016 j'avais un minima 41 euros mais qu'on ne me prélève pas comme a ceux qui sont imposé jusqu'à 65/70 euros je crois ... on nous en fait cadeau !

Dans l'imposition par tranche il y avait bien 10 % sur le revenu brut donc le net imposé et a la source sur le brut ! Je ne parle pas des revenus  plus importants mais des petits revenus et en  limite d'être imposés minima.

Des petites petits revenus qui n'en payaient pas vont en payer ... ridicule pour vous peut-être mais ceci aura des répercution pour ceux qui bénéficiaient d'aide attribuées que si non imposable ! Je ne vois pas pourquoi je discute ...

Modifié par ouest35

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 3 908 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 23 heures, stvi a dit :

ça n'empêche pas de réformer un système de retraite voué à se casser la tronche dû à la non prise en compte de la durée de vie qui s'allonge inéluctablement ...à défaut d'euthanasier les vieux ,il faut appliquer les recettes habituelles qui vont de l'âge de départ à la retraite ,à celle de la retraite par points comme nos amis Belges ...

sous réserve d'acceptation sociale :) le système sera préservé à l'horizon des années 2060 ... tu pourras alors mourir tranquille ...

Les réformes des dépenses de retraite au PIB écartent tout problème de soutenabilité à long terme des régimes de retraite, sous réserve de l'acceptabilité sociale ...

 

0.60359100%201498067803.jpg

 

  • Le calcul de la pension

Le calcul de la pension est, lui aussi, totalement revu. La nouvelle base légale met en place un système à points qui entrera en vigueur "au plus tard en 2030". Le calcul retenu est le suivant : Pension = (nombre de points) x (valeur du point).

"Le nombre de points dépend du rapport entre les revenus professionnels individuels ou le salaire individuel et le salaire moyen des actifs dans le régime spécifique, et de la longueur de la carrière individuelle par rapport à la carrière de référence dans ce régime spécifique".

Quant à la valeur du point, elle correspondra au salaire moyen des actifs au moment du départ à la pension. Pour le gouvernement Michel, ce système permet de refléter une "solidarité intergénérationnelle entre la population active et les pensionnés".

A partir du 1er janvier 2018, toutes les années de carrière seront prises en compte pour le calcul de la retraite, même celles qui dépassent la carrière complète de 45 ans. Ce qui n’était pas encore le cas.

Peux tu m'expliquer comment un flic , matin gendarme et soldat partant à 50 ans en retraite, pourra bénéficier de l'équation nbre de points que multiplie nbre d'années cotisée car ces personnes profitent d'une part d'un nbre d'années supérieur de retraite et inversement ils cotisent moins....De plus les pensions de conversion pour les veuves et veuves de cet acabit sont pleines et entières ,ce qui inéluctablement aggravera le cas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 3 908 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le ‎29‎/‎06‎/‎2018 à 08:38, Scrongneugneu a dit :

Fait quand même les calculs dans l'usine à gaz des droits. Les conditions ne sont pas du tout les mêmes. Les publics c'est 50% de la pension du conjoint sans condition d'age, mais perd en cas de remariage. Le privé c'est 55% du régime général, bien moins généreux que le public, avec condition d'age, mais garde la faible pension de réversion en cas de remariage. 

C'est une injustice sociale.

Une veuve fonctionnaire touchera l'intégralité de la retraite de son conjoint , sans aucun plafond ,le privé dans les mêmes circonstances ,sera limité au smic, dans mon cas je ne toucherai rien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 49 678 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

 

Il y a 2 heures, ouest35 a dit :

Dans l'imposition par tranche il y avait bien 10 % sur le revenu brut donc le net imposé et a la source sur le brut !

De quoi parlez vous des 10% d’abattements ?

Votre gloubiboulga est incompréhensible. Pourriez vous être claire 2 lignes de calcul devraient y suffire 

Il y a 2 heures, ouest35 a dit :

 ne parle pas des revenus  plus importants mais des petits revenus et en  limite d'être imposés minima.

Ah nous avons donc changé de version , du coup ce serait un calcul d’impot Spécifique aux petits revenus ?

Pour ma part comme tous les ans je paierai sur mon net imposable comme tout un chacun 

Il y a 2 heures, ouest35 a dit :

Des petites petits revenus qui n'en payaient pas vont en payer ...

Tous les ans des gens rentrent ou sortent de l’impôt suite aux changements de calcul , sous Hollande de nombreuses personnes y étaient rentrées . Mais ce n’etait Pas votre propos qui était un calcul sur le brut ce qui sous tendrait que vous payez l’impot Sur vos cotisations , c’est inexact . On paie sur son net imposable bien évidemment tiré du brut moins certaines cotisations.

Il y a 2 heures, ouest35 a dit :

ridicule pour vous peut-être mais ceci aura des répercution pour ceux qui bénéficiaient d'aide attribuées que si non imposable ! Je ne vois pas pourquoi je discute ...

Au lieu de discuter exprimez vous clairement ça facilitera la discussion.  Être imposable c’est participer à la solidarité c’est cool . Pour le reste bienvenue en absurdie sociale française avec ces effets de seuil à la con . Au dessus on paie , en dessous non . Il va aussi falloir réformer ça 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité