Aller au contenu

Emmanuel Macron: On met trop de pognon dans les aides sociales

Messages recommandés

PLS maker Membre 3 167 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, chichery63 a dit :

et ben ecoutez bien elle a jamais lever son cul pour aller au taffe et elle plus de 1400e d aides sociale et prs de 400e d aide au logement ,ca me degoute et malheureusement il y en a tellement en france

Des statistiques pour le confirmer ? 

Il y a 18 heures, PINOCCHIO a dit :

 

Pas tort, mais ça va pas lui remonter sa cote de popularité, et il s'en fout, car les aides  c'est du pognon jeté par les fenêtres, tout est dit avec Macron 

Vous vous plaignez du coût des aides ? 

Essayez le coût de la pauvreté sans les aides. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
garthriter Membre 370 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)
il y a 46 minutes, PLS maker a dit :

Ben oui, on peut se poser la question de la lucidité quand on prône des solutions qui ne peuvent pas résoudre le noeud du problème : pas assez d'emplois pour tout le monde. Les formations ? Elles ont bon dos, ces formations. Les seuls emplois qu'elles créent, c'est pour elles-mêmes : on a besoin de plus de formateurs, et même de préformateurs (une formation pour décider quelle formation nous convient le plus, formationception !)

Sans parler du prix...

J'ai un ami, sa formation coûte plus de 10 000 € pour 6 mois. Le coût ne peut pas venir des fournitures/support (tout est en fichier informatique). Pas plus que des outils mis à sa disposition. Quant aux formateurs, ils lâchent des polycops, ils sont bien là pour répondre aux questions et corriger des tests, mais 80 % du temps de formation est du travail personnel d'approfondissement à partir de ces polycopiés.

C'est vraiment un business qui engendre des dizaines de milliards...Il est vraiment temps de réformer et contrôler la réalité et l'efficacité de ces formations.

Effectivement, on est loin d'avoir assez d'emploi pour tout le monde. Et la seule solution qu'ils trouvent, c'est de renforcer le contrôle des chômeurs. Comme si à force de chercher, ça va créer des emplois qui n'existent pas...

 

Modifié par garthriter
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
garthriter Membre 370 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Fuck Them All a dit :

Aujourd'hui le problème est le suivant : Beaucoup de personnes ne souhaitent plus aller travailler car ce n'est pas assez payés et motivant, alors beaucoup touchent le RSA, ce qui prouve largement qu'il est inefficace. D'abord il ne permet pas aux gens qui le touchent de vivre bien, ensuite il est injuste par rapport à ceux qui vont travailler à temps complet au SMIC et qui toucheront juste 400/500  de plus par mois pour des travaux souvent très difficiles.

Le RSA n'a pas pour fonction de permettre aux gens de vivre bien, mais de vivre, tout simplement. Et dans des périodes comme maintenant en France, où il n'y a pas assez d'emplois, c'est le minimum.

A la seconde même où on est en plein emploi, je ne trouverais absolument rien à redire à sa suppression ou sa réduction à des niveaux très très inférieurs. Mais on en est loin. A moins d'accepter plus de gens vivant dans la précarité avancée voire dans la rue, c'est une béquille nécessaire pour l'instant.

En revanche, il devrait réellement y avoir des contrôles et des réformes sur sa distribution (ça a été plus ou moins déjà le cas ces dernières années, en prenant par exemple en compte les placements).

Car de ma propre expérience, je connais des gens qui ont un patrimoine important (notamment immobilier), qui vivent aisément et qui pourtant, touchent le RSA. Ce n'est clairement pas normal.

Citation

En plus le RSA c'est un cadeau et ça ne permet pas aux gens qui le touchent en plein de participer à l'économie et à la société. Et je pense personnellement, que tout le monde doit et peut participer à l'économie et à la société en fonction de leurs compétences.

Ca a fait polémique mais je trouverais normal que les gars au RSA "travaillent" d'une manière ou d'une autre... Ne serais-ce qu'une quinzaine, vingtaine d'heures par mois.

Le problème étant que cela risque de toucher le champ d'activité d'une entreprise, de créer davantage de concurrence et provoquerait du chômage. Ou que cela soit vu comme une catégorie de travailleurs au rabais".

 

 

Modifié par garthriter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 17 688 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, PLS maker a dit :

Des statistiques pour le confirmer ? 

Vous vous plaignez du coût des aides ? 

Essayez le coût de la pauvreté sans les aides. 

La "pauvreté" je la côtoie, mais les pauvres sont pas ceux que l'on croit :acute:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 167 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, PINOCCHIO a dit :

La "pauvreté" je la côtoie, mais les pauvres sont pas ceux que l'on croit :acute:

Sois donc plus clair :miam:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, arwena a dit :

Si par contre il réforme et revoit totalement ce qui se fait actuellement en matière de réinsertion, là éventuellement ça peut coller (encore faut il qu'il n'occulte pas la dimension humaine ce qui avec lui n'est pas gagné)

Oui, c'est de ça que je suis curieuse. Il n'a pas préconisé de baisser les aides, je n'ai pas entendu ça dans son discours ? C'est vraiment une refonte qu'il veut, depuis la racine. 

Il y a 4 heures, arwena a dit :

Beaucoup de gens bénéficiaire d'aide veulent sortir de cette situation, sauf qu'en face pour aider, navrée de le dire mais bien souvent y'a juste du vent ou des solutions qui n'en sont pas...formation bidons, emplois aidés qui n'aboutissent à rien, pôle emploi qui te colle dans des ateliers alakon juste histoire de te "caser quelques mois" mais qui ne mènent à rien....

Ca par contre il l'a dit. 

Il y a 4 heures, arwena a dit :

Je ne suis pas la seule dans ce cas loin de là!

Non, je sais, c'est arrivé à ma fille en janvier. Pas le droit à la formation, trop diplômée. Formation aboutissant à une qualification très recherchée aussi... Elle a fini par trouver un job par elle-même il y a deux mois. 

Alors par contre là, il faut aussi le souligner, je n'ai que deux enfants mais par deux fois (pour l'une et l'autre), on leur a refusé l'accès à la formation parce qu'elles étaient diplômées et que les formations c'est pour les gens qui n'ont rien, voire qui ont décroché... Je me demande si c'est vraiment logique sachant que du coup il y a beaucoup d'échec ? 

Il y a 5 heures, arwena a dit :

je veux bien, mais qu'il règle déjà le curatif or il n'a pas l'air doué dans le genre surtout qu'il oublie qu'à force beaucoup ne savent même plus qu'ils peuvent /savent/sont capable de se servir d'une canne à pêche!

C'est ce que j'ai entendu dans son discours oui, comme tu dis : les gens ne savent même plus comment se servir d'une canne à pêche. Et il ne rejette pas du tout la faute sur eux. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 167 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, January a dit :

C'est ce que j'ai entendu dans son discours oui, comme tu dis : les gens ne savent même plus comment se servir d'une canne à pêche. Et il ne rejette pas du tout la faute sur eux. 

 

Citation

« Toute notre politique sociale, c’est qu’on doit mieux prévenir - ça nous coûtera moins, ensemble - et mieux responsabiliser tous les acteurs »

« Il faut prévenir la pauvreté et responsabiliser les gens pour qu'ils sortent de la pauvreté »

Le pauvre est pauvre parce qu'il n'est pas responsable. Vision paternaliste de la société, concept éculé, et certaines mauvaises langues diront que c'est là une vision "méprisante". 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 17 688 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, PLS maker a dit :

Sois donc plus clair :miam:

Etant à la CR, je peux te dire que certains qui y viennent ne sont pas les pauvres que l'on pense, mais je t'accorde qu'il y en a , ceux à qui on fait les maraudes, ceux là oui ce sont des pauvres qui ont besoin qu'on leur tende la main ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, PLS maker a dit :

Le pauvre est pauvre parce qu'il n'est pas responsable. Vision paternaliste de la société, concept éculé, et certaines mauvaises langues diront que c'est là une vision "méprisante". 

PLS... Je vois pas mal de gens qui vivent au dessus de leurs moyens. Et quand ils ont un accident de parcours bah voilà, c'est mort, la banque coupe les robinets, ça commence souvent comme ça, après, c'est la descente aux enfers. 

Je me suis indignée pendant longtemps du genre de propos que tient Pinocchio. Et puis je l'ai entendu, encore et encore, de la part de personnes impliquées (CR aussi d'ailleurs, et Restos). Et puis ensuite je l'ai constaté, cette faim du "ça m'est du comme à n'importe qui d'autre". De tous les gens que j'aide au CCAS, j'ai du rencontrer une demi-douzaine de fois des situations catastrophiques causées par un évènement quelconque.

Tout le reste ce sont des gens qui n'ont pas réfléchi... Le dernier en date ? Un jeune (c'est rare ici =) ) Il a signé un CDD et il a obtenu un prêt dans un garage pour une grosse voiture. Il n'a pas retrouvé de boulot (mon oeil), il ne paie plus son loyer (logement mairie), il ne paie plus son prêt, il est venu demander de l'aide, on fait quoi là à part lui dire : "vends la voiture tout de suite".  ?   Il veut pas.. :unknw:

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 17 688 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, January a dit :

PLS... Je vois pas mal de gens qui vivent au dessus de leurs moyens. Et quand ils ont un accident de parcours bah voilà, c'est mort, la banque coupe les robinets, ça commence souvent comme ça, après, c'est la descente aux enfers. 

Je me suis indignée pendant longtemps du genre de propos que tient Pinocchio. Et puis je l'ai entendu, encore et encore, de la part de personnes impliquées (CR aussi d'ailleurs, et Restos). Et puis ensuite je l'ai constaté, cette faim du "ça m'est du comme à n'importe qui d'autre". De tous les gens que j'aide au CCAS, j'ai du rencontrer une demi-douzaine de fois des situations catastrophiques causées par un évènement quelconque.

Tout le reste ce sont des gens qui n'ont pas réfléchi... Le dernier en date ? Un jeune (c'est rare ici =) ) Il a signé un CDD et il a obtenu un prêt dans un garage pour une grosse voiture. Il n'a pas retrouvé de boulot (mon oeil), il ne paie plus son loyer (logement mairie), il ne paie plus son prêt, il est venu demander de l'aide, on fait quoi là à part lui dire : "vends la voiture tout de suite".  ?   Il veut pas.. :unknw:

Pour une fois que tu abonde en mon sens , c'est rare ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouiseAragon Membre 12 260 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, January a dit :

J'ai lu, ne me prends pas pour une extrémiste que je ne suis pas.

Pour les autres, je reste sur ce qu'il a dit : c'est pas vrai ?!

Bah oui c'est vrai, et ça vous fait bien ch! avec vos idéologies là, on va sauver le monde avec trois pâquerettes et deux bouts de bois, qui en est où ? Qui est lucide ?

Vous avez le droit de rester bloqués dans vos positions. En tout cas, l'accouchement ça se fait dans la douleur, eh ouais...

C'est quoi qui est vrai, January ? Les dizaines de milliards d'aides aux entreprises pour qu'ils embauchent alors qu'ils licencient ? 

Les 6O/80 milliards de fraude et d'évasion fiscale par AN, en France, c'est vrai ou non ? 

Le Verrou de Bercy, c'est vrai ou pas ? 

La baisse des impôts sur les sociétés, c'est vrai ou non ? La suppression de l'impôt sur la fortune, c'est vrai ou non ? 

Le Secret des Affaires, c'est vrai ou pas ? Les conflits d'intérêts, c'est vrai ou pas ? 

Les rapports de la Cour des comptes, ils sont vrais ou pas ?  La France championne du monde de versement de dividendes aux entreprises, c'est vrai ou pas ? 

Macron, Président des riches, c'est vrai ou pas ?  Là, on parle bien des budgets, des aides, des impôts, c'est concret, non ? C'est bien d'argent public dépensé pour "soutenir les entreprises qui licenciaient et qui continuent de licencier, non ? 

C'est idéologique ? :hum: 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouiseAragon Membre 12 260 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 29 minutes, PINOCCHIO a dit :

Pour une fois que tu abonde en mon sens , c'est rare ;)

Oui, January, c'est vrai, il y a de pauvres bougres qui réfléchissent bien mal ... On se demande pourquoi et comment la France en est arrivée là ? Il y aussi des Tapi, des Muriel Pénicaud (...) qui boursicotent sur le malheur et qui, à l'occasion de "plans dits sociaux", empochent des millions ... C'est vrai ou pas ? Ce qu est terrible, c'est que ces voyous là, nous sont présentés comme des "gens biens, des gens intelligents, des sauveurs de la France" ! 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 167 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, January a dit :

PLS... Je vois pas mal de gens qui vivent au dessus de leurs moyens. Et quand ils ont un accident de parcours bah voilà, c'est mort, la banque coupe les robinets, ça commence souvent comme ça, après, c'est la descente aux enfers. 

J'en vois aussi. J'ai jamais dit que ça n'existait pas. Dans une société qui encourage la consommation effrénée, c'est d'ailleurs le contraire qui serait étonnant. 

Mais réduire la pauvreté à ce genre de situation (dont l'évaluation est d'ailleurs pour tout ou partie le résultat de jugements dont il est nécessaire de se méfier) est loin d'être suffisant. J'ai testé la vie avec la prime d'activité + mon salaire de misère, et même en étant ultra économe et en bénéficiant de l'aide par-ci par-là, ben on ne sort pas la tête de l'eau.

J'ai des élèves issu de milieux précaires, eh ben non, ils ne vivent pas tous au-dessus de leurs moyens (pas de i-phone, pas de tablette, pas d'écran plat) et pourtant ils ne s'en sortent pas, ou seulement difficilement (cas classique : mère au foyer et père ouvrier ou qui cumule les jobs), pas assez en tout cas pour payer en une fois les 20-30 euros des sorties. 

Et ils aimeraient trouver un autre travail, mais ya pas. C'est tout. Ils prennent ce qu'il y a, quand il y a. Et ils ne parviennent pas à se sortir de la pauvreté. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, PINOCCHIO a dit :

Pour une fois que tu abonde en mon sens , c'est rare ;)

Bah, je suis honnête, sur le terrain tu vois des trucs parfois tu hallucines, je sais. Je l'ai admis tard, mais j'ai fini par l'admettre. 

Il existe une catégorie de personnes à qui on pourra faire autant de chèques et même plus qu'il n'en faut, ils ne s'en sortiront pas. Et non je ne pense pas forcément à des profiteurs, mais prenez par exemple la grand majorité des sdf. On leur fait des chèques ? Et après ? Et après quoi ? Bah après rien. Ces gens-là il faut les prendre en charge sur le plan de la santé mentale. Oui, non ? 

Que dit Macron ? Bah il dit que ça règle pas les problèmes les chèques (aides sociales je le reprécise parce que je vois que ça part dans tous les sens). Et là, s'il faut faire un chèque, bah c'est aux institutions psychiatriques, capables de prendre en charge ces accidentés de la vie. Mais avant ça, il faudrait qu'elles existent ces institutions. Oui, non ? 

Bah voilà, on y est, c'est ce dont il parle. On fait plus de chèques pour l'instant on réfléchit aux structures. Moi j'ai beau retourner ça dans tous les sens, je pense que c'est une bonne idée. 

il y a 1 minute, PLS maker a dit :

J'ai des élèves issu de milieux précaires, eh ben non, ils ne vivent pas tous au-dessus de leurs moyens (pas de i-phone, pas de tablette, pas d'écran plat) et pourtant ils ne s'en sortent pas, ou seulement difficilement (cas classique : mère au foyer et père ouvrier ou qui cumule les jobs), pas assez en tout cas pour payer en une fois les 20-30 euros des sorties. 

 Et ils aimeraient trouver un autre travail, mais ya pas. C'est tout. Ils prennent ce qu'il y a, quand il y a. Et ils ne parviennent pas à se sortir de la pauvreté. 

Et je ne dis pas non plus que ça n'existe pas. Je sais bien que ça existe.

  • Like 1
  • Peur 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 17 688 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
il y a 1 minute, January a dit :

Bah, je suis honnête, sur le terrain tu vois des trucs parfois tu hallucines, je sais. Je l'ai admis tard, mais j'ai fini par l'admettre. 

Il existe une catégorie de personnes à qui on pourra faire autant de chèques et même plus qu'il n'en faut, ils ne s'en sortiront pas. Et non je ne pense pas forcément à des profiteurs, mais prenez par exemple la grand majorité des sdf. On leur fait des chèques ? Et après ? Et après quoi ? Bah après rien. Ces gens-là il faut les prendre en charge sur le plan de la santé mentale. Oui, non ? 

.

Et bien tu vois, hier j'ai fait une tournée en camion CR dont je suis chauffeur, celle là , c'est toute les semaines, on fait l'épicerie sociale ambulante dans un endroit ou il y a 12 à 13 personnes, et bien quand on les voit nos "assistés" et bien on se pose un peu la question?

ils ont déjà tous leurs voitures personnelles, leurs téléphones qui va avec et ne font pas pitié sur eux, mais ils ont des problèmes pour boucler les fins de mois , alors ils viennent au camion chaque semaine faire "leurs courses" pour 2 euros, et ils repartent pas les mains vides assurément , et cela depuis quelques années, d'autres ne viennent plus , mais ça ne s'arrête pas il y a le bouche à oreille qui marche bien, et la CR est là, ça peut aider, les restos avec , le secours catholique, tout ça c'est toujours ça de gagné et la vie continue comme ça.:rolle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 610 messages
aventurière petit format‚ 40ans
Posté(e)
il y a une heure, January a dit :

Il n'a pas préconisé de baisser les aides, je n'ai pas entendu ça dans son discours

il la dit si dans un de ces discours à je ne sais plus qui (l extrait est dans le 19/45 de M6 d'hier il me semble)

 

Pour répondre a ce que tu dis à PLS, y'a aussi beaucoup de gens qui ne vont pas au ccas malgré les difficultés, qui ne vivent pas au dessus de leur moyens, ils galèrent seuls sans rien demander à personne à part un job et ils sont bien plus nombreux que ceux que tu rencontres

Quand à espèrer que Macron change les choses....Je n'y crois pas une seconde, il n'a aucune fibre sociale, son mépris des pauvres, de ceux qui "n'entreprennent" pas est assez visible tout de même

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 1 minute, arwena a dit :

il la dit si dans un de ces discours à je ne sais plus qui (l extrait est dans le 19/45 de M6 d'hier il me semble)

Je regarderai :) 

il y a 2 minutes, arwena a dit :

Pour répondre a ce que tu dis à PLS, y'a aussi beaucoup de gens qui ne vont pas au ccas malgré les difficultés, qui ne vivent pas au dessus de leur moyens, ils galèrent seuls sans rien demander à personne à part un job et ils sont bien plus nombreux que ceux que tu rencontres

Oui, je lui ai dit ensuite que je sais bien que la catégorie qu'il décrit existe. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 610 messages
aventurière petit format‚ 40ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, January a dit :

Il existe une catégorie de personnes à qui on pourra faire autant de chèques et même plus qu'il n'en faut, ils ne s'en sortiront pas. Et non je ne pense pas forcément à des profiteurs, mais prenez par exemple la grand majorité des sdf. On leur fait des chèques ? Et après ? Et après quoi ? Bah après rien. Ces gens-là il faut les prendre en charge sur le plan de la santé mentale. Oui, non ? 

tu as vu ce qu'ils font à Helsinky.?
Ils prennent le problème dans le bon sens! (enfin j ai envie de dire)
http://www.liberation.fr/planete/2018/02/14/en-finlande-un-toit-pour-tous_1629812

 



 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bcbg Membre 6 900 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Il faut arreter toutes ses aides mal distribuées  et qui coulent le pays.

Il faut juste revoir la façon  d'aider ceux qui ont besoin d'être aidés.   Quand on voit a quoi sert (pour certains) cette prime de rentrée  scolaire et autres c'est inacceptable 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, arwena a dit :

tu as vu ce qu'ils font à Helsinky.?
 Ils prennent le problème dans le bon sens! (enfin j ai envie de dire)
http://www.liberation.fr/planete/2018/02/14/en-finlande-un-toit-pour-tous_1629812

Je ne peux pas accéder à l'article :(

Par contre c'est un débat très intéressant qui devrait faire l'objet d'un topic "pouvons-nous prendre modèle sur d'autres pays, sachant que culture, mentalité, infrastructures, politique, (même le climat des fois joue sur certaines choses) sont parfois très différentes ?"

J'irai pas plus avant parce qu'on est HS mais pour moi c'est non. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité