Aller au contenu

Violences sexuelles : Quand les travailleurs du sexe n'ont pas droit au statut de victime


Messages recommandés

Kâli Animatrice 13893 messages
Déséquilibrée intemporelle‚ 89ans
Posté(e)

Prostitués ou actrices de films porno ont du mal à être prises au sérieux lorsqu’elles sont victimes de violences sexuelles…

image.png

Le 30 décembre 2012, Marion Bogaert se présente au commissariat de rue Brisout de Barneville, à Rouen. Cette ancienne Miss Ronde 2011, qui a « tourné quatre ou cinq films » porno ensuite, confie aux policiers avoir été violée la veille par un voisin et dépose plainte. Mais un an plus tard, elle apprend que « l’affaire a été classée sans suite » malgré les « preuves » apportées. « Personne ne m’a prise au sérieux », déplore-t-elle dans un texte publié sur  StreetPress. Avant de souligner : « Les travailleuses du sexe qui se font agresser, comme moi, ne sont pas reconnues. »

Source et suite de l'article

  • Colère 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
jacky29 Membre 10939 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Kâli a dit :

Prostitués ou actrices de films porno ont du mal à être prises au sérieux lorsqu’elles sont victimes de violences sexuelles…

image.png

Le 30 décembre 2012, Marion Bogaert se présente au commissariat de rue Brisout de Barneville, à Rouen. Cette ancienne Miss Ronde 2011, qui a « tourné quatre ou cinq films » porno ensuite, confie aux policiers avoir été violée la veille par un voisin et dépose plainte. Mais un an plus tard, elle apprend que « l’affaire a été classée sans suite » malgré les « preuves » apportées. « Personne ne m’a prise au sérieux », déplore-t-elle dans un texte publié sur  StreetPress. Avant de souligner : « Les travailleuses du sexe qui se font agresser, comme moi, ne sont pas reconnues. »

Source et suite de l'article

elle est tombée sur des imbéciles, toute femme en France ayant été violée a le droit de porter plainte contre son violeur et que leur plainte se doit d'être traitée comme toutes les autres plaintes contre les violences sexuelles et les viols.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dan229 MembreN 12046 messages
Forumeur alchimiste‚ 119ans
Posté(e)

Travailleuses du sexe !!!

Et pourquoi pas "Consolatrices d'hommes en manque".

  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alinéa 1ier Membre 1643 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a une heure, jacky29 a dit :

elle est tombée sur des imbéciles, toute femme en France ayant été violée a le droit de porter plainte contre son violeur et que leur plainte se doit d'être traitée comme toutes les autres plaintes contre les violences sexuelles et les viols.

Ce n'est pas aussi facile...., j'ai moi-même été très mal accueillie chez les flics juste après avoir affirmé que je voulais déposer une main courante pour harcèlement ...

Un gros beauf  m'a mise à la porte d'entrée mais j'ai attendu et j'ai fini par être écoutée et entendue (par une femme et à ma demande).

Je navais pas de preuves ,donc pas de plainte possible et bien que je sois juriste j'ai énormément de mal à être prise au sérieux, omerta totale et dangereuse notamment sur mon lieu de travail où je subis chaque jour ce problème. 

Alors quand je pense à la plainte d'une prostituée et à la façon dont elle a du être accueillie au commissariat, je n'ose même pas imaginer....., çà à du être horrible...rien que d'y penser, j'en ai froid dans le dos.

C'est la honte totale quand je pense en plus que ces femmes de par leur profession empêche des millions d'autres femmes de se faire violer  tabasser ou harceler par de pauvres minables frustrés de la queue.

Je trouve qu'elles devraient même être les premières à être entendues avec respect,  elles ont le choix de leur clientèle. ..

Cette profession devrait être totalement et légalement reconnue et juridiquement protégée , ne serait - ce que par le service que ces femmes rendent à la société en prenant des risques vitaux , risques qu' elles prennent exactement comme les militaires.

Ce métier relève même à mon avis de la défense intérieure. .., je ne crains pas de l'écrire! !!

il y a une heure, Dan229 a dit :

Travailleuses du sexe !!!

Et pourquoi pas "Consolatrices d'hommes en manque".

Mais c'est exactement ce qu'elles font !

Modifié par Alinéa 1ier
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dan229 MembreN 12046 messages
Forumeur alchimiste‚ 119ans
Posté(e)
il y a 33 minutes, Alinéa 1ier a dit :

 

...

Modifié par Dan229

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alinéa 1ier Membre 1643 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Dan229 a dit :

Désolé, je dois te signaler pour l'insulte.

Oui bon elle est retirée. ...

 

 

Modifié par Alinéa 1ier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dan229 MembreN 12046 messages
Forumeur alchimiste‚ 119ans
Posté(e)

Merci.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alinéa 1ier Membre 1643 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Dan229 a dit :

Merci.

 

Pas de quoi allons.., le topic est difficile et encore extrêmement tabou (la faute aux feministes d'ailleurs ) et je me mets très vite en colère sur ce genre de sujet..:unknw:

Modifié par Alinéa 1ier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 4757 messages
Troll Rural‚ 28ans
Posté(e)
il y a une heure, Alinéa 1ier a dit :

Ce n'est pas aussi facile...., j'ai moi-même été très mal accueillie chez les flics juste après avoir affirmé que je voulais déposer une main courante pour harcèlement ...

Un gros beauf  m'a mise à la porte d'entrée mais j'ai attendu et j'ai fini par être écoutée et entendue (par une femme et à ma demande).

Je navais pas de preuves ,donc pas de plainte possible et bien que je sois juriste j'ai énormément de mal à être prise au sérieux, omerta totale et dangereuse notamment sur mon lieu de travail où je subis chaque jour ce problème. 

Alors quand je pense à la plainte d'une prostituée et à la façon dont elle a du être accueillie au commissariat, je n'ose même pas imaginer....., çà à du être horrible...rien que d'y penser, j'en ai froid dans le dos.

C'est la honte totale quand je pense en plus que ces femmes de par leur profession empêche des millions d'autres femmes de se faire violer  tabasser ou harceler par de pauvres minables frustrés de la queue.

Je trouve qu'elles devraient même être les premières à être entendues avec respect,  elles ont le choix de leur clientèle. ..

Cette profession devrait être totalement et légalement reconnue et juridiquement protégée , ne serait - ce que par le service que ces femmes rendent à la société en prenant des risques vitaux , risques qu' elles prennent exactement comme les militaires.

Ce métier relève même à mon avis de la défense intérieure. .., je ne crains pas de l'écrire! !!

 

Lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dan229 MembreN 12046 messages
Forumeur alchimiste‚ 119ans
Posté(e)
il y a 42 minutes, Alinéa 1ier a dit :

Pas de quoi allons.., le topic est difficile et encore extrêmement tabou (la faute aux feministes d'ailleurs ) et je me mets très vite en colère sur ce genre de sujet..:unknw:

OK. Et n'oublie pas que j'ai toujours 20 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alinéa 1ier Membre 1643 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
à l’instant, Dan229 a dit :

OK. Et n'oublie pas que j'ai toujours 20 ans.

Ok je le note. ...moi aussi d'ailleurs,  je crois même être encore plus jeune que ça. ..donc gaffe au détournement de mineur. ...:D oui bon  c'est pas drôle. 

 

il y a 15 minutes, doug1991 a dit :

Lol

Ouais lol....ben pardi....:(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20368 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

Pourquoi une prostituée ou une actrice X n'auraient elles pas le statut de victime ? Je suis pas juriste, mais ça s'appelle un déni de justice de mon point de vue.

Parce qu'une femme monnaie ses charmes elle a l'obligation d'écarter les cuisses ? Parce qu'une femme a tourné des scène de sexe non simulé elle est "open bar" ?

Ce genre de raisonnement est immonde, qu'elles se fassent payer ou filmer, qu'est ce que ça change a leur consentement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 10939 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 16 heures, Alinéa 1ier a dit :

Ce n'est pas aussi facile...., j'ai moi-même été très mal accueillie chez les flics juste après avoir affirmé que je voulais déposer une main courante pour harcèlement ...

Un gros beauf  m'a mise à la porte d'entrée mais j'ai attendu et j'ai fini par être écoutée et entendue (par une femme et à ma demande).

Je navais pas de preuves ,donc pas de plainte possible et bien que je sois juriste j'ai énormément de mal à être prise au sérieux, omerta totale et dangereuse notamment sur mon lieu de travail où je subis chaque jour ce problème. 

Alors quand je pense à la plainte d'une prostituée et à la façon dont elle a du être accueillie au commissariat, je n'ose même pas imaginer....., çà à du être horrible...rien que d'y penser, j'en ai froid dans le dos.

C'est la honte totale quand je pense en plus que ces femmes de par leur profession empêche des millions d'autres femmes de se faire violer  tabasser ou harceler par de pauvres minables frustrés de la queue.

Je trouve qu'elles devraient même être les premières à être entendues avec respect,  elles ont le choix de leur clientèle. ..

Cette profession devrait être totalement et légalement reconnue et juridiquement protégée , ne serait - ce que par le service que ces femmes rendent à la société en prenant des risques vitaux , risques qu' elles prennent exactement comme les militaires.

Ce métier relève même à mon avis de la défense intérieure. .., je ne crains pas de l'écrire! !!

Mais c'est exactement ce qu'elles font !

bonjour, j'ai été violée à l'âge de 17 ans par un "bon français" qui a eu la gentillesse de me dire ceci juste avant: "si tu cries, je t'écrase la gueule!" je précise qu'il était étudiant en pharmacie à Marseille. 

cela s'est passé en 1970. je n'ai pas porté plainte, sachant ce qui se serait passé pour moi et pour ma famille à l'époque. j'espère que cela s'est amélioré pour les plaignantes et quelque soit la plaignante.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sortilege19 Membre 226 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Le 25/04/2018 à 11:19, Kâli a dit :

Prostitués ou actrices de films porno ont du mal à être prises au sérieux lorsqu’elles sont victimes de violences sexuelles…

image.png

Le 30 décembre 2012, Marion Bogaert se présente au commissariat de rue Brisout de Barneville, à Rouen. Cette ancienne Miss Ronde 2011, qui a « tourné quatre ou cinq films » porno ensuite, confie aux policiers avoir été violée la veille par un voisin et dépose plainte. Mais un an plus tard, elle apprend que « l’affaire a été classée sans suite » malgré les « preuves » apportées. « Personne ne m’a prise au sérieux », déplore-t-elle dans un texte publié sur  StreetPress. Avant de souligner : « Les travailleuses du sexe qui se font agresser, comme moi, ne sont pas reconnues. »

Source et suite de l'article

En prohibant la prostitution,comme les daubes,la mafia s'exonère de la responsabilité qu'elle a dans ces comportements, mais ramasse le fric tout de même !

En gros "la loi sert de bouclier " .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sortilege19 Membre 226 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Le 25/04/2018 à 16:10, Alinéa 1ier a dit :

Ce n'est pas aussi facile...., j'ai moi-même été très mal accueillie chez les flics juste après avoir affirmé que je voulais déposer une main courante pour harcèlement ...

Un gros beauf  m'a mise à la porte d'entrée mais j'ai attendu et j'ai fini par être écoutée et entendue (par une femme et à ma demande).

Je navais pas de preuves ,donc pas de plainte possible et bien que je sois juriste j'ai énormément de mal à être prise au sérieux, omerta totale et dangereuse notamment sur mon lieu de travail où je subis chaque jour ce problème. 

Alors quand je pense à la plainte d'une prostituée et à la façon dont elle a du être accueillie au commissariat, je n'ose même pas imaginer....., çà à du être horrible...rien que d'y penser, j'en ai froid dans le dos.

C'est la honte totale quand je pense en plus que ces femmes de par leur profession empêche des millions d'autres femmes de se faire violer  tabasser ou harceler par de pauvres minables frustrés de la queue.

Je trouve qu'elles devraient même être les premières à être entendues avec respect,  elles ont le choix de leur clientèle. ..

Cette profession devrait être totalement et légalement reconnue et juridiquement protégée , ne serait - ce que par le service que ces femmes rendent à la société en prenant des risques vitaux , risques qu' elles prennent exactement comme les militaires.

Ce métier relève même à mon avis de la défense intérieure. .., je ne crains pas de l'écrire! !!

Mais c'est exactement ce qu'elles font !

C'est tout a fait vrais .Les prostituées sont traitées comme des merdes pour qu'elle ferment leur gueule, je pense ,car,il y en a qui font beaucoup de fric ? 

En effet elle se tapent tous les pervers soumis inaptes a porter des couilles .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 10939 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
Le 25 avril 2018 à 16:10, Alinéa 1ier a dit :

Ce n'est pas aussi facile...., j'ai moi-même été très mal accueillie chez les flics juste après avoir affirmé que je voulais déposer une main courante pour harcèlement ...

Un gros beauf  m'a mise à la porte d'entrée mais j'ai attendu et j'ai fini par être écoutée et entendue (par une femme et à ma demande).

Je navais pas de preuves ,donc pas de plainte possible et bien que je sois juriste j'ai énormément de mal à être prise au sérieux, omerta totale et dangereuse notamment sur mon lieu de travail où je subis chaque jour ce problème. 

Alors quand je pense à la plainte d'une prostituée et à la façon dont elle a du être accueillie au commissariat, je n'ose même pas imaginer....., çà à du être horrible...rien que d'y penser, j'en ai froid dans le dos.

C'est la honte totale quand je pense en plus que ces femmes de par leur profession empêche des millions d'autres femmes de se faire violer  tabasser ou harceler par de pauvres minables frustrés de la queue.

Je trouve qu'elles devraient même être les premières à être entendues avec respect,  elles ont le choix de leur clientèle. ..

Cette profession devrait être totalement et légalement reconnue et juridiquement protégée , ne serait - ce que par le service que ces femmes rendent à la société en prenant des risques vitaux , risques qu' elles prennent exactement comme les militaires.

Ce métier relève même à mon avis de la défense intérieure. .., je ne crains pas de l'écrire! !!

Mais c'est exactement ce qu'elles font !

bonjour Alinéa, à 17 ans j'ai été violée par un étudiant dans le midi de la France... nous étions dans les années 70, je n'ai pas osé porter plainte. je le regrette maintenant! mais à l'époque, je n'aurais eu droit à aucun "traitement de faveur", je sais que cela aurait été railleries, moqueries, insultes et peut-être pire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité