Aller au contenu

Tampons bios et coupes menstruelles n’empêchent pas le syndrome du choc toxique


Messages recommandés

Nephalion Modérateur 30178 messages
A ghost in the shell‚ 44ans
Posté(e)
Tampons bios et coupes menstruelles n’empêchent pas le syndrome du choc toxique

Tampons bios et coupes menstruelles n’empêchent pas le syndrome du choc toxique


  TAMPA | Les tampons hygiéniques en coton bio sont souvent présentés comme étant plus sûrs que les classiques, mais ils ne sont en fait pas plus efficaces pour empêcher le syndrome du choc toxique, selon une étude publiée vendredi.


  

Les coupes menstruelles peuvent elles aussi augmenter le risque de choc toxique et les femmes les utilisant doivent les faire bouillir entre chaque utilisation, selon le journal de la Société américaine de microbiologie, « Applied and Environmental Microbiology ».

 



Suite de l'article...


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Oui cela parait logique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 10205 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 56ans
Posté(e)

Certes, un tampon tout autant bio qu' il soit ne prémunira au grand jamais du syndrome phobique du choc infusé par l' une des plus grandes des confusions... :sleep:

giphy.gif

Modifié par BadKarma

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29919 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

Yep en effet... :/

Dès que tu mets quelque chose dans ton vagin, tu prends le risque d'un SCT.

Après, clairement, éviter de se mettre des tampons avec des traces de dérivés halogénés, du chlore, glyphosate, ..  --> C'est toujours mieux, ou juste "moins pire" pour les plus pessimistes.

A mon sens, le meilleur moyen de s'en prémunir est de reconnaître les "symptômes" du choc toxique pour ainsi conditionner le réflexe d'enlever sa protection interne au plus tôt. Également, éviter de garder longtemps une protection interne si on en utilise une ou utiliser des protections externes. Si on choisit une protection interne de type tampon, ne pas choisir les plus absorbants. 
Pour les plus écolos d'entre nous, il y a des serviettes hygiéniques et culottes lavables qui sont faites pour être réutilisées. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité